Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2013-06-30T21:29:00+02:00

Rose-Lou : Tout le monde peut se tromper, même moi !

Publié par MyaRosa

Rose-Lou : Tout le monde peut se tromper, même moi !

Pakita (texte) & Laurent Audouin (illustrations)

9782092547007.JPG

Catégorie(s) : Roman jeunesse illustré

Thèmes & Mots clés : humour - amitié - bêtises - aventure

Edition / Collection : Nathan

Date de parution : 4 juillet 2013

Nombre de pages : 75

Prix : 7,90€

Dès 9 ans

 

L'histoire :

Comme d'habitude, Rose-Lou est punie ! Alors pour passer le temps, elle raconte sa vie...

Ce matin, par exemple, elle est allée au centre commercial acheter un cadeau à sa "supramie" Louison. De gaffes en malentendus, la petite fille a transformé le magasin en champ de bataille. Mais juré, c'est pas sa faute !

 

monavis2

 

 Voilà une toute nouvelle série à ne surtout pas manquer ! Rose-Lou est une petite fille comme les autres. Elle est pétillante et pleine de vie et se met bien souvent dans des situations embarrassantes... pour notre plus grand plaisir (mais pas celui de sa maman) ! Ce n'est pas une série que l'on doit lire dans l'ordre. Les différents tomes sont indépendants. Chaque livre est censé être un petit carnet dans lequel Rose-Lou nous raconte l'une de ses dernières (més)aventures. Il y a du texte, des illustrations et même des bulles. C'est vraiment très sympa pour les jeunes lecteurs car c'est ludique et agréable à feuilleter. Même si la couverture est rose, ce petit livre peut aussi bien plaire aux filles qu'aux garçons.

 

 Dans ce premier volet, Rose-Lou se présente, elle nous fait découvrir son univers, sa chambre et sa poubelle à gros mots. Elle nous parle aussi de sa meilleure amie.  Louison, qu'elle adore. C'est l'anniversaire de cette dernière et Rose-Lou est en train de lui choisir un cadeau lorsqu'une scène très étrange se déroule sous ses yeux dans une boutique. Rose-Lou ne se fait pas prier et décide d'intervenir. Mais les apparences sont souvent trompeuses...

 

 J'ai beaucoup aimé ce premier volet des aventures de Rose-Lou. C'est frais, rigolo, coloré et pétillant. Rose-Lou est une petite fille attachante et pleine de vie, qui n'a pas sa langue dans sa poche et sait déjà bien ce qu'elle veut. Ce premier tome est très prometteur et je suis sûre que cette petite fille va nous en faire voir de toutes les couleurs ! Le duo Pakita (qui est aussi l'auteur des albums de la collection "Mes Histoires douces" dont je suis fan)-Laurent Audouin fonctionne à merveille et nous promet une petite série drôle et divertissante.

 

photo-94-.JPG

photo-83-.JPG


Voir les commentaires

2013-06-30T07:03:00+02:00

Sorties poche à ne pas manquer #59

Publié par MyaRosa

sortieslitterairesenpoche

 

couv36154909.jpgWarm Bodies / Vivants ¤ Isaac Marion

3 juillet 2013

R est un zombie. Il n'a pas de nom, pas de souvenirs, pas de pouls. Mais il rêve. Dans les ruines d'une ville dévastée, R rencontre Julie. Elle est vivante, palpitante. C'est un jaillissement de couleurs dans un camaïeu de gris. Et sans vraiment savoir pourquoi, R choisit de ne pas la tuer. C'est le début d'une étrange relation, à la fois tendre et dangereuse. Ce n'était jamais arrivé. R bafoue les règles des Vivants et des Morts. Il veut respirer de nouveau, il veut vivre, et Julie va l'aider. Mais leur monde ne se laissera pas transformer sans combattre.

 

41ecIihYCDL._SY445_.jpgLe reste est silence ¤ Carla Guelfenbein

5 juin 2013

Un enfant caché sous la table s'amuse avec son Mp3 à enregistrer les conversations des adultes. Et voilà que l’on parle de sa mère disparue. Un mot suffit à déchaîner les secrets, les trahisons, les démons ; à faire table rase de l’équilibre précaire de sa famille recomposée.

 

 

 

 

 

41jExKipfLL._SY445_.jpgLe Prédicateur ¤ Camilla Läckberg

2 mai 2013

Dans les rochers proches de Fjällbacka, le petit port touristique suédois dont il était question dans "La Princesse des glaces", on découvre le cadavre d’une femme. L’affaire se complique quand apparaissent, plus profond au même endroit, deux squelettes de femmes... L’inspecteur Patrik Hedström est chargé de l’enquête en cette période estivale où l’incident pourrait faire fuir les touristes et qui, canicule oblige, rend difficiles les dernières semaines de grossesse d’Erica Falck, sa compagne. Lentement, le tableau se précise : les squelettes sont certainement ceux de deux jeunes femmes disparues vingt-quatre ans plus tôt. Revient ainsi en lumière la famille Hult, dont le patriarche, Ephraïm, magnétisait les foules accompagné de ses deux petits garçons, Gabriel et Johannes, dotés de pouvoirs de guérisseurs. Depuis cette époque et un étrange suicide, la famille est divisée en deux branches qui se haïssent. Alors que Patrick assemble les morceaux du puzzle, on apprend que Jenny, une adolescente en vacances dans un camping, a disparu. La liste s’allonge... Une nouvelle fois, Camilla Läckberg excelle à tisser son intrigue, manipulant son lecteur avec jubilation, entre informations finement distillées et plaisir de nous perdre en compagnie de ses personnages dans une atmoshère provinciale lourde de secrets.

 

9782253175346-T.jpgQuatre enterrements et un mariage ¤ Matthieu Noli

3 juillet 2013

Bienvenue chez les Kerniguet !
Voici Christobal, le père, aventurier raté, homme d'affaires calamiteux, sculpteur obscène et mari infidèle. Et puis ses trois fils : Ronan, l'aîné, arrogant et dominateur ; Paul, le puîné, informaticien bretonnant à la digestion difficile ; et enfin Archibald, journaliste indécis aux tentations multiples. Voilà Tina et Gwen, les épouses de Ronan et de Paul, qui s'observent en chiennes de faïence. Sans oublier Odin,Thor et Mirabelle, la troisième génération, disloquée et dégingandée, d'où viendra pourtant le salut. Enfin voilà Isadora, la soeur de Christobal, qui vit avec une douzaine de matous atrabilaires et se passionne pour les vies antérieures.
Tout ce petit monde s'agite, se surveille, se dispute et se réconcilie enfin dans une comédie échevelée, qui est en même temps une satire clairvoyante et déjantée d'une époque où le consternant le dispute au ridicule, une époque finalement plus bourgeoise que décadente.

 

9782253175933-T.jpgUne Petite fille trop gâtée ¤ Ann Rule

3 juillet 2013

Sur ses photos de mariage, la frêle Pat pose au côté de Tom telle une ravissante Scarlett. Elle rêve de plantations, de jardins de roses et de réceptions chics dans les résidences huppées d'Atlanta. Deux mois plus tard, tous ses espoirs sont réduits à néant : son bel époux est accusé d'avoir sauvagement assassiné ses propres parents.

 

 

 

9782253177371-T.jpgA suspicious river ¤ Laura Kasischke (réédition)

21 août 2013

A 24 ans, Leila occupe la fonction de réceptionniste dans un motel de Suspicious River, une petite bourgade sans histoires du Michigan. Elle décide de profiter de sa situation pour se prostituer, plus pour partir en quête d'elle-même que pour l'argent, qu'elle économise sans y penser. Déchirée entre le passé traumatique de l'enfance et le présent d'une vie de couple insignifiante, elle se laisse entraîner dans une spirale sans fond...

 

 

9782253174806-T.jpgUn Héros ¤ Félicité Herzog

21 août 2013

« Jusqu'où faut-il remonter pour trouver la source d'une tragédie personnelle ? Les mensonges de la guerre à la génération des grands-parents ? Ceux de mon "héros" de père, parti à la conquête du sommet mythique de l'Annapurna en 1950 et laissant dans les cimes de cette ascension glorieuse une part de lui-même qui le rendra perpétuellement metteur en scène de sa légende ? La liberté d'une mère séductrice et moderne, trop intelligente pour son temps, trop rebelle pour son milieu ? La fraternité fusionnelle et rivale de deux "enfants terribles" élevés dans une solitude commune et dans le culte de l'exploit ? Toujours est-il que mon grand frère Laurent, promis à un destin magnifique, finira en vagabond des étoiles hirsute et fou; retrouvé par la police après des mois de fuite... jusqu'à sa chute prévisible. C'est lui ou moi : ce fut lui... Ce roman de notre fraternité blessée, je le lui dois. »

 

41vvVkPm9qL._SY445_.jpgLes Couleurs de la peur ¤ Anne de Pasquale

5 juin 2013

Eleanor Wilder a 8 ans lorsqu'elle est le témoin de l'inexplicable décès de sa mère, hospitalisée après un accident de la route. Traumatisée, la petite fille devient muette et se réfugie dans la musique. Des années plus tard, alors qu'elle est devenue journaliste pour un magazine d'investigation, Eleanor se sent enfin prête à résoudre cette énigme. Que s'est-il passé cette nuit du 29 mars 1994 ? Qui est responsable du meurtre de sa mère ? Parce qu'il s'agit bien d'un meurtre, Eleanor en est intimement persuadée. La jeune femme s'adjoint les services de Deven Montague, un mystérieux détective privé aux pratiques quelque peu musclées, pour l'aider à retrouver le témoin de l'accident de la route, puis les médecins en charge des soins apportés à sa mère. Au cours de son enquête, Eleanor sera amenée à suspecter chacun des membres de sa famille et se rendra alors compte que l'assassin n'est pas si loin d'elle.

 

51-dFl5F6sL._SY445_.jpgDites-moi qu'elle est vivante ¤ Anne de Pasquale

5 juin 2013

Disparue. Volatilisée. Les mots, vides de sens, résonnent dans la tête d'Ellen lorsqu'elle raccroche le téléphone. Jamie, sa fille de 14 ans, en vacances à Paris, n'a pas donné signe de vie depuis 10 jours. Quelques semaines plus tard, lorsque la meilleure amie de Jamie est retrouvée assassinée, la police conclut au pire. Cependant Ellen refuse de perdre espoir. Seule, elle décide de continuer les recherches. Pourtant, le danger rode, car elle est plus proche de la vérité qu'elle le croit... Pourra-t-elle retrouver sa fille avant qu'il soit trop tard ?

 

couv69482571.jpgLes Soeurs Andreas ¤ Eleanor Brown

5 juin 2013

Trois soeurs se retrouvent au chevet de leur mère atteinte d'un cancer du sein. Trois soeurs à un moment clé de leur vie, trois regards, trois attitudes face aux évènements. Une saga familiale et une seule et même raison de se retrouver, l'amour pour leur mère malade. Un été qui va leur permettre de vivre ensemble malgré tout, de régler leurs différends et de réaliser que leur histoire familiale et leur petite ville natale pourrait leur offrir plus que prévu.

 

 

51lh2P2652L._SY445_.jpgL'Amour par petite annonce ¤ Debbie Macomber (réédition)

3 juillet 2013

Cher M. Travis Thompson, Je vous écris en réponse à l'annonce que vous avez passée. Je m'appelle Mary Warner. J'ai trente-deux ans et je suis actuellement directrice de la bibliothèque de Petite en Louisiane...
C'est sur un coup de tête que Mary rédige cette lettre. La solitude devient trop lourde. Elle se sent vieille avant l'âge et a renoncé depuis longtemps à trouver le bonheur dans cette ville où elle est née.
Travis, lui, n'a pas le choix: son frère vient de mourir, lui laissant ses trois enfants à charge. Tâche trop lourde pour un célibataire! Il a bien pensé à prendre une gouvernante, mais qui accepterait de venir s'installer dans ce trou perdu? Menacé de se voir retirer la garde des enfants, il ne lui reste qu'à se marier.
Mais peut-on trouver l'amour par petite annonce?

 

couv7808538.jpgTout ton portrait ¤ Isabel Wolff

6 juin 2013

Ella Graham est portraitiste. Grâce à ses œuvres lumineuses et émouvantes, elle connaît un début de célébrité. Mais quand sa sœur cadette, Chloé, lui demande de peindre le portrait de son fiancé, Nate, Ella est consternée. Elle déteste Nate et se méfie de lui. Pourtant, au fil de leurs séances de pose, Ella comprend qu’il ne faut pas se fier aux apparences. En parallèle, Ella recueille les confidences de ses autres modèles : une veuve âgée qui porte un lourd secret depuis la guerre, une belle Française qui redoute son quarantième anniversaire et un homme politique séduisant qui a une confession à faire. C’est alors qu’un message totalement inattendu parvient à Ella : celui de son père, John, qui n’a pas donné de nouvelles depuis près de trente ans. Tandis que Chloé organise le mariage de ses rêves, Ella est face à un dilemme. Soit déchirer sa famille en révélant son secret ; soit laisser ce mariage la déchirer…

 

41MFKD0KJhL._SY445_.jpgLe ravissement de l'été ¤ Luisa Etxenike

4 juillet 2013

Raúl, désœuvré et criblé de dettes, demande en vain de l'aide à sa mère. Humilié par son indifférence, il cherche chez elle une faille affective pour la défier, la fragiliser et la contraindre. Il entre par effraction dans son appartement, trouve un vieux cahier et découvre que le temps d'un été, dans un village basque où ils passaient leurs vacances, sa mère a aimé en secret un jeune adolescent. La jalousie et l'amertume de Raúl le poussent à tenter de faire chanter sa mère et à la détruire. Bien qu'il n'ait jamais oublié la liaison charnelle qui l'a lié à cette femme quinze ans plus tôt, Fermín, devenu vigneron, garde le silence. Comme le vin de son domaine, devenu le prolongement de cet amour et son souvenir, ses sentiments pour cette femme n'ont cessé de mûrir doucement en lui-même, à l'insu de tous. Bientôt, ces deux êtres que Raúl cherche à briser vont se revoir, exhumer le passé et se redécouvrir. Au fil d'un récit implacable, les trois personnages se croisent et se confrontent, et restent seuls face à leur désespoir intime : un fils mal aimé et insatiable, prêt à tout pour obtenir l'argent et l'attention que sa mère lui refuse ; une femme fortunée et inaccessible, à la recherche d'une paix, d'une profondeur et d'une sincérité qu'elle a perdues ; un homme qui vit seul au milieu de ses vignes en chérissant un amour splendide pour celle qu'il n'a jamais revue. Ce roman psychologique nous parle de la mémoire et du passage du temps, dont le vin ici est une métaphore. Il révèle avec finesse la manière dont le souvenir s'épanouit en nous, nous poursuit, nous anime, nous éclaire ou nous détruit - en l'occurrence, le souvenir de l'amour pour les uns, celui de la perte de l'innocence ou de la trahison pour les autres.

 

+ de sorties en poche

Voir les commentaires

2013-06-28T04:00:00+02:00

Fleur de coton (Corinne Albaut)

Publié par MyaRosa

Fleur de coton

Corinne Albaut

couv42411845.jpg

Catégorie(s) : Roman historique / Jeunesse

Edition / Collection : Oskar / Histoire et Société

Date de parution : 12 février 2013

Nombre de pages : 71

Prix : 8,95€

 

L'histoire :

En Louisiane, dans une plantation, Fleur de Coton, 10 ans, est une jeune esclave. Elle n'est pas tout à fait comme les autres esclaves noirs car sa peau est plus claire. À la faveur de la cérémonie du Coton, elle découvre qu'elle est une mulâtresse, née de l'union de sa mère esclave et du maître de la plantation. La fillette se trouve dans la situation difficile des « bâtardes » qui n'ont leur place ni au sein de la communauté nègre, ni dans le cercle des Blancs, les dirigeants...

 

monavis

 

 Découvrez l'histoire émouvante de Fleur de coton. Mai - surnommée Fleur de coton - est une petite fille de dix ans qui vit en Louisiane. Ses parents sont esclaves et travaillent dans les champs de coton. Mai est encore trop jeune pour être esclave à son tour, mais en attendant, elle aide ses parents dans leur besogne. Elle a deux grands frères : Virgine et Auguste. Le premier est aussi gentil et travailleur que le second est cruel et paresseux. Mai est heureuse car cette année, elle est la première a avoir aperçu la première boule de coton. C'est donc elle qui va être nommée reine du coton. Mais les choses ne se passent pas comme elle l'espérait... Son maître refuse de la nommer reine du coton et offre l'honneur et la récompense à l'un de ses frères. Pour quelle raison ? Vous le savez si vous avez lu la quatrième de couverture... Un secret entoure la naissance de Mai. Elle est en fait le fruit de l'union de sa mère et de son maître. Cette révélation va bouleverser la vie de Mai, à jamais. Rejetée par les siens et repoussée par les blancs, Fleur de coton ne parvient pas à trouver sa place. Elle est rejetée, exclue, condamnée à vivre seule et sans famille...

 

 Même si l'histoire est terrible, j'ai beaucoup aimé ce livre. Il permet de faire découvrir une partie sombre de l'Histoire. L'auteur nous transporte dans les champs de coton de Louisiane à la rencontre de Mai et de sa famille. La difficulté de sa situation ainsi que les conditions d'esclavage sont bien retranscrites avec des mots simples et accessibles. J'ai aimé l'écriture de l'auteur qui arrive à amener de la poésie et de la légéreté dans toute cette noirceur. Elle a, en plus, eu la brillante idée d'introduire d'autres éléments emblématiques de cette époque et de la culture des esclaves avec le personnage de Mama Simone, une vieille femme aux pratiques bien étranges qui semble capable de prédire l'avenir et de communiquer avec la nature. Un beau roman, dur mais aussi plein d'espoir et de lumière. A la fin de l'ouvrage, on retrouve un dossier complémentaire avec des explications sur l'Histoire de la Louisiane, l'esclavage, le Code Noir, etc...

 

En quelques mots :

Un joli roman qui aborde, avec habileté, une part sombre de l'Histoire qu'on ne peut se permettre d'oublier...


Voir les commentaires

2013-06-27T19:43:00+02:00

Le retour de Ploum !

Publié par MyaRosa

Les Joujoux de Ploum / Bonne nuit Ploum !

Micheline Bertrand (texte) et Lise Marin (illustrations)

    9782092547168.JPG9782092547175.JPG

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : quotidien - jouets - nuit - rituel

Edition / Collection : Nathan

Date de parution : 4 juillet 2013

Nombre de pages : 12

Prix : 6,90€ (pièce)

Dès 1 an

 

monavis2

 

 Quelle bonne nouvelle ! Ploum est de retour ! Ne me dites pas que vous ne connaissez pas ce petit ourson jaune qui a fait fureur dans les années 80 ! Je suis certaine que vous avez déjà croisé sa frimousse à plusieurs reprises et certains d'entre vous possèdent même certainement quelques exemplaires des aventures de Ploum dans leur grenier. Je me trompe ? Les albums de Ploum ont fait l'objet de plusieurs rééditions et ont donné lieu à des tas de produits dérivés, notamment des jeux éducatifs. La dernière édition de Ploum date de 1999, si je ne me trompe pas, et beaucoup de gens recherchaient de vieux exemplaires pour faire découvrir ce petit ourson à leurs enfants ou par pure nostalgie, en tout cas, je suis certaine que cette nouvelle va faire des heureux ! Pour commencer, quatre titres sont à paraître (Les Joujoux de Ploum, Bon appétit Ploum !, Bonne nuit Ploum !, et La toilette de Ploum). Ce sont des rééditions d'albums parus en 1983.

 

9782092547168Dans "Les Joujoux de Ploum", le petit ourson présente au lecteur ses jouets préférés : des cubes, un téléphone rouge (avec fil, svp !), un lapin à roulettes, un panda en peluche et une petite voiture verte.  A la manière d'un imagier, il peut être utile pour apprendre aux plus jeunes quelques petits mots qu'ils auront l'occasion d'utiliser au quotidien. Ils sont très contents de retrouver des choses qu'ils connaissent bien. Mon fils adore nommer les jouets. Il est très content lorsque l'on arrive à la page de la petite voiture et ne peut s'empêcher de faire des "Vroum, vroum, vrouuuuuum !". Il aime aussi particulièrement le téléphone rouge, qui ne ressemble pourtant pas à ceux qu'il connait.

 

9782092547175Dans "Bonne nuit Ploum !", nous suivons le rituel du soir de ce petit ourson. Il met son pyjama, enfile ses pantoufles, va sur son pot, se lave les mains et file dans son lit avec son doudou. Mon fils a beaucoup aimé aussi car nous suivons, à peu de choses près, le même rituel à la maison. J'ai tout de même rajouté quelques petites choses, lorsque je lui ai lu l'histoire, notamment le brossage de dents. En tout cas, il adore et s'amuse beaucoup à nommer les différentes étapes du rituel de Ploum. C'est une histoire parfaite pour l'heure du coucher et pour aider l'enfant à se repérer.

 

 Les albums cartonnés de Ploum marquent par leur simplicité qui plait beaucoup aux enfants. Il y a dans ces livres quelque chose de rassurant. L'enfant s'attache au personnage, il s'identifie facilement à ce petit ourson qui vit les mêmes choses que lui. Les histoires de Ploum sont intemporelles et universelles et elles ont en même temps, aujourd'hui, un charmant petit côté vintage et décalé. A découvrir, à redécouvrir et à faire découvrir !

 

photo-82-.JPG

photo-81-.JPG

En quelques mots :

Des petits albums rétro qui nous font partager le quotidien d'un petit ourson attachant. A redécouvrir !


Voir les commentaires

2013-06-27T11:57:00+02:00

Cléofée, tricoteuse de mots

Publié par MyaRosa

Cléofée, tricoteuse de mots

Lili Pissenlit (texte) & Barbara Brun (illustrations)

cleofee.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : fées - mots - tricot - humour

Edition / Collection : [MiC_MaC]

Date de parution : 31 août 2012

Nombre de pages : 32

Prix : 5,50€

 

L'histoire :

Cléofée était tricoteuse de mots à l'orée de la forêt près de Corte et savait très exactement ce qui convenait à chacun. Très en vogue, ses tricots faisaient tourner la tête des plus férus de mode et l'on se bousculait pour avoir la chance de porter l'une de ses créations.

 

monavis2.jpg

 

 J'ai découvert cet album un peu par hasard, lors d'une balade en librairie. Je n'en avais jamais entendu parler et j'en suis d'ailleurs étonnée car c'est un album vraiment charmant. Il n'y a qu'à regarder la couverture pour s'en convaincre. N'est-elle pas adorable ?

 

 Cléofée est une fée qui a un don un peu particulier. Elle est tricoteuse de mots. Elle arrive à cerner les gens. A trouver les mots qui conviennent à chacun, et elle s'en sert pour ses créations. Tout le monde se bouscule pour avoir une tenue sur mesure confectionnée par Cléofée. La petite fée fabrique un veston tricoté d'allitérations par-ci, une écharpe de gasconnades par-là, ou encore un panty dernier cri tricoté d'utopies. La petite fée est tellement demandée qu'elle finit par s'emmêler les bobines...

 

 J'ai beaucoup aimé cette petite histoire. C'est plein de jeux de mots, plein de jolies rimes et de poésie. Bien sûr, les enfants et les adultes ne feront pas la même lecture de cet album, mais c'est justement là tout l'intérêt. Les mots fantaisistes utilisés par Lili Pissenlit sonneront à leurs oreilles comme des paroles exotiques dont ils s'amuseront à imaginer un sens. C'est drôle, joli et les illustrations de Barbara Brun valent leur pesant d'or. Qu'est ce que c'est beau ! Les animaux fashionistas - les clients de Cléofée - ont des bouilles trop drôles et une allure incroyable dans leurs tenues de mots doux. Ca vaut le détour !

 

En quelques mots :

 Un petit album drôle, tendre, et original avec plein de jeux de mots poétiques et amusants et des illustrations pleines de charme.


cleofee1.jpg

 

A lire aussi :

¤ La Grande fabrique de mots ¤

¤ Brosse-toi le bec, Cocopoulette ! ¤


Voir les commentaires

2013-06-27T04:00:00+02:00

Mes idées lecture #03

Publié par MyaRosa

mesidéeslecture2

 

Dans ma wish list

 

couv71226432.png.jpgZ, Le Roman de Zelda de Thérèse Anne Fowler

Elle a 17 ans, c’est une belle du Sud, petite dernière d’une famille bourgeoise de Montgomery, exubérante et fantasque. Quand elle le rencontre lors d’un bal, il a 21 ans, porte l’uniforme et veut vivre de sa plume. Bravant les conventions, elle part l’épouser à New York, quelques jours après la sortie de son premier roman, L’Envers du paradis. Le livre est un immense succès, et les deux amoureux deviennent instantanément célèbres, propulsés dans un tourbillon de fêtes effrénées entre Long Island, Paris et la Riviera française. Elle, c’est Zelda ; lui, c’est Scott : ils viennent d’entrer dans la légende.
Mais l’insouciance de la vie mondaine, les dépenses folles et les flots de champagne détruisent l’harmonie du couple. Tandis que Scott sombre dans l’alcoolisme, la délaisse et l’accuse de tous les maux, Zelda lutte corps et âme pour exister. Écriture, peinture, danse, elle cherchera éperdument son identité jusqu’à en perdre la raison, et disparaîtra de façon tragique dans l’incendie de son dernier asile. Toute sa vie, elle sera restée dans l’ombre de l’homme qu’elle a aimé à la folie. Ce roman lui rend enfin sa voix.

 

un-amour-vintage-wolff.jpgUn amour vintage de Isabel Wolff

Phoebe Swift vient d’ouvrir une boutique de vêtements d’occasion à Blackheath. Pour surmonter sa tristesse due à la mort de sa meilleure amie, Emma, elle se réfugie dans son métier : rendre à ces merveilleuses pièces vintage leur splendeur passée et leur offrir une nouvelle vie.
Quelle est l’histoire de ces vêtements vintage ? Quels secrets révéleraient-ils s’ils pouvaient parler ?
Un jour, Phoebe rencontre une vieille dame française, Thérèse, qui souhaite lui vendre quelques robes et costumes élégants. Parmi sa garde-robe, Phoebe découvre un manteau d’enfant bleu ciel, datant des années 1940. Dans un premier temps, Thérèse préfère garder le secret sur l’histoire de ce manteau, mais au fur et à mesure que les deux femmes deviennent amies, elle se confie à Phoebe. Phoebe écoute l’histoire du petit manteau bleu ciel sans se douter que celui-ci a un lien profond et intime avec sa propre vie…

 

couv40440514.jpgRebecca de Daphné du Maurier

Sur Manderley, superbe demeure de l'ouest de l'Angleterre, aux atours victoriens, planent l'angoisse, le doute : la nouvelle épouse de Maximilien de Winter, frêle et innocente jeune femme, réussira-t-elle à se substituer à l'ancienne madame de Winter, morte noyée quelque temps auparavant ? Daphné du Maurier plonge chaque page de son roman - popularisé par le film d'Hitchcock, tourné en 1940, avec Laurence Olivier et Joan Fontaine - dans une ambiance insoutenable, filigranée par un suspense admirablement distillé, touche après touche, comme pour mieux conserver à chaque nouvelle scène son rythme haletant, pour ne pas dire sa cadence infernale. Un récit d'une étrange rivalité entre une vivante - la nouvelle madame de Winter - et le fantôme d'une défunte, qui hante Maximilien, exerçant sur lui une psychose, dont un analyste aurait bien du mal à dessiner les contours avec certitude. Du grand art que l'écriture de Daphné du Maurier, qui signe là un véritable chef-d'oeuvre de la littérature du XXe siècle, mi-roman policier, mi-drame psychologique familial bourgeois.

 

couv30210909.jpgPetite fille perdue de Drusilla Campbell

Depuis la disparition brutale de son père dans le désert d'Arizona, la vie de Madora Welles a pris une étrange tournure. Elle, la petite fille perdue, trouve refuge dans des paradis artificiels. Sa rencontre avec Willis va tout changer. Cet homme qui se rêve médecin la prend sous son aile et lui offre un foyer dans une maison isolée en pleine forêt. Par amour, Madora accepte tout. Et lorsque Willis rentre avec une jeune SDF enceinte jusqu'aux yeux, Madora ne pose pas de questions. Mais bientôt des doutes l'assaillent : Pourquoi Willis maintient-il cette fille enfermée ? Que cache-t-il ? Et s'il n'était pas ce prince charmant dont elle rêve ? Lentement, la personnalité sombre de Willis se dévoile. Mais quand on est accro à l'amour, comment briser ses chaînes ?

 

Dans ma PAL

 

couv30339090.jpgComment ma cousine a été assassinée de Joseph Sheridan Le Fanu

Lady Margaret est une jeune fille orpheline de mère. A la mort de son père fortuné, elle est placée chez son oncle et tuteur, le sinistre sir Arthur Tyrrell, qui a une réputation de meurtrier. A son arrivée dans sa nouvelle demeure, retirée, elle se lie immédiatement d'amitié avec sa cousine Emily. En revanche, elle ne cessera de nourrir méfiance et répulsion à l'égard de son cousin Edward, individu détestable qui cherche à la contraindre au mariage. Elle soupçonne qu'on en veut à son héritage. On veut la tuer... Comment ma cousine a été assassinée (1838) est la première nouvelle de Joseph Sheridan Le Fanu (1814-1873), écrivain irlandais des plus populaires à l'époque victorienne - avec Oncle Silas, Carmilla... Dans la tradition du roman gothique, l'auteur personnifie le diable sous les traits de l'oncle, persécuteur qui se cache sous le masque de la vertu. Il met en place un suspense, en passe de devenir un classique.

 

couv1244811.jpgDear George Clooney, tu veux pas épouser ma mère ? de Susin Nielsen

« Voici ce qui s’est passé : maman est arrivée à la maison peu après dix-huit heures avec un DVD et un sac de nourriture thaïe de chez Saswadee, comme tous les vendredis soir. Rosie a étalé une couverture devant la télévision, et j’ai disposé le repas dessus tandis que maman prenait dans le frigo une bière fraîche pour elle et du lait pour ma soeur et moi. Ensuite, elle a mis le film dans le lecteur, nous nous sommes toutes installées sur la couvertures et nous avons commencé à manger. C’était notre habitude immuable, toutes les semaines, et j’adorais ça. Car voyez-vous, le vendredi soir est la Soirée officielle des Femmes Gustafson. C’est LE soir de la semaine où maman est toujours libre pour rester avec Rosie et moi. Pas de rencards, pas d’invités, pas même Phoebe, Karen ou Amanda. Rien que nous trois. »

 

couv22509864.jpgDes étoiles au plafond de Johanna Tydell

Tout allait bien pour Jenna, quand sa mère est tombée malade. Et franchement gérer le quotidien, les courses, les repas, le ménage, ça n'a rien de drôle. Heureusement il y a Susanna, sa meilleure amie, celle avec qui elle peut fantasmer sur Sakki et partager sa haine pour sa voisine Pénélope, pourtant adulée par tous au collège. Chaque jour, la santé de sa mère se dégrade, Jenna grandit, change, elle comprend que la grande liberté de Pénélope cache quelque chose.

 

 

couv31100928.jpgSans un cri de Siobhan Dowd

Dans le petit village irlandais de Coolbar, Shell tente d'être une lycéenne comme le autres. Mais élever Trix et Jimmy, ses petits frères et soeurs, tout en les protégeant d'un père alcoolique et violent, n'est pas un quotidien ordinaire pour une jeune fille de quinze ans.
Pourtant, Shell ressent profondément la joie d'exister.
D'où lui vient cette force incroyable qui la sauve, même quand l'Irlande entière la montre du doigt ?

 

 

 

couv25455788.gif.jpgEt si... de Allison Winn Scotch

Jillian s'ennuie dans sa maison de la banlieue chic new-yorkaise. Alors que son mari s'investit de plus en plus dans son travail, elle a renoncé à un poste prestigieux dans la publicité pour devenir maman à plein temps. Ni l'amour qu'elle porte à sa petite fille, ni les efforts qu'elle fait pour être une mère parfaite et une bonne épouse ne suffisent à combler le vide de sa vie. a-t-elle fait les bons choix? Comme par magie, elle se réveille un matin dans le lit qu'elle occupait sept ans auparavant lorsqu'elle vivait encore avec son premier amour, à quelques mois de rencontrer celui qui allait devenir son époux. D'abord stupéfaite, elle reprend très vite en main le cours de cette vie qui fut la sienne. Et si elle pouvait tout recommencer...en évitant de commettre les mêmes erreurs ?

 

couv1325154.jpgIl était une fois une liste de Robin Gold

Il y a huit mois, Clara a perdu son fiancé dans un accident de la route. Noyée dans le chagrin, la jeune femme ne parvient pas à refaire surface. Pour tenter de reconstruire sa vie, elle retourne dans la maison de son enfance. Et, par hasard, retrouve une liste rédigée lorsqu’elle avait dix ans. Une énumération de choses qu’elle espérait pouvoir accomplir avant ses 35 ans. Autant de conditions pour réussir sa vie. Clara décide alors de réaliser ces rêves d’enfant. Avec l’aide d’un chien loufoque, de sa famille aimante et d’une personne surgie de son passé, elle tente de cocher un à un les éléments de cette liste. Et Clara découvre peu à peu que la vie réserve toujours des surprises, même dans les moments les plus durs...

 

couv25468530.jpgJuste après de Rosamund Lupton

Deux enfants menacés, une mère capable de tout pour les sauver... Même de l'impossible.
Par une après-midi de juillet, un inconnu met le feu à une école en pleines festivités. Grace se précipite dans le bâtiment : sa fille Jenny est seule à l'intérieur. Mais toutes deux sont grièvement blessées...
Qui a pu commettre un tel acte ? Pourquoi ? C'est ce que Grace veut comprendre. Et si sa fille était visée ? Et si son petit garçon était lui aussi en danger ?
Portée par la force de son amour maternel, Grace ira au-delà de toute limite pour les protéger...

 

couv57063347.jpgLa Femme qui en savait trop de Tom Bale

Dans le petit village où Julia vient d'arriver pour vider la maison de ses parents après leur décès, c'est le chaos. Un tireur pris de folie meurtrière est en train d'abattre tous les habitants. Résultat : 14 morts. Julia est l'une des rares survivantes. Pour la police, bien que sous le choc, l'affaire est close, l'assassin se serait suicidé. Mais Julia connaît la vérité, elle a vu le deuxième tueur. Seulement personne ne veut la croire et surtout, maintenant lui aussi sait que Julia existe...

 

 

41QVEfig1xL._SY445_-copie-1.jpgUn intérêt particulier pour les morts de Ann Granger

Nous sommes en 1864 et Lizzie Martin accepte un poste de dame de compagnie à Londres auprès d’une riche veuve qui est aussi une propriétaire de taudis. Lizzie est intriguée d'apprendre que la précédente dame de compagnie a disparu, apparemment après s’être enfuie avec un inconnu. Mais quand le corps de la jeune fille est retrouvée dans les décombres de l'un des bidonvilles démolis récemment autour de la nouvelle gare de St Pancras, Lizzie commence à se demander ce qui s'est passé. Elle renoue avec un ami d'enfance, devenu l’inspecteur Benjamin Ross, et commence à enquêter avec son aide, au péril de sa vie, pour découvrir la vérité sur la mort de la jeune fille dont le sort semble étroitement lié au sien.

 

J'ai lu et aimé

 

couv8325423.gif.jpgCrime et couches-culottes de Jennifer Weiner

Un mari avocat, une petite fille adorable, des jumeaux malicieux et une belle maison dans le Connecticut : en apparence, Kate Klein est une femme comblée.
En réalité, son mari est submergé de travail, elle passe son temps à courir après ses enfants et s'ennuie ferme dans une petite ville où il ne se passe jamais rien. Jamais rien ? Invitée chez sa voisine, Kate la découvre morte, un couteau planté dans le dos. Elle décide de mener l'enquête. Facile à dire, car dans le quartier les langues ne se délient pas facilement. Sans compter qu'un vrai détective n'est pas censé jongler avec les horaires des crèches, des cours de musique et des sorties au square... Entre deux tournées de lessive, Kate réussira-t-elle à démasquer l'assassin ?

 

couv37384668.jpgC'est la curiosité qui tue les chats de Lesley Glaister

Avoir eu 12 ans en juin, découvrir qu'on en aura 13 en novembre, apprendre que ses parents ne sont pas ses parents et qu'on ne s'appelle pas Jennifer mais Jacqueline, c'est plus qu'une adolescente ne peut supporter. Tombée au pays des mensonges, Jennifer-Jacqueline, à défaut de passer de l'autre côté du miroir, creuse un trou dans le jardin et débouche derrière le mur où l'attend un étrange et inquiétant royaume.

 

 

 

couv10963879.jpgDeux heures de Sylvia Rozelier

Samedi matin, 8 h 44. Le téléphone sonne. Une femme, dans les bras d'un homme, émerge lentement d'un sommeil profond. Elle répond. Sa mère au bout du fil: un avion en partance de Charm el-Cheikh s'est écrasé peu après le décollage. Elle lui demande de confirmer le numéro de vol de sa petite-fille, de sa fille à elle, qui devait rentrer d'Egypte ce matin, exactement à la même heure. Elle raccroche. Elle refuse de croire qu'il s'agit de cet avion-là. Les autres, oui, sa fille, non. Et pourtant en attendant l'annonce officielle, les minutes défilent, longues, incertaines, le doute s'installe, mûrit, devient lancinant. Samedi matin, 10 h 43. La sonnerie du téléphone retentit...

 

couv73649259.jpgDeux doigts de mensonge de Ruth Rendell

Kerstin Kvist, une jeune infirmière suédoise, vient d'être engagée dans une bien étrange demeure. La veuve, Mme Cosway, tyrannise ses trois filles célibataires qui vivent avec elle. Quant à la quatrième, elle ne dissimule pas son mépris lorsqu'elle leur rend parfois visite. Plus déconcertante encore est l'attitude de Mme Cosway à l'égard de son fils John, individu triste et introverti, que l'on gave de médicaments. " Il y a de la folie dans la famille ", laisse entendre l'une des filles. Mais Kerstin est décidée à venir en aide à John. Elle ne tarde pas à découvrir que chacun a des raisons de le maintenir isolé. De bien sinistres raisons.

 

couv21669594.gif.jpgTu es si jolie ce soir de Carlene Thompson

On se marie pour le meilleur... et pour le pire. Deborah, jusque-là, n'a connu que le meilleur. Mère de deux beaux enfants ; vie de rêve... rien ne la préparait à la disparition brutale de son époux. Ce dernier, sans raison apparente, s'est volatilisé du jour au lendemain. Certes, il était parfois un peu absent, étrange peut-être, peu bavard et absorbé par le travail, mais il était également fiable et solide. C'est du moins ce que pensait sa femme jusqu'à ce que le doute s'installe. Que lui est-il arrivé ? Que vient faire le FBI à sa porte ? Des zones d'ombres inquiétantes apparaissent dans le passé de celui dont elle partageait la vie. Des femmes ont été tuées. Deborah a beau se raisonner, les faits troublants s'accumulent. Son mari ne revient pas. Les enquêteur se font plus précis. Connaît-on jamais vraiment les gens, si proches soient-ils de notre quotidien ?

 

couv22925305.jpgSur ma peau de Gillian Flynn

La ville de Wind Gap dans le Missouri est sous le choc : une petite fille a disparu. Déjà, l'été dernier, une enfant avait été sauvagement assassinée... Une jeune journaliste, Camille Preak, se rend sur place pour couvrir l'affaire. Elle-même a grandi à Wind Gap. Mais pour Camille, retourner à Wind Gap, c'est réveiller de douloureux souvenirs. A l'adolescence, incapable de supporter la folie de sa mère, Camille a gravé sur sa peau les souffrances qu'elle n'a pu exprimer. Son corps n'est qu'un entrelacs de cicatrices... On retrouve bientôt le cadavre de la fillette. Très vite, Camille comprend qu'elle doit puiser en elle la force d'affronter la tragédie de son enfance si elle veut découvrir la vérité...

 

+ d' idées lecture

Voir les commentaires

2013-06-26T12:23:00+02:00

Le soir de nos 13 ans (Evelyne Brisou-Pellen)

Publié par MyaRosa

Le soir de nos 13 ans

Evelyne Brisou-Pellen

couv16841506.jpg

Catégorie(s) : Roman policier / Jeunesse

Edition / Collection : Oskar / Polar

Date de parution : 12 février 2013

Nombre de pages : 185

Prix : 9,95€

 

L'histoire :
Alice et Brice sont orphelins. Leurs grands-parents, qui les élèvent de manière très stricte, n'ont jamais levé le voile sur les circonstances du décès de leurs parents. L'accident en était-il vraiment un ? À treize ans, les jumeaux veulent découvrir la vérité coûte que coûte. À partir d'un vieil article de journal, ils tentent de reconstituer les événements…

 

monavis

 

 J'ai lu et entendu de très bonnes choses sur les romans de Evelyne Brisou-Pellen et j'ai enfin découvert sa plume, il y a quelques mois, dans un court roman destiné aux jeunes lecteurs : Le jongleur le plus maladroit. Après cette jolie trouvaille, je comptais bien poursuivre ma découverte de l'auteur, et c'est ce roman, d'un couv53096904.jpgtout autre genre, que j'ai choisi.

 

 Alice et Brice ont treize ans. Ils sont jumeaux et ont vécu un terrible drame lorsqu'ils étaient petits. Ils ont eu un accident de voiture avec leurs parents et leurs deux frères aînés et en sont les seuls survivants. Depuis, ils vivent chez leurs grands-parents, un couple acariâtre et austère qui ne leur manifeste que peu d'affection. Vu de l'extérieur, Alice et Brice ont beaucoup de chance. Ils font partie d'une famille très riche et vivent dans une immense demeure, seulement tout leur est interdit. Ils n'ont pas le droit de marcher sur la pelouse, pas le droit de parler à table ou de poser des questions aux adultes, pas le droit de parler avec les domestiques et encore moins de rire aux éclats. Ils sont souvent confinés dans leur chambre et ne connaissent pas les plaisirs et loisirs des autres enfants de leur âge. On leur fait sans cesse comprendre qu'ils ne sont pas chez eux et que s'ils sont acceptés dans cette demeure, c'est par pure charité chrétienne et rien de plus. Dans cette famille, il n'y a pas de place pour les émotions et sentiments. On pense avenir et bonnes manières, rien de plus. Dans ce contexte, vous vous doutez bien que remettre en cause l'accident de leurs parents et enquêter sur le sujet ne leur est pas permis. Et pourtant, c'est ce qu'ils vont faire car une révélation inattendue va venir bousculer leurs certitudes et remettre en cause tout ce qu'ils pensaient savoir...

 

 J'ai adoré ce roman. D'abord parce que je l'ai trouvé très bien écrit et aussi parce qu'on s'attache tout de suite à ces jeunes enfants. Ils sont futés, adorables et on a envie de les protéger. On est révolté par l'attitude de leurs grands-parents et on a envie de les soutenir dans leur recherche de vérité. C'est un roman qui est accessible pour les enfants qui aiment lire ou ceux qui lisent peu, tout en étant intéressant pour un public plus adulte. Il n'y a pas de sang mais plutôt des recherches et de la réflexion. C'est idéal pour s'initier aux romans policiers même si cette enquête n'est pas des plus classiques. J'ai aimé l'humour, le cynisme et la perspicacité des personnages et je suis très agréablement surprise par ce roman. A découvrir !

 

En quelques mots :

Des personnages attachants et malmenés par la vie. Une enquête peu ordinaire qui met en lumière des secrets bien gardés. Un très bon polar jeunesse à ne pas manquer.


Voir les commentaires

2013-06-25T20:58:00+02:00

Notting Hill with Love... Actually (Ali McNamara)

Publié par MyaRosa

Notting Hill with Love... Actually

(From Notting Hill with Love... Actually)

Ali McNamara

81bhqd10.jpg

Catégorie(s) : Romance / Chick lit

Edition / Collection : Milady Romance / Central Park

Date de parution : 21 juin 2013

Nombre de pages : 526

Prix : 8,70€

 

L'histoire :

Scarlett O'Brien rêve de faire de sa vie une de ces comédies romantiques qu'elle consomme sans modération. Un gardiennage en plein coeur du légendaire quartier de Notting Hill ? La possibilité de vivre dans le décor d'un de ses films préférés ? Voilà une proposition qui ne se refuse pas. Tournant le dos à ses amis, à sa famille et à son fiancé, Scarlett se rend à Londres pour devenir le personnage principal de son propre film... et ce n'est pas une mince affaire...

 

 

 

monavis

 

 Ce livre est certainement le Milady Romance que j'attendais avec le plus d'impatience. Je suis une grande amatrice de comédies romantiques et j'ai vu un nombre incalculable de fois Coup de foudre à Notting Hill et Love Actually. J'étais donc très intriguée par ce titre, curieuse et impatiente de le découvrir et j'y ai trouvé exactement ce que je cherchais. Si vous cherchez un roman inoubliable et plein de surprises, passez votre chemin ! En revanche, si vous avez envie d'une lecture légère, d'une jolie comédie romantique et d'un petit moment de détente en compagnie de personnages sympathiques et sans prétention... bonne pioche ! J'ai passé un très bon moment et je garderai de cette histoire un bon souvenir. Je le referme le sourire aux lèvres et je sais déjà que j'aurais envie de le relire d'ici quelques temps, tout comme je regarde encore et encore couv42782977.jpgcertains films qui me réconfortent et avec lesquels je suis certaine de me détendre et de passer un agréable moment sans jamais me lasser.

 

 Scarlett est totalement mordue de cinéma et ne peut s'empêcher de comparer toutes les situations qu'elle vit et tous les gens qu'elle rencontre à des scènes et personnages du grand écran. Pour nous, lecteur, c'est drôle mais on comprend bien que pour ses proches, ça doit être pesant car elle est comme ça tout le temps. Lorsqu'elle est avec son petit ami, par exemple, elle ne peut pas s'empêcher de le comparer aux acteurs de ses films préférés et forcément, il ne fait jamais le poids... Scarlett est tout le temps dans la lune, déconnectée de la réalité. Comme rien en va plus, ses amis et sa famille la poussent à prendre un peu de recul et elle se retrouve par un heureux hasard en plein coeur de Notting Hill, lieu culte pour tous les amateurs de Hugh Grant et de comédies romantiques... Les situations cocasses s'enchaînent et il y a plein de clins d'oeil et de références au cinéma. J'avais un peu peur de ne pas connaître les films en question et de passer à côté de toutes ces anecdotes, mais en fait, je connaissais tous les films cités et j'ai adoré retrouver des allusions à des répliques et à des scènes que je connais par coeur . Pour les connaisseurs, voici quelques titres de films dont il est question au fil des pages de ce roman : Coup de foudre à Notting Hill, The Holiday, Love Actually, Love Story, Quatre mariages et un enterrement, Pretty Woman, Nuits blanches à Seattle, Vous avez un message, Quand Harry rencontre Sally, Le Journal de Bridget Jones, mais aussi Star Wars, Titanic, Les Blues Brothers, Chocolat, Le Lauréat, Orgueil et préjugés, Neverland, Pirates des caraïbes, Charlie et la chocolaterie, James Bond, Autant en emporte le vent,...

 

 L'auteur a vraiment réussi à mettre en scène toutes ces références tout au long du roman sans que ce soit lourd et c'est un régal pour les amateurs. Il y a également plusieurs chapitres qui se déroulent à Disneyland. J'ai beaucoup aimé tous ces passages et comme j'y suis déjà allée plusieurs fois, je voyais parfaitement les lieux dont il était question. L'histoire est assez prévisible mais comme dans la plupart des comédies romantiques et franchement on s'en fiche. Ce qui importe c'est tout le cheminement, tous les événements qui font que cet homme et cette femme vont se rapprocher... ou pas ! Toutes les épreuves qu'ils vont devoir traverser, toutes les difficultés  qu'ils vont rencontrer pour être enfin réunis. Je vous ai prévenu, si vous n'aimez pas les mélos et le romantisme, passez votre chemin ! Les personnages sont assez caricaturaux mais ils représentent justement tout ce qu'on aime retrouver dans ce genre d'histoires et Scarlett est attachante. C'est la parfaite anti-héroïne de comédie romantique : belle mais pas trop, gaffeuse, rêveuse et qui recherche la flamme qui lui manque pour que sa vie étincelle. Scarlett va découvrir Notting-Hill, faire de jolies rencontres, vivre des "instants-ciné" comme elle dit, mais elle va aussi trouver quelque chose qu'elle n'avait même pas conscience de chercher. Cette expérience va la faire grandir, évoluer et lui apprendre à mieux se connaître elle-même. Après cette lecture, je n'ai qu'une envie : faire du pop-corn et visionner toutes les comédies romantiques que je possède en DVD.

 

En quelques mots :

J'ai vraiment adoré. C'est le genre de roman à lire un jour de pluie, enroulé dans un plaid bien chaud avec une tasse de chocolat chaud à la main. Un livre doudou qui fait rire, sourire, qui fait parfois lever les yeux au ciel, mais qui nous laisse un irrésistible petit goût sucré qui donne envie d'y revenir. Un roman à mettre entre les mains des éternels romantiques.

 

 


 


Voir les commentaires

2013-06-24T13:42:00+02:00

Bonolon, le gardien de la forêt

Publié par MyaRosa

Bonolon, le gardien de la forêt

(Mori No Senshi Bonolon)

de Seibou Kitahara (texte), Go Nagayama (illustrations)

d'après le personnage créé par Tetsuo Hara

Bonolon_couverture.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse - Recueil d'histoires

Thèmes & Mots clés : générosité - écologie - amitié - respect

Edition / Collection : Nobi Nobi !

Date de parution : 27 juin 2013

Nombre de pages : 144

Prix : 16,50€

Dès 8 ans

 

L'histoire :
Gentil géant aux allures de gros ours orange, Bonolon est un esprit de la nature qui vient au secours de tous les êtres vivants. Dès lors que les larmes d’une âme en détresse touchent les racines d’un arbre sacré, Bonolon, accompagné de son meilleur ami Gon, le petit chien, apparaît pour lui proposer d’exaucer son vœu le plus cher. Bien sûr, ses pouvoirs ne sont pas sans limite mais, chaque fois, Bonolon fait de son mieux pour répandre le bonheur autour de lui.
Au fil de cinq histoires tendres et émouvantes, suivez Bonolon qui parvient tour à tour à insuffler du courage au plus peureux des princes, à réunir une vieille dame et sa fille perdue, à réconcilier tous les animaux d’une même forêt, à restaurer le respect d’un petit-fils pour son grand-père et à redonner le sourire à une fillette malade. Des choses simples, certes… mais qui changent la vie !

 

941995_10151439476781569_1648314875_n.jpg

 

monavis

 

coeur Quelle merveille ! J'ai adoré ce livre et je ne me lasse pas de le relire. Bonolon est un esprit de la nature, un géant au grand coeur qui exauce les souhaits des âmes en détresse. Lorsque des larmes coulent sur les racines d'un arbre, Bonolon apparaît et change la vie de celui qui l'a appelé sans le savoir, à jamais. Toujours accompagné de son fidèle compagnon, Gon (un chien maltraité qu'il a soigné et qui est devenu son meilleur ami), Bonolon fait le bonheur autour de lui. Il encourage, rassure, protège soutient. Il redonne le sourire aux plus désespérés, offre à une vieille dame le repos et la sérénité qu'elle a tant mérité, réconcilie les animaux d'une même forêt, donne du courage à celui qui en manque et redonne à un jeune garçon la confiance qu'il avait perdu. On voudrait tous un Bonolon près de soi...

 

 Bonolon est très célèbre au Japon. Il a été créé il y a une vingtaine d'années par Tetsuo Hara, l'auteur de la saga Ken le Survivant. Il a fait l'objet d'une adaptation en dessin-animé et compte déjà plus de quarante histoires à son actif. Certaines sont en cours de publication et voilà que ce brave géant débarque en France ! Bonolon n'a pas fini de faire rêver les petits et les grands du monde entier... Ce livre est en fait un recueil de cinq histoires qui représentent à merveille l'univers et l'esprit de Bonolon : La pierre de bravoure, Souvenirs d'automne, Problèmes de voisinage, Le vieil homme et la pomme et Le miracle des larmes. Dans chacune de ces histoires, Bonolon va être amené à réaliser un voeu pour quelqu'un qui en a besoin. Générosité, respect de la nature et des êtres humains, partage, amitié, transmission du savoir et respect des anciens font partie des valeurs véhiculées par ce très beau livre.

 

photo-80-.JPG

 

 J'ai adoré la mise en page et les illustrations. C'est un très bel ouvrage doté d'une superbe couverture et d'un joli ruban qui fait office de marque-page. Tout est soigné, harmonieux, et coloré. Un vrai plaisir pour les yeux ! Ce livre peut convenir à de jeunes lecteurs ou être lu comme histoire du soir. L'avantage, c'est que l'on peut lire une histoire chaque soir. Elles ne sont pas très longues et on est content de retrouver Bonolon, le lendemain, dans une nouvelle aventure. A la fin du livre, on retrouve des informations très intéressantes sur les différents arbres dont il est question dans les histoires de ce recueil. C'est une excellente idée ! Je ne peux que vous conseiller de découvrir ce magnifique ouvrage qui est un condensé de générosité et d'amour. Une lecture pleine de tendresse et d'émotions guidée par un géant au grand coeur qu'on n'a plus envie de quitter...

 

Bonolon01.jpg

Bonolon02.jpg

 

En quelques mots :

Un recueil de cinq histoires à ne surtout pas manquer ! Bonolon est un héros au coeur tendre irrésistible et terriblement attachant. Générosité, amitié et respect sont les mots clés de son univers.

Coup de coeur

 


Voir les commentaires

2013-06-24T11:46:00+02:00

Une petite fille... à croquer !

Publié par MyaRosa

Une petite fille... à croquer !

de Christine Frasseto (texte)

et Geneviève Godebout (illustrations)

d'après un conte traditionnel libanais

couv3086298.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : conte - Liban - ogresse - ruse

Edition / Collection : Père Castor / Les classiques du Père Castor

Date de parution : 19 juin 2013

Nombre de pages : 24

Prix : 4,40€

Dès 3 ans

 

L'histoire :

Comment une petite fille rusée et malicieuse saura échapper à la terrible ogresse...

 

monavis

 

 J'adore les contes et je suis toujours ravie d'en découvrir de nouveaux venus des quatre coins du monde. Celui-ci vient du Liban et si le schéma narratif reste classique, j'ai beaucoup aimé cette petite histoire. Wardé - qui signifie Rose en libanais - est une petite fille charmante et aimée. Sa beauté et sa fraîcheur n'ont pas échappées à Mal'Ghoula, la terrible ogresse qui vit dans les montagnes. Celle-ci rêve de la manger et profite de l'absence des parents de Wardé pour lui tendre un piège. Elle se fait passer pour une marchande fatiguée et profite de la gentillesse et de la naïveté de la fillette pour l'emporter dans son gros sac. Mais Wardé est plus rusée que l'ogresse ne le pense et la fillette parviendra à se sauver. Malheureusement, Mal'Ghoula n'a pas dit son dernier mot. Pas trois fois, elle essaiera de dévorer la fillette et par trois fois, celle-ci réussira à se sauver jusqu'à se débarrasser définitivement de la terrible ogresse...

 

  Voilà exactement le genre de contes que j'apprécie et je suis ravie d'avoir fait la connaissance de Wardé et de Mal'Ghoula. Le côté répétitif de l'histoire est génial car il permet aux plus jeunes de mieux comprendre l'intrigue et même d'anticiper ce qui va se passer. La petite fille apprend de ses erreurs et, une fois encore, la ruse et l'intelligence triomphent. J'ai aimé les références à la gastronomie libanaise que l'on retrouve tout au long de l'histoire ainsi que les illustrations qui sont superbes. Les contrastes sont très forts entre la douceur et la cruauté. Wardé est aussi mignonne et chaleureuse que l'ogresse est laide et terrifiante. Un conte à découvrir, assurément.

 

photo-78-.JPG

photo-79-.JPG

En quelques mots :

Un joli conte libanais à découvrir.


Voir les commentaires

2013-06-23T12:52:00+02:00

Comment cacher un lion

Publié par MyaRosa

Comment cacher un lion

(How to Hide a Lion)

Helen Stephens

51gQtX6e2RL. SX342

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : amitié - courage - lion - insolite

Edition / Collection : Casterman / Les albums Casterman

Date de parution : avril 2013

Nombre de pages : 32

Prix : 13,95€

 

L'histoire :

L'amitié improbable et touchante d'une petite fille et d'un lion.

 

monavis

 

 J'ai adoré cette belle histoire, aussi insolite qu'émouvante. Un lion se rend en ville pour s'acheter un chapeau, mais il fait peur à tout le monde... Il court se réfugier dans un jardin et tombe sur une petite fille qui, elle, n'a pas peur des lions. Elle décide de le protéger et de le cacher chez elle, mais ce n'est pas toujours facile car un lion, c'est bruyant et puis ça prend de la place ! Quelle est la meilleure cachette ? Dans la baignoire ? Derrière la porte ? Sur une branche ? La petite fille a plein d'idées et est prête à tout pour garder avec elle ce lion qu'elle aime tant.

 


 Les illustrations sont très jolies et le texte est plein d'humour et de tendresse. C'est un album qu'il ne faut surtout pas manquer car il nous livre une très belle histoire. J'ai trouvé la petite fille très touchante, elle veut tellement bien faire ! Et on s'attache très vite à ce grand lion au coeur tendre. Les difficultés que rencontre la petite fille pour cacher le lion donnent lieu à des passages cocasses et la fin est très bien trouvée. Une jolie histoire d'amitié qui nous montre qu'il ne faut pas toujours se fier aux apparences ni avoir de préjugés. Adorable ! Ca donnerait presque envie d'avoir un lion chez soi !

 

 

hthl.jpg

Voir les commentaires

2013-06-23T04:00:00+02:00

Du nouveau dans ma biblio !

Publié par MyaRosa

Ce n'est plus un secret, j'aime les livres (sans blague !). ... Et je n'en ai jamais assez. J'ai beaucoup de mal à résister quand un roman croise ma route et j'en trouve toujours de nouveaux que j'ai envie de découvrir, même quand j'en ai déjà des tonnes à lire. J'en ai parlé sur  la page facebook du blog, hier, je suis allée faire un petit tour à la librairie et j'ai eu la bonne surprise d'y trouver plein de cartons de livres à petits prix (déstockage et fins de séries d'éditeurs). Quel bonheur ! Dommage que je ne soit pas plus costaud. J'ai dû reposer des livres car mon sac était trop lourd et que j'étais à pied. Je vous avais promis une photo, et j'en ai profité pour prendre aussi les livres qui sont arrivés dans ma PAL récemment (beaucoup d'achats et quelques partenariats). Vous verrez, c'est assez varié. Il y a beaucoup de lectures estivales mais aussi des romans jeunesse, des livres de cuisine, des thrillers, etc... J'espère que ça vous donnera des idées. N'hésitez-pas à me demander si vous voulez plus d'infos sur un ou plusieurs livre(s), je vous répondrai avec plaisir. ;)

 

photo-74-.JPG

photo-75-.JPG

photo-77-.JPG

photo-76-.JPG

Voir les commentaires

2013-06-22T22:11:00+02:00

Mes idées lecture #02

Publié par MyaRosa

mesidéeslecture2

 

Dans ma wish list

 

couv5487375.jpgPiégée de Heather Dixon

Azalea est l’héritière du trône. Elle porte des robes magnifiques, a de nombreux prétendants et danse dans de somptueux bals. Le rêve prend fin à la mort de sa mère. Un jour pourtant, ses soeurs et elle découvrent un passage secret qui conduit vers un pavillon enchanté, dans une forêt d’argent. Elles y dansent toute la nuit. Si l’endroit semble merveilleux, le Gardien des lieux l’est beaucoup moins, et ses intentions envers Azalea sont loin d’être bienveillantes. En effet, le Gardien aime garder les choses, et Azalea va payer le prix fort pour danser dans ce jardin secret.

> J'ai totalement flashé sur la couverture de ce livre. L'histoire vous dit quelque chose ? C'est normal, il s'agit de l'adaptation d'un conte très célèbre des frères Grimm : Le Bal des douze princesses/Les souliers usés.

 

51E-URLeCZL._SY445_.jpgLes Sept sorciers de Caro King

Nin n’a jamais aimé le mercredi. Mais celui-là bat tous les records. En se réveillant, la fillette constate que son petit frère Toby n’existe plus. Impossible de le trouver dans toute la maison et, pire encore, toute trace de lui – vêtements, jouets – a disparu. Nin est au désespoir quand sa mère elle-même lui soutient qu’elle n’a jamais eu de frère. Personne dans son entourage, qu’il s’agisse des copines de l’école ou de ses grands-parents, ne se souvient de l’existence du petit garçon aux yeux bleus de 4 ans. Nin finirait par douter de sa raison, mais elle découvre dans le jardin le vieux nounours de son frère, preuve indubitable de son existence. Elle part alors à sa recherche dans le monde parallèle du Drift. Dans ce pays magique où régnaient autrefois les sept sorciers, Nin, secondée par son ami Jonas, rencontre nombre de créatures fabuleuses et affronte maints dangers.

> Je l'avais repéré en VO. C'est un livre que je veux lire depuis très longtemps. J'adore la couverture !

 

couv35411092.jpgL'Apprenti pilleur de tombes de Allan Stratton

Par une nuit de tempête, Knobbe le Bent, un vieux pilleur de tombes, voit s’échouer sur la plage un coffre richement sculpté. Espérant qu’il contient un trésor, il l’ouvre et découvre à l’intérieur un bébé en pleurs. Il le recueille et décide d’en faire son apprenti. L’enfant, surnommé Hans, grandit dans le respect de la confrérie des pilleurs de tombes, mais éprouve de jour en jour de plus en plus d’aversion pur cette profession. Un soir, le garçon s’enfuit, bien décidé à découvrir qui sont ses véritables parents, et arrive aux abords d’un château où vit Angela, une jeune comtesse. Là Hans est témoin de l’enlèvement de la jeune fille et de ses parents par les soldats de l’archiduc Arnulf. Ce dernier veut épouser Angela contre son gré...

 

couv65177753.jpgCalpurnia de Jacqueline Kelly

Calpurnia Tate a onze ans. Dans la chaleur de l'été, elle s'interroge sur le comportement des animaux autour d'elle. Elle étudie les sauterelles, les lucioles, les fourmis, les opossums. Aidée de son grand-père, un naturaliste fantasque et imprévisible, elle note dans son carnet d'observation tout ce qu'elle voit et se pose mille questions. Pourquoi, par exemple, les chiens ont-ils des sourcils ? Comment se fait-il que les grandes sauterelles soient jaunes, ,et les petites, vertes ? Et à quoi sert une bibliothèque si on n'y prête pas de livres ? On est dans le comté de Caldwell, au Texas, en 1899. Tout en développant son esprit scientifique, Calpurnia partage avec son grand-père les enthousiasmes et les doutes quant à ses découvertes, elle affirme sa personnalité au milieu de ses six frères et se confronte aux difficultés d'être une jeune fille a l'aube du XXe siècle. Apprendre la cuisine, la couture et les bonnes manières, comme il se doit, ou se laisser porter par sa curiosité insatiable ? Et si la science pouvait ouvrir un chemin vers la liberté ?

 

couv47593808.jpgSouvenance de Pauline Delpech

Une plage de l’île d’Oléron, un soir de printemps. Julie prend soin de sa mère, Élisabeth, qu’elle aime profondément. Atteinte de pertes de mémoire, qu’on devine dues à une tumeur, celle-ci se laisse bercer par l’affection joyeuse dont l’entoure sa fille : pour lutter contre l’oubli et éclairer ses derniers jours, Julie lui raconte leur histoire. Dans ses mots, Élisabeth émerveillée redécouvre indéfiniment sa propre vie et tente de s’approprier ce passé qu’elle ne reconnaît pas. De petites incohérences en dissonances, elle ne parvient pourtant pas à accorder ses souvenirs vacillants avec ce récit. Est-elle vraiment la femme que lui décrit Julie ? Que lui cache-t-elle ? Au gré des allers-retours dans la mémoire intermittente d’une femme vulnérable, ce conte d’une beauté fragile est une magnifique déclaration d’amour. Lumineux et poétique, il aborde avec délicatesse le sujet de l’altération mentale et de la perte d’un être cher.

 

41LmIgtaCNL._SY445_.jpgLes Couleurs de la peur de Anne de Pasquale

Eleanor Wilder a huit ans lorsqu'elle est le témoin de l'inexplicable décès de sa mère, hospitalisée après un accident de la route. Traumatisée, la petite fille devient muette et se réfugie dans la musique. Des années plus tard, alors qu'elle est devenue journaliste pour un magazine d'investigation, Eleanor se sent enfin prête à résoudre cette énigme. Que s'est-il passé cette nuit du 29 mars 1994 ? Qui est responsable du meurtre de sa mère ? Parce qu'il s'agit bien d'un meurtre, Eleanor en est intimement persuadée. La jeune femme s'adjoint les services de Deven Montague, un mystérieux détective privé aux pratiques quelque peu musclées, pour l'aider à retrouver le témoin de l'accident de la route, puis les médecins en charge des soins apportés à sa mère. Au cours de son enquête, Eleanor sera amenée à suspecter chacun des membres de sa famille et se rendra alors compte que l'assassin n'est pas si loin d'elle.

 

couv31186107.jpgDites-moi qu'elle est vivante de Anne de Pasquale

Disparue. Volatilisée. Les mots, vide de sens, résonnent dans la tête d'Ellen lorsqu'elle raccroche le téléphone. Jamie, sa fille de 14 ans, en vacances à Paris, n'a pas donné signe de vie depuis 10 jours. Quelques semaines plus tard, lorsque la meilleure amie de Jamie est retrouvée assassinée, la police conclut au pire. Cependant Ellen refuse de perdre espoir. Seule, elle décide de continuer les recherches. Pourtant, le danger rode, car elle est plus proche de la vérité qu'elle le croit… Pourra-t-elle retrouver sa fille avant qu'il soit trop tard ?

 

1160432.jpgAussi profond que l'océan de Jacquelyn Mitchard

Quelques secondes d’inattention : Ben, trois ans, disparaît dans le hall d’un hôtel bondé. Pour Beth, mère aimante et dévouée, c’est le début d’un combat acharné. Les heures d’angoisse se changent en mois, puis en années. Un jour, un adolescent se présente pour trouver un petit boulot. Beth est convaincue qu'il s'agit de Ben...
Ce suspense psychologique incroyable a tout de suite subjugué les lecteurs et après le succès du livre, ce fut celui du film avec une Michelle Pfeiffer inoubliable dans le rôle de Beth.

 

 

51NaDLsOrcL._SX342_.jpgLes Douceurs de l'enfance de Philippe Gobet

Madeleines, quatre-quarts, gâteaux roulé à la confiture, tarte au citron, marbré au chocolat, île flottante, éclairs au chocolat, sucettes, guimauves ... Nous avons tous un dessert ou une sucrerie qui nous rappelle notre enfance. Philippe Gobet, chef-pâtissier et directeur des Ecoles Lenôtre, nous livre 80 recettes délicieuses à savourer. Il nous dévoile ses tours de main et ses trucs pour réussir ces douceurs à tous les coups. Les moments sucrés sont les plus doux, ce sont ceux des vacances, ceux des goûters, ceux des fêtes en famille. En cuisinant ces pâtisseries simples à réaliser, retrouvez votre âme d'enfant et surprenez vous à lécher la cuillère, comme autrefois.

> Un livre pour lequel j'ai eu un coup de coeur lors de ma dernière virée en librairie. C'est un gros livre relié avec de magnifiques photographies en noir et blanc mais aussi de belles images en couleurs et une mise en page vraiment superbe. Et que dire des recettes proposées, toutes plus alléchantes les unes que les autres... Milly, j'ai tout de suite pensé à toi en le voyant. Il te plairait, c'est sûr ! Bon, je triche un peu, il n'est plus vraiment dans ma wish list, car j'ai tellement craqué qu'à peine rentrée chez moi, je l'ai commandé. J'ai hâte de pouvoir le feuilleter. Une chose est sûre, je vais vous en reparler très bientôt.

 

Dans ma PAL

 

couv67561166.gif.jpgLa Parole de Fergus de Siobhan Dowd

Fergus a dix-huit ans lorsqu'il fait une découverte extraordinaires : le corps d'une enfant à demi enterré dans la tourbe. Presque intact. Pourtant, il a deux mille ans... Une archéologue vient sur les lieux avec sa fille, Cora. S'il n'y avait que le charme et la sensualité de Cora... Mais l'Irlande du Nord est en plein conflit avec l'Angleterre et Joe, le frère de Fergus, proche de l'IRA et en prison, a entamé une grève de la faim. Comment trouver les mots pour le convaincre d'arrêter ? Et cette voix qui parle à Fergus, la nuit, peut-elle être celle de Mel, l'enfant de la tourbe ? 1981, l'année des troubles en Irlande, vécue par un jeune garçon terriblement attachant, sensible, idéaliste et combatif.

 

couv34204908.jpgL'Enfant d'Emma de Abbie Taylor

En une seconde, la vie d’Emma bascule dans l’horreur. Les portes du métro se referment sur son fils de 13 mois et l’enfant disparaît aux côtés d’une inconnue. Emma a beau appeler à l’aide, la police refuse de la croire. A-t-elle vraiment un enfant ? L’a-t-on réellement enlevé ? Emma ne peut alors compter que sur elle-même pour tenter de retrouver son fils, quoi qu’il lui en coûte...

 

 

 

 

1161694.jpgNos mensonges de Louise Douglas

En Cornouailles, deux amies d'enfance sont brutalement séparées. Vingt ans plus tard, le passé, effrayant, rejaillit... Quand Hannah croit apercevoir sur son lieu de travail Ellen, son amie d’enfance, elle est sous le choc. Et pour cause : Ellen est morte il y a vingt ans ! Hannah, qui n’a jamais surmonté cette épreuve, décide qu’il est temps d’affronter le passé : sa rencontre avec Ellen, ses charismatiques parents et son étrange grand-mère... jusqu’à l’étrange disparition de son amie. Aura-t-elle le courage de lever le voile sur les secrets de l’enfance ?

 

 

 

41tii7gnhvL._SY445_.jpgMes meilleures amies de Alice Hoffman

«L'une des choses que j'ai apprises, c'est que les événe­ments les plus étranges peuvent advenir. À tout moment. Aujourd'hui, par exemple, le chat de Jill, ma meilleure amie, a parlé. Nous préparions des brownies dans la cui­sine lorsque nous l'avons entendu dire : "Je veux sortir." Nous avons assisté à un miracle et, maintenant, nous attendons qu'il s'en produise d'autres.» Ainsi commence le journal intime tenu par Gretel Samuelson à un moment crucial de sa jeune existence : le divorce de ses parents. Drolatique, émouvant, ce livre raconte, dans une tonalité douce amère, l'éveil d'une adolescente au monde des adultes. Alice Hoffman compose sa galerie de portraits par petites touches, avec pudeur, et fait de sa Gretel une soeur de Holden Caulfield, le héros de L'Attrape-coeurs, le célèbre roman de J.D. Salinger.

 

41m-kXKV2qL._SY445_.jpgLes Prodigieuses aventures des soeurs Hunt de Elisabeth Robinson

La vie dorée d’Olivia Hunt bascule d’un seul coup. Productrice à Hollywood, habituée à tous les avantages des V.I.P., elle vient de se faire renvoyer sans ménagement après l’échec de son dernier film ; quant à son petit ami, Michael, il l’a quittée. Alors qu’elle s’apprête à rédiger une lettre de suicide bien sentie, Olivia apprend que Maddie, sa sœur bien-aimée, est gravement malade, et elle va se trouver confrontée aux choix les plus difficiles qu’elle ait jamais eu à faire. Imprégné de tout l’amour que deux sœurs peuvent ressentir l’une pour l’autre, Les Prodigieuses Aventures des sœurs Hunt est à la fois déchirant et comique, tragique et réjouissant.

 

51uMWy5VuWL._SY445_.jpgSi peu d'endroits confortables de Fanny Salmeron

"Je devrais débuter ma Période Grise monochrome et l'intituler "Paris ce n'est pas ce qu'on croit". Hannah a le coeur brisé et ne croit plus en l'avenir. Joss est un garçon étrange, venu à Paris pour oublier son passé. Il a les cheveux bleus, elle a les yeux verts. Lorsqu'ils se rencontrent, il fait tout gris. Mais sous la pluie de l'hiver, ces deux êtres perdus vont se blottir l'un contre l'autre pour se réchauffer et tenter malgré tout de faire de leur vie un endroit confortable.

 

 

41NOrWq1nsL._SY445_.jpgCrème du soir, espoir de Beth Harbison

Elles étaient les meilleures amies du monde. Les deux doigts de la manucure. Fondues de fond de teint, toquées de cosmétiques, elles partageaient tout, à commencer par leurs trousses de maquillage. Un quiproquo d'ados les a séparées. Vingt ans ont passés... Allie et Olivia piétinent au buffet d'une réunion d'anciens. Et les souvenirs affluent. Leurs vies d'adulte mériteraient, l'une comme l'autre, un bon coup de rouge. Au diable les points noirs, on se dit tout sans fard. Ou l'amitié comme antirides...

 

 

51KtUgjy4EL._SY445_.jpgRetour à Rédemption de Patrick Graham

Vingt ans après avoir purgé sa peine à Rédemption, camp de redressement pour mineurs, Peter Shepard renoue avec son passé comme on reçoit un coup de couteau en plein coeur. Le brillant avocat d'affaires de San Francisco pensait avoir tiré un trait définitif sur ce sinistre établissement où régnaient brimades, humiliations et sévices. Le meurtre de sa famille lui fait douloureusement retrouver la mémoire. Quelqu'un cherche à lui faire goûter une nouvelle fois à l'enfer de Rédemption.

 

J'ai lu et aimé

 

couv15507120.jpgLa Vie est un arc-en-ciel de Cecelia Ahern (ma chronique)

Depuis leur plus tendre enfance, Rosie et Alex sont les « meilleurs amis du monde ». Confidences, peines et joies : ils se disent tout. Ou presque. Car lorsque Alex quitte l'Irlande pour les États-Unis avec sa famille, l'un et l'autre ont le sentiment d'être arrachés à une histoire qui ne faisait que commencer. Mais leur amitié va survivre à l'épreuve du temps, de la distance, des difficultés, des bonheurs conjugaux et des malheurs familiaux, au fil d'une vie que chacun s'est construite de son côté. Peut-être parce que, secrètement, Rosie et Alex savent qu'ils ne se sont pas dit leur dernier mot. Un mot qui peut changer leur destin, du jour au lendemain.

> Mon livre-doudou que je relis de temps en temps et le plaisir reste intact.

 

couv35316977.jpgLa toute première fois de Lauren Strasnick (ma chronique)

Depuis la mort de sa mère, Holly cherche à ressentir quelque chose, n'importe quoi. Quand elle rencontre Paul, un garçon qu'elle trouve trop beau pour elle, elle pense à une aventure d'un soir. Mais Paul veut la revoir, et Holly accepte. Seulement voilà, Paul n'est pas libre. Il y a Saskia, la fille parfaite, aérienne et délicate, vers qui Paul ne cesse de revenir. Sans comprendre pourquoi, Holly accepte la situation, car elle se sent enfin vivante à nouveau. Les choses se compliquent lorsqu'elle se rapproche de Saskia, et découvre qu'elle n'a pas envie de lui faire du mal. Mais il est trop tard pour sortir indemne de ce dernier été avant l'âge adulte.

 

couv29728642.jpgCe que j'ai vu et pourquoi j'ai menti de Judy Blundell (ma chronique)

Floride, 1947...
Un ancien soldat au passé trouble, une femme trop belle, un homme aussi séduisant qu'énigmatique... quel fil invisible les relie?
Dans un hôtel au luxe défraîchi et la chaleur étouffante de septembre, Evie surprend l'ombre de mensonges et de terribles secrets.

> Quelle atmosphère ! J'ai adoré !

 

 

couv23514731.jpgLe Café de l'Excelsior de Philippe Claudel (ma chronique)

Viens donc Jules, disait au bout d’un moment un buveur raisonnable, ne réveille pas les morts, ils ont bien trop de choses à faire, sers-nous donc une tournée…Et Grand-père quittait son piédestal, un peu tremblant, emporté sans doute par le souvenir de cette femme qu’il avait si peu connue, si peu étreinte, et dont la photographie jaunissait au-dessus d’un globe de verre enfermant une natte de cheveux tressés qui avaient été les siens, et quelques pétales de roses à demi tombés en poussière. Il saisissait une bouteille, prenait son vieux torchon à carreaux écossais et, lent comme une peine jamais surmontée, allait remplir les verres des clients.

> Un petit bijou. Une histoire pleine de nostalgie et de tendresse. A lire et à relire !

 

couv22246502.jpgUne Pièce montée de Blandine Le Callet

La pièce montée arrive, sur un plateau immense porté par deux serveurs. Vincent voit osciller au rythme de leur marche cette tour de Babel en choux à la crème, surmontée du traditionnel couple de mariés. Il se dit: C'est moi, ce petit bonhomme, tout en haut. C'est moi. Il se demande qui a pu inventer un gâteau aussi ridicule. Cette pyramide grotesque ponctuée de petits grains de sucre argentés, de feuilles de pain azyme vert pistache et de roses en pâte d'amandes, cette monstruosité pâtissière sur son socle de nougatine. Et ce couple de mariés perché au sommet, qu'est-ce qu'il symbolise, au juste ?

> Drôle et très juste, un roman chorale à ne pas manquer !

 

couv35999706.jpgL'invité de la dernière heure de Charlotte Link

Après la mort de son mari, Rebecca se réfugie dans sa maison de Provence. Accablée de chagrin, elle décide de mettre fin à ses jours lorsqu'elle reçoit la visite de Max, le meilleur ami de son époux, accompagné d'un jeune couple d'auto-stoppeurs, Marius et Inga. Rebecca finit par oublier son sinistre projet. Mais le sympathique Marius devient peu à peu irascible et agressif. Sa personnalité trouble se dévoile, et Rebecca comprend alors que le cauchemar ne fait que commencer...

> Quelques longueurs, mais je garde un bon souvenir de ce roman dont j'ai aimé l'ambiance.

 

couv17608386.jpgL'Apiculteur de Maxence Fermine

" Je recherche l'or du temps ", écrivit le poète André Breton. Cette maxime aurait pu être celle d'Aurélien, héros de ce roman d'aventures initiatique. Depuis qu'une abeille a déposé sur sa ligne de vie une fine trace de pollen doré, ce jeune Provençal de la fin du XIXe siècle ne rêve plus que de l'or - un or symbolique, poétique, qui représente bien plus que le métal précieux. Son rêve le décidera à se détourner des champs de lavande familiaux pour installer des ruches et fabriquer le miel le plus suave. Puis, après l'anéantissement de son travail par un violent orage, à partir pour l'Abyssinie, où l'attend une femme à la peau d'or, qu'il a vue en rêve... On croise Van Gogh et Rimbaud dans ces pages lumineuses, où le songe doré d'Aurélien lui vaudra de connaître bien des aléas, avant qu'il ne découvre l'or véritable de la vie.

> Un très beau roman, poétique et envoûtant.

 

+ d'idées lecture ICI

Voir les commentaires

2013-06-22T04:00:00+02:00

Où est mon panda ?

Publié par MyaRosa

Où est mon panda ?

de Fiona Watt (texte)

et Rachel Wells (illustrations)

tnm_panda_cover_fr.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse - Livre à toucher

Edition / Collection : Usborne / Les tout-doux Usborne

Date de parution : 27 juin 2013

Nombre de pages : 10

Prix : 7,50€

Dès 6 mois

 

Présentation de l'éditeur :

Différentes matières à toucher sur les pandas raviront les bébés et les jeunes enfants : des textures douces ou rêches, feutrées ou duveteuses. Les différentes textures et le vocabulaire descriptif ont été choisis pour encourager le développement sensoriel et l’acquisition du langage.

 

monavis

 

 Comment ne pas craquer devant cette jolie couverture ? Voilà le tout dernier titre de la collection "Les tout-doux Usborne" qui propose aux enfants, dès 6 mois, de jolis livres cartonnés avec différentes matières à toucher au fil des pages. A chaque fois, on retrouve une petite souris qui cherche quelqu'un. Cette fois, c'est un panda qu'elle cherche. On en découvre plusieurs mais à chaque fois, il y a quelque chose qui ne va pas. Les pattes du premier sont trop rêches, le second a le dos trop crépu, celui-ci a un nez trop bosselé et celui-là a une langue trop lisse. L'enfant apprend de nouveaux mots et peut s'amuser à découvrir les différentes matières. Les illustrations sont, comme toujours avec cette collection, trop mignonnes. Ces petits pandas sont vraiment craquants ! J'ai aimé la diversité des matières à toucher et les couleurs utilisées qui sont vives et gaies. C'est vraiment super pour l'éveil des tout-petits.

 

photo-72-.JPG

photo-73-.JPG

A lire aussi :

¤ Mon Panda ¤

¤ Où est mon hamster ? ¤


Voir les commentaires

2013-06-21T15:13:00+02:00

Je suis la reine (Anna Starobinets)

Publié par MyaRosa

Je suis la reine

de Anna Starobinets

couv9593673.jpg

Catégorie(s) : Recueil de nouvelles - Littérature russe

Edition / Collection : Mirobole / Horizons pourpres

Date de parution : 14 mars 2013

Nombre de pages : 210

Prix : 19€

 

Présentation de l'éditeur :

Maxime, sept ans, vit avec sa soeur et leur mère à Moscou. Bientôt des transformations déconcertantes s'opèrent chez le petit garçon. De quel hôte est-il devenu la proie? Les "histoires inquiétantes" de ce recueil font évoluer des personnages poignants dans une Russie contemporaine sombre et absurde. Ici, un employé de bureau développe des sentiments troubles pour une denrée moisissant au fond d'un réfrigérateur. Là, un dresseur de chiens se réveille dans un train à côté d'une femme qu'il n'a jamais vue mais dit être son épouse, et qu'il devra apprendre à aimer... D'une plume extraordinairement poétique, "Je suis la reine" brouille les frontières entre réel et imaginaire et offre une représentation saisissante de la folie et de l'horreur quotidiennes.

 

monavis

 

 Wooooow ! Je viens tout juste de refermer ce livre et je suis encore toute chamboulée. J'avais envie d'une lecture marquante, eh bien me voilà servie ! Ce recueil de nouvelles n'est pas de ces livres que l'on lit pour passer un bon moment et que l'on referme le coeur léger en étant prêt à passer à autre chose, laissant derrière nous les personnages et leurs histoires. Non. C'est un roman qui bouscule, qui écoeure, qui déconcerne et qui pourtant fascine. Durant presque toute ma lecture, j'étais partagée entre le dégoût et l'admiration et je suis franchement bluffée par le talent de cette jeune auteure russe qui manie les mots et la narration avec beaucoup d'aisance. Anna Starobinets m'a fait ressentir tout un tas d'émotions mais elle m'a surtout totalement déroûtée. J'ai eu l'impression de lire les mots d'un fou, de rentrer dans la tête d'une personnage complètement dérangé et de ne plus pouvoir en sortir. Les histoires qu'elle nous raconte sont absurdes, horribles, dérangeantes et elle arrive, avec une facilité déconcertante, à les rendre crédibles malgré tout et en dépit du bon sens. Même quand son personnage mort est encore là pour assurer son dernier mois de travail ou s'occuper de ses funérailles, on y croit !

 

 Je ne saurais vous dire quelle nouvelle j'ai préféré, car elles ont toutes quelque chose de marquant et de troublant. Que ce soit celle qui nous raconte l'histoire de cet homme complètement gaga devant une moisissure ou celle de ce petit garçon qui devient étrange du jour au lendemain... Brrrr ! Chaque fois, j'ai vécu l'histoire à fond. J'ai frissonné, j'ai appréhendé la chute, et j'ai même ri ! Oui, j'ai ri devant l'absurdité de certaines situations. J'ai ri car ce livre est tellement cynique, tellement noir ! J'ai été troublée aussi par le regard froid et pessimiste que l'auteur porte sur la société. On a l'impression que les personnages de ce roman sont incapables de communiquer avec les autres. Ils sont comme enfermés dans leur bulle hermétique et n'intéragissent pas avec l'extérieur. 

 

 Ce roman m'a rappelé les classiques écrits par de grands auteurs des pays de l'Est de l'Europe tels que Kafka ou Gogol. Je n'ai pas pu m'empêcher de penser au Procès et à La Métamorphose de Kafka, deux récits que j'adore. C'est vraiment très particulier. Je pense qu'on peut adorer, détester ou bien carrément de ne pas pouvoir se prononcer tant c'est étrange et hors du commun. Personnellement, j'ai trouvé ce recueil fascinant et brillant. L'auteur s'essaie à plusieurs procédés narratifs et s'en sort à merveille. Je me suis régalée même si j'en ai encore froid dans le dos et que je ne recommanderai pas ce récit aux plus sensibles. Une autre référence me vient en tête car je trouve que leurs univers sont assez proches, il s'agit de Claire Castillon. Elles ont, je trouve, une manière assez similaire de parler de la folie ordinaire avec beaucoup de naturel et de facilité. Déconcertant et troublant, "Je suis la reine" est un recueil à découvrir si l'étrange, le bizarre, la folie et l'absurde ne vous font pas peur...

 

En quelques mots :

Excellent ! Dans la lignée des grands classiques des auteurs de l'Est (Kafka, Gogol,...) où l'horreur et l'absurde se côtoient.


Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog