Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2015-08-31T07:48:21+02:00

Le Bonheur de A à Z

Publié par MyaRosa

My Life as an Alphabet - Barry Jonsberg

311 pages, éditions Flammarion (Tribal), avril 2015

L'histoire :

À l'occasion d'un devoir pour sa prof de lettres, Candice Phee, 12 ans, fait le bilan de sa vie de A à Z. S'apercevant qu'elle est « entourée de chagrin », elle se donne pour mission « d'améliorer l'état de bonheur général du monde ». Et si elle commençait par rendre heureux ceux qu'elle aime ?

 

Mon avis :

 

 J'avais besoin d'une lecture légère et amusante pour me remettre dans le bain et c'est ce roman que j'ai choisi, sans trop savoir à quoi m'attendre. Je crois que je n'aurais pas pu mieux choisir car j'ai été très agréablement surprise et j'ai passé un merveilleux moment en compagnie de Candice et des siens.

 

 

 Candice est une héroïne unique, inoubliable et très attachante. Cette jeune australienne est différente des autres. Elle est très intelligente mais prend tout au pied de la lettre et est d'une honnêteté parfois déconcertante. On pense tout de suite au syndrome d'Asperger, mais Candice déteste être cataloguée et comme elle le dit si bien, elle est Candide Phee et c'est tout et c'est d'ailleurs comme cela qu'on l'aime. Sa franchise et son optimisme donnent lieu à de scènes vraiment très drôles qui m'ont fait sourire et éclater de rire de nombreuses fois.

 

 

 L'année de ses douze ans et suite à un devoir qu'elle doit rendre pour l'école, Candice prend conscience du malheur qui est en train de ronger sa famille petit à petit et elle décide de faire de son mieux pour changer les choses. Depuis la mort de sa petite soeur et une grave maladie, sa mère passe ses journées au lit. Elle est comme un fantôme qui erre sans but dans la maison familiale. Son père, quant à lui, passe tout son temps devant son ordinateur. Il est brouillé avec son frère depuis des années et Candice en a assez de voir les gens qu'elle aime ne plus se parler et s'enliser dans le malheur. Alors, elle prend les choses en main, aidant au passage un camarade de classe venu d'une autre dimension (mais ça, c'est une autre histoire...) ainsi que son poisson rouge qu'elle adore et pour lequel elle se fait beaucoup de souci  tout en écrivant des dizaines et des dizaines de lettres à une correspondante américaine qui ne semble pas vouloir lui répondre...

 

 

 Quel chouette roman ! Je me suis vraiment régalée ! C'est plein de fraîcheur et de bonne humeur alors que tout n'est pas rose, loin de là ! Candice Phee est une héroïne courageuse et déterminée, adorable et inoubliable, et on aurait envie de la suivre plus longtemps. Elle m'a fait rire, sourire et m'a beaucoup émue. Je ne l'oublierai pas. Je vous recommande chaudement ce roman plein d'humour, d'amour et d'optimisme qui donne envie de voir la vie du bon côté et nous prouve qu'on peut tout surmonter et être heureux si on s'en donne les moyens. Une belle leçon de vie !

 

 

En quelques mots :

Un roman drôle, irrésistible et émouvant. Un feel good book à lire absolument !

 

Quelques extraits :

 

"Je veux partir à la poursuite du bonheur. Je veux l'attraper, le retenir par le col de sa chemise et le tirer de force jusque chez moi."

 

"Je lis le dictionnaire, Miss Bamford. Tous les soirs. C'est mon livre préféré. En ce moment, j'en suis à la lettre S, et c'est stupéfiant. La barre est tellement haute avec S que je ne suis pas sûre que T soit capable de suivre. Mais il ne faut pas faire de pronostics. [...] Je lis Dickens, aussi. [...] J'ai ses oeuvres complètes et je les lis par ordre alphabétique. En ce moment, j'en suis aux Grandes Espérances. C'est mon second cycle de lecture de ses oeuvres."

 

"Il y a des gens qui pensent que je suis quelque part sur un spectre de troubles psychologiques, mais moi je ne le pense pas. Je suis simplement différente des autres élèves. Je sais bien que chacun est différent, mais moi je suis un peu plus différente que les autres."

 

Voir les commentaires

2015-08-31T03:04:27+02:00

Je m'habille (coloriages et autocollants)

Publié par MyaRosa

Felicity Brooks & Kay Widdowson

32 pages, éditions Usborne, juillet 2015

Présentation de l'éditeur :

Les jeunes enfants apprendront comment s'habiller selon le temps qu'il fait et aussi selon les activités. Ils pourront colorier les images et ajouter les autocollants au fil des pages.

 

Mon avis :

 

 Ce nouveau livre d'activités des éditions Usborne réunit un livre de coloriages et un livre d'autocollants déjà publiés. Il y a plus de 150 autocollants à placer sur les scènes proposées pour habiller les personnages en fonction de ce qu'ils font et de la météo, mais aussi des petits objets pour décorer et personnaliser les illustrations. Il y a aussi des dizaines de pages à colorier représentant des enfants en automne, en hiver, sous la pluie, au sport, dans la cuisine, à la plage, etc...

 

 

 Les illustrations sont vraiment jolies et les coloriages proposés conviennent bien aux petits car les traits sont foncés et bien épais et il y a peu de détails et de parties différentes à colorier. L'enfant est libre de choisir les couleurs qui lui plaisent. Quant aux autocollants, ils se décollent facilement. C'est un livre d'activités ludique et amusant qui a beaucoup plu à mon fils de quatre ans. En plus de l'aspect jeu, il aide aussi les enfants à enrichir leur vocabulaire, à observer et à repérer les indices afin de choisir des tenues adaptées à la situation. Une bonne idée !

 

 

En quelques mots :

Un ouvrage ludique et amusant qui devrait beaucoup plaire aux 3-5 ans.

 

 

A découvrir aussi :

Je m'habille en vacances

 

 

Voir les commentaires

2015-08-28T13:06:59+02:00

Le petit théâtre de La Fontaine

Publié par MyaRosa

Agnès De Lestrade (texte) & Gloria Pizzilli (illustrations)

24 pages, éditions Seuil Jeunesse, août 2015, dès 7 ans

Présentation de l'éditeur :

Avec ce coffret (1 livre, 8 masques et 20 rôles), les fables de la Fontaine s'invitent au théâtre et les lecteurs s'improvisent comédiens.

Huit des plus célèbres fables de la Fontaine sont retranscrites dans leur version originale et illustrées avec force par Gloria Pizzilli.

 

 

Mon avis :

 

 Mais quelle bonne idée, ce coffret ! Il fallait y penser ! Voilà une jolie façon de (re)découvrir l'oeuvre intemporelle et universelle de Jean de La Fontaine. On s'amuse avec les fables, on s'improvise comédien, on écoute, on répète, on apprend, on respire, on s'exprime, on prononce, on joue avec les mots...

 

 

 Ce coffret est composé d'une partie livre à gauche (qu'on ne peut pas détacher) et d'une pochette, à droite, contenant 8 masques d'animaux et 20 fiches de rôle. Le livre propose une brève introduction pour découvrir Jean de La Fontaine et l'importance de ses fables et huit d'entre elles sont ensuite retranscrites intégralement et joliment illustrées par l'artiste italienne Gloria Pizzilli : Le Lièvre et la tortue ; Le Loup et l'agneau ; Le Loup et le chien ; Le Lion malade et le renard ; Les Loups et les brebis ; Le Corbeau et le renard ; Le Renard ayant la queue coupée et le lion ; Le Loup et le renard. Les illustrations de Gloria Pizzilli sont originales, modernes et très expressives. Cela change des illustrations plus traditionnelles qu'on a l'habitude de voir dans les livres de fables.

 

 

 A la fin du livre, il y a tout un chapitre avec des recommandations et des petits exercices à faire pour travailler la respiration, l'élocution, l'expression corporelle et la voix. Ensuite, c'est à vous de jouer, de vous déguiser, d'adapter, de mettre en scène et de donner vie à ces merveilleuses fables. Amusez-vous !

 

 

En quelques mots :

Un coffret magnifique qui permet de donner vie aux fables de La Fontaine. Une pochette pour apprendre, s'amuser et s'improviser comédien. En voilà, une bonne idée !

 

Voir les commentaires

2015-08-27T07:28:21+02:00

Seuls les vautours

Publié par MyaRosa

Nicolas Zeimet

547 pages, éditions 10/18, mai 2015

L'histoire :

Dans une petite bourgarde de l'Utah, un soir de l'année 1985, une fillette de cinq ans disparaît brutalement. Toute la communauté se mobilise: les quelques policiers du poste local mais aussi le médecin, un journaliste mais aussi les enfants du village. Des enfants qui ont l'imagination fertile et qui racontent d'étranges histoires. En suivant les destins croisés d'une dizaine de personnages, l'enquête progresse, les haines et les attirances se cristallisent alors que des découvertes bien réelles mènent à des événements qu'on croyait définitivement sortis des mémoires. Certains, en tous cas, auraient bien voulu les oublier.
Un roman noir atmosphérique baigné de littérature américaine qui marque le début d'un jeune et talentueux écrivain français.

 

 

Mon avis :

 

 Ce roman m'aura tenu compagnie un bon bout de temps et ce n'est pas parce qu'il ne me plaisait pas, bien au contraire. J'étais totalement immergée dans l'ambiance : une petite ville des Etats-Unis, les années 80, vraiment, on s'y croirait et on en oublie que l'auteur est français ! Nicolas Zeimet a une écriture plaisante et très cinématographique, dans le bon sens du terme. On a l'impression de regarder un film ou une série TV. On apprend à connaître les personnages, on en apprend plus sur eux au fil des chapitres, on découvre leurs petits secrets, leurs rancoeurs et leurs névroses... Ca peut sembler un peu cliché parce qu'il y a vraiment toutes les catégories de personnages représentées, mais c'est vraiment bien fait : les policiers qui font bien leur travail et les incompétents qui abusent de leur statut, le journaliste, l'institutrice, le médecin du village, le noir du village qui s'est battu pour être accepté, le fermier un peu bizarre, la femme qui tient le café du coin, les mormons, les femmes battues, la fille aux moeurs légères que tout le monde critique sans rien connaître de sa vie, l'enfant tyrannisé par ses camarades, le petit voyou du coin, etc...

 

 

 Ce qui m'a plu, c'est la façon dont l'auteur mélange réel et imaginaire. Les faits concrets et l'enquête en cours sont en quelque sorte parasités par le folklore locale, par les rumeurs et les légendes qui courent depuis des années. Haine viscérale, angoisses, jalousie, peurs enfantines, histoires de fantômes et de diable, soupçons, rancoeurs, croyances ancestrales, sacrifices et légendes indiennes, etc... Tout est englué et il est bien difficile de démêler le vrai du faux. L'atmosphère n'en est que plus étrange et l'auteur s'amuse à nous entraîner sur de fausses pistes et à nous faire douter. C'est vraiment très malin !

 

 Le suspense est présent du début à la fin, les rebondissements sont nombreux. On a vraiment l'impression que l'auteur joue avec nos nerfs. Il y a des scènes angoissantes dont on croit deviner le dénouement et finalement, l'auteur arrive à nous surprendre à chaque fois. On se sent un peu ridicule d'avoir eu peur pour rien et de s'être laissé manipulé si facilement et à plusieurs reprises. Ce roman noir à l'atmosphère pesante et angoissante nous replonge dans nos peurs enfantines : peur du noir, croque-mitaine, esprit vengeur, on se met à croire et à craindre toutes ces choses qui nous semblent pourtant ridicules maintenant que nous sommes adultes. L'auteur arrive à nous mettre le doute et on ne sait plus si on lit un thriller ou un roman d'épouvante. J'ai souvent pensé à un autre roman que j'aime beaucoup : "Je suis ta nuit" de Loïc Le Borgne. En tout cas, vous l'aurez compris, ce mélange des genres m'a beaucoup plu et je me suis régalée ! Je vais suivre de près la carrière et les publications de ce jeune et talentueux auteur français.

 

"La peur était la face cachée de l'imagination : pour vaincre la première, il fallait museler la seconde."

 

En quelques mots :

Un roman noir à l'atmosphère aussi envoûtante qu'angoissante qui nous replonge dans nos peurs enfantines que l'on pensait avoir laissé loin derrière nous mais que l'auteur arrive à déterrer et à faire ressurgir avec une facilité déconcertante. C'est bluffant et terrifiant. J'ai adoré !

 

 

A lire aussi :

Je suis ta nuit (Loïc Le Borgne)

Arrive un vagabond (Robert Goolrick)

7 jours à River Falls (Alexis Aubenque)

 

 

Voir les commentaires

2015-08-26T19:32:45+02:00

Les petits secrets de Natalie Tual

Publié par MyaRosa

Natalie Tual, Gilles Belouin, Thanh Portal

32 pages, éditions Didier Jeunesse, juin 2015

Présentation de l'éditeur :

Le quotidien des petits chanté par Natalie Tual, la nouvelle star des 2-6 ans !
Ces petits secrets-là sont faits de tendresse, de musique, d’humour, d’igloos, d’un petit loup peureux et de chaussettes. Mais surtout, de petits mots tout doux, de chansons entraînantes que l’on reprend à tue-tête ! Marimba, accordéon, percussions corporelles sont aussi de la partie !

 

 

Mon avis :

 

 Natalie Tual, la "maman" de Bulle et Bob, est de retour avec un nouveau livre-disque créé avec des enfants. Les chansons qu'elle nous offre s'inspirent directement de leurs jeux et de leur quotidien. C'est gai, pétillant et plein d'énergie. Une bulle de fraîcheur à consommer sans modération !

 

 

 En ce moment, nous écoutons ce CD presque tous les jours à la maison. Mes enfants adorent la chanson "Dans mon igloo" qu'ils me réclament tout le temps, mais aussi "Le samedi, si ça me dit", "Doux doudou" ou encore "Dans mon coeur". Les comptines et berceuses de Natalie Tual sont toujours amusantes et tendres. On y parle d'amour, de doudou, de jeux, des différents moments de la journée et des rituels, des saisons, des parties du corps, de secrets, de loisirs, d'imagination et de musique.

 

 

 Les illustrations de Thanh Portal sont pétillantes et colorées ce qui colle parfaitement bien à l'univers si plaisant de Natalie Tual. On se laisse porter par les mots, les sons, les images et les couleurs qui nous entraînent ailleurs et emplissent nos journées de joie et de bonne humeur. On aurait tort de s'en priver !

 

 

En quelques mots :

Un livre-disque plein de fraîcheur et de bonne humeur. Un univers pétillant qui donne envie de jouer et de danser tous ensemble. On adore !

 

 

Pour écouter quelques extraits, cliquez ici

 

Voir les commentaires

2015-08-26T09:30:22+02:00

On range !

Publié par MyaRosa

Eve Hermann & Roberta Rocchi

32 pages, éditions Nathan, mars 2015, dès 3 ans

L'histoire :

Émy et Liv ont bien joué. Maintenant il faut ranger. Et pour cela chacune a une méthode bien différente !

 

 

Mon avis :

 

 Je vous ai déjà parlé de cette jolie collection qui s'inspire de la pédagogie Montessori pour nous proposer de belles histoires, adaptées aux petits dès trois ans, en rapport avec le quotidien des enfants et leur découverte du monde. J'aime beaucoup le principe et l'identité graphique sobre et élégante de cette collection. Ayant beaucoup aimé "Emy et les tournesols", j'avais hâte de découvrir un autre titre.

 

 

 Dans cette nouvelle histoire, Emy et Liv ont passé la journée à jouer et il faut maintenant ranger. Si Liv est bien organisée, Emy se dépêche de tout mettre dans un coin pour pouvoir jouer encore... Mais elle ne trouve plus la chaussure de sa poupée. Où est-elle passée ? Ah, ça y est, la chaussure est retrouvée. Oh non, il faut encore tout ranger ! Et si on faisait autrement, cette fois ?

 

 

 J'ai beaucoup aimé cette petite histoire qui propose différentes solutions pour ranger et s'organiser. Il y a de très bonnes idées et l'on propose à l'enfant de poursuivre l'aventure en réalisant chez lui une chouette activité pour apprendre à ranger. C'est amusant, bien pensé et adapté aux petits. Comme dans l'album précédent, les illustrations sont douces et charmantes. Voilà une jolie découverte !

 

 

En quelques mots :

Un album ludique, amusant et charmant à découvrir sans plus attendre !

 

 

A découvrir aussi :

Emy et les tournesols

Les sons de Balthazar

La couleur du ciel

Balthazar s'habille

 

Voir les commentaires

2015-08-25T12:34:15+02:00

Mes premières activités pour être calme et concentré

Publié par MyaRosa

Madeleine Deny (texte) & Etsuko Watanabe (illustrations)

48 pages, éditions Nathan (Haut comme 3 pommes), août 2015

Présentation de l'éditeur :

Des activités simples et adaptées aux petits de 3 à 6 ans
Plus de 50 activités très simples pour se détendre et apprendre à se concentrer : jeux de souffle, mini yoga, gym des yeux, auto-massages, dessins dans du sel, jeux d'équilibre… Avec 10 mandalas à toucher : en suivant avec son doigt le chemin en relief du mandala, l'enfant se recentre sur lui-même et s'apaise.

 

 

Mon avis :

 

 Voilà un ouvrage vraiment très chouette destiné aux enfants de 3-6 ans et à leurs parents. On y trouve des tas d'idées d'activités pour se détendre, se relaxer et apprendre à se concentrer.  Il y a des tas de petits jeux amusants et reposants à faire avec l'enfant au fil des pages : des jeux calmes, des jeux de logique, des chemins à suivre avec le doigt, des jeux à faire avec trois fois rien, des idées de petits massages relaxants, etc...

 

 

 L'adulte aide l'enfant à canaliser son énergie. Il l'accompagne, le rassure, lui explique. Ce livre donne des tas de bonnes idées et de conseils pour se détendre et s'apaiser. Il propose des petits jeux simples mais efficaces pour chasser la colère et revenir au calme. On peut s'amuser à repérer des notes de couleurs sur un piano dessiné, à faire quelques figures de yoga, à chasser la fatigue, à faire des bulles, à reconnaître des odeurs, des sons ou des goûts ou encore à faire un mandala en pâte à modeler !

 

 

 Ce livre nous donne toutes les clés pour organiser des petits jeux calmes à la maison. Certains nécessitent l'aide d'un adulte mais d'autres se suffisent à eux-mêmes et l'enfant peut feuilleter le livre et s'amuser avec tout seul. C'est un livre qu'il peut explorer, manipuler, observer pas à pas selon ses envies. J'aime beaucoup le concept et je trouve que c'est vraiment très réussi. Ma petite fille aime particulièrement les mandalas en relief et mon fils a beaucoup aimé la gym des doigts. Je compte tester très bientôt le loto des goûts et les activités de relaxation.

 

 

En quelques mots :

Un ouvrage ludique et amusant qui apporte de précieux conseils et des tas de bonnes idées pour aider l'enfant à canaliser son énergie et à se concentrer.

 

Voir les commentaires

2015-08-25T08:22:36+02:00

A l'école, il y a des règles !

Publié par MyaRosa

Laurence Salaün, Emmanuelle Cueff, Gilles Rapaport

72 pages, éditions Seuil Jeunesse, juin 2015, dès 4 ans

Présentation de l'éditeur :

Pensées avec drôlerie et à six mains (une auteur, un illustrateur et une enseignante) voici, histoire que les choses soient dites une bonne fois pour toutes, des règles à faire lire et à répéter à tous les écoliers, petits et grands !
«Je m'excuse quand j'arrive en retard à l'école, même si c'est presque toujours la faute de mes parents.»
«Je n'oublie jamais, quand je galope dans la cour de récréation, qu'il y a des murs, des gens, parfois des arbres aussi.»
«Je lève le doigt quand j'ai fini, je ne hurle pas "J'ai finiiiiiiiiiiiiii ! ! ! ! ! ! ! ! "»
 «Je ne joue pas avec la nourriture à la cantine. La bataille des petits pois n'est pas une bataille célèbre.»

 

 

Mon avis :

 

 Après les règles de la maison, Laurence Salaün et Gilles Rapaport s'attaquent aux règles de l'école. Quelle bonne idée ! Avec l'aide d'une enseignante et une bonne dose d'humour, ils mettent en lumière toutes ces règles que l'on répète chaque jour aux enfants ainsi que les petits problèmes du quotidien et les petits et grands mensonges de chacun. Les enseignants, les parents et les enfants, finalement, tout le monde en prend pour son grade et on se reconnaît forcément un peu dans ces portraits drôles et tendres :

 

 

 "J'apprends à faire mes lacets :

Je demande à maman de m'aider. Si elle ne veut pas, je demande à papa. S'il ne peut pas, je demande à ma grande soeur. Si... OK, je mets des chaussures à scratch."

 

"Je dis à la maîtresse que je n'ai pas fait mes devoirs quand j'arrive. Je ne suis pas obligé de raconter que "je me suis fait attaquer par des martiens qui z'ont volé mon cahier et qui z'ont redécollé avec".

 

"J'évite de dire que j'étais à Eurodisney quand maman a écrit que j'étais malade. Même si j'ai vomi après le space mountain."

 

"Je pars en vacances quand c'est les vacances et je vais à l'école quand c'est l'école. C'est super simple, même les parents peuvent le comprendre."

 

 

 Des illustrations très amusantes viennent complèter le tableau. Le résultat est très réussi et pertinent. C'est un livre qui devrait faire rire les petits et les grands. Une lecture vraiment chouette pour revoir un peu les règles de vie de l'école avant la rentrée sans se prendre la tête.

 

 

 En quelques mots :

C'est un album à lire en famille et à partager avec son entourage, sa maîtresse, ses copains. Sourires et bonne humeur générale garantis ! 

 

Voir les commentaires

2015-08-23T19:05:03+02:00

Habille... Le Roi Arthur

Publié par MyaRosa

Diego Diaz & Struan Reid

24 pages, éditions Usborne, août 2015, dès 4 ans

Présentation de l'éditeur :

Remonte le temps jusqu'à la cour du roi Arthur et de la reine Guenièvre en leur château de Camelot. Rejoins les chevaliers de la Table ronde et partage leurs aventures. Fais la connaissance de Merlin l'Enchanteur, du fougueux Lancelot, du conspirateur Mordred, de la mystérieuse Dame du Lac et de bien d'autres, et habille-les en fonction des scènes proposées.

 

 

Mon avis :

 

 Je suis toujours bluffée par la richesse et la diversité des publications des éditions Usborne. Je me demande toujours quels nouveaux trésors ils vont nous offrir et, ce mois-ci, c'est cette petite merveille qui m'a tapé dans l'oeil. Un livre d'autocollants sur les légendes arthuriennes, il fallait y penser ! C'est une excellente idée et une bonne façon de poursuivre la découverte de cet univers si fascinant après la lecture du très beau recueil "La Légende du roi Arthur illustrée" que je suis en train de dévorer et dont je vous parlerai très bientôt.

 

 

 Ce livre d'autocollants illustre des scènes importantes de la légende d'Arthur et des chevaliers de la Table ronde : l'épée dans la pierre ; Excalibur ; la joute ; Perceval le Gallois ; Merlin l'Enchanteur (et sa bibliothèque !) ; la fée Morgane ; le chevalier vert ; le Saint Graal ; complots et trahisons ; la bataille finale ; la mort du roi... Il y a toujours un petit texte explicatif décrivant la scène.

 

 

 Les illustrations sont très belles. Il y a une dizaine de pages d'autocollants située au milieu du livre. Les pages se détachent facilement et les autocollants sont classés par scène. Les enfants auront ainsi le plaisir d'habiller les personnages et de donner une autre dimension aux illustrations en y ajoutant : diadème, ceinture et fourreau, haubert, bliaud, épée, souliers, bottes, bijoux, potion magique, écu, plume et encrier, casque, bouclier, etc... C'est parti pour une belle aventure !

 

 

En quelques mots :

Un très bel ouvrage qui permet de découvrir les légendes arthuriennes ou de poursuivre l'aventure pour ceux qui connaissent déjà cet univers fascinant.

 

Voir les commentaires

2015-08-23T12:31:39+02:00

Splat va chez le docteur

Publié par MyaRosa

Splat goes to the Doctor - Catherine Hapka & Loryn Brantz

d'après le personnage créé par Rob Scotton

32 pages, éditions Nathan, août 2015

L'histoire :

Aujourd'hui, Splat va passer une visite médicale. Content de quitter l'école plus tôt, Splat devient de plus en plus inquiet à l'approche du rendez-vous...

 

 

Mon avis :

 

 Quel bonheur de retrouver Splat et ses amis dans une nouvelle aventure ! Je ne m'en lasse pas ! Cette fois, Splat est ravi parce qu'il va pouvoir quitter l'école plus tôt. Tout excité, il explique à ses amis qu'il doit partir pour passer une visite médicale. Une visite médicale ? Pouah, quelle horreur ! Chacun y va de son inexpérience. Il paraît que ça fait mal, que le docteur fait des bandages très très serrés, qu'il enfonce un thermo-bidule au fond de la bouche pour prendre la température. Là, c'est sûr, Splat n'a plus du tout envie d'y aller...

 

 

 C'est sans compter sur sa maman qui ne lâche pas le morceau et le traîne littéralement jusqu'au cabinet du docteur Tamalou. Mais notre gros matou n'a pas dit son dernier mot. Il fait tout ce qu'il peut pour ne pas y aller, n'hésitant pas une seconde à se cacher au fin fond du coffre à jouets de la salle d'attente, pour le plus grand plaisir des petits et des grands lecteurs qui suivent ces péripéties avec le sourire jusqu'aux oreilles. Alors, est-ce que le docteur est aussi effrayant que cela ? Splat va-t-il sortir indemne de cette terrifiante et tant redoutée visite médicale ? Mystère et boule de gomme...

 

 

 J'ai beaucoup aimé cette nouvelle histoire qui devrait amuser les parents et rassurer les petits qui ont peur d'aller chez le médecin. Splat est toujours aussi drôle et attachant. Les illustrations sont géniales, comme toujours. On rit, on s'amuse, on s'attarde sur les petits détails amusants cachés au coeur des illustrations. On les regarde encore et encore. On se régale, c'est un vrai bonheur à partager en famille !

 

 

En quelques mots :

Toujours aussi drôle et décapant, Splat est de retour avec une nouvelle aventure à lire et à découvrir en famille. Succès garanti !

 

D'autres histoires de Splat à découvrir :

¤ Bonne nuit, Splat ! ¤

¤ Splat agent secret ¤

¤ Splat chante faux ! ¤

¤ Splat est un vrai chef ! ¤

¤ Splat raconte ses vacances ¤

¤ Splat s'amuse sous la pluie ¤

¤ Splat n'aime pas perdre ¤

¤ Splat dit merci ! ¤

¤ Splat et le Gang des Chats ! ¤

¤ Splat the Cat : What was that ? ¤

¤ Splat fait son spectacle ! ¤

¤ Splat est amoureux ¤

¤ Splat prépare un cadeau ! ¤

¤ Splat va à l'aquarium ! ¤

¤ Splat et la sortie de classe ! ¤

¤ Splat à la mer ! ¤

¤ Splat à la fête foraine ! ¤

¤ Splat fait du sport avec son papa ! ¤

 

Voir les commentaires

2015-08-21T08:38:55+02:00

Sorties poche à ne pas manquer #117

Publié par MyaRosa

 

Animale, tome 1 :

La Malédiction de Boucle D'Or

Victor Dixen

20 août 2015

1832. Blonde, dix-sept ans a grandi dans un couvent, entourée de mystères. Qui sont ses parents, et que leur est-il arrivé ? Quelle est la cause de ses évanouissements fréquents ? Alors qu'elle s'enfuit pour remonter seule le fil du passé, Blonde se découvre un côté obscur, une part animale : il y a au cœur de son histoire un terrible secret.

 

Le Messager

Markus Zusak

22 octobre 2015

Ed Kennedy, dix-neuf ans, chauffeur de taxi, a peu de raison d’être fier de sa vie : son père est mort d’alcoolisme, il est désespérément amoureux de sa meilleure amie, Audrey, et il partage un appartement délabré avec le Portier, son chien – fidèle mais odorant. Il n’a pas grand-chose d’autre à faire que conduire son taxi, jouer aux cartes et boire avec ses amis aussi perdus que lui. Mais un jour, il découvre un mystérieux message dans sa boîte aux lettres : un as de carreau où sont inscrites trois adresses. Que signifie cette carte ? Que va-t-il trouver à ces adresses ? Pour Ed, c’est le début d’une enquête qui va le conduire de mystère en mystère à travers la ville et l’amener à aider les gens qu’ils rencontrent, avec une obsession en tête : qui lui envoie ces messages ? Ed pour y répondre se voit ainsi forcé de se dépasser et à son tour nous questionne : et si nous vivions tous en dessous de nos capacités ?

 

Dans le coeur d'Alice

Luc Blanvillain

16 septembre 2015

Alice a décidé que Jonas était l'homme de sa vie. Mais Jonas a une petite amie. Qu'à cela ne tienne, Jonas est quand-même l'homme de sa vie. Il est en psycho. Il est solitaire, et il sent bon la nuit. Tandis qu'Alice tente désespérément de le séduire, Jonas, lui, se met en tête d'explorer le passé mystérieux d'Hubert, le voisin. Qui est vraiment Hubert ? Est-il le gentil monsieur qu'Alice a toujours connu ? Autant de questions qui éveillent les inquiétudes d'Alice, mais ne la détournent pas de son objectif initial : Jonas.

 

Trois secrets

Randy Susan Meyers

26 août 2015

Il y a cinq ans, Tia est tombée follement amoureuse d'un homme marié et père de famille. Quand elle lui annoncé qu’elle était enceinte, il a disparu. Il y a cinq ans, Caroline, chercheuse en médecine, a adopté à contrecœur un bébé pour faire plaisir à son mari. Elle a prié pour que ses doutes disparaissent. Il y a cinq ans, Juliette pensait que sa vie était idéale : un mariage solide, deux beaux enfants, un métier passionnant. Puis elle a découvert que son mari la trompait. Il a promis de ne plus recommencer, elle l'a cru. Un jour, une lettre est envoyée... C’est le début d'une spirale qui va mêler le destin des trois femmes. Après le succès de L'Impossible Pardon, traduit dans plus de dix pays, un roman fort qui explore les dommages collatéraux de l'infidélité et la difficulté d'être mère.

 

L'homme qui a oublié sa femme

John O'Farrell

5 novembre 2015

Après un étrange malaise, Vaughan, un quadragénaire, reprend connaissance dans le métro londonien. Il ne se souvient plus de rien : ni de son nom, ni de ses deux enfants, ni de sa femme, la sublime Maddy. Quand, après moult péripéties, il revoit celle-ci pour la première fois, c'est le coup de foudre. Pas de chance, ils sont en pleine procédure de divorce. Vaughan n'aura désormais qu'une obsession : la reconquérir ! Une mission quasi impossible, puisque Maddy ne veut plus entendre parler de lui. Et pour cause, Vaughan découvre que son ancien « moi » était un homme plutôt odieux porté sur la bouteille. S'il souhaite la séduire à nouveau, Vaughan devra lui prouver qu'il a changé !

 

On ne voyait que le bonheur

Grégoire Delacourt

2 septembre 2015

Antoine, la quarantaine, est expert en assurances. Depuis longtemps, trop longtemps, il estime, indemnise la vie des autres. Une nuit, il s'intéresse à la sienne, se demande ce qu’elle vaut vraiment. Par une introspection sans concession, il nous entraîne alors au cœur de notre propre humanité, lui qui ne s’est jamais remis de son enfance, ballotté entre faux bonheurs et réelles tragédies.
Orchestré en trois mouvements, du nord de la France à la côte ouest du Mexique, On ne voyait que le bonheur explore aussi le pays de l'adolescence. Et montre que le pardon et la rédemption restent possibles en dépit de tout.

 

Les Sentiers de l'aube

Jacqueline Briskin

19 août 2015

En 1946, Marylin et Caroline Wynan, les descendantes de la riche famille Van Vliet (les héros de Paloverde), et leur amie Beverly vivent à Glendale, riche banlieue de Los Angeles.
Caroline, la première à se marier, épouse un ancien soldat avec qui elle aura des jumeaux. Caroline, sa sœur cadette, qui étudie les sciences politiques à l’Université de Los Angeles, tombe amoureuse d’un écrivain. Quant à Beverly, rescapée de l’Holocauste, elle peine encore à dépasser les traumas et les plaies de la Seconde Guerre Mondiale.
Quel héritage laisseront ces trois femmes, dont les destins ne cessent de se croiser, à leurs enfants ? Alix, Crickette, Roger et Vliet Reed parviendront-ils à tracer leur chemin à travers l’effervescence des années 1960, propices à tous les excès ?
Des années 1940 aux années 1970, la saga de la dynastie Van Vliet se poursuit, avec en arrière-plan les soubresauts d’une Amérique en mutation.

 

Un été avec Kim Novak

Hakan Nesser

3 septembre 2015

En vacances avec son ami Edmund et son grand frère Henry, Erik, 14 ans, goûte pour la première fois à l'ivresse de la liberté. Ce sera pour lui l'été de toutes les découvertes... et de tous les fantasmes. Un soir, Henry revient accompagné de la sublime Eva, leur professeur qu'ils surnomment Kim Novak. Elle est fiancée à Berra, un sportif réputé très violent. Peu après, Berra est retrouvé mort près de la maison. L'été de rêve est terminé. Trente ans plus tard, Erik se remémore les faits. Hanté par les souvenirs d'un meurtre jamais élucidé.

 

Le Testament de Jessie Lamb

Jane Rogers

27 août 2015

Jessie Lamb a seize ans, et le monde autour d'elle s'écroule : un virus, sans doute libéré par des terroristes, tue toute femme qui tombe enceinte, sans exception. A terme, l'humanité est condamnée. Si les scientifiques prétendent pouvoir trouver un remède, le nombre de suicides ou d'actes de vandalisme ne cesse d'augmenter et les groupements sectaires se multiplient. Pour Jessie, après mûre réflexion, le choix est simple, mais celui-ci ne sera pas accepté par tous. Laissez-la vous conter son histoire, un testament livré à d'hypothétiques générations futures qu'elle compte bien contribuer à faire éclore.

 

Cher époux

Joyce Carol Oates

3 septembre 2015

Au volant de sa voiture aux côtés de sa femme et de sa fille, Charles est coincé derrière un bus scolaire qui roule à une lenteur exaspérante. En le suivant de près, il aperçoit à travers la lunette arrière deux jeunes garçons qui chahutent avec une arme. Panique. De l'appréhension subtile au malaise grandissant, quatorze nouvelles d'une violence froide, sournoise et sans pitié.

 

A la recherche de la reine blanche

Jonas T. Bengtsson

19 novembre 2015

À six ans, Peter ne va pas à l'école. Son père et lui déménagent sans cesse et vivent en marge de la société. Que fuient-ils, de qui se cachent-ils ? Chaque soir, en guise de réponse, son père lui raconte les aventures d'un roi et d'un prince qui, comme eux, n'ont plus de maison et voyagent à travers le monde pour tuer une reine blanche.
Peter admire ce père un peu magique qui exerce tous les métiers, tantôt ébéniste, éclairagiste ou jardinier. Inconscient du danger, il l'accompagne comme dans un jeu, une vie sur mesure qui pourrait durer toujours...
Odyssée tragique et tendre, À la recherche de la reine blanche nous parle de survie, d'amour et de transmission.

 

Obsèques

Lars Saabye Christensen

19 novembre 2015

Le 4 janvier 2001, Kim Karlsen, âgé de cinquante ans, se réveille un matin dans une chambre d’hôtel au nord de la Norvège. Il ne se souvient de rien. Il ne le sait pas encore, mais il est mort. Dans un univers à la fois surréaliste et onirique, situé dans des paysages âpres et parfois surnaturels, Kim évolue dans une vie après la mort et croise des silhouettes familières, certaines déjà rencontrées dans d’autres romans de l’auteur, comme Fred, dans le Demi-Frère (Lattès, 2004). La réalité bientôt nous rattrape, lorsque les proches de Kim doivent à leur tour affronter sa mort. Comment réagit-on face à la perte de son ami d’enfance, quand bien même on ne l’a plus vu depuis vingt ans ?

 

Les Chemins de Maison Haute

Brenda Jagger

2 septembre 2015

Quand Virginie, la petite-fille de Sam Barforth, se retrouve orpheline à seize ans, elle hérite d’un véritable empire industriel. Pour préserver la fortune familiale, son grand-père l'oblige à épouser son cousin Joël, homme cynique et arriviste. Virginie va donc connaître l'existence d'une sage épouse, astreinte à une morale qui exclut le plaisir, jusqu'au jour où elle découvre la passion avec Charles Aycliffe, dont elle devient la maîtresse. Mais Virginie va être soumise à bien des épreuves. Aux bouleversements sociaux, à la rébellion contre le machisme, s'ajoutent les drames qu'entraîne son comportement. Joël va cependant ouvrir les yeux sur la nature exceptionnelle de sa femme, faire amende honorable et lui pardonner. Il la supplie de rester avec lui. Le choix appartient enfin à Virginie : que décidera-t-elle ?

 

Preuves d'amour

Lisa Gardner

30 septembre 2015

Tessa Leoni, officier de police respecté, a abattu son mari en lui tirant trois balles dans le corps avec son arme de service. Elle ne supportait plus la violence de ce dernier. C'est la version qu'elle donne à l'inspectrice D.D. Warren lorsque celle-ci arrive sur les lieux. Mais, si les bleus sur le visage de la jeune femme sont irréfutables, il y a une chose que D.D. Warren ne s'explique pas : sa petite fille de six ans a disparu, et Tessa reste évasive à ce sujet. Que cherche-t-elle à cacher ? Les deux femmes vont s’affronter pour une même cause : la survie de l’enfant.

 

J'étais là

Gayle Forman

9 septembre 2015

Cody a dix-huit ans. Elle n’a pas de père, mais une mère barmaid constamment en mini-jupe, et un avenir pas très rose depuis qu’elle a été recalée de la high school de Seattle qui aurait pu lui permettre de quitter enfin son « Shitburg » natal. Mais tout empire le jour où Meg, sa meilleure amie, sa sœur de cœur, se suicide après avoir avalé une dose massive de poison dans un motel anonyme, non loin de la fameuse high school où elle, brillante boursière, avait été acceptée. Lorsque les parents de Meg demandent à Cody d’aller récupérer les affaires de leur fille, celle-ci s’embarque pour Seattle, avec la ferme intention d’en savoir plus sur le geste de son amie.

 

 

+ de sorties poche

Voir les commentaires

2015-08-19T08:28:16+02:00

Les Billes de Pétronille

Publié par MyaRosa

Mélanie Hillairet

44 pages, éditions Marmaille & Compagnie, avril 2015

L'histoire :

Voici contées les aventures saugrenues de la famille de Larouille… En ces temps obscurs où une drôle d’épidémie infeste villes, bourgs et campagnes, Pétronille et les siens vivent reclus dans leur manoir. La vie est dure au château pour la jeune fille entre les persécutions de la vieille tante et les brimades de son oncle. Pétronille se demande bien comment tromper l’ennui. Jusqu’au jour où l’une de ses billes vient à rouler sur le vieux parquet du salon vers un passage secret… Un nouveau monde et d’étonnantes découvertes risquent de changer sa vie !

 

Mon avis :

 

 L'histoire se déroule à une époque sombre et inquiétante. La tuberkiki, un mal invisible mais terriblement néfaste, sème la terreur et décime des familles entières. La famille de Larouille n'est pas épargnée... En quelques mois, Suzi, la soeur jumelle de Pétronille, Pépé l'assoiffé, l'oncle Séraphin et même le chien du voisin ont été emportés. Les temps sont durs. Les gens s'enferment chez eux en espérant être épargnés. Certains meurent de peur, d'autres de faim. Bref, l'heure n'est pas à la joie et aux festivités. L'atmosphère est glauque et terriblement pesante au manoir de la famille de Larouille, surtout depuis que l'abominable Tante Gertrude dicte sa loi. Pétronille joue aux billes pour passer le temps. C'est la seule chose qui lui reste... Un jour, elle surprend une conversation terrifiante qui va tout remettre en cause et se retrouve emportée dans une aventure aussi effrayante que fascinante...

 

 

 Quelle histoire ! J'ai vraiment adoré l'atmosphère bien singulière de cet album. C'est sombre, glauque, terrifiant et en même temps assez drôle. On se dit rapidement que tout est possible et on se demande jusqu'où l'auteur va nous emmener. Quelle aventure effroyable et passionnante ! C'est mystérieux, angoissant. On se croirait en plein cauchemar et les illustrations verdâtres et obscures participent pleinement à rendre l'ambiance encore plus particulière. Les visages sont expressifs et terrifiants. On se demande d'où vient le mal car les personnages ont tous quelque chose d'inquiétant : visages peu souriants, dents tranchantes, mentons pointus, maquillage effrayant. C'est aussi divertissant qu'un tour de train fantôme ! Voilà une chouette idée de lecture pour Halloween - oui, je sais, j'ai une petite longueur d'avance. Armez-vous de courage pour tourner les pages de ce livre et vous immerger complètement dans un univers glauque, terrifiant et jubilatoire. Mystères, morts suspectes, passages secrets, fantômes, plancher qui craque... vous ne serez pas déçus du voyage !

 

 

En quelques mots :

Un album original, angoissant et fascinant à découvrir absolument. Une chouette idée de lecture pour ceux qui aiment se faire peur.

 

 

A découvrir aussi :

Quatre abominables petites histoires

La Famille Noctambule

Sam

La Funeste nuit d'Ernest

Un dîner affreusement parfait

Dracula (album)

 

Voir les commentaires

2015-08-19T07:35:32+02:00

Mes premières comptines en anglais

Publié par MyaRosa

Séverine Cordier (illustrations)

12 pages, éditions Gründ, septembre 2015, dès 1 an

Présentation de l'éditeur :

Des comptines et chansons en anglais pour éveiller les petits aux mots et au langage. Appuie sur la puce et écoute !

 

Mon avis :

 

 Oh qu'il est beau, ce tout nouveau livre sonore ! En plus d'être joli, il nous entraîne en plein coeur de Londres, à la découverte de la langue anglaise ! Au programme : des chansons rythmées, des comptines et une berceuse pour se familiariser avec les lettres, les chiffres, les parties du corps, etc... Ca vous tente ? Alors, suivez Mother Goose / La Mère l'Oie, et c'est parti pour l'aventure !

 

 

 Je suis totalement charmée par ce livre. Les illustrations de Séverine Cordier sont vraiment très jolies et il y a de petits clins d'oeil sympathiques qui devraient faire sourire les adultes. C'est gai et plein d'humour ! Les chansons choisies sont variées et très agréables à écouter : The weels on the Bus ; One, two buckle my shoe ; Itsy bitsy spider ; Twinkle, twinkle, little star ; The alphabet song ; Head and shoulders  etc...

 

 

 Chaque double page est consacrée à une chanson. Celle-ci est toujours joliment illustrée, il y a une pastille qui permet de l'écouter et on retrouve aussi les paroles de la chanson ainsi que la traduction. Le son n'est ni trop fort, ni trop faible. Je ne me lasse pas de feuilleter et d'écouter ce joli livre sonore en compagnie de mes enfants. Eux aussi, l'aiment beaucoup.

 

 

En quelques mots :

Un joli livre sonore qui permet de se familiariser dès le plus jeune âge avec la langue anglaise. J'aime beaucoup, beaucoup.

 

Voir les commentaires

2015-08-18T11:55:49+02:00

L'arbre à bébés

Publié par MyaRosa

The Baby Tree - Sophie Blackall

32 pages, éditions Circonflexe, mai 2015

Présentation de l'éditeur :

D'où viennent les bébés ? Tôt ou tard, chaque enfant pose cette question... Suis le parcours de ce petit garçon curieux qui interroge tout le monde à ce sujet et obtient toutes sortes de réponses, tant poétiques que déroutantes, avant que ses parents ne trouvent les mots justes pour le lui expliquer.

 

Mon avis :

 

 Parce que les enfants sont curieux et se posent beaucoup de questions sur la vie, on se demande parfois comment leur expliquer les choses sans leur mentir mais en les rendant accessibles. Cet ouvrage propose d'expliquer la naissance aux enfants. C'est un album qui peut être lu dès quatre ans et qui peut faire l'objet d'une discussion accompagnée d'explications en fonction de l'âge des interlocuteurs.

 

 

 Même si on y apprend beaucoup de choses, ce n'est pas un documentaire. C'est l'histoire d'un petit garçon qui va bientôt être grand frère et qui se pose beaucoup de questions. Il interroge son entourage mais personne ne lui répond la même chose... On lui parle d'arbre à bébés, de graines, de séjour à l'hôpital et même de cigognes, alors il ne sait plus quoi penser... Heureusement, ses parents vont trouver les bons mots pour lui expliquer simplement les choses et le petit garçon se rendra compte que personne n'avait tout à fait tort.

 

 

 Voilà une belle façon d'expliquer les choses aux enfants. Le texte est simple et clair mais aussi tendre et poétique. Les illustrations sont charmantes. Le coup de crayon me disait quelque chose et je me suis rendue compte que Sophie Blackall n'était autre que l'illustratrice de Zoé + Juju, une série de livres jeunesse que j'aime beaucoup. A la fin de l'ouvrage, il y a même des conseils et des explications pour aider les parents à répondre aux questions de leurs enfants s'ils demandent plus de détails ou de précision.

 

 

En quelques mots :

Un joli livre pour expliquer la naissance et aider les parents à répondre aux questions de leurs enfants.

 

Voir les commentaires

2015-08-18T07:17:12+02:00

Les feuilles qui craquent...

Publié par MyaRosa

 Si vous me cherchez, je suis en train de faire craquer des feuilles sous mes pas. Depuis toujours, j'ai une longueur d'avance sur les saisons. Je les aime toutes et je suis toujours follement excitée à l'idée des changements qui vont s'opérer. C'est peut-être aussi parce que je n'aime pas les fins que je trouve toujours un peu tristes. Je préfère penser renouveau, recommencement, changement...

 

 

 Nous sommes encore en plein mois d'août et pourtant, je suis déjà ailleurs. Dans ma tête, il y a des feuilles de toutes les couleurs qui s'envolent, des parapluies, des citrouilles, des plaids moelleux, des balades en forêt, des clémentines, des boissons chaudes réconfortantes, des livres et des bougies parfumées. Je pense déjà Halloween, tableau noir et odeur de craie, histoires de sorcières et de fantômes, décoration, premiers feux de cheminée, pomme-cannelle, matins givrés, écharpes et bottes, soupe au potiron, plats mijotés qui embaument la maison... Il y a du bon dans chaque saison !

 

 

 Et vous, comment vous sentez-vous ? Attendez-vous avec impatience la prochaine saison ?

 

Quelques lectures pour se mettre dans l'ambiance :

La Soupe au potiron

Bombastica Naturalis

L'étrange secret de Dolly Lola

Un délice ! (Une histoire de soupe au potiron)

 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog