Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2013-12-03T12:36:00+01:00

Un Noël musical avec Winnie (Contes de Noël)

Publié par MyaRosa

Un Noël musical avec Winnie : Contes de Noël

Guy Davis (texte) & Bob Berry (illustrations)

d'après l'oeuvre originale de A.A. Milne et E.H. Shepard

512oW6QjeCL._SX342_.jpg

Catégorie(s) : Recueil d'histoires - Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : Noël - amitié - générosité - partage - fête - neige

Edition / Collection : Hemma

Date de parution : Mars 2005

Nombre de pages : 36

 

Présentation de l'éditeur :

Ce livre écrin contient cinq jolis contes et un petit boîtier musical qui joue quatre mélodies différentes. Un vrai livre-trésor qui te fera apprécier toute la magie de Noël et passer de merveilleuises fêtes de fin d'année en compagnie de Winnie et ses amis.

 

monavis

 

 Ce très joli livre nous a été offert, l'an dernier, par mon amie, Tine. Mon fils l'adore et le regarde très photo-177-.JPGsouvent et pas seulement à la période de Noël. Tine ne pouvait pas tomber mieux car à la maison, nous adorons Winnie ! Ce recueil nous propose de découvrir cinq belles histoires de Noël avec Winnie l'ourson et ses amis : Winnie et son copain de glace ; La Folle journée de Tigrou et Petit Gourou ; Joyeux Noël, Bourriquet ! ; Trop de neige pour Porcinet et Le Plus beau des cadeaux. Toutes ces histoires parlent d'amitié, de partage et de générosité et ont pour cadre de jolis paysages enneigés.

 

 En plus de ces histoires, on retrouve un joli dialogue entre Jean-Christophe, Winnie et Porcinet qui discutent au coin du feu. Jean-Christophe leur explique comment inventer des poèmes et leur montre que tout le monde en est capable, qu'il suffit de laisser parler son imagination. On retrouve également une petite recette de Tigrou, très facile à réaliser et donc parfaite pour les tout-petits, mais un peu photo-176-.JPGhors-saison par contre puisqu'il faut des fraises. On retrouve également les paroles de l'une des plus célèbres comptines d'hiver : Vive le vent ! Et pour couronner le tout, ce n'est pas un simple livre, mais un livre sonore. Il y a un petit bouton en bas et l'on peut écouter quatre mélodies de Noël.

 

 Les illustrations intérieures sont vraiment superbes et je trouve que c'est un peu dommage car la couverture ne reflète pas le contenu. Elle est un peu terne et triste alors que l'intérieur est adorable, coloré et lumineux. Les histoires sont vraiment mignonnes. Winnie croise un bonhomme de neige et comme il ne sait pas ce que c'est, il ne comprend pas pourquoi ce monsieur ne lui répond pas lorsqu'il s'adresse à lui. Tigrou essaie de faire aimer la neige et l'hiver à Petit Gourou qui a horreur de ça. Winnie est triste car il ne sait pas quoi offrir à Jean-Christophe mais celui-ci va lui montrer que leur amitié est le plus beau des cadeaux. Winnie et ses amis vont tenter de faire retrouver le sourire à Bourriquet et tout le monde va venir en aide à Porcinet qui est bloqué chez lui à cause de la neige. Amitié, batailles de boules de neige, patinage, bonshommes de neige, éclats de rire et émotions sont de la partie. Un joli livre à lire et à regarder en famille.

 

photo-175-.JPGphoto-178-.JPG

 

En quelques mots :

Quel plaisir de retrouver Winnie et ses amis dans cet ouvrage très complet. Au programme : éclats de rire, batailles de boules de neige, mélodies entraînantes, gourmandise, surprises et générosité. Un très joli livre de Noël.


challengechristmastime

A lire aussi :

Joyeux Noël, Winnie !


Voir les commentaires

2013-12-03T09:00:00+01:00

[CD] La Reine des neiges (odyssée sonore)

Publié par MyaRosa

La Reine des neiges

adapté par Pierre-François Renouf

d'après le conte de Hans Christian Andersen

001090857.jpg

Catégorie(s) : Conte - CD

Edition / Collection : Eveil et Découvertes / L'odyssée sonore

Date de parution : Juillet 2011

Durée du CD : environ 45 min

Prix : 12,50€

Dès 8 ans

 

L'histoire :

Kay et Gerda sont inséparables. Jusqu’au jour où Kay reçoit dans l’oeil un éclat de miroir maléfique qui lui durcit le coeur. Il est bientôt enlevé par la reine des neiges, et Gerda part à sa recherche.

 

monavis2

 

 Je poursuis ma découverte des différentes adaptations du conte "La Reine des neiges", et pour changer un peu des albums illustrés, voici une version sonore. Mais attention, pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit d'un titre de la collection L'Odyssée sonore. Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais je vous en ai déjà parlé l'an dernier. J'avais été charmée par l'adaptation sonore de "La Petite Sirène" et par le concept original de cette collection qui propose de nous plonger dans l'univers merveilleux des contes classiques par le biais d'une expérience sensorielle unique en son genre. Car ce ne sont pas des histoires simplement lues par un conteur, mais comme le dit l'éditeur, du cinéma pour les oreilles. Plus de dix comédiens prêtent leurs voix aux personnages et l'histoire est ponctuée de bruitages, d'effets sonores et de musiques inédites, spécialement créés pour ce conte. C'est vraiment très vivant. Il y a beaucoup de dialogues, peu de descriptions et on a vraiment la sensation de voir le récit se dérouler sous nos yeux.

 

 J'ai adoré cette adaptation. Les musiques sont féériques et envoûtantes et les bruitages plus vrais que ZE.jpgnature. J'ai beaucoup aimé le choix du narrateur (Julien Dutel). C'est un très bon conteur. Sa voix nous entraîne vraiment dans l'histoire, nous fait trembler pour les personnages. Les autres voix sont également très bien choisies. Gerda est espiègle et pleine de vie, la reine des neiges est envoûtante et diabolique et la fille des brigands m'a fait beaucoup rire avec son franc parler et son naturel.

 

 Les parties que j'avais trouvé un peu longues dans le conte de Hans Christian Andersen, notamment celles en rapport avec la religion, ont été retirées et les démons ont été remplacés par des apprentis sorciers. C'est une très bonne idée. J'ai retrouvé tout ce que j'aime dans ce conte, toutes les rencontres faites par Gerda, les émotions, le suspense, la peur et je trouve que c'est une excellente adaptation qui ne souffre pas de longueurs. Il n'y a pas de temps mort, la quête de Gerda est rythmée et passionnante et on la suit avec plaisir. Tous les effets sonores rendent le récit encore plus vivant, plus passionnant. On est captivé du début à la fin. Encore une fois, je suis conquise, et j'espère de tout coeur que d'autres odyssées sonores verront le jour.

 

En quelques mots :

Une merveilleuse adaptation sonore du conte d'Andersen. Le récit est rythmé, vibrant, inquiétant et fascinant. On suit les personnages avec plaisir et les dialogues avec amusement. Les effets sonores, les musiques et les voix des comédients rendent le récit plus vrai que nature et on a l'impression que l'histoire se déroule sous nos yeux. C'est superbe ! Bravo à Pierre-François Renouf et à toute son équipe pour cette adaptation magique et sublime.

 

challengechristmastime

 

Vous avez la possibilité d'écouter quelques extraits : ici

et je vous recommande également l'adaptation sonore de "La Petite sirène"



Voir les commentaires

2013-12-01T22:27:00+01:00

Cher Père Noël...

Publié par MyaRosa

Cher père Noël,

 

 Une nouvelle année s'écoule. Il s'est encore passé beaucoup de choses, il y a eu des hauts et des bas. En ce moment, il y a un peu trop de bas, malheureusement. Tu sais de quoi je veux parler. Alors si tu pouvais faire en sorte que les hauts prennent le dessus sur les bas, ça serait vraiment formidable. Je promets que je serai très sage et ce serait pour moi le plus beau des cadeaux. Mais bon, c'est sans doute un peu trop abstrait et utopique comme cadeau, alors j'ai prévu un plan B, si jamais tu n'as pas trop d'idées...

 

WLN.jpg


 Une belle boîte à biscuits ferait très bien l'affaire, ou peut-être un presse-agrumes ou bien une poupée russe ou un robot pour faire des pâtisseries. Je serais ravie aussi avec un jeu de société, un joli porte-clés, une bricole confectionnée ou choisie avec amour ou bien quelques livres. Oui, je sais, j'en ai déjà beaucoup mais pas trop de ce genre-là. Ca peut être un livre de Benjamin Lacombe pour compléter ma collection, des livres de recettes (sur les biscuits, la cuisine du monde, les plats mijotés) et j'aime beaucoup aussi les petits coffrets cuisine que l'on trouve pendant les fêtes. Une jolie bougie parfumée ferait chavirer mon coeur, surtout si elle a un doux parfum d'enfance ou d'hiver ou bien une jolie parure de draps bien douillette avec des hiboux ou sur le thème de l'hiver. J'aimerais beaucoup revoir des séries et films que j'ai beaucoup aimé et découvrir enfin les histoires de Béatrix Potter. Une boîte d'emporte-pièces m'amuserait beaucoup et je pourrais peut-être m'en servir pour tester les recettes de Mamette. Ou bien un appareil photo pour immortaliser tous ces jolis moments qui pimentent le quotidien ou une belle écharpe en grosses mailles bien épaisse ou un joli mug de Noël, et si rien de tout ça ne t'inspire ou que tu n'as plus de place dans ton traîneau, j'aime beaucoup le pain d'épice, les sablés, le chocolat (au lait ! ... ou bien noir mais avec de la menthe, de l'orange ou de la framboise dedans) et tous les bonbons acidulés qui me rappellent de tendres souvenirs.

 

Je te réserve, moi aussi, une petite surprise... J'espère qu'elle te plaira.

Je te souhaite de belles fêtes, Père Noël. A très bientôt...

 

challengechristmastime

 

 D'autres wish list et lettres au père Noël chez :
Hilde - Château imaginaire - Tiphanie - L'Irrégulière


Voir les commentaires

2013-11-30T10:27:00+01:00

Une part de ciel (Claudie Gallay)

Publié par MyaRosa

Une part de ciel

Claudie Gallay

couv52746785

Catégorie(s) : Littérature contemporaine francophone

Edition / Collection : Actes Sud

Date de parution : 21 août 2013

Nombre de pages : 446

Prix : 22€

 

L'histoire :

Aux premiers jours de décembre, Carole regagne sa vallée natale, dans le massif de la Vanoise, où son père, Curtil, lui a donné rendez-vous. Elle retrouve son frère et sa soeur, restés depuis toujours dans le village de leur enfance. Garde forestier, Philippe rêve de baliser un sentier de randonnée suivant le chemin emprunté par Hannibal à travers les Alpes. Gaby, la plus jeune, vit dans un bungalow où elle attend son homme, en taule pour quelques mois, et élève une fille qui n’est pas la sienne. Dans le Val-des-Seuls, il y a aussi le vieux Sam, pourvoyeur de souvenirs, le beau Jean, la Baronne et ses chiens, le bar à Francky avec sa jolie serveuse…
Dans le gîte qu’elle loue, à côté de la scierie, Carole se consacre à une traduction sur la vie de Christo, l’artiste qui voile les choses pour mieux les révéler. Les jours passent, qui pourraient lui permettre de renouer avec Philippe et Gaby un lien qui n’a rien d’évident : Gaby et Philippe se comprennent, se ressemblent ; Carole est celle qui est partie, celle qui se pose trop de questions. Entre eux, comme une ombre, cet incendie qui a naguère détruit leur maison d’enfance et définitivement abîmé les poumons de Gaby. Décembre s’écoule, le froid s’installe, la neige arrive… Curtil sera-t-il là pour Noël ?

 

monavis2

 

 C'est le début du mois de décembre. Carole quitte sa vie citadine et sa solitude pour rejoindre le Val, le village de son enfance, perdu dans les montagnes, où vivent encore son frère et sa soeur dont elle n'est pas très proche. Leur père, Curtil, leur a donné rendez-vous là-bas, à sa manière : en leur envoyant une boule à neige. Il a toujours su se faire attendre, se faire désirer des jours durant, restant toujours vague sur la date de son retour. Carole s'installe donc dans un gîte à côté de la scierie locale où elle passe son temps à traduire une oeuvre sur la vie de Christo. Elle retrouve les lieux et les personnes qui ont marqué son enfance, ce monde qu'elle a toujours tenté de fuir, mais elle espère pouvoir repartir au plus vite. Les jours passent et Curtil se fait toujours désirer...

 

 "Une part de ciel" est avant tout un roman d'atmosphère. Ce n'est pas l'intrigue qui domine, elle est même reléguée au second plan. Nous suivons le quotidien de Carole, jour après jour, avec beaucoup de détails et de précision. C'est assez surprenant, au départ, et puis on s'habitue rapidement à ces descriptions de journées entières. Le rythme est très lent. La vie s'écoule doucement et paisiblement dans ce Val endormi. Ce qui m'a particulièrement plu, c'est que nous découvrons cet univers à travers le regard de Carole. Au début, tout nous semble endormi, en sourdine, presque mort. On a l'impression qu'il ne se passe rien, que la vie est ailleurs. Comme elle, on se sent totalement étranger à ce petit monde qui vit à l'écart de tout. Sans même s'en rendre compte, elle regarde tout le monde de haut, presque avec dégoût, se sentant totalement en décalage avec eux, avec leurs vies simples et étriquées, et nous aussi... Et puis peu à peu, discrètement, ce petit monde se laisse apprivoiser. On apprend à regarder, à écouter, à voir au-delà des apparences et lorsque l'on referme ce roman,  on ne voit plus les choses de la même manière. On est ému, attendri et touché par tous ces personnages, par leur vie simple, leurs valeurs et leur bonté et on les quitte avec regret. Alors qu'ils nous semblaient étrangers et bizarres, au début du roman, ils nous semblent tous familiers, à la fin. On a l'impression de les connaître et de laisser des amis, une famille, derrière nous.

 

 C'est là qu'est tout le talent de Claudie Gallay. On ne se rend compte de rien avant d'avoir terminé notre lecture, mais elle nous a fait évoluer, a fait changer notre façon de voir les choses, et a créé un lien très fort entre les personnages et le lecteur, au fil des pages, par petites touches. Il en est de même pour le rythme du roman. Alors que le début nous semble lent, presque ennuyant, on se fait à tout cela et on retrouve ce calme et cette simplicité avec plaisir et j'irai même jusqu'à dire qu'on l'attend. Quand on se plonge dans cette histoire, on oublie tout le reste. On a l'impression que le temps s'arrête. C'est un havre de paix, bienveillant et serein, et pourtant, il se passe finalement beaucoup de choses au Val. Tout est dans les gestes et dans les non-dits que l'on apprend à décrypter au fur et à mesure.

 

 J'ai été très touchée par l'histoire familiale de Carole, Gaby et Philippe. Leur relation, très compliquée, s'est construite sur un drame, un secret et des non-dits. Il en va de même pour la plupart des personnages de ce roman. On sent des tensions qui ne datent pas d'hier, des mots qui ne veulent pas sortir, des secrets enfouis depuis toujours. Et que dire des habitants du Val qui sont partagés en deux camps ? Certains voudraient voir les choses changer, évoluer, se moderniser, tandis que d'autres veulent que les choses restent telles qu'elles ont toujours été et tentent de préserver le passé et l'Histoire du Val. C'est un peu toute l'histoire de ce roman. Certains personnages n'arrivent pas à avancer. Ils sont retenus par leur passé, par des choses qui les empêchent d'avancer et n'arrivent pas à accepter que dans la vie, on ne peut pas tout contrôler. Leurs rêves, leurs idéaux n'ont pas pu se réaliser ou ont changé mais ils n'arrivent pas à s'imaginer un autre futur, d'autres possibilités, une autre vie.

 

 Claudie Gallay nous offre un magnifique roman d'atmosphère dans lequel les rêves des uns et des autres se croisent. C'est une conteuse hors-pair qui nous embarque dans son univers et nous apprend à mieux regarder les choses et les gens, à ne pas s'arrêter sur notre première impression. Elle rend la simplicité et l'ordinaire totalement extraordinaires et inoubliables. Roman de l'attente, saupoudré de neige et de bienveillance, et porté par des personnages irrésistiblement humains, "Une part de ciel" est un roman profondément touchant que l'on referme avec beaucoup d'émotions.

 

 

J'ai lu ce livre dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire organisés par Priceminister et puisqu'il faut donner une note à ce roman, voici la mienne : 18/20

 

challengechristmastime


Voir les commentaires

2013-11-29T12:25:00+01:00

J'ai laissé mon âme au vent

Publié par MyaRosa

J'ai laissé mon âme au vent

Roxane Marie Galliez (texte) & Eric Puybaret (illustrations)

couv6440359.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : mort - deuil - disparition - tristesse - poésie - vie

Edition / Collection : De La Martinière Jeunesse

Date de parution : 19 septembre 2013

Nombre de pages : 32

Prix : 13,90€

Dès 6 ans

 

Quatrième de couverture :


Ce n'est plus moi qui t'offrirai des friandises

Mais dans ta mémoire, j'ai placé d'autres gourmandises

Mange la vie

Mords dedans

 

Moi, j'ai laissé mon âme au vent

Je me sens plus léger maintenant

Je peux à chaque instant voyager

Partir, revenir, c'est amusant

 

Tu ne peux pas m'attraper

Tu ne peux pas me tenir

Mais si tu fermes les yeux

Tu peux toujours me sentir

 

monavis2

 

 Cela fait déjà quelques semaines que je lis et relis ce livre, toujours avec autant d'émotions. Cet album est en fait l'adieu d'un grand-père à son petit-fils. Ecrit comme un poème, le texte s'adresse directement à ce petit garçon. Le grand-père lui parle de la vie qui continue malgré tout, de toutes les belles choses qui attendent l'enfant et il lui explique que même s'il ne peut ni le voir, ni le toucher, il est encore présent dans son coeur, dans ses souvenirs et dans ses pensées. Il lui dit qu'il comprend sa peine, mais lui demande d'avancer, de profiter pleinement de chaque instant et de garder toujours dans son coeur, une pensée pour ce grand-père avec qui il a passé de délicieux instants.

 

 Cet album m'a vraiment bouleversée. J'ai aimé la façon dont est abordé le deuil, la perte d'un proche. Il Sans titre 1n'est pas question de minimiser les choses, mais de les voir autrement. Le texte est plein d'émotions et de poésie et les illustrations sont très douces. Elles ont un parfum de fin d'été, de vacances qui s'achèvent et de nostalgie, et en même temps, on sent que ce bel été reviendra... Il ne sera peut être pas comme les précédents, mais il y a des choses qui ne changeront pas, quoi qu'il arrive. C'est ce qu'essaie de faire comprendre ce grand-père à son petit-fils. L'été reviendra après le printemps, comme chaque année. Malgré la tristesse qu'il ressent en ce moment, il y aura dans sa vie d'autres petits et grands bonheurs, il y aura encore des éclats de rire, des jeux et des moments d'insouciance. Il lui demande de ne garder que le bon, de penser à leurs éclats de rire, à leurs bêtises et lui explique que même si certaines choses vont lui manquer, quelque chose d'autre l'attend. Un vent léger le portera ici et là et il ne sera jamais très loin de lui... On sent la présence du grand-père un peu partout. Elle est dans le texte, bien sûr, mais également dans les illustrations qui semblent légèrement voilées, comme si le grand-père se tenait juste là. Présence bienveillante et rassurante qui veille sur ce petit garçon si cher à son coeur... 

 

  photo-173-.JPGphoto-174-.JPG

 

photo(172)"C'est vrai, il n'y aura plus de promenades main dans la main

Ni de batailles d'oreiller au tout petit matin

C'est vrai, le sel de la mer va me manquer

Et tes baisers, et tes baisers

 

Mais je porterai les ailes des moineaux

Pour leur apprendre à voler

Je ferai chanter les feuilles des arbres

Qui se croyaient trop vieux

njkj.jpgMoi j'ai laissé mon âme au vent

Je vais pouvoir caresser la nuit dorénavant"

 


 En quelques mots :

Que d'émotions ! Cet album est magnifique, merveilleux, triste, bien sûr, mais en même temps plein de légèreté et d'optimisme. Le deuil est abordé avec beaucoup de délicatesse et de poésie. C'est superbe ! L'album est vendu avec un petit sachet de graines d'immortelles : "On les plante, on les voit naître, grandir, et ne jamais périr..." Une belle initiative.


Voir les commentaires

2013-11-28T20:07:00+01:00

Prune et Fleur de Houx (Rumer Godden)

Publié par MyaRosa

Prune et Fleur de Houx

(The Story of Holly and Ivy)

Rumer Godden (texte) & Barbara Cooney (illustrations)

5165GZ8S7CL._SY300_.jpg

Catégorie(s) : Roman jeunesse illustré

Edition / Collection : Folio Cadet (niveau 2)

Date de parution : 18 septembre 2002

Nombre de pages : 85

Prix : ?

Dès 8 ans

 

L'histoire :

C'est la veille de Noël. Fleur de Houx, la poupée de porcelaine, est impatiente de rencontrer la petite fille qui la recevra en cadeau. Prune, une jeune orpheline, s'est enfuie de son pensionnat pour retrouver une grand-mère imaginaire. Mme Martin aimerait bien avoir un enfant à gâter... Leurs vœux vont-ils se réaliser ?


La magie de Noël, un extraordinaire talent de conteuse, la délicatesse des illustrations se rencontrent pour créer une histoire inoubliable.

 

monavisJHG

 

 Avant de me plonger dans le vif du sujet, je tiens à vous présenter mes excuses. C'est aujourd'hui qu'avait lieu un rendez-vous pour le challenge et je suis la dernière à avoir publié mon billet... Comme souvent, j'ai été complètement dépassée par le temps et je n'ai pas encore terminé le roman de Claudie Gallay dont je voulais vous parler, aujourd'hui. Je vous en parlerai donc certainement demain, mais en attendant, je vous propose de découvrir un joli petit roman que j'avais envie de lire depuis que je l'ai découvert chez Milly. Une fois les enfants couchés et après m'être préparée une tisane orange-pain d'épice, je me suis glissée dans un bon bain plein de mousse parfumée au cacao et à la framboise - autant ne pas faire les choses à moitié - pour savourer ce délicieux roman de Noël et finir la journée en beauté.

7886.jpg

 Quel joli roman ! Vraiment, c'est une merveille ! Bien sûr, en lisant la quatrième de couverture et/ou le début du roman, on sait déjà comment cette histoire va se terminer, mais ça ne gâche en rien le plaisir que l'on a à photo-170-.JPGsuivre Fleur de Houx, Prune et Mme Martin. Au contraire, tout est dans cette attente, dans cette recherche de l'autre. Chacun des personnage ressent un immense vide au plus profond de lui et son voeu le plus cher pour Noël serait de le combler, d'offrir à quelqu'un tout l'amour qu'il a à donner et d'être aimé en retour.

 

 Prune est une petite fille qui n'a pas de famille. Depuis toujours, elle vit à l'orphelinat Sainte Agnès. Alors que les autres enfants ont été invités à passer Noël dans des foyers chaleureux, Prune n'a personne pour l'accueillir et doit se rendre dans un autre orphelinat, celui qui accueille les bébés. Mais Prune n'a photo-171-.JPGaucune envie de passer Noël là-bas et part à la recherche d'une grand-mère imaginaire qui l'attendrait quelque part.

 

 Fleur de Houx est une petite poupée qui vient d'arriver dans le magasin de jouets de M. Désir. Elle rêve d'être choisie comme cadeau de Noël par quelqu'un et d'être dorlotée par une petite fille. Hélas, les heures passent, les jouets se vendent mais personne ne vient chercher la petite poupée...

 

 Mme Martin est une femme gentille et généreuse qui vit dans une jolie maison avec son mari. Tout irait pour le mieux si elle ne ressentait pas ce vide en elle, ce manque d'enfant qui se fait encore plus présent à la période de Noël. D'habitude, on ne fête pas vraiment Noël chez les Martin. Pourquoi faire un sapin ? Pour qui ? Mais cette année, Mme Martin a terriblement envie de respecter la tradition et décide de décorer la maison, de préparer de bons petits plats et surtout de mettre un grand sapin dans le salon...

 

 Tout au long du roman, nous suivons ces trois personnages qui se sentent terriblement seuls et qui regardent, photo-169-.JPGle coeur lourd, les autres fêter Noël en famille, au milieu des éclats de rire, des chansons joyeuses et des mets délicieux. Bien sûr, c'est Noël, alors on s'attend à ce que la magie opère. On dévore les pages, attendant le grand moment, l'instant où tout va basculer.

 

 Il y a dans ce petit roman, tout ce que j'aime et que j'espérais y trouver. Une histoire pleine de tendresse et d'amour. Un décor hivernal superbe et idyllique,  les traditionnels préparatifs de Noël, un soupçon de magie et tout le charme des histoires d'antan, et aussi beaucoup de douceur, aussi bien dans l'histoire que dans les mots ou les illustrations. Rumer Godden est une merveilleuse conteuse. Elle s'adresse directement au lecteur, lui pose des questions, et sait le captiver et maintenir un peu de suspense. Quant aux illustrations de Barbara Cooney, elles complètent à merveille le récit et le rendent encore plus doux et merveilleux. Je n'ai qu'un regret : ne pas l'avoir découvert quand j'étais plus jeune car ce livre a été publié pour la première fois en 1985. Je sais que c'est un roman que je ressortirai avec plaisir au prochain Noël.

 

En quelques mots :

Une très belle histoire de Noël, tendre et émouvante,à lire et à relire, en famille.

 

challengechristmastime

 

NB : Même si j'ai adoré cette version, cette histoire a été illustrée par plusieurs artistes, notamment par Christian Birmingham dont j'adore le travail, et j'aimerais beaucoup voir ce que ça donne...

 

                   a.jpg aa.jpg

 

¤¤¤¤¤

Les billets des autres participants :

Une famille pour Noël (Nora Roberts) lu par L'Or rouge

Oui-Oui et le Père Noël (Enid Blyton) lu par Château imaginaire

La nuit de l'espérance (Françoise Bourdon) lu par Martine  

 Un jour de neige (Susan Wiggs) lu par Milly  

Flocons d'amour  lu par Emma  

Merry Ex-Mas (Sheila Roberts) lu par Books All Around

En miettes (Colette Nys-Mazure) lu par Philippe D.

 


Voir les commentaires

2013-11-27T09:00:00+01:00

Le loup qui n'aimait pas Noël

Publié par MyaRosa

Le loup qui n'aimait pas Noël

Orianne Lallemand (texte) & Eleonore Thuillier (illustrations)

9782733826164FS.gif

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : loup - Noël - amitié - fête - convivialité - surprise

Edition / Collection : Auzou / Mes grands albums

Date de parution : 3 octobre 2013

Nombre de pages : 32

Prix : 9,80€

 

L'histoire :

Loup n'aime pas Noël. Vraiment, cette fête lui donne mal à la tête !

Mais lorsqu'arrive le 24 décembre, ses amis sont bien décidés à lui donner le goût de la fête. Après tout... Noël, c'est plutôt chouette !

 

monavis878

 

 Noël approche à grand pas, mais Loup n'aime pas du tout cette fête. Toutes ces décorations, ces lumières 6164u9LLh8L._SL1002_.jpgaveuglantes et ces chansons bruyantes lui donnent mal à la tête. Il est bien décidé à faire ce qu'il a toujours fait, c'est à dire ignorer Noël et faire comme si ce n'était qu'un jour comme les autres. La neige a recouvert le sol, tout est blanc et lumineux. Loup serait bien partant pour une une bataille de boules de neige avec ses amis ou une promenade en amoureux avec Louve, alors il part à leur rencontre. Malheureusement, à chaque fois qu'il croise quelqu'un, la personne est occupée à cause des préparatifs de Noël. Hibou et Valentin installent des guirlandes, Joshua décore son sapin, Gros-Louis prépare des sablés à la cannelle, Alfred écrit une lettre pour le Père Noël et Louve prépare le repas du réveillon. Loup bougonne et peste : mais qu'est-ce qu'ils ont tous avec Noël ?

 

 Nous avons beaucoup aimé cette histoire, mon fils et moi. Nous connaissions déjà 61RO3F4onHL._SL1002_.jpgLoup que nous avions découvert dans l'album "Le loup qui voulait changer de couleur" et c'est un plaisir de le retrouver dans une nouvelle histoire. Et quelle histoire ! J'ai aimé retrouver ici l'esprit de Noël, le partage, l'amitié et la générosité. Les amis de Loup vont essayer de comprendre pourquoi il n'aime pas cette fête et vont tenter de lui faire découvrir la magie de Noël et lui montrer à quel point cette fête peut être merveilleuse si chacun y met du sien. Ils vont lui concoter une jolie surprise qu'il n'oubliera pas de sitôt et rendra ce Noël unique et inoubliable. Une jolie histoire d'amitié et de Noël, pleine de gaieté et de couleurs.

 

En quelques mots :

Une nouvelle aventure de Loup à ne surtout pas manquer !

 

challengechristmastime

Voir les commentaires

2013-11-27T05:00:00+01:00

La Vache orange

Publié par MyaRosa

La Vache orange

Nathan Hale (texte) et Lucile Butel (illustrations)

51lmEkh0x-L._SX300_.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : amitié - solidarité - animaux - maladie

Edition / Collection : Flammarion / Les albums du Père Castor

Date de parution : 6 novembre 2013

Nombre de pages : 32

Prix : 8€

Dès 4 ans

 

L'histoire :

La Vache Orange est bien malade : elle a la langue trop verte ! Le bon renard l'emporte chez lui et la soigne. Mais la vache est une malade insupportable : elle mange sa paillasse, fait un cauchemar... Pourtant le patient renard la guérira et la raccompagnera chez elle où une récompense l'attend. Une histoire qui, par-delà son humour, est une délicieuse leçon de solidarité.

 

monavis

 

 Peut-être connaissez-vous déjà cette histoire... Un beau jour, la vache orange de Monsieur Leblanc quitte sa photo-168--copie-1.JPGprairie et se retrouve sur la route. Elle croise un renard gris à qui elle confie qu'elle ne se sent pas très bien. Le gentil renard l'emmène chez lui pour la soigner. Mais comment savoir de quoi souffre la vache ? Le renard fait de son mieux pour prendre soin d'elle sans rien attendre en retour et pourtant, il va être récompensé de ce joli geste de solidarité.

 

 Voilà une jolie histoire, pleine d'humour et de solidarité, qui a traversé plusieurs décennies sans jamais perdre de sa valeur, bien au contraire. L'histoire telle que nous la connaissons a été éditée pour la première fois en 1961 et a connu un énorme succès. Aujourd'hui encore, c'est un classique de la littérature de jeunesse qui se transmet de génération en génération. Cette version 2013 nous photo-167-.JPGpropose les mêmes illustrations et la même mise en page que l'édition originale, ce qui la rend, malgré elle, délicieusement vintage et décalée même si le sujet abordé reste universel. Mais, je ne vous ai pas tout dit. Ce livre a une jolie histoire puisque l'auteur a inventé et dessiné les personnages et l'intrigue de cet album alors qu'il n'avait que sept ans (tout comme "Cheval bleu" également édité chez Flammarion). C'est son père qui a envoyé le manuscrit qui a été publié pour la première fois en 1943 avec d'autres illustrations. Ensuite, il y a eu la version de 1961 illustrée par Lucile Butel, et le succès qu'on lui connaît. C'est joli, n'est-ce pas ?

 

 Pour en revenir à l'album, j'ai vraiment un faible pour son côté rétro et pour les jolies valeurs véhiculées par cette histoire. Qu'il est gentil et patient, ce renard, face à cette vache orange sans doute hypocondriaque qui voulait juste qu'on s'occupe d'elle ! C'est une histoire vraiment mignonne que j'ai beaucoup aimé lire à mes enfants.

 

 

En quelques mots :

"La Vache orange" est un album qui n'a plus rien à prouver puisque plus de cinquante ans après sa première parution, il rencontre toujours le même succès et le même enthousiasme auprès des enfants. Cette histoire fait partie de celles qui se transmettent de génération en génération et qu'on a plaisir à redécouvrir avec les plus jeunes.


Voir les commentaires

2013-11-26T20:00:00+01:00

Le petit hérisson partageur

Publié par MyaRosa

Le Petit hérisson partageur

Zemanel (texte) & Vanessa Gautier (illustrations)

51xe48MmgkL._SX342_.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse - Livre-jeu

Thèmes & Mots clés : animaux - partage - faim - amitié - générosité

Edition / Collection : Père Castor

Date de parution : 27 novembre 2013

Nombre de pages : 24 (+ 18 cartes)

Prix : 10€

Dès 3 ans

 

L'histoire :

Une histoire d'amitié et de partage pour les petits. Des animaux colorés, tendres et attachants.

Hérisson aperçoit une pomme bien ronde, bien mûre et bien grosse. Il se cache derrière un rocher pour la manger tranquillement car les gourmands ne manquent pas dans la forêt ! Tour à tour arrivent Lapin, Écureuil puis Souris, et à chaque fois Hérisson accepte de partager. Ils s'installent tous dans la clairière car plus besoin de se cacher : les gourmands sont tous invités ! Mais une pomme pour quatre, ce n'est pas assez : ils ont encore faim. Alors les trois gourmands vont compléter le repas et tous apprécient ce merveilleux festin !

 

Un album + 18 cartes à détacher

 

monavis

 

 Petit Hérisson est bien content. Il a trouvé une belle pomme, bien rouge, bien mûre. Huuuuum ! Il se réfugie derrière un rocher pour la manger à l'abri des regards mais voilà qu'une petite voix se fait entendre. C'est un petit lapin qui a faim et qui lui demande s'il veut bien partager sa pomme avec lui. Hérisson réfléchit et accepte puisque la pomme est bien assez grosse pour être partagée en deux. Oui, mais c'est sans compter sur les autres animaux qui apparaissent, les uns après les autres, pour lui demander aussi un bout de pomme... A la fin, le morceau restant pour lui est si petit que le petit hérisson a encore faim et se demande s'il n'aurait pas dû garder sa pomme pour lui. Mais les autres animaux, reconnaissants, vont lui prouver que c'est toujours mieux de partager et qu'on a tout à y gagner. 

 

 J'ai beaucoup aimé cette histoire randonnée pleine de petits personnages attachants. Le côté répétitif de l'histoire plait beaucoup aux enfants car ça les aide à mieux en comprendre le sens et ils peuvent ainsi anticiper la suite et retiennent même souvent des petites parties du texte. Ils sont ainsi ravis de participer à la lecture de l'histoire. La fin est vraiment très mignonne et j'ai beaucoup aimé les illustrations.

 

 Cette réédition propose, en plus, un petit jeu de memory. Il y a 18 cartes à découper et une enveloppe pour les ranger. Avant d'avoir le livre dans les mains, j'avais peur qu'il y ait juste des morceaux de papier à découper qui n'auraient certainement pas duré bien longtemps, mais ce sont de vrais cartes, bien solides. Comme mon fils est encore un peu petit pour la version classique du memory, nous avons regardé les cartes et il m'a raconté ce qu'il voyait, ensuite, il s'est amusé à rassembler toutes les paires. C'est un très bon support pour enrichir son vocabulaire, aider l'enfant à s'exprimer, à raconter ce qu'il voit ou ce qu'il a compris de l'histoire car il retrouve les scènes qu'on lui a raconté sur les différentes images. En plus d'être ludique, c'est aussi très amusant de pouvoir prolonger un peu l'histoire en jouant avec les personnages. Mon fils a adoré et est parti se coucher avec son livre sous le bras en me faisant promettre qu'on ferait une nouvelle partie de cartes, demain, et qu'on lirait encore l'histoire de petit hérisson. Trop mignon !

 

photo-166-.JPG

 

En quelques mots :

Voilà un album adorable qui nous parle de générosité, de partage et d'amitié, au travers d'une histoire tendre et amusante. Cette réédition propose, en plus, un jeu de memory sur lequel on retrouve des scènes de l'histoire. Le tout à un prix très attractif. On adore !


Voir les commentaires

2013-11-26T15:38:00+01:00

La Mélodie du bonheur

Publié par MyaRosa

La Mélodie du bonheur

Christelle Huet-Gomez (texte) & Jérémie Fleury (illustrations)

bgf

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : Paris - exposition universelle - amour - musique

Edition / Collection : Grenouille

Date de parution : 27 avril 2013

Nombre de pages : 24

Prix : 13,50€

Dès 5 ans

 

L'histoire :

Certaines musiques sont appréciées de tous et donnent le sourire aux gens. Mais seules certaines ont le pouvoir de toucher les coeurs. Ce sont des musiques rares, qui viennent de l'intérieur... Par chance, Armand, un petit garçon qui joue de l'orgue de Barbarie pour gagner sa vie, connaît bien ces musiques. Mais aura-t-il le courage de se dévoiler et de les jouer à la belle Elisa qu'il vient de rencontrer ? Une belle histoire, tendre et émouvante, avec pour cadre l'Exposition universelle de 1900 à Paris.

 

monavis2

 

Sans titre 1 Imaginez un peu... Paris en 1900, l'exposition universelle, les rues chargées de couples amoureux, de touristes curieux, de rêveurs et de musiciens. Ca y est, vous y êtes ? N'est-ce pas un cadre idyllique pour tomber amoureux ?

 

 Armand est un petit garçon fantasque et rêveur qui gagne sa vie en jouant de l'orgue de Barbarie dans les rues de Paris. Sa musique enchante les passants même s'ils ne le voient pas vraiment... Et voilà qu'une belle petite fille lui demande son chemin. Elle s'appelle Elisa. C'est une petite italienne, avec un accent charmant, qui cherche à rejoindre le Grand Palais pour retrouver ses parents. Armand tombe aussitôt amoureux de cette belle inconnue, charmante et délicate. Elle lui plait tant qu'il n'arrive plus à penser à autre photo(165)chose ni même à jouer de la musique. Mais la belle Elisa semble déjà promise à Louis, un petit garçon qui lui promet monts et merveilles et semble prêt à satisfaire tous ses désirs. Armand arrivera-t-il à conquérir le coeur de la petite italienne ? Saura-t-il trouver le moyen de lui plaire ?

 

 Quelle belle histoire ! J'ai complètement fondu pour cet album. Le cadre, l'histoire, les illustrations, tout est absolument charmant et envoûtant. Les premiers émois, le premier amour, voilà un sujet universel qui n'a pas fini de faire couler de l'encre, et pourtant, on ne s'en lasse pas. J'ai lu et relu cette histoire un nombre incalculable de fois et je la trouve toujours aussi belle. Il n'y a vraiment rien à changer dans cet album. Le charme opère dès la couverture, se confirme au fil des pages, et on le referme avec le sourire et les yeux brillants. C'est un petit bijou qui fait rêver et nous transporte à une époque que j'aurais adoré connaître.

 

-G00062P.jpg 

-G00062N.jpg

 -G00062.jpg


 

En quelques mots :

Cet album est on ne peut plus charmant. Tout y est tendre et délicat. Les illustrations sont éblouissantes et nous transportent dans un Paris magique et poétique. Le sujet est universel et traité avec beaucoup de finesse et d'émotions. Une petite merveille à ne surtout pas manquer.

COUP DE COEUR !

 

 

Voir les commentaires

2013-11-26T09:56:00+01:00

Comptines pour les gourmands

Publié par MyaRosa

Comptines pour les gourmands

illustrées par Cécile Hudrisier

interprétées par Timothée Jolly, Anne Sylvestre, Natalie Tual, Erell Paineau, Denis Charolles, Josette Césarin et Paul Mindy

jio.jpg

Catégorie(s) : Livre-disque - Jeunesse

Thèmes & Mots clés : gourmandise - cuisine - éveil - saveurs - goût

Edition / Collection : Didier Jeunesse / Comptines pour...

Date de parution : 6 avril 2011

Nombre de pages : 28

Prix : 12,90€

 

Présentation de l'éditeur :

Dans la collection « Comptines pour… », chaque livre-disque réunit nos plus beaux succès autour d’une thématique propre à l’enfance. Des arrangements de grande qualité, des musiciens talentueux… Didier Jeunesse propose ici le meilleur de la musique pour les petits à un prix abordable. Pour les gourmands… : Pomme de reinette et pomme d’api, Tous les légumes, Dame Tartine, … douze comptines et jeux de doigts qui donnent l’eau à la bouche. Un livre pour tous les gourmands, petits et grands !

 

monavis

 Mon fils de deux ans et demi adore cuisiner et pâtisser avec moi. C'est aussi un gourmand et il adore danser et chanter et c'est d'ailleurs ce que nous faisons souvent en préparant le repas. Il y a toujours un fond musical entraînant. Alors quand j'ai aperçu ce livre-CD, je n'ai pas pu résister, surtout que mon p'tit loup me réclame toujours des "gâteaux l'étoile" (ses préférés) alors cette jolie couverture et cette histoire de manger une étoile, c'était forcément pour lui ! Ca l'a d'ailleurs bien fait sourire lorsqu'il a écouté les paroles et je suis vraiment ravie de cette découverte car ça nous a beaucoup plu à tous les deux.

 

 Il y a, au total, douze comptines. Elles sont toutes rythmées, entraînantes et, bien sûr, plein de gourmandise. On retrouve des grands classiques comme "Tous les légumes" ou "Pomme de reinette et pomme d'api" mais également des chansons, comptines et jeux de doigt moins connus dont une comptine brésilienne et une comptine créole. Certaines sont interprétées par des enfants aux voix douces et espiègles et d'autres par des artistes qui ont déjà fait leurs preuves.

 

 Quant au livre, il est vraiment très chouette. C'est un album tout cartonné, avec des bords arrondis, qui convient donc parfaitement aux plus petits. On y retrouve les paroles des comptines accompagnées de jolies illustrations. Les illustrations de Cécile Hudrisier (dont je vous ai présenté récemment les illustrations de l'album "La Moufle") sont superbes. Elles sont très vives, joyeuses et colorées et les personnages, tout en rondeur, sont plein de douceur et de bonne humeur. L'album et le CD se complètent à merveille et nous offrent un joli moment de détente, de rigolade et de gourmandise. On adore !

 

Les Pistes :

1. Dame Tartine ; 2. Je croque la lune ; 3. C'est demain dimanche ; 4. Tous les légumes ; 5. Pomme de reinette et pomme d'api ; 6. Fui ao mercado ; 7. J'ai cassé la vaisselle à maman ; 8. Guillaume ; 9. Un régiment de fromages blancs ; 10. Au cluguet, tiroluret ; 11. Mardi Gras, t'en va pas ; 12. Dlo cho épi kako.

 

photo(161)"Je croque la lune

Tu manges une étoile

Je mange un ours

Tu croques une fusée

Dans nos bidons

Ca va voyager

Dans nos p'tits bidons

Ca va rêver."

 

 

 

photo-160-.JPG

En quelques mots :

Voilà un joli livre-CD qui met à l'honneur la gourmandise et la cuisine. Au programme, des comptines, des chansons et des jeux de doigts rythmés et entraînants qui donnent envie de danser et de chanter. C'est gai, coloré, amusant et très drôle. Tout le monde a adoré !


 

Voir les commentaires

2013-11-25T23:09:00+01:00

Ca penche !

Publié par MyaRosa

Ca penche !

Daniela Volpari

sur une idée originale de Luc Turlan

capenche.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : Humour - Animaux - Insolite - Ville

Edition / Collection : Marmaille & compagnie / Livres étonnants

Date de parution : 2 mai 2013

Nombre de pages : 32

Prix : 12€

 

L'histoire :

Le petit oiseau sort de son oeuf et ne peut s'arrêter de dévaler la pente !

Vélo, chien, vieille dame... Il dérange tout sur son passage !

 

monavis

 

 Quel drôle d'album ! On est tout de suite intrigué par son format peu commun. Non, vous ne rêvez pas, ce livre a bien une forme étrange, comme s'il avait été découpé. Il fallait y penser ! Il est donc bancal, penché, loufoque, original, extraordinaire, déroutant, surprenant, amusant,... On devine tout de suite que le contenu va être un peu déjanté et peu banal. C'est avec beaucoup d'espoir que je me suis plongée dans ce livre très étrange et je ne suis pas du tout déçue du voyage...

 

 Tout commence par une jolie histoire d'amour entre deux flamants roses... Ils s'aimaient tant qu'ils ne virent que trop tard, le bel oeuf qui sortit sans crier gare et dévala la pente à toute vitesse, heurtant tout sur son passage et bouleversant la tranquillité de tout le monde. Nous suivons la course folle de cet oeuf qui cavale à vive allure, traverse des plaines, des montagnes, des forêts et des villes, et surtout, nous découvrons avec amusement les dégâts en chaîne qu'il entraîne et les réactions diverses et variées des nombreux personnages qui vont croiser sa route (des animaux, un policier, un conducteur, une vieille femme, un petit garçon, un cycliste, etc..).

 

 C'est drôle et plein de surprises ! Les illustrations sont absolument magnifiques avec un petit côté rétro qui n'est pas pour me déplaire et surtout beaucoup d'humour. L'histoire est géniale à raconter car elle est pleine d'onomatopées qui entraînent les fous rires des petits et des grands. C'est très rythmé. On a vraiment l'impression de suivre la course folle de ce petit oeuf. On le voit s'ouvrir et grandir sans jamais s'arrêter d'avancer jusqu'au dénouement inattendu et très amusant. C'est vraiment une lecture surprenante, originale et amusante que je recommande vivement. Ca change des histoires traditionnelles autant par le fond que par la forme. C'est un album qui vaut le détour !

 

 

61RQwhqT4rL._SL1000_.jpg61hqIVzPWxL._SL1000_.jpg

 

En quelques mots :

Voilà une lecture divertissante et pleine de surprises qui a su charmer toute la famille. L'auteur nous entraîne dans une course folle aux côtés d'un adorable personnage que l'on voit grandir et qui va faire, malgré lui, de drôles de rencontres !

 

Sans titre 1

 

 

Voir les commentaires

2013-11-25T21:35:00+01:00

J'habille mes amies : Noël

Publié par MyaRosa

J'habille mes amies : Noël

Catriona Clarke, Leonie Pratt, Stella Baggott et Vici Leyhane

sdd_xmas-fw.jpg

Catégorie(s) : Cahier d'activités / Autocollants

Thèmes & Mots clés : Noël - Amitié - Fête - Filles - Danse - Vêtements

Edition / Collection : Usborne / J'habille mes amies

Date de parution : 28 août 2007

Nombre de pages : 24

Prix : 5,50€

Dès 4 ans

 

Présentation de l'éditeur :

Ce joli livre va te plonger dans l'ambiance des fêtes. Grâce aux superbes autocollants, habille les filles et suis-les dans leurs aventures de Noël, qu'elles fassent du patinage par un froid matin d'hiver ou des courses pour Noël, ou encore dansent à un bal masqué.

 

monavis878

 

 Connaissez-vous la collection "J'habille mes amies" des éditions Usborne ? Je la découvre avec ce joli livre photo-159-.JPGd'autocollants et j'adore ! Nous suivons une bande de copines pendant les fêtes de fin d'année. Elles font leurs courses de Noël, assistent à des fêtes, participent à des spectacles, dansent, s'amusent dans la neige, font du patinage, se déguisent et passent de bons moments ensemble. Nous découvrons également de petites fées adorables et des ballets célèbres dans le monde entier.

 

 Chaque double-page présente un thème dans lequel on retrouve ces adorables petites filles qu'il va falloir habiller grâce aux autocollants situés sur les pages centrales. Il y a des chaussures, des bonnets, des bottes, des robes de soirée, des pantalons, des vestes bien chaudes, des robes de chambre, des chemises de nuit, des pantoufles, des accessoires de mode, des chaussettes de toutes les couleurs, photo-158-.JPGdes jupes trop mignonnes, des moufles, des sacs et des masques, mais pas seulement... On retrouve aussi des éléments du décor (cadeaux, bonbons, coeurs, petites fraises, des lampes, petites maisons en pain d'épices, cannes à sucre ou élements de décors des différents ballets). C'est trop mignon !

 

 Il y a beaucoup d'éléments différents à ajouter. Les scènes sont très colorées, gaies et festives et c'est vraiment très amusant de pouvoir les compléter à sa guise, en suivant (ou pas) les instructions. J'ai particulièrement aimé la double page consacrée à Casse-Noisette qui représente la scène au Royaume des bonbons avec la fée Dragée. Cette double-page rose bonbon est gourmande et vraiment adorable. Et que dire de celle consacrée au lac des cygnes avec ses élements brillants et ce décor dans les tons violets ? Qu'est ce que c'est joli ! J'ai beaucoup aimé toutes ces tenues d'hiver chaudes et colorées, ces décors enneigés, ces pages festives pleines de rêves et de gaieté.

 

photo-156-.JPG

photo-157-.JPG

 

En quelques mots :

Un livre d'autocollants qui devrait beaucoup plaire aux petites filles (et aussi aux garçons qui aiment la mode et la danse même si aucun personnage de sexe masculin n'est représenté). C'est beau, lumineux, joyeux et festif. Tout simplement, ADORABLE !

 

challengechristmastime


Voir les commentaires

2013-11-25T09:22:00+01:00

La Poupée de porcelaine (Maxence Fermine)

Publié par MyaRosa

La Poupée de porcelaine

Maxence Fermine

couv38184161.png.jpg

Catégorie(s) : Fantastique - Jeunesse

Edition / Collection : Michel Lafon

Date de parution : 30 mai 2013

Nombre de pages : 167

Prix : 9,95€

 

L'histoire :

Malo, après être revenu du Royaume des Ombres, passe les vacances de la Toussaint à Edimbourg avec ses parents. Tandis que son père assiste au Congrès des porteurs de cravates, sa mère souhaite avant tout faire les magasins. Malo se retrouve donc seul, bien décidé à profiter des attractions de la fête foraine voisine. Dans cet univers féérique, il rencontre deux nains au langage mystérieux. Intrigué, il entreprend de les suivre dans le labyrinthe du Palais des Glaces, qui se révèle être une nouvelle entrée vers le Royaume des Ombres.
En franchissant la porte de ce nouveau monde, Malo découvre le manoir de Darkhouse, un soir d'orage. Là vit Sir Luke, un personnage maléfique en mal d'enfants. Donnant vie aux jouets, Sir Luke les garde pour se divertir et briser sa solitude. Peu décidé à laisser partir Malo, qu'il prend pour un automate, il l'enferme en compagnie d'une poupée de porcelaine. Le jeune garçon et la poupée parviendront-ils à échapper aux mains de Sir Luke et à retrouver Lili, la petite marchande de rêves, seule capable de les ramener dans le monde réel ?

 

monavis2

 

 Cette histoire fait suite à "La Petite marchande de rêves", mais même s'il est tout de même plus intéressant de les lire dans l'ordre, les tomes sont indépendants et l'intrigue est différente donc vous pouvez aussi choisir de les lire dans le désordre ou n'en lire qu'un.

 

 Dans cette nouvelle aventure, Malo est en vacances en Ecosse avec ses parents. Pendant que son père assiste au congrés des porteurs de cravates et que sa mère fait du shopping en essayant d'oublier les autres destinations où elle aurait préféré passer ses congés, Malo se rend dans une fête foraine et se retrouve, une nouvelle fois, au royaume des ombres. Mais le royaume des ombres d'Ecosse est très différent de la partie qu'il a déjà visité. Tout y est sombre est inquiétant. Malo se retrouve prisonnier dans un terrifiant manoir aux côtés d'un sinistre fabricant de jouets aux aspirations douteuses et d'une petite poupée de porcelaine belle et fragile. Malo, qui espérait revoir Lili, la petite marchande de rêves, n'est pas au bout de ses peines et va vivre une drôle d'aventure...

 

 Mon avis sur le premier tome était un peu mitigé. J'avais aimé la petite marchande de rêves et le côté photo-154-.JPGpoétique de l'histoire, mais j'avais trouvé ça trop superficiel et trop cliché. J'étais sortie de cette lecture plutôt déçue, surtout que Maxence Fermine est un auteur que j'apprécie beaucoup pour ses romans destinés aux adultes (Neige, Le Violon noir, L'apiculteur, Opium,...) que je vous recommande d'ailleurs chaudement. Soyons clairs, cette série est vraiment destinée aux enfants. L'univers est très enfantin et un adulte verra rapidement où l'auteur veut en venir, mais malgré tout, même si l'effet de surprise n'est pas là,j'ai passé un très bon moment et j'ai préféré ce tome au précédent. J'aime beaucoup l'univers créé par l'auteur, entre rêve et réalité. J'ai adoré cette histoire de fabricant de jouets abominable et terrifiant et j'ai beaucoup aimé découvrir le jardin de Quatre saisons. C'est un jardin découpé en quatre, une sorte de labyrinthe. Chaque partie représente une saison et pour passer de l'une à l'autre il faut résoudre une énigme ou trouver quelque chose et il faut avoir traversé toutes les saisons pour pouvoir en sortir.

 

 J'ai trouvé cette histoire pleine d'humour et toujours très poétique, entre rêve et réalité. Ce tome est plus travaillé que le précédent, plus sombre, plus captivant. Aussi, je lirai la suite avec grand plaisir, surtout que cette fois, il sera question de neige... Encore une fois, je tiens à souligner la beauté des couvertures de cette série. Qu'est ce que c'est beau ! J'aime beaucoup, pas vous ?

 

En quelques mots :

Ce second tome nous replonge avec Malo dans le royaume des ombres. J'ai retrouvé avec plaisir l'univers créé par Maxence Fermine et j'ai aimé découvrir de nouveaux personnages ainsi qu'un autre aspect du pays des ombres, plus sombre et mystérieux. Que diriez-vous d'un petit tour en Ecosse, dans un manoir rempli de créatures horribles et effrayantes, dans un endroit où il pleut tout le temps et où on ne voit jamais la lumière du jour ? Bon voyage !

 

 

2220994031.2

chez Lou & Hilde


Voir les commentaires

2013-11-24T19:39:00+01:00

Le Noël de Tomi

Publié par MyaRosa

Le Noël de Tomi

(Pinos Jul)

Kenneth Andersson, Eva Pils & Agneta Norelid

JUKI.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : Noël - Jeux - amitié 

Edition / Collection : Hatier Jeunesse / Les aventures de Tomi

Date de parution : 2 octobre 2013

Nombre de pages : 32

Prix : 4,95€

Dès 12 mois

 

L'histoire :

Aujourd'hui, c'est Noël !

Tomi a invité tous ses amis. Et voilà qu'un invité surprise arrive...

le père Noël !

 

monavis878

 

Tomi est un petit personnage qui nous vient tout droit de Suède ! Mi-ours, mi-souris, il est ce qu'on appelle un photo-152-.JPG"héros miroir", c'est à dire un personnage dans lequel l'enfant peut facilement se reconnaître. Il vit les mêmes choses que lui, grandit, apprend, s'épanouit et prend confiance en lui. Tomi est toujours positif et aime aller de l'avant et faire de belles découvertes en compagnie de ses amis - réels ou imaginaires.

 

 Dans cette nouvelle aventure, Tomi se prépare à fêter Noël. Il confectionne de délicieux biscuits et attend tous ses amis qu'il a photo-153-.JPGinvité pour l'occasion. Ensemble, ils décorent le sapin et sont surpris par l'arrivée inattendue du Père Noël en personne ! Surprises, gourmandises, neige et jeux sont au rendez-vous !

 

 Nous avons beaucoup aimé cette nouvelle histoire de Tomi. Nous l'avions découvert dans l'album "Le cirque de Tomi" et mon fils a aimé retrouver tous les personnages dans un autre contexte. Les illustrations et le texte sont simples mais c'est ce qui fait leur charme et rend cette série accessible aux plus jeunes (dès un an). C'est plein de gaieté et de couleurs !

 

En quelques mots :

Voilà une nouvelle aventure de Tomi qui devrait ravir les enfants puisque notre petit héros va rencontrer le Père Noël en personne (quelle chance !) et partager de jolis moments de complicité avec ses amis. Joyeux, tendre et coloré, cet album est vraiment mignon.

 

challengechristmastime



Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog