Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-04-19T11:48:02+02:00

Vers l'ouest

Publié par MyaRosa

Xavier Jaillard

249 pages, éditions Scrinéo, mars 2015

L'histoire :

De nos jours, David Berg, comédien parisien, hérite de son vieil oncle Djydek une maison dans les Orcades, en Ecosse. Fraîchement débarqué sur l'île, il tombe amoureux du lieu, entre autres... Mais l'insolite comportement des autochtones cache un mystère... Pourquoi Djydek a-t-il quitté son Brésil pour venir mourir ici ?

Quelque part au milieu de des brumes de Scapa Flow, cette histoire renvoie a une autre histoire, enfouie, oubliée, une histoire qui a commencé à Varsovie...

 

Mon avis :

 

 Ces derniers jours, j'avais envie de mystère et d'évasion et j'étais bien tentée par un petit voyage en Ecosse alors le roman de Xavier Jaillard me semblait tout indiqué pour répondre à mes attentes. Finalement, je n'en ressors pas aussi emballée que je l'espérais...

 

 J'ai beaucoup aimé l'intrigue, le grand secret inspiré de faits réels que nous dévoile ce roman, mais malgré tout, j'ai souvent trouvé le temps long... En général, j'aime beaucoup les romans qui nous racontent deux histoires, deux époques que l'on suit en parallèle, mais il y a malheureusement souvent une partie plus intéressante que l'autre et ça a été le cas ici. J'ai adoré toutes les parties qui se déroulaient dans le passé, toute l'histoire de Jaroslow forte, terrifiante et émouvante, mais je n'ai pas été séduite ni touchée par celle de David. Bien sûr, sa démarche, sa quête du Graal est intéressante, mais j'ai trouvé le personnage froid et peu attachant. Je n'ai pas été émue par son histoire d'amour avec Honey ni par les rencontres qu'il fait en Ecosse. J'ai eu du mal à y croire, du mal à m'attacher. Cela manquait de chaleur et d'émotions. Les personnages du présent m'ont semblé sans charisme, sans âme. Je suis restée totalement hermétique à tout cela et à chaque fois que je retrouvais David, j'avais l'impression de tomber sur un obastacle, de tourner en rond et je comptais les pages qui me séparaient de Jaroslow...

 

 Il y a un tel décalage entre les deux parties que j'ai eu l'impression de lire un roman écrit à quatre mains. J'ai trouvé dans les passages concernant la vie de Jaroslow tout ce qui me manquait dans les parties sur David : de l'émotion, de la sensibilité, des rebondissements, du suspense... J'ai tremblé pour Jaroslow, je me suis attachée à lui, je me suis réjouie de le voir faire de belles rencontres et j'ai été totalement captivée par son histoire. C'est dommage que le roman m'ait semblé aussi inégal car du coup j'en garderai un souvenir mitigé. J'avais presque envie de sauter tous les passages avec David pour savoir ce qu'il allait advenir de Jaroslow...

 

Je remercie Livraddict et les éditions Scrinéo pour cette lecture.

 

En quelques mots :

Je suis assez partagée sur ce roman qui alterne passé et présent. Le fil conducteur est passionnant, mais tous les chapitres qui se déroulent dans le passé m'ont captivé et m'ont ému alors que ceux qui se passent dans le présent ne m'ont fait ni chaud ni froid et m'ont même ennuyé. C'est dommage...

 

 

Un petit extrait :

"[...] la mort est comme la mer : aussi longtemps qu'on s'y habitue sans vraiment la connaître, elle reste une idée abstraite. Pour la dominer, il faut en avoir fait l'expérience, avoir vu des cadavres comme on a vu des tempêtes." (Page 218)

 

Voir les commentaires

commentaires

pedro 22/04/2015 10:52

Le theme et l'histoire sur deux époques font envie, mais ce que tu dis de ta lecture me fait penser à mon sentiment à la lecture du livre "les secrets des hauts murs" (d'ailleurs, je crois qu'il est dans ta PAL celui la aussi) : j'ai adoré les chapitres sesituant dans le passé mais l'histoire qui se déroule à notre époque m'a peu à peu profondément ennuyé :-\ (en plus de prendre des tournures tres "roman harlequin" franchement à la limite du ridicule par moment...)

MyaRosa 23/04/2015 14:28

Oh non, ça ne me rassure pas. :(

Ingrid 19/04/2015 20:21

Mince, ça arrive parfois dans ce type de livre... C'est dommage !

MyaRosa 19/04/2015 21:17

Oui, c'est le risque quand il y a deux histoires/époques en parallèle. Dans Ashford Park aussi, j'avais moins aimé le présent, mais ce n'était quand même pas à ce point...

Céline 19/04/2015 17:52

Pas sûre que ce livre me plaise mais, j'aime bien l'extrait que tu nous fait partager.
Bonne fin de journée !

MyaRosa 19/04/2015 21:17

Merci Céline. Bonne fin de journée à toi aussi. :)

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog