Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-12-17T21:47:00+01:00

Les Morsures du doute - Nicci French

Publié par MyaRosa
http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv61001969.jpg


Présentation de l'éditeur :


Joey a "huit ans et quart ". Un papa plein d'affection et une jolie maison. Joey avait également deux chats. Mais Minnie, la plus petite, s'est enfuie. Évaporée comme Cathy, la jeune fille au pair qui vivait avec eux. Comme Alison, sa grande sœur. Les gens s'en vont et on ne les revoit plus. Mais ne demandez pas à Joey, elle ne sait rien... Rory avait cinq ans. Sa mère prend sur elle de vider sa chambre. Son père, depuis le drame, perd un peu les pédales. Qui aurait pu se douter qu'une simple piscine détruirait toute la famille ? Et, Max, l'aîné, le survivant, de garder son chagrin secret. Si secret. Trop secret... Et les secrets sont si lourds à porter : cette femme, parfaite mère au foyer, le sait bien, elle qui ne peut oublier ni faire taire sa conscience.. . Trois nouvelles à glacer les sangs signées Nicci French, dans l'enfer des familles trop sages...

Mon avis :

  J'ai au moins cinq ou six livres de Nicci French dans ma P(ile) A L(ire), et allez savoir pourquoi, je n'en ai encore jamais lu un seul. Quand je suis tombée sur ce petit recueil, je me suis dit que ce serait pas mal pour découvrir l'univers de ces deux auteurs. J'aime beaucoup les nouvelles, même si, comme beaucoup je crois, j'en ressors souvent frustrée. J'ai lu très peu de nouvelles appartenant au genre policier/thriller, c'est donc en quelque sorte une double découverte pour moi.

  J'ai beaucoup aimé Elles sont parties, la première nouvelle car le narrateur n'est autre que la petite Joey de "huit ans et quart" dont on nous parle dans le résumé. J'ai toujours apprécié les histoires racontées à la manière d'un enfant, pleines d'innocence et de naïveté. Malgré la brièveté du récit, je me suis attachée à cette petite fille qui aime les chats et sa famille plus que tout. Elle voit les personnes qu'elle aime disparaitre les unes après les autres, et au lieu de se demander ce qui se passe, elle espère juste qu'elles reviendront un jour...

  La deuxième nouvelle, Chagrin, est la plus longue du recueil. Un homme et une femme tentent de continuer à vivre après la mort de leur fils cadet mais ils n'ont pas du tout la même façon de réagir. Le mari se ferme, devient distant et se met à boire, la femme ne verse pas une larme, vide la chambre de son fils et fait comme si tout allait bien. Peu à peu, ils se mettent à douter, à se demander si la mort de leur fils est vraiment accidentelle. Ils commencent à se soupçonner l'un, l'autre, et ont bien du mal à s'occuper de leur fils aîné qui commence à avoir des problèmes à l'école... Cette nouvelle m'a beaucoup touchée. Elle traite d'un sujet difficile, la perte d'un enfant, et le fait qu'elle soit plus développée que les autres fait qu'on s'attache vraiment aux personnages, on essaie de s'imaginer à leur place. Voir ce couple s'éloigner après la mort de leur enfant m'a vraiment bouleversé. Seul petit bémol qui n'est pourtant pas de la faute des auteurs, je viens de me rendre compte que j'avais ce livre deux fois! En effet, cette nouvelle est sortie en 2002 chez France Loisirs sous le titre Suspicions intimes. (Qu'est ce que ça m'énerve ces changements de titres suivant les éditions! GRRRR!!!)

  La troisième et dernière nouvelle, Un cadeau de dernière minute, est la plus courte du recueil et celle que j'ai le moins apprécié. Elle est tellement courte que si j'en faisais un résumé vous en sauriez déjà trop, donc je vais m'abstenir. Elle est aussi bien écrite que les deux autres, sympa aussi, mais moins originale et vraiment très très courte.

  En conclusion, je ne regrette absolument pas cet achat qui m'a permis de découvrir Nicci French et j'ai maintenant bien envie d'aller déterrer les autres livres du couple qui dorment dans ma PAL.
C'est un livre à lire, pour ceux qui aiment les nouvelles. Pour les autres, je vous conseille de vous procurer Suspicions intimes, qui est quand même bien plus longue et assez développée. Elle mérite d'être lu. J'ai vu que les critiques sur Amazon n'étaient pas très positives, mais ne vous y fiez pas trop car la plupart des lecteurs habitués aux livres de Nicci French ne s'attendaient pas à un recueil de nouvelles (bien que ce soit annoncé sur la couverture) et ont été dérangés par la brièveté des histoires. Par contre, je comprends leur déception si ils ont acheté ce livre en broché à 15€ car il est vraiment très court.

( 150 pages - Pocket - 11 novembre 2009 - 5€ )


Voir les commentaires

commentaires

Anjelica 25/01/2010 20:11


De ce duo, j'ai lu 'sourire en coin' qui est très bien.


MyaRosa 25/01/2010 20:20


Ah, je ne l'ai pas celui-là. Je le note alors, merci!


latite06 10/01/2010 22:36


Merci beaucoup :-D


latite06 10/01/2010 22:23


Oui, tout va bien, je suis en première année d'IUFM en Histoire-Géo (je veux devenir prof ^^)3 Le concours écrit est dans 2 mois, c'est un peu stressant ^^ 
Du coup je partage mon temps entre révisions et lecture pour me détendre :-) 


MyaRosa 10/01/2010 22:32


J'avais vu ça sur ton blog, c'est un très beau métier. Bon courage pour les révisions!
Au final je ne t'ai même pas dit ce que je voulais faire... J'envisageais d'être éducatrice de jeunes enfants, mais finalement je veux devenir bibliothécaire. Je ne me vois nulle part ailleurs
qu'avec des livres!

J'imagine que tu dois être stressée, alors vraiment bon courage!


latite06 10/01/2010 21:52


Bon courage dans ton entreprise, en tout cas :-) !!!


MyaRosa 10/01/2010 22:20


Merci beaucoup!
Et pour toi, tout se passe bien?


latite06 10/01/2010 21:01


Oh c'est chouette ca, des études dans quelle branche?


MyaRosa 10/01/2010 21:06


En fait j'ai commencé une licence de lettres il y a quelques années mais je n'aimais pas, je m'ennuyais, je n'aimais pas la FAC, et puis j'ai déménagé pour vivre avec
mon copain, donc j'ai tout arrêté et je travaille depuis 2 ans et demi avec des enfants handicapés, mais plus ça va et plus je me dis que je n'aurais jamais du arrêter parce que j'ai vraiment envie
de travailler dans les livres. Je ne sais pas encore dans quelle voie me diriger, soit reprendre ma licence là où je l'avais laissée pour faire une troisième année en licence pro métiers du livres,
soit un DUT métiers du livre. Mais bon, le souci c'est qu'apparemment pour reprendre après plus de deux ans d'arrêt, les frais d'inscription coûtent une fortune!


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog