Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-10-27T13:06:49+02:00

Le Syndrome du papillon

Publié par MyaRosa

Maxence Fermine

252 pages, éditions Michel Lafon, octobre 2016

L'histoire :

Hugo Mars, 17 ans, n'est pas un adolescent comme les autres. Atteint d'un mal étrange, le syndrome du papillon – il est incapable de faire des choix –, il est interné en hôpital psychiatrique après avoir voulu sauter d'une fenêtre du lycée.
Mais la vie est parfois surprenante. Car c'est justement dans cet établissement pourtant réputé difficile qu'il fait la plus belle rencontre de son existence. Celle de Morgane Saint-James, une jeune fille aux cheveux roux et aux yeux verts perçants, gothique et lunaire, qui ne s'intéresse qu'aux génies.
Hugo tombe aussitôt sous son charme et, grâce à sa compagnie, reprend peu à peu goût à la vie.
Mais un jour la jeune fille quitte l'hôpital sans laisser d'adresse, et Hugo décide de la retrouver coûte que coûte. S'ensuit alors une folle odyssée dans Paris, à la recherche de cette fleur sauvage qui a su apprivoiser son cœur.

 

Mon avis :

 

 Maxence Fermine est un auteur que j'apprécie beaucoup. On m'a offert "Neige", il y a quelques années, et j'avais tant aimé l'écriture de l'auteur que je m'étais empressée de lire presque tous ses autres livres. J'ai particulièrement aimé "L'Apiculteur", "Le Palais des ombres", "Opium" et "Le Violon noir". L'auteur a également écrit pour la jeunesse, il y a quelques années, et nous a offert une jolie trilogie  - "La Petite marchande de rêves", "La Poupée de porcelaine" et "La Fée des glaces" - dans laquelle on retrouve la même poésie que dans ses romans pour adultes avec un soupçon de magie et de fantastique. Cette fois, avec "Le Syndrome du papillon", il s'adresse aux adolescents en abordant la complexité de cet âge, le mal-être, les difficultés à trouver sa voie et sa place dans le monde. Malheureusement, ça ne m'a pas vraiment convaincue...

 

 Si le début était plutôt plaisant, j'ai vite été lassée par le langage faussement familier d'Hugo, et surtout, j'attendais qu'il se passe enfin quelque chose. Le personnage de Morgane était intéressant, mais j'ai trouvé Hugo assez pénible et je n'ai pas vraiment réussi à m'attacher aux personnages. Ca manquait cruellement d'émotions. Pas de papillons dans le ventre, pas de frayeurs, pas d'attentes, pas de suspense. C'était plat. Je suis restée en dehors. Il y avait quelque chose qui sonnait faux et ça m'a vraiment dérangé. Le langage des deux adolescents n'était pas très crédible. C'était parfois trop familier et à d'autres moments trop soutenu. Un ado qui jure toutes les dix secondes n'emploie pas des expressions comme souper ou faire sa toilette. Leurs réactions étaient souvent trop faciles et surjouées. Il y avait des scènes qui n'apportaient vraiment rien à l'histoire et qui étaient juste là pour meubler un peu. Ca manquait vraiment de surprise et de spontanéité !

 

 Et puis, il y a toutes ces informations sur tout et n'importe quoi qui m'ont semblé intéressantes mais qui arrivaient comme un cheveu sur la soupe. D'accord, ça peut s'expliquer par la situation de Morgane, mais ça manquait vraiment de subtilité. Je suis vraiment déçue. Sauf dans quelques descriptions, je n'ai pas retrouvé la poésie que j'aime tant dans les écrits de Maxence Fermine... C'était une lecture fade et sans surprise qui manquait, à mon sens, de crédibilité, de fraîcheur et de spontanéité car c'est ce que l'on recherche dans ce genre de lectures. J'ai tenu jusqu'au bout, mais je me suis vraiment dit "Tout ça pour ça ?" Si vous voulez découvrir Maxence Fermine, je vous conseille vraiment de choisir un autre roman. N'importe lequel, mais pas celui-là !

 

En quelques mots :

Un roman décevant. Une lecture fade qui manque cruellement de spontanéité, de fraîcheur et d'originalité.

 

Voir les commentaires

commentaires

stellade 19/12/2016 14:11

Disons que c'est un roman jeunesse, je l'ai pris comme tel. J'ai laissé la chance à Hugo de réfléchir sur la vie, l'amour,les livres... C'est léger, quoique ... J'ai aimé partager ce moment de vie . Pas trop d'action mais la relation d'Hugo m'a beaucoup intéressé. Un roman que je ne regrette pas d'avoir lu. J'ai laissé de côté les défauts et je me suis laissée porter par l'innocence de la jeunesse.

MyaRosa 19/12/2016 14:47

Certes, mais parmi les romans jeunesse il y a du bon et du moins bon et, pour moi, celui-ci fait partie de la seconde catégorie. Ca n'a rien de péjoratif d'être jeunesse, les romans jeunesse sont, je trouve, bien souvent meilleurs que beaucoup de romans pour adultes. J'ai trouvé le début plein de fraîcheur mais mon enthousiasme est vite retombé. Dommage !

Ingrid Fasquelle 02/11/2016 20:06

J'attendais vraiment bien mieux de Maxence Fermine ! J'avais tellement aimé Le palais des ombres...

MyaRosa 02/11/2016 22:05

Oui, moi aussi. Le début m'a bien plu, mais ça n'a pas décollé... Si tu n'as pas lu ses premiers romans, je te recommande vraiment "Neige", "L'Apiculteur" et "Le Violon noir". C'est vraiment très différent de ce qu'il écrit aujourd'hui.

Marnchoups 28/10/2016 20:39

Bon, je passe définitivement mon tour pour ce roman.

MyaRosa 29/10/2016 15:40

Les autres romans de l'auteur valent plus le détour. ;)

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog