Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-01-27T13:27:00+01:00

Encore un jour sans massacre - Théo Diricq

Publié par MyaRosa
http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv39425735.gif


Résumé :

Artus est lycéen et il n'aime pas le monde morose dans lequel il vit. Ses camarades sont tartes, ses professeurs méritent qu’on leur envoie des tomates, sa famille est composée de légumes : personne n'échappe à sa morgue. Une pincée de douceur entre pourtant dans sa vie le jour où Lola s'assoit à côté de lui en classe… Parviendra-t-il à se défaire du dégoût qu'il ressent au plus profond de lui-même pour tout l’univers et au-delà ?

Dans la veine d’un Woody Allen, un premier roman écrit sous la forme d’un journal suivant le fil d'une année scolaire. Un portrait fidèle de la condition lycéenne, où, sous des dehors burlesques, chacun reconnaîtra les siens.



Mon avis :

 J'ai entendu parler de ce livre sur un forum. Il n'y avait pas d'avis, juste le titre, mais ça m'a suffit pour le commander. Je ne pouvais pas résister à ce titre provocateur, étant friande de cynisme et d'humour noir. Et puis, un journal écrit par un misanthrope ne pouvait être que drôle...

 On suit donc la vie et les pensées d'Arthus, le temps d'une année scolaire. Comme tout bon misanthrope, il n'aime pas grand chose et pas grand monde à part lui-même. Il dénigre tout et tout le monde, son entourage est stupide, ses professeurs manquent cruellement d'intellect, rien n'est assez bien pour lui, et personne ne comprend sa suprématie. Ses réflexions sont jubilatoires et font sourire. Et puis l'impensable se produit : Arthus tombe amoureux. Il se met à aimer une autre personne que lui-même, tout en détestant ce qui lui arrive. On ne change pas un misanthrope aussi facilement, alors il se met à détester encore plus ceux qui osent s'approcher de Lola...

 Avec ce premier roman écrit à 17 ans, Théo Diricq nous replonge dans l'univers du lycée, ça m'a rappelé beaucoup de souvenirs. C'est drôle et pertinent. On sent que l'auteur est jeune mais c'est un début très prometteur. La forme choisie est vraiment bien adaptée à l'histoire. On plonge dans l'esprit d'un adolescent misanthrope, on essaie de comprendre le fil de ses pensées ainsi que ses réactions. On le voit changer de mois en mois, ou pas... Et la fin est en adéquation totale avec le reste du roman, je la trouve vraiment parfaite. Pour illustrer un peu mieux mon billet, et vous donner un petit aperçu, j'ai sélectionné quelques passages.

"Je déteste le sport, parce que c'est la glorification du vide. Et on voudrait nous faire croire que c'est porteur de valeurs ou même d'une "philosophie", alors que c'est la seule discipline, avec peut-être la guerre, qui réunit des dizaines de milliers de personnes décidant d'être stupides au même moment."

"[...] je prends un soin particulier à ne pas tisser le moindre lien avec les autres, je suis chaque jour tout seul. Je dois me parler à moi-même, ce qui s'avère assez agréable finalement."

"5 décembre : Noël approche. Les décorations sont sorties dans les rues depuis déjà deux semaines. Fin novembre, c'est peut-être un peu précoce, mais si ça peut contribuer à faire oublier aux gens leur envie d'épargner, le plus tôt est le mieux. Et puis tout est bon pour nous faire oublier la morosité de l'hiver, son froid, sa nuit à 5 heures, ses traditionnelles échauffourées en banlieue. Cloïtrés chez eux, les gens seuls envisagent les aspects positifs du suicide et les familles s'engueulent en prévision d'une réconciliation le 24. Tous ces éléments favorables contribuent à donner un aspect de ville fantôme. C'est le seul moment de l'année où j'aime me promener dans la rue."

(153 pages - Max Milo - 28 août 2008 - 16€)


Voir les commentaires

commentaires

Manu 30/01/2010 10:22


Ca a l'air chouette mais bon, ça fait presque 15 ans que j'ai quitté ce monde. En plus, quelle déception si la rumeur dont tu parles est vraie


Eiram 28/01/2010 18:20


Je suis aussi fan d'humour noir et je trouve ca sympa que ce roman ait été écrit par un "pas encore adulte". Jolie découverte Laurie. ;)


MyaRosa 28/01/2010 19:41


En fait je viens de lire que des rumeurs circulaient sur cet auteur. Certains disent que c'est un auteur célèbre qui l'a écrit sous un pseudonyme... enfin, c'est
crédible en tout cas. Je trouve que l'écriture fait bien premier roman et ado. Ado intelligent mais quand même ado.


Anouchka 28/01/2010 10:22


Ce lycéen à l'air d'avoir du caractère !
Ca doit être drôle et faire réfléchir à la fois.
Ca me tente bien.


Véro. 27/01/2010 22:13


Ces extraits et ton billet me tentent : + 1 sur ma LAL !


Dunky 27/01/2010 19:06


coucou toi!
petit com pr te dire que je t'ai taguée et que je ss de retour sur la blogosphère:p
bisous ^^


MyaRosa 27/01/2010 19:41


Ahh chouette! Contente que tu sois revenue. Je vais voir ton article!


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog