Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-08-19T04:00:00+02:00

Mes idées lecture #11

Publié par MyaRosa

mesidéeslecture2

 

Dans ma wish list

 

couv25944187.gif.jpgLes Reflets d'argent de Susan Fletcher

Une légende raconte qu’il y a très longtemps un homme, pleurant son amour perdu, entendit sur une plage de l’île de Parla, une voix portée par le vent, ce mot soufflé par la mer : Espère. Il se tourna alors vers le large et vit une silhouette flotter dans la mer déchaînée. Puis disparaître sous l’eau. Le corps, celui d’un homme, se terminait par une queue de poisson. Ce jour-là, sur cette même rive, le jeune Sam Lovegrove découvre le corps d’un inconnu, il s’approche terrorisé, croyant faire face à un cadavre. Puis recule en criant, car l’homme n’est pas mort. Sur l’île, cette apparition bouleverse chacun, tout comme les cheveux noirs et la barbe de cet inconnu, qui réveillent les souvenirs d’un disparu. Tout à coup, les légendes semblent réelles, les hommes semblent réécrire l’histoire de l’île, ramasser ses mythes sur le rivage, leurs espoirs bouillonnant dans les flots comme autant de reflets d’argent sous le vent.

 

l-ange-qui-pleure-megan-hart-9782280278492.gifL'ange qui pleure de Megan Hart

Elle va devoir apprendre à vivre dans un monde qui n’est pas le sien…
« Cours, Sunshine, cours ! Sauve-toi ! » Près d’elle, la voix de sa mère résonne dans la nuit. Tandis qu’autour d’elle, tous les membres de la secte se pressent vers la chapelle. Totalement désorientée par le chaos qui règne dans le Sanctuaire, Sunshine saisit ses trois enfants et se met à courir vers l’extérieur… Depuis qu’elle a trouvé refuge chez son père, dont elle ignorait tout jusqu’à cette nuit tragique où sa mère lui a griffonné une adresse sur un bout de papier avant de lui ordonner de fuir, Sunshine est hantée par la même question : pourquoi sa mère l’a-t-elle chassée de la communauté dans laquelle elle vivait depuis toujours ? Et quand elle découvre à la télévision que les membres de la secte se sont donné la mort, elle a le sentiment que son univers bascule une deuxième fois. Douloureusement consciente qu’elle ne pourra plus jamais retrouver le monde où elle a vécu depuis l’enfance, Sunshine comprend que son seul espoir de retrouver une vie normale pour elle et ses enfants repose entre les mains de son père, et de sa femme, Liesel. Sa seule famille, désormais. Des étrangers…

 

41x1hjSx58L._SY445_.jpgLe Magicien de Brooklyn de Haley Tanner

Issus d'une famille russe immigrée à New York, Vaclav et Lena, neuf ans, ne partent pas avec les mêmes chances dans l'existence. Lena, orpheline, vit chez sa tante prostituée et peine à s'exprimer en anglais, cette deuxième langue qui l'emprisonne. Vaclav, lui, est choyé par des parents qui ont soif d'intégration et poursuivent à la force du poignet le rêve américain. Sa famille accueille la fillette après l'école, Vaclav prend soin d'elle, lui fait ses devoirs et trace les grandes lignes de leur destin qui ne peut être que commun. Devenir un grand magicien et avoir comme assistante la charmante Lena est son plus grand rêve : les enfants répètent tous les soirs pour se produire sur scène à Coney Island. Mais un jour, Lena disparaît brutalement, comme par un tour de passe-passe. Vaclav, inconsolable, ignore tout du tragique secret qui va les séparer pendant huit ans, jusqu'à ce qu'un beau soir...

 

couv53696281.png.jpgFrankie Addams de Carson McCullers

Frankie, une adolescente de douze ans, est assez mature mais mal à l’aise avec son corps en plein changement. Orpheline de mère, la seule personne qui écoute ses tourments est Berenice, la vieille cuisinière noire. Mais ni la bienveillance de celle-ci, ni le mariage de son frère Jarvis ne seront suffisants pour lui ôter l’envie de quitter très vite ce pays où elle étouffe.

 

 

 

 

9782265096240.jpgEcrit en lettres de sang de Sharon Bolton (à paraître le 12 septembre)

Un soir en reprenant sa voiture à Londres, la jeune officière de police Lacey Flint retrouve une femme sauvagement poignardée, affalée contre sa portière. Un crime perpétré le jour anniversaire du premier meurtre de Jack l’Éventreur, pour lequel elle a toujours nourri une étrange fascination. Or, la jeune femme comprend vite que ce n’est pas une coïncidence. Dans la foulée, les crimes se multiplient, toujours plus barbares, toujours plus incompréhensibles... et toujours sur sa route. Pourquoi la provoquer ainsi ? Pourquoi sacrifier d’innocentes mères de famille, qu’à priori rien ne relie ? Rattrapée par son passé trouble, Lacey Flint réalise alors que dans l’esprit de sa hiérarchie, elle est la toute première suspecte...

 

Dans ma PAL

 

couv38307332.jpgVictoria et les Staveney de Doris Lessing

Victoria n'a jamais oublié sa rencontre, à l'âge de neuf ans, avec une riche famille blanche, les Staveney. Ce souvenir entêtant la poussera, des années plus tard, à entamer une liaison avec leur fils, Thomas. De cette histoire naîtra Mary, petite fille à la peau claire et au sourire radieux. En adoration devant l'enfant, les Staveney proposent de l'accueillir chez eux de plus en plus souvent. Victoria, toute à la réalisation de la chance que représenterait une telle éducation pour sa fille, n'imagine pas quelles conséquences aura sa décision. La grande dame des lettres anglaises revient sur ses thèmes de prédilection : le racisme, l'hypocrisie, l'ambition. Un regard sans concession et d'une incroyable modernité sur notre époque.

 

couv70812615.jpgParle-moi ! de Sarah Mlynowski

Devorah Banks a dix-sept ans et tout va mal : le beau Brian vient de la quitter… Pour couronner le tout, elle fait tomber son portable dans une fontaine ! Ce qui, bizarrement, n’empêche pas le téléphone de sonner… et c’est le choc lorsque Devorah entend une voix bien familière au bout du fil : la sienne ! Une version d’elle-même plus jeune de quatre ans, qui n’a pas encore connu ses déboires et aurait bien besoin de ses conseils. Devorah se retrouve soudain devant une chance inespérée : tout recommencer… autrement !

 

 

51htgFvfbRL._SY445_.jpgCitrus County de John Brandon

Citrus County ne devrait pas exister. Les premiers émois de l'adolescence devraient être difficiles, mais pas si difficiles. Les garçons comme Toby devraient causer des problèmes, mais pas autant. La lune devrait briller doucement et protéger les enfants endormis, à l'abri dans leurs lits douillets. Les oncles, dans leur rocking-chair devraient être gentils avec leurs neveux. Les professeurs devraient donner l'exemple. L'air ne devrait pas sentir le marécage. Shelby devrait devenir une vraie héroïne. Elle devrait sauver sa soeur séquestrée sous terre, sauver Toby de sa propre folie... Un portrait pince-sans-rire et féroce de la suburbia américaine, où les apparences sont décidément bien trompeuses et où les adultes sont devenus incapables de jouer leur rôle de garde-fou.

 

couv72395644.jpgAu lieu-dit Noir-Etang... de Thomas H. Cook

Août 1926. Chatham, Nouvelle-Angleterre, à quelques encablures du cap Cod : son église, son port de pêche et son école de garçons, fondée par Arthur Griswald, qui la dirige avec droiture et vertu. L'arrivée de la belle Mlle Channing, venue d'Afrique pour enseigner les arts plastiques à Chatham School, paraît anodine en soi, mais un an plus tard, dans cette petite ville paisible, il y aura eu plusieurs morts. Henry, le fils adolescent de M Griswald, est vite fasciné par celle qui va lui enseigner le dessin et lui faire découvrir qu'il faut " vivre ses passions jusqu'au bout ". Du coup, l'idéal de vie digne et conventionnelle que prône son père lui semble être un carcan. Henry assiste, complice muet et narrateur peu fiable, à la naissance d'un amour tragique entre Mlle Channing et M Reed, le professeur de lettres qui vit au bord du Noir-Etang avec sa femme et sa fille. Il voit en eux " deux figures romantiques, des versions modernes de Catherine et de Heathcliff ". Mais l'adultère est mal vu à l'époque, et après le drame qui entraine la chute de Chatham School, le lecteur ne peut que se demander, tout comme le procureur : " Que s'est-il réellement passé au Noir-Etang ce jour-là ? "

 

couv45311292.png.jpgComme frères de Adrian Fogelin

Étais-je maudit ? Chaque fois qu'un truc un peu sympa m'arrivait, il y avait toujours quelqu'un pour me annoncer : « Très bien, mais tu peux surveiller ton frère ? ». Maintenant, j'allais devoir jouer le baby-sitter de deux moutards au lieu d'un. Mes super vacances commençaient à ressembler à pas de vacances du tout. Ben a treize ans et cette année, il passe Noël à la mer avec son petit frère Cody et ses parents. Il se voit déjà pêcher toute la journée, les pieds dans l'eau. Mais une nouvelle amitié va s'avérer périlleuse pour les deux garçons...

 

 

 

J'ai lu et aimé

 

couv28106176.jpgA Mélie, sans mélo de Barbara Constantine (ma chronique)

Mélie, soixante-douze ans, vit seule à la campagne. Pour la première fois, sa petite-fille, Clara, vient passer les grandes vacances chez elle. La veille de son arrivée, Mélie apprend qu'elle a un problème de santé... Elle verra ça plus tard. La priorité, c'est sa Clarinette chérie ! Durant tout l'été (le dernier ?), Mélie décide de fabriquer des souvenirs à Clara. Des rigolos. Comme regarder pousser les bambous en écoutant La Traviata, chanter sous la pluie des chansons de Nougaro, goûter les mauvaises herbes qui poussent le long des chemins. Il y a aussi le vieux Marcel, qui va apprendre à Clara à faire de la mécanique... Et puis, comme la vie est vraiment dingue parfois, il y a Mélie qui va enfin rencontrer le grand amour... Cent cinquante ans à eux deux ? Mais quand on aime, on ne compte pas !

> un roman plein d'humour et de tendresse qui met du baume au coeur et redonne le sourire.

 

couv21461344.jpgNe t'inquiète pas pour moi de Alice Kuipers

Maman, je suis allée au supermarché. Regarde dans le frigo. J'ai arrosé les plantes. J'ai nettoyé la cage de Jeannot Lapin. J'ai rangé le salon. Et la cuisine. Et j'ai fait la vaisselle aussi. Je vais me coucher. Ton esclave à domicile, Claire. Une correspondance par Post-it sur le frigo entre une mère et sa fille. Lorsque la mère tombe malade, le temps presse mais l'espoir demeure. Un livre comme un trésor qui chuchote à l'oreille l'importance de ceux qu'on aime...

> L'un de mes romans préférés. Bouleversant !

 

 

 

couv5226914.jpgOscar et la dame rose de Eric-Emmanuel Schmitt

Oscar a dix ans et il vit à l'hôpital. Même si personne n'ose le lui dire, il sait qu'il va mourir. La dame rose, qui le visite et " qui croit au ciel ", lui propose, pour qu'il se sente moins seul, d'écrire à Dieu.

> Ne vous fiez pas à la présentation de ce livre. Elle ne m'inspirait pas du tout, mais on me l'a fortement conseillé et j'ai fini par me plonger dedans sans grande conviction, et au final j'ai été agréablement surprise. C'est une jolie lecture...

 

 

couv28526831.jpgMédiator, tome 1 : Terre d'ombre de Meg Cabot (ma chronique)

Susannah Simon est " the mediator ". Elle fait le lien entre les morts et les vivants. Pas de répit pour elle : les fantômes exigent qu'elle achève ce qu'ils n'ont pas eu le temps d'accomplir sur Terre. Mais quand on vient d'emménager sous le soleil de Californie, qu'on est une fille et qu'on a seize ans, on préfère se balader dans les centres commerciaux plutôt que dans les cimetières... et mater les surfeurs plutôt que de s'occuper de visiteurs ectoplasmiques ! Hélas, dès son arrivée dans son nouveau lycée, Susannah comprend que sa vie ne va pas être aussi simple. Le fantôme d'une jeune lycéenne a décidé de se venger. Or, la jeune fille se trouve sur sa route...

> Une série jeunesse vraiment très sympa qu'il faudrait d'ailleurs que je continue.

 

couv75950019.jpgMariage à la mode de Katherine Mansfield

Dans le train qui le ramène chez lui pour le week-end, William savoure le bonheur de retrouver bientôt Isabel, sa ravissante jeune femme, et leurs deux enfants. Pourtant, depuis qu'Isabel s'est liée avec un nouveau groupe d'amis, elle a changé et William ne sait trop qu'en penser... Durant les longues journées d'été, Crescent Bay est le théâtre de la vie et des jeux de ceux qui y passent leurs vacances entre baignade, sieste et conversations. Par petites touches lumineuses et justes, Katherine Mansfield esquisse des portraits pleins de finesse et de sensibilité.

> Deux petites nouvelles réunies dans un livre à petit prix. Idéal pour découvrir Katherine Mansfield. Lu il y a plusieurs années, je me souviens que j'avais beaucoup aimé. Je le relirai dès que possible pour en faire un billet.

 

couv26319130.jpgLa très grande carotte de Satoe Tone (ma chronique)

Un jour, six frères lapins trouvèrent une carotte, non pas une toute petite, une grande carotte.... Mais pas de n'importe quelle taille, une très grande carotte. Ils la déterrèrent et se mirent à chercher ce qu'ils allaient bien pouvoir en faire... Bon... Elle pourrait être... En fait elle pourrait être tellement de choses ! Il n'y a pas de limites quand l'imagination prend le dessus et que le rêve dépasse la réalité. Mais en définitive, la meilleure idée est peut-être la plus simple...

> Un bel album que mon fils et moi aimons beaucoup.

 

+ d'idées lecture

Voir les commentaires

commentaires

Joe 26/08/2013 19:45

Yes avec grand plaisir Mya :)

MyaRosa 01/09/2013 23:12



Chouette, on en reparle bientôt alors. ;)



Pedro 21/08/2013 09:58

"Ecrit en lettres de sang": une nouvelle variation autour de Jack l'éventreur? Après "Hantée", j'avoue que ça me tente bien! =D

MyaRosa 22/08/2013 11:12



Je suis très tentée également ! J'ai vraiment envie de découvrir cet auteur. Elle a aussi écrit "Venin" et "Moisson de sang" qui devraient te plaire. Ils me tentent beaucoup.



Joe 20/08/2013 19:40

"Victoria et les Staveney" est dans ma pal et me tente bien.

Bonne lecture :)

MyaRosa 26/08/2013 18:21



Merci Joe. Est-ce que ça te dirait qu'on s'organise une lecture commune ?



Milly 20/08/2013 01:13

Je note L'ange qui pleure. Sûrement un bon roman!

MyaRosa 26/08/2013 18:21



Oh oui, il me tente énormément celui-ci !



Cajou 19/08/2013 10:00

Encore plein de tentations !
Et tu me rappelles que j'ai acheté "Au lieu dit noir étang" à sa sortie en GF.... et que je ne l'ai tjs pas lu ouuiinn :/
Plein de bisous Mya, j'espère que tu vas bien et qu'Emma se porte bien !

MyaRosa 26/08/2013 18:23



Ah oui, c'est vrai, je m'en souviens. Je t'enviais beaucoup d'ailleurs. Pour une fois, j'ai attendu la sortie en poche, mais je n'ai toujours pas trouvé le temps de le lire. :(


Tout le monde va bien, merci. Emma est en pleine forme et pousse à une vitesse folle. C'est un gros bébé joufflu, calme et souriant ; un vrai bonheur ! Et chez toi, tout le monde va bien ? Tu as
passé un bel été ? Vos vacances en Grèce se sont bien passées ? Bisous



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog