Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2016-03-25T08:35:02+01:00

Tout le monde sait faire du vélo

Publié par MyaRosa

Ingrid Chabbert (texte) & Maurèen Poignonec (illustrations)

48 pages, éditions Kilowatt, mars 2016, dès 7-8 ans

L'histoire :

Il paraît que tout le monde sait faire du vélo. C'est ce qu'on lui répète depuis qu'il sait marcher. Pour Antoine, c'est plus compliqué que ça. Chez lui, sa mère ne vas pas bien. Alors quand Coralie déménage juste en face, Antoine découvre le bonheur d'avoir une véritable amie. Avec qui il peut parler et tout partager. Peut-être même apprendre à faire du vélo ?

 

Mon avis :

 

 Ce petit roman est vraiment touchant. Il dresse le portrait d'Antoine, un petit garçon qui ne sait pas faire de vélo et qui se sent un peu seul... Chez lui, l'ambiance n'est pas terrible. Quand son père est à la maison, il a tout le temps le nez plongé dans son journal et il n'en ressort que pour lancer de mauvaises blagues à Antoine et se moquer de sa maladresse. Depuis quelque temps, sa maman n'est plus la même... Elle ne sourit plus et son regard s'est assombri. Elle ne fait plus rien avec Antoine et semble tout le temps triste. Celle qui le couvrait de bisous et de câlins lui envoie désormais des phrases cinglantes à la figure et des claques à la pelle...

 

 Mais voilà que la pétillante Coralie s'installe juste en face de chez lui... Totalement hypnotisé par ses cheveux roux qui volent au vent, sa bonne humeur et ses éclats de rire contagieux, Antoine se laisse apprivoiser et apprend enfin le bonheur de l'amitié. Il a désormais quelqu'un à qui parler et avec qui il peut tout partager. La petite fille le tire vers le haut. Antoine reprend confiance en lui et n'a plus l'impression d'être un moins que rien. Il sourit et apprécie la vie. Il apprendra peut-être même à faire du vélo, qui sait ?

 

 

 Quelle bonne surprise, ce roman ! Le petit Antoine est vraiment touchant. Certaines de ces paroles nous brisent le coeur. On le sent tellement seul, tellement perdu même au sein de sa famille... C'est une lecture qui semble d'abord légère mais qui aborde en fait des thèmes plus sombres. On devine la dépression de la maman que même son mari ne semble pas soupçonner et on souffre pour ce petit Antoine qui n'a plus aucune estime de soi et s'enfonce peu à peu... Rassurez-vous, la fin est jolie et pleine d'optimisme. Elle laisse présager un avenir plus radieux pour le petit Antoine et sa famille. C'est vraiment une belle lecture et j'ai été charmée par les jolies illustrations de Maurèen Poignonec qui sont pleines de bonne humeur et de petits détails à observer.

 

 

"[...] elle lit dans les yeux, Coralie... elle y voit les sourires que tu perds, les bêtises que tu collectionnes et les larmes que tu effaces."

 

En quelques mots :

Une jolie lecture. Un thème difficile abordé avec beaucoup de tact et de délicatesse.

 

 

A lire aussi :

Les Années cerises de Claudie Gallay

 

Voir les commentaires

2016-03-25T07:53:45+01:00

Je colorie... le jardin

Publié par MyaRosa

Felicity Brooks, Benedetta Giaufret, Enrica Rusina

16 pages, éditions Usborne, février 2016, dès 3 ans

Quatrième de couverture :

Ce charmant livre présente de nombreux oiseaux, fleurs et animaux à colorier, ainsi que des autocollants à ajouter sur toutes les pages.

 

Mon avis :

 

 Ce joli livre de coloriage aux couleurs très printanières nous entraîne à la découverte du jardin. Les enfants auront ainsi le plaisir de découvrir et de colorier les petits insectes qui bourdonnent et volettent autour des fleurs, les grenouilles et autres petites bêtes qui vivent dans la mare, les coquelicots, marguerites et digitales qui attirent les abeilles, les petits oiseaux et nids d'oisillons que l'on peut observer au sommet des arbres, des petits lapins et des hérissons trop mignons, les légumes et l'épouvantail du potager ainsi que quelques outils de jardinage, les citrouilles, pommes et feuilles mortes qui colorent le jardin en automne, les animaux qui peuplent le jardin durant la nuit ainsi qu'un bel abri de jardin bien garni.

 

 

 Les illustrations sont vraiment mignonnes et conviennent bien aux jeunes enfants : pas trop de détails, elles sont bien délimitées et l'arrière-plan est déjà en couleurs. L'enfant n'a plus qu'à apporter sa petite touche personnelle afin de rendre son jardin unique. A la fin du livre, une double page remplie d'autocollants permet de décorer encore un peu les différentes pages et on peut aussi les utiliser pour apporter un peu de notre jardin dans nos cahiers, agendas, dessins, etc...

 

 

En quelques mots :

Un livre de coloriage vraiment très joli qui met la nature à l'honneur et qui convient bien aux jeunes enfants.

 

Voir les commentaires

2016-03-24T15:28:24+01:00

Le petit chaperon rouge (Coucou ! Mes contes de fées)

Publié par MyaRosa

Anna Milbourne & Julia Sarda Portabella

14 pages, éditions Usborne, mars 2016

Quatrième de couverture :

Accompagne le petit chaperon rouge au fin fond de la forêt du conte de fées au fil des pages de ce livre plein de charme.

 

Mon avis :

 

 Je vous ai déjà présenté plusieurs titres de la série "Coucou !" des éditions Usborne : La nuit, Le château fort, Les maisons des animaux, La ferme, Le jardin. Ce sont des petits livres que l'on adore lire ensemble, mes enfants et moi. Bien qu'illustrés par des artistes différents, les titres de cette collection sont tous charmants et très colorés. Il y a toujours une foule de détails à observer et on apprend beaucoup de choses tout en s'amusant. A cette série de livres documentaires pour les petits vient s'ajouter dès aujourd'hui, le premier titre de la collection "Coucou ! Mes contes de fées". Si le format est le même, le contenu est différent puisqu'on lit une histoire mais, cette fois encore, je suis sous le charme. Que c'est joli !

 

 

 C'est un vrai bonheur de redécouvrir l'histoire du petit chaperon rouge dans une aussi belle édition. Tout est absolument délicieux : le texte, les illustrations, le magnifique décor, les découpes au laser qui nous transportent totalement dans l'univers du conte. C'est fabuleux ! Et puis, les rabats ne sont pas là pour faire joli. Ils apportent un petit quelque chose à l'histoire puisqu'on rentre vraiment dans la maison de la grand-mère en soulevant un volet et on peut même regarder à l'intérieur du ventre du loup ! Et puis, qu'elle est vivante, cette forêt ! Il y a tant de choses à observer : les animaux sauvages qui se cachent au creux des pages, les petits nids d'oiseaux, les papillons qui volètent de page en page, les fleurs de toutes les couleurs qui semblent tellement vraies qu'on a l'impression d'en sentir la délicieuse odeur. On dirait que le vent souffle, ça grouille de vie dans chaque recoin. Un vrai bonheur ! J'ai hâte de découvrir quel sera le prochain titre de cette belle collection déjà très prometteuse.

 

 

En quelques mots :

Superbe ! Un album magnifique, plein de vie et de détails à observer.

 

***

Edit du 28/04 : J'ai ma réponse concernant le prochain titre à paraître dans la collection. Cette fois, c'est l'histoire de Cendrillon que nous aurons le plaisir de redécouvrir. En farfouillant un peu sur le net, j'ai même trouvé la couverture du livre. Elle est magnifique, non ? Je l'adore !

 

 

Voir les commentaires

2016-03-24T13:15:00+01:00

Fidèle au poste

Publié par MyaRosa

Amélie Antoine

312 pages, éditions Michel Lafon, mars 2016

L'histoire :

Mai 2013. Chloé et Gabriel, mariés depuis plusieurs années, mènent une existence heureuse à Saint-Malo, jusqu'au jour où la jeune femme se noie accidentellement au cours d'une baignade matinale. Gabriel, incapable de surmonter seul son chagrin, se décide à chercher du soutien auprès d'un groupe de parole. Il fait alors la connaissance d'Emma, une photographe récemment arrivée en ville, qui l'aide à surmonter son deuil.
Mais Chloé semble toujours très présente et étonnement vivante aux yeux de Gabriel qui ne parvient pas à l'oublier et à se reconstruire. Et si la réalité n'était pas celle à laquelle le jeune veuf se raccroche ?

 

Mon avis :

 

 Difficile de parler de ce livre sans trop en dire, alors je vais faire court : lisez-le ! Pour moi, ce roman est une vraie bonne surprise. Je m'attendais à quelque chose d'assez classique, mais j'ai bien vite compris que ce ne serait pas le cas... En plus des zones d'ombres et des secrets que devine peu à peu Gabriel qui tente de faire son deuil, la voix de Chloé vient hanter le récit, nous livrant ainsi un récit à trois voix peu ordinaire...

 

 J'ai trouvé l'écriture de l'auteur très agréable et j'ai dévoré ce roman très rapidement en ayant vraiment l'impression que le temps s'était arrêté. J'étais totalement immergée dans l'histoire, aux côtés de Gabriel, d'Emma et de Chloé. Je n'ai rien vu venir et j'ai été scotchée par les différents rebondissements. La construction de ce roman est bluffante et vraiment bien pensée. Je comprends l'engouement des lecteurs pour ce roman court et efficace et j'ai passé un très bon moment en le lisant. Je vais m'arrêter là pour ne pas vous gâcher le plaisir, mais franchement lisez-le et assurez-vous d'avoir un peu de temps devant vous car vous ne pourrez pas vous arrêter en cours de route tant l'histoire est addictive et pleine de surprises !

 

En quelques mots :

Un roman vraiment surprenant et très addictif. J'ai adoré !

 

Voir les commentaires

2016-03-23T13:27:52+01:00

A l'intérieur

Publié par MyaRosa

House Rules - Jodi Picoult

604 pages, éditions Michel Lafon, janvier 2016

L'histoire :

Adolescent atteint du syndrome d’Asperger, Jacob Hunt ne possède pas le mode d’emploi pour communiquer avec les autres. Enfermé dans sa bulle, il est pourtant d’une intelligence prodigieuse. Un sujet le passionne plus que tout : la criminalistique. Il parvient souvent à se rendre sur des scènes de crime, où il ne peut s’empêcher d’expliquer aux policiers comment faire leur travail. En général, il tombe juste.
Mais lorsqu’un assassinat se produit dans le quartier, l’attitude de Jacob est un signe flagrant de culpabilité pour la police. Pour la mère et le frère de Jacob, l’intolérance et l’incompréhension qui ont toujours menacé leur famille resurgissent brutalement.
Et cette question lancinante, qui ne laisse pas leur âme en paix… Jacob a-t-il, oui ou non, commis ce meurtre ?

 

Mon avis :

 

 Jodi Picoult fait partie de mes auteurs favoris. Dans ses romans, elle aborde toujours des sujets délicats avec beaucoup de finesse, de subtilité et une analyse toujours juste et poussée. Ses romans sont assez éprouvants car on se met toujours à la place des personnages qui sont amenés à prendre des décisions très difficiles. La même question revient sans cesse : qu'aurions nous fait à leur place ? L'auteur nous pousse toujours à aller plus loin dans la réflexion, à nous interroger sur notre vie, nos choix, nos valeurs, ce qui est juste et ce qui ne l'est pas, et ce roman n'aura pas fait exception à la règle. Jodi Picoult n'hésite pas à briser les tabous, à oser poser des questions que personne n'ose jamais poser : Est-ce qu'un parent dont l'enfant souffre d'autisme souhaiterait avoir une vie différente, un enfant différent ? Est-ce que le frère ou la soeur de cet enfant devra s'en occuper quand les parents de celui-ci ne seront plus là ? Est-ce qu'un individu ayant le syndrome d'Asperger est capable d'aimer quelqu'un ?

 

 Je me suis torturée l'esprit pendant des jours et des jours, me mettant dans la peau de chacun des personnages. Ils m'ont tous ému à leur manière et j'ai eu l'impression de faire partie de cette famille. Il faut dire que le thème abordé dans ce roman - le syndrome d'Asperger - m'intéresse et me touche énormément, et je trouve que l'auteur s'en est très bien sortie. Bien sûr, on sait tous qu'un individu touché par le syndrome d'Asperger ne réagira pas de la même manière qu'une autre personne ayant le même trouble, et d'ailleurs il s'agit d'un roman et non d'un essai sur le sujet, l'auteur ne prétend pas décrire et comprendre toutes les formes du syndrome d'Aspeger, mais avec des exemples concrets et très imagés elle arrive à nous en décrire les grandes lignes, les traits de caractère que l'on retrouve chez la plupart des personnes qui en souffrent. Elle essaie de nous faire comprendre au mieux la logique des aspies et elle y arrive tellement bien qu'on se glisse facilement dans la peau de Jacob, ce qui donne une vision vraiment différente de l'affaire, à l'opposé du regard extérieur porté par ceux qui, dans le roman, suivent le procès de Jacob. 

 

 

 Ce livre est un joli pavé de plus de six cent pages, et pourtant, on ne voit pas le temps passer. On est captivé par l'enquête - bien que très vite bouclée, Jacob étant le suspect idéal - mais surtout par le quotidien de Jacob et de sa famille, par leur routine si particulière, et aussi par le procès aussi déroutant que captivant. Les chapitres sont courts et on change de point de vue à chaque chapitre. On découvre ainsi le ressenti de Jacob, mais aussi de son frère, de sa mère, de son avocat et du policier chargé de l'enquête. On a donc toutes les cartes en main pour essayer de comprendre ce qui s'est vraiment passé et pour saisir les émotions de chacun. J'ai été très touchée par cette famille... Cette mère qui se débat pour sauver son fils, qui a mis sa vie entre parenthèses depuis des années et qui gère tout toute seule. Par ce frère qui se sent abandonné, seul, mal-aimé parce que depuis toujours tout tourne autour de son frère. Par Jacob qui voudrait s'intégrer, se faire des amis, comprendre la façon dont pensent et agissent les gens qui l'entourent mais qui a, la plupart du temps, l'impression de venir d'une autre planète. Ce sont des personnages attachants, émouvants, crédibles et inoubliables.

 

 Ce roman m'a fait frémir, il m'a bouleversée, mais il m'a aussi fait sourire et rire. On s'amuse des habitudes de Jacob qui doivent pourtant être beaucoup moins amusantes quand on les subit au quotidien, mais on sourit surtout parce que c'est quelqu'un de profondément attachant et de passionnant qui a beaucoup d'humour et de choses à raconter. Les anecdotes liés à son syndrome et qui ponctuent le livre ne sont pas là pour que l'on se moque de lui, mais pour qu'on puisse comprendre réellement sa façon de penser et ce qu'entraîne son syndrome au quotidien, ce qui l'empêche de s'intégrer vraiment au sein de la société. Concernant l'enquête, on ne sait pas trop où on va, on a une petite idée mais l'auteur brouille les pistes et Jacob a parfois des paroles étranges qui viennent tout remettre en cause. C'est troublant. On subit chaque rebondissement comme une attaque personnelle. On souffre pour les personnages car on s'attache énormément à eux au fil des pages et on voudrait pouvoir les protéger. C'est un roman captivant, surprenant, unique en son genre et impossible à lâcher. J'ai adoré et je ne peux que vous le recommander. Vous ne sortirez pas de cette lecture indemnes et moi, je n'oublierai jamais ce roman et cette famille...

 

 

En quelques mots :

Gros coup de coeur !

Une lecture intense, éprouvante mais surtout passionnante. Une histoire très intéressante qui nous en apprend beaucoup sur le syndrome d'Asperger et qui ne peut laisser personne indifférent.

 

 

A lire aussi :

Pardonne-lui (Jodi Picoult)

Le Pacte (Jodi Picoult)

 

Voir les commentaires

2016-03-21T09:54:33+01:00

Activités avec les princesses

Publié par MyaRosa

Ruth Brocklehurst

32 pages, éditions Usborne, juillet 2014, 5,95€

Présentation de l'éditeur :

Suis les étapes illustrées pour créer une tiare étincelante, de jolies rosettes ou une couronne royale. Tu pourras aussi transformer ta chambre en palace en l'ornant d'un lustre resplendissant, de fanions personnalisés, et plus encore. Avec de nombreux autocollants pour décorer tes réalisations.

 

Mon avis :

 

 Vous savez à quel point j'aime les livres d'activités pour les enfants. Nous en avons sur les chevaliers, les magiciens, les égyptiens, les pirates, les fées, le printemps, etc... D'ailleurs, ce week-end, mes hommes se sont amusés à fabriquer un casque de chevalier. Le résultat est vraiment chouette et mon p'tit loup est ravi d'avoir un vrai casque qu'il a fabriqué lui-même ! Notre collection s'agrandit avec ce joli livre sur les princesses.

 

 

 Ce livre d'activités offre des tas d'idées pour réaliser soi-même et avec trois fois rien, des objets en rapport avec les princesses : couronne, éventail,ceinture raffinée, tiare étincelante, sac à main très chic, de quoi avoir une véritable panoplie de princesse ! Le livre propose également de fabriquer des choses pour décorer sa chambre ou fabriquer, par exemple, des cartes, marques-pages et du papier cadeau pour faire plaisir autour de soi.

 

 

 Tout est expliqué avec des mots simples et des illustrations, étape par étape. Les activités proposées sont amusantes et très variées et on trouve, au centre du livre, des tas d'autocollants pour décorer et personnaliser les créations. Voilà de quoi charmer et occuper les filles et les garçons qui aiment les princesses. Une belle idée !

 

 

En quelques mots :

Un ouvrage joli et ludique qui propose de réaliser soi-même des tas de choses en rapport avec les princesses.

 

 

Voir les commentaires

2016-03-21T09:08:13+01:00

L'Art en couleurs

Publié par MyaRosa

The Usborne Art Book about Colour - Rosie Dickins

48 pages, éditions Usborne, mai 2015

Présentation de l'éditeur :

Un livre passionnant qui retrace l'histoire de la couleur dans l'art, des peintures rupestres jusqu'à nos jours. Avec de belles reproductions d'oeuvres d'art et des informations sur les techniques de fabrications des couleurs ainsi que sur leur signification.

 

Mon avis :

 

 J'aime beaucoup les livres qui ont pour but de faire découvrir l'Art aux enfants. Ils sont ludiques, amusants, colorés et toujours bien présentés. Je les préfère aux livres destinés aux adultes, souvent très sérieux et même un peu pompeux, et je suis certaine qu'ils peuvent séduire un public très large. Celui-ci est un véritable petit trésor. Je l'adore !

 

 

 On y trouve des tas d'informations passionnantes sur les premières couleurs, les couleurs naturelles et les couleurs chimiques, le sens des couleurs, la couleur pure, le mélange des couleurs, les couleurs primaires, les couleurs chaudes et froides, la perception de la couleur, la lumière et la couleur, les illusions d'optique, la couleur à travers l'histoire, etc...

 

 

 Sur chaque double-page thématique, il y a des explications claires et simples, mais surtout des exemples concrets : beaucoup de couleurs et des tableaux fabuleux d'époques et de styles très différents. On en prend vraiment plein les yeux ! C'est fabuleux ! C'est un livre très enrichissant qui peut être utile pour faire découvrir l'Art aux plus jeunes à la maison ou en classe, et qui peut servir de point de départ pour un travail sur les couleurs. C'est vraiment très bien pensé.

 

 

En quelques mots :

Un livre enrichissant et passionnant qui nous parle des couleurs dans l'histoire de l'Art.

 

 

Voir les commentaires

2016-03-20T13:23:04+01:00

Pêcheur de rêves

Publié par MyaRosa

Christos (texte) & Charlotte Cottereau (illustrations)

32 pages, éditions Balivernes (Calembredaines), mars 2016

L'histoire :

Il existe sur la Lune, une montagne appelée "Le promontoire des rêves". Depuis la nuit des temps, les pêcheurs de rêves y viennent pour attraper les plus beaux songes.

Le père de Isha lui a enseigné comment fabriquer les pièges à rêves. Il lui a montré les meilleurs endroits, ceux où l’on trouve les plus beaux songes, comment ne pas briser les rêves des enfants, connus pour être les plus fragiles. Maintenant, le petit indien est en âge de prendre sa suite. Mais pour cela il doit accomplir un prodige : capturer le plus terrible des cauchemars et le vaincre…

 

Mon avis :

 

 

 Gros coup de coeur pour cet album plein de poésie et de délicatesse qui saura, j'en suis certaine, rassurer les enfants avant le coucher. Parce que tous ont quelques angoisses à l'approche de ce moment ou lorsqu'ils se retrouvent dans le noir. Parce que les cauchemars font peur et que même nous, parents, nous nous sentons parfois impuissants pour rassurer nos petits monstres. Cet album est un livre-doudou, un piège à cauchemars à lui tout seul. Il nous délivre l'histoire émouvante d'un petit indien qui va vaincre ses peurs pour devenir pêcheur de rêves...

 

 

 Isha est un petit amérindien qui connaît par coeur la mission des pêcheurs de rêves puisque son père en est un très célèbre. Aujourd'hui, c'est à lui de prendre sa suite. C'est une mission très importante qu'il prend très à coeur. Son père va lui transmettre son savoir, le guider et le conseiller, et ensuite ce sera à lui de jouer. A lui de lutter contre ses peurs et d'affronter son pire cauchemar...

 

 

 Pour commencer, cette couverture me fait totalement craquer. Je la trouve sublime ! Tout le monde connaît les attrape-rêves, n'est-ce pas ? C'est une excellente idée de se servir de cet objet comme point de départ pour une histoire aussi poétique. Isha est un personnage très sympathique et je pense que les enfants peuvent s'identifier à lui très facilement. Nous aussi, on a envie de prendre notre courage à deux mains et d'affronter nos peurs. C'est une histoire poétique et pleine d'optimisme qui m'a vraiment beaucoup plu et que j'ai très envie de faire découvrir autour de moi.

 

 

En quelques mots :

Un album plein de poésie et d'optimisme qui saura rassurer les enfants qui ont peur du noir et des cauchemars. Des illustrations magnifiques. Un univers envoûtant. Une merveille !

 

 

Voir les commentaires

2016-03-20T11:28:05+01:00

Splat fait de beaux rêves

Publié par MyaRosa

Splat the Cat Dreams Big

Annie Auerbach & Loryn Brantz

d'après le personnage de Rob Scotton

32 pages, éditions Nathan, mars 2016

L'histoire :

Il est l'heure d'aller se coucher. Dans son lit, Splat se tortille et frétille. Il ne veut pas faire de cauchemar...

 

Mon avis :

 

 Voilà le grand retour de notre matou adoré ! J'ai beau avoir une jolie collection d'albums de Splat à la maison, je ne m'en lasse pas. C'est toujours un grand plaisir de découvrir ses aventures avec mes enfants. Les illustrations sont toujours drôles et pleines de surprises. On adore !

 

 

 J'aime particulièrement cette histoire car elle reprend le rituel du coucher, tellement important pour les enfants : la toilette, le pyjama, l'histoire du soir, les bisous et câlins mais parle aussi des angoisses des petits : la peur du noir, les cauchemars, les bruits bizarres. Au moment d'aller se coucher, Splat n'est pas du tout rassuré. Il a peur de faire encore des cauchemars et croit qu'il y a des monstres sous son lit. Après avoir appelé ses parents à la rescousse plusieurs fois, il s'endort paisiblement et fait des rêves si jolis que le lendemain, il n'a qu'une seule envie : retourner au lit !

 

 

 C'est une belle histoire pour dédramatiser et rassurer les petits qui ont un peu peur d'aller se coucher. C'est drôle et la fin est vraiment mignonne. Comme toujours, les illustrations sont superbes. J'adore la bouille de Splat et ses mimiques. Notre gros matou est toujours très expressif, ce qui amuse beaucoup les petits et les grands.

 

 

En quelques mots :

Un album drôle et réconfortant qui devrait amuser et rassurer les petits qui ont un peu peur d'aller au lit...

 

D'autres histoires de Splat à découvrir :

¤ Bonne nuit, Splat ! ¤

¤ Splat agent secret ¤

¤ Splat chante faux ! ¤

¤ Splat est un vrai chef ! ¤

¤ Splat raconte ses vacances ¤

¤ Splat s'amuse sous la pluie ¤

¤ Splat n'aime pas perdre ¤

¤ Splat dit merci ! ¤

¤ Splat et le Gang des Chats ! ¤

¤ Splat the Cat : What was that ? ¤

¤ Splat fait son spectacle ! ¤

¤ Splat est amoureux ¤

¤ Splat prépare un cadeau ! ¤

¤ Splat va à l'aquarium ! ¤

¤ Splat et la sortie de classe ! ¤

¤ Splat à la mer ! ¤

¤ Splat à la fête foraine ! ¤

¤ Splat va chez le docteur ¤

¤ Splat fait du sport avec son papa ! ¤

 

Voir les commentaires

2016-03-19T19:48:20+01:00

Sorties poche à ne pas manquer #133

Publié par MyaRosa

 

Pandemia

Franck Thilliez

2 juin 2016

" L'homme, tel que nous le connaissons, est le pire virus de la planète. Il se reproduit, détruit, épuise ses propres réserves, sans aucun respect, sans stratégie de survie. Sans nous, cette planète court à la catastrophe. Il faut des hommes purs, sélectionnés parmi les meilleurs, et il faut éliminer le reste. Les microbes sont la solution. "
Après Angor, une nouvelle aventure pour l'équipe de Franck Sharko et Lucie Henebelle, renforcée en coulisses par la jeune et courageuse Camille. Et l'enjeu est de taille : la préservation de l'espèce humaine.

 

Après la nuit

Chevy Stevens

14 avril 2016

Adolescente, Toni Murphy avait des problèmes de son âge : une petite sœur avec laquelle elle ne s'entendait pas, une relation compliquée avec ses parents, des camarades parfois cruels. Mais lorsque sa sœur se fait sauvagement assassiner, sa vie et celle de son petit ami Ryan basculent. Le couple est accusé du meurtre. Ils passeront à l'âge adulte derrière des barreaux.
Aujourd'hui, Tony a 34 et rentre chez elle en liberté conditionnelle avec une seule idée en tête : ne pas s'attirer d'ennui. Mais, harcelée par celles-là même qui lui menaient la vie dure au lycée, soupçonnée par sa propre mère, elle doit d'abord rétablir la vérité sur cette terrible nuit, celle où elle a perdu sa sœur et sa jeunesse...

 

Maman a tort

Michel Bussi

4 mai 2016

Mardi 2 novembre 2015. Lorsque Vasile, psychologue scolaire, se rend au commissariat du Havre pour rencontrer la commandante Marianne Augresse, il sait qu'il doit se montrer convaincant. Très convaincant. Si cette fichue affaire du spectaculaire casse de Deauville, avec ses principaux suspects en cavale et son butin introuvable, ne traînait pas autant, Marianne ne l'aurait peut-être pas écouté. Car ce qu'il raconte est invraisemblable : Malone, trois ans et demi, affirme que sa mère n'est pas sa vraie mère.
Sa mémoire, comme celle de tout enfant, est fragile, elle ne tient qu'à un fil, qu'à des bouts de souvenirs, qu'aux conversations qu'il entretient avec Gouti, sa peluche...
Vasile le croit pourtant. Et pressent le danger.
Jeudi 4 novembre 2015, tout bascule.
Le compte à rebours a commencé.
Qui est Malone ?

 

Les Filles au chocolat, tome 5 : Coeur vanille

Cathy Cassidy

¤ Mon avis sur ce roman ¤

2 juin 2016

Honey, 15 ans, est l'aînée des soeurs Tanberry. Elle accepte mal le divorce de ses parents et ne supporte pas le nouveau compagnon de sa mère. Elle décide de rejoindre son père en Australie. Lui aussi a une nouvelle vie. Le lycée que fréquente Honey est strict et des photos compromettantes apparaissent sur sa page personnelle du réseau social Spiderweb.

 

Jeûne et jolies

Monika Peets

4 février 2016

Un mardi par mois, Eva, Caroline, Judith, Estelle et Kiki se donnent rendez-vous au restaurant Le Jardin pour oublier tous leurs soucis. Mais cette fois, la joyeuse bande décide de se faire la belle toute une semaine, dans un château pour un séjour détox. Au programme: lever le pied et perdre les kilos superflus. Mais, entre les secrets de famille, les histoires de cœur, les problèmes de couple et les petits tracas du quotidien, ce séjour sera loin d'être de tout repos !

 

Colocs (et plus)

Emily Blaine

1er mars 2016

Parfois, les hommes font vraiment des choses stupides. Comme noter le prénom de leur conquête d’un soir au creux de leur main pour ne pas l’oublier au réveil, par exemple. Ou bien promettre de ne jamais toucher à la sœur de leur meilleur ami. Connor n’échappe pas à la règle. Connor, c’est le meilleur ami de mon frère. Le mec le plus canon que j’aie jamais rencontré. Et accessoirement l’heureux élu avec qui je me suis honteusement envoyée en l’air j’ai passé un délicieux moment lors d’une soirée très arrosée à la tequila. Une nuit intense, passionnée, mémorable… suivie d’une douche froide quand il a compris qui j’étais et qui j’allais devenir – sa colocataire. Là, il a vraiment eu l’air paniqué. Je me demande bien pourquoi : a-t-il peur que je révèle notre petit secret à mon frère ? À moins qu’il ne redoute que nous ne succombions une fois de plus à la tentation…

 

Le Lys de Brooklyn

Betty Smith

2 juin 2016

Dans le quartier de Williamsburg, Brooklyn, entre 1912 et 1920. Francie Nolan a 9 ans, des rêves plein la tête, un optimisme à toute épreuve et une envie un peu folle : écrire. Écrire sur sa mère, Katie, qui sait insuffler de la poésie dans leur quotidien ; sur Johnny, son père, son héros, la plus belle voix de Brooklyn ; sur Neeley, son petit frère, un débrouillard qui court les rues avec ses copains ; sur ses tantes, la douce Evy qui a marié le laitier et la pétulante Sissy, qui collectionne les « John », des fiancés si éphémères qu’elle ne prend plus la peine de retenir leur véritable prénom ; sur l’arbre dans la cour, dans lequel elle s’abrite du soleil en été ; sur Williamsburg, son quartier, où tout le monde se connaît et s’entraide. Mais Francie voudrait aussi pouvoir écrire la vérité : sur sa mère qui s’use les mains à faire des ménages ; sur son père qui dépense le peu d’argent qu’il gagne au café du coin ; sur Neeley et les petits de Williamsburg qui fouinent, fouillent, volent ferrailles et haillons pour les revendre aux chiffonniers ; sur la faim qui les tenaille jour après jour ; sur ces hivers où il fait si froid ; sur Williamsburg, le quartier le plus misérable de New York, celui où échouent tous les immigrants venus chercher fortune en Amérique. Alors Francie va lire tous les livres de la bibliothèque, écouter toutes les histoires de sa grand-mère, observer toute la vie de Williamsburg, avant de réussir à trouver sa voix…

 

Westwood

Stella Gibbons

14 janvier 2016

Margaret, institutrice réservée et sensible, n'est "pas du genre à séduire les hommes, autant regarder les choses en face" - dixit sa mère. A l'inverse, son amie, la pétillante Hilda, a un charme irrésistible et un don pour le bonheur. Dans le Londres de l'après-Blitz, lorsque Margaret trouve un carnet de rationnement égaré, le célèbre dramaturge Gerard Challis entre dans la vie des deux jeunes femmes. Tandis que Margaret admire servilement Challis et sa somptueuse demeure de Westwood, Challis idolâtre Hilda, insensible à ses avances.

 

L'attrape-rêves

Xavier-Laurent Petit

13 avril 2016

Louise vit au bout du monde, tout là-haut, dans une vallée belle et rude dont les rares habitants n'aiment pas se mélanger avec ceux " d'en bas ". Alors, quand un nouvel élève déboule dans la classe en cours d'année, Louise, comme les autres, pense à une erreur. Non seulement Chems n'est pas de la vallée, mais il est différent, avec ses cheveux longs, la couleur de sa peau, la vieille caravane dans laquelle il vit avec sa mère au milieu des bois... C'est cette différence que Louise trouve attirante. Elle est bien la seule. Pour les autres, comme son père, un étranger n'a rien à faire dans la vallée où le travail manque, où la scierie du coin bat de l'aile. Louise se sent coupée en deux. Mais Chems va prouver qu'il aime cet endroit comme s'il y était né. Quitte à le défendre au péril de sa vie.

 

La Ville des morts

Sara Gran

7 janvier 2016

Elle a trente-cinq ans mais s'en donne quarante-deux pour être prise au sérieux, elle s'autoproclame avec dérision " meilleure détective du monde " : Claire DeWitt est une privée pas comme les autres. Chargée de retrouver un honorable procureur disparu durant l'ouragan Katrina, elle part enquêter à la Nouvelle Orléans. Assistée par toutes sortes de sympathiques crapules, elle élucide l'affaire, dans laquelle vont resurgir anciens amis et nouveaux ennemis.

 

Les Anagrammes de Varsovie

Richard Zimler

18 février 2016

Septembre 1940. Erik Cohen, vieux psychiatre juif, emménage dans le ghetto de Varsovie, chez sa nièce et son petit-neveu, Adam, qu'il adore. Réfugié dans sa propre ville, il tente de lutter contre la hantise des rafles et des camps de travail. De survivre au rationnement, à l'isolement, aux épidémies, et de protéger les siens. Jusqu'à cette aube où Adam est retrouvé assassiné, mutilé, son petit corps jeté sur les barbelés. Contre la peur et le silence, Erik va s'échapper du ghetto pour mener l'enquête dans un Varsovie spectral, où les plus basses pulsions humaines côtoient l'héroïsme et la grandeur. Parce que le moins que nous puissions faire pour nos morts est de rendre à chacun sa singularité.

 

L'homme au masque de verre

Viviane Moore

16 mars 2016

Paris, en l'an 1584. Une année troublée par la mort de " Monsieur ", le frère du roi et par l'assassinat du prince d'Orange, un mois d'octobre avec des pluies de sang en Anjou et la peste à Chenonceau. Tandis que rumeurs et pamphlets circulent sur les pratiques occultes du roi Henri III et de la reine mère Catherine de Médicis, le jeune commissaire au Châtelet Jean du Moncel est chargé d'enquêter sur un vol de cadavres au gibet de Montfaucon. Une affaire qui va le ramener, bien malgré lui, vers l'alchimie et ses mystères, mais aussi vers les envoûteurs et sorciers au service des puissants. Une enquête, enfin, qui le remettra sur la trace de celle qu'il n'a jamais cessé d'aimer, la fascinante et singulière Sybille le Noir.

 

Une femme blessée

Marina Carrère d'Encausse

16 juin 2016

Fatimah vit au Kurdistan irakien avec son mari, leurs enfants et la famille de son mari. Un jour, elle est emmenée à l'hôpital de Souleymanyeh, très grèvement brûlée. Un accident domestique, apparemment... " Apparemment " car ces accidents dont sont victimes de nombreuses femmes, en général très jeunes, masquent souvent des crimes d'honneur. Tandis que Fatimah va lutter pour vivre malgré ses blessures, pour ses enfants et le bébé qu'elle porte et qu'elle appelle le " bébé de la honte ", la vie dans son village s'organise sans elle. À tel point qu'il semble qu'elle n'ait jamais existé. Seule sa fille aînée continuera à évoquer son souvenir. Que va devenir Fatimah ? Que s'est-il passé le jour de l'" accident " ? le jour où le " bébé de la honte " a été conçu ? Quels mystères planent sur cette femme ? Un roman poignant pour décrire la terrible réalité des crimes d'honneur.

 

Retour à Watersbridge

James Scott

7 janvier 2016

Un soir d'hiver de 1897, Elspeth Howell, sage-femme, regagne sa ferme du nord de l'Etat de New-York et découvre sa famille assassinée. Les corps ensanglantés gisent dans la neige. Seul son fils Caleb, 12 ans, a échappé au massacre : il a tout vu depuis la grange où il s'est réfugié. Commence alors pour la mère et l'enfant un long et rude périple à travers une contrée hostile à la poursuite des trois tueurs. Au fil de la traque, leur soif de vengeance s'avérera plus trouble qu'il n'y parait.

 

Le Serpent et la perle

Kate Quinn

23 juin 2016

Rome, 1492. La belle Giulia Farnese épouse le jeune et séduisant Orsino et croit que la fortune lui sourit. Mais elle découvre avec stupeur que son mariage n'est qu'un leurre, orchestré par l'influent cardinal Borgia, bien décidé à en faire sa concubine. Enfermée dans une prison dorée, espionnée par les serviteurs, Giulia peut compter sur le soutien de Leonello, un cynique garde du corps qui poursuit de sa vengeance un mystérieux tueur, et de Carmelina, cuisinière irascible au passé secret. Tandis que la corruption grandit au Vatican et que le nombre de leurs ennemis ne cesse de croître, Giulia et ses acolytes doivent faire preuve de ruse pour survivre dans le monde des Borgia. N'est pas intrigant qui veut...

 

Fais-le pour maman

François-Xavier Dillard

¤ Mon avis sur ce roman ¤

13 juillet 2016

Au début des années 70, Sébastien, 7 ans, vit seul avec sa mère et sa sœur adolescente, Valérie. Leur mère arrive tant bien que mal à joindre les deux bouts, malgré ses deux emplois qui lui prennent tout son temps et toute son énergie. Une dispute de trop avec sa fille qui dégénère, et c’est le drame familial. Valérie survivra à ses blessures mais la police ne croit pas à la version de la mère accusant son petit garçon d'avoir blessé sa soeur. La mère prendra 5 ans de prison. Des années plus tard, et grâce à ses parents adoptifs, Sébastien mène une vie « normale », alors que sa sœur vit dans un institut spécialisé et que sa mère n’est jamais reparue après sa sortie de prison. Sébastien est devenu un père et un médecin exemplaires. Jusqu'à de mystérieux décès d’enfants parmi ses patients et avec eux, le retour funeste des voix du passé...

 

Dites aux loups que je suis chez moi

Carol Rifka Brunt

2 juin 2016

Nous sommes au milieu des années 1980, aux Etats-Unis. June est une adolescente taciturne, écrasée par une soeur aînée histrionique et des parents aussi absents qu'ennuyeux. Depuis sa banlieue triste du New Jersey, elle rêve d'art et de son oncle Finn, un peintre new-yorkais reconnu. Mais Finn est très affaibli et meurt bientôt de cette maladie qu'on n'évoque qu'à demi-mot, le sida. Inconsolable, la jeune fille se lie d'amitié avec un homme étrange, Toby, qui se présente comme l'ami de Finn. Confrontée à l'incompréhension de son entourage, et à la réalité d'une maladie encore honteuse, June va brusquement basculer dans le monde des adultes et son hypocrisie. Roman d'apprentissage bouleversant, chronique des années sida vues par les yeux d'une adolescente, Dites aux loups que je suis chez moi révèle une auteur à la plume sensible et puissante.

 

Les Fantômes d'Eden

Patrick Bauwen

30 mars 2016

"Eté 1979. Nous étions à la pointe sud de la Floride, dans les Ten Thousand Islands. Les Dix-Mille Iles. Et devant nos yeux écarquillés se déployait tout un monde d'aventures. A ce stade, nous étions encore sur le versant de l'enfance. Purs et libres. Des êtres de lumière. Pourtant, d'ici la fin de cette journée mémorable, l'un de nous allait commettre un meurtre. Et trente ans plus tard, ce crime serait toujours impuni".Paul Becker est dans une mauvaise passe : obèse, dépressif, divorcé et ruiné. Réfugié dans le parc de Yellowstone pour tenter de se reconstruire, il réchappe de justesse à une tentative de meurtre. Afin d'en retrouver le commanditaire, il se fait passer pour mort et se lance dans une enquête qui le plonge dans les souvenirs de son adolescence.

 

Un sari couleur de boue

Kashmira Sheth

13 avril 2016

Leela a été fiancée à deux ans, mariée à neuf. À treize ans elle s'apprête à s'installer dans sa belle-famille quand son mari, mordu par un serpent venimeux, meurt de ses blessures. Dans l'Inde des années 1920, il y a pire que d'être un intouchable. C'est être une veuve. Leela va devenir une morte vivante. Rester cloîtrée pendant un an. Ôter tous ses bijoux, se raser la tête et ne plus porter qu'un sari spécial couleur de boue. Elle ne devra jamais se remarier. Partout où elle passera, elle portera malheur. Elle est au désespoir. Heureusement, Leela peut compter sur quelques alliés : Kanubhai, son frère aîné, qui a promis de revenir l'aider ; Saviben, sa directrice d'école, qui est décidée à lui donner des cours à domicile. Ainsi que Gandhiji, un drôle de bonhomme qui prend fait et cause pour les paysans, les tisserands et tous les opprimés. D'ailleurs, celui-ci commence à bousculer les traditions et les consciences dans tout le pays...

 

La Bibliothèque des coeurs cabossés

Katarina Bivald

4 mai 2016

Tout commence par les lettres que s'envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l'Iowa. Après deux ans d'échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu'Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine.
Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis - et pas uniquement les personnages de ses romans préférés -, qui l'aident à monter une librairie avec tous les livres qu'Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance.
Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel...

 

L'île du feu sacré

Barbara Wood

13 juillet 2016

Emily a reçu une éducation religieuse et morale des plus strictes. Aussi, est-elle complètement déstabilisée lorsqu'elle arrive à Hawaï avec son mari, en tant que missionnaire, et qu'ils découvrent les us et coutumes des habitants. La jeune femme est très vite nostalgique de son pays, mais elle reste déterminée à partager sa foi... jusqu'à ce qu'elle rencontre le fringant capitaine Farrow. La sauvera-t-il d'un mariage sans amour contre lequel elle n'a jamais pensé à se révolter ? C'est là la première étape du voyage humain et sentimental qu'elle s'apprête à accomplir, car l'île est bientôt en proie à une terrible épidémie, qui a tout d'une malédiction.

 

 

Pour voir + de sorties, cliquez ici.

 

Voir les commentaires

2016-03-17T14:38:14+01:00

Où vont les couleurs ?

Publié par MyaRosa

Coralie Saudo & Nicolas Gouny

20 pages, éditions Balivernes (Farfadaises), mai 2015

L'histoire :

Petit à petit, le ciel devient tout gris.

Rouge reçoit même une goutte sur la tête !

Vite, il faut partir pour rassembler tout le monde à temps. Orange, Jaune, Vert, Bleu, Indigo et Violet sont eux-aussi pressés d'arriver. Ils ne peuvent se permettre d'être en retard. Dès que la pluie s'arrêtera, ils seront enfin prêts pour... l'Arc-en-Ciel !

 

Mon avis :

 

 Voilà mon dernier coup de coeur dans la catégorie livre pour les tout-petits. C'est une histoire toute mignonnette pour découvrir et apprendre les couleurs. Chaque petit personnage du livre représente une couleur. Lorsque la pluie arrive, tout le monde s'active et se rassemble sans que l'on sache vraiment pourquoi. Est-ce pour se mettre à l'abri ?

 

 

 Page après page, on rencontre les différents personnages. Quel joyeux défilé ! Mais où vont-ils aller ? Lorsque l'assemblée est au complet, on fait l'appel, une façon amusante et ludique de mémoriser les couleurs jusqu'à la chute... délicieuse et rigolote qui devrait charmer les tout-petits !

 

 

 Le texte est court et vraiment joli. J'aime la simplicité des illustrations, le fait que l'histoire soit très rythmée et puis bien sûr cette fin amusante et poétique. C'est un livre que j'aime beaucoup, beaucoup et que je trouve bien plus ludique et divertissant que la plupart des albums sur les couleurs.

 

En quelques mots :

Une histoire toute mignonnette, parfaite pour apprendre les couleurs. Un texte dynamique, un graphisme moderne. Quelle jolie découverte !

 

Voir les commentaires

2016-03-17T13:45:21+01:00

Gondwana

Publié par MyaRosa

Mon petit Muséum d'Histoire Naturelle

Henry Desmet & Sandrine Mercier

72 pages, éditions Balivernes, octobre 2009

Présentation de l'éditeur :

Depuis la nuit des temps et encore aujourd'hui, de merveilleuses créatures ont vécu sur Terre : des dinosaures, des oiseaux ou des mammifères... Venez les découvir, elles vous attendent ici !

 

Mon avis :

 

 Aujourd'hui, c'est un véritable petit trésor que je vous présente. Je suis sûre que ce livre saura charmer et enthousiasmer les petits et les grands curieux. On nous propose de voyager dans le temps et de revenir quelques millions d'années en arrière pour partir à la découvrir des êtres qui étaient là bien avant nous. C'est tentant, n'est-ce pas ?

 

 

 Lorsqu'on ouvre le livre, on est vraiment transporté ailleurs. Les illustrations sont lumineuses et merveilleuses et la mise en page ainsi que les petites étiquettes à l'ancienne que l'on retrouve sur les pages donnent à ce livre un côté précieux et authentique. On a l'impression de feuilleter un livre ancien qui renfermerait des tas de secrets sur le monde. On se sent privilégié et on savoure la chance que l'on a d'y avoir accès.

 

 

 Le texte est très complet mais tout est expliqué avec des mots simples que même les plus jeunes peuvent comprendre. Le vocabulaire difficile est décortiqué et l'on peut partir dès le plus jeune âge, quand la curiosité se fait sentir, à la découverte de la paléontologie, de la biodiversité et de la théorie de l'évolution. C'est un voyage passionnant et unique qui ne peut pas laisser indifférent. On se perd au coeur des illustrations, on s'imagine la vie telle qu'elle devait être il y a si longtemps, on rêve, on s'évade et on n'a aucune envie de tourner la dernière page...

 

 

En quelques mots :

Une lecture fascinante et enrichissante à partager en famille. Une merveille !

 

Voir les commentaires

2016-03-17T13:16:08+01:00

Quelle aventure !

Publié par MyaRosa

Row, Row, Row your Boat - Yu-Hsuan Huang

10 pages, éditions Gründ, mars 2016

L'histoire :

Martin, Sacha et Justine partent à l'aventure ! Tire, tourne et déplace les volets pour découvrir les animaux qu'ils vont rencontrer.

 

Mon avis :

 

 Ce petit livre adorable n'a pas passé beaucoup de temps dans notre bibliothèque depuis qu'il est arrivé chez nous, pour la simple et bonne raison que ma fille le regarde tout le temps. C'est un bel album tout cartonné avec des tirettes sur chaque double page. Ainsi, l'enfant s'amuse et participe. C'est comme s'il partait un peu à l'aventure avec les personnages !

 

 

 Au fil des pages, nous suivons Martin, Justine et Sacha qui ont décidé de prendre leur barque et de partir à l'aventure. Ils vont croiser des tas d'animaux et découvrir des paysages magnifiques. La promenade commence tranquillement sur la rivière et lorsque l'on tourne la page, le décor change radicalement : forêt, banquise, jungle... dépaysement assuré ! Quel joli voyage !

 

 

 Grâce aux tirettes, l'enfant peut faire avancer et tanguer la barque, faire apparaître des personnages cachés et découvrir l'impressionnante dentition d'un crocodile (ce qui a provoqué de grands éclats de rire à la maison). C'est drôle et mignon comme tout. J'aime beaucoup.

 

 

En quelques mots :

Un très bel album pour les tout-petits.

 

Voir les commentaires

2016-03-17T05:56:14+01:00

À quoi jouent les formes ?

Publié par MyaRosa

Coralie Saudo & Nicolas Gouny

20 pages, éditions Balivernes (Farfadaises), mai 2015

L'histoire :

Rectangle s'ennuie, mais s'ennuie ...

Alors je dessine un autre rectangle, juste à côté de lui. Puis avec un petit cœur, ils deviennent amis, pour de vrai.

Ensuite je dessine un rond. Ils peuvent jouer au ballon.

Un tout cartonné pour les tout petits pour découvrir les formes : Rectangle, Rond, Triangle, ...

 

Mon avis :

 

 Les jeunes enfants ont besoin d'histoires simples qui vont à l'essentiel et ne les perdent pas en chemin. Si le graphisme est épuré et très contrasté, c'est encore mieux. Quand il s'agit d'apprendre les premières notions, rien n'est meilleur que de le faire en s'amusant. Les éditions Balivernes ont tout compris ! Leur collection "Farfadaises" qui s'adresse aux tout-petits est vraiment réussie. On joue, on rit et on découvre dans la joie et la bonne humeur grâce à des histoires pleines de douceur et de poésie.

 

 

 Dans cette petite histoire, un rectangle est tout triste. Il est tout seul sur la page et il s'ennuie... Alors, on dessine un autre rectangle à côté de lui puis des coeurs pour qu'ils deviennent amis, un ballon bien rond pour qu'ils puissent jouer au foot, des étoiles parce que c'est bientôt la nuit et même une jolie maison pour qu'ils puissent aller se coucher...

 

 

 Ce que j'aime dans cet album, c'est qu'en plus de faire découvrir les formes au travers d'une belle histoire d'amitié, on invite l'enfant à laisser parler son imagination et à developper sa créativité. On lui montre que tout est possible, qu'il peut créer, inventer, imaginer, rêver, dessiner... Tant de possibilités et de liberté s'offrent à lui ! Une fois la lecture terminée, on a envie de prendre quelques crayons et une feuille pour inventer d'autres histoires.

 

 

En quelques mots :

Un album vraiment mignon qui, en plus de faire découvrir les formes, invite à développer sa créativité et à laisser parler son imagination.

 

 

 A découvrir aussi :

Où vont les couleurs ?

Voir les commentaires

2016-03-16T09:25:19+01:00

Le chat Loupé

Publié par MyaRosa

Stéphanie Dunand-Pallaz & Sophie Turrel

40 pages, éditions Balivernes (Les petits chats), septembre 2015

L'histoire :

Il était une fois un chaton tout mignon,
Avec un léger défaut de fabrication :
Une patte un peu courte, aussi il boitillait.
Ce chat qui balançait, c'était le chat Loupé.

Le chat Loupé est un chat que l’on reconnaît de loin car il avance clopin-clopant. De bien vilains matous parfois se moquent de lui, mais en minou bien élevé, il évite les bagarres. Très souvent, il retrouve Surimi, la belle Siamoise et tous les deux, ils s’inventent des mondes meilleurs avec des arbres à sardines, des rivières de lait, des maisons en croquettes et où tous deux franchissent les mers tels de vaillants corsaires avec leur fabuleux trésor. Mais un jour, un minet qui passait crut que le trésor existait pour de vrai...

 

Mon avis :

 

 J'aime beaucoup cette collection qui aborde, avec humour et légèreté, des sujets graves qui touchent chacun de nous. A travers les aventures amusantes et rigolotes de ces petits chats nous sont délivrés de véritables leçons de vie, des messages essentiels qui nous apprennent à vivre ensemble, à accepter l'autre et à s'accepter, à prendre confiance en soi et à s'ouvrir au monde. Sous leurs airs humoristiques, ces livres renferment beaucoup de sagesse et de philosophie.

 

 Dans cet album, nous faisons la connaissance du chat Loupé et de son amie Surimi. Parce qu'ils sont un peu différents physiquement, les autres chats se moquent sans arrêt d'eux. Malgré tout, lorsqu'ils sont ensemble, ils oublient tout et passent leur temps à s'inventer des histoires passionnantes dans lesquels ils sont les héros d'aventures pleines de dangers. Un jour, le chat Huteur et ses comparses les entendent parler de leur précieux trésor et décident de les suivre afin de mettre la main sur le magot. Mais les apparences sont souvent trompeuses et il se pourrait bien que pour une fois, les rôles soient inversés...

 

 

 J'ai beaucoup aimé cette histoire qui parle de handicap et de différence avec beaucoup de justesse et de subtilité et qui nous fait découvrir une belle amitié. Si les deux petits chats souffrent des moqueries, ils s'acceptent tels qu'ils sont et profitent pleinement de la vie en faisant preuve de respect et de générosité. Les vilains matous vont beaucoup apprendre de cette aventure. Quelle leçon ! Comme toujours, on se régale autant avec le texte qu'avec les illustrations. C'est un très beau livre.

 

 

En quelques mots :

Un bel album pour parler de la différence, du handicap et des moqueries.

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog