Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-03-18T10:22:33+01:00

Sorties en format de poche à ne pas manquer #154

Publié par MyaRosa

Au secours, j'ai 40 ans ! (depuis 4 ans)

Gaëlle Renard

14 avril 2017


 On dit que 40 ans, c'est le nouveau 30. Certes, mais c'est quoi avoir 40 ans pour une femme aujourd'hui ? Un livre désopilant sur vous, les jeunes quarantenaires, mais aussi un peu sur vos hommes (l'ancien et le nouveau), votre belle-mère (ou ex), vos copines qui s'appellent toutes Véronique ou Virginie… Sans oublier vos enfants qui grandissent, votre banquier, votre cher patron, votre panier à provisions, votre miroir, votre estime de vous-même, votre crème de jour… Et la question qui taraude l'héroïne : et si je faisais un dernier bébé pour la route ?

 

Seulement si tu en as envie...

Bruno Combes

5 avril 2017

  Ils se sont connus à seize ans, sur les bancs du lycée d’Arcachon, puis chacun a fait sa vie de son côté.
Camille est devenue une brillante avocate parisienne, Stephen vit de sa passion des livres entre Londres et Paris. Ils n’auraient jamais dû se revoir, mais le hasard en a décidé autrement.
Les souvenirs s’entrechoquent, laissant apparaître les failles de l’attente et du désir.
Leur histoire aurait pu être banale, jusqu’à ce que Camille découvre les pages blanches du « manuscrit inachevé ».

 

Tu comprendras quand tu seras plus grande

Virginie Grimaldi

3 mai 2017

  Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit plus guère au bonheur. Une fois sur place, elle se souvient aussi qu'elle ne déborde pas d'affection pour les personnes âgées. Dire qu'elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Mais au fil des jours, la jeune femme découvre que les pensionnaires ont  des choses à lui apprendre. Son quotidien avec des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé lui réserve des surprises qui pourraient bien l’aider à retrouver le sourire. Sans oublier Raphaël, le petit-fils d’une résidente, qui ne lui est pas indifférent…
Une histoire de résilience, d’amour, d’amitiés, un livre plein d’humour et d’humanité, qui donne envie de savourer les petites joies de l’existence.

 

Nos années sauvages

Karen Joy Fowler

¤ Mon avis sur ce roman ¤

6 avril 2017

  Il était une fois deux sœurs, un frère et leurs parents qui vivaient heureux tous ensemble. Rosemary était une petite fille très bavarde, si bavarde que ses parents lui disaient de commencer au milieu lorsqu'elle racontait une histoire. Puis sa sœur disparut. Et son frère partit. Alors, elle cessa de parler... jusqu'à aujourd'hui. C'est l'histoire de cette famille hors normes que Rosemary va vous conter, et en particulier celle de Fern, sa sœur pas tout à fait comme nous...

 

Nous rêvions juste de liberté

Henri Loevenbruck

29 mars 2017

  «Nous avions à peine vingt ans et nous rêvions juste de liberté.» Ce rêve, la bande d'Hugo va l'exaucer en fuyant la petite ville de Providence pour traverser le pays à moto. Ensemble, ils vont former un clan où l'indépendance et l'amitié règnent en maîtres. Ensemble ils vont, pour le meilleur et pour le pire, découvrir que la liberté se paie cher. Nous rêvions juste de liberté réussit le tour de force d'être à la fois un roman initiatique, une fable sur l'amitié en même temps que le récit d'une aventure. Avec ce livre d'un nouveau genre, Henri Loevenbruck met toute la vitalité de son écriture au service de ce road-movie fraternel et exalté.

 

Ce que tu veux

Sabine Durrant

3 mai 2017

 Lizzie pensait que le perdre serait la pire chose qui pourrait lui arriver. Elle avait tort. Ils lui ont dit de ne pas s’inquiéter – sa soeur, la police –, que c’était quelque chose de courant, quand un proche mourait, de le voir partout. De le sentir partout. Seulement ils ne connaissaient pas Zach. Ils ne savaient pas à quel point il l’aimait ni jusqu’où il pouvait aller pour se venger. Que sait-on réellement de la personne qui partage notre vie ? En alternant les voix de Lizzie et de Zach, les flash-back et le moment présent, Sabine Durrant impose un climat de tension exceptionnel qui fait voler en éclats les faux-semblants d’un couple apparemment irréprochable.
 
 

Le Brouillard tombe sur Deptford

Ann Granger

  4 mai 2017

  Londres, époque victorienne. Par une froide nuit de novembre, le docker Harry Parker trébuche sur un cadavre dans une ruelle de Deptford. Que venait faire Mme Clifford, si chic, si bien vêtue, dans cette partie peu fréquentable de la ville ? Chargé de l'enquête par Scotland Yard, l'inspecteur Ben Ross ne trouve aucun témoin. De son côté, sa femme Lizzie tente d'étouffer un scandale : Edgar Wellings, un ami de la famille, souffre d'addiction au jeu. Mais le pire reste à venir : Wellings semble être le dernier à avoir vu Mme Clifford vivante... Et que penser de son excellente raison de la tuer ?

 

Les Délices de Tokyo

Durian Sukegawa

3 mai 2017

  « Écouter la voix des haricots » : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges qui accompagne les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d'embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu'elle lui a fait partager.
Magnifiquement adapté à l'écran par la cinéaste Naomi Kawase, primée à Cannes, le roman de Durian Sukegawa est une ode à la cuisine et à la vie. Poignant, poétique, sensuel : un régal.

 

Le Curé de Wakefield

Oliver Goldsmith

12 avril 2017

  Le curé de Wakefield, monsieur Primrose, marié et père de six enfants, vit paisiblement dans sa paroisse, prônant le contentement et la tempérance en toutes choses. Mais lorsque son banquier fait faillite et engloutit toutes ses économies, il se voit contraint de déménager dans une paroisse bien moins lotie, et de s’installer dans une petite ferme après avoir envoyé son fils aîné faire fortune à Londres. Ce n’est que le début d’une série d’événements malheureux qui vont s’abattre sur la famille…
Véritable épopée domestique, peinture sociale fine et non dénuée d’humour de l’Angleterre au xviiie siècle, Le Curé de Wakefield contient en germe les romans des plus grands auteurs, de Jane Austen à Charles Dickens. Un classique de la littérature anglaise.

 

C'est où le nord ?

Sarah Maeght

3 mai 2017

  Ella, 24 ans, est professeur de français dans un collège. Elle partage un appartement à Belleville avec son amoureux – plus pour longtemps. Elle a quitté Dunkerque pour Paris, et sa première année en tant qu’enseignante, entre profs déprimés et élèves largués, s’annonce mouvementée. Elle-même est un peu perdue, mais elle a des alliés pour affronter la solitude et les moments difficiles : ses meilleurs amis, Lou et Théo, et son poisson rouge Klaus. Jusqu’au jour où elle se laisse séduire par l'envoûtante Cléo…
Dans un style moderne et affirmé, Sarah Maeght signe un premier roman plein d’humour, de tendresse et de sensualité.

 

Girl Online

Zoe Sugg

2 mars 2017

  Gaffeuse et réservée, Penny a le don de se mettre dans des situations embarrassantes. Pourtant, derrière la jeune fille maladroite se cache la très populaire blogueuse Girl Online.
Grâce à son blog, Penny prend peu à peu confiance en elle. Et quand elle rencontre Noah, elle s'autorise enfin à croire au grand amour.
Mais l'élu de son coeur ne lui a pas tout dit, et ce n'est pas n'importe quel garçon...

 

Hanna

Laurence Peyrin

6 avril 2017

  Suffirait-il de partir pour tout oublier ? En tout cas, c’est ce qu’a voulu croire Hanna. Pour effacer le souvenir de son amant, la jeune femme a quitté l’Irlande et a ouvert à New York une librairie, Pemberley, un endroit chaleureux où l’on vient piocher un bon livre et rester des heures à grignoter les meilleures pâtisseries de Manhattan.
Au milieu de cette nouvelle vie il y a la petite Eleanor, 6 mois, qui, bien malgré elle, complique tout… et rend l’oubli impossible.
Hanna l’ignore encore, mais elle n’est pas la seule à avoir enfoui un secret trop grand pour elle. Bientôt, elle va découvrir que ses proches ont tous quelque chose à lui cacher : son mari, sa sœur, et même la mystérieuse Zelda Zonk depuis l’au-delà !
Que se passera-t-il pour Hanna lorsqu’un tout petit événement, presque anodin, fera éclater la vérité ? 

 

Someone

Alice McDermott

11 mai 2017

  Brooklyn, années 30, quartier irlandais. Marie vit avec ses parents, immigrés avant sa naissance, et son grand frère Gabe dans un minuscule appartement bien astiqué. Son père boit trop mais il aime sa fille tendrement. Sa mère a la rudesse des femmes qui tiennent le foyer. Tandis que Gabe se destine dès le plus jeune âge à la prêtrise, Marie traîne sur les trottoirs de New York avec ses copines, colportant les cancans du bloc d'immeubles, assistant aux bonheurs et aux tragédies d'un quartier populaire. Viendront le temps des premiers émois, puis du premier emploi, chez le croque-mort du quartier, le débonnaire M Fagin. Un jour, elle rencontre Tommie, GI détruit par la guerre qui vient de s'achever, employé d'une brasserie de bière et ancien paroissien de Gabe. Tommie est ce qu'on appelle "un gars bien". Ensemble, ils vont élever quatre enfants qui connaîtront l'ascension sociale américaine. Poignant et caustique, le récit de la très ordinaire vie de Marie - un parcours de femme, des tracas et des joies d'épouse, de mère, de fille, de soeur, d'amie - devient un témoignage historique évocateur de la communauté irlandaise du New York des années 30, du traumatisme de la guerre, des mutations sociologiques de l'époque contemporaine.

 

La Nuit n'est jamais complète

Niko Tackian

13 avril 2017

  La route à perte de vue au milieu d'un désert de rocaille. Arielle et Jimmy parcourent le bitume au volant de leur vieille Ford. Mais quand le père et la fille tombent sur un barrage de police et sont obligés de passer la nuit sur place, tout dérape... Ils se réveillent seuls, abandonnés, naufragés de l'asphalte. À quelques kilomètres de là, deux immenses tours métalliques se dressent, cadavres rongés par la rouille et le temps. Quelques maisons en tôle froissée se serrent pour se protéger du vent. Cette ancienne mine sera leur refuge. Ou leur pire cauchemar...
Mais ce voyage au cœur des ténèbres est-il vraiment un hasard ?

 

En attendant Bojangles

Olivier Bourdeaut

4 mai 2017

  Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur «Mr. Bojangles» de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n'y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis.
Celle qui mène le bal, c'est la mère, imprévisible et extravagante. Elle n'a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères.
Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l'inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.
L'amour fou n'a jamais si bien porté son nom.

 

Quand la neige danse

Sonja Delzongle

6 avril 2017

  2014. L'hiver est le plus froid que Crystal Lake ait jamais connu. Cette petite ville paisible proche de Chicago semble pétrifiée, mais la neige et le blizzard ne sont pas les seuls coupables. Depuis un mois, quatre fillettes se sont volatilisées. Les habitants sont sous le choc. Ce matin-là, Joe Lasko s'équipe pour une énième battue dans les bois gelés lorsqu'on lui dépose un paquet. Dedans repose une poupée, une magnifique poupée aux cheveux longs et roux, comme sa fille Lieserl disparue. Comble de l'horreur : la poupée est vêtue exactement comme Lieserl le jour où elle s'est volatilisée. Ce matin de février 2014, toutes les familles des fillettes vont recevoir une poupée... C'en est trop pour Joe. Ce jeune divorcé n'a plus que Lieserl dans sa vie. Il décide de mener sa propre enquête, aidé par Eva Sportis, une détective privée dont il était secrètement amoureux des années plus tôt. Eva comprend très vite que l'affaire la dépasse et appelle à l'aide Hanah Baxter, son ancienne prof de fac, la célèbre et charismatique profileuse et son inséparable pendule.

 

Les Mortes-Eaux

Andrew Michael Hurley

1er mars 2017

  Angleterre, années soixante-dix. Comme tous les ans au moment des vacances de Pâques, la famille Smith part en pèlerinage avec quelques membres de sa paroisse. Ils se rendent dans une vieille bâtisse sinistre en bord de mer, sous la houlette d'un prêtre, le père Wilfred. Les Smith, des gens très pieux, espèrent en venant là obtenir la guérison de leur aîné, Andrew, déficient mental. Andrew, lui, part explorer les environs du sanctuaire avec son jeune frère. Au cours de leurs escapades, ils font la connaissance des villageois, qui ne cachent pas leur hostilité à l'égard des pèlerins et semblent se livrer à d'obscures activités nocturnes, sortes de rites païens censés guérir les malades. Andrew Michael Hurley dresse une galerie de portraits tous aussi étranges et effrayants les uns que les autres, mélangeant de sinistres autochtones et des pèlerins aussi perturbés que perturbants, et signe ici un roman obsédant et ambigu.

 

Le Garçon de l'ombre

Carl-Johan Vallgren

26 avril 2017

  1970, Stockholm. Un père s’apprête à prendre le métro avec ses deux petits garçons. Il laisse Kristoffer, son fils de sept ans, monter les escaliers pendant que lui emprunte l’ascenseur avec la poussette. Mais quand il arrive sur le quai, plus une seule trace de l’enfant.
Quarante ans plus tard, son frère, Joel Klingberg, disparaît du jour au lendemain. Pour le retrouver, son épouse se tourne vers Danny Katz, ami de longue date de son mari. L’ancien junky et ex-traducteur pour les services secrets suédois accepte, un peu malgré lui, d’aider cette belle femme triste. Il ne tarde pas à découvrir que la riche et puissante famille Klingberg cache bien des secrets... 

 

Les Oiseaux de passage

Bénédicte Des Mazery

6 avril 2017

  Paris, 1838. À la prison de la Petite-Roquette, on se charge de couper les ailes des " oiseaux de passage ". Des enfants.
Enfermé pour " correction paternelle " – mais pour corriger quoi ? –, Jacques rêve chaque nuit du visage de sa mère, qui disparaît aussi vite que le garçon s'habitue aux tâches ingrates, aux coups des matons, à ses camarades d'infortune... Ceux-là sont son seul soutien, de Séraphin le petit moineau à Charles l'oiseau-lyre, que l'on dit fils d'un grand poète. Ensemble ils résistent et, bientôt, s'élèvent. S'envolent. Et s'évadent. Hors les murs.

 

Miniaturiste

Jessie Burton

2 mars 2017

  Nella Oortman n’a que dix-huit ans ce jour d’automne 1686 où elle quitte son village pour rejoindre à Amsterdam son mari, Johannes Brandt. Homme d’âge mûr, riche marchand, il vit dans une opulente demeure entouré de ses serviteurs et de sa sœur, Marin, une femme restée célibataire qui accueille Nella avec une extrême froideur. Johannes offre à son épouse une maison de poupée représentant leur propre intérieur, que la jeune fille entreprend d’animer grâce aux talents d’un miniaturiste. Les fascinantes créations de l’artisan permettent à Nella de mettre peu à peu au jour de dangereux secrets… S’inspirant d’une maison de poupée exposée au Rijksmuseum d’Amsterdam, Jessie Burton livre ici un premier roman haletant, et dessine le portrait d’une femme résolument moderne, déterminée à affirmer son existence dans un monde hostile, où la rigueur morale le dispute à l’intransigeance religieuse.

 

Aux sources du vent

Frédéric Jeorge

20 avril 2017

  1887. À 23 ans, orpheline d'un père couvert de dettes, Auriane accepte de quitter Paris pour devenir préceptrice en Indochine. Après un long et éprouvant voyage, la jeune femme se retrouve en pleine jungle, loin de Saigon et de la douceur de vivre dont elle avait rêvé. Les deux enfants dont elle devait s'occuper ont été emportés par la maladie. Livrée à elle-même, Auriane doit trouver sa place dans cet univers à l'équilibre précaire où se côtoient colons, marchands, missionnaires, militaires et indigènes.
C'est une toute nouvelle vie, dangereuse et intense, qui l'attend dans ce pays plein de mystère...

 

Pour Isabel (Un mandala)

Antonio Tabucchi

8 juin 2017

  "Mais vous êtes qui ?, demanda-t-il en me fixant. Celui qui est indiqué sur le billet, répondis-je, je suis Tadeus. Je ne vous connais pas, répliqua-t-il. Mais vous connaissiez Isabel, dis-je, c’est pour cela que vous me recevez dans votre appartement, le nom d’Isabel a éveillé votre curiosité. Isabel appartient au passé, répondit-il. C’est possible, dis-je, mais je suis ici pour reconstruire ce passé, je suis en train de faire un mandala."

Antonio Tabucchi avait achevé la rédaction de Pour Isabel en 1996. Il l’avait conçu comme un mandala : chaque chapitre dessine un cercle dans lequel le protagoniste Tadeus rencontre un nouveau personnage ayant connu Isabel. Cette dernière a mystérieusement disparu depuis des années, et son ami Tadeus cherche à retrouver sa trace... L’éditeur italien d’Antonio Tabucchi a qualifié l’aventure de Tadeus Slowacki d’"enquête que l’on dirait menée par un Philip Marlowe métaphysicien".

Difficile de mieux résumer ce magnifique inédit du grand écrivain italien.

 

Tu peux toujours courir

Valérie Chevalier

14 avril 2017

 Chanteuse dans un bistro, Alice commence à trouver sa vie un peu monotone quand on lui propose d'intégrer un groupe se produisant dans des soirées privées. Sur le plan affectif, le meilleur reste à venir.

Maud vit en colocation, travaille dans une salle de gym et rêve de l'amour avec un grand A. Elle a du caractère et sait ce qu'elle veut mais, côté coeur, elle a tendance à baisser la garde trop vite et se trouve souvent prise au dépourvu.

Entre deux cinq-à-sept, nos héroïnes courent après le bonheur. Une quête qui affecte leur rapport aux hommes, trame de fond de cette fenêtre ouverte sur leur quotidien tantôt rocambolesque, tantôt douloureux, mais jamais dénué d'humour et d'autodérision.

 

 

Umami

Laïa Jufresa

13 avril 2017

  Umami explore les vies des habitants d’un lotissement de la ville de Mexico, renvoyés chacun à ses propres blessures par la disparition d'une petite fille. C’est Ana, sa grande sœur, qui mène la danse : Ana voudrait vivre mais le poids de la peine des adultes, l’ennui d’un été qui n’en finit pas et son propre chagrin l’en empêchent. Aidée d’Alfonso, un voisin anthropologue que la mort de sa femme a laissé hagard, elle se lance corps et âme dans un projet audacieux : planter dans l’arrière-cour de sa maison une milpa, le champ traditionnel des communautés indiennes du Mexique. À mesure qu'elle remue la terre, ratisse et plante, les habitants de ce drôle de voisinage démêlent le passé, si douloureux soit-il, pour un jour enfin renaître.

Loin des clichés sur le Mexique, Laïa Jufresa met en scène, avec beaucoup de poésie, la vie de cette petite cour ; à l’instar des saveurs élémentaires qui donnent leur nom à chacune des maisons – sucré, salé, amer, acide, umami –, elle joue la gamme des sentiments humains et donne corps à toute leur complexité.

 

***

Pensez-vous lire un ou plusieurs livre(s) de cette sélection ?

Quels sont ceux que vous attendiez avec impatience ?

Pour voir + de sorties, cliquez ici.

Bonne lecture !

 

Voir les commentaires

commentaires

Marielle 19/03/2017 13:29

Toute cette sélection et ta compilation de livres de poche de ce mois ci m’intéresse presque tous
Particulièrement les 3 premières
Mais aussi Hanna ! Aux sources du vent
Merci pour ce travail fantastique

MyaRosa 19/03/2017 21:19

J'en suis ravie, Marielle. Il y en a beaucoup qui me tentent aussi, notamment "Aux sources du vent".
J'adore préparer ces billets. Je suis contente si ça donne des idées de lecture. :)

Nancy 18/03/2017 20:47

Merci pour cette nouvelle présentation Mya :)
Les romans d'Ann Granger et de Sonja Delzongle me tentent bien !
Je vous souhaite une belle soirée et un bon dimanche.

MyaRosa 19/03/2017 10:40

Avec plaisir. :)
Je vous recommande la série d'Ann Granger. J'aime beaucoup, beaucoup.
Je suis bien tentée par les romans de Sonja Delzongle aussi.
Bon dimanche, Nancy.

evalea 18/03/2017 14:30

comme j'ai 40 ans (depuis 4 ans) je serais bien tentée par ce livre juste pour le titre, sinon une jolie sélection dans laquelle plusieurs romans me font de l'oeil !
Delphine

MyaRosa 18/03/2017 15:47

Il a l'air très chouette, ce roman. J'adore la couverture du poche, en tout cas. ;)

Pauline 18/03/2017 12:47

La couverture de Bojangles est bien plus belle comme ça. Ce livre m'intrigue mais je trouve l'édition GF moche à souhait ! Il faut vraiment que je me mette à jour dans les Ann Granger, j'adore en plus !

MyaRosa 18/03/2017 15:47

C'est vrai qu'elle est beaucoup plus jolie, cette couverture ! En général, j'aime beaucoup les couvertures des poches. Je préfère attendre pour pouvoir choisir justement. Ce livre m'intrigue. Je me laisserai peut-être tenter...
J'ai hâte de lire le Ann Granger. C'est rare, mais je suis à jour. :D

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog