Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-05-08T09:45:00+02:00

Les Gosses (Valérie Clo)

Publié par MyaRosa

Les Gosses

de Valérie Clo

couv33666179.jpg

Catégorie(s) : Littérature francophone - roman contemporain

Edition / Collection : Buchet Chastel

Date de parution : 5 avril 2013

Nombre de pages : 160

Prix : 14€

 

L'histoire :

« Je fais souvent le même rêve, enfin plutôt le même cauchemar. Mes enfants se transforment, ils ont des bras et des jambes immenses qui traversent l'appartement et sortent par les fenêtres. Ils prennent de plus en plus d'espace. Je suis obligée d'enlever toutes les portes. Je les regarde se développer ainsi, impuissante, et j'ai peur qu'ils m'écrasent. »

La narratrice a la quarantaine, l'âge de certains questionnements. Elle est divorcée. Trois enfants chez elle. Deux ados et une fille plus petite. Tous les trois ne ménagent pas leur mère qu'ils trouvent d'une époque révolue.
Les gosses est un roman drôle. Valérie Clo raconte la vie quotidienne d'une mère dépassée et tourne en dérision des relations qui ne sont pas toujours simples. Avec légèreté, elle égrène situations désopilantes, moments de crise et fous rires. Un « joyeux bordel » dans lequel bon nombre de parents (et d'ados) se reconnaîtront.

 

monavis2

 

"Finalement les enfants ne sont-ils pas toujours de passage ? Ils nous font croire qu'ils occupent notre vie alors qu'ils ne font que la traverser. Gare à ceux qui se sont laissé bercer par l'idée que  leurs enfants leur appartenaient et qu'ils rempliraient pour toujours leur existence. Le réveil risque d'être brutal."

 

 C'est avec son précédent roman "Plein soleil" paru en 2011 chez le même éditeur, que j'ai découvert Valérie Clo. J'ai eu un véritable coup de coeur pour son roman qui m'a bouleversé, autant par le sujet traité que par ses mots plein d'émotions et de douleur. Il m'arrive souvent d'en relire des passages notés soigneusement dans un carnet lors de ma lecture et ça m'émeut toujours autant. C'est donc avec plaisir mais aussi beaucoup d'attentes que je me suis plongée dans son nouveau roman au thème si différent, et je ne suis pas du tout déçue, bien au contraire.

 

coeur.gif Valérie Clo m'a surpris, une fois encore, avec ce roman tendre, drôle et pleinement d'actualité. Je pense que beaucoup de femmes d'aujourd'hui peuvent s'identifier à la narratrice de cette histoire. C'est une femme d'une quarantaine d'années, divorcée et qui vit seule avec ses trois enfants. Après avoir râté son bac, son fils va de petits boulots en petits boulots mais moins il en fait, mieux il se porte. Il se lance à corps perdu dans chaque nouvelle histoire d'amour et n'a pas d'autre ambition que de passer ses journées allongé, à vider le frigo en attendant la prochaine femme de sa vie. Sa fille aînée, belle et cruelle, ne cesse de lui renvoyer son âge à la figure. Elle peut être gentille et serviable - surtout quand elle a besoin de quelque chose - et impitoyable la minute d'après. La plus jeune est plutôt branchée écologie, protection de l'environnement et des animaux, et ne cesse de faire culpabiliser toute la famille. Mais ce n'est pas tout, il y a également la mère de la narratrice qui trouve que c'est du gâchis que sa fille se laisser aller au lieu de courir les hommes. N'a t-elle pas remarqué le nouveau voisin, si charmant ? Sans oublier l'ex-mari qui s'est installé depuis un moment avec une petite jeune mais qui ne cesse de vouloir revenir au sein du cocon familial et n'imagine pas un seul instant que son ex-femme puisse ne pas vouloir de lui.

 

 C'est drôle, rafraîchissant et décapant ! On va de situations cocasses en anecdotes hilarantes, en passant par de véritables crises familiales. Valérie Clo dresse le portrait d'une famille d'aujourd'hui avec ses bons et ses mauvais côtés. La narratrice est une femme moderne qui fait de son mieux. Passée la quarantaine, elle réalise qu'elle a un peu laissé de côté sa vie de femme pour se consacrer à sa famille. Elle n'a pas vu le temps passer et rêve parfois d'une autre vie. Cette famille fictive est plus vraie que nature et on s'amuse beaucoup de ce "joyeux bordel". J'ai ri, j'ai été émue et je ressors de cette lecture avec le sourire aux lèvres, charmée par les mots de Valérie Clo et triste de laisser cette famille tellement attachante. Un très joli roman que je vous conseille fortement.

 

"Ca y est, ma vieille, là t'es cuite, tu te mets à divaguer, à angoisser sur le temps qui passe et que tu ne pourras plus rattraper. Tu commences à voir les choses autrement. Tu ne voulais pas croire que ça arrive si vite. C'est venu doucement, à pas de velours, sans que tu t'en aperçoives. Trop occupée à te consacrer à ton mari, à tes enfants, à ton travail. Mais l'horloge, elle, elle s'en fout, elle tourne, elle n'attend pas. Elle est silencieuse pendant des années, presque invisible et, un jour, tu ne sais pas pourquoi, elle se met à sonner. Fort. T'entends plus qu'elle. Elle devient obsédante. Il est urgent de se réveiller avant que ce soit la fin des haricots. Tu commences alors à voir et à entendre des choses que tu ne voyais pas et n'entendais pas avant. Le tout accompagné d'une baisse d'hormones et d'énergie. Tu commences à vieillir."

 

"Parfois, dans la nuit, je me réveille en sursaut, et je me dis, c'est pas possible, j'ai déjà quarante-deux ans. Non mais qu'est ce que j'ai foutu depuis vingt ans ? C'est passé tellement vite, j'ai l'impression de n'avoir rien fait d'extraordinaire. Il y a urgence à profiter de la vie et à flirter avec l'exceptionnel. Ce n'est pas quand j'aurai l'âge de ma mère que je pourrai le faire. Maintenant quand je passe une soirée à regarder la télé, lovée dans mon canapé, j'ai l'impression d'un énorme gâchis. Chaque minute que je perds à ne rien faire me fout le moral à zéro. J'éprouve le même sentiment dans les soirées où les gens m'ennuient ou pire encore, si je constate qu'eux aussi sont dans le même état que moi, qu'ils essaient d'oublier le temps qui passe, en se saoulant de paroles ou d'alcool. Je préfère encore regarder la télé."

 


Voir les commentaires

commentaires

Anis 12/05/2013 01:14

Les blogs qui sont passés sur la nouvelle plateforme n'ont plus l'option communautés.

Stéphanie plaisir de lire 12/05/2013 00:35

c'est noté :-)

Anis 10/05/2013 22:20

En ce moment, je vois une de mes jeunes amies avec ces enfants collégiens et c'est franchement une horreur. pour moi le mauvais côté absolu.
Sinon, je m'aperçois qu'avec les nouveaux blogs d'overblog nos communautés n'existeront plus et je trouve que c'est bien dommage.

MyaRosa 12/05/2013 00:22



Oh c'est triste, je ne savais pas... C'est vraiment sûr ?



Sophie Hérisson 09/05/2013 15:32

Je n'ai jamais lu cette auteur, il faudra que je la découvre!

MyaRosa 12/05/2013 00:23



Ah oui, c'est une auteur à découvrir !



Stéphanie plaisir de lire 08/05/2013 20:06

encore un à noter dans la wish....

MyaRosa 12/05/2013 00:24



OUI, OUI, OUI ! :D Et "Plein soleil" aussi. ;)



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog