Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-10-24T11:29:00+02:00

40 jours de nuit (Michelle Paver)

Publié par MyaRosa

40 jours de nuit

(Dark Matter)

de Michelle Paver

traduit de l'anglais par Blandine Longre

couv35786968

Catégorie(s) : Jeunesse/YA - Aventure

Edition / Collection : Hachette jeunesse / Black Moon

Date de parution : 26 septembre 2012

Nombre de pages : 283

Prix : 16,90€

 

L'histoire :

Janvier 1937, Jack Miller vit dans la solitude. Il est pauvre. Son unique espoir : participer à une expédition scientifique. Destination : le pôle Nord. Jack embarque avec quatre hommes et huit chiens sous le soleil de minuit. Rien ne se déroule comme prévu. Une malédiction semble s'être abattue sur les chercheurs. Un à un, les compagnons de Jack sont contraints d'abandonner la mission. Maintenant, Jack est seul. Une angoisse sourde s'empare de lui. Bientôt, une nuit sans fin engloutira le campement. Bientôt les glaces se refermeront. Bientôt, Jack sera pris au piège. Il faut prendre une décision. Rejoindre les autres. Ou bien rester, et affronter cette chose qui rôde dans les ténèbres. Mais Jack a-t-il vraiment le choix ? 

 

monavis2

 

 Je ne sais pas ce qui m'a attiré dans ce livre car ce n'est pas vraiment mon genre de lecture, mais en tout cas, je ne regrette pas du tout de m'y être plongée. Après ma lecture de Sukkwan Island qui m'a fait voyager en Alaska, j'avais envie de rester dans les lectures glaciales alors mon choix s'est aussitôt porté sur ce roman. Tout commence par une lettre assez énigmatique écrite dix ans après les faits qui vont nous être racontés. On ne comprend pas tout, mais on sait déjà que de terribles choses vont arriver aux personnages et que leur expédition en Arctique ne va pas du tout se passer comme ils l'avaient imaginé... Nous faisons ensuite connaissance avec tout le monde et suivons brièvement les préparatifs de cette aventure dans le Grand Nord qui à l'époque était loin d'être anodine. Rapidement, la construction du roman change et c'est le journal de bord de Jack que nous lisons page après page. Nous découvrons son ressenti face à ce qu'il découvre, les descriptions du Grand Nord sont absolument grandioses et magiques. Elles m'ont totalement fasciné ! On se met vraiment dans la peau du personnage. On se sent tantôt émerveillé, tantôt effrayé à mesure que les jours passent et on est comme enfermé dans ce huis clos avec le personnage principal. On se sent totalement impuissant et oppressé et j'ai adoré ressentir autant de sensations durant ma lecture ! J'ai vraiment eu l'impression d'avoir tout cela sous les yeux. Je me suis émerveillée devant les aurores boréales, j'ai adoré les balades avec les huskies, les promenades en raquette et j'ai senti le froid engourdir tous mes membres. J'ai ressenti de la terreur lorsque le soleil se couche pour ne plus revenir et que j'ai eu l'impression de me retrouver seule à l'autre bout du monde, glacée et effrayée. J'ai vraiment vécu cette histoire comme si j'y étais et ça, c'est vraiment très fort ! 

 

 Ce livre est tout de même assez particulier et ne plaira pas à tout le monde car le rythme est lent. Personnellement, je trouve qu'il n'aurait pu en être autrement car ça correspond parfaitement à l'histoire et à l'isolement du personnage principal. Comme pour Sukkwan Island, on sait dès le début que quelque chose de terrible va arriver et on l'attend avec impatience et appréhension à la fois. Je tiens à dire que les éditions Hachette Jeunesse ont vraiment fait un choix très judicieux concernant la présentation de ce roman et sa couverture au contraire des éditions étrangères qui en dévoilent beaucoup trop. Je vais toujours regarder les couvertures étrangères des livres que je lis et le sous-titre m'a tout de suite indiqué ce qui allait vraiment se passer sur cette île. C'est vraiment dommage car quand on lit le livre, on ne sait pas trop à quoi s'attendre et j'ai aimé avoir la surprise. J'ai volontairement masqué une partie des couvertures étrangères pour pouvoir vous les présenter quand même car elles me plaisaient bien, mais je vous déconseille de faire une recherche sur google si vous souhaitez faire durer le suspense.


 Pour en revenir au contenu, j'ai vraiment adoré cette lecture. J'ai aimé suivre Jack, le voir grandir et évoluer, voir de belles histoires et de belles relations se créer et vivre cette aventure en sa compagnie. J'ai été éblouie par son courage, sa ténacité. C'est une belle aventure humaine. L'auteur aborde de nombreux autres thèmes : on découvre avec plaisir le folklore local, on aborde les peurs ancestrales et les difficultés liées à l'isolement et à la solitude. C'est passionnant ! Je vous conseille fortement de lire ce livre seul, dans le noir, à la lumière d'une bougie et je peux vous assurer que vous allez frissonner ! Dans tous les cas, vous allez faire un merveilleux voyage à l'autre bout du monde. L'Arctique est véritablement un personnage à part entière dans ce roman. Je vous assure, on s'y croirait ! Avant de lire ce livre, je voyais le Pôle Nord comme un endroit désertique où il n'y a avait rien à faire, rien à voir alors qu'il s'y passe pourtant tant de choses ! J'ai adoré les descriptions de la météo, du bruit de la glace qui craque, des odeurs et des couleurs, sans parler de la description minutieuse de la nuit et des ténèbres... L'écriture de Michelle Paver est superbe et entraînante ; elle m'a vraiment passionné et fait frémir.  Une très jolie découverte !

 

    dark-matter1.jpg dark-matter-by-michelle-paver-21.jpg

 

"La peur du noir. Avant de venir ici, je croyais qu'elle ne concernait que les enfants ; qu'en grandissant, on s'en défaisait. En réalité, elle n'est jamais bien loin. Elle reste là, tapie au fond de soi. La peur la plus ancienne de toutes. Une peur primitive."

 

«J’adore cet endroit. J’aime aussi la clarté et la désolation du lieu. Oui, même sa cruauté. Parce qu’elle est authentique et qu’elle fait partie de la vie.»

 

357146110.2.jpg


Voir les commentaires

commentaires

Nodrey 27/10/2012 15:57

J'avais hésité à prendre ce livre, et j'ai peur d'avoir du mal avec le rythme lent.

MyaRosa 27/10/2012 19:44



Ca ne m'a pas dérangé. Ca va vraiment bien avec l'histoire : le froid, la routine des tâches à effectuer,...



Cassandre 25/10/2012 16:52

Il me tente bien, en plus l'auteur sera au Salon de Montreuil !

MyaRosa 25/10/2012 23:37



Roooo la chance ! Il est vraiment bien !



Petit_speculoos 25/10/2012 11:33

Il a l'air bien, je le note !

MyaRosa 25/10/2012 15:30



Très bien. J'ai beaucoup aimé. ;)



clédesol 25/10/2012 07:12

Comme souvent après avoir lu ton avis, j'ai envie de lire le livre... Je pensais que le livre serait beaucoup plus sombre, apparemment ce n'est pas le cas.

MyaRosa 25/10/2012 15:32



Oh, il est quand même très sombre mais je m'attendais à pire. J'ai été surprise par toutes les descriptions de l'Arctique qui sont vraiment sublimes.



Cécile 24/10/2012 18:59

Il y a l'air d'y avoir une vraie ambiance angoissante, dans ce livre... je le note, ton billet m'a sérieusement intriguée.

MyaRosa 25/10/2012 15:34



Oh oui, c'est angoissant. J'ai beaucoup aimé !



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog