Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2013-09-30T06:50:00+02:00

Balthazar n'a pas peur du noir et Pépin presque pas non plus

Publié par MyaRosa

Balthazar n'a pas peur du noir

et Pépin presque pas non plus

Marie-Hélène Place & Caroline Fontaine-Riquier

imagecouv_466403.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : peur du noir - coucher - nuit - monstres

Edition / Collection : Hatier Jeunesse

Date de parution : 2 octobre 2013

Nombre de pages : 32

Prix : 13,99€

Dès 3 ans

 

L'histoire :

Balthazar observe avec émerveillement l'univers de la nuit : le ciel étoilé, la lune, les vers luisants, les yeux du chat qui brillent... Mais Pépin, lui, n'aime pas trop quand il fait tout noir et qu'il ne peut rien voir...

 

Une épopée nocturne sur la peur du noir, dans le monde rassurant de Balthazar et Pépin.

 

monavis

 

 Balthazar et l'univers qui l'entoure ont été créés en 1987 par Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier. Ils faisaient, à l'origine, partie de la collection "Aide-moi à faire seul" inspirée par la pédagogie Montessori, l'auteur aspirant à créer un univers calme et à encourager l'enfant dans ses apprentissages et ses découvertes. Plus de vingt-cinq ans après sa création, Balthazar est toujours là et continue de faire rêver les petits et les grands au travers de ses aventures.

 

 Dans ce nouvel album, il est question de la peur du noir. Balthazar est émerveillé par la nuit. Il aime observer la lune et les étoiles, les vers luisants, les yeux du chats qui brillent dans le noir et tout ce qu'on ne voit pas et ce qu'on n'entend pas durant la journée. Pépin, lui, n'est pas du tout rassuré. Tout ce qu'il voit et tout ce qu'il entend l'inquiète. Il entend des bruits bizarres, a l'impression que des tas d'ombres et de monstres se cachent dans la chambre. Il est effrayé et n'arrive pas à dormir. Heureusement, avec patience et bienveillance, Balthazar va réussir à le raisonner et à lui faire surmonter sa peur du noir.

 

 Les inquiétudes de Pépin correspondent à celles de la plupart des enfants et les réponses et explications apportées par Balthazar sont pleines de bon sens et auront peut-être plus de poids puisqu'elles viennent d'un petit personnage qu'ils aiment beaucoup et qui est extérieur et s'adresse à quelqu'un d'autre. De plus, il n'est pas toujours facile pour les enfants d'avouer leurs craintes ou de mettre des mots sur ce qui les angoisse et cet album répond à leurs questions sans qu'ils aient besoin de les poser. C'est un livre rassurant, très beau et bien conçu. Les illustrations sont superbes et il y a même une page de calque noir qui permet d'éteindre et d'allumer, à sa guise, la lumière de la chambre de Balthazar et Pépin. On découvre également une page couverte de vernis noir gonflant pour suivre avec le doigt les contours des meubles de la chambre. Quelle bonne idée ! L'enfant peut ainsi constater que malgré ses craintes, un endroit reste le même de jour comme de nuit et que c'est son imagination qui lui joue quelques tours...

 

photo-44-.JPG

photo-45-.JPG

 

En quelques mots :

Je suis ravie d'avoir découvert ce bel album. Les illustrations sont splendides et j'adore l'idée du calque noir et de la page recouverte de vernis qui permettent d'explorer la chambre de Balthazar et Pépin de jour comme de nuit. Cette histoire est pleine de bon sens et saura répondre à toutes les questions et les angoisses des enfants quand vient l'heure du coucher. J'ai maintenant très envie de découvrir les autres albums de Balthazar et Pépin. 


Voir les commentaires

2013-09-30T04:55:00+02:00

BONBEK : C'est la rentrée !

Publié par MyaRosa

bonbek-numero-8-c-est-la-rentree_4471980-M-copie-1.jpg  Pssssst ! BONBEK aussi fait sa rentrée !

 

 Le dernier volume du magazine préféré des enfants est disponible depuis le 23 août. Mais qu'est-ce que c'est ? Bonbek est un magazine pour les 6/10 ans qui propose 80 pages d'histoires, de jeux et d'ateliers créatifs. C'est un magazine épatant dans lequel on retrouve des bonnes idées en pagaille : des recettes de cuisine, des chorégraphies à reproduire, des histoires (des courtes, des grands, des rigolotes, des BD,...), des tas de jeux, des coloriages, du découpage, du pliage, ... de quoi rire et s'amuser !


 Ce volume 8 est consacrée à la rentrée des classes et la plupart des histoires et des activités proposées portent sur ce thème. J'ai adoré les histoires, les avions à plier et à faire voler ainsi que les recettes de cuisine, toujours surprenantes et appétissantes.


 Bonbek est un magazine moderne et ludique, à feuilleter en famille ou entre copains, pour le plaisir des petits et des grands ! On adore !

 

photo-46-.JPG

photo-47-.JPG


Voir les commentaires

2013-09-29T12:46:00+02:00

Résultats des concours Usborne

Publié par MyaRosa

 Bonjour à tous,

 

Vous avez été très nombreux à participer aux concours organisés sur le blog à l'occasion du 40ème anniversaire des éditions Usborne, et je vous en remercie. Le tirage au sort a été effectué et c'est maintenant le moment de vous dévoiler la liste des gagnants. Ayant reçu, il y a quelques jours, un exemplaire du livre "365 choses à faire avec papier et carton" que j'avais déjà, j'ai décidé de le mettre en jeu. Il y avait donc 16 lots à gagner ! Désolée pour ceux qui n'ont rien gagné. J'espère pouvoir vous proposer d'autres concours très prochainement. Merci aux éditions Usborne d'avoir mis tous ces jolis livres et fiches en jeu.

 

 

gf

- Lana (5 mois)

- Isaac (4 mois)

- Noah (8 mois)

- petite fille Anaïs (pas encore née)

- Nino (5 mois et demi)

remportent chacun un exemplaire de "Où est mon panda ?"

 

¤¤¤

 

couv32707150

- Azenor (3 ans)

- Pierre (9 ans)

- Alice (9 ans)

- Olivia (4 ans)

- Anthony (7 ans)

- Lisa (2 ans et demi) et Norah (7 ans)

remportent un exemplaire de "365 choses à faire avec papier et carton"

 

¤¤¤

 

1385502-gf

- Octave (2 ans et demi)

- Diego (3 ans)

- Raphaël (4 ans)

- Faustine (3 ans)

- Lilou (3 ans et demi)

gagnent chacun une boîte de Dessins et gribouillages.

 

Bravo à tous !

Merci de m'envoyer vos coordonnées dès que possible.

FF.jpg

Voir les commentaires

2013-09-29T04:47:00+02:00

La Chose (B. Fontanel et A. Huard)

Publié par MyaRosa

La Chose

Béatrice Fontanel (texte) & Alexandra Huard (illustrations)

couv13274094.gif.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse - Humour

Thèmes & Mots clés : humour - animaux - bébé - chiens

Edition / Collection : Sarbacane

Date de parution : 24 août 2011

Nombre de pages : 24

Prix : 15,50€

 

monavis

 

 J'ai fait encore une jolie trouvaille lors de ma dernière visite à la médiathèque. Je connaissais déjà photo-39--copie-1.JPGAlexandra Huard dont les illustrations m'avaient enchanté dans le petit roman "L'amour sur mesure" et je suis ravie de redécouvrir son travail et ses dessins, toujours gais et colorés. C'est officiel, je suis totalement sous le charme. Si vous voulez en savoir plus, n'hésitez-pas à aller faire un petit tour sur son blog.

 

coeur Ce petit album est très drôle. L'histoire nous est racontée par deux chiens, Scipion et Hannibal. Ce sont deux adorables carlins qui ont un délicieux côté british un peu old school. Ils nous racontent comment leur vie a basculé à cause de l'arrivée de "la chose". Le lecteur adulte comprend tout de suite de quoi il est question, mais je ne suis pas sûre que tous les enfants comprennent ce qu'est "la chose", ce qui rend l'histoire assez mystérieuse et surprenante.

 

illustration2_lachoseww.jpg

 

 Leur maîtresse a l'air ailleurs, elle a changé. Rien n'est plus pareil à la maison. Les deux chiens sont relégués dans la cuisine, ça sent la peinture et une niche de luxe trône dans leur ancienne chambre. Mais que se passe-t-il dans cette maison ? Ca ne tourne pas rond !

 

couverture_lachoseww.jpg

 

 J'ai beaucoup aimé la manière dont nous est racontée l'histoire. Le texte est amusant et les illustrations sont pétillantes, pleines de détails et de couleurs. On en prend plein les yeux. Les deux carlins sont attachants. Ils ont des bouilles trop mignonnes et très expressives. Cet livre m'a beaucoup fait penser à "La Belle et le clochard" par bien des aspects et j'ai adoré ce petit ton suranné adopté pour nous conter l'histoire.

 

illustration8_lachoseww.jpg

illustration11_lachosew.jpg

 

En quelques mots :

Cet album est délicieux par bien des aspects. La façon dont nous est racontée l'histoire est originale, un peu old school, et on s'attache très vite à ces deux petits narrateurs. Il y a dans cet album un côté rétro très présent mais aussi beaucoup de modernité, ce qui rend le tout décalé et décapant ! C'est un album drôle et très réussi, à lire en famille !


Voir les commentaires

2013-09-28T18:59:00+02:00

Bonjour mon bébé !

Publié par MyaRosa

Bonjour mon bébé !

Emiri Hayashi & Christel Denolle

9782092546109.JPG

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : quotidien - bébé - journée - éveil

Edition / Collection : Nathan / Petit Nathan

Date de parution : 30 avril 2013

Nombre de pages : 12

Prix : 7,95€

Dès 5 mois

 

Présentation de l'éditeur :

Un imagier avec des trous que bébé effleure pour suivre tous les moments de sa journée !

 

monavis

 

 J'ai oublié de vous parler de ce petit livre que j'aime beaucoup. Il plait bien à mon grand garçon de deux ans et demi, et je commence à le lire et à le regarder avec ma petite fille de cinq mois. C'est un petit livre en carton que l'enfant peut toucher. Il y a des trous dans lesquels il peut glisser les doigts. Les pages s'articulent autour de la journée type de bébé et reprennent tous les moments importants : le réveil, le biberon, les jeux, le repas, la toilette et le coucher.

 

 C'est trop mignon ! Le petit bébé est très expressif et les illustrations sont très jolies (comme toujours avec Emiri Hayashi). Les pages sont colorées et les contrastes sont très forts, ce qui est idéal pour les tout-petits qui n'ont pas une vision encore bien développée. Les couleurs dominantes attirent l'oeil : du bleu, du rouge, du noir et du blanc. Le texte est simple et amusant, ponctué d'onomatopées, d'interrogations, d'exclamations et de petits sons qui amuseront beaucoup les bébés. Je vous encourage à découvrir les petits imagiers illustrés par Emiri Hayashi car ils sont tous superbes et de bonne qualité. Il y en a avec des animaux, d'autres avec des parties à toucher ou des illustrations scintillantes. Je vous en ai déjà présenté quelques uns sur le blog. Vous, vous en souvenez ?   Mes animaux en noir & blanc, Regarde dans la nuit, On fait du bruit !

 

photo-41--copie-1.JPGphoto-40--copie-1.JPG

 

En quelques mots :

Un petit imagier trop mignon qui retrace la journée de bébé avec toutes les étapes importantes. Les illustrations sont jolies et attirent le regard des tout-petits. J'aime beaucoup.


Voir les commentaires

2013-09-28T04:00:00+02:00

Le Conte des étoiles filantes

Publié par MyaRosa

Le Conte des étoiles filantes

Nicolas Marie & Jane Gomez

df.jpg FJKK.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : conte de fées - princesse - étoile filante - magie

Edition / Collection : Le buveur d'encre

Date de parution : 1er juin 2010

Nombre de pages : 32

Prix : 12,50€

 

monavis2

 

 C'est la couverture de ce livre qui m'a tapé dans l'oeil. Lorsque je l'ai aperçue à la médiathèque, j'ai poussé des petits cris de joie, serrant ce livre contre mon coeur comme un petit trésor. Franchement, n'est-elle pas magnifique cette couverture ? Je crois que j'aime encore plus la quatrième de couverture. Qu'est ce que c'est joli ! En plus, j'ai toujours adoré les histoires de princesses et d'étoiles alors ce livre avait vraiment photo-37--copie-1.JPGtout pour me plaire. Je l'ai emporté sans même l'ouvrir, impatiente de découvrir l'histoire et les belles illustrations qui devaient se cacher à l'intérieur...

 

 Pour être honnête, j'ai été un peu surprise et même déçue lorsque je l'ai ouvert... Les illustrations intérieures n'ont pas grand chose à voir avec la couverture. J'espérais y trouver ce charme, cette atmosphère si particulière créée par ces jeux d'ombres et j'ai trouvé à la place des dessins très colorés. Une fois cette petite déception passée, je me suis plongée dans l'histoire sans plus y penser, et j'ai passé un très joli moment. Les illustrations sont très belles finalement, c'est juste que j'ai été un peu déstabilisée car photo-36--copie-1.JPGje m'attendais vraiment à ce que tout le livre soit dans le même esprit que la couverture.

 

 L'histoire ressemble beaucoup aux contes traditionnels : un royaume magnifique, un roi aimé de son peuple et doté de pouvoirs magiques, un enfant qui se fait désirer, une petite princesse tant attendue qui finit par arriver et malheureusement la disparition soudaine de l'enfant chéri et aimé de tous. J'ai aimé le contraste entre le début de l'histoire joyeux, festif et coloré et la fin plus froide et sombre, marquée par la disparition, le manque et l'absence. La fin est ouverte et peut être un peu frustrante et inquiétante pour les plus jeunes, mais comme le sont la plupart des contes. Je l'ai tout de même trouvée un peu abrupte. Je m'attendais plutôt à une fin heureuse comme le laissait présager la quatrième de couverture : Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants, etc...

 

 Cette jolie histoire nous explique, avec beauté et poésie, l'origine des étoiles filantes et nous parle de l'amour inconditionnel d'un père et d'une mère pour leur enfant. Ca m'a beaucoup plu. Je suis sûre qu'après avoir lu ou écouté cette histoire, les enfants ne regarderont plus le ciel de la même manière. C'est une histoire tendre, un peu triste comme le sont tous les contes, qui laisse songeur et fait rêver.

 

photo-38--copie-1.JPG

 

En quelque mots :

Malgré ma déception lors de l'ouverture du livre de ne pas retrouver l'atmosphère qui m'avait tant plu sur la couverture, j'ai passé un très bon moment. Ce livre est dans la même veine que les contes classiques qui ont bercé mon enfance et celles de tous les enfants et qui continuent de nous faire rêver après toutes ces années. Un joli conte à découvrir pour ceux qui aiment les contes de fées, les histoires de princesses et d'étoiles.



Voir les commentaires

2013-09-26T22:00:00+02:00

Concours POINTS

Publié par MyaRosa

 Il y a quelque jours, je vous ai parlé de mon dernier coup de coeur. Mais si, souvenez-vous, il s'agit d'un thriller glaçant dont l'intrigue se déroule à la période de Noël. Ca ne vous dit toujours rien ? Et si je vous dit que l'intrigue de ce thriller se déroule au sein d'une petite ville où tout le monde connaît tout le monde et qu'il est question d'une affaire jamais résolue qui refait surface, ça vous parle davantage ? Toujours est-il que ce thriller est à ne surtout pas manquer. C'est une lecture très addictive qui fait froid dans le dos et que je vous recommande chaudement. Alors, tentés ? J'espère que oui car j'ai une petite surprise pour vous...

 

 Les éditions Points s'associent à moi pour vous proposer de gagner

"La Ville des serpents d'eau" de Brigitte Aubert.  

2 exemplaires sont en jeu !

 

couv12649783


Ennatown, la ville des serpents d'eau : sans histoire, avec son club interconfessionnel, sa bonne conscience, son lot de mâles chasseurs si conventionnels, et leurs épouses qui s'ennuient à mourir, genre Desperate Housewives. Une sérieuse ombre au tableau, toutefois : l'un des leurs, forcément un des leurs, a enlevé cinq gamines il y a plus de dix ans. Quatre ont été retrouvées au fond d'un lac ou d'une rivière. D'où le surnom du mystérieux criminel : le Noyeur. La dernière n'a jamais refait surface... Et voici justement que surgit de nulle part, sous la neige à la veille de Noël, une petite créature crasseuse en survêtement rose maculé, muette et terrifiée, qui aussitôt s'enfuit avec le citoyen le moins fréquentable d'Ennatown: Black Dog, géant noir un peu demeuré et SDF. Qui est-elle? Trop jeune pour être la disparue... alors? Le fantasme collectif repart de plus belle : c'est Black Dog, le Noyeur, évidemment... Et la chasse à l'homme de démarrer. Seul Limonta, ex-flic alcoolo à la conscience chargée, s'étonne que personne n'ait signalé la disparition d'une enfant de cinq ans...

 

¤ ma chronique ¤

 

logo-point-createur-fdnoir

 

Pour tenter votre chance, il suffit de laisser un commentaire sous cet article avant le 18 octobre 2013.

 

Le concours est ouvert à la France métropolitaine ainsi qu'à la Belgique. N'oubliez-pas de laisser votre adresse e-mail dans la partie prévue à cet effet dans le formulaire de commentaire afin que je puisse vous contacter si vous avez gagné . Une seule participation par foyer. Les résultats seront affichés sur le blog dès le tirage au sort effectué. Si je n'arrive pas à contacter un gagnant, un nouveau tirage au sort sera effectué. L'éditeur se chargera de l'envoi des livres.

 

N'hésitez-pas à aller faire un tour sur le site des éditions Points ainsi que sur leur page facebook. Vous y trouverez certainement de nombreux titres à ajouter à votre wish list !

 

Bonne chance à tous !


Voir les commentaires

2013-09-26T20:03:00+02:00

Vous êtes tous mes préférés

Publié par MyaRosa

Vous êtes tous mes préférés

(You're All My Favourites)

Sam Mc Bratney & Anita Jeram

GFHGT.gif

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : préférences - jalousie - frères/soeurs - famille

Edition / Collection : Pastel (école des loisirs)

Date de parution : septembre 2004

Nombre de pages : 32

Prix : 13€

Dès 3 ans

 

L'histoire :

Il était une fois une maman ourse, un papa ours et trois oursons. Chaque soir, Papa Ours ou Maman Ourse venait les border en disant toujours la même chose : " Vous êtes les plus merveilleux oursons du monde ! " Mais un soir, les trois oursons se mirent à se poser des questions. " Lequel de nous trois Papa et Maman aiment-ils le plus ? Nous ne pouvons pas tous être le préféré ! "

 

monavis

 

 Cette histoire, je la connaissais déjà, mais j'ai pris plaisir à la redécouvrir avec mes loustics. Ca parle de trois petits oursons qui vivent avec leurs parents. Ils sont choyés et aimés et leurs parents ont toujours des mots tendres et gentils pour eux. Pourtant, ils sont inquiets. Ils se demandent lequel est le préféré de papa et maman Ours. Le premier se demande si les deux autres ne sont pas mieux que lui parce qu'ils ont des taches et pas lui. La seconde se demande si ses parents ne préfèrent pas ses frères parce que ce sont des garçons, et le dernier se dit que Papa Ours et Maman Ourse préfèrent sûrement les deux autres parce qu'ils sont plus grands que lui.

 

 Evidemment, il n'en est rien... Les trois ours sont aimés autant les uns que les autres tels qu'ils sont, mais ce petit album aborde des questions que se posent tous les enfants à un moment ou à un autre. "Peut-être que papa et maman préfèrent mon frère ou peut-être qu'ils auraient aimé avoir un autre enfant que moi... ". Voilà un joli livre tout en simplicité et en douceur qui aborde un sujet universel et rassure l'enfant sur l'amour inconditionnel que lui portent ses parents. Les pages sont bien aérées et les illustrations sont délicates et charmantes. L'histoire est facile à comprendre pour les tout-petits et rassurera également les plus grands. J'aime beaucoup, beaucoup. Sam Mc Bratney & Anita Jeram ont également publié une petite série de plusieurs albums que je vous recommande car c'est tout aussi adorable : "Devine combien je t'aime".

 

HGFFK.jpg

 

En quelques mots :

Voilà un très album, devenu un incontournable de la littérature de jeunesse, qui plait beaucoup aux enfants et aux parents. C'est une petite histoire douce, parfaite pour l'heure du coucher qui rassure l'enfant sur l'amour que lui portent ses parents et peut-être un bon outil en cas de petites crises de jalousie. J'aime beaucoup les histoires d'ours et celle-ci est l'une de mes préférées. Elle est charmante et pleine de tendresse.

 

A lire également :

Je t'aimerai toujours, quoi qu'il arrive...


Voir les commentaires

2013-09-25T04:00:00+02:00

Il me tarde tant...

Publié par MyaRosa

Il me tarde tant...

Moritz Petz (texte) & Quentin Gréban (illustrations)

51MXZ7Y3ATL._SY445_.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : amour - amitié - voyage - séparation - correspondance

Edition / Collection : Nord-Sud

Date de parution : 29 septembre 2005

Nombre de pages : 26

Prix : ?

Dès 3 ans

 

L'histoire :

Sidonie, la souris, est seule à la maison pendant qu'Edmond, le hérisson, est en voyage. Chacun de leur côté, ils décomptent les jours qui les séparent attendant l'heure de se retrouver avec impatience.

 

monavis2

 

photo-41-.JPG Comment résister à une couverture si douce et à un résumé si mignon ? Je me suis empressée de mettre ce livre dans mon panier lorsque je l'ai aperçu à la médiathèque. Les couleurs, les illustrations, la mise en page et les mots ne sont que douceur et tendresse.

 

 Edmond et Sidonie sont séparés pour quelques jours et ils ont beaucoup de mal à vivre l'un sans l'autre. Ils font le décompte du temps qu'il reste avant les retrouvailles et tente chaque jour de trouver des moyens pour que cette séparation soit moins douloureuse. On suit, en parallèle, leurs activités. Ils s'écrivent, se préparent des cadeaux chacun de leur côté, écoute la chanson que photo-42-.JPGl'autre apprécie ou bien regardent la lune en même temps en pensant à l'autre.

 

 C'est une histoire toute simple qui permet d'appréhender la séparation, de rassurer les plus petits et de leur montrer que loin des yeux ne signifie pas forcément loin du coeur. Cet album donne des pistes pour qu'une courte séparation se passe au mieux. photo(43)

 

 Edmond et Sidonie sont attachants. Ils s'aiment très fort en dépit de la distance qui les sépare. Les retrouvailles ne se passent pas comme prévu, mais rassurez-vous, tout se termine bien et on reste dans l'esprit de l'histoire où tendresse et amour sont les mots clés.

 


 

En quelques mots :

Parce qu'une séparation, même très courte, peut être angoissante pour un tout petit, voilà un joli moyen de les rassurer. Cet album est plein d'amour et de douceur et nous montre que même en étant loin, on n'oublie pas ceux qui nous sont chers.

 

JFLGT-copie-1.jpg

Voir les commentaires

2013-09-24T07:39:00+02:00

Un délice ! (Une histoire de soupe au potiron)

Publié par MyaRosa

Un délice ! (Une histoire de soupe au potiron)

(Delicious !)

Helen Cooper

GIGV.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : nourriture - diversification - animaux - amitié - cuisine

Edition / Collection : kaléidoscope

Date de parution : septembre 2007

Nombre de pages : 30

Prix : 12,50€

 

ps.jpg

 

L'histoire :

Même les canards doivent apprendre à diversifier leur alimentation, c'est la morale de cette histoire aussi hilarante qu'édifiante...

 

monavis2

 C'est le sous-titre de cet album qui m'a donné envie de le lire. Je ne résiste pas à une histoire de soupe au potiron et puis c'est parfait pour le début de l'automne ! J'ai toujours aimé les histoires qui parlent de cuisine et de bons petits plats et j'ai un petit faible pour les auteurs & illustrateurs anglo-saxons. J'ai bien fait de craquer car j'ai adoré ! C'est trop mignon !

 

FDD.jpg

 

 Nous faisons la connaissance de trois amis : un canard, un écureuil et un chat. Ils vivent dans un vieux JGFLMGG.jpgcabanon au beau milieu de la forêt et adorent la soupe au potiron. Les voilà bien embêtés car aucun potiron du jardin n'est arrivé à maturité. Ils n'ont jamais rien mangé d'autre que leur soupe au potiron mais vont pourtant devoir trouver une autre idée pour satisfaire leurs estomacs. Ils partent à la pêche, à la cueillette des champignons et au marché, mais ne trouvent nulle trace de potiron. Après avoir cherché dans leurs livres de recettes, ils trouvent des tas d'idées de soupes, mais aucune ne convient au petit canard qui ne veut même pas y goûter. Les soupes finissent dans l'évier, au grand dam de leurs voisins les insectes qui commentent l'histoire et finissent par trouver une astuce pour éviter ce gaspillage... Le petit canard tombe malade à force de ne rien manger, mais heureusement ses amis ont une autre idée pour réussir à le faire manger...

 

 Cette petite histoire est vraiment adorable et fera sourire parents et enfants qui se reconnaitront forcément un petit peu dans le personnage de ce petit caneton qui veut toujours manger la même chose. Les deux autres, le chat et l'écureuil, tels deux parents inquiets tentent par tous les moyens de lui faire avaler quelque chose. C'est une histoire très amusante qui est accompagnée d'illustrations absolument superbes. La fin est remarquable et surprenante. J'ai adoré ! Cet album, c'est vraiment tout ce que j'aime : de la gourmandise, un peu de malice, de la douceur, du partage et beaucoup d'amour. C'est une histoire charmante, un peu rétro, qui plaira à coup sûr à ceux qui aiment les belles histoires.

 

photo-40-.JPG

 

En quelques mots :

Je viens de faire une très belle découverte. J'ai beaucoup aimé suivre ces trois amis dans leurs aventures culinaires. Cette histoire est pleine de charme, de tendresse et de douceur. Les illustrations sont magnifiques et le thème abordé touchera, à coup sûr, un public très large. C'est un album que je ne me lasse pas de feuilleter.

 

HFDKKGG.jpg

 

¤¤¤

N.B. : Helen Cooper a publié de nombreux albums pour la jeunesse, dont deux autres au moins avec les personnages de cette histoire. Malheureusement, très peu ont été traduits en français et ils sont pour la plupart indisponibles actuellement. Quel dommage ! J'ai tout de même réussi à dénicher "La Soupe au potiron" dont je vous parlerai très bientôt...

 

     9782877676458_1_75.jpg  fgjk.gif


Voir les commentaires

2013-09-24T06:37:00+02:00

Jiroro le renard roublard

Publié par MyaRosa

Jiroro le renard roublard

(Yokubarigitsune no jirolop / Jirolop, The Greedy Fox-cub)

Rien Ono (texte) & Mako Taruishi (illustrations)

Jiroro_couverture.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : renard - espiègle - avarice - aventure

Edition / Collection : nobi nobi ! / 1, 2, 3, Soleil

Date de parution : 29 août 2013

Nombre de pages : 48

Prix : 11,50€

Dès 3 ans

 

L'histoire :

Jiroro est un renardeau espiègle qui a un très vilain défaut : dès que quelque chose lui plaît, il ne peut résister à l’envie de le chaparder. Feuilles mortes, cailloux, épis de blé, tout y passe ! Un beau jour, il rencontre un crapaud chaussé d’une paire de bottes magiques. Ni une ni deux, Jiroro s’empare de ces incroyables souliers qui permettent de courir plus vite que le vent.


Le voilà embarqué dans une course folle où il va croiser un ours, des éléphants et même… un dragon ! Saurez-vous deviner ce qu’il va advenir de ce petit chenapan ?

 

monavis.jpg

 

 Jiroro est un petit renardeau espiègle et malicieux qui vit dans les montagnes. C'est un petit personnage attachant, mais il a un vilain défaut : l'avarice. A chaque fois qu'il croise quelque chose qui lui plait, il le lui faut absolument ! Il ne peut s'empêcher de chaparder tout et n'importe quoi : des feuilles, des cailloux, des épis de blés ou de la nourriture, au grand dam de ses parents qui ne savent pas ce qu'il va devenir en grandissant... Un jour, Jiroro s'empare d'une paire de bottes magiques qui va lui permettre de voyager et de chaparder mille et un trésors. Le voilà embarqué dans une course folle, à la rencontre d'un ours, d'une langouste, et même d'un dragon ! Mais que va-t-il advenir de ce petit renard roublard ? A vous de le deviner...

 

 J'ai beaucoup aimé cette histoire rythmée et pleine d'humour. Les illustrations de Mako Taruishi sont fabuleuses. Vous avez certainement déjà entendu parler de cette artiste de talent. Elle a notamment illustré un petit album que j'aime beaucoup et dont je vous ai parlé, l'an dernier : La Lettre du Père Noël. Grâce à elle, les animaux prennent vie et leurs visages sont très expressifs. Jiroro a bien une tête de petit polisson et je l'ai trouvé irrésistible et très attachant ! Notre petit héros va apprendre à ses dépens que l'avarice est un vilain défaut. Il va se mettre tout seul dans des situations embarrassantes jusqu'à la fin de l'histoire, inattendue et très amusante. Voilà un album plein de charme qui vaut le détour !

 

JR8-9.jpg

JR30-31.jpg

 

En quelques mots :

Les éditions Nobi Nobi ! n'ont pas fini de nous surprendre. Ce nouvel album est adorable. Nous suivons avec plaisir les frasques de ce petit renardeau espiègle et attachant tout en se demandant, comme ses parents, ce qu'il va advenir de lui et jusqu'où va l'entraîner cette folle envie de tout chaparder. C'est une histoire drôle, rythmée et tout simplement irrésistible.


Voir les commentaires

2013-09-23T13:42:00+02:00

La Ville des serpents d'eau (Brigitte Aubert)

Publié par MyaRosa

La Ville des serpents d'eau

Brigitte Aubert

couv12649783.jpg

Catégorie(s) : Thriller / polar

Edition / Collection : Points / Thriller

Date de parution : 5 septembre 2013

Nombre de pages : 326

Prix : 7€

 

L'histoire :

Ennatown, la ville des serpents d'eau : sans histoire, avec son club interconfessionnel, sa bonne conscience, son lot de mâles chasseurs si conventionnels, et leurs épouses qui s'ennuient à mourir, genre Desperate Housewives. Une sérieuse ombre au tableau, toutefois : l'un des leurs, forcément un des leurs, a enlevé cinq gamines il y a plus de dix ans. Quatre ont été retrouvées au fond d'un lac ou d'une rivière. D'où le surnom du mystérieux criminel : le Noyeur. La dernière n'a jamais refait surface... Et voici justement que surgit de nulle part, sous la neige à la veille de Noël, une petite créature crasseuse en survêtement rose maculé, muette et terrifiée, qui aussitôt s'enfuit avec le citoyen le moins fréquentable d'Ennatown: Black Dog, géant noir un peu demeuré et SDF. Qui est-elle? Trop jeune pour être la disparue... alors? Le fantasme collectif repart de plus belle : c'est Black Dog, le Noyeur, évidemment... Et la chasse à l'homme de démarrer. Seul Limonta, ex-flic alcoolo à la conscience chargée, s'étonne que personne n'ait signalé la disparition d'une enfant de cinq ans...

 

monavis2

 

 C'est d'abord la couverture de ce roman qui m'a tapé dans l'oeil, puis sa présentation énigmatique et surprenante. J'ai lu beaucoup d'avis positifs sur les romans de Brigitte Aubert, mais je n'avais jamais entendu parler de celui-ci. Raison de plus pour sauter le pas ! Je me suis donc lancée dans cette lecture sans attentes particulières et j'en ressors agréablement surprise. J'ai a-do-ré !

 

 Le roman commence comme ça : "Je suis morte il y a treize ans." Plutôt pas mal, comme entrée en matière, non ? J'ai adoré la façpn dont est menée le récit. Nous découvrons Ennatown, la ville des serpents d'eau, petit couv44233722.jpgbled paumé qui, sous son apparente tranquillité, cache de bien vilaines choses... Les femmes au foyer exemplaires cachent dans leurs placards des regrets en pagaille, des amants et des bouteilles de vodka, les hommes de foi ont quelques petites choses à se faire pardonner, l'hypocrisie est omniprésente et l'un d'entre eux est certainement celui que l'on appelle "le noyeur" parce qu'il a kidnappé et tué plusieurs fillettes, treize ans plus tôt, sans être appréhendé... Au milieu de tout ça, un SDF connu de tous est aperçu avec une petite fille que personne ne connaît, et le temps que quelqu'un s'en inquiète, les deux ont mystérieusement disparus, laissant un cadavre sur leur passage. Qui est cette petite fille dont personne n'a signalé la disparition ? Que fait-elle avec ce SDF ? Vince Limonta, un enfant du pays, ex-flic et alcoolo décide de  mener l'enquête avec son ami, Snake.T, ex star du rap estropié et de retour à Ennatown, lui aussi.

 

 J'ai aimé ce duo d'enquêteurs improbable et attachant. Le lecteur a une longueur d'avance, ce qui rend l'intrigue encore plus palpitante et n'enlève rien au suspense qui est omniprésent. On sait que le tueur est là, quelque part, qu'on le croise certainement sans se douter de rien. On a envie d'être les premiers à découvrir le coupable, mais franchement, je n'y suis pas arrivée. J'ai soupçonné tout le monde et plus j'avançais, plus j'avais des doutes. Brigitte Aubert a réussi à me balader de bout en bout ! J'ai adoré la façon dont elle arrive à nous faire croiser le tueur tout en masquant son identité. C'est tout simplement brillant ! Son écriture m'a un peu surprise au début, mais je m'y suis habituée et j'ai finalement beaucoup aimé. Je me suis attachée à plusieurs personnages et j'en ai détesté d'autres, mais ils ne m'ont pas laissé indifférente. J'ai dévoré les pages de ce livre et j'ai eu beaucoup de mal à le reposer.

 

L'intrigue est originale et rondement menée et j'ai adoré le cadre et le contexte de l'histoire : une petite ville paisible où tout le monde se connaît, en pleine période de Noël. Un Noël blanc qui devient rouge. Un Noël qui fait ressortir toute l'hypocrisie de l'humanité. Des secrets en pagaille, des non-dits, des rumeurs, des habitants totalement excités par ce terrible drame qui anime la ville alors que l'horreur est là, sous leurs yeux. Je n'aimerais pas vivre à Ennatown, c'est certain, mais j'ai adoré cette petite immersion au sein de cette communauté. Ce thriller est une très belle surprise pour moi et je suis vraiment étonnée de découvrir après ma lecture des avis très mitigés à son sujet. En ce qui me concerne, j'ai adoré d'un bout à l'autre et je ne suis pas du tout déçue du dénouement. J'ajoute ce livre à ma liste de lectures de Noël et je sais déjà que je le relirai, même en connaissant le fin mot de l'histoire car j'ai envie de chercher les indices et de retrouver les personnages qui m'ont tant plu. C'est un thriller que je conseille fortement !

 

coeur.gif"Ennatown était un labyrinthe sans issue où des petites filles mortes erraient pour l'éternité, où le passé tenait lieu d'avenir. 

Un Noël blanc teinté de sang." (p257)

 

En quelques mots :

Quelle belle surprise que ce roman qui démarre fort et vous tient en haleine jusqu'au dénouement ! Brigitte Aubert décortique les failles et les secrets que cachent les petites villes sans histoire sous le couvert de la tranquillité. Elle nous prend dans ses filets et nous enferme dans un huis clos angoissant. C'est noir, glaçant, surprenant et ça se passe, en plus, à la période de Noël ! Tout ce que j'aime ! Je ne suis pas près d'oublier cette lecture que j'ai vraiment adoré !

 

christmaslove.jpg

 878786665.jpg

Voir les commentaires

2013-09-22T05:49:00+02:00

Autocollants Usborne : les princesses / les trains

Publié par MyaRosa

Les princesses / Les trains

Rebecca Finn / Annalisa Sanmartino & Giulia Torelli

     fsb_princesses_fr.jpg  9781409553786.jpg

Catégorie(s) : Cahier d'activités - autocollants

Edition / Collection : Usborne / Autocollants Usborne

Date de parution : juin 2013 / mars 2013

Nombre de pages : 16 pages + 8 pages d'autocollants

Prix : 4,95€

Dès 3 ans

 

monavis2

 

 Je ne pouvais pas conclure la semaine consacrée au 40ème anniversaire des éditions Usborne sans vous parler de ces petits livrets d'autocollants que vous avez certainement déjà croisé en librairie. Il en existe des dizaines sur de nombreux thèmes : les pirates, Pâques, les fées, les chevaliers, les voyages, les animaux, les ballerines, les chiffres, les véhicules, les fantômes, Noël, la mode, les formes, les dinosaures, l'art, les saisons,... Il existe plusieurs collections adaptées à différentes tranches d'âge. Les deux titres que j'ai choisi de vous présenter conviennent très bien aux enfants de 3 ans et + et permettent de développer l'habileté manuelle et la coordination oeil-main et d'enrichir le vocabulaire de l'enfant. Et en plus, ils adorent ça ! 

 

photo-35-.JPG

photo-38-.JPG

photo-39-.JPG

 

 Chaque livret propose plus de 150 autocollants à disposer sur les différentes pages pour donner vie à de jolies scènes : le palais, les jardins, le bal, l'habillage des princesses, le château sous la neige ou bien l'heure du coucher, pour le premier livret ; la gare, les trains à vapeur, les trains à deux étages et l'autoroute ferroviaire pour le second. C'est très ludique et joliment illustré. Les autocollants sont classés par thème et quelques consignes sont données à l'enfant pour remplir les scènes. Les passionnés de trains seront ravis de découvrir les différents types de trains et d'observer leurs particularités et ceux qui préfèrent les jolies robes et les belles princesses seront enchantés et émerveillés à chaque page. Ce sont des petits exercices amusants qui demandent en même temps de l'observation et de la concentration. Ca plait toujours beaucoup aux enfants et ces petits livrets sont particulièrement réussis !

 

photo-37-.JPG

photo-36-.JPG

 

En quelques mots :

Ces petits livrets proposent une activité ludique et amusante aux enfants de 3 ans et + : de jolies scènes à compléter avec plus de 150 autocollants. L'exercice demande un peu d'observation, un soupçon de concentration et beaucoup d'imagination. Succès garanti auprès des p'tits bouts ! (et petit +, le prix est très raisonnable)


Voir les commentaires

2013-09-21T05:05:00+02:00

Motifs chinois & égyptiens à colorier

Publié par MyaRosa

Motifs chinois / égyptiens à colorier

Struan Reid, Emily Beevers, David Thelwell & Lawrie Taylor

 chinese_patterns_to_colour_cover_f.jpg  egyptian_patterns_to_colour_f.jpg

Catégorie(s) : Cahier d'activités

Edition / Collection : Usborne

Date de parution : 13 juin 2013

Nombre de pages : 32

Prix : 6,95€

Dès 7 ans

 

monavis2.jpg


 On poursuit notre découverte des éditions Usborne avec ces très beaux cahiers de coloriage. Le premier nous fait découvrir de nombreux motifs et arts de la Chine ancienne. On y trouve des tas d'informations sur cette civilisation fascinante, la beauté de ses traditions et les symboles importants. Partez à la découverte de la calligraphie, de la porcelaine, des soies et broderies emblématiques de la Chine ancienne. Découvrez les couleurs symboliques, et les formes et motifs que l'on retrouve dans de nombreuses oeuvres d'art de cette époque. Il y a des tas d'illustrations à colorier au crayon de couleur, au feutre ou à l'aquarelle. La plupart sont déjà commencées pour guider l'enfant dans le choix des couleurs. On y retrouve des thèmes chers à la Chine : la religion, l'empereur, le phénix, les temples, la musique, le chant, les paysages paisibles (thème essentiel et récurrent dans la peinture chinoise), les soldats, les dragons, les vêtements, l'écriture, etc... Les dernières pages proposent des motifs à colorier qui s'inspirent des porcelaines, broderies, décorations et peinture de bâtiments de la Chine ancienne. C'est splendide !

 

photo-33-.JPG

photo-34-.JPG

 

 Le deuxième cahier d'activités nous propose de découvrir les motifs traditionnels, les couleurs et symboles de l'Egypte ancienne. On apprend des tas de choses sur la vie au temps des pharaons et il y a des dizaines de coloriages magnifiques à compléter. Les illustrations sont inspirées de motifs représentés sur des tombes et temples de l'Egypte ancienne. Les thèmes sont variés et représentent très bien cette civilisation passionnante : les dieux et déesses, le roi et la reine, le pharaon au combat, les bijoux royaux, les jours de fête, le Nil, la chasse, l'agriculture, la mort, la sépulture, les hiéroglyphes,... C'est vraiment superbe et très intéressant.

 

photo-32-.JPG

photo-31-.JPG

 

En quelques mots :

Voilà encore une très jolie découverte. Ca change un peu des cahiers de coloriages ordinaires et on apprend en plus des tas de choses sur deux civilisations riches et passionnantes. J'ai aimé la diversité des thèmes abordés ainsi que les illustrations qui sont vraiment sublimes ! L'idée est excellente et le résultat est vraiment sympa.


Voir les commentaires

2013-09-20T22:00:00+02:00

Mes idées lecture #13

Publié par MyaRosa

mesideeslecture2.png

 

Dans ma wish list

 

couv-ete-secrets.jpgL'été des secrets de Judith Kinghorn

Eté 1911. Une excentrique comtesse revient vivre dans sa propriété de Temple Hill, au cœur de la campagne anglaise. Elle a l’intention de passer l’été au manoir pour écrire ses mémoires. Rapidement, les habitants s’interrogent sur cette vieille dame et sa vie pleine de mystères. Des rumeurs circulent sur ses maris et ses enfants, tous décédés… Cecily, une jeune villageoise, est fascinée par le personnage. Elle recueille les confidences de la comtesse qui a longtemps vécu entre Paris et Rome. L’été caniculaire échauffe les esprits et la vieille dame parait troublée : par une mémoire parfois vacillante et par ces menaces qui lui ordonnent de taire un secret remontant à plusieurs décennies…

 

Couv-enfant-poison.jpgL'Enfant du poison de Micheline Lachance

Juillet 1852. Quatre jeunes filles accouchent dans une maternité. Il y a Noémie, petite servante engrossée par son patron ; Elvire, une prostituée ; Mary, immigrante fraîchement débarquée d'un bateau à vapeur ; et Mathilde, la fille d'un banquier. Cette nuit-là, Noémie meurt en couches, sous les yeux de ses compagnes d'infortune. Les trois femmes jurent de venger cette mort injuste. Rose a désormais dix-huit ans et elle veut percer le mystère de sa naissance. Laquelle des quatre femmes est sa mère ? Tout en gagnant sa vie comme lectrice et demoiselle de compagnie, l'orpheline poursuit son enquête chez les prostituées et les bourgeois, de la verte campagne québécoise aux côtes d'émeraude de l'Irlande. Un parcours semé d'embûches qui la ramène inexorablement au drame de ses origines.

 

couv-leonie.jpgLéonie, un secret de famille de Sveva Casati Modignani

Dans une grande villa des environs de Milan, vit la famille Cantoni. Une dynastie prestigieuse et respectée. Apparemment, tout va pour le mieux chez les Cantoni qui semblent avoir des vies tranquilles, presque banales. Pourtant, chacun dissimule des secrets et des cicatrices. Mais, dans la famille il y a une règle : on ne parle pas de certaines choses. D’ailleurs, ils gardent soigneusement le silence sur la folie de Bianca, la matriarche. Un jour, Léonie Tardivaux, une Française fait irruption dans la vie des Cantoni en se mariant avec Guido, le petit-fils. Et, comme les autres, Léonie a un secret : pourquoi se rend-elle, une journée par an, dans un hôtel des rives du lac de Côme ? Quel est ce secret qu’elle protège coûte que coûte, et qui risque de faire éclater l’unité familiale ? Mensonges, trahisons et sentiments : une saga familiale haletante.

 

41wU8XDH0aL._SY445_.jpgLes Diamants de l'hiver de Belva Plain

Annette Byrne s'inquiète. Seule dans sa maison vide, elle redoute maintenant les conséquences de ce court moment d'inspiration, où elle a écrit cinq lettres mensongères à chacun des siens, se croyant capable de les réconcilier... Lewis et Gene, ses fils, brouillés depuis des années. Cynthia et Ellen, ses petites-filles, l'une en instance de divorce, l'autre essayant de sauver son couple. Ils sont tous invités le même jour, mais ça, ils l'ignorent. Demain, les retrouvailles risquent de ne pas être du goût de chacun. Mais peut-être fallait-il quand même essayer...

 

couv32569595.jpgCeux de l'autre rive de Christopher Buehlman

1935. Suite à un héritage, Frank et Eudora s'installent à Whitbrow, en Géorgie, ou le grand-père de Frank possédait une plantation. Le village, entouré d'une forêt obscure, se révèle accueillant, et le couple s'intègre vite à la communauté. Pourtant, en cherchant à retracer l'histoire de son aïeul, un général de l'armée confédérée esclavagiste, Frank va réveiller des forces qui le dépassent.
D'ou vient l'étrange coutume des habitants d'envoyer des animaux de ferme vivants dans la forêt ? Qui vit de l'autre côté de la rivière ?

 

Dans ma PAL

 

couv53707065.jpgPardonne-lui de Jodi Picoult

Sage Singer est une solitaire. Elle dort le jour et travaille la nuit dans une boulangerie, où elle oublie les blessures de la vie en pétrissant le meilleur pain de la ville. Quand elle rencontre Josef Weber, un vieil homme insomniaque, Sage a enfin le sentiment d’avoir trouvé quelqu’un à qui se confier. Malgré leurs différences, chacun devine les cicatrices intimes de l’autre, et une amitié inattendue voit le jour. Jusqu’au soir où Josef lui révèle le terrible secret qu’il cache depuis soixante ans et lui demande la plus incroyable des faveurs : le tuer. Confrontée à un choix moral impossible, Sage fouille dans l’histoire de sa famille pour tenter de résoudre son dilemme. Mais alors qu’elle plonge dans les horreurs de la Seconde Guerre mondiale à la recherche de la vérité, elle découvre que la frontière est parfois bien floue entre amour et trahison, justice et vengeance. Et elle devra répondre à la plus difficile des questions : certains actes sont-ils impardonnables ?

 

couv27822052.jpgAu fil des jours à Blossom Street de Debbie Macomber

Blossom Street, c'est une petite rue de Seattle, encore préservée et pleine de charme. Un endroit où il fait bon vivre, et où le quotidien a un parfum de bien-être. Depuis qu'elle y a ouvert sa boutique " Au fil des jours ", il règne à Blossom Street l'atmosphère gaie et chaleureuse que Lydia a le don de créer autour d'elle. Car Blossom Street, c'est tout un univers. L'univers de Lydia, qui a renoué avec le bonheur grâce à l'amour de Brad, et la complicité retrouvée avec sa soeur Margaret. Jusqu'au jour où l'ex-femme de Brad réapparaît... Celui de Courtney, la jeune déracinée, complexée et solitaire, venue y trouver refuge et amitié. Celui de Bethanne, qui a perdu ses repères depuis son divorce. Mais aussi celui d'Elise, que le retour inattendu de son ex-mari déstabilise... Dans ce roman, Debbie Macomber nous fait partager la vie de ces quatre femmes que tout sépare et oppose, mais qui vont se retrouver indissolublement liées les unes aux autres. De cette alchimie, où alternent scènes dramatiques et cocasses, intenses et émouvantes, douces-amères et drôles, ironiques et chaleureuses, naissent ces petits riens de la vie qui se transforment en un récit extraordinairement attachant.

 

couv68809658.jpgA Nulle autre pareille de Kristin Hannah

Dans le parcours sans faute qu'elle avait imaginé - lycée, université, mariage, maternité -, Angela DeSaria Malone n'avait pas prévu le mauvais tour que lui jouerait le sort à la dernière étape : l'impossibilité d'avoir un enfant. Son couple n'y résiste pas. Le divorce prononcé, Angie retourne dans sa ville natale, sur la côte Ouest, où vit son exubérante et chaleureuse famille italienne. Pour tenter de surmonter son chagrin, elle s'emploie corps et âme à sauver de la faillite le restaurant de sa mère. C'est à cette occasion qu'elle fait la connaissance de Lauren Ribido, une adolescente de dix-sept ans qui va changer sa vie à jamais.

 

couv6590433.jpgAussi profond que l'océan de Jacquelyn Mitchard

Ben, âgé de trois ans, a disparu. Trop vite la police confirme l'inacceptable à sa mère Beth Cappadora: les recherches seront vaines. S"ensuivent alors de sombres années où chacun des membres de la famille voit sa vie transformée par ce terrible drame: Beth s'est réfugiée dans la brume des tranquillisants et Pat, son mari, s'oublie dans le travail. Le plus préoccupant reste Vincent, l'aîné de leurs enfants, qui s'enfonce dans la petit délinquance. Neuf années se sont écoulées et aujourd'hui tout le monde fait semblant de vivre. Mais un évènement incroyable se produit: un adolescent sone à la porte: Beth lui ouvre la porte. Elle n'en croit pas ses yeux: il ressemble tant à Ben... un fol espoir renaît.

 

couv3323335.gif.jpgComme des soeurs de Elizabeth Craft

Harper veut écrire le prochain grand roman du siècle. Sophie veut devenir actrice à Los Angeles. Kate veut partir seule en Europe et se trouver, enfin. Becca veut être championne de ski. Mais, entre les filles et leurs rêves, il y a la réalité : les crises d’angoisse, les fous rires, les lettres échangées, les coups de téléphone et les coups de foudre aussi…

 

 

 

 

J'ai lu et aimé

 

couv18845324.jpgDebout les morts de Fred Vargas

Un matin, la cantatrice Sophia Siméonidis découvre, dans son jardin, un arbre qu'elle ne connaît pas. Un hêtre. Qui l'a planté là ? Pourquoi ? Pierre, son mari, n'en a que faire. Mais la cantatrice, elle, s'inquiète, en perd le sommeil, finit par demander à ses voisins, trois jeunes types un peu déjantés, de creuser sous l'arbre, pour voir si... Quelques semaines plus tard, Sophia disparaît tandis qu'on découvre un cadavre calciné. Est-ce le sien ? La police enquête. Les voisins aussi. Sophia, ils l'aimaient bien. L'étrange apparition du hêtre n'en devient que plus énigmatique.

 

couv54643049.gif.jpgEt toute la ville s'éveille de Laurie Cohen & Marjorie Béal (ma chronique)

De l'aurore jusqu'au soir,

dans la lumière ou dans le noir,

tant de choses se passent dans la ville

avec ses feux tricolores et ses automobiles,

ses immeubles et ses grues,

dans chaque avenue et chaque rue.

Venez plonger dans sa rivière de réverbères, au fil des saisons et des coups de klaxon, écoutez la respirer, écoutez sa chanson...

 

couv57815013.jpgExpiation de Patricia Macdonald

Injustement accusée du meurtre de son amant, Maggie sort de prison après douze années de souffrances, bien décidée à refaire sa vie, dans la petite ville de Nouvelle-Angleterre où elle a trouvé un emploi de journaliste.
Mais si un amour naissant lui rend l'espoir, elle doit bientôt affronter l'hostilité des habitants, la suspicion de ses collègues... et, surtout, les agissements d'un ennemi secret, qui semble tout connaître de son passé et la poursuivre d'une haine inexpiable... Salué par Mary Higgins Clark et Stephen King, ce nouveau thriller confirme, après Un étranger dans la maison et Une femme sous surveillance, la place éminente de la romancière dans le domaine du suspense et de l'angoisse.

 

couv32374739.jpgFablehaven, tome 1 : Le Sanctuaire secret de Brandon Mull (ma chronique)

Depuis des siècles, les créatures fantastiques les plus extraordinaires se cachent dans un refuge secret, à l'abri du monde moderne. Ce sanctuaire s'appelle Fablehaven. Kendra et Seth ignorent tout de ce lieu magique, dont leur grand-père est pourtant le gardien. Un jour, ils découvrent l'incroyable vérité : la forêt qui les entoure est peuplée d'êtres fabuleux - fées, géants, sorcières, monstres, ogres, satyres, naïades...
Aujourd'hui, l'avenir de Fablehaven est menacé par l'avènement de puissances maléfiques. Ainsi commence le combat des deux enfants contre le mal, pour protéger Fablehaven de la destruction, sauver leur famille... et rester en vie.

 

couv4006772.jpgFais un voeu : une robe magique pour tout changer de Alexandra Bullen (ma chronique)

Impuissante face à la terrible disparition de sa jumelle Violette, Olivia suit ses parents à San Francisco pour prendre un nouveau départ. Là-bas, elle décide de customiser l’une des robes préférées de sa soeur chez une mystérieuse couturière, qui à partir de ce modèle en confectionne trois ! Trois robes dont chacune a le pouvoir d’exaucer un de ses voeux. Magique ! Premier souhait : revoir sa soeur, bien sûr, qui lui manque tellement. Pourtant les retrouvailles tant attendues ne se passent pas tout à fait comme prévu... Il en va de même pour les autres voeux, dont la réalisation la laisse désemparée. L’amour, les secrets, la trahison et un passé brumeux ressurgissent et Olivia se pose des questions : ne se tromperait-elle pas de rêves ? Elle découvre peu à peu que ce qui compte, c’est de savoir ce que l’on veut vraiment, et de le réaliser soi-même. SI VOUS POUVIEZ TOUT AVOIR, QUE DEMANDERIEZ-VOUS ?

 

+ d'idées lecture

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog