Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2013-12-20T14:08:00+01:00

Mes idées lecture #16

Publié par MyaRosa

mesideeslecture2.png

... de Noël !

 

Dans ma wish list

 

51nU7TlQ0eL._SX342_.jpgL'étoile de Noël de Michel Piquemal & Martin Matje

Ce soir, c'est Noël, et Jonathan traîne son chagrin dans les rues de Londres. Il est orphelin, il a froid, il a faim, mais sa rencontre avec un étrange clochard à la barbe blanche va illuminer sa vie...

Un conte de Noël poétique et magique.

 

51Wo21PD-6L._SY445_.jpgLe premier Noël de l'ours de Robert Kinerk & Jim LaMarche

À la veille du terrible hiver, dans la forêt, un très jeune ours fait sa tanière dans une grotte sous un grand rocher, pour hiberner. Fait inhabituel, un tout jeune sapin tente de pousser là, dans l'entrée, malgré les difficultés. L'ours se sent complice du sapin, de sa jeunesse, de sa solitude et de sa ténacité. Il s'endort.
Mais un son étrange le tire de son profond sommeil, prématurément. C'est le coeur de l'hiver, il fait très froid. Curieux, l'ours sort et suit la trace du son troublant. En chemin, il croise successivement un corbeau maigrelet, un élan efflanqué et des faisans bien mal en point. Tous ont froid, tous ont faim. Généreux, l'ours s'efforce de les assister, de les secourir. Tous ensemble, ragaillardis, ils trouveront la source du son mystérieux : une chaumière chaleureuse où des humains chantent en famille autour d'un sapin merveilleux, avant d'aller se coucher, comblés et heureux.
Touchés par ce spectacle, investis par cette allégresse qu'ils ne s'expliquent pas, les animaux reprennent de concert le chemin de la forêt, en chantant à leur tour. Et, réunis, se retrouvent dans la tanière du jeune ours, que celui-ci leur a offert de partager. L'hiver peut bien se déchaîner au-dehors ; eux aussi, désormais, peuvent s'endormir ensemble à l'abri de leur magnifique sapin, qui veille sur eux à l'entrée de la grotte, les baignant d'une lumière protectrice et rassurante : celle de l'amitié.

 

51Kpp32R9NL._SY445_.jpgUn Noël / Un Souvenir de Noël de Truman Capote

Buddy a six ans et doit passer les fêtes à la Nouvelle-Orléans, chez son père. Mais le petit garçon connaît à peine cette homme étrange et sa vie à la campagne lui manque. Il n'a qu'un souhait : voir le Père Noël..."Un souvenir de Noël"L'année de ses sept ans, Buddy partage avec la douce et vieille Miss Sook, sa cousine, les préparatifs du réveillon : faire des gâteaux, décorer l'arbre... Une joyeuse fête en perspective.

 

 

5157dhpdwfL._.jpgLettres du Père Noël de J.R.R. Tolkien

Plus connu pour ses travaux universitaires et pour l'invention de la Terre du Milieu, J.R.R. Tolkien est aussi un formidable auteur de contes pour enfants. Comme Bilbo le Hobbit et Roverandom, les Lettres du Père Noël ont d'abord été destinées à ses trois fils et à sa fille, auxquels, chaque année entre 1920 et 1943, Tolkien a écrit une lettre (parfois deux) prétendument envoyée du pôle Nord par le Père Noël ou l'Ours Polaire. Ces trente lettres et les dessins qui les accompagnent forment un récit très prenant des aventures de l'homme en rouge et à la barbe blanche, de son ours assistant, et de leurs démêlés avec les gobelins. Un ouvrage qui plaira aux enfants, à leurs parents, et surprendra plus d'un amoureux de Tolkien.

 

51etersmZIL._SY445_.jpgUn mariage en décembre de Anita Shreve

Pour célébrer leur mariage, Bill et Bridget ont décidé de rassembler leur ancien groupe d'amis. Un moyen de rattraper le temps après toutes ses années, d'autant que les jours de Bridget sont désormais comptés.
Que rêvaient-ils d'être et que sont-ils devenus ? Vingt ans après, quels secrets brûlent-ils de dévoiler ou voudraient-ils garder enfouis ?
Entre passions inavouées, drames refoulés, culpabilité et pardon, le huis clos tourne vite à l'orage. Et les sept protagonistes vont devoir affronter les blessures et les vérités qui les hantent depuis si longtemps...

 

 

Dans ma PAL


51VSlz3Vd6L._SY445_.jpgDes contes de Noël de Anne Perry 

Dans les provinces anglaises, mystères et crimes sulfureux font fi de la trêve de Noël. Pour les héros d'Anne Perry, croisés au fil des enquêtes de Thomas Pitt ou de William Monk, les voeux de fin d'année tournent vite au cauchemar : les réunions familiales laissent place aux règlements de compte, la neige cache l'empreinte des assassins, et les secrets de longue date sont déposés au pied du sapin... Autant de petits contes que la reine du polar victorien confectionne avec art, pour que s'exauce la magie de Noël !

 

51KPz3erKaL._SY445_.jpgTendre veillée de Scarlett Bailey

Lydia a toujours souhaité vivre un Noël parfait. Aussi n’hésite-t-elle pas une seule seconde quand ses meilleures amies l’invitent à réveillonner avec elles. Au programme, feux de cheminée et marrons chauds, le tout dans un décor digne d’une carte de voeux. Quand elle se retrouve bloquée par la neige en compagnie de son petit ami, de son ex et d’un irrésistible inconnu, son Noël idéal est sérieusement mis à mal. Mais bon, trois rois mages, c’est la tradition à cette époque de l’année…

 

51oyxqYDW9L._SY445_.jpgUne lumière sur la neige de Anita Shreve

Une jeune femme fragile, un homme désabusé, une fillette trop tôt confrontée aux épreuves de la vie... Trois personnages, trois destinées se croisent autour d'un drame. Porté par l'écriture délicate d'Anita Shreve, un superbe roman d'initiation, dans les somptueux paysages hivernaux du nord des Etats-Unis. Après les morts accidentelles de sa mère et de sa petite sœur, Nicky se réfugie avec son père dans les montagnes solitaires du New Hampshire. Tandis que Nicky tente de mener la vie ordinaire d'une fille de douze ans, son père s'enferme dans un mutisme douloureux. Quelques jours avant Noël, au cours d'une promenade en raquettes, ils découvrent au pied d'un arbre, abandonné sur la neige dans un sac de couchage taché de sang, un bébé miraculeusement en vie... Quelle mère a pu commettre cet acte effroyable ? Une fin d'après-midi frappe à leur porte une fluette jeune femme...

 

41N6Rfg-JmL._SY445_.jpgSous la glace de Louise Penny

L'hiver a enveloppé de neige le charmant petit village de Three Pines, et toute la communauté s'apprête à fêter Noël. Mais lors de la traditionnelle partie de curling qui a lieu tous les ans sur le lac gelé, une spectatrice est mystérieusement électrocutée. Un peu plus d'un an après sa première enquête à Three Pines, l'inspecteur-chef Armand Gamache revient avec son équipe de l'escouade des homicides. Il ne lui faut pas longtemps pour s'apercevoir que la victime ne manquera pas à grand monde. D'ailleurs, personne ne l'a vue se faire électrocuter. Pourtant tout le village était là, il y a donc forcément eu des témoins... Et puis qui était cette CC de Poitiers, à la fois prêtresse auto-proclamée du développement personnel et femme haïe de tous ? Pourquoi était-elle venue s'installer clans la vieille maison abandonnée sur la colline, un lieu marqué au fer de la violence et du meurtre, où Gamache lui-même a failli perdre la vie l'année précédente ? Méthodiquement, ses hommes fouillent le sombre passé familial de la victime. L'inspecteur-chef, lui, observe, écoute et tente de comprendre. Tout à son enquête, Ganache n'oublie pas qu'il a également ses propres ennemis au sein de la Sûreté du Québec et qu'il ne peut se fier à personne. Tandis qu'un vent mordant souffle sur Three Pines, une menace plus glaçante encore plane sur lui...

 

51ZFJDHNPKL._SY445_.jpgContes fantastiques de Noël

Noël ! Noël ! C'est la neige et les guirlandes, les commerces joyeusement éclairés et le sapin couvert de cadeaux... C'est aussi les histoires terrifiantes racontées lors de la veillée... Celle du marin Cloarec perdu en pleine mer, la nuit, dans le silence et la brume, avec un inconnu au bord de sa barque. Celle de la mère Vatinel qui hurle : " Je l'ai dans le corps ! Je l'ai dans le corps ! " après avoir mangé un oeuf encore chaud, mystérieusement trouvé sur un chemin. Celle encore de Jean Lubin qui voit errer devant lui, dans les tranchées, d'étranges soldats à la bouche cousue ! Alphonse Allais, Maupassant, Stevenson, Dickens, Daudet ou Nathaniel Hawthorne, entre autres, nous offrent ici douze contes terrifiants de Noël. A les lire par une nuit étoilée porteuse d'espoir, petits et grands ne trembleront pas que de froid...

 

jujg.jpgLa Fille de l'hiver de Eowyn Ivey

Mabel et Jack se sont installés il y a peu sur le territoire d’Alaska. Pourquoi une région si isolée, au climat si rude, à 50 ans ? Parce qu’ils ont perdu leur bébé il y a des années de cela et que le chagrin et le désir d’enfant qui les tenaillent encore ont tendance à les séparer l’un de l’autre. Pour eux, l'Alaska c'est l’opportunité de changer d’air, de repartir de zéro, de se retrouver enfin. Mais au milieu de cette immensité, le bonheur n’est malheureusement pas au rendez-vous. Tandis que Jack s’échine toute la journée aux champs, Mabel dépérit d’ennui dans leur cabane en bois. Et puis dans un moment d’insouciance, aux premiers jours de l’hiver, le couple sculpte un bonhomme de neige ou plutôt, une petite fille de neige. Le lendemain, ils la retrouvent fondue, les moufles et l’écharpe que Mabel lui avais enfilées ont disparu, de petites empreintes de pas partent en direction de la forêt. À compter de ce jour, Mabel et Jack surprennent, de temps en temps, une petite fille près de leur cabane. Qui est-elle ? D’où vient-elle ? Que fait-elle dans la forêt avec son renard roux ? Et puis soudain, Mabel se remémore un livre de son enfance. Un conte que son père lui lisait petite. L’histoire d’un vieux couple sans enfant qui sculpte une petite fille de neige… qui prend vie. Fantasme ou réalité ? Hallucination ou miracle ? La fillette pourrait bien se révéler la clé de ce bonheur qu’ils n’attendaient plus.

 

 

J'ai lu et aimé

 

bedford.gifJ'ai vu le Père Noël de David Bedford & Tim Warnes

(mon billet sur ce livre)

C'est le soir du 24 décembre et Petit Ours n'a pas envie de dormir. Il veut voir le Père Noël ! Entendant du bruit, il descend et trouve Papa Ours en train de boire le lait mis précieusement de côté pour le Père Noël...

 

 

 

kangaroo.gifUn Kangourou pour Noël de James Flora

(mon billet sur ce livre)

La plus trépidante des histoires de Noël !

 

 

 

 

 

 

 

couv16159615.jpgLa Reine des délices de Sarah Addison Allen

(mon billet sur ce roman)

Une jeune femme sous la coupe d'une mère tyrannique, une amie qui tombe du ciel, un amoureux transi et Sans titre 1-copie-1quelques gourmandises... Un roman délicat, émouvant, plein de fantaisie, où les événements les plus inattendus peuvent arriver... Depuis la mort de son père, la jeune Josey, vingt-sept ans, vit seule avec sa mère, dont elle supporte stoïquement tous les caprices. Très renfermée, extrêmement docile, elle trouve son seul réconfort dans les sucreries qu'elle dévore en secret dans son placard. D'où sa surprise, un beau jour, quand elle y découvre une étrange intruse, Della Lee, qui a fui un fiancé violent et compte bien rester à l'abri de la penderie de Josey. La cohabitation s'annonce délicate, car Della Lee, bien décidée à prendre en main Josey, la harcèle de questions : n'a-t-elle pas remarqué ce séduisant postier ? Ou Chloe, cette jeune serveuse déprimée, qui ferait une amie idéale ? Et, au fait, sait-elle qu'elle a une demi-soeur qui ne demande qu'à faire sa connaissance ? De secrets en découvertes, d'amitiés en coups de coeur, de déceptions en révoltes, Josey va s'aventurer hors de son univers trop protégé et peut-être, enfin, oser s'ouvrir à la vie...

 

JUIKHG.jpgPas de Noël cette année de John Grisham

(mon billet sur ce roman)

Cette année, Luther et Nora Krank ne fêteront pas Noël. À la place, ils s'offriront une croisière aux Caraïbes. Mais les voisins s'opposent fermement à cette décision. Tous les ans, ils se donnent beaucoup de mal pour emporter le prix des plus belles décorations du quartier, et il n'est pas question pour eux d'être privés de ce moment de gloire sous prétexte que Nora et Luther refusent d'illuminer leur jardin et d'accrocher un bonhomme de neige en plastique sur leur toit ! La résistance s'organise pour les obliger à rentrer dans le rang. Peu à peu, la vie des Krank devient un enfer. Les catastrophes se succèdent, toutes plus absurdes les unes que les autres. L'affaire frôle le drame... avant de tourner à la farce.

 

61E78VN2S1L._SS500_.jpgLe Noël de la famille Bonhomme de neige de Stella Gurney & Andrea Petrlik

(mon avis sur cet album)

Papa, maman et petit Bonhomme de neige sont immobiles dans le jardin, mais ils sont loin d'imaginer le merveilleux Noël qui les attend !

 

 

 

 

 

 

 

challengechristmastime-copie-1


Voir les commentaires

2013-12-20T09:03:00+01:00

[Cuisine] Mes sablés de Noël

Publié par MyaRosa

  cuisinebis.jpg

 

 Bonjour, bonjour,


 Comment allez-vous, aujourd'hui ? J'espère que vous avez faim car c'est aujourd'hui qu'a lieu notre rendez-vous gourmand organisé dans le cadre du challenge Christmas Time. Au programme, des recettes de cuisine, des photos de nos réalisations ou des petites douceurs que l'on aime déguster à cette période de l'année et des billets gourmands inspirés par des films, des livres ou des chansons. J'espère que nous allons envahir la toile de douces odeurs de cannelle, de sablés, de chocolat chaud et de pain d'épices. Installez-vous confortablement au creux d'un fauteuil bien douillet près de la cheminée et tenez-vous prêts pour la dégustation. Chaud devant !

 

photo-197-.JPG

 

Je mettrais à jour la liste de nos recettes et billets gourmands au cours de la journée alors n'hésitez-pas à revenir la consulter ici. Vous trouverez également d'autres recettes de Noël par là. Bonne dégustation !

 

Christmas cakes and cookies à déguster chez FondantOchocolat

Le Délicieux crumble de tomates à déguster chez Emma

Les Ecus du Chat Botté à déguster chez Emma

Les sablés de Noël inratables à déguster ici

Brownies au chocolat blanc à déguster chez Milly

Un végépotluck à thématique "Noël d'horreur" à déguster chez Château imaginaire

Mjuk pepperkaka pour la Sainta Lucia à déguster chez Touloulou

De délicieux extraits gourmands sont à découvrir chez L'Or rouge

 

 Pour commencer, je vous propose une recette toute simple mais inratable et que vous pourrez personnaliser sablecitronbis.pngselon vos goûts et vos envies : ma recette de sablés de Noël. Chaque année, je prépare des sablés de différentes formes, couleurs et saveurs que j'aime offrir autour de moi. En plus, mon petit bonhomme adore ça et il aime aussi m'aider à les préparer et faire de jolies formes avec des emporte-pièces. Si les recettes de sablés sont faciles à réaliser, j'ai testé plusieurs recettes et il y avait toujours un petit truc qui n'allait pas. Soit la pâte était trop collante et ça faisait un véritable carnage sur le plan de travail, soit au contraire, elle était trop farineuse et les formes se cassaient avant la cuisson, soit les sablés étaient un peu trop secs. Bref, c'était pas mal mais je n'avais pas encore trouvé LA recette jusqu'à ce que je tombe sur celle-ci dans un livre, toute simple à réaliser et le résultat est impeccable. La pâte s'étale toute seule et ne colle pas du tout. Il suffit de fariner le plan de travail une fois et vous n'avez pas besoin de le refaire à chaque fois, et encore, j'ai même testé une fois sans farine et ça n'a pas accroché. Bref, assez de blabla, voilà la fameuse recette de mes sablés... au citron (si vous n'aimez pas le citron ou préférez une autre saveur, vous pouvez modifier la recette sans aucun problème).

 

Pour une trentaine de petits sablés, il vous faut :

- 250g de farine

- 100g de sucre en poudre

- 100g de beurre mou

- 1 oeuf

- 1 demi citron

- du sucre glace (facultatif)

 

Préchauffez votre four à 180°C (thermostat 6). Mélangez la farine, le sucre et le beurre mou. Ajoutez le zeste et jus du demi citron et travaillez la pâte avec les doigts jusqu'à l'obtention d'un sable grossier. Ajoutez l'oeuf battu puis pétrissez la pâte jusqu'à ce qu'elle devienne homogène (c'est très rapide). Mettez-la au frais pendant environ une heure. Etalez-la ensuite sur votre plan de travail légèrement fariné à l'aide d'un rouleau à pâtisserie et formez les sablés à l'aide d'emporte-pièces de votre choix ou bien d'un verre si vous n'en avez pas. Enfournez pour 15 à 20 minutes (tout dépend de la taille des biscuits. Il faut qu'ils soient légèrement dorés). Une fois sortis du four, vous pouvez les saupoudrer de sucre glace pour un rendu plus joli.

 

sablescitron.jpg

 

En plus de cette version au citron très appréciée par toute la famille, j'en ai fait également à la fleur d'oranger en ajoutant une petite cuillère d'arôme à la place du demi citron. Je pense tester aussi avec de la cannelle, des épices pour pain d'épices et une moitié d'orange ou pourquoi pas de la poudre de noisette ou du cacao amer en poudre. Laissez-parler vos envies et votre imagination en ajoutant des épices, des arômes, des zestes, etc...

 

photo-246-.JPG

 

 J'ai également fait un petit glaçage sur certains sablés car je voulais confectionner des boîtes et petits sachets à offrir avec des couleurs et des goûts différents. Il suffit pour cela de mélanger du blanc d'oeuf avec du sucre glace et un peu de colorant si vous le souhaitez. Je ne peux pas vous donner les quantités car j'ai vraiment fait au feeling mais il faut beaucoup de sucre glace pour obtenir la bonne texture. Attendez bien que les biscuits aient refroidi, et plongez les ensuite dans le mélange qui devrait bien tenir en séchant si vous avez obtenu la bonne texture. Avant que ça ne sèche, vous pouvez ajouter des petites perles colorées ou décorations culinaires de votre choix. Attention à ne pas trop sucrer vos biscuits si vous ajoutez un glaçage car celui-ci est fort sucré. Je trouve que ça se marie bien avec les sablés au citron, par exemple, et j'ai choisi de ne glacer qu'une seule face. C'est joli et surtout beaucoup moins sucré ainsi.

 

photo-248-.JPG

 

 Vous pouvez également accrocher vos sablés dans le sapin. Pour cela, faites un petit trou avant cuisson en haut du sablé, assez grand pour y glisser un joli ruban, ou bien faites carrément un gros trou au milieu, de la même forme que le sablé mais en plus petit. Le rendu est vraiment très joli ! Les sablés se conservent très bien si vous les mettez dans une boîte adaptée. Je trouve que c'est une excellente idée de cadeau, surtout si vous mettez ces sablés dans de jolies boîtes ou bien dans des sachets décorés par vos soins ou achetés dans le commerce. Ajoutez a cela un joli ruban et une belle carte de voeux et je suis sûre que vous ferez des heureux !

 

photo-241-.JPG

 

 Voilà, j'ai écrit beaucoup de choses, mais c'est une recette vraiment très simple que l'on peut facilement réaliser avec des enfants. Ils adoreront personnaliser leurs petits gâteaux et les offrir autour d'eux. Nous en avons préparé aussi pour la maîtresse et le personnel de l'école. Mon petit bonhomme était très fier d'apporter ses petits sablés faits maison.

 

photo-238-.JPG

photo-239-.JPG

 

challengechristmastime-copie-1

 


Voir les commentaires

2013-12-18T14:41:00+01:00

L'étrange Noël d'Emma

Publié par MyaRosa

L'étrange Noël d'Emma

(Ein Weihnachtsbaum für Mia)

Regina Fackelmayer & Christa Unzner

51zBuCv2bJL._SX342_.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : Noël - partage - générosité - entraide

Edition / Collection : NordSud

Date de parution : 22 octobre 2009

Nombre de pages : 26

Prix : 12,90€

Dès 4-5 ans

 

L'histoire :

Emma a fait toutes ses emplettes pour passer un joyeux réveillon avec son chien Flanelle et son chat Cannelle, quand elle s'aperçoit qu'il lui manque l'essentiel : leur arbre de Noël ! Mais la pétillante Emma ne se doute pas que cette nuit de Noël va lui réserver encore bien d'autres péripéties...
Des décors d'une belle quiétude rythment cette histoire, pleine d'humour et de gaieté, qui donne envie de croire aux miracles de Noël.

 

monavis2

 

 Je me suis offert cet album il y a quelques années et il est resté pendant tout ce temps au fond de la bibliothèque. Allez savoir pourquoi. Heureusement, je pars souvent à la chasse au trésor dans ma propre bibliothèque ou celle de mes enfants et j'y fais toujours de jolies trouvailles. Je redécouvre souvent des livres que j'avais oublié, comme celui-ci. Quand je dis oublié, ce n'est pas parce qu'il ne m'avait pas marqué puisque je ne l'avais même pas lu. Je crois que je l'avais acheté au cours de l'année et que je me le réservais pour la période de Noël avant qu'il ne tombe aux oubliettes. Tout cela pour vous dire que je l'ai enfin lu et que c'est un très bel album qui vaut le détour. On y retrouve tout ce qui fait l'esprit de Noël - ou presque : le partage, l'entraide, la générosité, et un joli miracle de Noël !

 

 

 L'histoire se déroule le matin de Noël. Emma part au marché pour acheter tout ce qui lui manque : un nouveau bonnet bien chaud, de quoi faire un bon repas et régaler ses deux compagnons, Flanelle (le chien) et Cannelle (le chat), de belles guirlandes pour décorer le sapin et... ah oui, justement, un beau sapin ! C'est donc bien chargée qu'elle rentre chez elle dans la neige et croise un vieux monsieur également très chargé qui s'étale devant elle de tout son long. Emma court à son secours et l'aide à se relever et à ramasser tout ce qu'il a fait tomber. Dans sa hâte, elle oublie son sapin de Noël. Mais notre belle et pétillante Emma ne se doute pas encore que ce Noël ne sera pas tout à fait comme les autres... Il lui réserve encore quelques surprises !

 

 

 Quel bel album ! J'ai beaucoup aimé les illustrations pleines de douceur et de délicatesse. J'adore la façon dont le paysage enneigé est représenté, tout est un peu flou et semble calme et paisible et les dessins qui représentent le foyer d'Emma, de Cannelle et de Flanelle m'ont bien plu aussi. Il y a une foule de petits détails à observer et on voit Emma affalée sur son fauteuil, entourée par ses compagnons, épuisée après cette dure journée. Elle a devant elle une tasse bien fumante et une petite assiette de sablés de Noël. Alors qu'elle semble ne pas posséder grand chose - ou du moins rien de grande valeur - il y fait bon dans ce joyeux bazar ! On s'y sent bien !

 

 Emma est un personnage pétillant et plein de vie. J'ai été assez surprise, au départ, de voir qu'elle habitait toute seule. D'abord parce que je pensais que c'était une petite fille et aussi parce que dans les albums de Noël, l'esprit de famille est toujours à l'honneur. Néanmoins, Emma a l'air totalement comblé entourée de Flanelle et de Cannelle et ils forment ensemble une belle famille. Emma fait preuve de générosité, sans rien attendre en retour, et en est récompensée. Il y a dans cette histoire une part de mystère qui la rend encore plus belle et envoûtante. Les enfants sauront-ils lire entre les lignes ?

 

 

En quelques mots :

Voilà une histoire de Noël vraiment charmante, à lire et à relire, pour ne pas oublier l'esprit de Noël et les valeurs qui y sont associées. Générosité, entraide, partage, mystères et surprises sont au rendez-vous !

 

Petit bonus : il y a dans cet album un code qui permet de télécharger la version audio de l'histoire.

 

challengechristmastime-copie-1

 

Voir les commentaires

2013-12-18T07:54:00+01:00

La Fée des glaces (Maxence Fermine)

Publié par MyaRosa

La Fée des glaces

Maxence Fermine

couv54018277.png.jpg

Catégorie(s) : Roman jeunesse - Fantastique

Edition / Collection : Michel Lafon

Date de parution : 7 novembre 2013

Nombre de pages : 151

Prix : 9,95€

Dès 9 ans

 

L'histoire :

En imaginant ses vacances au ski, Malo était loin de se douter que dès le premier jour il serait pris dans une étrange tempête de neige… Lorsqu’il recouvre ses esprits, l’adolescent tombe nez à nez avec une belle et mystérieuse jeune fille, qui vit dans un château de gel. Son nom ? La Fée des Glaces. Sa mission ? Accueillir les voyageurs égarés au Royaume des Ombres de l’hiver. Malo retrouve donc pour la troisième fois ce Royaume des Ombres qu’il chérit tout autant qu’il le craint. Et si cette aventure n’était pas le fruit du hasard mais l’occasion pour lui de répondre aux questions qu’il se pose ? Aidé de la Fée des Glaces, il devra pourtant affronter bien des périls avant de trouver sa voie.

monavis878

 

 C'est avec beaucoup de plaisir et d'enthousiasme que je me suis plongée dans cette troisième aventure de Malo au royaume des ombres. Une fois encore, le jeune homme se retrouve propulsé dans un autre monde. Cette fois, il s'agit du Royaume des ombres de l'hiver, un endroit troublant et fascinant où tout est blanc et lumineux, où l'on croise des fées, des monstres, des sculptures de glace et étrangement il n'y fait même pas froid. Alors qu'il passait des vacances chez sa tante qu'il n'aime pas beaucoup, Malo fait la connaissance d'une mystérieuse jeune fille aux cheveux et aux yeux clairs qui lui offre du thé et des boules de neige au chocolat blanc tout en lui expliquant ce qu'il va devoir faire pour rentrer chez lui. Notre cher Malo n'est pas au bout de ses surprises. Ce nouveau voyage sera semé d'embûches et apportera son lot de révélations...

 

 J'ai beaucoup aimé ce troisième opus qui fait une parfaite lecture de saison puisque la neige et la glace y sont à l'honneur. J'ai beaucoup aimé les personnages que rencontre Malo dans cette nouvelle aventure et les révélations finales qui nous expliquent finalement le but de tous les voyages effectués par Malo, malgré lui, BHG.jpgau royaume des ombres. Maxence Fermine nous offre une belle métaphore sur la fin de l'enfance, le passage à l'âge adulte qui en même temps ne ferme pas la porte à l'imaginaire. C'est un joli voyage au coeur de l'enfance et de l'imaginaire, un moment féérique et magique où la grâce et la poésie ne sont jamais loin. Si j'ai passé un joli moment, je dois tout de même vous prévenir qu'il s'agit vraiment d'une lecture destinée aux enfants et jeunes adolescents. Vous le savez, je ne suis pas du genre à penser que la littérature de jeunesse est uniquement réservée aux enfants, mais je trouve que pour un public adulte, c'est un peu trop survolé et trop rapide. Néanmoins, si vous avez gardé votre âme d'enfant, je suis certaine que cette lecture saura vous charmer et c'est un livre parfait pour les enfants qui commencent à lire de vrais romans ou ceux qui justement ne lisent pas beaucoup. Je suis certaine que cette jolie saga pourrait leur donner le goût de la lecture et je précise que les tomes peuvent se lire indépendamment. Une jolie lecture pour tous les enfants qui ont peur de grandir, les adultes qui oublient de rêver et ceux qui aiment replonger en enfance.

 

photo-233-.JPG"Sur le lit de la Fée des Glaces, deux oreillers en forme de lune étaient disposés sur un édredon de nuages. Il suffisait, lui apprit-elle, de poser la tête sur l'un d'eux pour se mettre aussitôt à rêver." (page 52)


"- Que dirais-tu d'une tasse de thé et de gâteaux enrobés de chocolat blanc ? lui proposa la Fée des Glaces ?

- Cela m'irait parfaitement.

Léa laissa Malo seul quelques instants puis revint en tenant à bout de bras un plateau sur lequel étaient disposés une théière, deux tasses bien fumantes et une assiette remplie de boules de neige au chocolat.

- Voici le goûter ! annonça fièrement la fée. Attention, le thé est très chaud ! Et les gâteaux très froids !

Elle disait vrai. Le curieux contraste des boules glacées et du breuvage bouillant laissa dans la bouche de Malo une impression de minivolcan en fusion arrosé de neige froide. (page 54)

 

photo-234-.JPG"Les deux amis quittèrent le Château de Gel à l'heure où tous les habitants de la montagne allaient se coucher, les lapins dans leurs terriers, les oiseaux dans leurs nids, les écureuils dans leurs troncs d'arbres. En cheminant à côté de la fée, Malo trouva le Royaume des Ombres de l'hiver encore plus resplendissant à cette heure tardive. Au-dehors, sous la lumière tamisée de la lune qui filtrait à travers le ciel de glace, ce monde imaginaire lui parut tout à fait merveilleux. Des lumières scintillaient sur les branches des arbres, sur les parois de l'immense grotte et tout le long du chemin enneigé, ce qui permettait d'y voir clair. Décidément, ce monde blanc ne connaissait jamais une totale obscurité.

- Comme c'est beau ! s'écria-t-il en découvrant ce décor enchanteur." (page 63)

 

" Ils franchirent un col et arrivèrent devant le lac des Fées. Sur le chemin menant à la rive, ils tombèrent sur un monticule de pierres - un "cairn" apprit la fée à Malo.

- Il faut que tu ajoutes une pierre, lui dit-elle. C'est la tradition.

- Pour quoi faire ?

- Pour honorer les fées qui vivent dans la montagne et te placer sour leur protection.

Malo obéit. Il choisit une pierre plate et la posa en équilibre sur le cairn. Il y eut soudain un arc-en-ciel dans la nuit et tout le lac se mit à briller sous la lumière de la lune. Il vit une multitude de fées-libellules voler comme des abeilles au-dessus de l'eau." (page 116)

 

En quelques mots :

Un troisième opus très réussi ou grâce et magie ont la part belle et où Maxence Fermine apporte quelques explications sur le but des voyages de Malo et donc sur l'objectif de cette saga. Il nous invite à garder notre âme d'enfant car ce n'est pas incompatible avec le fait de grandir et de garder les pieds sur terre. Il ne faut jamais oublier de rêver et toujours garder à l'esprit que rien ne nous empêche de nous évader au coeur de notre imagination. Au contraire, c'est fortement recommandé !

 

challengechristmastime


Voir les commentaires

2013-12-17T22:33:00+01:00

J'apprends à dessiner Noël

Publié par MyaRosa

J'apprends à dessiner Noël

Fiona Watt

51PxfpYtocL._SX342_.jpg

Catégorie(s) : Livre d'activités - Jeunesse

Edition / Collection : Usborne

Date de parution : 13 octobre 2011

Nombre de pages : 31

Prix : 6,60€

 

Présentation de l'éditeur :

Elfes du père Noël, sapin scintillant, Rois mages...  voici quelques-uns des dessins "spécial Noël" que propose ce livre. Tu peux te servir des idées pour faire tes propres cartes de Noël ou suivre les instructions simples, étape par étape, pour créer de jolies scènes.

 

monavis878

 

 Voilà un livre d'activités vraiment indispensable pour les fêtes de fin d'année et en plus, il est vendu à tout photo-232-.JPGpetit prix. A chaque fois que je me plonge dans un ouvrage des éditions Usborne, je sais que je ne serai pas déçue, mais ça ne m'empêche pas d'être émerveillée et enchantée. Ce petit livre souple propose dix-sept projets à réaliser. Chaque projet est expliqué, étape par étape, avec un texte simple et des illustrations très parlantes. Moi qui ne suis pas très douée en dessin, je dois avouer que ça donne envie de se laisser tenter.

 

 En suivant les explications et les conseils, on peut réaliser de petits rennes adorables, un sapin de Noël, des apprentis père Noël, des petits patineurs, des chaussettes de Noël, des flocons de neige, de magnifiques paysages d'hiver, des bonshommes de neige, des arbres de fêtes, des collines enneigées, des photo-228-.JPGpetits anges dorés et le sublime décor d'une nuit étoilée. Et cerise sur le gâteau, il y a même un modèle pour dessiner la reine des neiges ! Vous vous doutez bien que je n'ai pas été insensible à cette charmante proposition.

 

 Les projets sont vraiment très jolis et également très variés. Les styles sont très différents, les difficultés également ainsi que les matériaux recommandés (crayons, feutres, craies, coton, perles, feutres dorés ou argentés, etc...) On peut suivre les instructions à la lettre ou bien s'en servir pour faire ses propres réalisations ou reproduite ces dessins pour en faire des décorations de Noël ou bien des cartes de voeux. Il y a vraiment des idées excellentes et faciles à réaliser. Il y a également plein de jolis autocollants dorés dont on peut se servir pour nos créations. C'est génial !

 

photo-230-.JPG

photo-231-.JPG

photo-229-.JPG

 

En quelques mots :

Ce livre d'activités est vraiment génial. Il donne des tas d'idées et de conseils pour réaliser de jolis dessins, cartes et décorations de Noël. C'est tellement bien expliqué qu'on a envie de se lancer sans plus attendre dans tous ces jolis projets.

 

challengechristmastime


Voir les commentaires

2013-12-17T09:59:00+01:00

Le Chapeau de Noël

Publié par MyaRosa

Le Chapeau de Noël

(The Christmas Hat)

A. J. Wood & Maggie Kneen

515H0PRNTML._SX342_.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : Noël - Animaux - Forêt

Edition / Collection : Gautier-Languereau / Les beaux albums

Date de parution : 3 novembre 2004

Nombre de pages : 24

Prix : ?

Dès 3 ans

 

L'histoire :

Lorsque l'hiver arrive, les plumes blanches duveteuses de Petit Hibou se marient si bien avec la neige qu'on ne le voit plus du tout ! Aussi, lorsque Mme Lapin lui confectionne un chapeau rouge vif pour le distinguer plus facilement, l'idée semble ingénieuse, jusqu'à ce qu'un visiteur affamé fasse son apparition...

 

monavis2

 

 Voilà une petite histoire toute mignonne, comme je les aime, et une histoire de hibou, en plus ! Que demander de plus ?

 

 Petit Hibou était tout petit lorsque Mme Lapin et Mr Blaireau l'ont recueilli. Ils l'ont élevé comme s'il était photo(226)leur propre enfant, même si ce n'est pas facile tous les jours car Petit Hibou est un petit coquin qui n'en fait qu'à sa tête. Il part souvent jouer seul dans la neige ou faire des bêtises et comme il est tout blanc, Mme Lapin et Mr Blaireau le cherchent toujours partout. Pendant les préparatifs de Noël, Mme Lapin a une merveilleuse idée. Elle va lui confectionner un joli chapeau rouge vif. Ainsi, elle saura toujours où est son petit chenapan ! Si l'idée photo-225-.JPGsemble d'abord brillante, elle devient rapidement mauvaise quand un renard affamé passe par là...

 

 J'ai beaucoup aimé cette petite histoire et je suis impatiente de la lire à mon petit bonhomme. Les illustrations sont vraiment fabuleuses. Elles sont très classiques, font un peu anciennes, mais c'est de cette façon que j'aime voir les animaux représentés. Je trouve qu'elles sont pleines de charme et c'est le genre d'histoires que j'aime lire à la période de Noël devant un bon feu de cheminée. Cette histoire montre aux plus jeunes que la nature est bien faite et que les couleurs des animaux ne sont pas dûes au hasard. J'aime beaucoup la fin. Petit Hibou trouve une autre utilité à son joli chapeau et, pour une fois, Mme Lapin et Mr Blaireau ne trouvent rien à redire.

 

En quelques mots :

Une histoire de Noël mignonne et charmante, parfaite pour les tout-petits.

 

On retrouve cette histoire dans ce joli recueil que je vous ai déjà présenté :

couv36286653.jpg

 

challengechristmastime-copie-1


Voir les commentaires

2013-12-14T23:00:00+01:00

Ce que j'aime regarder pendant les fêtes

Publié par MyaRosa

 imagesLObis.jpg

 

 Pour moi, Noël rime toujours avec comédies romantiques. J'aime tous ces films parce qu'ils me font rire, sourire, parfois pleurer. Ils me font du bien, me remonte le moral quand ça ne va pas trop. Rien de tel qu'une bonne comédie romantique que l'on regarde emmitouflé sous un plaid avec du chocolat chaud et plein de petites gourmandises pour se réchauffer le coeur. Je connais la plupart de ces films quasiment par coeur mais je ne m'en lasserai jamais. Il m'arrive aussi de temps en temps de regarder les téléfilms de Noël qui passent à la télé. Bon, en général, on est loin des chefs-d'oeuvres inoubliables, mais de temps en temps, les bons sentiments et la guimauve, ça ne fait pas de mal !

 

comediesromantiques.png

 

 Il y a aussi des films sur le thème de Noël que je regarde chaque année ou presque et dont je ne me lasse pas. Le Noël de Mickey, qui est une adaptation du célèbre "Chant de Noël" de Dickens, est l'un de mes dessins-animés préférés. Je l'aime énormément et je le regarde depuis que je suis toute petite. Cette année, mon fils le découvre pour la première fois et il adore. Quelle joie de partager cela avec lui ! "Maman j'ai raté l'avion" est également un film qui a marqué mon enfance. Je connais toutes les répliques par coeur et je me régale à chaque fois que je le regarde. "Le Grinch" est loin d'être un chef-d'oeuvre, mais j'aime l'ambiance de ce film, l'humour si particulier de Jim Carrey et le message véhiculé par l'histoire. J'aime aussi beaucoup les petites histoires de Noël des studios Disney qui sont toujours amusantes et pleines d'amour.

 

fnoel.png

 

 Il y aussi des tas de films que j'associe à la période de Noël alors qu'ils n'ont pourtant rien à voir avec cette fête, mais c'est pour leur côté magique qui me laisse des étoiles plein les yeux ou parce qu'ils me rappellent de tendres souvenirs d'enfance et qu'à Noël, j'aime redevenir une petite fille...

 

fne.png

 

 Et justement, en parlant de ça, Noël est aussi pour moi l'occasion de revoir tous mes dessins-animés préférés, tous les classiques de Disney que j'adore et aussi les courts-métrages que je ne pense jamais à regarder à part à cette période de l'année.

 

dda.png

 

 Et cette année, j'ai deux nouveaux chouchous. Il y a "L'Apprenti Père Noël" que j'ai acheté un peu par hasard sans savoir à quoi m'attendre et qui nous a beaucoup plu. C'est une très belle histoire de Noël qui nous a charmé autant par sa trame que par les personnages ou les images fabuleuses et très colorées. La suite vient de sortir au cinéma et je suis impatiente de la découvrir.

 

 Le second film est un énorme coup de coeur. Il s'agit de "La Reine des neiges" des studios Disney. Soyons clairs, cette "adaptation" n'en est pas vraiment une puisque l'histoire a très peu de choses communes avec le conte d'Andersen, mais je trouve que c'est un joli clin d'oeil et même si j'adore le conte, je n'ai pas du tout Sans titre 1-copie-1été déçue, bien au contraire. J'ai vraiment adoré ce dessin-animé. Les personnages sont très attachants, les décors fabuleux et il y a beaucoup d'humour, d'amour et d'émotions. Quelle bonne idée que ce duo d'héroïnes. Elles m'ont toutes les deux beaucoup émue : Anna par sa simplicité, sa joie de vivre, son courage et sa générosité et Elsa par le lourd fardeau qu'elle doit porter, par sa solitude et sa souffrance et tout l'amour qu'elle porte en elle. La musique m'a également beaucoup plu et j'ai été agréablement surprise par la fin. Bon, il y a quelques petits points que je trouve un peu discutables, mais vraiment c'est un film que j'ai adoré et je n'ai qu'une hâte : le revoir ! La sortie en DVD me semble beaucoup trop éloignée et j'ai bien envie de retourner le voir. En attendant, j'écoute la BO et je lis le très bel album, tiré du film, que je viens de m'offrir. Vraiment, c'est une merveilleuse découverte et je suis sûre que ça va devenir l'un de nos classiques de Noël - et de toute l'année. Vraiment, n'hésitez pas à aller le voir !

 

mcdn.png

 

 Il y a également plein d'autres films et dessins-animés que j'aimerais visionner comme "Le Pôle express", "Raiponce", "Rebelle" ou "Le drôle de Noël de Scrooge". J'espère en avoir l'occasion. Je me suis fait un petit plaisir en m'offrant dernièrement le joli coffret collector des contes de Beatrix Potter ainsi que l'intégral de la série "Les Malheurs de Sophie" inspirée par l'oeuvre de la Comtesse de Ségur. J'espère avoir le temps de visionner tout ça et de vous en reparler prochainement.

 

bp.jpg

 

ms.png


 Et vous, alors ? Quels sont vos films favoris pour la période de Noël ?

 

challengechristmastime-copie-1


Voir les commentaires

2013-12-14T12:57:00+01:00

Belle époque (Elizabeth Ross)

Publié par MyaRosa

Belle époque

Elizabeth Ross

couv41780176.jpg

Catégorie(s) : Littérature contemporaine américaine - Young adult

Edition / Collection : Robert Laffont / R

Date de parution : 14 novembre 2013

Nombre de pages : 416

Prix : 17,90€

 

L'histoire :

Lorsque Maude Pichon s'enfuit de sa Bretagne natale pour échapper à un mariage dont elle ne veut pas, elle monte à Paris, ville-lumière en ébullition à la veille de l'exposition universelle de 1889. Hélas, ses illusions romantiques s'y évanouissent aussi rapidement que ses maigres économies. Elle est désespérément à la recherche d'un emploi quand elle tombe sur une petite annonce inhabituelle : « On demande de jeunes filles laides pour faire un ouvrage facile. » L'Agence Durandeau propose en effet à ses clients un service unique en son genre : le repoussoir. Son slogan ? « Louez un faire-valoir, vous en deviendrez d'emblée plus attirante. » Étranglée par la misère, Maude postule...

 

monavis2

 

 Après ma lecture de l'album "La Mélodie du bonheur", j'avais follement envie de retourner à Paris, à l'époque de l'exposition universelle. Ce roman est donc tombé à pic. Sa sublime couverture et le fait que imagesNBUIKJ.jpgl'histoire soit inspirée d'une nouvelle de Zola ont achevé de me convaincre et j'en suis ravie car je ressors de cette lecture absolument charmée et enthousiasmée.

 

 Maude, une jeune provinciale décide de quitter sa Bretagne natale pour rejoindre Paris. Lassée de son petit village où il ne se passe jamais rien et effrayée par les projets que nourrit son père, elle s'enfuit sans regarder en arrière. Malheureusement, la ville de ses rêves est loin de lui offrir ce qu'elle espérait. Elle qui se voyait déjà vendeuse dans une boutique de luxe, se retrouve sans le sou, obligée d'accepter à contre-coeur un emploi particulier, celui de faire-valoir. Maude est embauchée pour son physique jugé quelconque censé mettre en valeur la beauté de ses futures clientes. C'est ainsi qu'une porte s'ouvre pour elle sur le grand monde parisien. Maude découvre l'univers dont elle a toujours rêvé, celui du luxe et de la beauté, mais à quel prix ?

 

 Cette histoire est librement inspirée d'une nouvelle de Zola : "Les Repoussoirs" que l'on retrouve à la fin du livre. Le sujet abordé est délicat, scandaleux et il est encore pleinement d'actualité à l'heure où tout le monde mise sur la beauté et l'apparence. J'ai vraiment adoré suivre Maude à la découverte du Paris de 1889. L'écriture d'Elizabeth Ross est très plaisante et ses descriptions de Paris m'ont vraiment charmé. On navigue entre les différents quartiers et les différentes classes, découvrant ainsi le contraste édifiant entre la vie des riches et celle des pauvres, et tout ce qui peut se vendre...

 

 Tout m'a passionné dans cette histoire, que ce soit les personnages, l'intrigue, les lieux. J'ai vraiment eu le Sans-titre-1-copie-1.jpgsentiment d'être ailleurs, de visiter Paris à une autre époque, de pousser les portes du Chat Noir puis celles de l'opéra Garnier et d'apercevoir la Tour Eiffel encore inachevée. On passe sans cesse des quartiers populaires grouillants de vie et de misère aux quartiers luxueux où tout n'est qu'illusion. On parle bien sûr aussi de la condition des femmes, à l'époque. De celles qui ont d'autres aspirations qu'un mariage arrangé et tentent de lutter pour aller au bout de leurs rêves tandis que d'autres sont prêtes à tout pour atteindre la gloire. L'Art sous toutes ses formes est également au coeur du roman : artistes des rues, opéra,, musique, peinture, expositions, photographie,... C'est fascinant ! Vraiment, je me suis régalée et n'ai pas vu le temps passer. J'ai beaucoup aimé la relation compliquée qui naît entre Maude et Isabelle et j'ai été agréablement surprise de découvrir un petit passage qui se déroule à la période de Noël. On voit également les saisons défiler et modifier notre vision de Paris, comme sur une carte postale. Quelle atmosphère, quelle ambiance ! J'aurais bien aimé passer encore plus de temps avec Maude...

 

ET.jpg"L'Opéra Garnier me fait penser à une pâtisserie. Un chou à la crème tout blanc décoré de fleurettes roses, de crème marbrée et de cocardes en sucre. On se bouscule dans le foyer comme sur les quais de la gare Montparnasse la veille de Noël mais les amateurs d'opéra, vêtus de soieries et de dentelle, paradent sous la lumière qui ruisselle des lustres, contrairement aux pauvres voyageurs éreintés et couverts de suie."

(page 218)

 

"Le rideau se lève et les premières mesures du prélude me donnent déjà la chair de poule. Les lumières révèlent un autre monde, un autre siècle ; les décors ont beau être en carton-pâte, j'ai l'impression d'avoir été transportée dans l'Egypte ancienne, où l'on va me raconter l'histoire d'une jeune princesse. Aïda entonne son premier chant et c'est comme si elle chantait avec ma propre voix, mon propre coeur. Dans le silence de l'opéra, j'ai cette sensation qu'elle chante pour moi et pour moi seule. Le public a disparu, mes voisins de fauteil s'évanouissent à l'arrière-plan. Je ne comprends peut-être rien à l'italien, mais ce que je comprends, c'est qu'Aïda cache un secret que tous ignorent. Tout comme moi." (pages 221-222)

 

BVN.jpg"La tour s'affine à mesure qu'elle s'élance vers les cieux, comme si elle tentait d'atteindre les nuages, tendant le cou à la façon d'une girafe. C'est une émotion extraordinaire qui m'étreint lorsque j'étudie cette créature de métal encore inachevée." (page 246)

 

"Je me vois déjà en train d'arpenter à pas lents les pièces d'une vaste demeure résonnant d'échos et abritant les vestiges d'une France qui n'existe plus. Des jardins monteraient les parfums entêtants de la fleur d'oranger et de la lavande. Pour la première fois de ma vie, l'horizon serait vraiment radieux." (page 300)

 

"Claquemurée dans ma chambre, je regarde la neige tomber. Cela fait des heures qu'il neige ainsi, à gros flocons. On dirait des pétales de pivoine. Si je devais sortir dans la nuit noire et froide, peut-être verrais-je une armée de domestiques perchés aux fenêtres des étages en train de semer des fleurs aux quatre vents, par pleines poignées, juste pour le plaisir de leurs maîtres. Après tout ce que j'ai pu voir, cela ne m'étonnerait qu'à moitié que les riches soient capables de remédier aux caprices du ciel." (page 335)

 

6775.jpg

En quelques mots :

Inspirée par la nouvelle de Zola, "Les Repoussoirs", Elizabeth Ross a décidé d'en faire un roman. Pari risqué qu'elle relève haut la main ! Je me suis régalée à visiter Paris à la veille de l'exposition universelle. Ce roman est très bien écrit et nous fait ressentir beaucoup de choses. Paris s'active, brille de mille feux, nous éblouit par ses merveilles, bouscule nos sens et nous fascine. L'histoire est scandaleuse, dérangeante et captivante. Des romans comme celui-ci, j'en voudrais plus souvent...

 


Voir les commentaires

2013-12-12T19:46:00+01:00

La Reine des neiges (illustré par Anne Cresci)

Publié par MyaRosa

La Reine des neiges

Anne Royer (texte) & Anne Cresci (illustrations)

d'après le conte de Hans Christian Andersen

51iOnVOZZUL._SX342_.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse - Conte

Thèmes & Mots clés : quête - courage - neige - malédiction - neige

Edition / Collection : Lito / minicontes classiques

Date de parution : 1er novembre 2013

Nombre de pages : 12

Prix : 1,99€

Dès 3 ans

 

L'histoire :

Il était une fois un garçon nommé Kay et une fille appelée Gerda, qui s 'aimaient comme un frère et une soeur. Leur plus grand plaisir était de jouer à l' ombre des rosiers. Un jour, un méchant sorcier fabriqua un miroir maléfique dans lequel tout ce qui se reflétait de beau devenait laid. Alors qu' il volait dans le ciel, le miroir lui échappa et se brisa en milliards d' éclats qui vinrent se ficher dans les yeux ou le coeur de ceux qui se trouvaient sur leur passage. C 'est ce qui arriva à Kay. À partir de cet instant, il devint méchant et se mit à détester tout ce qui était beau, en particulier les roses...

 

monavis2

 Je poursuis ma découverte des différentes adaptations de "La Reine des neiges" avec cette version issue de photo-213-.JPGla collection minicontes classiques des éditions Lito. Je ne sais pas si vous connaissez cette collection, mais je vous la recommande. Nous avons plusieurs titres à la maison et nous les aimons beaucoup. Ce sont des réécritures de contes qui sont bien adaptées aux plus jeunes et qui sont toujours accompagnées d'illustrations rondes, gaies et colorées. Je n'ai pas été particulièrement emballée par la couverture de ce titre, mais j'avais tout de même très envie de le découvrir et j'ai bien fait de me laisser tenter car j'ai adoré !

 

 Je trouve que la couverture ne rend pas vraiment justice à l'ensemble des illustrations de cet album. L'intérieur m'a beaucoup plus emballé. photo-214-.JPGJe trouve qu'Anne Cresci a réussi à moderniser les personnages et le décor tout en gardant l'esprit du conte. Ses illustrations sont vraiment très belles et m'ont immédiatement charmé. Il en est de même pour le texte. L'auteur a réussi le pari risqué d'abréger considérablement le conte d'Andersen - puisqu'il n'y a que six pages de texte - sans pour autant le dénaturer. Le conte conserve tout son charme et sa beauté.

 

 Je pense que cette adaptation est parfaite pour faire découvrir le conte d'Andersen aux plus jeunes. Je pensais attendre encore quelques années avant de faire découvrir cette belle histoire à mon fils, mais je pense que je pourrais commencer plus tôt que prévu et j'en suis ravie. Je suis sûre qu'il sera charmé autant que moi par cette merveilleuse histoire.

 

889.jpg

7643.jpg

challengechristmastime

 

A découvrir également :

La Reine des neiges (illustré par Stéphane Blanquet)

La Reine des neiges (Odyssée sonore)

La Reine des neiges (illustré par Alan Marks)

Voir les commentaires

2013-12-11T08:49:00+01:00

Cartes de voeux avec autocollants et enveloppes

Publié par MyaRosa

Bonjour à tous,

 

 C'est aujourd'hui qu'a lieu notre rendez-vous bricolage-créatif. Eh oui, déjà, que le temps passe vite ! J'avais prévu de vous présenter quelque chose de plus complexe à réaliser, mais en ce moment, je manque vraiment de temps et puis je me suis rendue compte rapidement que les activités que je proposais à mon bout de chou étaient un peu trop compliquées pour l'instant. Mon fils n'a pas encore trois ans, alors même s'il adore ça, ce n'est pas toujours facile de trouver des activités adaptées à son âge. Nous avons donc décidé de confectionner des petites cartes de voeux. Je pensais utiliser les kits que je vous avais présenté l'an dernier (Cartes de voeux pop up à colorier / Cartes de voeux à colorier) mais c'est encore un peu tôt aussi pour le laisser faire tout seul et que le rendu soit quand même joli et présentable. Comme je tiens vraiment à le laisser faire seul, j'ai opté pour ce nouveau kit des éditions Usborne :

 

61EW3gQ5kSL._SY300_.jpg

(éditions Usborne - octobre 2013 - 7,95€)


 Cette jolie boîte contient 15 cartes de voeux différentes, des enveloppes adaptées décorées de jolis flocons de neige, et plus de 150 autocollants pour personnaliser le tout. Les cartes sont toutes vraiment très jolies et proposent des thèmes variés : de jolis petits hiboux, des bonshommes de neige, des chiens qui patinent sur la photo-211-.JPGglace, des oiseaux, un Père Noël et son traîneau, un lutin qui confectionne des petits gâteaux, un sapin de Noël, des décorations, des maisons enneigées, des jouets, etc...

 

 Les cartes ne sont pas juste recto-verso, elles s'ouvrent et il y a de la place pour écrire un petit message ou faire un joli dessin à l'intérieur. En plus des autocollants dont on dispose pour chaque cartes et qui sont numérotés, il y a des autocollants avec des messages "Joyeux Noël", "Meilleurs voeux" que les enfants peuvent coller à l'intérieur et des photo-212-.JPGautocollants dont on peut se servir pour sceller ou décorer les enveloppes.

 

 C'est vraiment très joli et parfait pour les enfants de moins de 4-5 ans qui pourront laisser parler leur imagination et créer sans que leurs possibilités soient trop limitées. Mon fils était ravi de choisir les cartes seul et de pouvoir les décorer lui-même sans aucune aide. Même si j'adore acheter des cartes de voeux, je trouve que c'est beaucoup plus sympa de pouvoir les personnaliser de cette façon. En plus, le prix n'est pas plus élevé alors ce serait dommage de s'en priver. Rien ne vous empêche de les personnaliser encore plus en rajoutant d'autres autocollants, des paillettes, des strass, du ruban,...

 

 Voici quelques cartes réalisées par mon bout de chou qui s'est bien amusé :

 

photo-210-.JPG

 

challengechristmastime-copie-1


Voir les commentaires

2013-12-10T21:30:00+01:00

Mon imagier d'hiver

Publié par MyaRosa

Mon imagier d'hiver

610ZCruym4L._SY300_.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse - Imagier

Thèmes & Mots clés : hiver - neige - Noël - découvertes - imaginaire

Edition / Collection : Langue au chat / Mon imagier de saison

Date de parution : 4 octobre 2013

Nombre de pages : 10

Prix : 5,95€

Dès 9 mois

 

Présentation de l'éditeur :

Des sujets attractifs sur de superbes fonds colorés vont familiariser votre bébé avec les objets et personnages qu'il va rencontrer durant ce long hiver !

 

Entrez vite dans la magie de cette saison et découvrez ensemble un bonhomme de neige, un Père Noël généreux, un renne et bien plus encore...

 

Face au langage, les bébés sont beaucoup plus précoces qu'on ne l'imagine. Ils peuvent très tôt reconnaître les mots et les relier avec l'objet correspondant. Feuilleter un imagier avec votre enfant et nommer les objets est une étape essentielle dans l'acquisition du langage.

 

monavis878

 

 Comment ne pas craquer devant cette jolie couverture ? Ce petit imagier propose de faire découvrir aux photo-205-.JPGtout-petits la magie et les merveilles de l'hiver. Sur chaque page, il y a un objet ou un personnage à découvrir, quelque chose de réel ou d'imaginaire que l'on associe volontiers à la saison hivernale. Ainsi, sapin, renne, traîneau, boule, pingouin, bonhomme de neige et cadeau se succèdent sur de jolis fonds harmonieux et très colorés. C'est pétillant et très joyeux !

 

 Je m'attendais à trouver des éléments plus terre à terre dans cet imagier, mais j'ai été ravie de découvrir des éléments tout droit sortis des contes de fées et légendes. Pour moi, cela correspond parfaitement photo-204-.JPGà l'hiver, la saison de la magie et de la féérie. J'aime beaucoup les illustrations qui sont mignonnes, bien rondes et pleines de contrastes. Je l'ai feuilleté avec ma petite puce de sept mois et elle était totalement captivée.

 

Comme l'éditeur le souligne dans sa présentation, il est vraiment essentiel de proposer des livres aux enfants dès leur plus jeune âge. Il ne faut pas attendre qu'ils parlent pour leur offrir des livres ou leur lire des histoires car ils sont capables de comprendre beaucoup de choses bien plus tôt et surtout, cela va les éveiller, leur apprendre à communiquer et les aider pour le développement du langage. En plus, il adore ça ! Essayez, vous verrez !

 

 En quelques mots :

Carton plein pour ce bel imagier qui a séduit le bébé et la maman ! C'est un beau livre pour faire découvrir aux tout-petits toutes les belles choses que nous réserve l'hiver et toutes les croyances et traditions qui y sont associées.

 

challengechristmastime-copie-1

Voir les commentaires

2013-12-10T12:25:00+01:00

Casse-Noisette (illustré par Federico Combi)

Publié par MyaRosa

Casse-Noisette

adapté par Claude Clément et illustré par Federico Combi

d'après le livret du ballet d'Ivan Vsevolojski et Marius Petipa

inspiré de la version d'Alexandre Dumas d'un conte de E.T.A. Hoffmann

couv63755841.png.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse - Conte

Thèmes & Mots clés : conte - Noël - enchantement - magie - ballet

Edition / Collection : Seuil Jeunesse

Date de parution : 20 octobre 2013

Nombre de pages : 40

Prix : 18€

Dès 7 ans

 

L'histoire :

C’est la nuit de Noël. Alors que les autres enfants découvrent des jouets fabuleux, Clara ne reçoit qu’un drôle de petit casse-noisette. Le soir, ne parvenant pas à s’endormir, la jeune fille retourne dans le salon et se voit bientôt entraînée dans un voyage enchanté vers le Royaume des délices… En fin d'ouvrage, une double-page riche en anecdotes met en perspective cette adaptation en album du ballet de Casse-Noisette aussi mythique que Giselle, Le Lac des Cygnes ou Coppélia.

 

monavis2

 

 J'ai toujours beaucoup aimé l'histoire de Casse-Noisette que j'associe volontiers à de tendres souvenirs photo-203-.JPGd'enfance. Je me souviens d'un livre avec une jolie couverture dorée que je ne me lassais pas de contempler. C'est une histoire qui me faisait rêver et qui m'effrayait en même temps. J'aimais ces sentiments complexes et paradoxales que je ressentais en m'y plongeant. Cette histoire a connu de nombreuses adaptations (ballets, dessins-animés, albums, livres-audio, etc...) depuis sa création et celle-ci m'a interpellé parce que j'ai déjà lu d'autres adaptations de Claude Clément qui m'avaient beaucoup plu (Baba Yaga, Coppélia,...).

 

 J'ai beaucoup aimé redécouvrir cette belle histoire au travers des mots de cette excellente conteuse qu'est photo-202-.JPGClaude Clément. En revanche, je suis plus réservée concernant les illustrations... Elles sont très carrées, très géométriques, fortement inspirées du surréalisme. J'ai aimé le début, mais elles m'ont semblé ensuite de plus en plus étranges et ne m'ont pas vraiment fait rêver. Je trouve qu'elles manquent de chaleur et d'émotions mais en même temps, elles correspondent bien à l'univers d'Hoffmann que je trouve très déroutant. Ca n'engage que moi, c'est vraiment une question de goût, mais je préfère les illustrations plus rondes comme celles que j'avais dans mon livre étant petite. En revanche, je pense que celles-ci correspondent davantage à l'histoire de Casse-Noisette car elles sont moins enfantines et plus ambivalentes. Elles ne sont pas terrifiantes mais on ressent quand même un certain malaise en regardant les automates ou même les personnages qui semblent totalement figés dans le temps, bloqués. A la fin du livre, on retrouve une double-page très intéressante avec plein d'informations sur l'origine et l'histoire de ce ballet célèbre dans le monde entier.

 

photo-201-.JPG

 

En quelques mots :

Je suis un peu déçue par les illustrations qui ne sont pas à mon goût mais je trouve néanmoins qu'elles correspondent bien à l'histoire de Casse-Noisette. Concernant le texte, l'adaptation est vraiment bonne et j'ai pris beaucoup de plaisir à redécouvrir cette histoire.

 

challengechristmastime-copie-1.jpg

 


Voir les commentaires

2013-12-10T08:26:00+01:00

La Belle au bois dormant (Anne-Sophie Baumann)

Publié par MyaRosa

La Belle au bois dormant

adapté par Anne-Sophie Baumann

d'après les contes de Charles Perrault et des frères Grimm

et illustré par Frédéric Rébéna

9782218971785_1_75.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : conte - prince - princesse - amour - enchantement

Edition / Collection : Hatier Jeunesse / Mon théâtre de contes

Date de parution : 16 octobre 2013

Nombre de pages : 10

Prix : 9,99€

 

Présentation de l'éditeur :

Un livre-théâtre avec mille et un détails à observer pour plonger avec délices dans l'unvers merveilleux des contes.

 

monavis2

 

 Je poursuis ma découverte de la collection "Mon théâtre de contes" dont je vous ai déjà parlé plusieurs fois photo-200-.JPGavec une jolie adaptation de "La Belle au bois dormant". Une fois encore, le texte bien que très raccourci est assez fidèle à la version originale et reprend les éléments importants du conte. Les illustrations de Frédéric Rébéna sont superbes et on plonge littéralement au coeur de l'histoire grâce aux pages découpées. Cela donne vraiment une autre dimension aux illustrations. On a l'impression d'assister à un somptueux spectacle.

 

 J'aime beaucoup les couleurs choisies pour illustrer ce conte : beaucoup de tons de rose et de violet. C'est frais, agréable à regarder et il y a plein de petits détails. Les illustrations sont vraiment très soignées et nous plongent dans un décor féérique et enchanteur qui correspond parfaitement à l'image que l'on se fait de ce joli conte de fées. Dans cette version, pas de baiser volé, mais un amour naissant très touchant qui, on le devine, prend le temps d'évoluer au fil du temps, ce qui donne à ce conte une dimension plus moderne. Pour tout vous dire, c'est même la princesse qui reproche au prince de s'être fait attendre ! J'ai trouvé cela amusant.

 

photo-199-.JPG

 

En quelques mots :

Une jolie adaptation de "La Belle au bois dormant" qui respecte l'esprit de la version originale tout en la modernisant un peu. On se laisse porter par les illustrations et leur superbe décor, féérique et enchanteur.


Voir les commentaires

2013-12-09T05:00:00+01:00

Lily et la magie défendue (Holly Webb)

Publié par MyaRosa

Lily et la magie défendue

Holly Webb

couv34974741.jpg

Catégorie(s) : Roman jeunesse - Fantastique

Edition / Collection : Flammarion

Date de parution : 13 juin 2013

Nombre de pages : 300

Prix : 13€

 

L'histoire :

Depuis que la reine a interdit l'usage de la magie, Lily vit recluse sur une île au large de l'Angleterre. Là-bas, sa sœur Georgie est formée à la magie par leur mère, à l'abri des regards. Mais Lily découvre le terrible complot que sa mère prépare. Georgie est en danger... Il faut à tout prix s'échapper ! Dans les rues de Londres, les deux sœurs vont devoir se débrouiller seules. Mais comment faire, sans magie ?

 

monavis878

 

 Cela faisait longtemps que je voulais découvrir l'univers de Holly Webb. Je pensais commencer par sa série "Rose" mais après le billet très élogieux d'Emma sur le premier tome de la série "Lily", je n'ai pas pu résister et j'ai choisi cette dernière.

 

 Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance de la petite Lily qui vit au manoir de Merrythought, sur une île proche de l'Angleterre. Dans l'univers créé par Holly Webb, le monde n'est pas très différent de ce qu'il devait être au XIXème siècle, si ce n'est que la magie existe, c'est un fait établi, mais elle est prohibée par la Reine. La mère de Lily, farouchement opposée à cette décision, continue à pratiquer la magie et à l'enseigner à Georgie, sa fille aînée. Lily, petite fille espiègle et attachante, s'ennuie car elle ne voit quasiment plus sa soeur et ne croise que les employés de Merrythought qui lui adressent à peine la parole. Mais les choses basculent lorsque Lily prend conscience de l'ampleur de ses pouvoirs et surtout des projets de sa mère. Lorqu'elle se rend compte que sa soeur est en danger, elle décide de s'enfuir avec elle à Londres, emmenant avec elles un compagnon inattendu... 

 

 J'ai beaucoup aimé ce premier tome, en particulier les passages qui se déroulent à Merrythought. J'ai photo-198-.JPGbeaucoup aimé le côté désuet et mystérieux de ce manoir ainsi que le danger que l'on devine et qui semble planer dangereusement dans l'air. Lily est vraiment une petite fille mignonne et attachante. Elle est drôle, espiègle et courageuse. Sa solitude m'a touchée et j'ai beaucoup aimé sa rencontre totalement inattendue avec Henrietta qui est, elle aussi, un personnage très attachant. Georgie est plus en retrait mais on sent bien le poids qui pèse sur ses épaules, le lourd fardeau qu'elle porte depuis toujours et qui l'empêche de profiter pleinement de la vie. C'est amusant car je suis allée voir le long-métrage des studios Disney : "La Reine des neiges", et Elsa et Anna m'ont fortement rappelé Georgie et Lily. Leur complicité ancienne dont elles se souviennent et qui les rend nostalgiques, le lourd fardeau qui les sépare, le poids qui pèse sur les épaules de l'aînée, l'espièglerie et l'innocence de la plus jeune ainsi que son courage,...

 

 Ce premier tome est vraiment très agréable à lire. J'ai beaucoup aimé les personnages, le cadre et l'intrigue. Il a de nombreux rebondissements et la fin laisse présager une suite encore plus entraînante, plus sombre et plus passionnante. Les passages qui se déroulent à Londres m'ont fait penser à "Velvet" de Mary Hooper, un roman qui m'avait beaucoup plu. En tout cas, c'est une série que je suivrai avec plaisir et je suis déjà impatiente de lire le second tome qui est d'ailleurs déjà disponible. Je tiens aussi à souligner la beauté des couvertures des deux séries de Holly Webb. C'est magnifique, n'est-ce pas ? Elles ont été illustrées par Lisa Evans, dont je vous ai parlé il y a quelques semaines dans le billet de "La Princesse des glaces".


Voir les commentaires

2013-12-08T12:50:00+01:00

ABC animaux insolites

Publié par MyaRosa

ABC : Animaux insolites

Laurence Puidebois (texte) & Nicolas Lacombe (illustrations)

CouvRVB_ABCAnimauxInsolites_10cm.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse - Abécédaire - Beau livre - Art graphique

Thèmes & Mots clés : animaux insolites - haïkus - art

Edition / Collection : Balivernes

Date de parution : 17 octobre 2013

Nombre de pages : 56

Prix : 18€

 

Présentation de l'éditeur :

De l'Atèle à la Zygène, cet abécédaire vous dévoilera des animaux insolites, par des haïkus délicatement ciselés et des illustrations d'inspiration orientale dont la technique à base de scotch est unique et originale.

 

monavis2

 

 Je viens de découvrir cet abécédaire hors-du-commun et je suis sous le charme. J'ai découvert le travail de Nicolas Lacombe l'an dernier avec l'album Nina Têtemba. Il utilise un procédé particulier et unique avec du scotch qui donne à ses illustrations un aspect original et vraiment intéressant. Une fois de plus, je suis bluffée et conquise. Ce livre est absolument magnifique, plein de délicatesse et de poésie. C'est une véritable oeuvre d'art. Et quelle merveilleuse idée de nous présenter ces animaux insolites avec des haïkus plutôt qu'avec un texte simple et descriptif. Cela rend cet ouvrage encore plus unique et merveilleux.

 

 Tanandua, Watusi, Harfang, Frégate, Ratel, Nandou, Ibis, Kétoupa, Grèbe, Exocet,... Derrière ces noms exotiques se cachent des animaux méconnus et insolites qui se dévoilent sous nos yeux ébahis. Voilà un livre plein de surprises et de charme qui nous invite à parcourir le monde, à découvrir ses secrets, ses trésors et ses mystères. Fascinant !

 

9782350670690_ABCAnimauxInsolites_Page_11-deaac45fae.jpg

9782350670690_ABCAnimauxInsolites_Page_07-857cb23e39.jpg

 

En quelques mots :

Un très beau livre à offrir aux petits et grands curieux, à ceux qui aiment les animaux, les découvertes, la poésie et l'art. Les trésors et les merveilles que nous offre la nature sont sublimés par deux artistes de talent.


Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog