Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2011-01-27T14:28:00+01:00

A ne pas manquer !

Publié par MyaRosa

Je n'ai pas l'habitude de faire ça, mais pourtant aujourd'hui j'ai envie de faire une petite parenthèse sur un livre qui m'a bouleversée lorsque je l'ai lu il y a de cela quelques mois. Il s'agit d'Une Enfance australienne de Sonya Hartnett.

 

41U8rwemQGL. SS500

(pour lire mon avis sur ce livre, cliquez sur l'image)

Je ne sais pas si au travers de mon article j'avais réussi à vous convaincre, mais je l'espère de tout coeur car ce livre est si particulier qu'il vaut vraiment le détour. Je sais qu'il ne plaira pas à tout le monde, mais je sais aussi qu'il y a parmi vous pas mal de lecteurs curieux prêts à tenter l'expérience. Si vous aimez les livres qui sortent de l'ordinaire, les auteurs avec un style vraiment particulier, ou si vous cherchez pour une fois quelque chose de différent, ce livre est fait pour vous !

Pourquoi je vous en reparle aujourd'hui? Tout simplement parce qu'il est disponible en version poche depuis le 12 janvier.

Croyez moi, six petits euros ce n'est vraiment pas cher payé pour l'expérience que vous allez vivre...

 

9782290029138.jpg

 

Petit rappel de l'histoire : " Adrian a peur. C'est une habitude. Il a peur des sables mouvants, des raz-de-marée, de la combustion spontanée, de la nuit. Il a peur des monstres marins, des armoires, de la foule, d'être oublié, de perdre sa route ". Adrian a neuf ans. C'est un petit garçon solitaire, qui vit chez sa grand-mère, rêve d'avoir un chien et aime les glaces. En face de sa maison vient s'installer une étrange famille, qu'on ne voit jamais. Dans cette bourgade étouffante, où les enfants disparaissent, où rien n'est innocent, il ne fait pas bon être trop curieux...

 

Quelques extraits : " Adrian est un enfant pour qui la vie peut s'effondrer à la moindre occasion. Une seule petite difficulté suffit à le briser. Devant la fenêtre, il se laisse envelopper par l'inquiétude; la marée des soucis lui soulève le coeur. Ses yeux gris s'humectent. Ses angoisses semblent vouloir s'infiltrer. Il n'a que neuf ans, mais le monde tente déjà de le submeger. Il ne sait pas comment il survivra quand il sera grand, quand ses angoisses auront crû avec les années, quand elles auront fleuri, quand elles se seront multipliées. "

***

" Il détourne le regard. Elle le fixe une minute. Pense que c'est étrange, étrange que l'amour soit si proche de la haine. Que ces deux sentiments soient capables de coexister. Que leur mélange donne parfois naissance à un sentiment nouveau, plus doux."

***

"Adrian suit le sentier. Les arbres défilent. Le ciel est un bloc de nacre, une pierre tombale, une coquille qui enveloppe le parc. Un toit fragile au-dessus du monde."

 

Bonne lecture !


Voir les commentaires

2011-01-06T09:21:00+01:00

Ca y est, IL est là !

Publié par MyaRosa

 

Comme promis, je viens vous annoncer la naissance de mon petit bonhomme...

167137_488217684589_736584589_5721326_1890196_n.jpg

Maé

est né le 29 décembre et se porte à merveille.

Il est très calme, déjà bien éveillé et nous fait beaucoup rire avec ses mimiques rigolotes.

Quel bonheur de devenir maman !

 

167694_489322399589_736584589_5744738_3469868_n.jpg 168892_489972079589_736584589_5760012_7976165_n.jpg 

165169 489321499589 736584589 5744728 5545630 n

 

Je vous souhaite à tous une très bonne année 2011 !

Qu'elle soit plein de joie, d'amour et de lectures passionnantes...

A bientôt.



Voir les commentaires

2010-12-24T12:49:00+01:00

Mari et femme - Régis de Sá Moreira

Publié par MyaRosa

 

couv28253681.jpg

 

 

Quatrième de couverture :

 


 

 La première chose qui t'étonne lorsque tu ouvres les yeux c'est le plafond de votre chambre. Ça fait des mois que tu dors dans le salon. Tu ne comprends pas. Tu tournes la tête sur le côté, ta femme n'est pas dans le lit. Mais ses longs cheveux blonds s'étalent sous ta joue. Tu ne comprends pas du tout. Tu montes une main pour te gratter la barbe. Ta barbe a disparu. Tu ne respires plus. Tu descends ta main sous le drap. Tu cherches quelque chose entre tes jambes. Tu ne trouves rien. Tu te redresses d'un coup. Tu te tournes vers l'armoire à glace. Tu cries. Ta femme crie à ta place.

 

 

 

Mon avis :

 


 

 J'aime beaucoup l'écriture de Régis de Sa Moreira. Je vous avais d'ailleurs parlé de ses deux précédents ouvrages - Le libraire / Zéro tués - il y a quelques temps (voir liens à la fin de l'article).  Il me surprend toujours par son audace, son humour et son style si particulier. Ce livre n'a pas fait exception à la règle... J'ai encore une fois passé un très bon moment. Le sujet n'est pas nouveau, j'avais peur qu'il ait un goût de déjà vu, mais ce ne fût pas le cas.

 

 Un homme et une femme décident de se quitter mais se réveille chacun dans la peau de l'autre... Passée la surprise, ils décident, en attendant que les choses redeviennent normales, de faire illusion auprès de leurs famille, amis, patrons, ce qui va entraîner vous vous en doutez, des situations toutes plus drôles les unes que les autres. Ainsi le "mari" devenu femme va passer ses journées en compagnie de la secrétaire de sa femme sur qui il fantasme depuis longtemps, il va aussi être partagé entre le plaisir de se savoir observé par des hommes et le dégoût de savoir que ces mêmes hommes posent les yeux sur sa femme. On rentre vraiment dans la peau de ce mari puisque c'est lui qui nous raconte tout ça de façon assez singulière (cf : la quatrième de couverture). On partage ses histoires, son ressenti, et notre façon de voir les choses changent à mesure que les pages défilent... Cet homme et cette femme qui ne s'entendent plus n'ont-ils vraiment plus rien en commun ?

 

 C'est un petit livre léger, drôle, émouvant qui ferait une très bonne comédie. Ca tombe bien puisqu'il est dit sur la couverture que le livre est justement en cours d'adaptation cinématographique. J'ai hâte de voir ce que ça peut donner !

 

Encore une fois, merci à cet auteur de m'avoir fait passer un si bon moment !

Je vous invite à lire ces deux précédents ouvrages qui sont eux aussi vraiment très bons!

 

                       9782253122388-G couv50748144-copie-1

 

 

 

 

  ( 183 pages - Le livre de poche - 2010 - 5,50€ )

Voir les commentaires

2010-12-15T20:37:00+01:00

Merci ...

Publié par MyaRosa

 

Je suis toute chamboulée... Je viens d'aller lire mes mails, et au milieu de toutes les publicités se trouvait un petit message bien mystérieux venant d'une livradictienne que je connais depuis peu... au milieu du message, un lien. Ni une ni deux, je suis allée voir se qui se cachait derrière ce lien, et voilà ce que j'y ai trouvé : cliquez ici

Ce fût une grande, une merveilleuse surprise et un grand moment d'émotion pour moi que de lire cette adorable "révélation". Ca fait quelques temps que je délaisse un peu mon blog par manque de temps et je suis touchée de voir qu'on ne m'oublie pas et que d'autres amoureux des livres continuent de venir visiter mon petit espace rose. Je suis ravie et flattée de savoir que j'ai donné envie à d'autres personnes de lire ou de se lancer sur la blogosphère. J'en suis vraiment très heureuse. Cette attention particulière m'a reboostée et m'a remontée le moral. Je remercie infiniment Révélation pour cette merveilleuse attention. Lire me manque, mon blog me manque, Livraddict me manque, vous me manquez beaucoup... Je m'y remets petit à petit, mais c'est vrai que je n'arrive pas à lire, à visiter les blogs  et publier aussi souvent qu'avant, mais sachez que je ne vous oublie pas. J'espère pouvoir revenir parmi vous et cet article m'y encourage vraiment. Merci à vous tous pour vos gentils messages, pour vos petites attentions, merci de ne pas m'oublier et de continuer à venir ici. Ca me fait vraiment chaud au coeur. Merci infiniment ! Je vous souhaite à tous de joyeuses fêtes et je vous prépare d'ici là quelques petits articles qui je l'espère vous plairont. Je vous invite également à aller visiter le blog de Révélation que je découvre seulement mais qui j'en suis sûre va me faire passer de très bons moments.

 

Merci...

 

photo-5-.jpg

Voir les commentaires

2010-12-09T15:51:00+01:00

Feu de glace - Nicci French

Publié par MyaRosa

 

couv38131718

 

 

Quatrième de couverture :

 

I l a suffi d'un échange de regards avec un inconnu croisé dans la rue pour qu'elle renonce à tout. Lorsqu'Alice Loudon se lance tête baissée dans sa relation avec Adam Thallis, elle ne connaît rien de lui, pas même son nom. Sous l'emprise de la passion, elle quitte son compagnon pour aller vivre avec Adam et l'épouse dans les deux mois qui suivent leur première rencontre. Mais à mesure qu'Alice découvre la personnalité complexe et tourmentée de son mari, ce qui n'était que simple curiosité va virer à l'obsession, menaçant peu à peu son couple et son équilibre mental. En fouillant dans le passé d'Adam, c'est sa propre vie qu'elle met bientôt en danger.

 

Mon avis :


Juste après notre déménagement, j'ai eu l'irrésistible envie de lire un thriller ou roman policier. Ca ne m'était pas arrivé depuis longtemps, alors hop, j'ai ouvert tous les cartons de livres qui se trouvaient à ma portée (un peu dur dur avec mon gros ventre... :D) et je suis tombée sur celui-ci qui dormait dans ma PAL depuis déjà un moment. Il est certes bien différent de ce à quoi je m'attendais, mais j'ai pourtant eu beaucoup de mal à le reposer...

 

 Alice est une jeune femme que l'on pourrait qualifier de sage ou de classique. Elle a une petite vie bien rangée, routinière où tout va pour le mieux. C'est donc avec autant d'ahurissement que ses amis que nous assistons à son changement de vie. En effet, du jour au lendemain elle plaque tout pour un inconnu. En un regard ils sont devenus fous l'un de l'autre et ne se quittent plus. Mais après avoir vécu un temps d'amour et d'eau fraîche, Alice a envie d'en savoir plus sur celui qu'elle considère comme l'homme de sa vie. Qui est-il? Qu'était sa vie avant leur rencontre? Le jeune homme semble bien mystérieux... Peu à peu, les recherches d'Alice virent à l'obsession l'entraînant dans une spirale infernale qu'elle n'arrive plus à contrôler... Mais quels secrets se cachent derrière toute cette histoire?

 

 J'ai toujours été impressionnée par les auteurs qui écrivent en couple. Cela ne doit pas être évident, et pourtant, rien ne transparait dans leurs écrits...  Ce doit être en tout cas une expérience formidable. Enfin, toujours est-il que ce livre m'a vraiment bluffé ! J'ai été envoûtée par le charme d'Adam malgré ses côtés étranges et inquiétants, j'ai finalement réussi à comprendre Alice même si ce n'était pas gagné d'avance, et j'ai surtout été emportée dans toute cette histoire avec eux. Difficile de reposer ce livre une fois commencé. On se doute de ce qu'il en est, et pourtant on continue, on a envie tout comme Alice d'en savoir plus, on ne peut plus revenir en arrière... J'ai tout de même attendu un revirement de situation qui n'est jamais venu malgré mes doutes, mais je garderai tout de même de ce livre un excellent souvenir. C'est l'histoire d'un amour fou passionnant et terrifiant à la fois. J'ai vraiment adoré !

 

 Une adaptation cinématographique de Chen Kaige est sortie en 2001avec dans les rôles principaux Heather Graham et Joseph Fiennes. Je suppose que je ne vous surprendrait pas si je vous dis que j'ai déjà commandé le DVD et que je meurs d'envie de voir ce que ça peut donner en film... En tout cas, il a d'assez bonnes critiques.

Un petit aperçu?

Pour visionner la bande-annonce, c'est ici.

 

affglace.jpg

 

(Killing me softly - 420 pages - éditions France Loisirs - 2009 - environ 15€)

 


 

 

Voir les commentaires

2010-11-23T18:28:00+01:00

Les mille vies de Valentin - Thierry Cazals

Publié par MyaRosa

couv71680866.png

 

 

Quatrième de couverture :

 

Valentin voudrait avoir mille vies pour être clown, chercheur d’or, cosmonaute ou champion du monde de basket… Car la vie de Valentin est triste : son père l’oublie pour dessiner de jolis animaux dans les livres pour enfants.
Avec un dictionnaire pour seul compagnon, c’est mille aventures que Valentin va vivre en rencontrant des personnages extraordinaires, comme le cow-boy dompteur d’arcs-en-ciel ou l’araignée mangeuse de rêves…

 

Mon avis :

 

 Tout d'abord, je tiens à remercier Babelio pour ce partenariat, et à m'exuser pour le retard...

 C'est avec plaisir que je me suis une nouvelle fois plongée dans un roman jeunesse. Dans celui-ci, on partage un moment avec Valentin, petit garçon d'une dizaine d'années dont la vie semble bien triste et monotone. Sa mère est partie, un jour, on ne sait où ni pourquoi, et son père est bien trop occupé à illustrer des livres pour les enfants des autres qu'il n'a pas le temps de s'occuper des autres. Le petit garçon, pour lutter contre l'ennui et trouver des réponses à ses questions s'évade dans un univers onirique enchanteur et effrayant. Il y rencontre de multiples personnages, tous plus abracadabrants les uns que les autres et ne sait plus où donner de la tête. Les apparitions se succèdent sans transition, il passe d'un univers à un autre sans comprendre pourquoi. J'ai lu dans le synopsis que c'était une réflexion sur la société actuelle et sur l'évasion des enfants au travers d'images artificielles qu'ils voient à la télévision ou dans les jeux vidéos, et je trouve cela très juste. Cela ressort bien dans le livre. Valentin plonge dans un abîme fait d'images et de décors qui se mélangent, qui s'enchainent sans que cela ait un sens, à tel point qu'on en a la tête qui tourne et qu'on n'est pas sûrs de comprendre où l'auteur veut en venir avant la fin du livre...  C'est une très jolie découverte, un livre que je recommande aux enfants comme à leurs parents. De plus, les illustrations de Julia Chausson sont vraiment magnifiques et le livre en lui même est un très bel objet. Je vous le conseille fortement !

 

Un grand merci à 

 

babelio

 

et aux éditions du Jasmin pour cette très belle découverte.

 

( 63 pages - Editions du Jasmin (signe de vie) - 2010 - 13€ )

Voir les commentaires

2010-10-20T10:27:00+02:00

Le journal d'Aurélie Laflamme, tome 1 - India Desjardins

Publié par MyaRosa

 

couv23678507

 

 

Quatrième de couverture :

 

À quatorze ans, Aurélie Laflamme ne se sent aucune affinité avec personne. Depuis le décès de son père, sa mère est un vrai zombie, mais la voilà soudainement qui revit (et qui va même jusqu'à porter des dessous affriolants!). Pourrait-il y avoir un lien avec Denis Beaulieu, le directeur de l'école? (ou-ach!) Quant à sa meilleure amie, Kat, l'amour lui ramollit complètement le cerveau. Pas question de s'y laisser prendre, elle aussi! Mais personne n'est à l'abri d'un coup de foudre...
Et au milieu de ce tourbillon, Aurélie ne désire qu'une choses, trouver sa place dans l'univers.

 

Mon avis :

 

 J'ai reçu ce livre il y a quelques semaines, et j'ai tout de suite été attirée par la couverture vraiment jolie. Je tiens à préciser qu'elle n'est pas du tout comme sur l'image. L'illustration est la même, mais le livre n'est pas rose mais violet, il y a des paillettes et l'élastique est argenté et non bleu à pois blancs. Le résumé m'a fait penser aux aventures de Georgia Nicolson que j'aime beaucoup, et je me suis dit qu'une lecture de ce genre m'aiderait peut-être à me détendre un peu et à me redonner envie de lire. Je voulais un livre drôle, sans prise de tête. Pari réussi, j'ai passé un excellent moment !

 

 Aurélie Laflamme est une adolescente comme les autres. Elle va en cours, n'aime pas prendre la parole en public, passe la plupart de son temps avec sa meilleure amie a qui elle raconte tout, et n'aime pas les corvées ménagères. Aurélie a perdu son père et a du mal à en parler avec sa maman qui se met à pleurer dès qu'elle aborde le sujet. Elle se demande où il est maintenant et s'invente mille et unes histoires pour atténuer son chagrin. Heureusement, Kat est là pour l'écouter... enfin, jusqu'au jour où elle tombe amoureuse et se met à ne parler que de son petit copain. Entre sa meilleure amie qui perd la boule et sa maman qui sort en cachette avec le directeur de son école, Aurélie se sent terriblement seule...

 

 J'ai passé un très bon moment avec Aurélie qui m'a beaucoup fait rire. Elle est jeune, drôle, pleine de vie, mais aussi pleine d'interrogations et d'incomprésion. Je l'ai trouvé humaine (Ah ah ah...) et attachante. Bon, ce n'est pas aussi drôle que les aventures de Georgia, mais c'est dans le même genre et c'est exactement ce dont j'avais besoin! J'ai dévoré ce livre et j'ai hâte de lire la suite. Si vous cherchez un livre simple, drôle et divertissant, vous ne serez pas déçus ! Laissez-vous tenter! Bonne lecture!

 

Je remercie les éditions Michel Lafon pour cette jolie découverte.

 

(250 pages - éditions Michel Lafon - 2010 - 13,95€)

Voir les commentaires

2010-10-08T16:11:00+02:00

La Maman de poche - de Veronique Perret-Vial

Publié par MyaRosa

 

Non, non, vous ne rêvez pas ! C'est bien un avis lecture que vous voyez là. Depuis quelques temps, mon blog était en mode hibernation, et puis l'envie de revenir parmi vous (on dirait une secte...) s'est fait sentir il y a déjà quelques temps, alors me voici de retour pour vous parler d'un livre jeunesse.

 

couv3778289-copie-1.jpg

 

 

Quatrième de couverture :

 

Gabriel ne veut pas dormir. Gabriel ne veut pas que sa maman le quitte. Gabriel ne veut plus aller à l'école. C'est dit : Gabriel veut que maman reste toujours avec lui. Son souhait va se réaliser, maman va devenir toute petite et Gabriel, ravi, va l'emmener avec lui partout. Mais cette journée qui s'annonce pleine de promesses, va s'avérer aussi... pleine de surprises ! Est-ce vraiment une bonne idée d'avoir toujours sa maman avec soi ?
Pour votre plus grand plaisir, découvrez ensuite le Père Noël a perdu la mémoire La veille de noël, un accident de traîneau fait perdre la mémoire au Père Noël. Catastrophe !! Deux enfants vont lui venir en aide.
Et également Le Petit Dragon, ou l'éducation d'un petit dragon prénommé Flamme qui apprend ce qu'est la vie.

 

Mon avis :

 

J'ai été surprise au cours de ma lecture, car j'avais lu la quatrième de couverture en diagonale, et je m'attendais à une histoire unique et non à trois histoires. Enfin... dis comme ça, on dirait que je m'attendais à voir débarquer des rennes, des lutins et des dragons dans une histoire d'école... Non, en fait, je pensais qu'on parlait de deux autres livres de l'auteur. Enfin, je ne devais pas etre dans mon assiette ce jour là. Le livre se compose donc de trois histoires, avec des thèmes très différents, et des niveaux de lecture différents aussi.

 

La première histoire est très accessible pour les lecteurs débutants, et très courte. J'ai beaucoup aimé cette petite aventure, et ça m'a rappelé ma maman qui me disait toujours qu'elle aurait aimé être une petite souris pour voir ce que je faisais à l'école... Gabriel, notre héros, ravi au début de pouvoir emmener sa maman partout va vite déchanter en se rendant compte qu'avoir une maman de poche, ce n'est vraiment pas commode! L'histoire était un peu trop courte à mon goût, mais comme je l'ai dit plus haut, elle me semble parfaite pour de jeunes lecteurs. Elle est amusante, les mots ne sont pas compliqués et il n'y a pas de longueur.

 

La deuxième histoire ne m'a pas vraiment emballé, moi qui suis si friande d'histoires de Noël... Je pense la lire de nouveau quand l'hiver et la période de Noël seront là. C'est peut-être tout simplement que ce n'était pas le bon moment pour la lire. Toujours est-il que malgré quelques bons passages, je l'ai trouvée sans grande originalité. Le père noël qui oublie Noël et la catastrophe qui s'annonce pour tous les enfants de la Terre... Mouais, y'a comme un goût de déjà lu.

Je ne suis par contre, pas totalement négative. Je suis persuadée que cette histoire enchantera les enfants et j'y ai trouvé  quand même de jolies choses, un peu clichées, mais dont je ne me lasse pas : l'ambiance de noël, la cheminée, le chocolat chaud, les lutins et les rennes gentils et courageux ainsi que de jolies phrases sur l'esprit de Noël, mais c'est vrai qu'en tant qu'adulte, je suis plus difficile à séduire, et cette histoire n'a pour moi, rien apporté de nouveau.

 

La dernière histoire, en revanche, a attiré mon attention. Je partais un peu négative, en me disant que ça allait être encore du vu et revu. On a tous déjà lu une histoire de petit dragon qui apprend à cracher du feu... Seulement l'auteur a su me captiver et me surprendre, et cette histoire est pour moi, le point fort de ce livre. L'histoire au départ, n'est pas des plus originales. C'est tout mignon, bébé dragon découvre le monde, mais vient ensuite une histoire d'école de dragons beaucoup plus passionnante! Et là, où l'auteur fait toute la différence, c'est dans sa façon de raconter cette troisième aventure. Le narrateur s'adresse très souvent au lecteur. Il lui demande son avis, lui pose des questions, essaie de lui faire deviner la suite ou encore aider à choisir un nom pour le petit dragon. Le lecteur a vraiment sa place dans l'histoire. Ce petit jeu l'amène à se poser des questions, à imaginer, à réfléchir... Les interventions du narrateur sont toujours drôles et judicieuses et viennent ponctuer le texte. Quelques exemples :

 

" [...] notre héros sommeille tranquillement.

Enfin, tranquillement c'est peut-être un peu exagéré. En fait c'est même complètement exagéré. Imagine, tu es dans ton lit, tu tournes à droite. Oui, tu le fais bien, à droite j'ai dit. Elle est où ta droite ? Bon, c'est d'accord. Ensuite, tu tournes à gauche. Ben alors, la gauche c'est de l'autre côté !

Donc tu viras, (oui ça veut dire tu tournes), et tu revires, et d'un seul coup tu jettes tes deux jambes en l'air, non ! Ne le fais pas c'est pas la peine, on a tous compris ? NON ?

Bon, enfin, petit dragon a un sommeil très agité [...]" (P70)

 

" Bon ! On peut poursuivre l'histoire ? Tout le monde est présent ?"

 

L'auteur, s'amuse aussi à faire allusion à son rôle :

"J'avais envie de faire apprendre à lire aux petits dragons. Je suis l'auteur je fais donc ce que je veux !" (P80)

Je trouve que c'est une bonne idée qui peut-être incitera les enfants à développer leur imaginaire et à écrire leurs propres histoires.

 

L'histoire de petit dragon défile à une vitesse folle, mais l'auteur nous rassure, en nous disant que peut-être qu'un jour il fera de nouveau parler de lui. Je vote pour en tout cas! J'aimerais beaucoup retrouver ses aventures, et si ça ne vient pas, peut-être que je me prendrai moi aussi au jeu lancé par l'auteur en imaginant la suite...

 

Une très jolie découverte en tout cas. Un livre que je verrais bien lu et étudié par des élèves de cycle 3. Je le conseille à tous les amateurs de littérature de jeunesse, et aussi à tous les parents. Si vous cherchez un livre sympa pour votre enfant, n'hésitez plus! Je suis sûre que Flamme arrivera à les séduire... Merci aux éditions Baudelaire et à Livraddict. Bonne lecture à tous !

 

(96 pages - éditions Baudelaire - 2010 - 13,50€)

 

Voir les commentaires

2010-09-12T12:59:00+02:00

Un grand merci à Liyah !

Publié par MyaRosa

 

Il y a quelques temps, j'ai eu la chance de gagner sur le blog de Liyah, le livre de Paola Calvetti : L'Amour secret. J'étais déjà très contente, mais lorsque j'ai découvert dans ma boîte un énorme colis, j'ai été vraiment surprise ! J'apprécie beaucoup Liyah, c'est l'une des très belles rencontres que j'ai pu faire grâce à Livraddict et à la blogosphère, mais je ne m'attendais pas à être aussi gâtée ! Regardez ce qu'il y avait dans ce colis surprise :

 

cadeauliyah.jpg

 

- Le livre de Paola Calvetti

- Une très jolie carte avec un gentil mot

- Des crayons de papier trop Kawaï ! J'adore !

- Une jolie étole

- Deux magnifiques petites pochettes

- Une petite poupée porte-bonheur trop mignonne

- Un petit carillon ! <3

- Le livre : Jeune maman et paresseuse que j'avais repéré !

- Le livre de bain Sophie la girafe que je voulais absolument pour mon p'tit loup !

 

Alors, un grand, un immense merci à Liyah pour son amitié qui m'est chère et sa générosité.

Je suis toute émue de cette attention.

 

Je m'excuse du manque de nouvelles et du temps que j'ai mis à publier cet article. J'espère être bientôt de retour parmi vous, mais entre la reprise du travail, le déménagement qui se prépare, et les achats pour le bébé, je n'ai plus une minute à moi... En tout cas, je ne vous oublie pas... Gros bisous à tous et à très bientôt.

Voir les commentaires

2010-08-27T07:28:00+02:00

Tadam...

Publié par MyaRosa

Juste pour vous donner des nouvelles...

Je ne suis pas très présente ces temps-ci, mais tout va bien.

Hier, échographie du cinquième mois, bébé est en pleine forme et ...

 

848386285.jpg

 

Si vous avez des suggestions de prénoms à nous faire, n'hésitez pas... A bientôt et bonne lecture !

Voir les commentaires

2010-08-18T13:39:00+02:00

Surprise!

Publié par MyaRosa

Ca y est, je vais être publiée!

Quoi? Vous ne me croyez pas?

Alors, regardez ça...

 

abominationdeslivres.jpg

 

Génial, vous ne trouvez pas?

Bon allez, j'avoue, ce n'est qu'un simple jeu néanmoins très sympathique que j'ai découvert ce matin chez Calypso. Il permet de créer de façon aléatoire les couvertures de nos prochains livres... Un petit aperçu ? Voilà ce que ça donne :

 

        silenceducoeurr.jpg ladouleurdemonpere.jpg

        impassibilitedelabime.jpg histoiredesimbeciles.jpg

        desintegrationdelerreur.jpg cycledestenebres.jpg

        courrierdelalumiere.jpg aneantissementdunejeunefille.jpg

 

Sympa, non ? Si vous les croisiez en librairie, seriez-vous tentés ?

Allez, c'est à vous de jouer maintenant. Pour créer vos couvertures, c'est ici.

Voir les commentaires

2010-08-18T11:07:00+02:00

Dis oui, Ninon - Maud Lethielleux

Publié par MyaRosa

 

Dis-oui-Ninon-COUVpoche

 

 

Quatrième de couverture :

 

" - T'as passé une bonne semaine?
Je ne sais pas quoi dire. Si je dis oui, il va être triste, ça voudrait dire que je me passe bien de lui et que l'autre n'est pas si mal. Si je dis non, il sera très en colère contre Zélie et L'autre parce que je suis malheureuse à cause d'eux. Je dis : - Moyen."

A neuf ans, Ninon observe le monde avec malice et se moque des idées toutes faites. Quand ses parents se séparent, elle choisit la vie de bohème avec son père, Fred. Ensemble, ils construisent une maison de bric et de broc, traient leurs chèvres, vendent leurs produits au marché, oublient l'école et Mme Kaffe, l'assistante sociale...

 

Mon avis :

 

 Je voulais lire ce livre depuis déjà bien longtemps, car j'avais lu des avis très positifs sur les blogs et forums.  Bizarrement, sa sortie poche est passée inaperçue. Lorsque j'ai commandé mon exemplaire, on ne pouvait même pas voir la couverture. Et pourtant, qu'est ce qu'elle est jolie ! Aussitôt reçu, aussitôt lu, j'ai passé un très bon moment avec Ninon. Cette petite fille espiègle nous raconte sa vie, ce qu'elle aime, ce qu'elle n'aime pas, la séparation de ses parents, l'arrivée du beau-père, son père qui construit lui-même sa maison, l'école, sa petite soeur,... Le récit de Ninon est drôle et touchant. On se laisse émouvoir de cette naïveté propre à l'enfance et on n'a pas envie que l'histoire s'arrête là. Je l'ai lu d'une traite et je l'ai refermé les yeux brillants, des images plein la tête. Qu'est ce qu'elle est attachante cette petite Ninon! Maud Lethielleux écrit merveilleusement bien, et arrive sans peine à nous faire oublier que ce livre n'a pas été écrit par une enfant. On plonge corps et âme dans la vie de Ninon et on en ressort changé...

 

 Mon billet est court, je n'ai rien de plus à ajouter, découvrez-le par vous-mêmes, vous ne serez pas déçus. C'est une belle, une très belle histoire... un énorme coup de coeur pour moi, un livre à ne pas manquer!

 

(221 pages - J'ai Lu - Mai 2010 - 5,60€)

Voir les commentaires

2010-08-12T18:48:00+02:00

L'Anneau de Moebius - Franck Thilliez

Publié par MyaRosa

 

couv22886481

 

 

Quatrième de couverture :

 

Pour sa première enquête, Victor Marchal aborde son métier de flic par sa face la plus noire : une ex-star du porno torturée, une mise en scène macabre, et une plongée dans le monde interlope des déviants sexuels et des monstres de la nature.

Depuis toujours, Stéphane Kismet est, quant à lui, hanté par des images prémonitoires mais cette fois elles obéissent à une indéchiffrable et terrifiante logique. Dans ses rêves, Stéphane possède une arme, il est recherché par la police, une petite fille est morte…

Les trajectoires de Victor et Stéphane vont se rejoindre. C'était écrit.

L'un n'a encore rien vu, l'autre ignore qu'il sait déjà tout…

 

 

Mon avis :

 

  Je sens que je vais avoir beaucoup de mal à parler de ce livre tant il est particulier et laisse un arrière goût étrange une fois la dernière page tournée... Ce qui est certain, c'est que je m'étais imaginée des tas de choses sur L'Anneau de Moebius, à force d'en entendre parler, mais je ne m'attendais pas à être déroutée à ce point...

 

 Dès la première page, on est plongé dans un univers étrange, on ne comprend pas vraiment ce qui se passe ni ce qu'il faut comprendre, mais ne vous inquiétez pas, on est rapidement éclairé sur ce qu'il en est. Il s'agit en fait d'un rêve de Stephane Kismet, personnage que l'on suivra tout au long du roman. Stephane est un artiste hors du commun. Il réalise des moulages assez effrayants représentant des monstruosités qui sont ensuite utilisées pour le cinéma. C'est un personnage étrange et difficile à cerner, on se demande ce qu'il cache, ce qui le hante. Ses rêves l'inquiétent. Ils sont de plus en plus effrayants mais semblent paradoxalement de plus en plus proches de la réalité. Il est rapidement convaincu que tout ce dont il rêve va se réaliser...

 

 En parallèle, nous suivons un autre personnage, Victor Marchal, jeune flic qui débarque de sa province et qui a du mal à se faire accepeter par ses nouveaux collègues. A peine arrivé, il enquête déjà sur une affaire sordide. Une jeune fille est retrouvée assassinée. Elle a été torturée, mutilée, et de mystérieuses poupées sont retrouvées près de son corps. Quel message le tueur voulait-il faire passer? Les recherches de Vic l'entraînent dans des endroits monstrueux dont il était loin de soupçonner l'existence, et dans chaque endroit, le même nom revient, celui de Stephane Kismet. Qui est-il? Qu'a t-il à voir avec tout cela?

 

 Franck Thilliez va très loin et nous emmène avec lui en plein cauchemar. Il explore, une fois encore, et avec brio les profondeurs les plus sombres de l'âme. Le vice et le mal sont partout, c'est effrayant. Et le pire, c'est qu'on en redemande ! Ne passez surtout pas à côté de cet auteur. Mon seul regret ? Ne pas l'avoir lu plus tôt... et pourtant, c'est pas faute d'avoir été harcelée par mon homme. La prochaine fois, je t'écouterai. ;-) Bonne lecture à tous !

 

(596 pages - éditions Pocket - 8 octobre 2009 - 7,80€)

 

Voir les commentaires

2010-08-05T09:26:00+02:00

La Reine des lectrices - Alan Bennett

Publié par MyaRosa

 

couv5246897.jpg

 

 

Quatrième de couverture :

 

Que se passerait-il Outre-Manche si, par le plus grand des hasards, Sa Majesté la Reine se découvrait une passion pour la lecture ? Si, tout d'un coup, plus rien n'arrêtait son insatiable soif de livres, au point qu'elle en vienne à négliger ses engagements royaux ?

 

 

Mon avis :

 

  J'attendais ce livre avec beaucoup d'impatience, et je n'ai pas été déçue. Alan Bennett nous entraîne dans une farce étonnante et hilarante. En effet, la reine d'Angleterre se découvre tardivement une passion dévorante pour la lecture. Elle en vient à ne plus penser qu'à ça, à écourter ses réunions, à ne plus parler que de lecture. Autant vous dire que ça ne plait pas à tout le monde...

 

 J'ai trouvé ce court roman vraiment drôle et intéressant et je comprends pourquoi on en entend parler à ce point sur la blogosphère.Nous qui sommes tous accros à la lecture, nous comprenons parfaitement l'intérêt que lui porte la reine et le temps que lui prend cette passion. Nous nous reconnaissons forcément à un moment ou à un autre dans ce roman. Le style d'Alan Bennet est simple et agréable et ce petit livre ne manque vraiment pas d'humour ! Je le conseille à tous les amoureux des mots, à ceux qui savent ce que c'est que de passer toute une journée à lire sans voir le temps passer, à considérer parfois le reste comme une perte de temps, à ne plus penser qu'au livre que l'on est en train de lire, même lorsque l'on est bien entouré. Je suis certaine que vous trouverez un peu de vous dans cette histoire et que ça vous fera sourire.Une jolie découverte et un livre qui mérite largement l'engouement qu'il suscite.

 

Merci à  livraddict logo big

et   aux éditions  logo-folio.png

Voir les commentaires

2010-07-29T13:41:00+02:00

Spirales - Tatiana de Rosnay

Publié par MyaRosa

 

img007bis

 

 

Quatrième de couverture :

 

Hélène, la cinquantaine paisible, mène une vie sans histoire auprès de son mari, de son fils, de sa fille et de ses petits-enfants. Hélène est une épouse modèle, une femme parfaite. Un jour d'été caniculaire à Paris, sur un coup de tête, elle cède aux avances d'un inconnu. L'adultère vire au cauchemar quand, au lit, l'amant sans nom meurt d'une crise cardiaque. Hélène s'enfuit, décidée à ne jamais en parler, et surtout, à tout oublier. Mais, dans son affolement, elle laisse son sac à main... avec ses papiers. Happée par une spirale infernale, Hélène ira très loin pour sauver les apparences. Très loin, mais jusqu'où? Dans ce roman au suspense hitchcockien, Tatiana de Rosnay explore les arcanes de la bonne conscience et la frontière fragile entre le bien et le mal.

 

Mon avis :


  C'est toujours avec plaisir que je me plonge dans les livres de Tatiana de Rosnay. Je cherchais Spirales depuis des mois, mais il était introuvable. J'ai poussé un cri de joie quand j'ai vu que Le Livre de Poche le proposait en cadeau pour deux livres achetés. Le plus dur a été de choisir ces deux livres, car je n'avais qu'une envie : sortir de la librairie et commencer Spirales tout de suite. Dès les premières pages, le charme a opéré. Je suis vraiment sensible à l'écriture de Tatiana de Rosnay. A chaque fois, je suis troublée et charmée par ses mots, à tel point que j'ai du mal à reposer le livre avant de l'avoir terminé. Spirales est de la même veine que Le Voisin ou encore La Mémoire des murs. C'est un récit étrange, effrayant et dérangeant qui donne matière à réfléchir. L'héroïne plonge du jour au lendemain dans une spirale infernale. En sortira t-elle indemne?

 

 J'ai été sensible à la solitude d'Hélène, cette quinquagénaire dont le quotidien est bouleversé du jour au lendemain, et qui se rend compte que personne ne fait attention à elle. Personne ne se rend compte des changements qui s'opèrent en elle, de ses tourments. Hélène est une femme invisible. Elle a sacrifié sa vie au profit des autres sans jamais écouter ses envies, ses rêves. Son aventure avec un inconnu et sa fuite l'obligent à se remettre en question car elle ne se reconnaït pas dans ces actes. Qui est-elle vraiment? Cette femme irréprochable, bien sous tous rapports ou cette femme qui assouvit ses fantasmes et ment effrontément à son entourage?

 

 J'ai été emballée tout au long du roman. La fin m'a d'abord laissée un peu perplexe. J'ai d'ailleurs relu les dernières pages plusieurs fois, et une fois passée la surprise, je trouve cette fin ouverte vraiment parfaite! Je sais que cette fin fait beaucoup de bruit et ne plait pas à tout le monde, mais je trouve justement intéressant que Tatiana de Rosnay offre au lecteur l'occasion de l'écrire lui-même. Il y a tellement d'interprétations possibles que j'ai passé un bon moment à réfléchir à tout ça, à choisir ma fin en quelque sorte. J'aime quand les auteurs nous invitent à plonger dans notre imaginaire. C'est donc une très belle surprise pour moi et je vous conseille ce livre !

 

(185 pages - éditions Le Livre de Poche - mai 2010 - édition limitée offerte pour deux livres de poche achetés)

 

                9782266149297.jpg spirales.jpg

                                                spirales2.jpg

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog