Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-01-22T21:06:55+01:00

Sorties poche à ne pas manquer #126

Publié par MyaRosa

 

Le Choix des Morrison

Mary Lawson

21 janvier 2016

Crow Lake, au nord de l'Ontario, une terre magnifique et rude où vit une petite communauté de fermiers régie par une austérité toute presbytérienne qui n'a d'égale que la solidarité s'exerçant en cas de coup dur. Après le décès accidentel de leurs parents, Kate Morrison, sept ans, ses grands frères, Luke et Matt, et sa petite sueur Bo voient leur destin basculer. Si Luke, l'aîné rebelle, renonce à ses études pour s'occuper tant bien que mal de ses cadets, c'est Matt que la fillette idolâtre comme un héros. Matt, porteur de tous les espoirs d'une famille destinée à s'élever par l'instruction, mais avant tout un adolescent fragilisé par la tragédie... Une fois adulte, Kate, professeur de biologie à l'université de Toronto, appréhende son retour à Crow Lake et ses retrouvailles avec Matt. Devenue une étrangère parmi les siens, elle devra affronter les conséquences des choix douloureux faits vingt ans plus tôt...

 

Le Printemps du loup

Andrea Molesini

13 janvier 2016

Printemps 1945. Pour fuir les Allemands, Pietro, un orphelin de dix ans rêveur et débrouillard, quitte précipitamment le couvent où il était caché, près de Venise. Avec lui, un petit groupe hétéroclite : Dario, son meilleur ami, Maurizia et sa sœur cadette Ada, deux vieilles dames juives, et Elvira, une jeune religieuse, aussi suspecte que belle, qui tient un journal et dont le récit alterne avec celui de Pietro. Traqués par les nazis, ils reçoivent l'aide d'un pêcheur et d'un frère énergique. Karl, un déserteur allemand dissimulant un lourd secret, les rejoint.
Leur folle équipée les conduira au-devant de partisans et fascistes désorientés. Une véritable épopée, où, si les hommes et les lieux sont chargés de défiance et de terreur, une lueur de bonté réussit, de temps en temps, à percer les ténèbres.

 

Arrive un vagabond

Robert Goolrick

¤ Mon avis sur ce roman ¤

7 janvier 2016

C’est au cours de l’été 1948 que Charlie Beale arriva à Brownsburg. Il était chargé de deux valises – l’une contenait quelques affaires et des couteaux de boucher, l’autre une importante somme d’argent. Charlie y tomba deux fois amoureux. D’abord, il s’éprit de cette ville paisible de Virginie dont les habitants semblaient vivre dignement, dans la crainte supportable d’un Dieu qu’ils avaient toutes les raisons de trouver plutôt bienveillant à leur égard. Une preuve parmi d’autres : il n’y avait encore jamais eu de crime à Brownsburg.
La deuxième fois que Charlie tomba amoureux fut le jour où il rencontra Sylvan Glass.

 

L'exception

Audur Ava Olafsdottir

11 février 2016

"Tu seras toujours la femme de ma vie". Dans le vacarme d'un réveillon de nouvel an, Maria n'entend pas ce que Floki, son mari, lui annonce : il la quitte pour son collègue, spécialiste comme lui de la théorie du chaos. Heureusement, dans la nuit de l'hiver polaire, Perla est là, charitable voisine d'à peine un mètre vingt, co-auteur de romans policiers et conseillère conjugale, qui surgit à tout moment de son appartement de l'entresol pour secourir fort à propos la belle délaissée... Ni Perla la naine surdouée, ni Maria l'épouse idéale démunie devant une orientation sexuelle désormais incompatible, ni les autres acteurs de cette comédie dramatique à l'islandaise adorables bambins, belles-familles consternées ou complices, père génétique inattendu ne détournent le lecteur d'une alerte cocasserie de ton, d'une sorte d'enjouement tendre, de brio ininterrompu qui font de l'Exception un grand roman de la déconstruction et de la reconstruction narcissique à la portée du commun des mortels.

 

La Disparue d'Angel Court

Anne Perry

3 mars 2016

Lorsqu'échoit au commandant Thomas Pitt la mission de protéger une jeune femme espagnole en visite à Londres, il ne comprend pas tout suite en quoi ce travail relève de la Special Branch. Mais quand elle disparaît au milieu de la nuit dans le quartier d'Angel Court, le voilà confronté à un bien dangereux mystère. Sofia prêchait des idéaux nouveaux, que certains diraient blasphématoires, et sa vie avait été menacée. Mais Pitt sent qu'il y a une raison plus profonde et plus dangereuse à son enlèvement ; si c'est bien de cela dont il s'agit. Trois hommes vont se lancer à la recherche de Sofia : son cousin, banquier de l'Église d'Angleterre, un homme politique populaire et charismatique, et un journaliste qui semble déterminé à aiguillonner Pitt vers la vérité. Chacun semble pourtant cacher quelque chose, et alors que sa quête s'étend de Londres à l'Espagne, Pitt sait que le temps est compté et que la sécurité de la Nation pourrait être en jeu...

 

Le Palais de glace

Tarjei Vesaas

3 février 2016

Les poètes, les enfants, les simples d'esprit ont reçu la grâce de voir au-delà des apparences, d'entendre l'inaudible et de se trouver directement au cœur de l'essentiel. Le don de Tarjei Vesaas, peut-être le plus grand écrivain norvégien de ce siècle (1897-1970), aura été de savoir abolir la dérisoire ligne de démarcation entre vie et mort, solitude et présence. Il n'y a pas d'explication toute prête à proposer de ce chef-d'œuvre qu'est Palais de glace, tant la symbolique en est riche et les harmoniques multiples. Peut-être ne s'agit-il que d'une variation intensément poétique sur le grand secret du thème sacré : l'amour plus fort que la mort. Les deux petites filles qui s'aiment à en mourir, qui aiment l'amour plus qu'elles-mêmes réalisent leur rêve fou, l'une dans la fantastique splendeur de la cascade figée par le gel en un sublime château de glace, l'autre dans un immatériel palais du souvenir. Et l'art de Vesaas, fait d'approches timides, d'élans retenus, d'ébauches à demi suggérées édifie en un texte impeccable un mausolée d'images prestigieuses, de phrases chantantes qui atteint une perfection narrative rarement égalée dans son œuvre.

 

Menus souvenirs

José Saramago

11 février 2016

Dans une écriture limpide et poétique, José Saramago nous livre une mosaïque de souvenirs d'enfance et d'adolescence. Entre Azinhaga, la terre de ses grands-parents, où il est né, et Lisbonne, où il a grandi, images, sensations, anecdotes reviennent pêle-mêle à la mémoire du grand écrivain: une famille de paysans pauvres, une grand-mère analphabète, un père devenu fonctionnaire de police à force de travail, et un enfant qui court dans les oliveraies, passe de longues heures sur les rives du Tage, contemple les beautés d'un ciel nocturne, marche pendant plusieurs jours en compagnie de son oncle pour aller vendre des cochons à une foire aux bestiaux, s'évade, solitaire, dans la lecture, ou cède à la magie des cinémas lisboètes. Cet attachement à la terre et aux plus humbles a nourri toute l'œuvre du Prix Nobel de littérature et éclaire l'engagement sans faille d'un homme aux côtés des opprimés.

 

L'auberge du mystère

Nora Roberts

24 février 2016

Après trois ans à New York, Autumn se réjouit de passer quelques jours dans la chaleureuse petite auberge tenue pas sa tante, au cœur des montagnes de Virginie. Mais une fois sur place, rien ne se déroule comme elle l’avait imaginé. D’abord parce qu’elle est stupéfaite de trouver là Lucas McLean et que ces retrouvailles inattendues la bouleversent. Ensuite parce qu’elle perçoit immédiatement la tension lourde et menaçante qui règne entre tous les pensionnaires de l’auberge. Comme s’ils étaient unis par un sombre secret…

 

Lady Hunt

Hélène Frappat

¤ Mon avis sur ce roman ¤

19 février 2016

Laura Kern est hantée par un rêve, le rêve d'une maison qui l'obsède, l'attire autant qu'elle la terrifie. En plus d'envahir ses nuits, de flouter ses jours, le rêve porte une menace : se peut-il qu'il soit le premier symptôme du mal étrange et fatal qui frappa son père, l'héritage d'une malédiction familiale auquel elle n'échappera pas ? D'autres mystères corrompent bientôt le quotidien de la jeune femme, qui travaille pour une agence immobilière à Paris plus un effet secondaire qu'une carrière. Tandis qu'elle fait visiter un appartement de l'avenue des Ternes, Laura est témoin de l'inexplicable disparition d'un enfant. Dans le combat décisif qui l'oppose à l'irrationnel, Laura résiste vaillamment, avec pour armes un poème, une pierre noire, une chanson, des souvenirs... Trouvera-t-elle dans son rêve la clé de l'énigme du réel ? Sur la hantise du passé qui contamine les possibles, sur le charme des amours maudites, la morsure des liens du sang et les embuscades de la folie, Hélène Frappat trace une cartographie intime et (hyper)sensible de l'effroi et des tourments extralucides de l'âme. Des ruines du parc Monceau à la lande galloise, avec liberté et ampleur elle réinvente dans Lady Hunt le grand roman gothique anglais, et toutes les nuances du sortilège.

 

Red Queen

Victoria Aveyard

10 février 2016

Mare Barrow, dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle s'avère détenir des pouvoirs magiques dont elle ignorait l'existence, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais de la famille royale, promise à un prince, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un pouvoir qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis.

 

Joyland

Stephen King

10 février 2016

Les clowns vous ont toujours fait un peu peur ?
L’atmosphère des fêtes foraines vous angoisse ?
Alors, un petit conseil : ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d’orage…

 

L'homme qui tue les gens

Stan Jones

10 février 2016

Nathan Active, policier de son état, s'ennuie ferme. Dans le paisible bourg de Chukchi, au nord-ouest de l'Alaska, ses collègues et lui n'ont en général à régler que des histoires de bagarres à la sortie du bar local. Alcool, chômage, obésité, ennui, misère sociale, violences conjugales sont le quotidien de cette communauté inupiat, isolée du reste du monde. C'est pourquoi Nathan rêve d'une mutation à Anchorage, la capitale, où il a grandi. Adopté par des Blancs après avoir été abandonné par sa mère, il se sent en décalage avec sa communauté. Pourtant, tout va changer lorsque deux hommes mettent fin à leurs jours. Deux suicides dans la même semaine, ça fait beaucoup pour une petite ville comme Chukchi. Alors qu'il interroge les témoins, Active tombe sur Tillie, une vieille clocharde, qui le prévient : c'est l'innukaknaaluk le responsable, l'homme-qui-tue-les-gens...

 

911

Shannon Burke

7 janvier 2016

Lorsqu'il devient ambulancier dans l'un des quartiers les plus difficiles de New York, Ollie Cross est loin d'imaginer qu'il vient d'entrer dans un monde fait d'horreur, de folie et de mort. Scènes de crime, blessures par balles, crises de manque, violences et détresses, le combat est permanent, l'enfer quotidien. Alors que tous ses collègues semblent au mieux résignés, au pire cyniques face à cette misère omniprésente, Ollie commet une erreur fatale : succomber à l'empathie, à la compassion, faire preuve d'humanité dans un univers inhumain et essayer, dans la mesure de ses moyens, d'aider les victimes auxquelles il a affaire. C'est le début d'une spirale infernale qui le conduira à un geste aux conséquences tragiques.

 

Last exit to Brooklyn

Hubert Selby Jr.

2 avril 2015

Brooklyn, le quartier portuaire de Red Hook et sa faune brutale : voyous désoeuvrés cognant à l'aveugle, marins sournois, ouvriers syndicalistes salaces, travestis papillonnant leur fantasme d'amour, prostituées entaulées dans des bars minables. Des vies frustrées, gonflées d'ego, obsédées par le sexe, la violence et l'alcool – qui tournoient dans un lacis de flashs hallucinés. Cru, désespéré, sublimement trash. Paru avec fracas en 1964, ce roman inclassable et culte et un chef-d'œuvre à (re-)découvrir absolument.

 

300 mots

Richard Montanari

9 septembre 2015

300 mots. C'est ce que le rédacteur en chef de Nick Stella, journaliste criblé de dettes, lui concède pour évoquer une affaire brûlante : un prêtre retrouvé mort en compagnie d'une prostituée, une seringue d'héroïne plantée dans le bras.Un coup médiatique qui pourrait bien apporter à Nick la reconnaissance dont il rêve. Mais ce qui n'était qu'un sordide fait divers va le conduire sur les traces d'un tueur psychopathe. Dans l'ombre, celui-ci observe cinq proies... L'une d'entre elles, il le sait, est responsable de la mort, vingt ans plus tôt, d'une adolescente lors d'une soirée d'Halloween. Et l'heure est aux souvenirs et à la chasse aux sorcières...

 

La Chute des princes

Robert Goolrick

7 janvier 2016

New York, années 1980. Bienvenue au bal des vanités, où de jeunes traders vont vendre leur âme au dollar et se consumer dans une ronde effrénée, sublime et macabre. Ils ont signé pour le frisson et ils vont jouer toute la partie : les fêtes, les drogues, l'alcool, les corps parfaits, les Cadillac, le sexe, et des morts que l'on laisse en chemin. Vite, toujours plus vite, c'est la seule règle de ce jeu. Aller suffisamment vite pour ne pas se laisser rattraper. Parce que les princes sont poursuivis par de terrifiants monstres : le sida, les overdoses, le regard chargé de honte de leurs parents, un amour s'excusant de n'avoir sauvé personne. L'un des plus grands romans sur l'Amérique et l'argent depuis Gatsby le Magnifique.

 

Geek Girl, tome 1

Holly Smale

7 avril 2016

Sincèrement. Je préfère savoir que lors d'un éternuement, tous les organes s'arrêtent, le cœur compris, qu'une cuillerée à café d'étoile à neutrons pèse des milliards de tonnes, ou que le merle bleu ne voit pas la couleur bleue. C'est sûrement pour ça que je n'ai pas beaucoup d'amis et qu'un " fan " a écrit GEEK au marqueur rouge sur mon sac. Alors que feriez-vous à ma place si une agence de mannequin vous repérait ? Et vous proposait de passer de geek à... chic ?

 

Vivre vite

Philippe Besson

21 janvier 2016

Si célèbre soit-il, James Dean, symbole de la jeunesse éternelle, demeure toujours aussi insaisissable. Vivre vite, roman choral tout en nuances, dresse, à travers la voix de ses proches, le portrait intime d'un garçon de l'Indiana, inconsolable et myope, turbulent mais d'une beauté irrésistible, qui s'est donné à tous, sans jamais appartenir à personne : un acteur incandescent devenu, en trois films et un accident de voiture, une icône intemporelle.

 

Un Hiver à Paris

Jean-Philippe Blondel

¤ Mon avis sur ce roman ¤

7 janvier 2016

C'est l'heure du retour de vacances. Dans le courrier en souffrance, une lettre attend Victor, professeur d'anglais depuis vingt ans. Ce qu'elle contient va raviver un souvenir enfoui. Septembre 1984. Victor est à Paris pour sa deuxième année de prépa. Il travaille beaucoup, a peu voire pas d'amis, la compétition est de toute façon cruelle. Un jour de cours comme un autre, dans la classe d'en face on entend une insulte, une porte qui claque, quelques secondes de silence, un bruit mat, le hurlement de la bibliothécaire. Mathieu a sauté. La pression, le sentiment de transparence, la solitude ? Qu'importe. Rien, désormais, ne sera plus jamais comme avant...

 

Les Haines pures

Emma Locatelli

10 février 2016

1945, Bayon, en Provence. Gabrielle revient dans la ferme familiale qu'elle a fuie six ans auparavant. Elle y retrouve sa mère, toujours aussi hostile, et sa sœur cadette, Louise, une adolescente instable et fragile. Un an plus tôt, la famille voisine a été décimée dans des circonstances jamais élucidées. Gabrielle est bouleversée par la nouvelle. Bientôt, un locataire un peu trop curieux prend possession du mas délaissé. La jeune femme et lui s’interrogent sur les étranges entrelacs qui relient la plupart des villageois à ce massacre, dont on n’ose plus parler.
Un roman sombre et fascinant sur l'après-guerre : traumatismes, règlements de comptes, mensonges, mais aussi sur  les haines anciennes qui couvent dans le cœur des hommes. À la manière de Philippe Claudel, Emma Locatelli explore la noirceur de l’âme humaine et les blancs de l’Histoire.

 

Le Dernier gardien d'Ellis Island

Gaëlle Josse

6 janvier 2016

New York, 3 novembre 1954. Dans cinq jours, le centre d'Ellis Island, passage obligé depuis 1892 pour les immigrants venus d'Europe, va fermer. John Mitchell, son directeur, resté seul dans ce lieu déserté, remonte le cours de sa vie dans un journal intime. Liz, l'épouse aimée, Nella, l'immigrante sarde porteuse d'un étrange passé, hantent ses souvenirs. Un moment de vérité où il fait l'expérience de ses défaillances à la suite d'événements tragiques. Même s'il sait que l'homme n'est pas maître de son destin, il tente d'en saisir le sens jusqu'au vertige.

 

Il ne fait jamais noir en ville

Marie-Sabine Roger

3 février 2016

Comment un chat perdu peut-il changer une employée modèle et dévouée en salariée revendicatrice ? Quitter sa maison pour toujours, abandonner la campagne, les voisines et amies, pour un appartement en ville où il ne fait jamais noir. Où l'on n'a jamais peur ? Un vieux voisin très, trop, serviable et aussi vaguement inquiétant. Deux anges à roulettes qui donnent des ailes à celle qui les regarde.
Et si la réalité n'était qu'une question de point de vue ? Marie-Sabine Roger fait toujours deux pas de côté pour nous offrir des angles inattendus.

 

L'homme idéal (en mieux)

Angéla Morelli

2 mars 2016

Un joyeux bordel… Voilà à quoi ressemble la vie d’Emilie, 35 ans, mère célibataire, qui se retrouve à devoir squatter chez Clara, sa meilleure amie, en attendant des jours plus favorables. Cela dit, si elle n’avait pas emménagé chez Clara, jamais elle ne serait retombée sur Samuel Winterfeld, un homme qu’elle avait perdu de vue depuis longtemps, et qui allie deux qualités irrésistibles : être le sosie de Bradley Cooper, et avoir très envie de la revoir ! Evidemment, c’est pile le moment que choisit son ex, le père de sa fille, pour retenter sa chance avec elle. De quoi la mettre définitivement sens dessus dessous !

 

Le tendre baiser du tyrannosaure

Agnès Abécassis

9 mars 2016

Rassurez-vous, il n’y a pas de vrai tyrannosaure dans cette histoire.
Mais il y a Félix, un paléontologue peureux à qui sa grand-mère ordonne de quitter la femme avec laquelle il vit pour affronter ses pires angoisses. S’il y parvient, il aura droit à une immense surprise…
Et puis il y a Olive, sur le point de se marier, qui annonce à sa famille que son couple ne désire pas avoir d’enfant. Scandale, indignation et machinations de la mère et de la belle-mère !
On évoque Tom, aussi ? Un flic désabusé et terriblement romantique, trop sans doute pour la fille capricieuse qu’il va rencontrer.
Et n’oublions pas Ava, vendeuse d’escarpins de luxe, qui reçoit un jour d’une cliente millionnaire  un bijou hors de prix, et qui quitte illico cet emploi qu’elle déteste tant. Jusqu’à ce que son bijou disparaisse…
Des personnages qui forment une bande irrésistible et nous emportent dans un tourbillon de sentiments. Une comédie réjouissante, à dévorer d’urgence !

 

Voir + de "sorties poche"

 

Voir les commentaires

commentaires

Milly 26/01/2016 04:40

Toutes mes excuses Mya! C'est moi qui s'est trompé à propos du livre poche en double. Il s'agit d'un Hiver à Paris. Tu en avais fait un billet et il apparaissait dans tes sorties poches..
Le tout premier de Marie Lawson: Le choix des Morrisson a l'air bien aussi! :)

MyaRosa 26/01/2016 10:51

Ah oui, c'est une sortie toute récente que j'avais hâte de découvrir, c'est pour ça. :)
J'ai craqué pour "Le Choix des Morisson". J'ai hâte de le découvrir.

L'or rouge 25/01/2016 23:23

Lady Hunt j'ai adoré tout comme toi. Et j'avais repéré et j'attends avec impatience la sortie du Palais des glaces :0)

MyaRosa 26/01/2016 10:52

Je ne connaissais pas ce roman avant de préparer ce billet, mais c'est très tentant.

FondantGrignote 24/01/2016 19:14

Comme à chacun de tes "paniers lectures", je fais mon marché ! :-) Merci, Mya ! Bon dimanche soir !

MyaRosa 26/01/2016 10:53

Avec plaisir ! :)
Bonne journée, Fondant. Un autre billet de ce genre arrive...

Philippe D 23/01/2016 21:49

M-S Roger, je n'en ai lu qu'un et je voudrais bien la découvrir davantage.
Quant à "Lady Hunt", je ne l'ai pas oubliée, mais je ne sais toujours pas si j'ai aimé ce bouquin ou pas, tellement il est spécial !
Bon dimanche.

MyaRosa 23/01/2016 22:09

C'est vrai qu'il est très spécial. Il laisse un souvenir assez étrange...
Bon dimanche, Philippe.

Joe 23/01/2016 19:53

Je dois dire que Geek girl me tente bien. :)

MyaRosa 23/01/2016 21:23

Je ne l'ai toujours pas lu... Ca a l'air sympa, c'est vrai. :)

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog