Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-03-09T16:40:08+01:00

J'irai mourir sur vos terres

Publié par MyaRosa

Let Me Die In His Footsteps - Lori Roy

313 pages, éditions Du Masque, mars 2017

L'histoire :

  Tout le monde sait qu’il n’y a rien après les champs de lavande des Holleran, si ce n’est la propriété des Baine. Et tout le monde sait aussi que Juna est à l’origine de la haine entre les deux familles.
 
 Tout a commencé en 1936 dans la petite ville du Kentucky. Avant qu’il ne rencontre Juna, Joseph Carl était le meilleur des frères Baine. Mais cette année-là, elle a posé ses yeux noirs ensorceleurs sur lui. Et le pire est arrivé.
Vingt ans plus tard, Annie Holleran, la jeune nièce de Juna, s’aventure en zone interdite. Lorsque minuit retentit, elle scrute la surface de l’eau du puits sur le domaine des Baine, pensant, selon une vieille légende, pouvoir y lire son avenir. Mais au lieu de son futur amoureux, elle découvre, avec horreur, un cadavre. Et si cette mort annonçait le retour tant redouté de Juna ? Annie craint qu’une menace rôde de nouveau sur leurs familles, inexorablement liées par les secrets sanglants qui hantent leurs terres.

 

Mon avis :

 

 Cela fait plusieurs années que je vois passer les romans de Lori Roy. Ils m'ont toujours attirée et pourtant je n'ai jamais sauté le pas avant d'avoir entre les mains le petit dernier, "J'irai mourir sur vos terres". Je n'ai pas regretté une seule seconde d'avoir choisi ce livre parmi tous les titres de ma bibliothèque car j'ai été séduite dès les premières lignes et jusqu'au dernier mot.

 

 Souvent, on est charmé par une histoire ou par une plume, mais quand on est scotché par les deux, quelque chose d'un peu magique se produit alors. C'est ce qui m'est arrivé avec ce roman sans que je m'y attende. J'ai été comme envoûtée, hypnotisée, fascinée par l'écriture si belle de Lori Roy, par cette histoire si singulière mêlant secrets de famille, mystère et noirceur mais surtout par cette atmosphère tellement particulière qui nous prend à la gorge dès les premières lignes. La tension est tellement forte qu'elle est presque palpable. Quelque chose de terrible est arrivé et quelque chose de plus terrible encore va se produire. On n'en sait pas plus mais c'est là, on le sent jusqu'au plus profond de nous. On le redoute autant qu'on l'attend.

 

 On frémit en dévorant les pages de ce livre et on en oublie tout le reste. On n'est plus ici et maintenant. On est là-bas, dans le Kentucky, en 1936 et aussi en 1952, avec Annie, Juna, Sarah, Ryce, Dale et tous les autres, entre les champs de tabac et de lavande dont l'odeur imprègne presque nos vêtements tant le décor est bien planté. C'est un livre tellement bien écrit qu'il est difficile d'en parler. Cela ne lui rend pas justice. Il est vraiment difficile d'expliquer la beauté des mots et la force de ce texte. Plus difficile encore de décrire la magie qui opère.

 

 

 J'ai vraiment aimé découvrir la vie de ces gens, leur quotidien, le travail dans les champs, les tâches domestiques tellement différentes de celles d'aujourd'hui, la vie de famille et le rôle de chacun si bien défini, le regard des autres et l'importance du qu'en-dira-t-on. Et puis, il y a aussi cette peur de la foudre divine et le poids des superstitions tellement écrasant. Il est question de don, de malédiction, d'un regard tellement noir qu'on préfère regarder ailleurs et s'en éloigner. Il y a quelque chose de vraiment déstabilisant autour de tout cela. L'auteur sème le doute et on en vient nous-mêmes à se poser la question. A croire en l'incroyable. J'ai aussi beaucoup aimé la manière dont l'auteur aborde la complexité des relations au sein d'une famille et plus particulièrement au sein d'une fratrie ainsi que la façon dont elle décrit comment les jeunes filles envisageaient leur avenir à cette époque et leur vision de l'amour.

 

Ce roman m'a fait penser à plusieurs romans très différents mais qui m'ont tous marqué par leur atmosphère si prenante et si singulière. Je pense à "Tandis que j'agonise" de William Faulkner, "Prémonitions" d'Alice Hoffman et aussi à "Arrive un vagabond" de Robert Goolrick. Des romans dans lesquels l'atmosphère est puissante mais aussi dans lesquels la terre joue un rôle à part entière tant elle est présente et essentielle à la vie de ces hommes. Ils s'en remettent à elle, ils l'écoutent. Elle tient leur vie entre ses mains. Les mauvaises récoltes, les hivers rudes, les étés étouffants... La terre a sa part de responsabilités dans les événements qui arrivent et les secrets, les mensonges et la douleur des hommes sont profondément enfouis en elle. Ils sont intimement liés. Pour des raisons différentes, ce roman m'a aussi fait penser à "La Couleur du lait" de Nell Leyshon et à "A la grâce des hommes" de Hannah Kent. C'est sans doute pour les descriptions de la vie modeste et des tâches domestiques à une autre époque que la nôtre, la rudesse des conditions de vie et aussi pour la justice et la façon dont étaient réglées les affaires il n'y a finalement pas si longtemps que ça...

 

  Ce que Lori Roy a réussi à faire avec ce roman est vraiment incroyable, je trouve. Imaginez un peu, la tension est là dès les premières lignes et elle perdure sur plus de 300 pages ! Il n'y a rien de fade entre ces lignes, tout explose. La passion, l'amour et l'attachement sont aussi puissants que la haine et la folie. On ne peut pas y être insensible. On le vit, on le ressent. On est aussi tendu que le sont les personnages et on termine cette lecture à bout de souffle, totalement épuisés par toutes ces émotions fortes qui nous ont traversé de part en part. C'est une lecture puissante, vibrante, hypnotique et troublante que je ne vais pas oublier. Un roman qui m'a fascinée, scotchée et bouleversée. Un livre que je vais relire et que je vous envie d'avoir à découvrir. Juna, Sarah, Annie et les autres personnages de ce roman me hanteront longtemps et je vais me jeter sur les autres romans de Lori Roy dès que possible.

 

 

En quelques mots :

Coup de coeur.

Une lecture magnifique, étrange, puissante, hypnotique et délicieusement sombre.

Un roman superbement écrit. Une atmosphère et une tension incroyables.

 

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Maman bouquine 04/06/2017 10:41

Il est impossible de ne pas ajouter ce livre à notre wish list après avoir lu cet article. Je vais donc le faire de ce pas ! ;-) Bonne journée.

MyaRosa 04/06/2017 10:57

Bon dimanche. :)

MyaRosa 04/06/2017 10:57

Oh merci ! C'est gentil ! :)
J'ai vraiment adoré ! Une très belle découverte !
J'ai d'ailleurs acheté les autres romans de Lori Roy depuis. Il faut que je m'y plonge.

milly 11/03/2017 19:41

Bon bien, je dois lire ce roman! :) Dans ce que tu en dis, il y a des choses qui me font penser au roman 'L'homme du verger' d'Amanda Coplin. C'est vrai que ce sont des romans si bien construits, que c'est difficile d'en parler. Donc, c'est noté dans mon tableau d'image livres non-lus! :)

MyaRosa 12/03/2017 23:29

Il est vraiment superbe. Une écriture et une atmosphère qui nous agrippent dès les premières pages. Je vais vite m'acheter les deux autres romans de Lori Roy et lire "L'homme du verger" aussi. :)

Cassandre 10/03/2017 13:50

Il a l'air vraiment génial, je note sans hésiter

MyaRosa 10/03/2017 15:12

Il est vraiment excellent ! J'ai vu que tu avais lu et aimé "Les Secrets de Bent Road". Il me tarde de le découvrir. Je l'ai commandé. J'ai l'impression que c'est le même genre d'atmosphère. Ca va me plaire. :)

Nancy 09/03/2017 20:30

Quelle chronique envoûtante Mya ! Elle donne envie de découvrir ce roman si particulier !
Avez-vous lu le dernier Camilla Läckberg ? Je viens de l'acheter ...
Belle soirée à vous.

MyaRosa 09/03/2017 21:23

Merci beaucoup, Nancy. Je suis vraiment gâtée depuis le début de l'année. Que de belles découvertes ! Ce roman est vraiment une pépite. J'ai rarement lu quelque chose d'aussi intense et remarquable.

Non, je n'ai pas encore lu le Camilla Läckberg. Je suis en retard ! Il me reste les deux derniers à lire, il me semble. Il faut que je m'y remette. C'est toujours un régal !

Bonne lecture et belle soirée, Nancy. A bientôt.

Ingrid 09/03/2017 20:29

OK, maintenant que j'ai lu ta chronique, c'est sûr, il me le faut ! :D

MyaRosa 09/03/2017 21:21

Tu vas aimer, c'est sûr. Il ne peut pas en être autrement. Quelle écriture, quelle atmosphère, quelle histoire !
Je vais me jeter sur les deux précédents.

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog