Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-10-13T06:40:37+02:00

Retour sur terre

Publié par MyaRosa

Down to earth - Melanie Rose

418 pages, éditions L'Archipel, octobre 2015

L'histoire :

Michaela Anderson, une jeune Anglaise de 25 ans travaillant dans une compagnie d’assurances, a accepté de participer avec quelques collègues à un baptême de saut en parachute. Au moment de s’élancer dans le vide, la dernière, elle est emportée par une bourrasque qui l’éloigne des autres… Quand elle retrouve la terre ferme, l’aérodrome est désert, sa voiture a disparu et il fait presque nuit. C’est alors qu’elle découvre avec stupeur sa photo sur des affichettes prétendant qu’elle a disparu… il y a six ans et demi ! Qu’a-t-il bien pu se passer ? Aurait-elle perdu la raison ? Serait-elle devenue amnésique ? A-t-elle été victime d’une faille spatiotemporelle ? Mais, surtout, qu’a-t-elle bien pu faire au cours de tout ce temps ?

 

Mon avis :

 

 Je ne vais pas y aller par quatre chemins : je n'ai pas aimé ce livre. Ce qui est étrange, c'est que j'ai dévoré les cent premières pages sans même m'en rendre compte et j'ai vraiment adoré tout le début de cette histoire un peu farfelue mais néanmoins passionnante. Le point de départ était vraiment bon et très intrigant, mais mon enthousiasme est vite retombé...

 

 J'ai lu et adoré "La Mémoire d'une autre", un précédent roman de Melanie Rose, alors je savais que l'auteur aimait prendre beaucoup de libertés dans ses histoires. Qu'il y ait une part de mystère et un petit côté fantastique ne me gênent pas, bien au contraire. J'aime ce mélange. En revanche, dans ce roman, ça va trop loin et l'auteur a vraiment laissé de côté la crédibilité. C'est tellement abracadabrant et tiré par les cheveux que ça en devient grotesque, mais encore, s'il n'y avait que cela...

 

 S'ils m'ont bien plu au début, j'ai vite trouvé les personnages très caricaturaux et peu attachants. Pour moi, le mot qui convient le mieux a ce roman est "trop". Trop de surenchères, trop de clichés, trop de situations rocambolesques, trop de bons sentiments, trop de facilités, trop de délires mystiques, trop de mièvreries pour ne pas dire trop de niaiseries, trop peu de crédibilité et trop de spiritualité de bas étage à mon goût. Tout arrive comme un cheveu sur la soupe. On va de clichés en clichés et les rebondissements sont trop faciles pour être crédibles. Je n'y ai pas cru et quand l'auteur se met à nous parler de créateur et de force supérieure, j''ai complètement lâché prise et elle m'a perdue en route. J'ai traîné ce roman comme un boulet pendant une longue semaine alors que je pensais n'en faire qu'une bouchée tant le début m'avait plu et intrigué. Je n'ai pas arrêté de soupirer et de lever les yeux au ciel tant les personnages et les situations m'agaçaient.

 

 Malgré tout, j'ai continué à croire que l'auteur saurait me surprendre et à espérer que peut-être la fin rattraperait toutes ces maladresses accumulées au fil des pages, mais malheureusement ça n'a pas été le cas. La fin est peut être même encore pire que le reste. J'ai attendu ce "retour sur terre" qui n'est jamais venu. Si encore j'avais eu l'impression de rêver, ça aurait peut-être fonctionné... Tout a été trop façile jusqu'à la fin. Et le pire dans tout cela, c'est tous ces mystères qui nous ont quand même tenu en haleine, qui ont fait que je n'ai pas arrêté cette lecture avant la fin, et qui au final sont balayés en trois secondes, comme si finalement ce n'était pas important. L'auteur ne répond pas aux questions que l'on se pose et nous laisse comme ça, sur une impression d'inachevé. Là encore, je n'ai rien contre les fins ouvertes habituellement, mais ici j'ai juste eu l'impression que l'auteur manquait d'inspiration pour résoudre les énigmes qu'elle avait elle-même lancé.

 

 Non, je n'ai pas refermé ce livre avec le sourire. J'ai juste eu l'impression qu'on s'était moqué de moi et qu'on m'avait fait perdre mon temps avec un brouillon d'histoire sans queue ni tête. Quelle déception ! Maintenant, j'ai vraiment hâte de passer à autre chose et d'oublier très vite ce roman. Je pense que ça ne sera pas difficile... Pour tout vous dire, j'ai même commencé un autre roman hier soir après avoir terminé ce livre parce que j'étais très énervée et je n'avais pas envie de m'endormir là-dessus... Pourtant, je pense être assez bon public. Il est vraiment rare que je ressorte d'une lecture aussi déçue et frustrée et encore plus rare que ça me mette en colère. Là, j'ai carrément l'impression d'avoir été prise pour une imbécile et même en cherchant bien, je n'ai pas grand chose de positif à dire sur ce livre. Si vous avez tout de même envie de découvrir Melanie Rose, je vous conseille de vous tourner plutôt vers "La Mémoire d'une autre" qui est vraiment bien meilleur.

 

 

En quelques mots :

Une grosse déception ! Malgré un début très prometteur, j'ai trouvé ce livre mauvais et complètement tiré par les cheveux. Je n'ai pas du tout aimé.

 

Voir les commentaires

commentaires

SvCath 08/02/2017 21:50

Je partage à 100 % ton analyse et j'adhère à tout ce que tu as écris ! Je viens de finir ce roman avec l'horrible sentiment qu'on s'était moqué de moi.

MyaRosa 11/02/2017 15:23

Oh ça me rassure vraiment ! Avec le temps, je me demandais si ça ne venait pas de moi... J'ai vraiment détesté.

Cassandre 14/10/2015 22:23

Je vais fuir ce livre aussi loin que possible ! J'ai aussi horreur des facilités et du "trop" comme tu le dis. Ca me fait penser à Complétement cramé de Gilles Legardinier où les personnages sont "pleins de bons sentiments" et tout le monde est gentil...

MyaRosa 14/10/2015 22:35

Oh tu me fais peur ! Je n'ai encore jamais lu cet auteur mais j'ai presque tous ses livres dans ma PAL... Il y a des romans qui sont comme ça mais que j'aime malgré tout parce qu'ils font du bien : ceux de Debbie Macomber ou de Cathy Kelly, par exemple, mais là, c'était trop peu crédible et c'était de pire en pire au fil des pages. La fin est ridicule...

Alice 14/10/2015 15:00

Ah bein mince alors, en découvrant le résumé et la couverture sur ton blog je me suis dit qu'il avait l'air génial mais ce que tu en dis me refroidit, tant pis.

MyaRosa 14/10/2015 21:14

Je pensais vraiment que j'allais adorer... Quelle déception !

L'or rouge 14/10/2015 14:53

Je suis en train de lire "Les gens dans l'enveloppe" c'est très émouvant ! Bon mercredi à toi et à tes enfants MyaRosa (et fait leur des bisous aussi) je t'embrasse aussi

MyaRosa 14/10/2015 21:16

Merci beaucoup. C'est gentil. Nous avons passé une belle journée. J'espère que vous aussi.
"Les gens dans l'enveloppe" me tente beaucoup. Je viens de lire un roman magnifique : "Un fragile espoir" d'Hannah Rochell. Je te le recommande. Il est bouleversant ! Bonne soirée.

Pauline 13/10/2015 21:22

Mince alors... J'en ai noté un autre d'elle quand tu nous as présenté des sorties poches. Je m'en tiendrai déjà à celui là après La mémoire d'une autre qui m'avait beaucoup plu. L'auteur écrit-elle avec un bon chèque à la clé?

MyaRosa 14/10/2015 21:19

Je me pose la question... Franchement, elle reprend toujours les mêmes éléments sauf que dans "La Mémoire d'une autre", c'était différent... Là, c'est du réchauffé, c'est mièvre. J'avais envie de secouer les personnages et je n'ai pas arrêté de lever les yeux au ciel tant c'était improbable et peu crédible.

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog