Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-02-15T02:46:00+01:00

Le Cueilleur de fraises - Monika Feth

Publié par MyaRosa


                                           http://www.images.hachette-livre.fr/media/imgArticle/HachetteJeunesse/2009/9782012013285-G.jpg
 

  Une fois n'est pas coutume, j'ai décidé de ne pas vous mettre le résumé présent sur la quatrième de couverture, car je trouve qu'il en dit beaucoup trop et ne représente pas bien l"univers du livre. Je vais essayer de vous présenter l'histoire à ma façon.

 Jette est une fille de 19 ans, qui après le divorce de ses parents, a décidé de prendre son envol et de se débrouiller toute seule. Elle vit en colocation avec ses deux meilleures amies, Caro et Merle, qui partagent leur temps entre le lycée et des petits boulots pour subvenir à leurs besoins. Elles ont toutes les trois des problèmes de famille et essaient de s'en sortir malgré tout. La mère de Jette écrit des polars qui ont beaucoup de succès, et s'intèresse de près à une affaire de meurtres qui effraie toute l'Allemagne, pour écrire son prochain roman. Le tueur a violé et tué plusieurs jeunes filles. Il leur coupe les cheveux et leur vole leur collier avant d'abandonner leur corps en forêt. Lorsque l'une des trois meurt à son tour, les deux autres mettent tout en oeuvre pour trouver le coupable...

 Ce roman a reçu beaucoup
de critiques négatives, mais j'étais quand même curieuse et j'ai été moi aussi très attirée par la couverture. Je peux vous dire que je suis bien contente d'être passée outre ces mauvaises critiques puisque j'ai vraiment beaucoup apprécié ce livre. Pour commencer, je le trouve vraiment très bien écrit, ce qui est déjà un très bon point. J'ai aimé l'atmosphère lourde et pesante de ce roman, ainsi que les nombreuses descriptions qui m'ont, pour une fois, séduites. J'ai vraiment senti l'odeur des fraises, le soleil sur la peau, la sueur des cueilleurs de fraises et je me suis imaginée sans peine dans un endroit comme "le moulin" (la maison de la mère de Jette).

 Je pense que le principal problème de ce livre, qui n'en est pas un pour moi, mais qui en est un pour beaucoup de lecteurs, est que le public n'est pas bien ciblé. La couverture et la collection font penser à Twilight donc beaucoup devaient s'attendre à une histoire dans le même esprit, ce qui n'est pas du tout le cas. Il n'y a rien de fantastique ici, l'histoire est noire, très noire et les faits bien réels. De plus, ce roman est classé dans la section jeunesse, or je pense qu'il n'est vraiment pas adapté aux jeunes lecteurs. Comme je l'ai dit précédemment, l'histoire déjà est vraiment très sombre, on parle de meurtres, c'est le thème principal du livre. Et puis le style de l'auteur est loin d'être facile pour de jeunes lecteurs. Les mots ne sont pas forcément complexes, mais le rythme est lent, il n'y a pas beaucoup d'action. Je peux comprendre que de jeunes lecteurs se soient ennuyés Le livre est surtout rempli de descriptions qui mettent en place l'atmosphère pesante du livre, et la lenteur ne m'a absolument pas gênée. Je trouvais au contraire que ça allait avec l'esprit du livre et l'ambiance créée par l'auteur. Je pense que beaucoup s'attendaient à une histoire plus légère.

 J'ai beaucoup aimé le personnage d'Imke, la mère de Jette. Les réflexions sur l'écriture sont très intéressantes. Elle est constamment prise par ses réflexions sur son prochain livre. Même sa fille se sent parfois mal à l'aise parce qu'elle se reconnait dans les livres de sa mère et constate l'influence de leur vie sur ses écrits. Elle ne peut s'empêcher d'être inspirée par ce tueur, par le policier qui enquête sur l'affaire. Et si en s'y intéressant elle attirait le malheur sur leur vie? Elle ne peut s'empêcher de s'interroger, voire de culpabiliser.

 C'est vraiment un livre intéressant. Je le trouve beaucoup
plus proche d'un livre comme La Mort dans les bois (Tana French) qui est un policier qui avance lentement, où l'auteur creuse les personnages davantage que l'enquête policière (livre que j'avais adoré), que de romans jeunesse comme Twilight ou Maudites (Michelle Zink) de la collection New Moon. Je pense qu'il plaira davantage aux adultes qu'aux enfants ou adolescents, c'est même sûr. Je le déconseille aux plus jeunes, et pas seulement pour l'aspect policier. J'ai vraiment beaucoup apprécié ce livre, et je suis bien contente d'avoir eu le courage de le lire malgré les critiques qui ne me donnaient vraiment pas envie. J'ai très envie de retrouver les personnages dans une nouvelle aventure, et je compte bien lire Le Peintre des visages prochainement. 


                                                               ***

" C'était affreux de lire cet article. De savoir qu'il allait déclencher chez les gens ce frisson, mélange d'effroi et de bien-être, qui se produisait lorsqu'on apprenait une mort tragique - parce qu'on était sain et sauf et qu'on se contentait d'en lire le récit. Comme au spectacle, dans une loge. En sécurité. De là-haut, on ne distinguait pas le danger. Tout restait parfaitement ordinaire."

" Au cours de la réunion matinale, le patron avait évoqué à plusieurs reprises "notre meurtrier". Bert avait beau savoir qu'il s'agissait d'une formule creuse, employée sans réfléchir par quantité de fonctionnaires de police, il s'était retenu de se ruer sur lui.
"Notre meurtrier." Une expression aux accents redoutablement familiers. En revanche, personne n'aurait jamais osé évoquer "nos mortes". De quel côté étaient-ils?

" - On n'est que des fourmis ! On s'affaire, on s'active dans tous les sens, et peu importe si on se fait faucher, parce que toutes les autres continuent à s'affairer, à s'activer sans nous.
- Chut ! fit Merle en me fourrant du pop-corn dans la bouche.
Elle avait raison. Rien dans la vie n'était assuré. Il fallait rire et manger du pop-corn, tant qu'on le pouvait."

                                                            ***


(416 pages - Hachette/New Moon - 2008 - 17€)

 

http://www.fwgmeeting.de/wp-content/uploads/2009/03/11470811.gif

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Séverine 08/05/2011 17:21



J'ai eu mes premières fraises hier midi! Miam miam! 



MyaRosa 08/05/2011 22:07



Bon, je vais aller préparer les
miennes. Tu me donnes faim.



Séverine/S.Ecriture 08/05/2011 13:09



Voilà, lu et chroniqué 


(Quel régal toutes ces fraises  )



MyaRosa 08/05/2011 14:32



Je file lire ta chronique. Tiens en
parlant de fraises, il faut que je mange les miennes !



Séverine 07/05/2011 13:23



Ah oui je vois, en effet dans ce cas là, il y a de quoi être déçu! 


(j'avance, j'avance, j'avance assez vite, je suis à fond dedans! Je pense donc qu'on en reparlera bientôt ;p)



MyaRosa 07/05/2011 13:25



Oh génial ! J'ai hâte qu'on puisse en discuter. :D Bon, c'est plut tout frais pour moi mais ça reviendra sûrement en
discutant.


 



Séverine/S.Ecriture 06/05/2011 18:51



J'allai justement te demander si tu avais lu Le peintre sans visage! 


Quant à celui-ci, je le lirai ce week-end, si j'en ai le temps! Et ouille, la fin laisse à désirer? J'ai hâte d'y être pour voir ce qu'il en est. 


Et j'ai vu pas mal de critiques positives, j'ai dû occulter les autres, puisque cela fait un moment que j'ai très envie de le lire : une de mes meilleures l'amies l'a adoré!


Bonnes lectures à toi aussi ;)



MyaRosa 07/05/2011 11:51



Ben... Ca manque un peu de suspense, mais j'ai tellement aimé tout le reste que ça n'a pas changé mon avis. On en reparlera.
;)


Moi je n'avais vu que des critiques avant de l'acheter, sur des sites de ventes par exemple c'est pour ça que je disais que le
public avait été mal ciblé. C'était en grande partie des jeunes ados 12-13 ans qui s'attendaient à lire un genre de Twilight et qui du coup n'ont pas du tout aimé.


Je te souhaite un très bon week-end. :)



Séverine/S.Ecriture 06/05/2011 15:37



J'en ai dévoré les 100 premières pages hier matin! J'ai hâte de lire la suite (le début a su me captiver). Bref, je sens un petit coup de coeur poindre dans les pages de ce
roman....!


(et en effet, rien à voir, mais alors rien du tout, avec l'univers "je t'aime moi non plus" et le fantastique de Twilight. Le classement dans "jeunesse" est peut-être dû à l'écriture
fluide de l'auteure, qui est très simple à suivre. Cependant ces histoires de meurtres et de viols, ce n'est pas très gai pour les plus jeunes, je te l'accorde.)



MyaRosa 06/05/2011 18:08



OOh je suis bien contente qu'il te plaise. Ce livre ne fait pas l'unanimité mais je lui avais trouvé beaucoup de charme. J'en
garde un excellent souvenir et je lirai certainement bientôt la suite. J'ai hâte de lire ton billet. Je te souhaite une bonne lecture !


C'est vrai que c'est simple à suivre, et on en reparlera plus tard mais je trouve que le dénouement laisse à désirer. Ca pourrait
être une initiation aux thrillers pour les jeunes mais je pense que ce livre peut les repousser par sa lenteur...


Si je n'avais pas prévu d'autres lectures avant j'irai dès maintenant lire Le Peintre des visages. Tu me donnes envie... Bonne
lecture et bon week-end !



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog