Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-01-10T21:08:00+01:00

Le Syndrome [E]

Publié par MyaRosa

Le Syndrome [E]

de Franck Thilliez

couv60865889

Catégorie(s) : Thriller - Littérature francophone

Edition / Collection : Fleuve Noir

Date de parution : octobre 2010

Nombre de pages : 431

Prix : 20,90€

 

L'histoire : Une affaire étrange bouleverse l'été de Lucie Hennebelle, lieutenant de police à Lille où elle vit avec ses jumelles. Un de ses ex-petits amis a perdu la vue en visionnant un court métrage acheté au fils d'un collectionneur décédé. Un film muet, anonyme, mais surtout, un film à la mise en scène malsaine et au scénario énigmatique. Au même moment, le commissaire Franck Sharko, ancien de la Criminelle et analyste comportemental à l'OCRVP (Office Central pour la Répression des Violences aux Personnes, Nanterre) suit un traitement par stimulations magnétiques au cerveau à cause d'une schizophrénie tenace. Il cède à l'appel du terrain à la demande de son supérieur et contre l'avis d'Eugénie, la petite fille imaginaire qui le suit depuis la mort de sa femme et de sa fille. Dans le Nord de la France, cinq corps d'hommes impossibles à identifier ont été retrouvés deux mètres sous terre. Mains coupées, dents et yeux arrachés, boîte crânienne tranchée, cerveau disparu, tous en état de décomposition avancé. Alors que Lucie découvre les horreurs que cache le film, un mystérieux Québécois l'informe par téléphone du lien ténu qui existe entre cette bobine et l'histoire des cinq corps. Une seule et même affaire grâce à laquelle Lucie et Sharko, si différents et pourtant si proches dans leur conception du métier, vont se rencontrer… Des bidonvilles du Caire aux orphelinats du Canada des années 1950, les deux équipiers vont mettre le doigt sur un mal inconnu baptisé le syndrome E. Un mal d'une réalité effrayante qui révèle que nous pourrions tous être capables du pire…

 

**

 

 Le Syndrome [E] est le premier volet d'un diptyque dans lequel Franck Thilliez s'intéresse à l'origine de la violence. C'est aussi un roman que ses fans attendaient avec beaucoup d'impatience puisqu'il réunit ses deux enquêteurs vedettes, Franck Sharko (Train d'enfer pour ange rouge - Deuils de miel) et Lucie Henebelle (La Chambre des mots - La Mémoire fantôme). J'aurais aimé les lire tous les quatre avant de découvrir celui-ci mais le hasard en a décidé autrement et c'est donc avec ce roman que j'ai fait la connaissance du fameux Sharko dont j'ai entendu le plus grand bien. Même si effectivement, j'ai été un peu spoilée, je crois que ça m'a donné encore plus envie de découvrir son passé. Concernant l'histoire, j'étais très intriguée par ce synopsis qui me faisait un peu penser à The Ring. Au final, c'est complètement différent de ce que j'avais imaginé mais je ressors de cette lecture essouflée et bluffée. Même en ayant lu plusieurs Thilliez, j'étais loin d'imaginer que ça irait aussi loin et que j'allais embarquer dans une telle histoire ! Waouuuh !

 

  Les livres de cet auteur me font toujours le même effet. Je commence tranquillement, c'est sympa sans plus, et au bout de quelques pages, sans même m'en rendre compte, je n'arrive plus à décrocher. J'ai envie de savoir, à tout prix, les pages défilent à toute vitesse et je lis le roman d'une traite si possible ou alors en très peu de fois, allant même jusqu'à faire ce que j'ai à faire avec le livre à la main (euh... n'allez pas imaginer des choses étranges, je parle de prendre mon petit déjeuner en lisant ou de passer l'aspirateur en lisant. Oui, ça m'est déjà arrivé !) Celui-ci n'a pas fait exception à la règle. J'ai été captivée par cette histoire du début à la fin, partagée entre l'horreur, le dégoût et la fascination. Le Syndrome E est bien plus complexe qu'il n'y parait et l'auteur nous balade de droite à gauche, nous fait voyager, nous embarque avec lui dans ses recherches et ne nous lâche plus. Cette enquête va vraiment très très loin. Il est question de violence évidemment puisque c'est le sujet de ce diptyque, mais aussi de science, d'Histoire et de psychanalyse. Comme toujours, l'auteur a fait un travail de recherche gargantuesque et ça se sent. On en apprend beaucoup dans ce roman et ce qui est le plus effrayant c'est qu'on se demande où s'arrête la réalité et où commence la fiction. On est baladés d'une enquête à l'autre, d'un pays à un autre, du passé au présent mais on ne s'y perd jamais et on ressort de ce livre épuisé, à bout de souffle et le cerveau en ébullition. Pfiou, j'en veux encore ! ... et ça tombe bien puisque Franck Thilliez nous laisse sur une fin abominable qui nous donne envie de nous jeter sur la suite et la suite, je l'ai justement entre les mains. Alors je vous souhaite une bonne soirée et je vous quitte pour aller me plonger dans Gataca qui, d'après ce qu'on dit, est encore meilleur que Le Syndrome [E]. Ca promet ! 


Voir les commentaires

commentaires

Riz-Deux-ZzZ 22/05/2013 13:56

Non, je vais attendre un peu je pense... J'ai envie d'économiser ses romans ! =)

Puzzle je ne connais pas...

Riz-Deux-ZzZ 19/05/2013 18:21

J'ai aussi beaucoup aimé !

D'habitude, je n'aime pas quand les histoires nous mènent d'un pays à l'autre, mais là... C'est très bien ficelé !

MyaRosa 22/05/2013 09:00



Même chose pour moi ! Je l'ai lu il y a déjà un moment mais j'en garde un très bon souvenir. Il m'avait vraiment captivé ce bouquin ! Tu vas lire Gataca tout de suite ou tu attends un peu ? Il me
reste Atomka à lire et là je suis dans "Puzzle". J'adore Thilliez.



Nathalie Siwek 28/08/2012 10:49

Moi aussi j'ai adoré lire ces deux romans. Je ne connaissais pas cet auteur et je me suis régalée.
Deux livres à ne pas râter !
Au passage, merci pour votre critique concernant mon roman "Visions nocturnes".
Amicalement.
Nathalie Siwek

Cecile 15/01/2012 21:01

Heureusement qu'il nous écrit des petits trésors régulièrement.

MyaRosa 15/01/2012 21:36



Oui, c'est vrai qu'il a un très bon rythme et pourtant le niveau ne baisse jamais. Chapeau !



Cecile 14/01/2012 16:29

Oh, les chanceuses qui n'ont pas encore lu TOUT Thilliez... Moi, je suis obligée d'attendre le prochain... Snif

Mais pour avoir rencontré plusieurs fois l'auteur, je confirme, il est extrêmement gentil et abordable.

Bonne lecture.

MyaRosa 15/01/2012 19:11



Comme je te comprends... J'étais tellement contente quand j'ai lu mon premier Thilliez de voir tous les autres romans qu'il me restait à lire. Il m'en reste encore un petit peu mais ça diminue
beaucoup trop vite...



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog