Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-05-08T11:07:00+02:00

Blue Jay Way

Publié par MyaRosa

Blue Jay Way

de Fabrice Colin

couv75445956

Catégorie(s) : Thriller

Edition / Collection : Sonatine

Date de parution : 16 février 2012

Nombre de pages : 480

Prix : 22,30€

 

L'histoire : Julien, jeune Franco-Américain féru de littérature contemporaine, a perdu son père le 11 septembre 2001 dans l’avion qui s’est écrasé sur le Pentagone. Désireuse de lui faire oublier ce drame, la célèbre romancière Carolyn Gerritsen, qui l’a pris en amitié, lui propose d’aller vivre à Los Angeles chez son ex-mari producteur, afin qu’il officie en tant que précepteur auprès de leur fils Ryan.
À Blue Jay Way, villa somptueuse dominant la ville, Julien est confronté aux frasques du maître des lieux, Larry Gordon, et à une jeunesse dorée hollywoodienne qui a fait de son désœuvrement un art de vivre : un monde où tous les désirs sont assouvis, où l’alcool, les drogues et les parties déjantées constituent de solides remparts contre l’ennui. Peu à peu, Julien se laisse séduire par ce mode de vie délétère et finit par nouer une relation amoureuse avec Ashley, la jeune épouse de Larry (et belle-mère de Ryan).
Lorsque la jeune femme disparaît mystérieusement, il doit tout faire pour dissimuler leur liaison sous peine de devenir le principal suspect. Ce n’est que le début d’un terrible cauchemar : très vite, les morts violentes se succèdent, mensonges, trahisons et manipulations deviennent la norme, et la paranoïa apparaît comme le dernier refuge contre un réel insupportable. Julien doit savoir, pourtant, il n’a plus le choix : il fait partie de l’histoire.

 

¤¤

 

 Fabrice Colin est un auteur dont on entend beaucoup parler depuis quelques temps. Il s'est illustré dans de nombreux domaines et a reçu plusieurs prix littéraires. Il écrit aussi bien pour les adultes que pour la jeunesse et il signe avec Blue Jay Way son premier thriller. Sonatine est, pour moi, une valeur sûre et j'étais curieuse de découvrir Fabrice Colin dans un autre univers. Je me suis donc plongée dans ce roman avec beaucoup d'attentes et franchement, je ne suis pas du tout déçue.

 

 Nous faisons d'abord la connaissance de Julien, un jeune franco-américain un peu paumé qui ne trouve pas sa place. Son père est mort dans les attentats du 11 septembre 2001 et depuis ses relations avec sa mère sont compliquées. Il accumule les échecs amoureux et ne sait pas vraiment ce qu'il veut. Il se passionne pour la littérature et en particulier pour Carolyn Gerritsen, une romancière avec qui il réussit à entrer en contact. Quelques temps plus tard, celle-ci lui propose un job à Los Angeles : vivre à temps plein chez son ex-mari, un producteur richissime. Officiellement, il sera le précepteur de Ryan, leur fils d'une vingtaine d'années devenu incontrôlable. Officieusement il devra essayer de se rapprocher de lui et d'essayer de le comprendre pour le remettre dans le droit chemin. Commence alors pour Julien un nouveau départ dans la ville du luxe et de la débauche. Tour à tour dérouté et fasciné par cet univers sans tabou, il se prend rapidement au jeu jusqu'à devenir intime avec la femme de son employeur. Les choses se corsent lorsque celle-ci disparaît... On suit également d'autres histoires en parallèle, un amour à sens unique, un enfant obnubilé par le mal et un autre brisé dès le commencement de sa vie.

 

"Le mal est la lumière du monde. A trop vouloir fermer les yeux, on finit par se perdre."

 

Blue Jay Way est un thriller ancré dans l'air du temps. C'est le portrait d'une jeunesse hollywoodienne friquée et totalement désanchantée aux moeurs aussi écoeurantes que fascinantes. Drogue, sexe et alcool à profusion, langage souvent cru, c'est un roman sans tabou qui ne plaira pas à tout le monde mais que j'ai trouvé très addictif. La majorité de l'histoire se passe dans la villa de Blue Jay Way. C'est intéressant que tout soit décrit avec les yeux de Julien, jeune français issu d'un milieu totalement différent. Humour et cynisme sont très présents et j'ai aimé les nombreuses références à la culture de notre époque. Des stars que nous connaissons tous jouent même un petit rôle dans cette histoire. On croise Bruce Willis, les Strokes, Sean Penn, Jessica Garner et bien d'autres au fil des pages. L'écriture de Fabrice Colin est agréable, les dialogues sont crédibles que l'on suive un personnage totalement perché et superficiel ou un autre érudit et totalement cinglé. La construction du récit est vraiment bluffante. Complot, machination, paranoïa, mensonges, Fabrice Colin sème le doute et nous balade à sa guise entre plusieurs histoires et plusieurs vérités. C'est assez perturbant, je me suis souvent sentie mal à l'aise mais c'est ce que j'aime quand je lis un thriller. J'ai pensé à plusieurs auteurs durant ma lecture : Bret Easton Ellis évidemment, mais aussi Chuck Palahniuk ou encore Dennis Lehane. Blue Jay Way est un récit sombre, dérangeant, troublant et habilement mené du début à la fin. Je ne l'oublierai pas de sitôt !

 

"Tu as changé, me disais-je en avançant vers le nord. Ce qui s'est passé t'a détruit mais le pire, tu dois le reconnaître, aurait été que le destin t'oublie."

 

 

 

 

"On ne sait jamais de quoi parle l'histoire. On ne le sait jamais jusqu'à ce que survienne le mot "fin", jusqu'à ce qu'un autre s'empare du matériau brut et s'emploie à le mettre en forme."

 

"Dieu a déserté le monde. Dieu ne crée plus la moindre histoire. Dans ce qui reste du décor, il nous revient d'inventer la nôtre."

 

Et comme j'aime les livres qui parlent de livres, j'ai relevé ce petit passage :

"Pour tromper mon impatience, je suis entré dans une librairie [...] J'ai retourné une paire de volumes, parcourant distraitement les quatrièmes de couverture. Me concentrer était impossible. J'étais accro à l'odeur des pages, j'observais les clients à la dérobée. J'aurais aimé que le temps s'arrête. J'aurais aimé passer le restant de mes jours dans ce lieu, au milieu d'histoires soigneusement inventées, calibrées, découpées en rassurants chapitres."

 

J'ai eu le plaisir de partager cette lecture avec Cassandre (Merci) N'hésitez- pas à aller lire son avis.

 


Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Tchoups 10/05/2012 23:07

Oh purée ! C'est justement celle que tu as mise sur ton article, je n'avais pas vu :O Faudra qu'on parle musique toutes les deux :p

Tchoups 10/05/2012 23:06

J'adore aussi les Strokes, je suis très Rock comme nana héhé !
J'aime Heart in a Cage surtout

Ingrid Fasquelle 10/05/2012 07:41

Budget oblige, je crois que je vais commencer par Bal de Givre à New York que j'ai déjà dans ma PAL !

MyaRosa 10/05/2012 16:52



C'est plus sage, en effet. Il faut que je le lise. Il me tente beaucoup en plus !



Lizouzou 09/05/2012 15:21

J'ai lu du Fabrice Colin en roman jeunesse, je l'ai lu en heroic fantasy et j'aimerais vraiment le découvrir dans le genre policier !
Biz Mya ;)

MyaRosa 09/05/2012 22:45



J'avais déjà lu un peu Les Vampires de Londres mais je vais m'y remettre plus sérieusement. J'ai dans ma PAL La Malédiction d'Old Haven et Bal de givre à New York et j'ai encore plus envie de les
découvrir. Bisous :)



Ingrid Fasquelle 09/05/2012 09:21

J'hésite... Est-ce le bon titre pour découvrir cet auteur ?! Je me le demande...

MyaRosa 09/05/2012 22:53



C'est risqué car il est quand même particulier mais tout dépend ce que tu aimes. ;)



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog