Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-02-03T10:05:38+01:00

Plus froid que le Pôle Nord

Publié par MyaRosa

Wilderness - Roddy Doyle

262 pages, Flammarion (Tribal), février 2016, dès 12 ans, 13€

L'histoire :

"On ne voyait rien. Mais il fallait avancer. Des branches de sapin nous fouettaient le visage. Le froid n'avait plus d'importance. Nous allions retrouver notre mère. Ce n'était plus un jeu."
Ce soir-là, un traîneau manque à l’appel. Johnny et Tom se lancent sans hésiter à la recherche de leur mère dans un épais brouillard. Mais combien de temps peut-on survivre dans un univers de glace ?

 

Mon avis :

 

 En 2013, j'ai eu un gros coup de coeur pour "3 femmes et un fantôme". J'ai tellement aimé ce roman que je m'étais promis de lire tous les autres livres de Roddy Doyle. Je n'ai pas pu résister lorsque j'ai vu que l'histoire de celui-ci se déroulait en Laponie. Les traîneaux et les chiens, la neige, le froid, l'évasion, "les grands espaces", j'étais prête à partir à l'aventure et je ne suis pas déçue du voyage !

 

 Plus froid que le Pôle Nord / Wilderness est un roman initiatique original et riche en émotions. On y croise une famille recomposée dont l'équilibre bat de l'aile... La mère d'Erin est partie lorsqu'elle était toute petite. Elle n'est pas morte, mais elle est partie vivre ailleurs, loin, très loin, de l'autre côté de l'Atlantique, sans plus d'explications et sans chercher à donner ou à prendre des nouvelles. Erin est restée vivre avec son père dans la maison familiale. Quelque temps plus tard, ce dernier est tombé amoureux de Sandra, une femme qui a tout de suite accepté et aimé Erin comme si elle était sa fille. Par la suite, deux petits garçons, Johnny et Tom, sont venus agrandir la famille.

 

 Mais depuis quelque temps, ce bonheur familial est de plus en plus fragile... Erin, aujourd'hui adolescente, se sent mal. Elle rejette tout et tout le monde, surtout sa belle-mère, et s'enferme pendant des heures dans sa chambre. Et voilà que Rosemary, la mère d'Erin, décide de refaire surface, treize ans après être partie. Afin d'éviter la confrontation et parce qu'elle a besoin de souffler et de prendre du recul, Sandra décide d'emmener ses deux fils pour un safari... en Laponie ! A eux les grands espaces, la neige, et cet air pur qui lui manque cruellement depuis quelque temps. Personne n'imaginait la tournure dramatique qu'allait prendre ce voyage...

 

 

 Beaucoup de choses m'ont plu dans ce roman. La Laponie, les paysages et l'atmosphère qui sont tellement bien décrits qu'on se croirait, nous aussi, isolés, perdus dans un décor immaculé aussi excitant qu'angoissant. Toutes les descriptions et explications sur les chiens de traîneaux. Cette famille, que j'ai trouvé vraiment crédible et touchante. L'écriture de Roddy Doyle, toujours drôle, percutante et agréable à lire. Les dialogues qui sont toujours tendres et délicieux. Les deux histoires que l'on suit en parallèle, qui semblent très différentes, mais qui ont pourtant tellement de choses en commun. Cette construction intéressante et le rythme de ce récit ainsi que le fait que la famille soit au coeur de l'histoire. L'ambiance chaleureuse du safari qui contraste avec le ton glacial des échanges entre Erin et sa mère...

 

 Et puis aussi, les garçons que l'on voit grandir au fil des chapitres. Ils sont d'abord très immatures, se chamaillent pour un oui ou pour un non, mais vont être amenés par la suite à prendre des décisions d'adultes, à faire preuve de beaucoup de courage et à risquer leurs vies pour sauver leur mère, leur famille. Erin aussi grandit au fil des pages et ce qui est très émouvant, c'est que l'on sent entre les lignes, tout l'amour qui unit les membres de cette famille. Ils n'ont pas besoin de le dire, on le sent dans les non-dits, les regards et les gestes de chacun même quand ils veulent faire ressentir le contraire. C'est comme si cette famille passait un test pour savoir si oui ou non elle vaut la peine d'être sauvée. C'est une famille qui, on en est certain en refermant le livre, est unie et le restera toujours désormais, malgré les difficultés qu'elle rencontrera sans doute par la suite... Ce qu'ils viennent de vivre va les changer à jamais et renforcer leur union. Il y a un avant et un après. Ils ont enfin compris à quel point ils tiennent les uns aux autres et accepté la singularité de leur famille.

 

 

En quelques mots :

Un récit palpitant, dépaysant et riche en émotions.

 

A lire aussi :

40 jours de nuit

 

Voir les commentaires

commentaires

Maeve 12/02/2016 18:31

Je suis fan de Roddy Doyle depuis toujours et j'ai a-do-ré également !
Un sacré voyage dans les grands espaces glacés de Laponie. :)

MyaRosa 15/02/2016 09:49

Oh oui, vivement le prochain ! Est-ce que ses romans pour adultes sont aussi bons ? Je n'ai lu que ses publications pour la jeunesse, mais ses autres romans me tentent bien. Bonne journée.

faelys 06/02/2016 15:47

moins enthousiaste que toi, j'ai quand même passé un bon moment de lecture et de rêves de grands espaces! je t'ai citée au passage

MyaRosa 08/02/2016 11:00

Oh merci, c'est gentil. :)
As-tu lu "3 femmes et un fantôme" du même auteur ? Il est génial !

Pauline 06/02/2016 11:11

Je sens que ça va me plaire! :-)

MyaRosa 08/02/2016 11:01

Bonne lecture, Pauline. :)

Nancy 04/02/2016 08:43

Il donne vraiment envie, l'ambiance, les rapports entre les personnages, l'intrigue ...
Encore une fois, merci pour cette découverte et belle journée Mya !

MyaRosa 05/02/2016 09:55

Merci à vous, Nancy.
Belle journée.

Avalon 03/02/2016 19:42

Roddy Doyle est un auteur que j'aime beaucoup. Je l'ai surtout découvert avec ses romans pour adulte et, maintenant, c'est plus ses romans jeunesses que je lis. J'ai reçu ce dernier la semaine dernière et j'espère le commencer bientôt.

MyaRosa 03/02/2016 20:46

Pour le moment, je ne connais que ses romans jeunesse, mais j'ai repéré ses romans pour adultes et j'aimerais beaucoup les découvrir. Bonne lecture ! J'espère que tu passeras un bon moment.

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog