Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-09-04T07:14:00+02:00

Le Chien que Nino n'avait pas

Publié par MyaRosa

Le Chien que Nino n'avait pas

(Het hondje dat Nino niet had)

Edward Van De Vendel (texte) & Anton Van Hertbruggen (illustrations)

90NC.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : solitude - manque - imaginaire - rêve - voyage

Edition / Collection : Didier Jeunesse

Date de parution : 1er septembre 2014

Nombre de pages : 40

Prix : 16€

 

Présentation de l'éditeur :

Le chien que Nino n’avait pas faisait semblant d’être un écureuil dans les bois, aimait plonger dans le lac et osait même sauter sur les genoux de la grand-mère. Bien sûr, maman ne voyait pas le chien que Nino n’avait pas. Seul Nino le voyait. Jusqu’au jour où Nino reçut un chien. Un chien que tout le monde pouvait voir… Un album entre rêve et réalité, magnifiquement illustré.

 

monavis

 

 Il y a des albums qu'on n'oublie pas. Des histoires qui vous touchent et que vous avez envie de faire découvrir à la Terre entière.  "Le Chien que Nino n'avait pas" est de ceux-là. Avec beaucoup de finesse, de tendresse et de poésie, Edward Van De Vendel et Anton Van Hertbruggen nous parlent de l'enfance et de la force de l'imaginaire. Ils nous décrivent le quotidien de Nino, un petit garçon qui rêve d'avoir un chien sauf qu'il n'en a pas. En fait, si il en a un, mais personne ne le voit. Peu importe, Nino et son chien vivent des aventures incroyables ensemble. Son chien est intrépide, courageux, et surtout, il est toujours là pour lui. Jusqu'au jour où Nino reçoit un chien, un vrai...

 

90NC2.jpg


 

 Quelle merveille ! Avec peu de mots mais des mots bien choisis et de très belles illustrations chargées d'émotion, cet album nous propulse dans l'univers de l'enfance fait de découvertes, de jeux, de rires et de larmes aussi. De nombreux sujets en rapport avec l'enfance sont abordés. Le besoin de s'inventer un ami imaginaire bien sûr, mais aussi le manque et l'absence car Nino ne voit pas son père.  Et puis, il est aussi et surtout question de l'imaginaire,  de sa force et de son pouvoir.

 

90NC3.jpg

 

 On se laisse guider au fil des pages. On découvre des paysages magnifiques dans lesquels la nature, la forêt et les arbres sont à l'honneur. L'illustrateur s'est inspiré des paysages scandinaves pour créer l'univers de Nino et il a ajouté à cette forêt bien réelle les fantasmes de du petit garçon auxquels il donne vie en mélangeant peinture, crayons et mine de plomb. L'illustateur a une technique et un style bien à lui qui font de cet album une véritable oeuvre d'art. On voyage, on découvre un univers dans lequel le réel et l'imaginaire se mélangent, un lieu où tout est possible. La fin est surprenante et fabuleuse. J'ai adoré ! C'est un album émouvant, poétique, onirique, presque magique. Une merveilleuse découverte !

 

90NC4.jpg

90NC5.jpg

 

En quelques mots :

Un album onirique et magique à ne surtout pas manquer. Coup de coeur pour cette histoire pleine de charme.

1212.jpg

A découvrir aussi :

couv62841291.jpg ¤ couv75664807.jpg ¤ couv10243044.jpg ¤



Voir les commentaires

commentaires

Château imaginaire 25/09/2014 03:03

J'espère que le chien imaginaire et le chien réel deviennent amis! :)

Milly 05/09/2014 04:39

Je trouve l'histoire absolument géniale. D'habitude, l'ami imaginaire est un autre ami..humain. Mais là un chien! Par contre, j'aime moins la palette de couleurs des illustrations, mais l'histoire
prend le dessus! :)

MyaRosa 07/09/2014 12:30



Oui, c'est vrai, tu as raison. Et la fin est absolument... exquise !



FondantOchocolat 04/09/2014 11:48

Je craque complètement pour le style du dessin !

MyaRosa 07/09/2014 12:31



Moi aussi. Vraiment superbe, cet album !



Céline 04/09/2014 10:33

Très belle chronique !! les illustrations sont touchantes.

MyaRosa 07/09/2014 12:31



Merci Céline. C'est un album riche en émotions !



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog