Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2013-11-23T13:08:00+01:00

Vilaines filles (Megan Abbott)

Publié par MyaRosa

Vilaines filles

(Dare me)

Megan Abbott

couv30609337

Catégorie(s) : Littérature américaine - Roman noir - Drame

Edition / Collection : JC Lattès

Date de parution : 30 octobre 2013

Nombre de pages : 350

Prix : 20,90€

 

L'histoire :

Addy et Beth sont fortes, dures à cuire, inséparables et invincibles. Membres de l’équipe de pom-pom girls du lycée, « parce qu’il faut bien quelque chose pour occuper le vide de l’adolescence ». Elles sont parfaites : leurs jambes galbées, leur ventre plat, leurs queues-de-cheval de la même longueur, leur maquillage irréprochable. Une nouvelle coach arrive au lycée et les choses commencent à changer. Grande, belle, intimidante, elle est parfaite elle aussi et place beaucoup d’espoir dans l’équipe. Toujours élégante, autoritaire, la coach mène la danse et les filles tombent vite sous sa coupe. Elles sont prêtes à tout pour obtenir ses faveurs : devenir sans cesse plus rapides, plus fortes, plus résistantes et plus minces, quitte à se faire vomir. Leur monde insipide et sans profondeur se resserre. Mais un jour, la coach franchit la ligne de trop…

 

monavis

 

 Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais l'an dernier, j'ai découvert la plume de Megan Abbott avec son roman " La Fin de l'innocence" et ce livre m'a tellement captivé et fasciné que je n'ai pas arrêté d'en parler depuis. C'est donc avec beaucoup d'attentes et d'impatience que je me suis plongée dans son dernier roman BHDM.jpgparu en français, et même si j'ai toujours une petite préférence pour "La Fin de l'innocence", celui-ci est vraiment dans le même esprit et m'a totalement envoûtée.

 

 Megan Abbott continue d'explorer les troubles de l'adolescence et s'intéresse, cette fois, aux cheerleaders (pom-pom girls). Elle décortique l'état d'esprit de ces filles et les motivations qui les poussent à se donner corps et âme et à aller souvent jusqu'aux limites les plus extrêmes de leurs corps. Ambition démesurée, jalousie, désirs, amour et vengeance sont au programme...

 

 Nous suivons Addy et Beth, deux meilleures amies cheerleaders inséparables qui vont voir leur petit monde bouleversé lorsqu'une nouvelle coach intègre leur clan. Cette nouvelle coach, déroutante et fascinante, va leur mener la vie dure JOIIKH.jpget les pousser encore plus loin. Peut-être même un peu trop loin... Une chose est sûre, après son arrivée, rien ne sera plus jamais comme avant...

 

 Je suis, encore une fois, bluffée par le talent de Megan Abbott. Elle parle de l'adolescence avec beaucoup de justesse. Ses mots sont durs, souvent crus, mais ça sonne tellement juste ! En dehors de l'intrigue qui n'a rien d'extraordinaire, l'auteur nous plonge dans une atmosphère toute particulière, aussi malsaine que fascinante. J'avais déjà eu ce sentiment lors de ma lecture de "La Fin de l'innocence". Il y a dans ces récits quelque chose de malsain, de très sombre et même de dangereux. On sait que tout ça ne peut que mal se terminer et on est totalement subjugués. L'ambiance est pesante et elle est tellement spéciale et importante qu'elle domine finalement l'intrigue. Ca m'a fait penser au roman jeunesse "Ce que j'ai vu et pourquoi j'ai menti" de Judy Blundell qui m'avait séduite pour les mêmes raisons et aussi à Cat Clarke qui, d'une matière très différente, analyse aussi les troubles et la complexité de l'adolescence avec beaucoup de finesse mais dans un style plus direct qui s'adresse davantage aux adolescents. L'auteur tisse habilement sa toile, nous prend dans ses filets et ne nous lâche plus. Cette histoire exerce sur nous une sorte de fascination malsaine. On ne peut plus s'en détacher... Brrr c'est effrayant et jubilatoire. Je suis déjà impatiente de me plonger dans ses autres romans et je vous recommande grandement ces deux titres que j'ai dévoré et dont je me souviendrai encore longtemps. Si vous aimez les romans noirs et les atmosphères étranges et inquiétantes, vous allez être servis !

 

 En quelques mots :

Roman d'ambiance, étrange et dérangeant, "Vilaines filles" nous captive autant qu'il nous effraie. C'est très troublant. L'auteur décortique les troubles de l'adolescence et nous délivre un roman terriblement sombre et surtout très addictif. Quelle atmosphère ! J'ai adoré !



Voir les commentaires

2013-11-21T05:00:00+01:00

Bulle (Charlotte Demanie et Justine Brax)

Publié par MyaRosa

Bulle

Charlotte Demanie (texte) & Justine Brax (illustrations)

couv54963195.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : rêve - poésie - imagination - être ailleurs

Edition / Collection : De la Martinière Jeunesse

Date de parution : 3 octobre 2013

Nombre de pages : 32

Prix : 14€

Dès 6 ans

 

Quatrième de couverture :

"Bulle ! Redescends sur terre."

"Tu es encore dans ton monde."

"Arrête un peu de rêver."

 

monavis2

 

  Bulle est une petite fille très rêveuse. Elle a toujours la tête ailleurs, n'écoute pas vraiment quand on lui JI8765.jpgparle et oublie, par exemple, de couper l'eau quand elle se fait couler un bain. Bulle est tellement légère qu'il faut mille précautions pour qu'elle reste sur Terre. Lorqu'elle sort, elle met sur elle plusieurs couches de manteaux, tient toujours la main de quelqu'un, et accroche tous les objets qu'elle aime à son poignet. Ca l'aide un peu à rester sur Terre. Mais un beau jour, Bulle oublie de s'accrocher et s'envole loin dans le ciel. Elle continue à monter haut, très haut, et fait de merveilleuses rencontres. Elle vole avec les oiseaux, s'approche de la lune et peut presque toucher les étoiles. Et pourtant, alors qu'elle n'a photo-142-.JPGjamais été aussi près de ses rêves et de la lune, Bulle se met à penser à sa famille, à des petites choses de sa vie sur Terre qui lui manquent déjà. Mais comment va-t-elle réussir à rentrer chez elle ?

 

 Quel bel album ! J'ai tout de suite été charmée par les illustrations. Comment ne pas l'être ? Elles sont splendides ! Vibrantes, colorées, pleines de détails et de charme. J'aime beaucoup, beaucoup.  Mais ce n'est pas tout. Le texte n'est vraiment pas en reste. C'est doux et plein de tendresse. Voilà une jolie façon, très imagée et poétique, de parler de ceux qui sont toujours dans les nuages, comme on dit. (Quelle belle expression ! J'aimerais bien savoir s'il en existe du même genre dans d'autres langues) Je me suis reconnue dans cette petite fille qui ne cesse de s'évader dans ses pensées et à qui l'on dit sans cesse de redescendre sur Terre. Charlotte Demanie et Justine Brax nous offre un joli voyage, onirique et poétique. Comment ne pas succomber ? Laissez-vous porter par le vent et suivez Bulle dans cette belle aventure.

 

photo-143-.JPG

Sans titre 1

En quelques mots :

Cet album est un petit bijou ! Il nous offre un véritable voyage au pays des rêves en charmante compagnie. Le texte, les illustrations, tout est plein de poésie et de douceur. C'est superbe !



Voir les commentaires

2013-11-20T21:46:00+01:00

Dessins, gribouillages et coloriages : Noël

Publié par MyaRosa

Dessins, gribouillages et coloriages : Noël

Fiona Watt, Erica Harrison, Katie Lovell et Antonia Miller

drawing_doodling_colouring_christmas_fr.jpg

Catégorie(s) : Cahier d'activités - livre de dessins et coloriages

Edition / Collection : Usborne / Dessins, gribouillages et coloriages

Date de parution : 6 octobre 2011

Nombre de pages : 96

Prix : 10,95€

Dès 6 ans

 

Présentation de l'éditeur :

Tu trouveras dans ce livre une foule de choses sur le thème de Noël à dessiner et à colorier.

 

monavis878

 

 Voilà un cahier de dessins qui devrait beaucoup plaire aux enfants, mais aussi à tous ceux qui ont encore une photo-146-.JPGâme d'enfant et qui sont toujours sensible au charme et à la magie de Noël. Que c'est beau ! Sur toutes les pages, de magnifiques scènes de Noël à décorer, à compléter, à colorier. L'enfant peut se laisser guider par les instructions, suivre les conseils énoncés ou bien se laisser porter par son imagination. Il y a des lettres de Noël et des boules à décorer, une scène de bataille de boules de neige à colorier, des couronnes et des étoiles à dessiner, un sapin de Noël à terminer, une chaussette de Noël à remplir de toutes les choses que l'on aimerait y trouver, des petits anges à colorier, et même une maison de pain d'épice à décorer. Il y a photo-147-.JPGaussi un calendrier de l'Avent à colorier. C'est un grand calendrier avec des cases numérotées (dans le désordre) et il y a une petite illustration à colorier chaque jour. De quoi se mettre tranquillement dans l'ambiance festive et joyeuse de Noël et patienter jusqu'au jour J en fredonnant et gribouillant pendant que les petits sablés à la cannelle dorent dans le four.

 

 J'aime beaucoup ces grands cahiers de dessins et de coloriages et encore plus lorsqu'ils ont pour thème les fêtes de fin d'année. Les illustrations sont vraiment très jolies et c'est vraiment agréable de passer d'une scène à l'autre en découvrant des choses différentes tout en restant dans cette atmosphère hivernale paisible et joyeuse. Il y a même des hiboux trop choux posés sur des branches enneigés, des poupées russes de toutes les couleurs et des flocons de neige de tous les côtés. C'est joli, amusant et idéal pour faire patienter les p'tits lutins qui trépignent déjà d'impatience.

 

photo-145--copie-1.JPG

photo-144-.JPG

 

En quelques mots :

Encore un très joli livre de dessins et de coloriages à découvrir. Les illustrations sont superbes, les scènes très variées et l'enfant peut soit suivre des consignes, soit laisser parler son imagination. J'adore !

 

challengechristmastime


Voir les commentaires

2013-11-20T12:55:00+01:00

Le traîneau de Petit Hérisson

Publié par MyaRosa

Le traîneau de Petit Hérisson

(One Special Christmas)

M. Christina Butler & Tina Macnaughton

petitherisson.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : Noël - hérisson - amitié - entraide

Edition / Collection : Milan

Date de parution : 23 octobre 2013

Nombre de pages : 24

Prix : 11,90€

Dès 3 ans

 

L'histoire :

C'est Noël ! Petit Hérisson est en pleins préparatifs quand il entend un bruit dehors. C'est le père Noël qui a besoin d'aide. Petit Hérisson n'hésite pas une seconde, et le voilà parti livrer les cadeaux. Mais conduire le traîneau du père Noël n'est pas si simple...

 

monavis

 

 Chaque année, nous attendons avec impatience le nouvel album de Petit Hérisson et de ses amis. Ce sont des photo-139-.JPGpersonnages adorables qui vivent de drôles d'aventures. Il y en a toujours un qui est dans une situation difficile dont il arrive à se sortir grâce à ses amis, à l'entraide et à la générosité de chacun. Ce sont des albums vraiment mignons qui véhiculent des valeurs essentielles et un joli message de solidarité.

 

 Dans cette nouvelle aventure, Petit Hérisson se prépare à fêter Noël. Il est en train de faire un gâteau lorsqu'il entend un drôle de bruit... Il découvre devant chez lui, un traîneau rempli de cadeaux et une lettre du père Noël qui lui photo-140-.JPGdemande son aide. Il est tombé malade et ne peut malheureusement pas livrer les cadeaux. Petit Hérisson n'hésite pas une seconde. Il enfile son bonnet rouge et le voilà parti pour une nouvelle aventure. Hélas, il n'a pas l'habitude de conduire un traîneau et c'est finalement plus difficile que ce qu'il imaginait. Il passe en trombe devant ses amis et patatra, se retrouve le nez dans la neige avec les cadeaux éparpillés un peu partout. Petit Hérisson est bien triste. Il n'arrivera jamais à retrouver tous les cadeaux et à les livrer à temps...  Sauf si ses amis lui viennent en aide !

 

 Quel plaisir de retrouver Petit Hérisson et ses amis dans une nouvelle aventure tendre et amusante. Les illustrations sont toujours aussi belles. La nuit semble magique avec tous ces flocons qui tourbillonnent dans le ciel. Et comme dans beaucoup d'albums de cette collection, on retrouve le joli bonnet rouge de Petit Hérisson que l'on peut toucher. Il est si doux ! Voilà un bel album plein de douceur qui parle d'amitié, de générosité et d'entraide, des valeurs qui sont parfaitement en adéquation avec la période de Noël. C'est adorable !

 

photo-141-.JPG

 

En quelques mots :

Le nouvel album de Petit Hérisson est à la hauteur des précédents. C'est plein de douceur, de générosité et d'amour. En plus de la gaieté des personnages qui est contagieuse, on retrouve dans cette histoire de jolis messages sur l'entraide et l'amitié. Les illustrations sont éblouissantes et harmonieuses. Un joli moment de douceur et de tendresse à partager en famille.

 

A découvrir aussi :

couv22849399.jpg * couv30289914.jpg * couv47476822.jpg

 

challengechristmastime

 

Les billets des autres participants :

Les Lutins du père Noël lu par Virginie

Le Plus beau des bonshommes lu par Ingrid

Babar et le père Noël lu par Château imaginaire

Demain c'est Noël lu par L'Or rouge

Le Noël de Robin et Ninette lu par Milly

Le Commis du Père Noël lu par Emma

 

Voir les commentaires

2013-11-19T14:38:00+01:00

Le Palais aux enfants

Publié par MyaRosa

Le Palais aux enfants

Nancy Guilbert & Leïla Brient

51GwpAozXzL._SX342_.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : prince & princesse - amour - enfant - adoption - courage

Edition / Collection : Grenouille éditions

Date de parution : 30 mai 2013

Nombre de pages : 26

Prix : 10,90€

Dès 5 ans

 

L'histoire :

Un magnifique conte de princesse, semé d'embûches, de rire et de bonheur...

 

monavis2

 

 Comment ne pas craquer en voyant cet album ? J'aime beaucoup les couleurs vives et, comme les petites filles, j'ai un faible pour les couvertures brillantes et pailletées et les histoires de princesses. Je me suis donc laissée tenter par cette charmante histoire et je ne suis pas du tout déçue.

 

 L'histoire est celle d'un prince et d'une princesse qui aimeraient, plus que tout, avoir un enfant. Hélas, les saisons défilent et aucun enfant ne semble pointer le bout de son nez. Alors, le prince et la princesse décident de faire un grand voyage jusqu'au palais des enfants. Cet endroit abrite des tas d'enfants qui n'ont pas de parents. Le prince et la princesse ne sont pas au bout de leurs peines, car en plus d'être long et épuisant, leur voyage sera semé d'embûches et même une fois arrivés, ils vont devoir affronter de dures épreuves pour prouver qu'ils sont à même d'élever un enfant correctement, de l'aimer et de le protéger quoi qu'il arrive...

 

 J'ai beaucoup aimé cette histoire. Sous ces airs de conte de fées, cet album nous parle bien sûr de l'adoption, mais surtout de l'amour inconditionnel d'un père et d'une mère pour leur enfant. On peut y voir tout ce que les parents adoptants doivent prouver et traverser afin de pouvoir enfin offrir tout leur amour à l'enfant qu'il désire tant mais aussi toutes les épreuves que tout parent doit affronter pour soigner et protéger son enfant durant toute sa vie. C'est beau et plein d'amour. Et que dire des illustrations de Leïla Brient ? Elles sont envoûtantes, pleines de charme et nous entraînent dans un univers féérique rempli de mille et une merveilles. Une jolie trouvaille !

 

HJGR.jpg

HUGF.jpg

nkh.jpg

 

En quelques mots :

Un album beau et envoûtant qui nous entraîne dans un univers féérique et merveilleux à la rencontre de personnages attachants qui désirent plus que tout offrir leur amour à un enfant et vont devoir affronter des tas d'épreuves pour réaliser leur voeu le plus cher.

 



Voir les commentaires

2013-11-18T18:05:00+01:00

Mon petit bric à brac #01

Publié par MyaRosa

NJP.jpg

 

 Inspirée par les doux billets de Milly et de FondantOchocolat, j'ai décidé de créer une nouvelle catégorie sur le blog : Mon petit bric à brac. J'y présenterai, de temps en temps et de manière informelle, des petites choses de mon quotidien, avec ou sans rapport avec les livres : des photos de petits plats, mes dernières découvertes en matière de livres, de musique ou de gourmandises, des liens vers d'autres sites à découvrir ou bien des choses que j'aime (films, endroits, recettes, blogs) et parfois mes dernières trouvailles. J'ai souvent envie de vous montrer plein de choses (mes derniers achats, mes emprunts à la bibliothèque, des photos d'endroits que je visite), mais je ne sais jamais où les mettre et je n'ai pas trop osé me lancer avant aujourd'hui. Ce sera donc un grand pêle-mêle en quelque sorte. J'espère que cela vous plaira. Bonne visite !

 

6775

 

 Le week-end dernier, nous sommes allés faire un petit tour à la mer. J'aime la mer hors-saison, lorsque les plages sont désertes et silencieuses...

PB170467bis.jpg

PB170471bis.jpg

PB170486bis.jpg

PA200444bisbis-copie-1.jpg

 

Sur la route, nous avons vu un beau paysage enneigé. Notre premier de l'année...

photo-6-bis.jpg

Je poursuis ma découverte des différentes adaptations de

"La Reine des neiges"

photo-133-.jpg

photo-126-.jpg

Je n'ai pas pu résister. J'ai lu le début de "La Forêt des coeurs glacés" et je suis déjà très emballée. Voici comment s'ouvre le récit : "A la dernière phrase de Jack, il se mit à neiger. Des flocons blancs, drus, assez gros pour que l'on discerne une structure cristalline. De minuscules poèmes géométriques. Le genre de neige qui métamorphose le monde, le transforme en un univers nouveau que l'on découvre, un beau matin, opalin, paisible et silencieux. Dans ce monde-là, quand on se précipite dehors, chaque expiration produit un nuage de buée. On pourrait se demander si c'est bien le même monde que celui qu'on a laissé la veille en se couchant. C'était une neige à révéler la magie du monde. Et la magie du monde s'est effectivement révélée. D'une manière inattendue, toutefois."

 

J'aime toujours autant tester de nouvelles recettes et préparer de bons petits plats simples et savoureux pour Sans-titre-2BGER.jpgphoto-4-.pngma famille. Je me suis fait un petit plaisir en m'offrir le Delicook 2. Est-ce que vous connaissez ? C'est une sorte de cocotte nouvelle génération. On peut cuire à la vapeur, au four, faire griller, rissoler,... On peut faire des petits plats mais aussi des cakes et toutes sortes de gâteaux. L'avantage c'est que l'on peut souvent laisser l'appareil se débrouiller ou les plats mijoter tranquillement sans surveillance. On peut même programmer pour que le repas soit prêt à l'heure que l'on souhaite ou bien le garder au chaud. Je ne compte pas laisser tomber mes vieilles cocottes que j'aime beaucoup, mais j'ai un faible pour les gadgets culinaires et je dois dire que mes premières impressions sont très bonnes. C'est vraiment pratique, surtout quand on a des enfants et que c'est souvent un peu la course avant l'heure du repas. Pour le moment, j'ai testé une recette de poulet au citron (trouvée ici), une recette de riz au lait (trouvée là), un plat mijoté aux épices thaï et plusieurs soupes.

 

 J'ai relu, toujours avec autant de plaisir et d'émotions, l'album "Tout blanc" qui est une vraie merveille et que je vous conseille absolument. C'est une lecture idéale pour se rapprocher doucement de l'hiver et de la période de Noël. L'auteur a imaginé cette histoire un matin d'hiver, près d'un lac gelé, au Québec. Vous pouvez lire mon billet ici.

photo-130-.JPGphoto-128-.JPG

 

Lors d'un petit tour à la librairie, je me suis offert ces deux très beaux livres. J'ai bien envie de (re)découvrir de grands classiques et j'aime ces grandes et belles éditions illustrées. Les avez-vous lus ?

photo-127-.JPG


Pour lutter contre la grisaille et le froid, mes livres ont pris de belles couleurs et se sont mis au chaud grâce aux superbes protèges-livres créés par la fée feutrée (C'est à Virginie que je dois cette trouvaille. Merci encore.) Ne sont-ils pas jolis ? Vraiment, c'est du très beau travail et une idée originale et vraiment géniale. J'ai toujours peur d'abîmer mes livres dans mon sac, au moins comme ça ils sont protégés. Et puis, si vous lisez un livre que vous n'assumez pas trop, au moins, le problème est résolu !

photo-129-.JPGphoto-132-.JPG

 

Je commence à songer sérieusement à notre repas de Noël et pour me donner quelques idées, je me suis offert ce numéro hors-série du magazine Cuisine Actuelle spécial Noël. Je vous en reparlerai plus en détails, je pense, car il y a vraiment de très bonnes choses et certaines recettes ne sont pas trop compliquées.

photo-124-.JPG

 

J'ai revu "Nuits blanches à Seattle", un film que j'adore et dont je ne me lasse pas.

(la bande-annonce)

imagesNBJG.jpg

 

J'ai découvert les merveilleuses illustrations de Jim LaMarche grâce à l'album

"L'Ours qui aimait les histoires".

imagesLOMK.jpg


Et mon Emma grandit, nous fait de beaux sourires et... lit !

photo(20)bisphoto(5)bisbis

 

Tandis que son frère s'émerveille de tout et adore les balades automnales... Quel bonheur !

PA200444bisbis.jpg


 Et parce que tout ça, ça creuse, j'ai fait des snickerdoodles pour le goûter ! Des quoi ? Des snickerdoodles ! Vous connaissez ? Même si son nom y fait penser, ce biscuit n'a rien à voir avec la barre chocolatée que vous avez certainement déjà en tête. Ce sont en fait de délicieux biscuits roulés dans un mélange de cannelle et de cassonade. J'ai découvert la recette il y a quelque temps chez Chocolatine, et c'est devenu un grand classique à la maison. Tout le monde les adore et la préparation est d'une facilité déconcertante. Tièdes, ils sont à tomber mais j'en fait toujours tout un stock car ils se conservent très bien et sont excellents, même froids. J'adore les regarder monter dans le four, surtout que ça va très vite. Au début, ça ne ressemble à rien du tout et ils prennent rapidement une jolie forme et gonflent bien. Et que dire de cette délicieuse odeur de cannelle qui envahit la maison ? Huuuuum !

snicker.jpg

photo-136-bis.png

 

C'est tout pour aujourd'hui.

Je vous souhaite une douce nuit.

A bientôt.

 


Voir les commentaires

2013-11-18T10:04:00+01:00

L'Ours qui aimait les histoires

Publié par MyaRosa

L'Ours qui aimait les histoires

(A Story for Bear)

Dennis Haseley & Jim LaMarche

619pCkWcKvL._SX342_.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : ours - histoires - livres - amitié - mots - lecture

Edition / Collection : Casterman / Les albums Casterman

Date de parution : 12 octobre 2013

Nombre de pages : 28

Prix : 13,95€

 

L'histoire :

Un jour qu'il s'aventure loin de sa caverne, un ours découvre une jeune femme qui habite dans la forêt. Intrigué par l'étrange objet qu'elle tient entre ses mains, il s'approche tout doucement. C'est alors qu'elle commence à lui raconter une histoire...

 

monavis878

 

 Depuis quelque temps, je lis énormément d'albums et j'y prends de plus en plus de plaisir. Quelle bêtise de Sans titre 1croire que les albums sont réservés aux enfants et surtout quel dommage de se priver de toutes ces merveilles ! Celui-ci fait partie de mes plus belles trouvailles. C'est un album qui m'a totalement charmée avant même que je ne l'ouvre et le contenu a dépassé mes attentes. Quelle merveille !

 

 Un ours découvre, un jour, un bout de papier avec d'étranges signes dessus. Dès lors, il est fasciné par cette chose qu'il ne connait pas et qui lui semble bien mystérieuse. Des années plus tard, il découvre une femme en train de lire paisiblement. Bien sûr, il ne comprend pas ce qu'elle fait, mais il est intrigué par ce qu'il voit et imagesNBKL.jpgrevient l'observer jour après jour sans oser s'approcher jusqu'à ce que la femme l'invite à le faire et lui fasse découvrir le pouvoir des mots et des histoires. L'ours est ému par tout ce qu'il ressent, par ces sentiments qui le submergent lorsque la femme lui raconte des histoires. Il est impressionné par tout ce que les mots et la voix peuvent transmettre, par la façon dont on peut passer du rire à la peur en un rien de temps. Les jours passent et l'ours revient chaque jour découvrir de nouvelles histoires, mais voilà que l'été s'achève et son amie doit s'en aller, mais elle lui offre le plus beau des cadeaux pour qu'il puisse patienter jusqu'à leurs retrouvailles et hiberner tranquillement, entouré de mille et une merveilleuses histoires réconfortantes et chaleureuses. 

 

 J'ai vraiment tout aimé dans cet album. L'atsmophère y est paisible et agréable. On découvre, ému et attendri, cette jolie amitié que l'on voit naître entre deux êtres que tout semblait opposer au départ. Ce livre parle du pouvoir des mots et des histoires que l'on raconte. On pourrait voir dans cet ours le bébé qui ne comprend pas encore toutes les nuances du langage mais qui sait reconnaître les intonations de la voix ou bien celui qui ne lit pas parce qu'il n'a pas encore apprivoisé les mots, n'a pas encore été initié à la magie des histoires et attend juste un petit coup de pouce. On ne le dira jamais assez, il faut lire des histoires aux bébés. Même s'ils ne comprennent pas encore tout, on leur transmet beaucoup de choses rien qu'avec le son de la voix et la magie opère sans même qu'on s'en aperçoive. Cet album est très touchant et les illustrations sont absolument magnifiques. J'ai maintenant très envie de découvrir d'autres albums illustrés par Jim LaMarche.

 

imagesKO.jpg

 

En quelques mots :

Un bel album, d'une grande sensibilité, qui parle des mots, de la lecture et des histoires et de toutes les émotions que l'on peut transmettre à l'autre. J'ai aimé cette amitié improbable et touchante et le fait que ce soient les histoires qui réunissent deux êtres si différents. C'est un livre poétique et magnifique, à découvrir.


Voir les commentaires

2013-11-18T07:49:00+01:00

Pourquoi les chats ne portent pas de chapeau

Publié par MyaRosa

Pourquoi les chats ne portent pas de chapeau

(Por qué los gatos no llevan sombrero)

Victoria Pérez Escrivá & Ester García

41Na-ZJJemL._SY445_.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : humour - chats - consommation - logique

Edition / Collection : Tourbillon

Date de parution : 17 octobre 2013

Nombre de pages : 24

Prix : 11,95€

 

L'histoire :

Pourquoi les chats ne portent pas de chapeau ?

Pour le savoir, imaginons qu'un jour un chat décide de porter un chapeau...

Qu'arriverait-il ?

Il aurait besoin de lunettes, cela va de soi...

 

monavis

 

 Quel drôle d'album ! Vous êtes vous déjà demandés pourquoi les chats ne portaient pas de chapeau ? 51M9BBnWvhL._SY445_.jpgL'auteur et l'illustratrice nous en explique les raisons dans ce bel ouvrage à travers un texte court, drôle accompagné d'illustrations fines et épurées.

 

 J'ai beaucoup aimé cet album original et plein d'humour. C'est un livre qui parle des chats, oui, mais pas seulement... Il nous parle aussi et surtout de nous, de l'homme et de sa tendance à la surconsommation, au fait que l'on achète souvent des choses inutiles qui nous amènent à acheter autre chose puis encore autre chose puis encore autre chose alors que finalement, on pourrait parfaitement s'en passer.

 

 Les chats, eux, sont bien plus malins et ont compris que la vie serait bien plus facile pour eux sans chapeau. Le raisonnement énoncé est logique et plein de bon sens et on sort de ce livre, le sourire aux lèvres, amusé par tant de pertinence. Les illustrations sont très amusantes et l'on imagine sans peine le grotesque de la situation si les chats se mettaient à imiter les hommes et à porter des chapeaux.

 

YU.jpg

 

En quelques mots :

Voilà un album qui ne manque pas d'originalité. L'auteur et l'illustratrice ont choisi de parler des chats pour que l'on se rende compte de l'absurdité de notre société, engluée dans la surconsommation et les achats inutiles. Le résultat est drôle, piquant et très pertinent.

J'ai adoré !


Voir les commentaires

2013-11-17T21:05:00+01:00

Le Lac des cygnes (Lesley Sims et Anna Luraschi)

Publié par MyaRosa

Le Lac des cygnes

adapté par Lesley Sims et illustré par Anna Luraschi

518EbKy9LOL._SX342_.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse / Livre sonore

Thèmes & Mots clés : conte - ballet - danse - magie - amour

Edition / Collection : Usborne

Date de parution : 4 octobre 2013

Nombre de pages : 20

Prix : 11,90€

Dès 3 ans

 

Présentation de l'éditeur :

Six mélodies tirées du célèbre ballet te plongeront au coeur du monde magique de Siegfried et d'Odette. Découvre leur histoire envoûtante, spécialement adaptée pour un jeune public, dans ce joli livre illustré.

 

monavis

 Quel plaisir de redécouvrir cette merveilleuse histoire qui a inspiré des tas d'artistes et fait rêver toutes les photo-121-.JPGpetites filles et tous les romantiques du monde ! Inspirée par des légendes russes et allemandes, cette histoire d'amour est universelle et intemporelle. Elle n'a pas pris une ride ! La musique du Lac des cygnes a été composée par Tchaïkovski en 1875 et est devenu un ballet en 1877. Au départ, le succès n'était pas au rendez-vous, mais c'est aujourd'hui l'un des ballets les plus célèbres du monde.

 

 Lesley Sims a adapté cette histoire pour la rendre accessible aux plus jeunes photo-122-.JPGet Anna Luraschi complète ses mots en nous offrant des illustrations pleines de charme qui nous emportent dans un univers magique et envoûtant. Pour couronner le tout, ce livre nous offre la possibilité d'écouter, en même temps, six mélodies tirées du ballet. C'est vraiment parfait pour faire découvrir cette merveilleuse histoire aux plus jeunes (dès trois ans) et je suis sûre que, comme moi, beaucoup de parents seront enchantés et ravis de redécouvrir ce récit plein de magie. Je pense que vous vous en doutez, la fin est plus heureuse que dans les versions que l'on croise habituellement, mais c'est plein de poésie, de rêve et de douceur. Je ne me lasse pas de feuilleter cet ouvrage et surtout d'écouter les douces mélodies qu'il nous propose.

 

En quelques mots :

Un album fabuleux pour découvrir ou redécouvrir l'un des plus beaux ballets qui a fait et fera encore rêver des générations entières de romantiques. Le texte et l'histoire ont été adaptés pour les plus jeunes (dès 3 ans). L'histoire est beaucoup moins sombre que dans les versions que l'on croise habituellement mais elle offrira aux enfants de jolis moments de rêve et d'évasion. Magique !

 

challengechristmastime


Voir les commentaires

2013-11-17T19:06:00+01:00

Où est mon renne ? / Où est mon père Noël ?

Publié par MyaRosa

Où est mon renne ? / Où est mon père Noël

Fiona Watt & Rachel Wells

51Oy-wlNJHL._SX342_-copie-1.jpgtf-not-my-santa-f.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : Noël - fêtes de fin d'année - hiver - neige - magie

Edition / Collection : Usborne / Les tout-doux Usborne

Date de parution : 14 octobre 2010

Nombre de pages : 10

Prix : 7,50€

Dès 12 mois

 

Présentation de l'éditeur :

Cette série de livres cartonnés, qui se regardent et qui se touchent, est destinée aux tout-petits. Ceux-ci s'amuseront à tourner les pages pour découvrir les illustrations vives et colorées et pour toucher les différentes matières. Ils développeront leur langage ainsi que leur sens tactile.

 

monavis878

 

 Chez les tout-petits, cette collection a un succès fou ! Nous avons plusieurs titres à la maison (Où est mon panda ?, Où est mon hamster ? et Où est mon âne ?) et lorsque l'on reçoit des amis, vous 51Oy+wlNJHL. SX342 -copie-1pouvez être sûr que les premiers livres que les enfants regardent, ce sont ceux-là. J'en ai offert autour de moi et à chaque fois, ça plait beaucoup. Mais quel est donc le secret de cette collection ? Je répondrai, sans hésiter, sa douceur et sa simplicité.

 

 Dans chaque livre, on retrouve de grandes et belles illustrations aux couleurs vives et sur chaque double-page, il y a une matière à toucher. L'enfant s'amuse à explorer, à toucher, à découvrir les différentes matières. Le texte l'invite à la découverte et lui explique les différences et incite les plus grands à comparer avec autre chose. En plus, il est possible d'improviser un petit jeu qui consiste à retrouver la petite souris qui se trouve sur chaque double-page.

 

 J'ai particulièrement aimé celui avec le petit renne qui est mon préféré de la collection, pour le moment. Les tf-not-my-santa-fillustrations sont douces et lumineuses. Il y a même des parties scintillantes qui évoquent à merveille la neige et la magie de Noël. La souris est trop mignonne avec son bonnet et son écharpe, et le petit renne est adorable. Mon fils a encore plus aimé celui-ci sur le père Noël (forcément !) et c'est vrai qu'il est très chouette aussi. C'est l'occasion de suivre le père Noël durant le grand soir, de faire un petit tour de traîneau avec lui, de regarder ce qui se cache dans sa hotte et même de tomber dans la cheminée avec lui !

 

photo-120-.JPGphoto-119-.JPG

 

En quelques mots :

Ces deux petits albums sauront satisfaire la curiosité des tout-petits (dès un an) qui pourront explorer et toucher les illustrations et partir à la découverte de l'univers magique et enchanté de Noël.

 

challengechristmastime


Voir les commentaires

2013-11-16T06:00:00+01:00

Mes idées lecture #15

Publié par MyaRosa

mesideeslecture2.png

 

 

Dans ma wish list

 

BHG

 

couv64973438Coeur de pierre de Séverine Gauthier & Jérémie Almanza

Le jour où la petite fille au coeur d'artichaut rencontre le garçon au coeur de pierre, elle tombe éperdument amoureuse de lui. Dès lors, elle lui offre chaque jour une feuille de son coeur que chaque jour celui-ci rejette plus méchamment. Le coeur de la petite fille se rétrécit et bientôt elle perd sa joie de vivre. Visiblement, le garçon au coeur de pierre ne semble pas du tout prêt à se laisser aimer..

 

1384074_474879629294478_2101109504_n.jpgTendre veillée de Scarlett Bailey

Lydia a toujours souhaité vivre un Noël parfait. Aussi n'hésite-t-elle pas une seule seconde quand ses meilleures amies l'invitent à réveillonner avec elles. Au programme, feux de cheminée et marrons chauds – le tout dans un décor digne d'une carte de vœux. Quand elle se retrouve bloquée par la neige en compagnie de son petit ami, de son ex et d'un irrésistible inconnu, son Noël idéal est sérieusement mis à mal. Mais bon, trois rois mages, c'est la tradition à cette époque de l'année ...

 

 

 

51zDSAeF13L._SY445_.jpgFéroces de Robert Goolrick

Les Goolrick étaient des princes. Et tout le monde voulait leur ressembler.
C’étaient les années 1950, les femmes se faisaient des coiffures sophistiquées, elles portaient des robes de taffetas ou de soie, des gants et des chapeaux, et elles avaient de l’esprit. Les hommes préparaient des cocktails, des Gimlet, des Manhattan, des Gibson, des Singapore Sling, c’était la seule chose qu’ils prenaient au sérieux. Dans cette petite ville de Virginie, on avait vraiment de la classe, d’ailleurs on trouvait son style en lisant le New Yorker. Chez les Goolrick, il y avait trois enfants, tous brillants. Et une seule loi : on ne parle jamais à l’extérieur de ce qui se passe à la maison. A la maison, il y avait des secrets… Les Goolrick étaient féroces.

 

imagesBVJGF.jpgL'amour sous les flocons de Stella MacLean

L’hôtel Mirabel a beau être charmant, jamais Marnie n’aurait songé à y passer Noël si on ne l’avait pas suppliée d’y jouer les clientes mystères. Pour rendre service, elle a donc accepté d’endosser ce rôle et de faire secrètement une enquête de satisfaction… Sa rencontre avec Luke, le gérant de l’hôtel, bouleverse tout. Car, immédiatement, un lien incroyable se noue entre eux, ainsi qu’avec son adorable petit garçon. Et très vite Marnie comprend que, si elle veut donner une chance à leur histoire naissante, elle va devoir avouer à Luke la véritable raison de son séjour. Au risque qu’il se sente trahi… et s’éloigne d’elle à jamais.

 

couv66313000.jpgCrimes à la une de Paul Thiès

Paris, 1910. À 15 ans, Justin rêve de changer de vie et de devenir journaliste. Alors, le jour où il est renvoyé de l'usine et qu'il découvre, à côté du corps sans vie de sa tante, un exemplaire de L'Écho de France, il y voit un signe du destin. Mais le destin est capricieux...

 

 

 

 

Dans ma PAL

 

OPOP.jpg

couv22233880.gif.jpgHistoires bizarres de Balthazar de Chris Mould

Balthazar Clairon hérite du Manoir du Bougeoir, situé sur une île accessible uniquement à marée basse. C'est un immense domaine ayant appartenu à son grand-oncle, l'amiral Bartholomé Suif. Une fois sur place. Balthazar est ravi ! Mais, sur cette île, il y a des choses bien étranges... Pourquoi les chiens n'ont-ils que trois pattes ? Qui est ce mystérieux monsieur Lecake, le marchand de bonbons ? Et surtout que lui veulent ces stupides pirates ?

 

 

couv75205113.jpgAmis et rien de plus de Kristan Higgins

Depuis l’adolescence, Chastity le sait : les hommes ne la considéreront jamais autrement que comme une bonne copine, incollable en foot et imbattable aux fléchettes, sans jamais oser envisager quoi que ce soit de plus. Comment pourrait-il en être autrement, alors que ses trois frères et son père peuvent se transformer en véritables serial-killers dès qu’un représentant de la gent masculine s’approche à moins de dix mètres d’elle ? Mais aujourd’hui, Chastity a décidé de prendre les choses en main et de trouver l’âme sœur, coûte que coûte. L’homme qui lui fera les quatre enfants dont elle rêve en secret. Alors, quand elle rencontre Ryan, un séduisant chirurgien, elle se dit qu’il est là, enfin, celui qu’elle attendait, celui qui aura le courage d’affronter son envahissante famille — cette famille qu’elle aime tant, par ailleurs. Oui, mais voilà, il y a aussi Trevor, l’ami de toujours, dont un seul regard suffit hélas à faire chavirer son cœur.

 

couv74124063.jpgHuit saisons de Justin Cronin

Huit saisons, huit nouvelles qui, en fait, constituent un roman. L’histoire d’une famille dont chaque membre va son chemin : les études, le travail, le mariage, les enfants... Mais, chez Justin Cronin, ce n'est jamais un chemin facile, car chacun a son secret : un amour qui n'ose pas se déclarer, une grave maladie qu'on tente de cacher, un drame vécu autrefois qui revient vous hanter... Sous l'apparente banalité des jours et des destins, sous le tissu protecteur de l'affection et de l'entraide, se dissimulent bien des angoisses et des détresses.

 

couv52746785.jpgUne part de ciel de Claudie Gallay

Aux premiers jours de décembre, Carole regagne sa vallée natale, dans le massif de la Vanoise, où son père, Curtil, lui a donné rendez-vous. Elle retrouve son frère et sa soeur, restés depuis toujours dans le village de leur enfance. Garde forestier, Philippe rêve de baliser un sentier de randonnée suivant le chemin emprunté par Hannibal à travers les Alpes. Gaby, la plus jeune, vit dans un bungalow où elle attend son homme, en taule pour quelques mois, et élève une fille qui n’est pas la sienne. Dans le Val-des-Seuls, il y a aussi le vieux Sam, pourvoyeur de souvenirs, le beau Jean, la Baronne et ses chiens, le bar à Francky avec sa jolie serveuse… Dans le gîte qu’elle loue, à côté de la scierie, Carole se consacre à une traduction sur la vie de Christo, l’artiste qui voile les choses pour mieux les révéler. Les jours passent, qui pourraient lui permettre de renouer avec Philippe et Gaby un lien qui n’a rien d’évident : Gaby et Philippe se comprennent, se ressemblent ; Carole est celle qui est partie, celle qui se pose trop de questions. Entre eux, comme une ombre, cet incendie qui a naguère détruit leur maison d’enfance et définitivement abîmé les poumons de Gaby. Décembre s’écoule, le froid s’installe, la neige arrive… Curtil sera-t-il là pour Noël ? Avec une attention aussi intense que bienveillante, Claudie Gallay déchiffre les non-dits du lien familial et éclaire la part d’absolu que chacun porte en soi. Pénétrant comme une brume, doux comme un soleil d’hiver et imprévisible comme un lac gelé, Une part de ciel est un roman d’atmosphère à la tendresse fraternelle qui bâtit tranquillement, sur des mémoires apaisées, de possibles futurs.

 

couv69793954.jpgIrish Coffee de Carol Higgins Clark

La verte Irlande et ses paysages sauvages et romantiques : c'est, après un mariage mouvementé, le cadre idyllique du voyage de noces de la détective Regan Reilly et de son mari Jack. Mais à leur arrivée à Hennessy Castle, rien ne se passe comme prévu : Regan croit apercevoir un fantôme, une alerte au feu sème la panique et une précieuse nappe, oeuvre d'une dentellière qui hanterait toujours le manoir, disparaît. Personnages pittoresques et folklore irlandais garantis...

 

 

 

J'ai lu et aimé

 

NBHTR.jpg

 

couv75990894.jpgUn goûter avec la lune de Gillian Lobel et Tim Warnes

(J'en parle ici...)

Petit Ours voit de sa fenêtre la lune ronde et blanche, qui lui sourit et semble l'inviter. Il court dehors pour aller la saluer, en compagnie de ses amis. Mais le vent se lève et les nuages arrivent...

 

 

couv56922658.jpgUne enfance australienne de Sonya Hartnett

(J'en parle ici...)

Adrian a 9 ans. Il vit dans une petite ville australienne, il adore dessiner, il aime les glaces, rêve d'avoir un chien. Il a souvent peur aussi. Peur des sables mouvants, des monstres marins et de la combustion spontanée. Ses parents ont disparu. Il est élevé par un oncle presque mutique et une grand-mère autoritaire. À l'école, son meilleur ami s'appelle Clinton, même si celui-ci l'abandonne très vite pour l'"intello" de la classe. Il y a aussi ces trois enfants, Zoe, Christopher et Veronica, qui, par une belle journée d'automne, sont partis se promener, et ne sont jamais revenus... Alors Adrian se demandehttp://srv04.admin.over-blog.com/index.php?cat=1367491838&module=admin&action=publicationArticles:editPublication&ref_site=1&nlc__=891384462952 quel est cet homme qui vient de s'installer en face de chez lui. Et pourquoi les volets restent clos. Dans cette bourgade étouffante où rien ni personne n'est innocent, dans cette famille repliée sur elle-même et un rien bizarre, Une enfance australienne raconte l'histoire d'un jeune garçon solitaire mais très curieux. Peut-être un peu trop...

 

couv64321365.jpgQuand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

(J'en parle ici...)

En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d'adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s'excuse, et, peu à peu, un dialogue s'engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s'étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l'un pour l'autre une certaine fascination. Alors même qu'ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l'autre... De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d'un chagrin d amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s'imposent une règle : reconnaître l'autre qu'ils n'ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler...

 

couv23655479.gif.jpgRévélations de la soeur (pas si laide) de Cendrillon de Claire Pyatt

(J'en parle par-là...)

«Vous connaissez tous l'histoire : ma soeur Cendrillon a rencontré le Prince Charmant, puis il y a eu la pantoufle de verre, la session de photos, et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants.
Ce que les histoires ne racontent pas, ce sont tous les incidents qui se sont produits et tous les efforts que les personnages secondaires tels que moi ont dû faire pour vous donner une fin aussi heureuse. J'ai tout noté dans mon journal. Lisez-le vite!» Mildred

 

couv2549908.jpgMaintenant, c'est ma vie de Meg Rosoff

(ma chronique)

Daisy, une jeune New-Yorkaise, passe l'été chez ses cousins en Angleterre. Après des instants de bonheur intense avec Edmond, un de ses cousins, un attentat à Londres déclenche une guerre terrible qui va les séparer… Un premier roman bouleversant au style désinvolte qui donne à la narration une force étonnante.

 

 

 

6775.jpg


Voir les commentaires

2013-11-15T05:00:00+01:00

Le Pays des contes, tome 1 : Le Sortilège perdu (Chris Colfer)

Publié par MyaRosa

Le Pays des contes, tome 1 : Le Sortilège perdu

(The Land of Stories, book 1 : The Wishing Spell)

Chris Colfer

couv33011595

Catégorie(s) : Roman jeunesse - Fantastique

Edition / Collection : Michel Lafon

Date de parution : 17 octobre 2013

Nombre de pages : 414

Prix : 16,95€

 

Merci à Livraddict et aux éditions Michel Lafon pour cette lecture

 

L'histoire :

Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout.Et pour cause !Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.

 

monavis

"Un jour, tu seras suffisamment grand pour recommencer à lire des contes de fées."

C.S. Lewis

 

 Alex et Conner sont jumeaux mais sont pourtant très différents. Alex est une jeune fille studieuse qui passe beaucoup de temps à étudier et à lire. Elle n'est pas très populaire et passe la plupart de son temps seule au contraire de son frère qui s'attire toujours la sympathie des autres. Conner est gentil et drôle et même s'il fait des efforts, ses résultats scolaires sont catastrophiques. Ils vivent seuls avec leur mère depuis le décès de leur père et souffrent beaucoup de cette absence qui a entraîné beaucoup de changements dans leur vie et laissé un terrible vide. Leur vie bascule à nouveau le jour où ils se retrouvent propulsés dans le monde magique des contes de fées. Un monde qui est aussi merveilleux qu'impitoyable et dont ils ne savent pas comment sortir...

 

 Si la trame est assez classique, le récit se révèle original et plein de surprises et je dois dire que je suis vraiment sous le charme. Je dois vous faire une petite confidence. Lorsque j'ai aperçu ce roman, étant une grande fan de contes de fées, j'ai eu irrésistiblement envie de le découvrir. Je n'avais pas fait attention au nom de l'auteur et je me suis rendue compte ensuite qu'il s'agissait de quelqu'un de très connu. Pour ceux que ça intéresse et qui ne le sauraient pas encore, il joue le rôle de Kurt Hummel dans la série musicale Glee. J'aime beaucoup cet acteur mais j'ai toujours un peu d'appréhension lorsque je lis un livre écrit par une célébrité. C'est débile, je sais, car on peut très bien avoir du talent dans plusieurs domaines, mais j'avoue que je me suis demandée si ce n'était pas juste un gros coup de marketing et je suis même allée jusqu'à me dire que c'était un peu facile de surfer sur la vague de succès de "Once upon a time". Erreur ! Monumentale erreur ! Et c'est tant mieux ! Je pense que Chris Colfer se passionne pour les mots et les histoires depuis toujours et il a un talent monstrueux. Il a seulement vingt-trois ans, a déjà fait des tas de choses géniales et je suis sûre qu'on entendra parler de lui encore longtemps. J'ai trouvé ce roman merveilleux, très bien construit et captivant. Je suis sûre et j'espère de tout coeur en tout cas, que ce roman fera partie des classiques de la littérature de jeunesse parce qu'il le mérite.

 

 Tous les ingrédients sont réunis pour en faire un bon roman jeunesse. L'écriture de Chris Colfer est très couv25459346.jpgagréable à lire. Il a beaucoup d'humour et il  nous présente des personnages attachants qu'on à plaisir à suivre. C'est bien simple, j'ai tout aimé dans ce roman : l'écriture, les personnages, l'intrigue, l'univers créé. On plonge littéralement au pays des contes. J'ai pris beaucoup de plaisir à noter toutes les références et à redécouvrir les contes de mon enfance. J'ai adoré croiser Boucle d'Or (finalement moins cruche que je ne le pensais), Blanche-Neige, Jack (et son haricot), cette peste de Petit Chaperon rouge ou encore Cendrillon (enceinte !). J'ai aimé la façon dont Chris Colfer revisite les contes, leur donne parfois un autre sens, tisse des liens entre eux et nous fait voir des personnages que l'on connait depuis toujours sous un autre jour. Moi qui adore les contes, ça m'a fait tellement plaisir de lire ce bel hommage.

 

 Parce que oui, c'est en quelque sorte un hommage puisqu'il nous parle aussi de l'importance des contes de fées, de leur rôle à jouer dans notre construction et nous parlons bien des contes dans leur version originale et non des versions édulcorées qui prennent malheureusement leur place depuis de nombreuses années. Je suis totalement d'accord avec le discours tenu par les personnages (et par l'auteur, c'est certain). Le rose bonbon et les bisounours c'est sympa, mais il faut aussi des méchants, de la peur et de la cruauté pour se construire et ne pas que les contes perdent tout leur sens et leur morale. A trop vouloir préserver les enfants, on les prive de beaucoup de choses... Excusez-moi, je m'égare un peu...

 

 Pour en revenir à l'histoire, franchement, il n'y a rien à redire. C'est très rythmé, plein de rebondissements et un peu comme une pochette surprise. J'étais comme une gamine (un peu comme Alex), toute excitée et impatiente de découvrir quel personnage on allait rencontrer ensuite et de voir s'il serait fidèle à l'image que j'en avais. Je me suis régalée à lire ce roman et je pense que je devais avoir les yeux d'une petite fille le jour de Noël en le lisant. Ca faisait tellement longtemps que j'attendais de lire quelque chose comme ça... Quelque chose qui m'entraînerait ailleurs, qui me ferait rêver et revenir enfant le temps de quelques heures. Je me suis totalement échappée de la réalité pour vivre cette aventure avec Alex et Conner et là, tout de suite, j'ai déjà envie de me replonger dans ce livre. Il y a des personnages qui sont vraiment très touchants et qui aiment les mots, les livres et les histoires par-dessus tout et n'hésitent pas à faire de leur mieux pour transmettre leur passion. Mme Peters, la grand-mère des jumeaux, leur père... Ca va paraître excessif - comme le reste de ma chronique donc je ne suis plus à ça près -, mais ça m'a fait un bien fou et ça m'a beaucoup émue de lire ce que je pense et ce que je ressens face aux livres et aux histoires.

 

 Imaginez un peu... Un monde où tout ce que vous avez découvert dans les contes de fées (les vrais, avec des princesses qui rencontrent le prince charmant mais aussi des gens qui meurent) existe vraiment et est régi par l'assemblée de ceux qui vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Totalement génial, n'est-ce pas ? Chris Colfer est talentueux, drôle et a de merveilleuses idées. Pour vous donner un autre exemple que cette assemblée que je trouve géniale, il nous explique aussi pourquoi on entend parler du prince Charmant dans plusieurs histoires. Est-ce que c'était le même à chaque fois ? Mais non, ils étaient frères ! Ben oui, les frères Charmant ! C'est bien connu ! Bref... Vous l'aurez compris, c'est un immense coup de coeur et je trépigne d'impatience tant j'ai hâte de découvrir la suite. Je pense que je vais même le relire d'ici là...

 

Sans titre 1

 

"Il était une fois..." [...] Voilà les mots les plus magiques que notre monde ait jamais connus. Ils sont la porte d'entrée vers les meilleures histoires jamais contées. Ces mots nous interpellent, ils nous invitent à rejoindre un univers où nous sommes tous les bienvenus et où tout peut arriver. Des souris peuvent se transformer en hommes, des servantes en princesses, et on peut apprendre des choses utiles en chemin. [...] Les contes de fées ne sont pas simplement des histoires qu'on raconte le soir avant de se coucher [...] On peut trouver la solution de pratiquement tous les problèmes imaginables dans la conclusion d'un conte de fées. Ces contes sont des leçons de vie déguisées, avec des personnages flamboyants et des situations improbables. " (Page 17-18)

 

"Je me demande si le monde serait différent si nous connaissions tous ces contes tels qu'ils furent imaginés par les frères Grimm et Hans Christian Andersen, reprit Mme Peters. Je me demande si les gens sauraient tirer une leçon du coeur brisé de la Petite Sirène lorsqu'elle meurt à la fin de la véritable histoire. Je me demande s'il y aurait autant d'enlèvements si les enfants connaissaient les vrais dangers auxquels avait été confronté le Petit Chaperon rouge. Je me demande si les délinquants seraient si enclins à mal agir s'ils savaient les conséquences du comportement de Boucle d'or avec les trois ours. Il y a tant de choses à apprendre, de choses que l'on pourrait éviter à l'avenir, si seulement on ouvrait les yeux pour tirer les leçons du passé. Peut-être que si on écoutait plus attentivement les contes de fées, il nous serait plus facile à nous aussi de "vivre heureux et d'avoir beaucoup d'enfants." (Page 19)

 

Merci Mme Peters / Chris...

 

                                    DEIK.jpg    BHG


 

En quelques mots :

Merveilleux, envoûtant, surprenant, drôle, captivant, et bien d'autres choses encore...

 

Sans titre 1

challengechristmastime

 

 

Voir les commentaires

2013-11-14T19:44:00+01:00

T'choupi et le père Noël (Thierry Courtin)

Publié par MyaRosa

T'choupi et le père Noël

Thierry Courtin

couv56159697.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : Noël - fête - hiver - famille - Père Noël

Edition / Collection : Nathan / T'choupi : une histoire à deux voix

Date de parution : 4 octobre 2013

Nombre de pages : 32

Prix : 5,70€

Dès 2 ans

 

monavis.jpg

 Même si ce n'est pas mon personnage préféré, T'choupi a beaucoup de succès chez nous. Mon fils adore les photo-117-.JPGalbums qui le mettent en scène et je dois reconnaître que les histoires de Thierry Courtin sont bien adaptées aux tout-petits. Le vocabulaire est simple et surtout, les situations leur parlent. Ils peuvent facilement s'identifier au personnage. Ce qui est bien dans les albums de la collection "Une histoire à deux voix", c'est que l'enfant participe à la lecture de l'histoire. Certains mots ont été remplacés par des images, ce qui transforme la lecture de l'histoire en un petit jeu ludique et amusant. Un bon exercice pour enrichir son vocabulaire, associer les mots et les images, et tout cela en passant un bon moment !

 

 Cet album est le tout dernier sorti. Prenez T'choupi, ajoutez le gros monsieur photo-118-.JPGbarbu que les enfants adorent, saupoudrez d'un peu de neige, de mystère et de magie > succès garanti ! Mon p'tit bonhomme a beaucoup aimé. On y retrouve les préparatifs traditionnels de Noël. Toutes ces petites choses que l'on aime faire avec nos enfants avant le grand soir. On suit T'choupi durant la journée du 24 décembre. Il regarde, impatient, son calendrier de l'Avent et mange sa dernière papillote, il fait les courses avec sa maman pour préparer le repas et fait en chemin une jolie rencontre... La journée se poursuit avec l'arrivée de la famille, le repas festif, le coucher et bien sûr l'ouverture des cadeaux le lendemain matin. A la fin de l'ouvrage, une double-page propose à l'enfant de retrouver dans une illustrations toutes les choses qu'il a nommé au fil de l'histoire. Mon fils commence seulement à comprendre ce qu'est Noël et il a beaucoup aimé suivre T'choupi dans cette aventure qu'il attend avec impatience de vivre à son tour, cette année.

 

En quelques mots :

Un album qui plait beaucoup aux tout-petits et qui réunit tous les éléments importants qui constituent les préparatifs de Noël. La simplicité du texte et des illustrations ainsi que les petites images qui permettent à l'enfant de participer à la lecture de l'histoire en font une valeur sûre pour les plus jeunes. Mon fils adore !

 

challengechristmastime


Voir les commentaires

2013-11-14T07:43:00+01:00

La Princesse des neiges (Lisa Evans)

Publié par MyaRosa

La Princesse des neiges

Lisa Evans (illustrations) & Lucile Galliot (texte français)

BNBN.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse - conte

Thèmes & Mots clés : conte - princesse - malédiction - neige

Edition / Collection : Quatre Fleuves

Date de parution : 4 octobre 2013

Nombre de pages : 24

Prix : 7€

 

L'histoire :

Une délicieuse princesse, victime d'un mauvais sort, voit son coeur se transformer en glace. Pour ne pas mourir, elle s'exile dans un palais gelé au sommet d'une montagne. Devenue jeune fille, elle espère trouver l'amour mais assiste, désespérée, aux échecs des chevaliers qui essayent de gravir sa montagne pour conquérir sa main... La princesse rencontrera-t-elle un jour son prince ?

 

monavis2

 

 Ce livre est l'une de mes dernières trouvailles. Je suis tombée dessus alors que je n'avais pas du tout prévu d'acheter de livre (pour une fois), mais éblouie par cette jolie couverture, je n'ai pas pu le laisser tout seul dans le rayon. Est-ce que ça suffit, comme excuse ? Je suis donc repartie avec, les joues rouges et les yeux brillants comme une petite fille, sous le regard mi-moqueur mi-amusé de mon homme, impatiente de découvrir cette histoire pleine de promesses...

 

 L'histoire se déroule dans un royaume enchanté où il fait toujours chaud. La princesse Blanche coule des imagesBNB.jpgjours heureux auprès de ses parents. Un grand festin est organisé pour fêter ses dix ans mais ses parents oublient d'y convier la fée des glaces. Celle-ci, vexée, décide de changer le coeur de la petite fille en glace. Pour rester en vie, Blanche est contrainte de s'exiler sur la plus haute montagne. Ses parents lui font construire un palais de glace et même s'il est magnifique, la princesse se sent bien seule. Il fait si froid là où elle vit que personne ne peut vivre à ses côtés. Ses parents lui rendent visite mais ne peuvent jamais rester très longtemps. Il n'y a que les animaux de la montagne pour lui tenir compagnie. Des princes tentent en vain de rejoindre Blanche pour lui demander sa main, mais ils restent bloqués à cause de la glace. La princesse ne peut que les regarder échouer, jour après jour, et se sent de plus en plus seule...

 

 La Princesse des neiges rassemble tous les éléments d'un conte classique et l'auteur en a même emprunté photo-116-.JPGquelques uns à des histoires très célèbres. On retrouve des éléments qui font penser à La Belle au bois dormant, Raiponce, La Belle et la bête ou encore La Reine des neiges, pour n'en citer que quelques uns. Cela m'a beaucoup amusé de retrouver tous ces éléments réunis dans une même histoire. Malgré tout, je suis un peu déçue. Je trouve qu'il y a des incohérances et la fin est un peu trop prévisible et précipitée. Néanmoins, les illustrations sont absolument superbes et rien que pour cela, cet album vaut le détour. J'ai déjà très envie de découvrir d'autres illustrations de Lisa Evans. Pour la petite anecdote, c'est elle qui a illustré les couvertures des séries Rose et Lily de Holly Webb.

 

 Pour en revenir à ce livre, il ne faut pas oublier le public visé. Je suis certainement un peu dure. Je pense que j'aurais adoré cette histoire si je l'avais découverte lorsque j'étais moi-même une petite fille. Cela ne m'a pas empêchée de passer un bon moment, mais j'ai été tellement charmée par la couverture et par le résumé que j'attendais quelque chose de plus. J'ai tout de même hâte de faire découvrir ce conte à mes enfants et je vous en reparlerai certainement pour vous donner leurs impressions.

 

BNBJF.jpg

 

En quelques mots :

Un joli conte de Noël qui rassemble de nombreux éléments que l'on retrouve dans d'autres contes classiques. Les illustrations et la mise en page sont superbes et soignées. Si j'ai aimé l'ambiance hivernale de cette histoire, il m'a manqué un petit quelque chose. Je pense néanmoins que la simplicité et le charme de ce conte devraient enthousiasmer les plus jeunes. Quant à moi, je compte bien poursuivre ma découverte de l'univers de Lisa Evans.

 

challengechristmastime


Voir les commentaires

2013-11-13T08:56:00+01:00

Glitch, tome 3 : Insurrection (Heather Anastasiu)

Publié par MyaRosa

Glitch, tome 3 : Insurrection

(Shutdown)

Heather Anastasiu

couv59964845.jpg

Catégorie(s) : Young-adult / Science-fiction (dystopie)

Edition / Collection : Robert Laffont / R

Date de parution : 14 novembre 2013

Nombre de pages : 463

Prix : 17,90€

 

L'histoire :

La bataille ultime est proche de son terme, et tout espoir semble s'être envolé : Zoé et ses compagnons de la Résistance battent en retraite après avoir perdu leur base et leur chef. Ils sont écrasés en nombre et en puissance de feu par l'omnipotente corporation qui a asservi le monde. A sa tête, la cruelle Chancelière est à deux doigts d'exécuter un plan à même de détruire la quasi-totalité de l'humanité. La seule option qu'il reste à Zoé, c'est de réaliser son rêve de toujours : mettre un terme à l'odieux système du Lien, et de ce fait libérer la population du joug informatique qui bride leurs pensées et leurs émotions, en espérant ainsi déclencher une révolution. La mission de Zoé d'infiltrer la redoutable Communauté est presque impossible, mais elle est pourtant la seule à pouvoir la mener à bien. Pire, les visions prémonitoires d'Adrien se scindent désormais en deux futurs bien distincts : l'un où, ensemble, Zoé et lui réussissent, et l'autre où l'humanité glisse vers l'extinction... Et tout repose entre les mains de Zoé.

 

monavis2

 

 J'avais été carrément scotchée par la fin du second tome de cette trilogie et j'attendais la suite avec beaucoup d'impatience. C'est donc toute excitée et pleine d'attentes que je me suis lancée dans cette lecture, impatiente de découvrir ce qu'il allait arriver à Zoe et Adrien. Le moins que l'on puisse dire est que je ne suis pas du tout déçue. Bien au contraire... Ne vous inquiétez pas, il n'y aura pas de spoilers dans cette chronique. Je préfère rester vague pour ne pas vous gâcher le plaisir et me concentrer sur mon ressenti plutôt que de vous dévoiler l'histoire.

 

 Ce troisième tome démarre sur les chapeaux de roue. Dès les premières pages, les rebondissements s'enchaînent et on a beaucoup de mal à reposer le roman. Je l'ai dévoré et n'ai pas vu le temps passer tant j'étais captivée par ma lecture. Heather Anastasiu n'épargne pas ses personnages et leur en fait voir de toutes les couleurs. J'aime quand les auteurs ont le cran de malmener leurs héros et là, je dois dire que j'ai été servie ! Alors que le premier tome pouvait sembler un peu cliché et superficiel, cette saga devient de plus en plus palpitante et je dois avouer que j'étais loin de me douter que l'histoire deviendrait si noire et l'univers créé par l'auteur si abouti.

 

 On comprend parfaitement les choix de l'auteur. Tout ce qu'elle a choisi de faire vivre à ses héros se justifie par la suite. Rien n'est gratuit. Tout s'explique au fur et à mesure et le récit qui semblait un peu partir dans tous les sens au départ est finalement très bien ficelé. J'ai trouvé ce troisième tome à la hauteur de mes attentes. Il est encore plus sombre que les précédents, riche en rebondissements, on y trouve les réponses que l'on attendait et surtout la fin n'est pas décevante. Pour moi, une bonne saga est une saga qui ne s'essoufle pas et dont on voit évoluer les personnages au fil des tomes. Il faut que l'intrigue devienne plus complexe, que les réponses arrivent au fur et à mesure, et c'est exactement l'impression que j'ai eu avec Glitch. Cette trilogie que j'ai commencé au départ sans trop d'enthousiasme est une très belle surprise et m'aura fait passer quelques heures intenses et riches en émotions et... en stress ! J'ai ri, j'ai tremblé pour les personnages, j'ai trépigné d'impatience en attendant la suite et je suis totalement conquise !

 

En quelques mots :

Heather Anastasiu nous offre un troisième tome très abouti et riche en rebondissements. Elle n'hésite pas à malmener ses personnages et à nous en faire voir de toutes les couleurs. On est tellement angoissé et stressé à la lecture de ce tome ! J'ai adoré vibrer et trembler avec eux et je n'ai pas vu le temps passer. Glitch est une saga pleine de surprises qui s'étoffe au fil des tomes, gagne en profondeur et est bien plus sombre qu'on l'imagine. Une très belle surprise !


Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog