Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-06-22T22:11:00+02:00

Mes idées lecture #02

Publié par MyaRosa

mesidéeslecture2

 

Dans ma wish list

 

couv5487375.jpgPiégée de Heather Dixon

Azalea est l’héritière du trône. Elle porte des robes magnifiques, a de nombreux prétendants et danse dans de somptueux bals. Le rêve prend fin à la mort de sa mère. Un jour pourtant, ses soeurs et elle découvrent un passage secret qui conduit vers un pavillon enchanté, dans une forêt d’argent. Elles y dansent toute la nuit. Si l’endroit semble merveilleux, le Gardien des lieux l’est beaucoup moins, et ses intentions envers Azalea sont loin d’être bienveillantes. En effet, le Gardien aime garder les choses, et Azalea va payer le prix fort pour danser dans ce jardin secret.

> J'ai totalement flashé sur la couverture de ce livre. L'histoire vous dit quelque chose ? C'est normal, il s'agit de l'adaptation d'un conte très célèbre des frères Grimm : Le Bal des douze princesses/Les souliers usés.

 

51E-URLeCZL._SY445_.jpgLes Sept sorciers de Caro King

Nin n’a jamais aimé le mercredi. Mais celui-là bat tous les records. En se réveillant, la fillette constate que son petit frère Toby n’existe plus. Impossible de le trouver dans toute la maison et, pire encore, toute trace de lui – vêtements, jouets – a disparu. Nin est au désespoir quand sa mère elle-même lui soutient qu’elle n’a jamais eu de frère. Personne dans son entourage, qu’il s’agisse des copines de l’école ou de ses grands-parents, ne se souvient de l’existence du petit garçon aux yeux bleus de 4 ans. Nin finirait par douter de sa raison, mais elle découvre dans le jardin le vieux nounours de son frère, preuve indubitable de son existence. Elle part alors à sa recherche dans le monde parallèle du Drift. Dans ce pays magique où régnaient autrefois les sept sorciers, Nin, secondée par son ami Jonas, rencontre nombre de créatures fabuleuses et affronte maints dangers.

> Je l'avais repéré en VO. C'est un livre que je veux lire depuis très longtemps. J'adore la couverture !

 

couv35411092.jpgL'Apprenti pilleur de tombes de Allan Stratton

Par une nuit de tempête, Knobbe le Bent, un vieux pilleur de tombes, voit s’échouer sur la plage un coffre richement sculpté. Espérant qu’il contient un trésor, il l’ouvre et découvre à l’intérieur un bébé en pleurs. Il le recueille et décide d’en faire son apprenti. L’enfant, surnommé Hans, grandit dans le respect de la confrérie des pilleurs de tombes, mais éprouve de jour en jour de plus en plus d’aversion pur cette profession. Un soir, le garçon s’enfuit, bien décidé à découvrir qui sont ses véritables parents, et arrive aux abords d’un château où vit Angela, une jeune comtesse. Là Hans est témoin de l’enlèvement de la jeune fille et de ses parents par les soldats de l’archiduc Arnulf. Ce dernier veut épouser Angela contre son gré...

 

couv65177753.jpgCalpurnia de Jacqueline Kelly

Calpurnia Tate a onze ans. Dans la chaleur de l'été, elle s'interroge sur le comportement des animaux autour d'elle. Elle étudie les sauterelles, les lucioles, les fourmis, les opossums. Aidée de son grand-père, un naturaliste fantasque et imprévisible, elle note dans son carnet d'observation tout ce qu'elle voit et se pose mille questions. Pourquoi, par exemple, les chiens ont-ils des sourcils ? Comment se fait-il que les grandes sauterelles soient jaunes, ,et les petites, vertes ? Et à quoi sert une bibliothèque si on n'y prête pas de livres ? On est dans le comté de Caldwell, au Texas, en 1899. Tout en développant son esprit scientifique, Calpurnia partage avec son grand-père les enthousiasmes et les doutes quant à ses découvertes, elle affirme sa personnalité au milieu de ses six frères et se confronte aux difficultés d'être une jeune fille a l'aube du XXe siècle. Apprendre la cuisine, la couture et les bonnes manières, comme il se doit, ou se laisser porter par sa curiosité insatiable ? Et si la science pouvait ouvrir un chemin vers la liberté ?

 

couv47593808.jpgSouvenance de Pauline Delpech

Une plage de l’île d’Oléron, un soir de printemps. Julie prend soin de sa mère, Élisabeth, qu’elle aime profondément. Atteinte de pertes de mémoire, qu’on devine dues à une tumeur, celle-ci se laisse bercer par l’affection joyeuse dont l’entoure sa fille : pour lutter contre l’oubli et éclairer ses derniers jours, Julie lui raconte leur histoire. Dans ses mots, Élisabeth émerveillée redécouvre indéfiniment sa propre vie et tente de s’approprier ce passé qu’elle ne reconnaît pas. De petites incohérences en dissonances, elle ne parvient pourtant pas à accorder ses souvenirs vacillants avec ce récit. Est-elle vraiment la femme que lui décrit Julie ? Que lui cache-t-elle ? Au gré des allers-retours dans la mémoire intermittente d’une femme vulnérable, ce conte d’une beauté fragile est une magnifique déclaration d’amour. Lumineux et poétique, il aborde avec délicatesse le sujet de l’altération mentale et de la perte d’un être cher.

 

41LmIgtaCNL._SY445_.jpgLes Couleurs de la peur de Anne de Pasquale

Eleanor Wilder a huit ans lorsqu'elle est le témoin de l'inexplicable décès de sa mère, hospitalisée après un accident de la route. Traumatisée, la petite fille devient muette et se réfugie dans la musique. Des années plus tard, alors qu'elle est devenue journaliste pour un magazine d'investigation, Eleanor se sent enfin prête à résoudre cette énigme. Que s'est-il passé cette nuit du 29 mars 1994 ? Qui est responsable du meurtre de sa mère ? Parce qu'il s'agit bien d'un meurtre, Eleanor en est intimement persuadée. La jeune femme s'adjoint les services de Deven Montague, un mystérieux détective privé aux pratiques quelque peu musclées, pour l'aider à retrouver le témoin de l'accident de la route, puis les médecins en charge des soins apportés à sa mère. Au cours de son enquête, Eleanor sera amenée à suspecter chacun des membres de sa famille et se rendra alors compte que l'assassin n'est pas si loin d'elle.

 

couv31186107.jpgDites-moi qu'elle est vivante de Anne de Pasquale

Disparue. Volatilisée. Les mots, vide de sens, résonnent dans la tête d'Ellen lorsqu'elle raccroche le téléphone. Jamie, sa fille de 14 ans, en vacances à Paris, n'a pas donné signe de vie depuis 10 jours. Quelques semaines plus tard, lorsque la meilleure amie de Jamie est retrouvée assassinée, la police conclut au pire. Cependant Ellen refuse de perdre espoir. Seule, elle décide de continuer les recherches. Pourtant, le danger rode, car elle est plus proche de la vérité qu'elle le croit… Pourra-t-elle retrouver sa fille avant qu'il soit trop tard ?

 

1160432.jpgAussi profond que l'océan de Jacquelyn Mitchard

Quelques secondes d’inattention : Ben, trois ans, disparaît dans le hall d’un hôtel bondé. Pour Beth, mère aimante et dévouée, c’est le début d’un combat acharné. Les heures d’angoisse se changent en mois, puis en années. Un jour, un adolescent se présente pour trouver un petit boulot. Beth est convaincue qu'il s'agit de Ben...
Ce suspense psychologique incroyable a tout de suite subjugué les lecteurs et après le succès du livre, ce fut celui du film avec une Michelle Pfeiffer inoubliable dans le rôle de Beth.

 

 

51NaDLsOrcL._SX342_.jpgLes Douceurs de l'enfance de Philippe Gobet

Madeleines, quatre-quarts, gâteaux roulé à la confiture, tarte au citron, marbré au chocolat, île flottante, éclairs au chocolat, sucettes, guimauves ... Nous avons tous un dessert ou une sucrerie qui nous rappelle notre enfance. Philippe Gobet, chef-pâtissier et directeur des Ecoles Lenôtre, nous livre 80 recettes délicieuses à savourer. Il nous dévoile ses tours de main et ses trucs pour réussir ces douceurs à tous les coups. Les moments sucrés sont les plus doux, ce sont ceux des vacances, ceux des goûters, ceux des fêtes en famille. En cuisinant ces pâtisseries simples à réaliser, retrouvez votre âme d'enfant et surprenez vous à lécher la cuillère, comme autrefois.

> Un livre pour lequel j'ai eu un coup de coeur lors de ma dernière virée en librairie. C'est un gros livre relié avec de magnifiques photographies en noir et blanc mais aussi de belles images en couleurs et une mise en page vraiment superbe. Et que dire des recettes proposées, toutes plus alléchantes les unes que les autres... Milly, j'ai tout de suite pensé à toi en le voyant. Il te plairait, c'est sûr ! Bon, je triche un peu, il n'est plus vraiment dans ma wish list, car j'ai tellement craqué qu'à peine rentrée chez moi, je l'ai commandé. J'ai hâte de pouvoir le feuilleter. Une chose est sûre, je vais vous en reparler très bientôt.

 

Dans ma PAL

 

couv67561166.gif.jpgLa Parole de Fergus de Siobhan Dowd

Fergus a dix-huit ans lorsqu'il fait une découverte extraordinaires : le corps d'une enfant à demi enterré dans la tourbe. Presque intact. Pourtant, il a deux mille ans... Une archéologue vient sur les lieux avec sa fille, Cora. S'il n'y avait que le charme et la sensualité de Cora... Mais l'Irlande du Nord est en plein conflit avec l'Angleterre et Joe, le frère de Fergus, proche de l'IRA et en prison, a entamé une grève de la faim. Comment trouver les mots pour le convaincre d'arrêter ? Et cette voix qui parle à Fergus, la nuit, peut-elle être celle de Mel, l'enfant de la tourbe ? 1981, l'année des troubles en Irlande, vécue par un jeune garçon terriblement attachant, sensible, idéaliste et combatif.

 

couv34204908.jpgL'Enfant d'Emma de Abbie Taylor

En une seconde, la vie d’Emma bascule dans l’horreur. Les portes du métro se referment sur son fils de 13 mois et l’enfant disparaît aux côtés d’une inconnue. Emma a beau appeler à l’aide, la police refuse de la croire. A-t-elle vraiment un enfant ? L’a-t-on réellement enlevé ? Emma ne peut alors compter que sur elle-même pour tenter de retrouver son fils, quoi qu’il lui en coûte...

 

 

 

 

1161694.jpgNos mensonges de Louise Douglas

En Cornouailles, deux amies d'enfance sont brutalement séparées. Vingt ans plus tard, le passé, effrayant, rejaillit... Quand Hannah croit apercevoir sur son lieu de travail Ellen, son amie d’enfance, elle est sous le choc. Et pour cause : Ellen est morte il y a vingt ans ! Hannah, qui n’a jamais surmonté cette épreuve, décide qu’il est temps d’affronter le passé : sa rencontre avec Ellen, ses charismatiques parents et son étrange grand-mère... jusqu’à l’étrange disparition de son amie. Aura-t-elle le courage de lever le voile sur les secrets de l’enfance ?

 

 

 

41tii7gnhvL._SY445_.jpgMes meilleures amies de Alice Hoffman

«L'une des choses que j'ai apprises, c'est que les événe­ments les plus étranges peuvent advenir. À tout moment. Aujourd'hui, par exemple, le chat de Jill, ma meilleure amie, a parlé. Nous préparions des brownies dans la cui­sine lorsque nous l'avons entendu dire : "Je veux sortir." Nous avons assisté à un miracle et, maintenant, nous attendons qu'il s'en produise d'autres.» Ainsi commence le journal intime tenu par Gretel Samuelson à un moment crucial de sa jeune existence : le divorce de ses parents. Drolatique, émouvant, ce livre raconte, dans une tonalité douce amère, l'éveil d'une adolescente au monde des adultes. Alice Hoffman compose sa galerie de portraits par petites touches, avec pudeur, et fait de sa Gretel une soeur de Holden Caulfield, le héros de L'Attrape-coeurs, le célèbre roman de J.D. Salinger.

 

41m-kXKV2qL._SY445_.jpgLes Prodigieuses aventures des soeurs Hunt de Elisabeth Robinson

La vie dorée d’Olivia Hunt bascule d’un seul coup. Productrice à Hollywood, habituée à tous les avantages des V.I.P., elle vient de se faire renvoyer sans ménagement après l’échec de son dernier film ; quant à son petit ami, Michael, il l’a quittée. Alors qu’elle s’apprête à rédiger une lettre de suicide bien sentie, Olivia apprend que Maddie, sa sœur bien-aimée, est gravement malade, et elle va se trouver confrontée aux choix les plus difficiles qu’elle ait jamais eu à faire. Imprégné de tout l’amour que deux sœurs peuvent ressentir l’une pour l’autre, Les Prodigieuses Aventures des sœurs Hunt est à la fois déchirant et comique, tragique et réjouissant.

 

51uMWy5VuWL._SY445_.jpgSi peu d'endroits confortables de Fanny Salmeron

"Je devrais débuter ma Période Grise monochrome et l'intituler "Paris ce n'est pas ce qu'on croit". Hannah a le coeur brisé et ne croit plus en l'avenir. Joss est un garçon étrange, venu à Paris pour oublier son passé. Il a les cheveux bleus, elle a les yeux verts. Lorsqu'ils se rencontrent, il fait tout gris. Mais sous la pluie de l'hiver, ces deux êtres perdus vont se blottir l'un contre l'autre pour se réchauffer et tenter malgré tout de faire de leur vie un endroit confortable.

 

 

41NOrWq1nsL._SY445_.jpgCrème du soir, espoir de Beth Harbison

Elles étaient les meilleures amies du monde. Les deux doigts de la manucure. Fondues de fond de teint, toquées de cosmétiques, elles partageaient tout, à commencer par leurs trousses de maquillage. Un quiproquo d'ados les a séparées. Vingt ans ont passés... Allie et Olivia piétinent au buffet d'une réunion d'anciens. Et les souvenirs affluent. Leurs vies d'adulte mériteraient, l'une comme l'autre, un bon coup de rouge. Au diable les points noirs, on se dit tout sans fard. Ou l'amitié comme antirides...

 

 

51KtUgjy4EL._SY445_.jpgRetour à Rédemption de Patrick Graham

Vingt ans après avoir purgé sa peine à Rédemption, camp de redressement pour mineurs, Peter Shepard renoue avec son passé comme on reçoit un coup de couteau en plein coeur. Le brillant avocat d'affaires de San Francisco pensait avoir tiré un trait définitif sur ce sinistre établissement où régnaient brimades, humiliations et sévices. Le meurtre de sa famille lui fait douloureusement retrouver la mémoire. Quelqu'un cherche à lui faire goûter une nouvelle fois à l'enfer de Rédemption.

 

J'ai lu et aimé

 

couv15507120.jpgLa Vie est un arc-en-ciel de Cecelia Ahern (ma chronique)

Depuis leur plus tendre enfance, Rosie et Alex sont les « meilleurs amis du monde ». Confidences, peines et joies : ils se disent tout. Ou presque. Car lorsque Alex quitte l'Irlande pour les États-Unis avec sa famille, l'un et l'autre ont le sentiment d'être arrachés à une histoire qui ne faisait que commencer. Mais leur amitié va survivre à l'épreuve du temps, de la distance, des difficultés, des bonheurs conjugaux et des malheurs familiaux, au fil d'une vie que chacun s'est construite de son côté. Peut-être parce que, secrètement, Rosie et Alex savent qu'ils ne se sont pas dit leur dernier mot. Un mot qui peut changer leur destin, du jour au lendemain.

> Mon livre-doudou que je relis de temps en temps et le plaisir reste intact.

 

couv35316977.jpgLa toute première fois de Lauren Strasnick (ma chronique)

Depuis la mort de sa mère, Holly cherche à ressentir quelque chose, n'importe quoi. Quand elle rencontre Paul, un garçon qu'elle trouve trop beau pour elle, elle pense à une aventure d'un soir. Mais Paul veut la revoir, et Holly accepte. Seulement voilà, Paul n'est pas libre. Il y a Saskia, la fille parfaite, aérienne et délicate, vers qui Paul ne cesse de revenir. Sans comprendre pourquoi, Holly accepte la situation, car elle se sent enfin vivante à nouveau. Les choses se compliquent lorsqu'elle se rapproche de Saskia, et découvre qu'elle n'a pas envie de lui faire du mal. Mais il est trop tard pour sortir indemne de ce dernier été avant l'âge adulte.

 

couv29728642.jpgCe que j'ai vu et pourquoi j'ai menti de Judy Blundell (ma chronique)

Floride, 1947...
Un ancien soldat au passé trouble, une femme trop belle, un homme aussi séduisant qu'énigmatique... quel fil invisible les relie?
Dans un hôtel au luxe défraîchi et la chaleur étouffante de septembre, Evie surprend l'ombre de mensonges et de terribles secrets.

> Quelle atmosphère ! J'ai adoré !

 

 

couv23514731.jpgLe Café de l'Excelsior de Philippe Claudel (ma chronique)

Viens donc Jules, disait au bout d’un moment un buveur raisonnable, ne réveille pas les morts, ils ont bien trop de choses à faire, sers-nous donc une tournée…Et Grand-père quittait son piédestal, un peu tremblant, emporté sans doute par le souvenir de cette femme qu’il avait si peu connue, si peu étreinte, et dont la photographie jaunissait au-dessus d’un globe de verre enfermant une natte de cheveux tressés qui avaient été les siens, et quelques pétales de roses à demi tombés en poussière. Il saisissait une bouteille, prenait son vieux torchon à carreaux écossais et, lent comme une peine jamais surmontée, allait remplir les verres des clients.

> Un petit bijou. Une histoire pleine de nostalgie et de tendresse. A lire et à relire !

 

couv22246502.jpgUne Pièce montée de Blandine Le Callet

La pièce montée arrive, sur un plateau immense porté par deux serveurs. Vincent voit osciller au rythme de leur marche cette tour de Babel en choux à la crème, surmontée du traditionnel couple de mariés. Il se dit: C'est moi, ce petit bonhomme, tout en haut. C'est moi. Il se demande qui a pu inventer un gâteau aussi ridicule. Cette pyramide grotesque ponctuée de petits grains de sucre argentés, de feuilles de pain azyme vert pistache et de roses en pâte d'amandes, cette monstruosité pâtissière sur son socle de nougatine. Et ce couple de mariés perché au sommet, qu'est-ce qu'il symbolise, au juste ?

> Drôle et très juste, un roman chorale à ne pas manquer !

 

couv35999706.jpgL'invité de la dernière heure de Charlotte Link

Après la mort de son mari, Rebecca se réfugie dans sa maison de Provence. Accablée de chagrin, elle décide de mettre fin à ses jours lorsqu'elle reçoit la visite de Max, le meilleur ami de son époux, accompagné d'un jeune couple d'auto-stoppeurs, Marius et Inga. Rebecca finit par oublier son sinistre projet. Mais le sympathique Marius devient peu à peu irascible et agressif. Sa personnalité trouble se dévoile, et Rebecca comprend alors que le cauchemar ne fait que commencer...

> Quelques longueurs, mais je garde un bon souvenir de ce roman dont j'ai aimé l'ambiance.

 

couv17608386.jpgL'Apiculteur de Maxence Fermine

" Je recherche l'or du temps ", écrivit le poète André Breton. Cette maxime aurait pu être celle d'Aurélien, héros de ce roman d'aventures initiatique. Depuis qu'une abeille a déposé sur sa ligne de vie une fine trace de pollen doré, ce jeune Provençal de la fin du XIXe siècle ne rêve plus que de l'or - un or symbolique, poétique, qui représente bien plus que le métal précieux. Son rêve le décidera à se détourner des champs de lavande familiaux pour installer des ruches et fabriquer le miel le plus suave. Puis, après l'anéantissement de son travail par un violent orage, à partir pour l'Abyssinie, où l'attend une femme à la peau d'or, qu'il a vue en rêve... On croise Van Gogh et Rimbaud dans ces pages lumineuses, où le songe doré d'Aurélien lui vaudra de connaître bien des aléas, avant qu'il ne découvre l'or véritable de la vie.

> Un très beau roman, poétique et envoûtant.

 

+ d'idées lecture ICI

Voir les commentaires

commentaires

anjelica 24/07/2013 23:07

j'avais vraiment bien aimé "l'enfant d'Emma".

MyaRosa 25/07/2013 12:00



Ca fait une éternité qu'il est dans ma PAL et pourtant, j'ai très envie de le lire.



Mabiblio1988 19/07/2013 12:23

La toute première fois me tente bien :)
Ce que j'ai vu et pourquoi j'ai menti est assez spécial mais sympa à lire quant à Une pièce montée, je n'ai pas vraiment adhéré mais j'aurais aimé connaitre la suite.

MyaRosa 23/07/2013 22:34



"Ce que j'ai vu et pourquoi j'ai menti" et "Une pièce montée" sont deux coups de coeur pour moi. J'ai adoré l'atmosphère du premier et l'écriture de l'auteur et le second m'a vraiment bluffé.
J'adore le cynisme et les romans chorales alors j'ai été servie !



stephanie plaisir de lire 01/07/2013 15:26

la toute première fois est aussi dans ma pal (encore un...)
Les quatres premiers titres (dont j'aime bcp les couv) me sont totalement inconnues ! et m'intriguent pas mal.

MyaRosa 01/07/2013 20:49



J'ai beaucoup aimé "La Toute première fois". :)


Je suis d'accord avec toi, les couv des 4 premiers titres sont très jolies.



Milly 01/07/2013 13:56

Pour Flavia, peut-être que j'avais trop de livre à lire de la bibliothèque et que je me suis lassée dans un passage moins bon?? je ne me souviens plus, mais je vais les reprendre et choisir le bon
moment. Je me souviens d'avoir abandonné au tiers du livre peut-être!!! :) Pour Madame Pamplemousse,est-ce que tu avais lu le deuxième. Les couvertures étaient vraiment très belles! :)

MyaRosa 01/07/2013 20:45



Le rythme est assez lent et le style de l'auteur un peu particulier. Il a perdu pas mal de lecteurs en route. Je crois que j'ai un faible pour ce genre d'ambiance.


En ce qui concerne Madame Pamplemousse, j'ai acheté le 1er tome mais je ne l'ai pas encore lu. C'est vrai que les couvertures sont superbes !



Milly 01/07/2013 03:30

Je m'étais offert Madame Pamplemousse, mais été déçus :( Ah oui, c'est ça 'Pénélope Green' et je vais me reprendre pour les 'Flavie' j'avais commencé et abandonnée. Justement Emma en a parler cette
semaine et aime beaucoup aussi. Ah là la :D Ça n'améliore pas une Pile à lire! :D
Moi aussi je trouve mignon, "Un drôle d'ami". Je vais devoir relire ta réponse.. Des titres m'échappent! Bonne nuit! :)

MyaRosa 01/07/2013 10:26



Ah oui, c'est vrai, maintenant que tu le dis, je me souviens que tu avais été déçue.


Je ne savais pas que tu n'avais pas aimé Flavia. C'est l'une de mes séries jeunesse préférées. C'est particulier, mais j'adore ! Par contre, j'ai appris récemment que les autres tomes ne seraient
pas traduits en français. Je suis tellement déçue...



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog