Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2012-10-31T14:20:00+01:00

Au monstre !

Publié par MyaRosa

Au monstre !

de Huguette Pizzic

177.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse - Beau livre

Thèmes & Mots clés : monstres

Edition / Collection : Eveil et découvertes

Date de parution : septembre 2011

Nombre de pages : 56

Prix : 16,50€

Dès 5 ans

 

Présentation de l'éditeur :

Au Monstre ! , c'est tour à tour cinq histoires de grosses bestioles à cornes, de petits êtres à dents ou de zigotos à plumes...

 

N'ayez pas peur ! Ces monstres si bizarres n'en sont pas moins humains. Celui-ci est trop grand pour sa propre maison, celui-là aurait grand besoin d'aide pour laver son énorme bec, et on se moque de ce dernier, qui est si petit qu'il n'effraierait pas une mouche. Vraiment, la vie d'un monstre, ce n'est pas si facile...

 

monavis2

 

 Je poursuis mes lectures monstrueuses avec ce très bel album de Huguette Pizzic qui m'a beaucoup plu. On y découvre que les monstres qui nous effraient tant ne sont finalement pas si différents de nous. De quoi rassurer les petits enfants effrayés. Car des monstres, il y en a de toutes sortes : des grands, des petits, des poilus, des dentus, des monstres gras et des plus fins, des monstres colorés et d'autres bien plus sombres encore... Mais saviez-vous qu'ils avaient eux aussi leurs problèmes ? Ils ont des complexes, sont effrayés par les humains, n'arrivent pas à se laver seuls et sont même parfois un peu poètes ! Si, si, je vous assure ! Huguette Pizzic nous le prouve au travers de cinq très belles histoires agrémentées d'illustrations colorées pleines d'ombres inquiétantes. Le texte est drôle et plein de poésie. C'est un plaisir de le lire à haute voix. C'est vraiment un très joli recueil qui surprend par son format (24 X 34 cm) mais surtout par son contenu d'une grande originalité. Je me suis régalée avec ce recueil monstrueusement envoûtant, et une chose est sûre, je ne verrai plus les monstres de la même façon...

 

photo-10-.JPG

photo-13-.JPG

357146110.2

 

Voir les commentaires

2012-10-31T12:46:00+01:00

Monstres (album Kididoc)

Publié par MyaRosa

Monstres

de Anne-Sophie Baumann et Dankerleroux

852148427.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse - Documentaire - Livre pop up

Thèmes & Mots clés : monstres - créatures fantastiques

Edition / Collection : Nathan / Les albums Kididoc

Date de parution : 25 octobre 2012

Nombre de pages : 24

Prix : 15,50€

Dès 4 ans

 

Présentation de l'éditeur : Un panorama animé des monstres les plus célèbres et effrayants!

Le nain Fifrelin appelle Thomas à la rescousse, car son dragon est malade. Tous deux partent à la recherche des ingrédients pour faire une potion magique qui le sauvera. Dans leur périple, ils combattent des monstres tous plus affreux les uns que les autres : un troll , une pieuvre géante, un ogre, un loup-garou…


 
 

monavis

 

 Il y a déjà plusieurs mois, je vous ai parlé d'un livre de cette collection sur le thème des sirènes et des créatures magiques. J'avais beaucoup aimé la construction de ce livre, les informations proposées, les illustrations pleines de couleurs et les parties pop up qui apportent un côté magique à l'ouvrage. Je suis donc ravie de me plonger dans un autre titre de cette collection, et comme nous sommes le 31 octobre, quoi de mieux qu'un livre sur les monstres ?

 

 Cet ouvrage est vraiment très réussi. Au travers d'une histoire racontée, l'enfant apprend, de manière ludique et agréable, des tas de choses sur les monstres, les créatures fantastiques et légendaires. C'est passionnant ! Nous suivons Thomas, un garçon courageux qui doit aider le peuple des nains à sauver le dragon qui protège leur trésor. Le périple ne va pas être simple car il doit pour cela réunir des ingrédients difficiles à trouver et affronter des créatures terrifiantes. Partez, avec Thomas et son ami Fifrelin, à la rencontre du griffon, du cerbère, du sphinx, des centaures, des trolls, et de bien d'autres créatures fantastiques. Un voyage fascinant à travers les mythes et légendes du monde entier. J'ai adoré l'histoire ainsi que la mise en page. Tout est vraiment bien conçu. On en prend plein les yeux ! Un très beau livre à feuilleter en famille pour une première rencontre avec l'univers merveilleux des créatures fantastiques.

 

photo-7-.JPG

photo-9-.JPG

 

357146110.2

Voir les commentaires

2012-10-30T20:30:00+01:00

Sorties poche à ne pas manquer #41

Publié par MyaRosa

sortieslitterairesenpoche

 

9782253162087-T.jpgL'Orpheline des neiges (L'Enfant des neiges) ¤ Marie-Bernadette Dupuy

31 octobre 2012

Janvier 1916. Dans le village de Val-Jalbert sur les bords du lac Saint-Jean au cœur de la forêt québécoise, une religieuse découvre un bébé abandonné dans un ballot de fourrures, sur le perron enneigé du couvent-école. D'où vient ce poupon aux yeux si bleus, qui porte le nom de Marie-Hermine, comme en témoigne une courte lettre cachée dans ses vêtements ? L'enfant sera élevée et instruite par les sœurs du Bon-Conseil et souvent confiée à une jeune mère des environs, Élisabeth Marois. Dotée d'une voix exceptionnelle, au fil des années, l'orpheline gagnera le surnom de « rossignol des neiges »...

Marie-Bernadette Dupuy nous offre ici une très belle histoire d'amour documentée et puissante, empreinte du souffle glacé des longs hivers québécois, qui se déroule dans une région où rien ne doit mourir, rien ne doit changer...

 

9782253166825-T.jpgLes Monstres de Sally ¤ Sophie Hannah

7 novembre 2012

Sally Thorning est une jeune femme comme les autres. Un peu débordée peut-être, avec ses trois enfants et ses multiples obligations de maman, son travail, sa vie de couple… Un soir, en regardant la télévision, elle apprend qu’une femme et sa fille sont mortes non loin de chez elle. Geraldine et Lucy … la femme et la fille de Mark avec qui, un an auparavant, elle a eu une aventure. Mais sur l’écran, si tous les détails mentionnés – l’âge, le métier … - sont exacts, le visage de l’homme qui se présente comme étant Mark Bretherick n’est pas celui de son amant. Le matin même, dans une rue, quelqu’un a poussé Sally sur la chaussée. Est-elle menacée ? Sa famille, ses enfants le sont-ils aussi ? Comment alerter la police sans risquer de perdre tout ce qui lui est cher ? Un thriller psychologique comme sait si bien les bâtir l’auteur de Pas de berceuse pour Fanny.

 

9782253162292-T.jpgLa Mort rôde ¤ Madeleine Chapsal

3 décembre 2012

Un jour que ma mère m'avait emmenée dans le petit cimetière richement entretenu de notre bourg d'Eymoutiers, elle me déclara : « Ici, nous aimons beaucoup les morts. » Sur l'instant, j'en fus presque choquée : ne s'agit-il pas d'abord d'aimer les vivants ? Depuis j'ai renversé la proposition et je pense que c'est ce qu'entendait par là ma mère : ce sont les morts qui nous aiment. M. C.

Des pages pleines de souvenirs et d’émotion, traversées par de multiples personnages ou personnalités auxquels des liens familiaux ou d’amitié l’attachent, bien après leur départ. Yves Durand, Le Courrier de l’Ouest.

 

8765.gifSébastien ¤ Jean-Pierre Spilmont

10 octobre 2012

" À l'école primaire, quand j'avais sept ans, il m'est arrivé un incident étrange. À la suite d'une insolation, j'ai perdu la mémoire. Je suis resté pendant six mois en état de choc, ne me souvenant plus que d'une grande lumière, puis je suis brusquement redevenu normal. Pendant toute cette période, on m'avait mis dans une section spéciale de mon école, réservée aux élèves déficients mentaux. Nous étions huit, et devions porter un uniforme noir, alors que les élèves normaux étaient habillés en blanc. Quand je me suis comme réveillé, on m'a redonné l'uniforme blanc, et les élèves considérés comme débiles m'ont demandé : "Mais qu'est-ce que tu fais là, habillé en blanc comme tous ces cons ?" " Hugo Pratt, Le Désir d'être inutile. Sébastien portait un uniforme noir.

 

delillo.jpgL'Homme qui tombe ¤ Don DeLillo

10 octobre 2012

En cette matinée du 11 septembre 2001, il y a, dans la main de Keith, masqué de cendres, criblé d'éclats de verre et revenu d'entre les morts dans l'appartement de son ex-épouse, Lianne, une mallette qui ne lui appartient pas et que sa main de rescapé serre de toutes ses forces. Tandis que Keith se rapproche et s'éloigne d'une autre femme rencontrée dans l'enfer des tours, Lianne s'abandonne à l'inquiétude que lui causent l'attitude farouche de son fils, l'atelier d'écriture pour malades d'alzheimer dont elle a la charge, l'Homme qui Tombe, ce performeur que la police traque, la santé de sa mère qui vit depuis des années une incompréhensible liaison avec un mystérieux Européen toujours entre deux avions, entre deux univers... Affrontant, avec les seules armes de son art, un monde en morceaux dont la représentation s'est perdue avec les attentats du 11 Septembre, Don DeLillo donne à voir les ressorts brisés de la belle machine humaine - psychisme, langage et corps impuissant confondus. Voyage au coeur de notre histoire commune, exploration magistrale des effets et des causes d'une catastrophe, ce roman fraye le chemin d'une catharsis qui autorise à regarder en face le Mal dans tous ses inévitables et fulgurants avènements.

 

magi.gifLe Magicien de Lublin ¤ Isaac Bashevis Singer

10 octobre 2012

Yasha Mazur est magicien : il avale des épées ou du feu, sait marcher sur une corde raide, forcer des serrures compliquées. Il passe donc la majorité de son temps sur les routes pour gagner sa vie, délaissant Esther, sa fidèle épouse depuis plus de vingt ans. Yasha se fait remarquer dans son village, Lublin, mais non grâce à ses talents. Il ne s'inquiète guère de sa barbe longue ou de suivre les rites et fréquente plus volontiers les bars et les voleurs que les synagogues sans pour autant renier Dieu. Mais Yasha possède un tout autre talent : il plaît aux femmes qui le lui rendent bien, et plus particulièrement à Emilia, jeune veuve de Varsovie qui ne lui pose qu'une toute petite condition pour se donner à lui : se convertir. Etre juif ou chrétien, qu'importe ? Il ne reste plus qu'à trouver l'argent pour s'enfuir en Italie et refaire sa vie. Mais de l'argent, il n'y en a que dans les coffres-forts, si faciles à ouvrir pour notre magicien. Que trouvera-t-il à l'intérieur ?

 

9782290054918FS.gifCacao ¤ Jorge Amado

10 octobre 2012

« J’ai essayé de raconter dans ce livre, avec un minimum de littérature au profit d’un maximum d’honnêteté, la vie des travailleurs dans le sud de l’État de Bahia. » Jorge Amado

Le « Domaine Fraternité », dans une plantation de cacao au Sud de Bahia. Des ouvriers agricoles s’entassent dans des cases malpropres, exigües et humides. Dans ce monde rythmé par les cacaoyers, objets bénis et haïs en même temps, les distractions sont rares : un peu de tafia, des femmes, des chants mélancoliques, des danses ancestrales au-dessus d’un feu.
C’est là que débarque Sergipano, un jeune homme déclassé suite à la mort de son père, contraint à la vie ouvrière par un destin tragique et vicieux. « Loué » une misère par le Colonel Mané-la-Peste, être bedonnant exploitant le malheur pour mieux renflouer ses poches, il mène une vie besogneuse. Dans ce monde coloré où le langage est cru, direct, sans fioritures, il va faire l’expérience de la fraternité qui lie entre elles des âmes sans espoir, courageuses et authentiques. 
Jorge Amado signe avec Cacao un roman engagé dans lequel se confrontent deux mondes que tout sépare. Évoquant la naissance de la conscience de classe, il décortique, dans un style métissé et maîtrisé, les difformités de la condition humaine.

 

9782253158349-T.jpgEntre coeur et raison ¤ Lynda La Plante

7 novembre 2012

Alors qu’il intervient après le meurtre d’une jeune prostituée, l’inspecteur-chef Laugton est grièvement blessé à coups de machette par l’homme de main d’Orso qui contrôle un réseau d’immigrés clandestins. Pendant des semaines Laugton lutte contre la mort et lorsque, enfin, il refait surface, la souffrance est telle qu’il devient irascible, grossier, capricieux. Anna Travis, avec qui il entretient une liaison amoureuse complexe, enquête de son côté sur une autre affaire. Elle sait que Langton s’est juré d’avoir la peau de son agresseur. Quand celui-ci meurt dans des circonstances troublantes, Anna s’interroge et sa vie s’en trouve dramatiquement bouleversée. Faux papiers, trafic d’êtres humains, crimes d’une violence inouïe… le décor est rude mais, après Insoupçonnable et Le Dahlia rouge, Anna Travis balance entre cœur et raison.

 

9782253163015-T.jpgLa Légende de Bloodsmoor ¤ Joyce Carol Oates

3 décembre 2012

En Pennsylvanie, au xixe siècle, dans la vallée de Bloodsmoor, la famille Zinn est une famille comme les autres, avec cinq filles en âge de se marier. Lorsque Deirdre est enlevée en pleine journée par un homme mystérieux, tout bascule : Constance Philippa se comporte de manière scandaleuse la nuit de son mariage ; Malvinia tombe dans les filets d’un dandy peu scrupuleux ; Samantha se dévoue à l’oeuvre de son père... et en subit les conséquences. Quel sera leur sort à la veille du siècle nouveau ? Après Bellefleur, Joyce Carol Oates offre, dans ce deuxième tome de sa trilogie gothique, un étonnant mélange à la lisière du mythe et de l’Histoire. D’un humour féroce, elle fait se fondre le sublime et le grotesque, en dépeignant une famille qui plonge dans l’ignominie et une certaine Amérique en train de naître.

 

9782253129264-T.jpgLa Promenade des russes ¤ Véronique Olmi

14 novembre 2012

Je marchais dans les rues de Nice, ma Babouchka s'était accrochée à mon bras. Elle venait de poster sa vingtième lettre au directeur d'Historia. Il faisait chaud, je me demandais si Suzanne viendrait à la plage, si ma mère réapparaîtrait un jour, si Anastasia Romanov était toujours vivante et rôdait dans les parages...J'avais treize ans. Peu de certitudes. Et beaucoup d'imagination... V.O.

 

 

 

 

9782253174110-T.jpgThomas Drimm, tome 1 : La Fin du monde tombe un jeudi ¤ Didier Van Cauwelaert

7 novembre 2012

« Je m’appelle Thomas Drimm, j’ai 13 ans moins le quart, je n’ai l’air de rien, mais je suis en train de sauver la Terre. »

Thomas Drimm vit dans une société « idéale » où le bio, le diététiquement correct et la chance font loi. Mais un beau jour, cet ado ordinaire, nul en tout et en surpoids, d’un coup de cerf-volant, tue accidentellement le Pr Pictone. Et le scientifique de se réincarner dans l’ours en peluche de Thomas ! Il confie alors au jeune garçon un secret terrifiant, celui de l’Antimatière... Brenda, sa belle et impétueuse voisine, est la seule à lui venir en aide, et c’est tiraillé entre les sautes d’humeur de la jeune femme et l’esprit parano du vieux savant que Thomas va découvrir l’exaltant et périlleux destin réservé aux super-héros.

 

9782253174127-T.jpgThomas Drimm, tome 2 : La Guerre des arbres commence le 13 ¤ Didier Van Cauwelaert

7 novembre 2012

« En voulant sauver le monde, j'ai peut-être condamné l'espèce humaine... »

Thomas Drimm, 13 ans moins le quart, est passé du rang de super-héros clandestin à celui d'ennemi numéro 1 des États-Uniques. Par sa faute, les végétaux, devenus toxiques, semblent avoir programmé l'extermination des humains. Que veulent les arbres ? Comment entrer en communication avec eux ? Et, surtout, comment les réconcilier avec nous ? Plongé au cœur d'un complot diabolique, Thomas dispose de quatre jours pour arrêter la plus hallucinante des guerres.

 

9782253134978-T.jpgJill Kismet, tome 1 : Mission nocturne ¤ Lilith Saintcrow

7 novembre 2012

Mon nom est Jill Kismet. Spécialiste en trucs surnaturels. Exterminatrice d’esprits malfaisants. Tueuse de démons. Tout le monde ne supporte pas la nuit et ses créatures, mais je ne suis pas tout le monde. Mon passé m’a beaucoup appris sur les ténèbres, et j’ai été entraînée par le meilleur. Les villes ont besoin de personnes comme nous, qui font des choses que même les flics refusent de faire, quand la nuit est tombée…

 

 

Voir les commentaires

2012-10-30T09:48:00+01:00

Quatre abominables petites histoires

Publié par MyaRosa

Quatre abominables petites histoires

(De las pequeñas cosas)

de Ayesha L. Rubio

192.png

Catégorie(s) : Album jeunesse - Beau livre

Thèmes & Mots clés : histoires effrayantes - peur - épouvante

Edition / Collection : Eveil et découvertes

Date de parution : juin 2012

Nombre de pages : 64

Prix : 13€

A partir de 5 ans

 

Présentation de l'éditeur : Ces 4 fables mêlent épouvante, mystère et humour noir pour le plus grand plaisir des petits qui adorent jouer à se faire peur, bien protégés au creux des bras de Papa et Maman.

 

monavis

 

 Je poursuis mes lectures d'Halloween avec ce petit album que j'avais envie de découvrir depuis sa sortie en juin dernier. Il m'a tout de suite fait penser à un livre que j'aime beaucoup : La Triste fin du petit enfant huître et autres histoires, écrit et illustré par Tim Burton, et je ne me suis pas trompée car cet album est vraiment dans la même veine. Le texte, les illustrations, tout est aussi fascinant qu'inquiétant. On entre dès les premières pages dans une ambiance très particulière. Ce livre ressemble à un livre ancien, presque un vieux grimoire. Les pages sont jaunies et on a l'impression de feuilleter un carnet, comme si le texte et les illustrations avaient été réalisés en un seul exemplaire. On a vraiment l'impression d'ouvrir un livre qui de devrait pas être ouvert et qui, en même temps, n'attendait que nous, on a le sentiment de partager un terrible secret...

 

coeur Hormis la dernière, les histoires sont très courtes et ressemblent à de petites fabulettes que l'on se raconte à la nuit tombée pour se faire peur. C'est triste, effrayant mais il y a en même temps beaucoup d'humour... noir évidemment ! J'ai vraiment adoré ce voyage onirique, cette plongée dans un univers sombre et fascinant à la fois. Les illustrations et la mise en page sont vraiment superbes et en parfaite adéquation avec les histoires racontées. Une jolie découverte que ce livre singulier qui séduire à coup sûr les enfants qui aiment se faire peur et les adultes adeptes de l'humour noir et des univers sombres. Attention cependant à ne pas le mettre entre les mains d'enfants trop jeunes car ils pourraient avoir vraiment peur. Une bonne idée de lecture pour Halloween. A lire lorsqu'il fait nuit, près d'un feu de cheminée ou à la lueur des Jack-O'-lantern.

 

20121030142925.jpg

357146110.2

Voir les commentaires

2012-10-29T13:26:00+01:00

Accroche-toi, Sam ! (Margaret Bechard)

Publié par MyaRosa

Accroche-toi, Sam !

(Hanging on to Max !)

de Margaret Bechard

couv40718684.gif.jpg

Catégorie(s) : Roman jeunesse - Littérature américaine

Edition / Collection : Bayard / Millézime

Date de parution : 10 avril 2012

Nombre de pages : 263

Prix : 11,50€

 

L'histoire : A dix-sept ans, Sam est déjà le papa d'un petit garçon, Max. Finies les parties de foot avec les copains, les sorties... Sam doit s'occuper seul de son fils tout en continuant ses études, la jeune mère ayant abandonné le bébé. Au bout de quelques mois, Sam se rend compte qu'il est bien difficile d'être à la fois " père célibataire " et lycéen, même dans un établissement alternatif équipé d'une crèche. Cependant, grâce à Claire, un ancien amour de collège, Sam reprend espoir... ne serait-il pas de nouveau amoureux.

 

monavis2

 

 J'avais envie de lire ce livre depuis très longtemps, notamment grâce à Bea qui a eu un gros coup de coeur pour cette histoire, et j'ai profité de sa réédition avec une très jolie couverture pour me le procurer. Malheureusement, je n'ai pas eu vraiment le temps de le lire tout de suite et il dormirait encore dans ma PAL si Liyah ne m'en avait pas proposé la lecture pour le challenge Livra'deux pour PAL'addict.

 

couv63649472.jpgHangingOnToMax.jpgHanging-on-to-Max-9780689862687.jpgmax_uk.jpg

 

 J'ai passé un très bon moment en compagnie de Sam et de Max. J'ai ri, j'ai été émue à de nombreuses reprises et je n'ai pas vu le temps passer. Sam m'a vraiment impressionné par son courage et les sacrifices qu'il fait pour rendre son fils heureux. Les difficultés d'avoir un enfant à l'adolescence sont bien abordées et j'ai aimé la construction du roman, la prise de conscience de Sam par rapport au choix de Brittany. J'ai eu parfois du mal à comprendre sa relation avec son père, mais ça s'éclaircit au fil du roman grâce à des flash-back très émouvants. J'ai trouvé très intéressant aussi que l'auteur nous explique un peu le fonctionnement du lycée alternatif qui permet aux parents adolescents de continuer à suivre un cursus scolaire normal tout en élevant leurs bébés. J'ai aimé qu'il soit également question dans ce roman du deuil et de la perte d'un parent car l'auteur en parle avec beaucoup de finesse et de sensibilité. Ca m'a vraiment touché. En revanche, je dois avouer que j'ai été totalement surprise par le dénouement et, pour être honnête, très déçue. J'ai eu beaucoup de mal à comprendre les décisions prises par Sam et je ne m'attendais vraiment pas à une telle fin. Bien sûr, ça n'engage que moi. Mon avis sur le roman aurait été vraiment plus positif sans cette fin qui m'a vraiment chamboulé...

 

 Je ne sais pas quoi dire d'autre. J'ai aimé cette lecture. Je me suis vraiment attachée aux personnages et je ne peux que vous la conseiller, mais j'en ressors malgré tout déçue et frustrée. C'est bien dommage... Sur le même thème, j'ai préféré "Boys don't cry" de Malorie Blackman.

 

            79733729 p logo-livradeux-pour-paladdict.png

 

alire.jpg

                             couv14970100.jpgcouv16475531.jpg

Voir les commentaires

2012-10-27T17:56:00+02:00

Un coeur de sardine

Publié par MyaRosa

Un coeur de sardine

de Joëlle Ecormier (texte)

et Claire Gaboriau (illustrations)

51E1HowqmGL._SL500_AA300_.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : sardine - poisson - La Réunion - voyage - amitié

Edition / Collection : Océan jeunesse

Date de parution : 1er octobre 2012

Nombre de pages : 36

Prix : 15€

 

Présentation de l'éditeur :

Il faut avoir un coeur grand

comme la mer pour supporter

les petits défauts d'un ami.

Surtout quand cet ami est une sardine

capricieuse et difficile.

 

La sardine Robert est une star à La Réunion, c'est la boîte de conserve que toutes les familles connaissent depuis toujours. Joëlle Ecormier s'amuse en vers à nous parler de son copain Robert, une sardine pas facile à apprivoiser, qui rêve de liberté.

 

monavis2

 

 Je ne connaissais pas la sardine Robert avant de découvrir cet album, mais je sens que je vais avoir du mal à en manger après avoir lu cette histoire car on s'attache très vite à cette petite sardine même si elle n'est pas toujours facile à vivre... C'est une jolie histoire en vers que nous propose Joëlle Ecormier, une belle histoire d'amitié avec ses hauts et ses bas. J'ai vraiment adoré ce livre. Le texte est drôle, poétique et charmant et les illustrations nous en mettent plein les yeux avec des couleurs chaudes et beaucoup de relief. C'est un vrai voyage à La Réunion mais aussi en cuisine, en mer et dans l'imaginaire de chacun que nous offre ce duo auteur-illustrateur. J'aime beaucoup la façon dont l'auteur parle de l'amitié. Il n'est pas toujours facile de supporter les gens que l'on aime et pourtant, on ne peut s'en séparer et on finit par accepter leurs petits et gros défauts.

 

 C'est vraiment un très bel album ; drôle, poétique, dépaysant, envoûtant. Un joli voyage au fil des mots et des couleurs à savourer sans modération. Une réussite !

 

photo-6-.JPG

photo-5-.JPG

 

Voir les commentaires

2012-10-26T13:23:00+02:00

Bon anniversaire, Gaston !

Publié par MyaRosa

Bon anniversaire, Gaston !

de Agnès de Lestrade (texte)

et Benjamin Bécue (illustrations)

CouvRVB_BonAnniversaireGaston_10cm.gif

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : anniversaire - hérisson - animaux de la forêt - amitié - humour

Edition / Collection : Balivernes / Petites sornettes

Date de parution : 4 octobre 2012

Nombre de pages : 24

Prix : 9€

 

L'histoire : L'anniversaire de Gaston approche ! Ses amis décident de lui préparer un gâteau. Mais que mettre dedans ? Heureusement, Mouche a une idée...

 

monavis

 

 Pour l'anniversaire de Gaston, le hérisson, ses amis ont décidé de lui préparer une petite surprise. Ils veulent lui faire un bon gros gâteau. Malheureusement, les carottes de Lapin ne sont pas mûres, les pommes de terre de Taupe sont introuvables et Ecureuil s'est fait voler toutes ses noisettes ! Heureusement, Mouche a une idée et laisse, le jour J, un très beau gâteau devant chez Gaston. A votre avis, quels ingrédients a-t-elle utilisé ?

 

 J'ai été surprise par le dénouement de cette histoire car je ne m'attendais pas du tout à cela. Ca a beaucoup amusé les enfants à qui je l'ai racontée. J'ai beaucoup aimé le texte, plein d'humour, et les illustrations très colorées de ce petit livre. Les animaux de la forêt sont bien représentés. Ils ont tous des bouilles amusantes et expressives. Encore une histoire rigolote à mettre entre toutes les mains. Fous rires garantis !

 

bonanniversairegaston_inside4-fb1936dd4c.jpg

photo-4-.JPG

 

79733729_p.jpg

Voir les commentaires

2012-10-25T20:13:00+02:00

Résultat du concours Rose et le fantôme du miroir

Publié par MyaRosa

Bonsoir,

 

Avec un peu de retard, voici le résultat du concours organisé pour le troisième anniversaire de mon blog en partenariat avec les éditions Flammarion que je remercie.


concoursRose


Merci à tous pour vos gentils messages qui m'ont fait chaud au coeur. J'aurais aimé que tout le monde gagne mais malheureusement, je n'avais qu'un seul exemplaire à mettre en jeu. C'est la petite main innocente de Maé qui a désigné le gagnant et il s'agit de ....


couv14073330

 

Stéphanie (plaisir de lire)

 

Bravo à toi !

J'espère que les aventures de Rose te feront voyager dans un monde féérique et magique. J'ai hâte de connaître ton avis. Le livre partira très prochainement. Bonne lecture !

 

Désolée pour les déçus. J'espère pouvoir organiser d'autres concours très bientôt.

En attendant, vous pouvez aller faire un tour sur Entre les pages qui, en  plus de sa chronique du tome 4, organise un concours pour remporter le 1er tome ! C'est ICI.

Merci pour votre enthousiasme et à très vite. ;)

 

Sans titre 2bisbisbismoyenne

flammarion.jpg


Voir les commentaires

2012-10-25T13:41:00+02:00

Bébé loup : 1,2,3... Graouh !

Publié par MyaRosa

Bébé loup : 1,2,3... Graouh !

de Pakita et Charlotte Ameling

9782092539736_1_75.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse - Livre à toucher

Thèmes & Mots clés : loup - peur - automne - nature - grandir

Edition / Collection : Nathan / Mes histoires douces

Date de parution : 3 octobre 2012

Nombre de pages : 14

Prix : 12,95€

Dès 2 ans

 

L'histoire : Ce matin, les dents de Bébé loup ont poussé. Hourrah ! Il va enfin pouvoir faire peur comme papa ! Attention, Abeille ! Attention, Énorme crapaud ! Bébé loup ouvre grand la bouche et... 1, 2, 3... GRAOUH ! Mais criera bien qui criera le dernier !

 

monavis

 

 Je vous l'ai déjà dit plusieurs fois, mais la collection Mes histoires douces est vraiment mon coup de coeur de la rentrée en ce qui concerne les albums pour les petits. C'est bien simple, tout me plait ! Elle est originale, adaptée aux plus jeunes, les histoires sont amusantes et permettent à l'enfant de participer (ce qui n'est pas rien !) et les illustrations sont toujours très jolies avec, en plus, des parties à toucher ! Que demander de plus ?

 

 Après le pompier, le dinosaure et la sirène, voici un bel album qui met en scène un petit loup très attachant. Il est tout content car il grandit, ses dents poussent, et il espère ainsi pouvoir effrayer les autres animaux comme le font les autres loups. Malheureusement pour lui, ça ne va pas se passer comme il l'avait imaginé. L'abeillet et le crapaud n'ont pas l'intention de se faire effrayer par un jeune loup et le petit loup va vite être effrayé à son tour. Le petit lecteur est encouragé à participer à l'histoire en faisant des bisous sur les blessures du loup pour le soigner et en l'aidant à se débarasser du gros crapaud. Il peut, lui aussi, s'entraîner à pousser de grands cris de loup : 1,2,3... Graouh !

 

coeur L'histoire est vraiment adorable, drôle et divertissante et les illustrations m'ont, encore une fois, épaté et charmé. Elles sont si jolies ! Quelle bonne idée d'avoir choisi les couleurs de l'automne pour servir de décor à cet album ! Du rouge, du orange, du marron, du vert, des champignons, des fougères, des glands, des feuilles,... Ca donne envie de partir faire une grande balade en forêt en s'entraînant à pousser des cris de loup ! Je suis totalement fan !

 

photo.JPG

photo-1-.JPG

Voir les commentaires

2012-10-25T12:44:00+02:00

Histoires de nounours (Sam Taplin)

Publié par MyaRosa

Histoires de nounours

de Sam Tapin (texte) et Violeta Dabija (illustrations)

75907.gif

Catégorie(s) : Album jeunesse - Recueil d'histoires - Livre cartonné

Thèmes & Mots clés : nounours - ours - amitié - sagesse

Edition / Collection : Usborne

Date de parution : 13 septembre 2012

Nombre de pages : 36

Prix : 11,70€

Dès 10 mois

 

Présentation de l'éditeur : Suis le petit ours, l'ours brun et le vieil ours sage dans leurs aventures. Les cinq histoires courtes de ce livre plein de charme sont parfaites pour les jeunes enfants.

 

monavis

 

 Voilà encore un très joli recueil d'histoires que je ne me lasse pas de lire à Maé. Nous suivons trois ours dans leurs aventures au travers de cinq histoires courtes et amusantes. L'ours brun et le petit ours sont curieux et se posent beaucoup de question sur le monde qui les entoure et l'ours sage leur fait partager son expérience de la vie. Les cinq histoires sont vraiment très mignonnes ; les deux plus jeunes ours entraînent le plus âgé dans leurs jeux et sont émerveillés de voir tout ce qu'il connait. Il leur montre que la vie est belle, qu'il y a de belles choses à voir même quand tout paraît négatif et que les petits ours en savent finalement beaucoup plus que ce qu'ils croient. C'est un joli recueil tendre et savoureux avec de jolies leçons de vie. C'est agréable de partager des petits moments de la vie de ces trois ours si attachants. En plus de tout cela, j'ai été totalement charmée par les illustrations de Violeta Dabija, un concentré de douceur et de gaieté. Les couleurs, les nuances, les petits détails, tout est vraiment superbe. Il y a même des parties un peu en relief que l'enfant peut s'amuser à chercher tout seul. De plus, cet ouvrage est vraiment adapté aux plus petits car la couverture ainsi que toutes les pages sont en carton très épais et bien résistant avec de petits onglets pour accèder à chaque histoire. J'aime beaucoup !

 

photo-11-.JPG

photo-12-.JPG

 

Voir les commentaires

2012-10-24T11:29:00+02:00

40 jours de nuit (Michelle Paver)

Publié par MyaRosa

40 jours de nuit

(Dark Matter)

de Michelle Paver

traduit de l'anglais par Blandine Longre

couv35786968

Catégorie(s) : Jeunesse/YA - Aventure

Edition / Collection : Hachette jeunesse / Black Moon

Date de parution : 26 septembre 2012

Nombre de pages : 283

Prix : 16,90€

 

L'histoire :

Janvier 1937, Jack Miller vit dans la solitude. Il est pauvre. Son unique espoir : participer à une expédition scientifique. Destination : le pôle Nord. Jack embarque avec quatre hommes et huit chiens sous le soleil de minuit. Rien ne se déroule comme prévu. Une malédiction semble s'être abattue sur les chercheurs. Un à un, les compagnons de Jack sont contraints d'abandonner la mission. Maintenant, Jack est seul. Une angoisse sourde s'empare de lui. Bientôt, une nuit sans fin engloutira le campement. Bientôt les glaces se refermeront. Bientôt, Jack sera pris au piège. Il faut prendre une décision. Rejoindre les autres. Ou bien rester, et affronter cette chose qui rôde dans les ténèbres. Mais Jack a-t-il vraiment le choix ? 

 

monavis2

 

 Je ne sais pas ce qui m'a attiré dans ce livre car ce n'est pas vraiment mon genre de lecture, mais en tout cas, je ne regrette pas du tout de m'y être plongée. Après ma lecture de Sukkwan Island qui m'a fait voyager en Alaska, j'avais envie de rester dans les lectures glaciales alors mon choix s'est aussitôt porté sur ce roman. Tout commence par une lettre assez énigmatique écrite dix ans après les faits qui vont nous être racontés. On ne comprend pas tout, mais on sait déjà que de terribles choses vont arriver aux personnages et que leur expédition en Arctique ne va pas du tout se passer comme ils l'avaient imaginé... Nous faisons ensuite connaissance avec tout le monde et suivons brièvement les préparatifs de cette aventure dans le Grand Nord qui à l'époque était loin d'être anodine. Rapidement, la construction du roman change et c'est le journal de bord de Jack que nous lisons page après page. Nous découvrons son ressenti face à ce qu'il découvre, les descriptions du Grand Nord sont absolument grandioses et magiques. Elles m'ont totalement fasciné ! On se met vraiment dans la peau du personnage. On se sent tantôt émerveillé, tantôt effrayé à mesure que les jours passent et on est comme enfermé dans ce huis clos avec le personnage principal. On se sent totalement impuissant et oppressé et j'ai adoré ressentir autant de sensations durant ma lecture ! J'ai vraiment eu l'impression d'avoir tout cela sous les yeux. Je me suis émerveillée devant les aurores boréales, j'ai adoré les balades avec les huskies, les promenades en raquette et j'ai senti le froid engourdir tous mes membres. J'ai ressenti de la terreur lorsque le soleil se couche pour ne plus revenir et que j'ai eu l'impression de me retrouver seule à l'autre bout du monde, glacée et effrayée. J'ai vraiment vécu cette histoire comme si j'y étais et ça, c'est vraiment très fort ! 

 

 Ce livre est tout de même assez particulier et ne plaira pas à tout le monde car le rythme est lent. Personnellement, je trouve qu'il n'aurait pu en être autrement car ça correspond parfaitement à l'histoire et à l'isolement du personnage principal. Comme pour Sukkwan Island, on sait dès le début que quelque chose de terrible va arriver et on l'attend avec impatience et appréhension à la fois. Je tiens à dire que les éditions Hachette Jeunesse ont vraiment fait un choix très judicieux concernant la présentation de ce roman et sa couverture au contraire des éditions étrangères qui en dévoilent beaucoup trop. Je vais toujours regarder les couvertures étrangères des livres que je lis et le sous-titre m'a tout de suite indiqué ce qui allait vraiment se passer sur cette île. C'est vraiment dommage car quand on lit le livre, on ne sait pas trop à quoi s'attendre et j'ai aimé avoir la surprise. J'ai volontairement masqué une partie des couvertures étrangères pour pouvoir vous les présenter quand même car elles me plaisaient bien, mais je vous déconseille de faire une recherche sur google si vous souhaitez faire durer le suspense.


 Pour en revenir au contenu, j'ai vraiment adoré cette lecture. J'ai aimé suivre Jack, le voir grandir et évoluer, voir de belles histoires et de belles relations se créer et vivre cette aventure en sa compagnie. J'ai été éblouie par son courage, sa ténacité. C'est une belle aventure humaine. L'auteur aborde de nombreux autres thèmes : on découvre avec plaisir le folklore local, on aborde les peurs ancestrales et les difficultés liées à l'isolement et à la solitude. C'est passionnant ! Je vous conseille fortement de lire ce livre seul, dans le noir, à la lumière d'une bougie et je peux vous assurer que vous allez frissonner ! Dans tous les cas, vous allez faire un merveilleux voyage à l'autre bout du monde. L'Arctique est véritablement un personnage à part entière dans ce roman. Je vous assure, on s'y croirait ! Avant de lire ce livre, je voyais le Pôle Nord comme un endroit désertique où il n'y a avait rien à faire, rien à voir alors qu'il s'y passe pourtant tant de choses ! J'ai adoré les descriptions de la météo, du bruit de la glace qui craque, des odeurs et des couleurs, sans parler de la description minutieuse de la nuit et des ténèbres... L'écriture de Michelle Paver est superbe et entraînante ; elle m'a vraiment passionné et fait frémir.  Une très jolie découverte !

 

    dark-matter1.jpg dark-matter-by-michelle-paver-21.jpg

 

"La peur du noir. Avant de venir ici, je croyais qu'elle ne concernait que les enfants ; qu'en grandissant, on s'en défaisait. En réalité, elle n'est jamais bien loin. Elle reste là, tapie au fond de soi. La peur la plus ancienne de toutes. Une peur primitive."

 

«J’adore cet endroit. J’aime aussi la clarté et la désolation du lieu. Oui, même sa cruauté. Parce qu’elle est authentique et qu’elle fait partie de la vie.»

 

357146110.2.jpg


Voir les commentaires

2012-10-24T10:20:00+02:00

Prochaines parutions Milady Romance #06

Publié par MyaRosa

sortieslitterairesenpoche

Voici la liste des romans à paraître le 23 novembre 2012

Milady Pemberley

Milady Central Park

Milady Vendôme

 

518NBzdF-vL._SL500_AA300_.jpgLe Journal de Mr Darcy ¤ Amanda Grange

Quel amateur de Jane Austen n'a pas rêvé un jour de revivre Orgueil et préjugés à travers les yeux de son énigmatique héros ? Dans ce journal, auquel Darcy confie ses sentiments naissants et contradictoires pour la charmante Elizabeth Bennet, Amanda Grange donne la parole à ce personnage ô combien charismatique. Un récit teinté de nostalgie mené avec brio.

 

 

 

 

51x-RIIkpnL._SL500_AA300_.jpgLa Saison du péché ¤ Adrienne Basso

Juliet s'attendait à un mariage de convenance qui lui permettrait de sauver son domaine et sa famille... Elle ne pensait certainement pas trouver l'amour dans les bras de celui qu'on lui donnerait pour mari. Richard frissonne de désir devant celle qu'il a récemment épousée... avant de fuir à toutes jambes. Après tout, l'amour n'a jamais fait partie de leur marché. Mais alors que les fêtes de Noël le ramènent dans son manoir, Juliet va s'employer à le reconquérir.

 

 

51J2qXJ-AcL._SL500_AA300_.jpgLes Highlanders, tome 2 : Conquise par le highlander ¤ Julianne McLean

Avec sa crinière fauve et son corps marqué par les combats, Angus MacDonald est le guerrier le plus redoutable qu'ait jamais vu lady Gwendolen MacEwen. Lorsqu'il prend le château de son père, elle se trouve contrainte de partager son lit avec l'homme qui a défait son clan. Belle et fière, Gwendolen exaspère Angus autant qu'elle l'attire. Mais en l'épousant, leurs clans seraient réunis. Alors que ses talents d'amant ébranlent la réticence de Gwendolen, un complot menace de tout bouleverser.

 

518VMwpijgL._SL500_AA300_.jpgPour un tweet avec toi ¤ Teresa Medeiros

Auteure d'un presque Pulitzer, Abigail Donovan se débat contre l'angoisse de la page blanche. Aussi, lorsque son agent lui ouvre un compte Tweeter, elle se laisse happer par les tweets, retweets, hashtags, etc. Guidée par l'un de ses followers, "MarkBaynard" - un professeur d'université en congé sabbatique et twitteur hilarant -, Abigail retrouve l'inspiration et le goût de vivre. Mais pourquoi rester devant son écran alors que Mark parcourt le monde ?

 

 

518OCRTtTUL._SL500_AA300_.jpgDeep Haven, tome 1 : Un coin de paradis ¤ Susan May Warren

Mona est sur le point de réaliser son rêve : transformer une vieille demeure victorienne dans la petite ville côtière de Deep Haven en une librairie-café. Sauf qu'elle sait à peine se servir d'un marteau. Heureusement, le mystérieux et séduisant Joe Michaels accepte de lui prêter main-forte. Alors que les catastrophes s'enchaînent, Mona découvre que Joe a bien plus à lui offrir que ses talents de bricoleur. Il n'est autre que l'auteur préféré de la jeune femme...

 

41TqnuKtawL._SL500_AA300_.jpgLes Maris des autres ¤ Judy Astley

Sara n'est qu'une jeune étudiante lorsqu'elle épouse Conrad, peintre renommé et sensiblement plus âgé qu'elle. Des années plus tard, les mises en garde de sa mère semblent justifiées. Dans l'intérêt de sa femme, Conrad décide qu'il mettra fin à ses jours avant de devenir sénile, et adopte une attitude pour le moins étrange. Devenue professeure d'art, Sara est entourée d'hommes plus jeunes. Ce sont les maris des autres, des amis, rien de plus... à moins que l'avenir n'en décide autrement.

 

¤¤

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve cette sélection encore très tentante. C'est bien simple, je suis attirée par tous les titres. "Ouille, ouille, ouille", ça c'est ma PAL qui agonise ! Je suis toujours fan des couvertures que je trouve vraiment très belles et je suis toujours bluffée par la diversité des titres proposés. Je pense que je me laisserai tenter dans un premier temps par les deux Central Park et par "La Saison du péché". Et vous, comptez vous succomber à la tentation ?

 

Pour jeter un oeil aux parutions précédentes, c'est par ici.

Voir les commentaires

2012-10-24T10:16:00+02:00

T'choupi : Maman attend un bébé

Publié par MyaRosa

T'choupi : Maman attend un bébé

de Thierry Courtin

9782092539910.JPG

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : naissance - grossesse - frère et soeur

Edition / Collection : Nathan / T'choupi

Date de parution : 6 septembre 2012

Nombre de pages : 24

Prix : 5,70€

 

L'histoire : Maman a une grande nouvelle à annoncer : elle attend un bébé. T'choupi est content : quand il pose sa main sur le ventre de maman, il sent le bébé qui bouge !

 

monavis

 

 Les parents de T'choupi ont une grande nouvelle à lui annoncer. Dans quelques mois, il sera grand frère ! T'choupi est content mais il y a beaucoup de choses qu'il ne comprend pas. Pourquoi sa maman est-elle fatiguée ? Pourquoi doit-il attendre avant de découvrir son petit frère ou sa petite soeur et pourquoi ne pourra t-il pas jouer tout de suite avec le bébé lorsque sa maman sera rentrée de la maternité ? Et puis, où est-ce qu'il grandit ce bébé ?

 

 Ce petit livre répond très simplement aux questions que se posent les enfants et leur montre ce qui peut changer au quotidien. Avec peu de mots et de jolis illustrations, il permet de faire comprendre plein de choses à l'enfant. Les fans de T'choupi seront ravis de découvrir l'arrivée de sa petite soeur à la maison. Un petit livre très mignon et bien utile pour aborder ce sujet avec les plus petits. Il va nous être d'une grande utilité puisque d'ici quelques mois mon petit garçon va, lui aussi, devenir grand frère !


Voir les commentaires

2012-10-22T09:25:00+02:00

Regarde dans la neige

Publié par MyaRosa

Regarde dans la neige

illustré par Emiri Hayashi

avec les conseils de Catherine Jousselme, pédopsychiatre

couv30131334.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse - Livre à toucher

Thèmes & Mots clés : neige - hiver - froid - animaux - nature

Edition /Collection : Nathan / Petit Nathan

Date de parution : 3 octobre 2012

Nombre de pages : 12

Prix : 13,90€

 

Présentation de l'éditeur : Un bel album, où l'enfant peut compter, page après page, les animaux et les objets qui illuminent la neige : 1 cerf, 2 oursons, 3 oiseaux, 4 marmottes, 5 écureuils et… des milliers de flocons !
Sur chaque double page, un lapin tout doux accompagne l'enfant dans sa découverte.

 

monavis

 

 Si vous me suivez régulièrement, vous savez déjà que je suis fan des illustrations de Emiri Hayashi et de cette collection d'albums à toucher pour les tout-petits. Après Regarde dans la nuit et Regarde dans la mer, voici un autre titre qui devrait ravir les petits et faire replonger les plus grands dans le doux pays de l'enfance. Une fois encore, c'est dommage, mais les photos ne rendent pas compte de la beauté de l'album qui scintille de mille feux. Les illustrations sont magnifiques et les couleurs sont adaptées aux yeux des plus petits : plusieurs nuances de gris, du blanc, de l'argenté et du orange fluo, de quoi créer des contrastes forts et saisissants. La neige fascine depuis toujours les petits et les grands par son côté féérique et sa façon unique de modifier les lieux que l'on connait en leur donnant des allures de paysages de contes de fées et c'est vraiment agréable de la voir mise à l'honneur de cette façon. Sur chaque double page, un paysage et des animaux à découvrir : des rennes, des oiseaux, un bonhomme de neige, des sapins enneigés, des oursons, des petites souris qui glissent sur un lac gelé, des petits écureuils et de jolis petits chalets. Un univers doux et tendre à découvrir. L'enfant suit le petit lapin de la couverture qui le guide à travers les pages. Il est tout doux ! Il peut aussi s'amuser à compter les animaux et regarder les flocons qui tombent par milliers. Un magnifique album qui plait autant à mon petit garçon qu'à moi. Sublime !

 

AdobePhotoshopExpress_20121022114219.jpg

AdobePhotoshopExpress_20121022114354.jpg

 

Voir les commentaires

2012-10-21T12:35:00+02:00

Sukkwan Island (David Vann)

Publié par MyaRosa

Sukkwan Island

(Sukkwan Island)

de David Vann

sukkwan

Catégorie(s) : Littérature américaine - Drame

Edition / Collection : France loisirs

Date de parution : août 2010

Nombre de pages : 219

Prix : 5,25€

 

L'histoire : Une île sauvage du Sud de l’Alaska, accessible uniquement par bateau ou par hydravion, tout en forêts humides et montagnes escarpées. C’est dans ce décor que Jim décide d’emmener son fils de treize ans pour y vivre dans une cabane isolée, une année durant. Après une succession d’échecs personnels, il voit là l’occasion de prendre un nouveau départ et de renouer avec ce garçon qu’il connaît si mal. La rigueur de cette vie et les défaillances du père ne tardent pas à transformer ce séjour en cauchemar, et la situation devient vite incontrôlable. Jusqu’au drame violent et imprévisible qui scellera leur destin.

 

monavis2

 

 Sukkwan Island est un livre dont on a énormément entendu parler depuis sa sortie et que je voulais absolument découvrir car tout le monde le décrit comme un roman coup de poing, un récit choquant qui ne peut laisser indifférent, et ça, je dois bien avouer que ça m'intrigue toujours... Je ne sais pas trop par où commencer pour vous en parler alors je m'excuse si mon avis est un peu brouillon et décousu mais je ressors de cette lecture avec un sentiment très étrange, déroutant et assez indescriptible.

 

 Jim décide d'emmener Roy, son fils de 13 ans, vivre au milieu de nulle part pendant un an, dans une cabane en bois sur une île d'Alaska dans l'espoir de se rapprocher de lui et d'apprendre à mieux le connaître. S'ensuivent de grandes descriptions sur le début de cette nouvelle vie : le bois à couper, les abris à construire, les poissons à pêcher, les provisions à préserver,... C'est dépaysant mais on sent tout de suite que les choses vont mal tourner, que tout va dégénérer. L'expédition semble avoir été mal préparée et loin d'être heureux de passer plus de temps avec son fils, Jim nous apparaît rapidement comme un être faible, instable et dépressif. On guette le danger à chaque page, il peut venir de partout, des éléments, des animaux sauvages, ou de Jim lui-même. On ne sait pas vraiment à quoi s'attendre mais on est happé par le texte, dans l'attente que quelque chose d'horrible et d'inéluctable se produise. J'ai été totalement hypnotisée par ce texte, passionnée par les descriptions de leur quotidien et en même temps je me sentais un peu coupable d'attendre que le drame arrive enfin. J'avais élaboré toutes sortes d'hypothèses, toutes plus horribles les unes que les autres, mais j'avoue que j'ai été surprise car je ne m'attendais pas du tout à cela.

 

 David Vann est vraiment doué pour semer le doute, nous envoyer sur plusieurs pistes et nous surprendre quand on s'y attend le moins. J'ai été totalement transportée à Sukkwan Island, prisonnière de ce huis clos oppressant, mi-horrifiée mi-fascinée mais dans l'impossibilité totale de sortir de cette lecture. C'est noir, glaçant, écoeurant, violent et révoltant. Les mots sont aussi forts que les faits et l'ambiance est sombre et malsaine. Il est certain que ce livre ne plaira pas à tout le monde. Pour ma part, je ressors de cette lecture sonnée et engourdie mais en même temps, je dois bien reconnaître qu'avec tout ce que j'avais lu ou entendu sur ce livre, j'avais imaginé encore pire, je crois. Oui, je sais, ceux qui l'ont lu vont faire de grands yeux parce que ça pourrait difficilement être pire, mais quand même... J'attendais des révélations chocs, des rebondissements inattendus dans la seconde partie mais je l'ai trouvé finalement logique et sans grande surprise. Malgré tout, j'ai vraiment aimé la construction de ce roman, l'alternance des points de vue et surtout l'atmosphère étouffante et oppressante. Je suis totalement friande de ce genre d'ambiances alors si vous avez des romans de ce genre à me conseiller, je suis preneuse ! Ce n'est pas le genre de roman que l'on oublie sitôt la dernière page tournée. C'est un de ceux qui vous hantent encore bien des années après l'avoir lu. Je sais que je repenserai à Roy, à Jim et à l'île de Sukkwan Island, aussi belle qu'infernale, pendant encore longtemps... Si vous comptez le lire, prévoyez un peu de temps devant vous car il est difficile de le reposer une fois commencé...

 

      sig.jpgsigf.jpgsif


Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog