Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2011-02-16T09:47:00+01:00

Des nouvelles de Maé ...

Publié par MyaRosa

 

Vous êtes nombreux à m'avoir demandé des nouvelles de Maé et je vous en remercie. Tout se passe bien, il est toujours aussi adorable et fait maintenant de jolis sourires. Il a déjà un mois et demi, le temps passe si vite... Il change de jour en jour, c'est impressionnant !

Voici quelques photos :

 

181944_10150099394364590_736584589_6073481_7193490_n.jpg

 

 

 

180191 10150094236754590 736584589 6003015 1098295 n

     181930 10150095923099590 736584589 6029086 6993514 n  182479 10150097928979590 736584589 6052418 1932566 n

180047 10150095171464590 736584589 6018452 4345241 n

169021_10150089726179590_736584589_5940908_660059_n.jpg

Voir les commentaires

2011-02-14T09:46:00+01:00

Sorties poche à ne pas manquer #1

Publié par MyaRosa

 

Déjà disponibles :

 

9782070629961FS.gif

 

Floride, 1947... Un ancien soldat au passé trouble, une femme trop belle, un homme aussi séduisant qu'énigmatique... quel fil invisible les relie? Dans un hôtel au luxe défraîchi et la chaleur étouffante de septembre, Evie surprend l'ombre de mensonges et de terribles secrets.

 

> Un roman que j'avais adoré ! Une très belle découverte, j'avais beaucoup aimé l'atmosphère qui s'en dégage.

A ne surtout pas manquer ! Mon avis est ici.

 

****

 

Le-cueilleur-de-fraises.gif

 

Lorsque sa meilleure amie, Caro, est retrouvée assassinée, Jette jure publiquement de la venger, attirant ainsi sur elle l'attention du meurtrier. Chaque jour, Jette essaie de se reconstruire et d'oublier. Elle fait bientôt la connaissance d'un garçon qui semble pouvoir lui redonner le goût de vivre et tombe éperdument amoureuse. Mais Jette est loin de soupçonner à qui elle a réellement affaire...

 

> Un thriller-ados que j'ai beaucoup apprécié. Un livre à savourer plus pour l'écriture de l'auteur et l'ambiance (qui en valent vraiment la peine) que pour son suspense assez convenu.

Mon avis est ici.

 

Petite info supplémentaire : La suite : Le Peintre dès visage sort en poche le 23 mars !

 

****

 

Bleu-cauchemar.gif

 

 

Cela commence avec des rêves. Quelqu'un la traque dans les bois. Elle ignore qui et ne sait pas comment lui échapper. Puis, c'est le matin. La vie de Lucy reprend son cours normal. Et ça recommence. Toutes les nuits. Mais ce n'est que le début. Car elle sait que bientôt, ses cauchemars vont devenir réels.

 

> Un livre qui ne révolutionne pas la littérature pour ados mais qui est tout de même à lire si vous aimez ce genre.

J'avais passé un bon moment.

Mon billet est ici.

 

Petite info supplémentaire : La suite, Blanc Fantôme sort en poche le 23 mars !

 

****

 

9782266203692FS.gif

 

J'ai survécu à une histoire d'amour calamiteuse qui m'a quand même offert une fille extraordinaire, Joy, j'assume enfin mes rondeurs, mon roman est toujours un succès et mon nouveau mari Peter une perle rare... Je m'appelle Candace Shapiro et je suis comblée ! Bon, je vous l'accorde, tout n'est pas complètement rose : ma chère et tendre fille de 13 ans est une ado en puissance, et Peter veut un bébé... Ma mère est trop envahissante ! Elle a écrit un roman nul que tout le inonde adore sauf moi, elle m'étouffe avec son porridge et ses attentions, sans compter ses petits secrets avec Peter... En plus, elle est capable de choisir la robe la plus moche pour ma bat-mitsvah. Mais je ne vais pas me laisser faire ! Candace et Joy : mère et fille pour le meilleur et pour le rire !

 

> Celui-ci je ne l'ai pas encore lu mais ça ne saurait tarder car je l'attendais avec impatience. C'est la suite de "Alors, heureuse ?" que j'avais beaucoup aimé. J'ai lu quasiment tous les livres de Jennifer Weiner et j'en suis vraiment fan !

Elle écrit vraiment bien, ses livres sont drôles et toujours très émouvants. C'est bien plus que de la chick-lit !

J'avais eu un réel coup de coeur pour son roman Envies de fraises. Si vous n'avez pas encore découvert cette auteure, foncez !

 

****

 

4120O96TjfL._SL500_AA300_.jpg

 

" Il était une fois un assassin. Il était une fois une victime. Il était une fois une ville apparemment encline à favoriser leur rencontre. " Que se passerait-il si le cruel Croquemitaine ressuscitait ? Et Dracula ? Et Barbe-Bleue ? Pire encore, imaginons le Chat botté, non plus au service du marquis de Carabas, mais comme un impitoyable serial killer, obsédé par l'infirmité. Et si Blanche-Neige, " lèvres rouges comme la rose, cheveux noirs comme l'ébène, et blanche comme neige ", n'était pas l'innocente que nous présentent les frères Grimm ? Après Les contes de crimes, Pierre Dubois détourne de nouveau les contes de fées. Il nous en offre une version tour à tour drôle et terrifiante, nourrie d'un vocabulaire ensorcelant où l'extrême noirceur se combine au raffinement.

 

> Pour celui-ci j'ai vraiment honte, car j'ai l'édition broché dans ma PAL depuis bien longtemps...

J'ai déjà lu un livre de cet auteur, Les Contes de crimes et j'avais beaucoup aimé. J'avais été séduite par le style de l'auteur, sa façon si particulière de raconter les histoires et de transformer les contes de notre enfance. A lire !

 

Les sorties annoncées dont je vous reparlerai : 

 

- Le Koala tueur et autres nouvelles du bush de Kenneth Cook > 16 février

- Tom, petit homme, tout petit homme, Tom de Barbara Constantine > 2 mars

- La Forêt des damnés de Carrie Ryan > 2 mars

- Les Lieux sombres de Gillian Flynn > 2 mars

- Le Voisin de Tatiana de Rosnay > 2 mars

- Ne t'inquiète pas pour moi de Alice Kuiper > 2 mars

- Les Coeurs fêlés de Gayle Forman > 3 mars

- Hush Hush de Becca Fitzpatrick > 3 mars

- L'Enfant des cimetières de Sire Cédric > 3 mars

- 100 pages blanches de Massarotto > 3 mars

- Uglies (tome 1) et Pretties (tome 2) de Scott Westerfeld > 3 mars

- L'Heure trouble de Johan Theorin > 9 mars

- Le Peintre des visages de Monika Feith > 23 mars

- Blanc fantôme de Laurie Faria Stolarz > 23 mars

- La Fille de papier de Guillaume Musso > 31 mars

- L'Etrange vie de Nobody Owens de Neil Gaiman > 13 avril

 

Je sens que ça va faire mal au porte-monnaie...

Heureusement, certains sont déjà dans ma PAL.

Et vous, quels livres vous tentent ?

Quelles sorties attendez-vous avec impatience ?

 

-

 

 

Voir les commentaires

2011-02-10T23:18:00+01:00

Pouvoirs Obscurs, tome 1 : L'Invocation - Kelley Armstrong

Publié par MyaRosa

 

couv47898300

 


 

 

Quatrième de couverture :

 

Si Chloé était dans un film, personne ne douterait d'elle quand elle avoue voir des fantômes. Dans la vraie vie, son père et sa tante l'envoient à Lyle House, un institut psychiatrique spécialisé pour ados. Les médecins y prétendent qu'elle souffre de schizophrénie...


Mais les pensionnaires ont l'air de cacher eux aussi quelques secrets... Et Chloé ne serait pas étonnée de trouver des squelettes cachés dans les placards. Quand un de ses camarades lui dit qu'elle est peut-être nécromancienne, elle décide de découvrir la vérité sur son pouvoir et sur l'étrange endroit où elle est enfermée.

 

 

1197107879928468677jean victor balin card coeur.svg.med

 

Mon avis :

 

 

 Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Castelmore car je suis vraiment très heureuse d'avoir reçu ce livre en avant-première. J'ai en effet eu la chance de recevoir les épreuves non corrigées. Seul bémol, mon exemplaire ne bénéficie pas de cette couverture que je trouve vraiment sublime. J'ai tout de même été agréablement surprise car en novice que je suis, je m'attendais à recevoir un tas de feuilles et non un vrai livre ! On ne se moque pas SVP! Bon, après cette entrée en matière quelque peu inutile, passons au contenu du livre car je suppose que c'est ce qui vous intéresse...

 

 J'ai été captivée dès les premières pages. Il faut dire aussi que l'auteure nous met l'eau à la bouche en faisant un petit flash back douze ans avant le début de l'histoire de Chloé et de Lyle House. Dans ces quelques pages, on découvre une petite fille effrayée à l'idée de devoir descendre dans son sous-sol... On pense d'abord qu'il s'agit là d'une histoire assez banale, de cette peur du noir et des endroits sombres qu'ont tous les enfants, mais on se rend vite compte que c'est bien plus que cela...  Cet incipit m'a vraiment fait froid dans le dos. A partir de là, j'ai su que cette histoire allait me plaire !

 

 Le reste du livre n'est vraiment pas décevant. Je découvre Kelley Armstrong dont j'ai entendu (et lu) beaucoup de bien et je dois avouer qu'elle a beaucoup de talent ! Il n'y a pas un instant où le rythme est plat, où les détails sont sans intérêt. Ce livre m'a passionné du début à la fin et j'ai eu bien du mal à le reposer. Lyle House est un endroit vraiment terrifiant et plein de secrets. On sent que le danger rôde et on n'a vraiment pas envie de s'y trouver. Le suspense est présent du début à la fin, même si on voit quand même venir quelques surprises. Ce livre est, par rapport à sa série Femmes de l'Autremonde plutôt ciblé jeunesse et pourtant je dois bien avouer que j'ai vraiment eu la trouille. Je me suis surprise à aller allumer la lumière... Oui, oui, je vous assure! :D Et pourtant ça ne me ressemble pas, c'est rare qu'une histoire me fasse peur.

 

 Je n'en dit pas beaucoup sur l'histoire en elle-même, mais c'est vraiment voulu. J'ai tellement aimé le découvrir par moi-même que je préfère vous laisser ce plaisir. J'ajouterai juste que c'est plein d'humour, de surnaturel et d'aventure. Les personnages sont vraiment intéressants et j'ai beaucoup aimé Chloé.

 

 Un premier tome vraiment captivant qui m'a même fait pousser un petit cri de frustration lorsque j'ai tourné la dernière page. Quel calvaire de devoir attendre la sortie du second tome... Il sort le 11 mars ! (et le troisième tome le 13 mai) Je sais, ce n'est pas si loin, mais j'ai tellement aimé ce premier tome que je sens que l'attente va me sembler interminable. J'ai vraiment adoré ! A tel point que j'étais partagée entre l'envie de le lire d'une traite et l'envie de me limiter pour faire durer un peu le plaisir...

 

 Vous l'aurez compris, pour moi c'est un coup de coeur !

 Ce n'est pas le livre de l'année, mais dans son genre il est vraiment pas mal et c'est surtout exactement ce que j'avais envie de lire en ce moment et il n'a pas déçu mes attentes. Je vous le recommande chaudement ! Courez en librairie et venez-vite me faire part de votre avis.

 

 En résumé : C'est bien écrit, c'est captivant, c'est effrayant, c'est chez Castelmore et ça sort aujourd'hui !

 

(384 pages - éditions Castelmore - 11 février 2011- 12,90€ )

Voir les commentaires

2011-02-05T12:54:00+01:00

Radiance, tome 1 : Ici et maintenant - Alyson Noël

Publié par MyaRosa

 

couv57770046.gif

 

 

Quatrième de couverture :


 

Après l'accident, Riley Bloom n'a pu se résoudre à suivre ni sa soeur Ever qui regagnait le monde des vivants, ni ses parents qui partaient pour celui des morts. Elle est restée coincée entre les deux, dans un espace indéfini qu'on appelle Ici.

 

Riley y retrouve son chien et peut rendre visite à Ever quand elle le souhaite. Jusqu'au jour où elle est convoquée devant le Conseil qui lui fait remarquer que la vie après la mort ne consiste pas à prendre du bon temps pour l'éternité...

 

On lui assigne donc une fonction, celle de Passeur d'âmes, ainsi qu'un étrange guide : Bodhi. Ensemble, ils doivent convaincre les esprits égarés de rejoindre l'autre monde. Leur première mission : un garçon, un Rayonnant, qui hante un château anglais depuis des siècles. Beaucoup de Passeurs ont essayé de lui faire traverser le pont, sans succès. Pour y parvenir, Riley va devoir découvrir le secret qui l'étouffe et affronter ses plus grandes peurs.

 

ENTREZ DANS LA LUMIERE ETERNELLE


 

Mon avis :


 

 Tout d'abord, je tiens à préciser qu'il n'est pas nécessaire d'avoir lu la série Eternels pour lire Radiance. Les deux séries partent de la même histoire de départ, mais peuvent se lire indépendamment et ne dévoilent rien au sujet de l'intrigue de l'autre série. C'était ma crainte, car le premier tome d'Eternels est toujours dans ma PAL.

 

 Même si la couverture du livre m'attirait beaucoup, j'ai commencé Radiance sans grande conviction, en me disant que ce serait sans doute une énième série que j'oublierai aussitôt la dernière page tournée ce qui n'est ni tout à fait faux, ni tout à fait vrai...

 

 Je m'explique : J'aime beaucoup ce genre d'histoires, tout ce qui concerne l'au-delà, la vie après la mort, et c'est toujours intéressant de découvrir cet univers imaginé par un auteur. Mais voilà : Riley, l'héroïne n'est pas très attachante. D'accord, ce qui vient de lui arriver est horrible, mais si on fait abstraction de cela c'est une pré-ado capricieuse et égocentrique qui n'en fait qu'à sa tête et est souvent vraiment agaçante !  L'histoire est assez convenue et sans grande surprise, et pourtant j'ai passé un très bon moment !


 Je pense qu'il ne faut pas oublier que ce livre est avant tout destiné à un jeune public et je pense que si je l'avais lu en étant beaucoup plus jeune, ça aurait pû être un coup de coeur ! Même si l'intrigue est facilement devinable, l'histoire est plaisante et agréable à lire. Si j'ai eu un peu de mal avec Riley au début, je me suis dit que finalement, son caractère dédramatisait un peu la situation. Elle est tellement tétue et égocentrique qu'on en oublie qu'elle est morte. C'est un peu bizarre ce que je viens de dire, mais j'espère que vous comprenez... Elle n'est pas tout le temps en train de se plaindre (enfin si, mais pas de ce qui lui est arrivé), c'est juste une fille de 12 ans normale, qui n'a pas envie de faire ce qu'on attend d'elle, et c'est ce qui rend toute cette histoire divertissante sans que l'on tombe dans le pathos.

 

 Concernant les autres personnages, j'ai adoré Bohdi et Caramel qui m'ont fait sourire et rire plus d'une fois. Je n'en dirai pas plus sur ces deux personnages, je préfère vous laissez les découvrir...

 

 J'ai aimé les sujets abordés dans ce livre ainsi que les aventures vécues par Riley qui m'ont fait penser aux histoires effrayantes que j'aimais lire étant plus jeune.

 

 En résumé, un livre divertissant, sympa, à lire si vous cherchez une histoire sans prise de tête, mais pas forcément incontournable. J'ai malgré tout passé un très bon moment.

Est-ce que je vais lire le second tome ? ... A votre avis ... Bien sûr que OUI !

 

Merci beaucoup aux éditions Michel Lafon pour cette découverte !

 

(199 pages - éditions Michel Lafon - janvier 2011 - 12,95€ )

 

 

couv63138670.jpg

Voir les commentaires

2011-02-02T00:46:00+01:00

Et on recommence ...

Publié par MyaRosa

Oui, je sais, je vous ai déjà fait le coup il y a quelques jours et j'avais dit que c'était exceptionnel. Peut-être allez vous penser que je suis en manque d'inspiration ou que je n'ai plus de livres sous la main. Détrompez-vous ! Ma PAL déborde de livres tous plus tentants les uns que les autres, je lis de nouveau et j'ai déjà plusieurs billets en cours de préparation, mais j'ai pourtant envie de vous parler une nouvelle fois d'un livre lu il y a quelques mois. 

 

1197107879928468677jean victor balin card coeur.svg.medCOUP DE COEUR 2010

 

couv52964633

 

Ce livre c'est Mauvaise fille de Justine Lévy. Il m'a fasciné tant j'avais l'impression qu'elle mettait des mots sur des choses que je ressens ou que j'ai ressenti mais que je n'ai jamais réussi à exprimer. En le lisant, je me suis dit "ce livre c'est ma vie, ce livre c'est moi !". Bien évidemment ma vie n'est pas celle de Mademoiselle Lévy et ma relation avec ma maman était bien différente de celle qu'elle décrit, pourtant, il y a des choses qu'elle dit sur la mort, sur le deuil, sur la maternité qui me bouleversent, qui me transpercent, qui me font autant de mal que de bien. Ca me plonge dans mon passé, dans mes souvenirs, dans ce qu'il y a de plus douloureux en moi, et allez savoir pourquoi, lire les mots d'une autre en ayant l'impression de lire les siens, se sentir explorée, mise à nu, ça soulage. Ce livre a joué un grand rôle dans ma vie et pendant ma grossesse. C'était en quelque sorte ma thérapie. Il aura toujours une place de choix parmi les livres que je n'oublierai jamais...

 

Les coïncidences sont étranges, le hasard fait bien les choses, j'ai repensé à ce livre il y a une heure, je me demandais s'il était sorti en poche et il sort justement aujourd'hui ! C'est marrant la vie des fois... Dans ce livre elle parle de la mort de sa maman, de son deuil et de sa grossesse, de la difficulté de devenir mère lorsque l'on n'a plus de maman... Je viens de voir les dates pendant lesquelles j'avais lu ce livre, et ce qui est "marrant" c'est que je l'aie lu durant les premiers jours de ma grossesse. J'étais enceinte mais je ne le savais pas encore... Etrange coïncidence...

Je pense n'avoir jamais rien dit d'aussi intime ici, ne m'en voulez pas mais je pense que j'en avais besoin...

 

Finalement ça me plait bien de reparler de mes lectures passées. Je pense que je le ferai de temps en temps.

 

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à aller lire mon billet :

 

51mgq32G5ZL._SL500_AA300_.jpg

(cliquez sur l'image pour lire mon avis complet)

 

 

Quelques extraits :

 

« […] je n'y ai pas cru. Je pense, aujourd'hui, que maman, elle, a compris. Mais moi non. Le ciel ne pouvait pas mourir. Ni la lune. Ni maman. Si maman meurt, je me disais, alors c'est que les bateaux peuvent voler, les chats pleurer, les maisons chanter à tue-tête. Pas possible. »

 

« De quoi est-ce que j'aurais l'air ? Au fur et à mesure que mon ventre s'arrondit, que ma fille en moi grandit, c'est l'enfance en moi qui s'éloigne. Faut apprendre à être adulte, je le sais. Mais comment on fait pour ça, quel livre on lit, quel conseil on prend, quels cours, quel mode d'emploi ? »

 

« Parfois, des gens que je connais à peine me demande de ses nouvelles. Mais comme je suis méchante, je les torture un peu. Maman ? Elle est morte, je réponds en souriant, froidement, sans ciller, mais comme j'aurais dit maman est au ciné. Elle est morte, je leur répète, en les regardant droit dans les yeux, en les forçant à baisser les leurs, à encaisser. Il n'y a pas de Maman. Il n'y a plus que Maman-est-morte. Sa-mère-est-morte, […] c'est un fait, c'est établi, j'ai les papiers, je peux le prouver. C'est comme ça qu'elle existe, maintenant, maman. Maman-est-morte, c'est le nouveau nom de maman. Et c'est ma façon aussi de mettre une barrière entre eux et moi, entre sa mort et leur pitié sirupeuse, sur-jouée, indécente. Et c'est ma façon, encore, de leur refiler, quand même un bout de ma peine. Même s'ils font semblant, ça fait rien. C'est bien qu'ils la pleurent aussi un peu, qu'ils m'allègent de ce chagrin [...] »

 

«  Je sais que la date me poursuivra, que je vieillirai à la place de maman, que je prendrai chaque année deux ans, un pour moi, un pour elle, jusqu'au jour où je serai plus vieille qu'elle et que le temps m'aura rattrapée, il ne suffit pas de dire je ne crois pas au temps pour que le temps n'existe pas et qu'on ne souffre pas atrocement le jour de l'anniversaire de la naissance ou de la mort de sa maman. »

 

femme-enceinte-1-photo-mariage.jpg

Voir les commentaires

2011-01-31T14:12:00+01:00

Du pop corn dans la tête - Edith Azam

Publié par MyaRosa

 

couv46994500-copie-1.jpg

 

 

Quatrième de couverture :

 

" Me pomponne au popcorn

depuis plus de trois jours

ça fait un jus d'maïs dans mes os

Kopan-Bretan il dit

il dit que je f'rai bien

de fair' de l'XXXZZZRRRcice

Moi trouv' le mot trop compliqué

des mots pareils c'est la torture

c'est bon pour se défigurer

Pffff....

Ca m'stresse le langage

ça m'stresse..."

 

 

Un suspens à 3 personnages + une mouche et un aspirateur. La narratrice : tout le temps fatiguée. Le premier des garçons : ne cesse de l'embrasser et le deuxième : se recouvre d'un sac de patates ou fait du vélo ; elle n'en peut plus, coincée dans cet imbroglio.

En même temps, un "elastikanimal" court entre les pages du livre, vers la même solitude.


 

Mon avis :

 

 J'ai découvert ce livre lors de l'opération masse-critique sur Babelio. J'ai été intriguée par la présentation de ce livre : "38 dessins (d'un "elastikanimal) pleine page au crayon gris accompagnent un texte mais cela fait deux histoires parallèles." , "Dans ce livre"double", humour et détresse sont les mamelles de l'inextricable condition humaine." Une présentation un peu spéciale, une quatrième de couverture particulière et un extrait étrange et déroutant, il ne m'en fallait pas plus pour postuler à ce partenariat. Je ne connaissais pas l'atelier de l'agneau, mais le livre en lui-même est un très bel objet. La couleur et la texture du papier, son odeur, le format, tout est agréable.

 

 Pour ce qui est de son contenu, tout y est original. Les illustrations sont assez simples mais ont su me séduire.

Edith Azam s'amuse, joue avec les mots et les sons, les arrange, les mélange, invente, tourne en dérision, ... C'est plein d'humour et de spontanéité. Ce livre ne plaira certainement pas à tout le monde et en déroutera plus d'un car je pense que l'on peut complètement passer à côté ou y être insensible, toujours est-il que l'amoureuse des mots que je suis a été séduite.

 

 Les personnages de ce livre luttent contre la solitude et l'ennui, tentent de meubler leur vie à leur façon, de manière assez farfelue :

" On a mis les poissons sur table

pis on les a tortriturés

en les roulant

dans la farine

Z'ont eu si peur :

Qu'sont d'v'nus pâles !

Ensuite on les a sauvés

de tout' leur mort qu'on pouvait faire

Ouais on est TRAMACHAN :

Pigé ? ... "

 

Un livre plaisant et amusant qu'il me plaira de relire à l'occasion.

 

Merci aux éditions de l'Atelier de l'agneau et à Babelio pour ce partenariat.

 

babelio

 

( 91 pages - atelier de l'agneau - novembre 2010 - 15€ )

Voir les commentaires

2011-01-28T13:48:00+01:00

Maé, saison 1 - Pacco

Publié par MyaRosa

couv38649641-copie-1.gif

 

 

Quatrième de couverture :

 

" La bible d'une éducation réussie." (Une éditrice impartiale).
" Le guide essentiel et incontournable pour repérer les pièges tendus par ces petits êtres vicieux et calculateurs que sont les enfants. " (Un lecteur averti.)
" Nul... Tout ça, c'est même pas vrai, moi ze fais ce que ze veux !!! " (Une petite peste aux yeux bleus).
" Rhhaaaaaaaaa ! Qui a encore touché à maaaaaaaa manette ? ? " (Un papa qui préfère rester anonyme)

 

Mon avis :

 

  C'est ma meilleure amie qui m'a parlé de cette bande-dessinée, et je l'en remercie. Maé est une petite fille pleine de gaieté et d'énergie qui va bouleverser la vie de ses parents, et en particulier celle de son papa, encore ado jusqu'au bout des ongles, qui passait jusqu'alors son temps à jouer aux jeux vidéos. Vous vous en doutez, cette situation va entraîner des petites histoires hilarantes, car Maé est bien décidée à prendre toute la place et tente d'immiter son papa, ce qui ne va pas du tout plaire à sa maman...

 

 Ce premier tome est une petite merveille. J'ai passé un très bon moment et la relation entre ce papa-ado et cette petite fille m'a fait beaucoup rire. On imagine sans peine tout ce que Pacco nous raconte à sa manière et une fois le livre refermé je n'avais qu'une envie, en lire encore et encore... Heureusement, j'ai déjà le tome 2 entre les mains ! Ouf !

Je vous invite à découvrir cette bande-dessinée vraiment sympa si ce n'est pas déjà fait. Je précise, car mon homme m'a posé cette question, que ce n'est pas une BD qu'on doit forcément lire d'une traite, ce n'est pas une histoire en un seul morceau avec des évènements qui se suivent, mais plutôt plein de petites anecdotes différentes, concentrées pour la plupart sur une seule page, un peu comme les BD de Pénélope Bagieu par exemple...

 

 Une très belle découverte en tout cas! Je vais de ce pas aller découvrir le blog. Ah oui... bon, article un peu décousu, j'ai oublié de préciser qu'avant d'être une bande-dessinée, c'était avant tout une histoire vraie partagée sur un blog, donc n'hésitez pas à aller y faire un tour si vous voulez vous faire une petite idée... C'est ICI !

 

(132 pages - éditions Marabout / Collection Marabulles - 2010 - 9,90€)

Voir les commentaires

2011-01-27T14:28:00+01:00

A ne pas manquer !

Publié par MyaRosa

Je n'ai pas l'habitude de faire ça, mais pourtant aujourd'hui j'ai envie de faire une petite parenthèse sur un livre qui m'a bouleversée lorsque je l'ai lu il y a de cela quelques mois. Il s'agit d'Une Enfance australienne de Sonya Hartnett.

 

41U8rwemQGL. SS500

(pour lire mon avis sur ce livre, cliquez sur l'image)

Je ne sais pas si au travers de mon article j'avais réussi à vous convaincre, mais je l'espère de tout coeur car ce livre est si particulier qu'il vaut vraiment le détour. Je sais qu'il ne plaira pas à tout le monde, mais je sais aussi qu'il y a parmi vous pas mal de lecteurs curieux prêts à tenter l'expérience. Si vous aimez les livres qui sortent de l'ordinaire, les auteurs avec un style vraiment particulier, ou si vous cherchez pour une fois quelque chose de différent, ce livre est fait pour vous !

Pourquoi je vous en reparle aujourd'hui? Tout simplement parce qu'il est disponible en version poche depuis le 12 janvier.

Croyez moi, six petits euros ce n'est vraiment pas cher payé pour l'expérience que vous allez vivre...

 

9782290029138.jpg

 

Petit rappel de l'histoire : " Adrian a peur. C'est une habitude. Il a peur des sables mouvants, des raz-de-marée, de la combustion spontanée, de la nuit. Il a peur des monstres marins, des armoires, de la foule, d'être oublié, de perdre sa route ". Adrian a neuf ans. C'est un petit garçon solitaire, qui vit chez sa grand-mère, rêve d'avoir un chien et aime les glaces. En face de sa maison vient s'installer une étrange famille, qu'on ne voit jamais. Dans cette bourgade étouffante, où les enfants disparaissent, où rien n'est innocent, il ne fait pas bon être trop curieux...

 

Quelques extraits : " Adrian est un enfant pour qui la vie peut s'effondrer à la moindre occasion. Une seule petite difficulté suffit à le briser. Devant la fenêtre, il se laisse envelopper par l'inquiétude; la marée des soucis lui soulève le coeur. Ses yeux gris s'humectent. Ses angoisses semblent vouloir s'infiltrer. Il n'a que neuf ans, mais le monde tente déjà de le submeger. Il ne sait pas comment il survivra quand il sera grand, quand ses angoisses auront crû avec les années, quand elles auront fleuri, quand elles se seront multipliées. "

***

" Il détourne le regard. Elle le fixe une minute. Pense que c'est étrange, étrange que l'amour soit si proche de la haine. Que ces deux sentiments soient capables de coexister. Que leur mélange donne parfois naissance à un sentiment nouveau, plus doux."

***

"Adrian suit le sentier. Les arbres défilent. Le ciel est un bloc de nacre, une pierre tombale, une coquille qui enveloppe le parc. Un toit fragile au-dessus du monde."

 

Bonne lecture !


Voir les commentaires

2011-01-06T09:21:00+01:00

Ca y est, IL est là !

Publié par MyaRosa

 

Comme promis, je viens vous annoncer la naissance de mon petit bonhomme...

167137_488217684589_736584589_5721326_1890196_n.jpg

Maé

est né le 29 décembre et se porte à merveille.

Il est très calme, déjà bien éveillé et nous fait beaucoup rire avec ses mimiques rigolotes.

Quel bonheur de devenir maman !

 

167694_489322399589_736584589_5744738_3469868_n.jpg 168892_489972079589_736584589_5760012_7976165_n.jpg 

165169 489321499589 736584589 5744728 5545630 n

 

Je vous souhaite à tous une très bonne année 2011 !

Qu'elle soit plein de joie, d'amour et de lectures passionnantes...

A bientôt.



Voir les commentaires

2010-12-24T12:49:00+01:00

Mari et femme - Régis de Sá Moreira

Publié par MyaRosa

 

couv28253681.jpg

 

 

Quatrième de couverture :

 


 

 La première chose qui t'étonne lorsque tu ouvres les yeux c'est le plafond de votre chambre. Ça fait des mois que tu dors dans le salon. Tu ne comprends pas. Tu tournes la tête sur le côté, ta femme n'est pas dans le lit. Mais ses longs cheveux blonds s'étalent sous ta joue. Tu ne comprends pas du tout. Tu montes une main pour te gratter la barbe. Ta barbe a disparu. Tu ne respires plus. Tu descends ta main sous le drap. Tu cherches quelque chose entre tes jambes. Tu ne trouves rien. Tu te redresses d'un coup. Tu te tournes vers l'armoire à glace. Tu cries. Ta femme crie à ta place.

 

 

 

Mon avis :

 


 

 J'aime beaucoup l'écriture de Régis de Sa Moreira. Je vous avais d'ailleurs parlé de ses deux précédents ouvrages - Le libraire / Zéro tués - il y a quelques temps (voir liens à la fin de l'article).  Il me surprend toujours par son audace, son humour et son style si particulier. Ce livre n'a pas fait exception à la règle... J'ai encore une fois passé un très bon moment. Le sujet n'est pas nouveau, j'avais peur qu'il ait un goût de déjà vu, mais ce ne fût pas le cas.

 

 Un homme et une femme décident de se quitter mais se réveille chacun dans la peau de l'autre... Passée la surprise, ils décident, en attendant que les choses redeviennent normales, de faire illusion auprès de leurs famille, amis, patrons, ce qui va entraîner vous vous en doutez, des situations toutes plus drôles les unes que les autres. Ainsi le "mari" devenu femme va passer ses journées en compagnie de la secrétaire de sa femme sur qui il fantasme depuis longtemps, il va aussi être partagé entre le plaisir de se savoir observé par des hommes et le dégoût de savoir que ces mêmes hommes posent les yeux sur sa femme. On rentre vraiment dans la peau de ce mari puisque c'est lui qui nous raconte tout ça de façon assez singulière (cf : la quatrième de couverture). On partage ses histoires, son ressenti, et notre façon de voir les choses changent à mesure que les pages défilent... Cet homme et cette femme qui ne s'entendent plus n'ont-ils vraiment plus rien en commun ?

 

 C'est un petit livre léger, drôle, émouvant qui ferait une très bonne comédie. Ca tombe bien puisqu'il est dit sur la couverture que le livre est justement en cours d'adaptation cinématographique. J'ai hâte de voir ce que ça peut donner !

 

Encore une fois, merci à cet auteur de m'avoir fait passer un si bon moment !

Je vous invite à lire ces deux précédents ouvrages qui sont eux aussi vraiment très bons!

 

                       9782253122388-G couv50748144-copie-1

 

 

 

 

  ( 183 pages - Le livre de poche - 2010 - 5,50€ )

Voir les commentaires

2010-12-15T20:37:00+01:00

Merci ...

Publié par MyaRosa

 

Je suis toute chamboulée... Je viens d'aller lire mes mails, et au milieu de toutes les publicités se trouvait un petit message bien mystérieux venant d'une livradictienne que je connais depuis peu... au milieu du message, un lien. Ni une ni deux, je suis allée voir se qui se cachait derrière ce lien, et voilà ce que j'y ai trouvé : cliquez ici

Ce fût une grande, une merveilleuse surprise et un grand moment d'émotion pour moi que de lire cette adorable "révélation". Ca fait quelques temps que je délaisse un peu mon blog par manque de temps et je suis touchée de voir qu'on ne m'oublie pas et que d'autres amoureux des livres continuent de venir visiter mon petit espace rose. Je suis ravie et flattée de savoir que j'ai donné envie à d'autres personnes de lire ou de se lancer sur la blogosphère. J'en suis vraiment très heureuse. Cette attention particulière m'a reboostée et m'a remontée le moral. Je remercie infiniment Révélation pour cette merveilleuse attention. Lire me manque, mon blog me manque, Livraddict me manque, vous me manquez beaucoup... Je m'y remets petit à petit, mais c'est vrai que je n'arrive pas à lire, à visiter les blogs  et publier aussi souvent qu'avant, mais sachez que je ne vous oublie pas. J'espère pouvoir revenir parmi vous et cet article m'y encourage vraiment. Merci à vous tous pour vos gentils messages, pour vos petites attentions, merci de ne pas m'oublier et de continuer à venir ici. Ca me fait vraiment chaud au coeur. Merci infiniment ! Je vous souhaite à tous de joyeuses fêtes et je vous prépare d'ici là quelques petits articles qui je l'espère vous plairont. Je vous invite également à aller visiter le blog de Révélation que je découvre seulement mais qui j'en suis sûre va me faire passer de très bons moments.

 

Merci...

 

photo-5-.jpg

Voir les commentaires

2010-12-09T15:51:00+01:00

Feu de glace - Nicci French

Publié par MyaRosa

 

couv38131718

 

 

Quatrième de couverture :

 

I l a suffi d'un échange de regards avec un inconnu croisé dans la rue pour qu'elle renonce à tout. Lorsqu'Alice Loudon se lance tête baissée dans sa relation avec Adam Thallis, elle ne connaît rien de lui, pas même son nom. Sous l'emprise de la passion, elle quitte son compagnon pour aller vivre avec Adam et l'épouse dans les deux mois qui suivent leur première rencontre. Mais à mesure qu'Alice découvre la personnalité complexe et tourmentée de son mari, ce qui n'était que simple curiosité va virer à l'obsession, menaçant peu à peu son couple et son équilibre mental. En fouillant dans le passé d'Adam, c'est sa propre vie qu'elle met bientôt en danger.

 

Mon avis :


Juste après notre déménagement, j'ai eu l'irrésistible envie de lire un thriller ou roman policier. Ca ne m'était pas arrivé depuis longtemps, alors hop, j'ai ouvert tous les cartons de livres qui se trouvaient à ma portée (un peu dur dur avec mon gros ventre... :D) et je suis tombée sur celui-ci qui dormait dans ma PAL depuis déjà un moment. Il est certes bien différent de ce à quoi je m'attendais, mais j'ai pourtant eu beaucoup de mal à le reposer...

 

 Alice est une jeune femme que l'on pourrait qualifier de sage ou de classique. Elle a une petite vie bien rangée, routinière où tout va pour le mieux. C'est donc avec autant d'ahurissement que ses amis que nous assistons à son changement de vie. En effet, du jour au lendemain elle plaque tout pour un inconnu. En un regard ils sont devenus fous l'un de l'autre et ne se quittent plus. Mais après avoir vécu un temps d'amour et d'eau fraîche, Alice a envie d'en savoir plus sur celui qu'elle considère comme l'homme de sa vie. Qui est-il? Qu'était sa vie avant leur rencontre? Le jeune homme semble bien mystérieux... Peu à peu, les recherches d'Alice virent à l'obsession l'entraînant dans une spirale infernale qu'elle n'arrive plus à contrôler... Mais quels secrets se cachent derrière toute cette histoire?

 

 J'ai toujours été impressionnée par les auteurs qui écrivent en couple. Cela ne doit pas être évident, et pourtant, rien ne transparait dans leurs écrits...  Ce doit être en tout cas une expérience formidable. Enfin, toujours est-il que ce livre m'a vraiment bluffé ! J'ai été envoûtée par le charme d'Adam malgré ses côtés étranges et inquiétants, j'ai finalement réussi à comprendre Alice même si ce n'était pas gagné d'avance, et j'ai surtout été emportée dans toute cette histoire avec eux. Difficile de reposer ce livre une fois commencé. On se doute de ce qu'il en est, et pourtant on continue, on a envie tout comme Alice d'en savoir plus, on ne peut plus revenir en arrière... J'ai tout de même attendu un revirement de situation qui n'est jamais venu malgré mes doutes, mais je garderai tout de même de ce livre un excellent souvenir. C'est l'histoire d'un amour fou passionnant et terrifiant à la fois. J'ai vraiment adoré !

 

 Une adaptation cinématographique de Chen Kaige est sortie en 2001avec dans les rôles principaux Heather Graham et Joseph Fiennes. Je suppose que je ne vous surprendrait pas si je vous dis que j'ai déjà commandé le DVD et que je meurs d'envie de voir ce que ça peut donner en film... En tout cas, il a d'assez bonnes critiques.

Un petit aperçu?

Pour visionner la bande-annonce, c'est ici.

 

affglace.jpg

 

(Killing me softly - 420 pages - éditions France Loisirs - 2009 - environ 15€)

 


 

 

Voir les commentaires

2010-11-23T18:28:00+01:00

Les mille vies de Valentin - Thierry Cazals

Publié par MyaRosa

couv71680866.png

 

 

Quatrième de couverture :

 

Valentin voudrait avoir mille vies pour être clown, chercheur d’or, cosmonaute ou champion du monde de basket… Car la vie de Valentin est triste : son père l’oublie pour dessiner de jolis animaux dans les livres pour enfants.
Avec un dictionnaire pour seul compagnon, c’est mille aventures que Valentin va vivre en rencontrant des personnages extraordinaires, comme le cow-boy dompteur d’arcs-en-ciel ou l’araignée mangeuse de rêves…

 

Mon avis :

 

 Tout d'abord, je tiens à remercier Babelio pour ce partenariat, et à m'exuser pour le retard...

 C'est avec plaisir que je me suis une nouvelle fois plongée dans un roman jeunesse. Dans celui-ci, on partage un moment avec Valentin, petit garçon d'une dizaine d'années dont la vie semble bien triste et monotone. Sa mère est partie, un jour, on ne sait où ni pourquoi, et son père est bien trop occupé à illustrer des livres pour les enfants des autres qu'il n'a pas le temps de s'occuper des autres. Le petit garçon, pour lutter contre l'ennui et trouver des réponses à ses questions s'évade dans un univers onirique enchanteur et effrayant. Il y rencontre de multiples personnages, tous plus abracadabrants les uns que les autres et ne sait plus où donner de la tête. Les apparitions se succèdent sans transition, il passe d'un univers à un autre sans comprendre pourquoi. J'ai lu dans le synopsis que c'était une réflexion sur la société actuelle et sur l'évasion des enfants au travers d'images artificielles qu'ils voient à la télévision ou dans les jeux vidéos, et je trouve cela très juste. Cela ressort bien dans le livre. Valentin plonge dans un abîme fait d'images et de décors qui se mélangent, qui s'enchainent sans que cela ait un sens, à tel point qu'on en a la tête qui tourne et qu'on n'est pas sûrs de comprendre où l'auteur veut en venir avant la fin du livre...  C'est une très jolie découverte, un livre que je recommande aux enfants comme à leurs parents. De plus, les illustrations de Julia Chausson sont vraiment magnifiques et le livre en lui même est un très bel objet. Je vous le conseille fortement !

 

Un grand merci à 

 

babelio

 

et aux éditions du Jasmin pour cette très belle découverte.

 

( 63 pages - Editions du Jasmin (signe de vie) - 2010 - 13€ )

Voir les commentaires

2010-10-20T10:27:00+02:00

Le journal d'Aurélie Laflamme, tome 1 - India Desjardins

Publié par MyaRosa

 

couv23678507

 

 

Quatrième de couverture :

 

À quatorze ans, Aurélie Laflamme ne se sent aucune affinité avec personne. Depuis le décès de son père, sa mère est un vrai zombie, mais la voilà soudainement qui revit (et qui va même jusqu'à porter des dessous affriolants!). Pourrait-il y avoir un lien avec Denis Beaulieu, le directeur de l'école? (ou-ach!) Quant à sa meilleure amie, Kat, l'amour lui ramollit complètement le cerveau. Pas question de s'y laisser prendre, elle aussi! Mais personne n'est à l'abri d'un coup de foudre...
Et au milieu de ce tourbillon, Aurélie ne désire qu'une choses, trouver sa place dans l'univers.

 

Mon avis :

 

 J'ai reçu ce livre il y a quelques semaines, et j'ai tout de suite été attirée par la couverture vraiment jolie. Je tiens à préciser qu'elle n'est pas du tout comme sur l'image. L'illustration est la même, mais le livre n'est pas rose mais violet, il y a des paillettes et l'élastique est argenté et non bleu à pois blancs. Le résumé m'a fait penser aux aventures de Georgia Nicolson que j'aime beaucoup, et je me suis dit qu'une lecture de ce genre m'aiderait peut-être à me détendre un peu et à me redonner envie de lire. Je voulais un livre drôle, sans prise de tête. Pari réussi, j'ai passé un excellent moment !

 

 Aurélie Laflamme est une adolescente comme les autres. Elle va en cours, n'aime pas prendre la parole en public, passe la plupart de son temps avec sa meilleure amie a qui elle raconte tout, et n'aime pas les corvées ménagères. Aurélie a perdu son père et a du mal à en parler avec sa maman qui se met à pleurer dès qu'elle aborde le sujet. Elle se demande où il est maintenant et s'invente mille et unes histoires pour atténuer son chagrin. Heureusement, Kat est là pour l'écouter... enfin, jusqu'au jour où elle tombe amoureuse et se met à ne parler que de son petit copain. Entre sa meilleure amie qui perd la boule et sa maman qui sort en cachette avec le directeur de son école, Aurélie se sent terriblement seule...

 

 J'ai passé un très bon moment avec Aurélie qui m'a beaucoup fait rire. Elle est jeune, drôle, pleine de vie, mais aussi pleine d'interrogations et d'incomprésion. Je l'ai trouvé humaine (Ah ah ah...) et attachante. Bon, ce n'est pas aussi drôle que les aventures de Georgia, mais c'est dans le même genre et c'est exactement ce dont j'avais besoin! J'ai dévoré ce livre et j'ai hâte de lire la suite. Si vous cherchez un livre simple, drôle et divertissant, vous ne serez pas déçus ! Laissez-vous tenter! Bonne lecture!

 

Je remercie les éditions Michel Lafon pour cette jolie découverte.

 

(250 pages - éditions Michel Lafon - 2010 - 13,95€)

Voir les commentaires

2010-10-08T16:11:00+02:00

La Maman de poche - de Veronique Perret-Vial

Publié par MyaRosa

 

Non, non, vous ne rêvez pas ! C'est bien un avis lecture que vous voyez là. Depuis quelques temps, mon blog était en mode hibernation, et puis l'envie de revenir parmi vous (on dirait une secte...) s'est fait sentir il y a déjà quelques temps, alors me voici de retour pour vous parler d'un livre jeunesse.

 

couv3778289-copie-1.jpg

 

 

Quatrième de couverture :

 

Gabriel ne veut pas dormir. Gabriel ne veut pas que sa maman le quitte. Gabriel ne veut plus aller à l'école. C'est dit : Gabriel veut que maman reste toujours avec lui. Son souhait va se réaliser, maman va devenir toute petite et Gabriel, ravi, va l'emmener avec lui partout. Mais cette journée qui s'annonce pleine de promesses, va s'avérer aussi... pleine de surprises ! Est-ce vraiment une bonne idée d'avoir toujours sa maman avec soi ?
Pour votre plus grand plaisir, découvrez ensuite le Père Noël a perdu la mémoire La veille de noël, un accident de traîneau fait perdre la mémoire au Père Noël. Catastrophe !! Deux enfants vont lui venir en aide.
Et également Le Petit Dragon, ou l'éducation d'un petit dragon prénommé Flamme qui apprend ce qu'est la vie.

 

Mon avis :

 

J'ai été surprise au cours de ma lecture, car j'avais lu la quatrième de couverture en diagonale, et je m'attendais à une histoire unique et non à trois histoires. Enfin... dis comme ça, on dirait que je m'attendais à voir débarquer des rennes, des lutins et des dragons dans une histoire d'école... Non, en fait, je pensais qu'on parlait de deux autres livres de l'auteur. Enfin, je ne devais pas etre dans mon assiette ce jour là. Le livre se compose donc de trois histoires, avec des thèmes très différents, et des niveaux de lecture différents aussi.

 

La première histoire est très accessible pour les lecteurs débutants, et très courte. J'ai beaucoup aimé cette petite aventure, et ça m'a rappelé ma maman qui me disait toujours qu'elle aurait aimé être une petite souris pour voir ce que je faisais à l'école... Gabriel, notre héros, ravi au début de pouvoir emmener sa maman partout va vite déchanter en se rendant compte qu'avoir une maman de poche, ce n'est vraiment pas commode! L'histoire était un peu trop courte à mon goût, mais comme je l'ai dit plus haut, elle me semble parfaite pour de jeunes lecteurs. Elle est amusante, les mots ne sont pas compliqués et il n'y a pas de longueur.

 

La deuxième histoire ne m'a pas vraiment emballé, moi qui suis si friande d'histoires de Noël... Je pense la lire de nouveau quand l'hiver et la période de Noël seront là. C'est peut-être tout simplement que ce n'était pas le bon moment pour la lire. Toujours est-il que malgré quelques bons passages, je l'ai trouvée sans grande originalité. Le père noël qui oublie Noël et la catastrophe qui s'annonce pour tous les enfants de la Terre... Mouais, y'a comme un goût de déjà lu.

Je ne suis par contre, pas totalement négative. Je suis persuadée que cette histoire enchantera les enfants et j'y ai trouvé  quand même de jolies choses, un peu clichées, mais dont je ne me lasse pas : l'ambiance de noël, la cheminée, le chocolat chaud, les lutins et les rennes gentils et courageux ainsi que de jolies phrases sur l'esprit de Noël, mais c'est vrai qu'en tant qu'adulte, je suis plus difficile à séduire, et cette histoire n'a pour moi, rien apporté de nouveau.

 

La dernière histoire, en revanche, a attiré mon attention. Je partais un peu négative, en me disant que ça allait être encore du vu et revu. On a tous déjà lu une histoire de petit dragon qui apprend à cracher du feu... Seulement l'auteur a su me captiver et me surprendre, et cette histoire est pour moi, le point fort de ce livre. L'histoire au départ, n'est pas des plus originales. C'est tout mignon, bébé dragon découvre le monde, mais vient ensuite une histoire d'école de dragons beaucoup plus passionnante! Et là, où l'auteur fait toute la différence, c'est dans sa façon de raconter cette troisième aventure. Le narrateur s'adresse très souvent au lecteur. Il lui demande son avis, lui pose des questions, essaie de lui faire deviner la suite ou encore aider à choisir un nom pour le petit dragon. Le lecteur a vraiment sa place dans l'histoire. Ce petit jeu l'amène à se poser des questions, à imaginer, à réfléchir... Les interventions du narrateur sont toujours drôles et judicieuses et viennent ponctuer le texte. Quelques exemples :

 

" [...] notre héros sommeille tranquillement.

Enfin, tranquillement c'est peut-être un peu exagéré. En fait c'est même complètement exagéré. Imagine, tu es dans ton lit, tu tournes à droite. Oui, tu le fais bien, à droite j'ai dit. Elle est où ta droite ? Bon, c'est d'accord. Ensuite, tu tournes à gauche. Ben alors, la gauche c'est de l'autre côté !

Donc tu viras, (oui ça veut dire tu tournes), et tu revires, et d'un seul coup tu jettes tes deux jambes en l'air, non ! Ne le fais pas c'est pas la peine, on a tous compris ? NON ?

Bon, enfin, petit dragon a un sommeil très agité [...]" (P70)

 

" Bon ! On peut poursuivre l'histoire ? Tout le monde est présent ?"

 

L'auteur, s'amuse aussi à faire allusion à son rôle :

"J'avais envie de faire apprendre à lire aux petits dragons. Je suis l'auteur je fais donc ce que je veux !" (P80)

Je trouve que c'est une bonne idée qui peut-être incitera les enfants à développer leur imaginaire et à écrire leurs propres histoires.

 

L'histoire de petit dragon défile à une vitesse folle, mais l'auteur nous rassure, en nous disant que peut-être qu'un jour il fera de nouveau parler de lui. Je vote pour en tout cas! J'aimerais beaucoup retrouver ses aventures, et si ça ne vient pas, peut-être que je me prendrai moi aussi au jeu lancé par l'auteur en imaginant la suite...

 

Une très jolie découverte en tout cas. Un livre que je verrais bien lu et étudié par des élèves de cycle 3. Je le conseille à tous les amateurs de littérature de jeunesse, et aussi à tous les parents. Si vous cherchez un livre sympa pour votre enfant, n'hésitez plus! Je suis sûre que Flamme arrivera à les séduire... Merci aux éditions Baudelaire et à Livraddict. Bonne lecture à tous !

 

(96 pages - éditions Baudelaire - 2010 - 13,50€)

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog