Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-01-11T19:37:00+01:00

Marre du rose

Publié par MyaRosa

Marre du rose

Nathalie Hense (texte) & Ilya Green (illustrations)

mdr.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : garçons - filles - goûts - stéréotypes - idées reçues

Edition / Collection : Albin Michel Jeunesse

Date de parution : 7 janvier 2009

Nombre de pages : 34

Prix : 11€

 

Quatrième de couverture :

Moi, j'aime le noir.

D'habitude, les filles, elles aiment le rose, seulement moi, le rose, ça me sort par les yeux !

 

monavis753

 

 Voilà un album qui fait du bien, décomplexant au possible, qui balaie les clichés et qui dit m*rde aux carcans et à toutes les idées reçues et les préjugés omniprésents dans notre société. Parce que, non, toutes les filles ne rêvent pas de rose et de princesses, de poupées et de rubans et n'attendent pas fébrilement qu'un prince charmant vienne donner un sens à leur vie. Parce que les dinosaures, les petites voitures, les jeux dans les arbres et l'espionnage ne sont pas réservés qu'aux garçons et parce qu'il y a aussi des garçons qui aiment le rose, les fleurs et les poupées. Moi, je dis MERCI à Nathalie Hense et à Ilya Green pour ce merveilleux album plein de bon sens qui devrait rassurer beaucoup de petits garçons et de petites filles qui se sentent différents pour ne pas dire bizarres à cause de préjugés à la noix. Je pense aussi que c'est un album qui devrait être lu par les parents qui enferment trop souvent leurs enfants dans des stéréotypes, les privant ainsi de s'épanouir et de se construire pleinement. C'est vraiment dommage... Je n'avais pas prévu de lancer le débat, mais ça me hérisse vraiment le poil lorsque j'entends des idioties du genre "C'est un jeu de fille !" et parfois ça va même plus loin. La plupart des gens n'osent pas le dire mais beaucoup sous-entendent "Tu n'as pas peur qu'il devienne homosexuel s'il joue à la poupée ?" Quelle ânerie ! Mon fils joue à la dinette, prend parfois mes accessoires de coiffure ou mes chaussures, et alors ? D'ailleurs, à Noël dernier c'était amusant car ma fille a eu des poupées et mon fils, des voitures et au final il jouait avec les poupées de sa soeur et ma fille jouait aux voitures. Comme quoi...

 

img002-copie-1.jpg

 

 Bon, je m'égare. Pour en revenir à cet album, c'est une petite fille qui a la parole. Elle n'aime pas le rose, ni les poupées, ni les rubans et elle en a assez qu'on lui dise qu'elle est un garçon manqué. Quelle expression stupide ! Elle n'a pas l'impression d'être un garçon ni d'être ratée. Elle aime juste des choses différentes : les grues, les dinosaures, les insectes et les fossiles. D'ailleurs, elle connaît des garçons qui adorent les fleurs et les poupées et pourtant, personne ne leur dit qu'ils sont des filles manquées. D'ailleurs, ils n'ont rien de filles manquées, ce sont juste des garçons qui aiment les fleurs et les poupées. Et alors ? Pourquoi ça dérange ? Et quand elle pose des questions aux adultes sur le sujet, personne ne lui répond vraiment. "C'est comme ça", c'est tout ce qu'ils trouvent à dire. Parfois, les adultes sont tellement bêtes...

 

img005.jpg

 

 J'ai vraiment adoré cet album qui s'adresse aussi bien aux filles, qu'aux garçons ou à leurs parents. Le texte est juste parfait. Cette petite fille est pleine d'intelligence et de bon sens. Les illustrations d'Ilya Green - l'illustratrice du livre-disque "Les Plus belles berceuses Jazz" - sont, comme toujours, sublimes. C'est très coloré, charmant, et les personnages sont très expressifs. C'est un livre pour lequel j'ai eu un coup de coeur et que je recommande à tous, aux filles et aux garçons, aux enfants et aux adultes. Parce qu'il serait temps, en 2014, que les clichés s'arrêtent et que les enfants puissent enfin grandir et s'épanouir librement. Je n'ajouterai qu'une chose : Ne changez pas ! Restez tels que vous êtes. Ne vous bridez pas. Allez au bout de vos passions. Découvrez un maximum de choses pour pouvoir vous découvrir vous-mêmes, vous construire et vous enrichir. Vos goûts, tels qu'ils soient, font partie de vous, de votre identité. Ils vous rendent unique. 

 

img004.jpg

 

En quelques mots :

COUP DE COEUR !

Cet album est une merveille ! Le sujet est universel et pleinement d'actualité. Il faut absolument le lire et le faire lire à tous, aux petits et aux grands, aux petites filles et aux petits garçons pour qu'enfin les stéréotypes et les carcans disparaissent et que les enfants puissent grandir en paix.

 

Sans titre 1


Voir les commentaires

commentaires

Château Imaginaire 13/01/2014 01:56

J'aime beaucoup le message de ce livre. Ça m'énerve que des gens limitent leurs choix en raison de leur sexe ou de leur âge. C'est si merveilleux d'aimer plein de choses, de tout découvrir!

Je dois pourtant dire que mon expérience est plutôt l'inverse. De nos jours, on voit du rose et des princesses partout, mais dans mon enfance c'était considéré "bébé" de porter du rose ou de jouer
à la poupée, déjà au début du primaire... Alors je n'ai pas pu profiter du rose et des princesses et tout ça comme j'aurais voulu. J'ai l'impression que ce serait peut-être justement pour se
rattraper que les mamans d'aujourd'hui adorent tout ça qui leur a manqué dans leur enfance.

MyaRosa 13/01/2014 10:11



Je suis bien d'accord avec toi. J'ai eu de la chance car mes parents étaient très ouverts et petite, j'avais aussi bien des poupées que des voitures et des circuits et on me lisait des histoires
de princesses, mais aussi des histoires de pirates ! C'est tellement dommage de se limiter...


C'est triste ce que tu as vécu. Je n'aime pas entendre des gens dire "Ce sont des jeux de bébés, tu es trop grand pour jouer encore avec". C'est triste, je trouve. Mon fils qui a trois ans
redécouvre les jouets qu'il avait quand il était bébé depuis l'arrivée de sa soeur et il se met à rejouer avec. Ca ne me gêne pas, au contraire.



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog