Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-02-08T13:30:03+01:00

Din'Roa la vaillante

Publié par MyaRosa

Jean-Louis Le Craver (texte) & Martine Bourre (illustrations)

32 pages, Didier Jeunesse, octobre 2015, dès 5 ans, 11,95€

L'histoire :

Le temps d'une nuit, une mère doit laisser seuls ses deux enfants. Mais voilà qu'un ours se fait passer pour leur grand-mère et vient leur rendre visite avec une seule envie : les dévorer ! Din'Roa se méfie de cette grand-mère à la grosse voix et aux dents pointues. Et elle ne s'en laissera pas conter !

 

Mon avis :

 

 Quelle jolie découverte que cette histoire qui est en fait une version chinoise de notre célèbre Petit Chaperon rouge ! Cette adaptation publiée pour la première fois en 2006 s'inspire d'un texte de l'auteur Shiang Mi paru en 1979 : "La Grand-mère ours".

 

 

 L'histoire se déroule dans la campagne chinoise, il y a fort longtemps. Une petite fille nommée Din'Roa (Jin Hua = Fleur d'or) vit dans un coin reculé avec sa mère et son petit frère. Parce que leur tante est malade, la mère des enfants doit s'absenter jusqu'au lendemain et demande à sa fille, qui est par ailleurs très dégourdie, de veiller sur son petit frère et d'aller voir leur grand-mère, qui vit non loin de là, en cas de besoin.

 

 Le soir venu, on frappe à la porte. C'est leur grand-mère qui leur rend visite, mais Din'Roa trouve qu'elle a une attitude bien étrange. Elle demande aux enfants d'éteindre la lumière et sa voix n'est pas comme d'habitude. Et si ce n'était pas vraiment leur grand-mère ? La fillette, intelligente et courageuse, ne va pas se laisser avoir si facilement. Après avoir mis son petit frère à l'abri, elle va utiliser toutes sortes de stratagèmes pour venir à bout de la bête et lui donner une bonne leçon.

 

 

 J'ai beaucoup aimé cette adaptation. Les dialogues sont vraiment savoureux et on s'amuse beaucoup de voir Din'Roa mener le méchant de l'histoire par le bout du nez ! Ce qui pourrait être très effrayant ne l'est plus à partir du moment où l'on comprend que la fillette, qui mérite bien son surnom, aura toujours le dessus sur la bête. Les illustrations sont superbes ! Je les trouve belles et originales. Il y a plein d'éléments symboliques qui rappellent notamment l'art de la calligraphie. Il y a quelque chose de très chaleureux, de lumineux et de rassurant dans les tons jaunes, rouges et orangés utilisés qui contrastent fortament avec la noirceur de la nuit et de la bête. C'est un album qui m'a beaucoup plu et que je recommande vivement à partir de 5-6 ans.

 

 

En quelques mots :

La version chinoise de notre célèbre Petit Chaperon rouge. Une lecture savoureuse et enrichissante à ne surtout pas manquer !

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog