Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2014-09-18T08:46:00+02:00

On vole des arbres !

Publié par MyaRosa

On vole des arbres !

(Nursery crimes)

Arthur Geisert

onvoledesarbres.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : vol - énigme - enquête - cochons - aventure

Edition / Collection : Autrement / Fil rouge

Date de parution : 27 août 2014

Nombre de pages : 40

Prix : 5,20€

Dès 4 ans

 

L'histoire :

Les Jambonneau possèdent un petit commerce familial d'arbres décoratifs. Leur spécialité : la taille en forme de dinde ! Mais un beau matin, tous les précieux spécimens ont disparu. Les voilà lancés dans une enquête minutieuse pour découvrir le voleur...

 

monavis878.jpg

 

 Je découvre Arthur Geisert avec cet album qui m'a beaucoup plu et qui est une jolie lecture d'automne. Quelle drôle d'histoire ! Les Jambonneau habitent avec leur douze enfants dans un petit village américain. Ensemble, ils cultivent des arbres et des citrouilles géantes. Ils taillent même des arbres en forme de dindes ! Mais voilà qu'un beau jour, tous les arbres taillés la veille ont disparu ! Pas question pour les Jambonneau de voir leur gagne-pain s'envoler et leurs enfants mourir de faim. Alors ils s'unissent pour démasquer le voleur. Mais celui-ci est rusé et ils vont avoir besoin de subterfuges et de malice pour en venir à bout !

 

photo-1-7-.JPG

photo-3-4-.JPG

 

 Je trouve cet album vraiment chouette pour initier les plus jeunes aux enquêtes policières. Le récit est plein d'humour et les illustrations grouillent de détails amusants à observer. Je pense notamment à la maison des Jambonneau, faite de bric et de broc, qui est assez unique en son genre ! L'auteur nous offre une réinterprétation originale et farfelue de l'origine des emblèmes de Thanksgiving et de Halloween. Et puis, il y a ces décors d'automne, toutes ces citrouilles et ces petits clins d'oeil aux fêtes anglo-saxonnes dont je me suis régalée... C'est un album de saison, drôle et captivant, à découvrir !

 

photo-4-3-.JPG

photo-2-7-.JPG

 

En quelques mots :

Des cochons, des citrouilles, des arbres en forme de dindes, une famille nombreuse unie, des voleurs, du mystère et une enquête rondement menée font de ce livre une histoire d'automne étonnante et amusante.


Voir les commentaires

2014-09-18T08:03:00+02:00

Gros ours, il fait froid !

Publié par MyaRosa

Gros ours, il fait froid !

Emile Jadoul

couv45661544.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : animaux - hiver - entraide - froid

Edition / Collection : Casterman / Petites cachettes

Date de parution : 27 août 2014

Nombre de pages : 12

Prix : 9,95€

Dès 2 ans

 

L'histoire :

En rentrant chez lui, Gros ours entend de drôles de bruits. Tiens ? Un rocher qui grelotte, une feuille qui parle, une souche d'arbre qui éternue ? Soulève les rabats pour voir ce qui s'y cache !

 

sortieslitterairesenpoche

 

 Il neige à gros flocons et Gros ours se dépêche de rentrer chez lui. Mais, en chemin, il entend des bruits étranges. Il découvre un petit lapin, caché derrière un rocher, qui grelotte et lui demande de l'aide. Sans hésiter, Gros ours l'attrape et le cache, au chaud, sous son chapeau. Les deux compagnons poursuivent leur route mais bientôt, d'autres bruits se font entendre...

 

photo-1-6-.JPG

 

 C'est une histoire vraiment mignonne qui devrait beaucoup plaire aux tout-petits. On a l'impression de jouer à cache-cache et aux devinettes car à chaque nouveau bruit, il faut chercher et soulever un rabat pour découvrir ce qui s'y cache. Le texte est court mais plein d'humour et de douceur. On se demande combien de petits compagnons l'Ours va réussir à réchauffer et la fin est vraiment bien trouvée. C'est l'Ours qui finit pas avoir froid et tous ensemble ils se dépêchent de rejoindre la maison où la maman de l'Ours accueille tout le monde avec de délicieux chocolats chauds. Notre Gros ours n'est pas si grand que cela, finalement. C'est juste un petit ours qui a le coeur sur la main et n'hésite-pas à aider et à prendre soin des autres.

 

photo-3-3-.JPG

 

 Ce livre fait partie d'une toute nouvelle collection de livres à rabats destinés aux tout-petits, tous écrits et illustrés par Emile Jadoul. Pour le moment, il n'y a que deux titres, mais on espère déjà que la collection s'agrandisse !

 

photo-2-6-.JPG

 

En quelques mots :

Un petit album tout cartonné avec des flaps à soulever et un petit jeu de cache-cache et de devinettes qui devrait beaucoup plaire aux tout-petits. C'est plein d'humour, de tendresse et de générosité. On adore !

7886.jpg

A lire aussi :

couv67528743.jpg

Voir les commentaires

2014-09-18T07:06:00+02:00

Sorties poche à ne pas manquer #88

Publié par MyaRosa

sortieslitterairesenpoche.jpg

 

9098776533.jpgLes Quatre Grâces ¤ Patricia Gaffney

¤ Mon avis sur ce roman ¤

16 octobre 2014

987654BH.jpgL’amitié féminine existe : la preuve par quatre ! Contrairement aux Trois Grâces de la mythologie, les héroïnes de ce feel-good book sont quatre. Pendant 10 ans, Emma, Rudy, Lee et Isabel se réunissent une fois par semaine, dans un groupe de discussion, le Club des Grâces. À elles quatre, elles s’épaulent, se conseillent, se cachent des secrets aussi parfois… Jusqu’au jour où un événement auquel elles n’étaient pas préparées survient… Un livre plein d’émotion et d’humour, une vraie leçon de vie. Des portraits de femmes qui sont, à elles quatre, toutes les femmes… et les meilleures amies dont on rêve toutes ! > A lire ABSOLUMENT !

 

909876544.jpgNoël à Icicle Falls ¤ Sheila Roberts

1er novembre 2014

La magie de Noël va-t-elle opérer à Icicle Falls ? Tout avait pourtant si bien commencé… Cassie Wilkes, propriétaire de la petite pâtisserie d’Icicle Falls, doit pourtant l’admettre : si le repas familial qu’elle a préparé pour Thanksgiving frise la perfection absolue, il n’en va pas de même pour le reste de son existence. Loin de là. Sa fille unique ne vient-elle pas d’annoncer à table, devant tous les convives, qu’elle comptait se marier le week-end précédant Noël (autant dire dans cinq minutes) avant de déménager dans une autre ville ? Pire, qu’elle voulait que son père (autrement dit son épouvantable ex-mari) la conduise à l’autel ? Déjà proche du K-O, Cassie doit encaisser l’ultime mauvaise nouvelle de ce repas qui a décidément viré au cauchemar : son ex-mari, sa nouvelle femme et leur chien vont demeurer chez elle le temps des festivités… Pour Cassie, cette période des fêtes sera à n’en pas douter pleine de surprises et de rebondissements…

 

YRSA.jpgBien mal acquis ¤ Yrsa Sigurdardottir

4 septembre 2014

Un meurtre a été commis dans un spa installé dans une ferme récemment rénovée. Une ferme qui avait la réputation d'être hantée. L'avocate Thora Gudmundsdottir est engagée par le propriétaire, suspect principal dans l'affaire, pour le représenter. Son enquête fait bientôt resurgir à la lumière le passé macabre de l'endroit.Bien mal acquis consacre le retour de l'attachante avocate Thora dans un nouveau thriller aussi astucieux que terrifiant. " Yrsa Sigurdardottir sait brillamment créer une atmosphère de menace et de surnaturel. " The Guardian" A la fois effrayant et drôle – une prouesse. "The Observer.

 

98765333.JPGLes p'tits bateaux ¤ Noëlle Breham

25 septembre 2014

Pourquoi la vache qui rit, rit-elle ? Comment vit une méduse alors qu'elle est toute transparente ? Pourquoi tout le monde dit que les dinosaures, c'est vert, alors que personne les a jamais vus ? Depuis plus de quinze ans, le capitaine Noëlle Breham et son équipière Marjorie Devoucoux invitent les plus grands spécialistes à monter à bord des « P'tits Bateaux », le dimanche en fin de journée sur France Inter. Le but : répondre aux questions les plus étonnantes des enfants. Pour prolonger la croisière, elles ont réuni pour cet ouvrage 100 questions et leurs réponses instructives, réjouissantes et insolites... Embarquez à leurs côtés et apprenez tout en vous amusant.

 

98766554444.jpgMes soeurs et moi ¤ Judith Lennox

3 septembre 2014

À la veille de la Première Guerre mondiale, à Sheffield, les quatre sœurs Maclise songent à leur avenir. La belle et orgueilleuse Iris attend une demande en mariage qui tarde à venir ; la passionnée et timide Marianne s’éprend d’un jeune homme d’affaires ; la vive Eva souhaite partir à Londres pour devenir artiste, tandis que Clémence, la benjamine, doit rester à la maison pour prendre soin de leur mère. La guerre et ses tragédies vont séparer les quatre sœurs. Confrontées à des choix difficiles, elles doivent faire face à de nouvelles responsabilités, qui leur offrent petit à petit une indépendance dont elles n’imaginaient pas la saveur. Mais leurs destins ne ressemblent en rien à ce qu’elles avaient imaginé. Se découvrant des ressources insoupçonnées, chacune lutte avec courage.

 

lelivredejoe.jpgLe Livre de Jonas ¤ Dan Chaon

28 août 2014

Après un formidable recueil de nouvelles (Parmi les disparus), Dan Chaon signe un premier roman qui confirme un talent singulier et intense. Le Livre de Jonas, ce sont trois existences - celles d'une mère et de ses deux fils-qui défilent à travers un kaléidoscope de souvenirs et de blessures. A la mort de sa mère, Jonas Doyle, un jeune homme de 25 ans, se met en quête de son frère aîné, abandonné à la naissance, et dont il ignore tout. Troy Simmens, lui, a grandi dans l'affection de sa famille adoptive sans pour autant parvenir à combler cette part manquante liée au secret de ses origines. Etrangers l'un à l'autre, Jonas et Troy vont finalement se retrouver dans l'ombre de leur mère, Nora, qui ne s'était jamais pardonné d'avoir abandonné un enfant. Mais leur rencontre ne sera pas celle que Jonas avait imaginée...

 

canada.jpgCanada ¤ Richard Ford

21 août 2014

«D'abord, je vais vous raconter le hold-up que nos parents ont commis. Ensuite les meurtres, qui se sont produits plus tard.» Great Falls, Montana, 1960. Dell Parsons a 15 ans lorsque ses parents braquent une banque, avec le fol espoir de rembourser un créancier menaçant. Mais le hold-up échoue, les parents sont arrêtés. Dell doit choisir entre la fuite et l'orphelinat. Il traverse la frontière et trouve refuge dans un village du Saskatchewan, au Canada. Arthur Remlinger, le propriétaire d'un petit hôtel, le prend alors à son service. Charismatique, mystérieux, Remlinger est aussi recherché aux États-Unis... C'est la fin de l'innocence pour Dell. Dans l'ombre de Remlinger, au sein d'une nature sauvage et d'hommes pour qui seule compte la force brutale, il cherche son propre chemin. Canada est le récit de ces années qui l'ont marqué à jamais. Ce roman, d'une puissance et d'une beauté exceptionnelles, signe le retour sur la scène littéraire d'un des plus grands écrivains américains contemporains.

 

9876543.jpgLes Jumeaux de Black Hill ¤ Bruce Chatwin

8 octobre 2014

Dès leur plus jeune âge, Benjamin et Lewis, les Jumeaux de Black Hill, nés au début du siècle au Pays de Galles, partagent les mêmes peines et les mêmes bonheurs ; ils resteront ensemble à la ferme paternelle pendant plus de quatre-vingts ans, refusant de se marier, unis jusqu'à la mort. Cette incroyable histoire d'amour est aussi une somptueuse chronique paysanne où s'agitent des personnages fantasques et violents. Avec beaucoup de tendresse et d'acuité, Chatwin peint la mort lente d'un monde rattrapé par la technique et rongé par les illusions perdues. Un chef-d'œuvre du roman anglais contemporain.

 

echange.jpgL'échange des princesses ¤ Chantal Thomas

11 septembre 2014

En 1721, Philippe d’Orléans est Régent, dans l’attente que Louis XV atteigne la maturité légale. L’exercice du pouvoir est agréable, il y prend goût. Surgit alors dans sa tête une idée de génie : proposer à Philippe V d’Espagne un mariage entre Louis XV, âgé de onze ans, et la très jeune Infante, Maria Anna Victoria, âgée de quatre ans, qui ne pourra donc enfanter qu’une décennie plus tard. Ce laps de temps permet l’espoir d’un "malheur" qui l’assiérait définitivement sur le trône de France… Et il ne s’arrête pas là : il propose aussi de donner sa fille, Mademoiselle de Montpensier, comme épouse au jeune prince des Asturies, futur héritier du trône d’Espagne, pour conforter ses positions. La réaction à Madrid est enthousiaste, et les choses se mettent vite en place. L’échange des princesses a lieu début 1722, en grande pompe, sur une petite île au milieu de la Bidassoa, la rivière qui fait office de frontière entre les deux royaumes. Tout pourrait aller pour le mieux. Mais rien ne marchera comme prévu. Louis XV dédaigne l’Infante perdue dans l’immensité subtile et tourbillonnante du Louvre et de Versailles ; en Espagne, Mademoiselle de Montpensier ne joue pas le jeu et se refuse à son mari, au grand dam de ses beaux-parents Philippe V et Elisabeth de Farnèse. À la fin, un nouvel échange a lieu, beaucoup plus discret cette fois : chacune des princesses retourne dans son pays…

 

fb.JPGComme un frère ¤ Françoise Bourdin

11 septembre 2014

Dans un village isolé du Jura, un nom impose le silence lorsqu'il est prononcé : Nathan Desroches. Un colosse capable de soulever un tronc à mains nues, le seul homme à oser élever des chevaux dans cette région au climat hostile. Mais si la puissance de ce travailleur infatigable impressionne son entourage, le mur qu'il a érigé entre sa famille et le monde effraie. Dans cette immense demeure ou il élève seul ses deux frères, Nathan a instauré un huis clos. À l'un, qu'il ne laisse jamais sortir, cet homme autoritaire réserve toute sa haine. C'est Justin, le cadet, simple d'esprit, à l'origine du sinistre qui les a rendus orphelins. À l'autre, Joachim, un enfant beau et fragile, Nathan donne tout son amour. Un amour aussi inhumain que lui, immense, exclusif et exigeant...

 

8765444444.jpgMudwoman ¤ Joyce Carol Oates

2 octobre 2014

Abandonnée par sa mère à demi-folle au milieu des marais de l’Adirondacks, Mudgirl, l’enfant de la boue, est sauvée on ne sait trop comment, puis adoptée par un brave couple de Quakers qui l’élèvera avec tendresse en s’efforçant toujours de la protéger des conséquences de son horrible histoire. Devenue Meredith "M.R" Neukirchen, première femme présidente d’une université de grand renom, Mudgirl, brillante et irréprochable, fait preuve d’un dévouement total à l’égard de sa carrière et d’une ferveur morale intense quant à son rôle. Mais précisément épuisée par la conception d’une rigidité excessive qu’elle a des devoirs de sa charge, tourmentée par ses relations mal définies avec un amant secret et fuyant, inquiète de la crise grandissante que traverse les États-Unis à la veille d’une guerre avec l’Iraq (crise qui la contraint à s’engager sur un terrain politique dangereux) et confrontée à la classique malveillance sournoise des milieux académiques, M.R. se retrouve face à des défis qui la rongent de manière imprévisible. Un voyage sur les lieux qui l’ont vue naître, censé lui rendre un peu de l’équilibre qui lui échappe, va au contraire la jeter dans une terrifiante collision psychique avec son enfance et menacer de l’engloutir une fois encore, mais dans la folie. Cette impitoyable exploration des fantômes du passé, doublée du portrait intime d’une femme ayant percé le plafond de verre à un coût gigantesque, fait de ce livre ainsi que l’a proclamé la critique, "un géant parmi les grands romans de Oates".

 

LLPP.jpgJ'ai voulu oublier ce jour ¤ Laura Lippman

4 septembre 2014

Il y a quelques années, ils formaient une bande d'amis, les meilleurs amis du monde. Mais le temps a passé et ils sont maintenant presque tous mariés, sont pris dans leurs vies de famille et se sont lentement perdus de vue. Jusqu'à oublier même leur terrible mensonge.
Mais quand Gordon, le plus attendrissant de la bande, meurt soudainement, tout s' écroule. Et les soupçons commencent à émerger....

 

 

98CH.jpgTueurs en exil ¤ Chuck Hogan

15 octobre 2014

Armé des seules connaissances qu’il a acquises pendant la guerre d’Irak – l’art de tuer vite et bien –, Neal Maven doit se contenter d’un boulot de gardien de parking et sombre dans le désespoir. Jusqu’au jour où Danielle Vetti, dont il était amoureux au lycée, débarque dans son parking au volant d’un SUV de luxe. Et, deuxième coup de chance, il se voit offrir un travail par l’homme de Danielle, Brad Royce, lui aussi ancien combattant. Il s’agit de rejoindre le groupe qu’il a formé pour vider les dealers des rues de Boston et garder leur argent une fois le coup réalisé. Comment résister à cette offre qui allie morale et récompense financière, en plus de lui rendre sa dignité ? Neal Maven devient vite un des meilleurs justiciers du groupe. Cela ne fait pas le bonheur des trafiquants qui font venir deux redoutables tueurs pour mettre fin à cette entreprise, ni celui des Stups qui ne contrôlent plus ce qui se passe dans le secteur. Et… qui sont vraiment cette Danielle Vetti et ce Brad Royce ?

 

pv.jpgLe Pacte des vierges ¤ Vanessa Schneider

¤ Mon avis sur ce livre ¤

28 août 2014

2008, Gloucester, États-Unis. Dix-sept jeunes filles d’un même lycée tombent enceintes en même temps. Stupeur dans la ville. La rumeur publique fait état d’un pacte. Les gamines se seraient concertées pour faire et élever leurs enfants ensemble. Qu’en est-il exactement ?  À une journaliste venue enquêter sur l’événement, quatre d’entre elles se racontent. Il y a Lana, la meneuse, dont le père a disparu un jour, la laissant seule avec une mère devenue mutique, abrutie de médicaments, d’alcool et de télévision. Placée un temps dans un foyer, elle y a rencontré Cindy dont la mère a quitté le domicile pour s’enfuir avec le plombier et que sa tante a ensuite recueillie. Il y a Sue, coincée entre ses parents puritains et bien-pensants, et Kylie, qui partage la passion de sa mère pour Kylie Minogue et enchaîne les concours de Mini-Miss depuis toute petite.  Leurs voix se succèdent pour évoquer le « groupe », leurs relations, le mystère de leur grossesse multiple et ce pacte, qui leur permet d’échapper au quotidien d’une ville portuaire où le chômage et ses conséquences déciment les familles et laissent peu de place à un avenir meilleur. À travers la narration croisée de ces quatre vies d’adolescentes, à travers le récit de leur enfance et de leurs blessures, de leurs espoirs et de leurs bonheurs, Vanessa Schneider nous raconte avec tendresse et non sans humour une certaine société américaine entre désoeuvrement, rêves et réalité.

 

985443.JPGJournal d'une courtisane ¤ Priya Parmar

18 septembre 2014

Londres, XVIIe siècle. Ellen « Nell » Gwyn, la petite marchande d'oranges de Covent Garden devient, presque par hasard, membre de la compagnie royale de théâtre. Son charme naturel et sa finesse d'esprit ne tardent pas à la révéler aux yeux de tous et à lui offrir la place principale de la troupe. Cette notoriété attire rapidement l'attention du roi Charles II, souverain dont la réputation de séducteur n'est plus à faire. Leur idylle est condamnée par toute la Cour ? Qu'importe ! Nell, féministe avant l'heure, est bien décidée à se servir de son influence auprès du roi pour servir sa cause...

 

primo.jpgPrimo ¤ Maryline Desbiolles

25 septembre 2014

Depuis quelque temps le personnage de ma grand-mère italienne, ce que je savais d'elle, mais surtout ce que je ne savais pas, pas bien, me tirait par la manche, faisait des apparitions dans mes livres. J'ai voulu voir de plus près. Je suis allée à Turin, où elle s'était rendue dans les années 30, en plein régime mussolimen, pour accoucher de son deuxième enfant, accompagnée du premier-né, Primo, qui disparut alors mystérieusement. Je suis allée à Annecy où l'empoigna un autre drame, à la Libération, en pleine fête du 14 Juillet. A Annecy où elle est morte au début du troisième millénaire. Je n'ai jamais eu le sentiment de me retourner, de fouiller un passé confit auquel je devais rendre hommage. C'était un mouvement qui m'emportait, qui m'inventait, mes origines étaient au-devant de moi, et elles avaient éternellement le goût de la première fois. Maryline Desbiolles

 

Pour + de "sorties poche", cliquez sur le logo qui se trouve en haut de l'article.

Voir les commentaires

2014-09-17T14:57:00+02:00

[Cuisine] Mes petits biscuits - recette simplissime

Publié par MyaRosa

cuisinebis.jpg

 

 Aujourd'hui, je vous propose une petite pause gourmande. Et si nous faisions de délicieux biscuits pour l'heure du thé (ou pour le goûter des enfants, ça marche aussi) ! Pas d'inquiétude, vous n'aurez pas besoin de passer des heures et des heures en cuisine ni d'être un chef étoilé pour comprendre la recette. C'est justement LA recette que je fais quand je n'ai pas beaucoup de temps devant moi et que je veux tout de même réaliser un bon goûter fait maison pour mes enfants.


10527379_713195378719320_5734392407032153082_n.jpg

 

Pour réaliser ces petits gâteaux, il vous faut :

- 1 oeuf

- 125g de sucre

- 125g de beurre

- 250g de farine

- une cuillère à café d'arôme vanille (facultatif)

 

photo-1-5--copie-1.JPG

 

Faites fondre le beurre et mélangez tous les ingrédients.

Pétrissez jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène (quelques minutes suffisent).

Laissez reposer à température ambiante pendant 45 minutes.

Pensez à allumer le four un peu avant la fin du temps de repos à 180°C.

A l'aide d'emportes-pièces ou de découpoirs de votre choix (un verre fera très bien l'affaire si vous n'en avez pas), découpez vos biscuits et placez-les sur la plaque du four préalablement recouverte de papier sulfurisé. Attention, il faut bien les espacer !

Mettez la plaque dans le four et faites cuire les biscuits environ 15 minutes.

 

photo-57-.JPG

photo-58-.JPG

 

Quelques astuces :

- Pour ne pas que la pâte colle au plan de travail, vous pouvez étaler sur celui-ci de la farine ou bien le recouvrir d'une feuille de papier sulfurisé (ou d'une feuille en silicone si vous en avez). 

- L'arôme de vanille est facultatif et peut aussi être remplacé par autre chose (eau de fleur d'oranger, cannelle en poudre, etc...)

- La pâte est assez fragile. Ne cherchez pas à trop l'étaler. Les biscuits seront trop fins et risquent d'être trop dorés.

 

photo-2-5-.JPG

Aujourd'hui, j'ai choisi de préparer ces petits biscuits pour accompagner de la panna cotta au Nutella. Hummm, un régal !


Voir les commentaires

2014-09-17T10:16:00+02:00

Grande maison et petite maison

Publié par MyaRosa

Grande maison et petite maison

Yoshi Ueno (texte) & Emiko Fujishima (illustrations)

nobinobi-Grande-petite-maison-couv-BD.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : différence - entraide - amitié - solitude

Edition / Collection : Nobi Nobi ! / 1, 2, 3, Soleil

Date de parution : 28 août 2014

Nombre de pages : 48

Prix : 12,40€

Dès 3 ans

 

L'histoire :

Dans sa grande maison en lisière de forêt, Monsieur Ours se sent bien seul. Dans sa petite maison non loin de la ville, Madame Souris aimerait se faire un ami. Les deux demeures ne sont guère séparées que par un chemin en pente douce, et pourtant, leurs occupants ne se sont jamais rencontrés : quand la petite souris va travailler dans la boulangerie de la ville, le grand ours va s’affairer en forêt. Mais un beau dimanche, il leur vient la même idée : rompre la monotonie de leur train-train quotidien et aller voir ce qui se passe à l’autre bout du chemin… C’est ainsi que Monsieur Ours et Madame Souris vont faire connaissance, et l’amitié qui va naître entre eux sera si forte qu’elle leur donnera même la force de braver ensemble la pluie et le vent déchaînés !

 

monavis

 

 Madame Souris et Monsieur Ours habitent juste à côté l'un de l'autre. Et pourtant, ils ne se sont jamais rencontrés. Chacun va travailler de son côté et passe son dimanche seul. Les jours passent et rien ne change, jusqu'à ce que, lassés de leur solitude, ils se décident à aller voir ce qui se cache de l'autre côté. Ils observent les autres qui semblent tous accompagnés et se sentent de plus en plus seuls... Sur le chemin du retour, ils vont enfin se croiser, faire connaissance et ne plus jamais se quitter !

 

nobinobi-Grande-petites-Maison_pages-01.jpg


 Voilà une très belle histoire à ne surtout pas manquer. Elle est pleinement d'actualité dans cette société où l'on vit les uns à côté des autres sans chercher à se connaître... C'est une histoire qui encourage à regarder un peu plus loin que le bout de son nez, qui donne envie d'aller vers les autres et de rompre la monotonie du quotidien. Boulot, métro, dodo sont bien trop souvent les mots clés de notre emploi du temps et l'on oublie parfois de souffler un peu, de respirer et de vivre simplement, de prendre du temps pour soi et du temps à consacrer aux autres. On court toujours après le temps en oubliant de s'arrêter un peu, juste pour le plaisir de discuter ou de prendre le thé avec un voisin, un ami, par exemple...

 

nobinobi-Grande-petites-Maison pages-02

 

 C'est tout cela et bien plus encore que l'on retrouve dans cet album qui prône l'altruisme, le partage et la générosité. Nos deux amis ne pourraient pas être plus différents à première vue, pourtant cela ne les empêche pas de s'apprécier et d'aimer passer du temps ensemble. Avec beaucoup d'émotions et de poésie, Yoshi Ueno et Emiko Fujishima nous offrent une belle histoire d'amitié et d'entraide, pleine de douceur et de réconfort. Un album charmant et tout doux, avec de belles illustrations pastels, à avoir dans sa bibliothèque. Un livre qui mériterait d'être plus connu et qui devrait plaire à toute la famille. 

 

nobinobi-Grande-petites-Maison_pages-03.jpg987654BH.jpg

En quelques mots :

Absolument charmant, tendre, doux et réconfortant, voilà un album à ne surtout pas manquer !



Voir les commentaires

2014-09-16T08:06:00+02:00

Le Couvent de la reine, tome 1 : L'aile des Princes (Lova Pourrier)

Publié par MyaRosa

Le Couvent de la reine, tome 1 : L'aile des Princes

Lova Pourrier

couv19085628.jpg

Catégorie(s) : Roman historique - Jeunesse

Thèmes & Mots clés : aventure - complot - cour du roi - amitié - entraide

Edition / Collection : Eveil et découvertes / Vendredi soir

Date de parution : 1er novembre 2010

Nombre de pages : 188

Prix : 12€

Dès 12 ans

 

L'histoire :

Laure n'a que quinze ans quand elle quitte ses parents pour entrer au Couvent de la reine, une maison d'éducation à Versailles. Elle découvre un univers nouveau, qui l'intimide. Heureusement, elle se fait vite des amies, Elise et Louison, qui l'aident à s'adapter et à affronter le monde. Quand elle apprend qu'elle est invitée avec ses camarades à un bal de la cour, elle est aux anges. C'est le début d'une aventure qui la conduira sur les chemins de France, la mêlera à un complot, la fera rencontrer Marie-Antoinette et peut-être l'amour...

 

monavis

 

 Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de roman historique destiné à la jeunesse, et je me demande bien pourquoi car celui-ci m'a fait passer un merveilleux moment. Le contexte historique est vraiment très intéressant et l'auteur nous entraîne dans une mystérieuse affaire de complot et de trahison qui va nous mener au Couvent de la reine, mais aussi à la Cour de Versaille, dans les somptueux bals organisés par Marie-Antoinette, mais aussi dans des milieux plus modestes. Quelle folle aventure !

 

photo-1-2--copie-1.JPG

 

 On commence par suivre le quotidien de ces jeunes filles qui vivent dans un couvent. On voit naître une belle amitié entre Laure, Elise et Louison qui malgré leurs aspirations et leurs caractères très différents sont animées par les mêmes valeurs. C'est une belle histoire d'amitié et d'entraide, portée par des personnages attachants qu'on n'a pas envie de quitter. Ca tombe bien puisqu'il y a deux autres tomes dans lesquels on retrouve les personnages. Le suivant s'intéresse davantage à Elise, et c'est Louison qui est au coeur de l'intrigue du troisième volume de la série Le Couvent de la reine. Je m'en réjouis d'avance !

 

photo-2-2--copie-1.JPG

 

 Ce qui m'a plu, c'est ce mélange entre roman historique, aventure et romance. Ca fonctionne très bien et on ne voit pas le temps passer tant on est aspiré par l'histoire. On est catapulté à une autre époque et même si le danger n'est jamais loin, on s'y sent bien ! L'écriture de Lova Pourrier est vraiment très agréable. Elle décrit à merveille la vie à cette époque et nous offre des informations passionnantes. Quant aux illustrations d'Alice Dufeu que l'on retrouve sur la couverture et à chaque début de chapitre, elles sont superbes ! C'est une jolie série à découvrir absolument, à partir de douze ans.

 

En quelques mots :

Aventure, mystères, amour et complots à Versailles. Un régal !

98664-copie-1.jpg

"Comment s'endormir après une telle soirée ? Le décor scintillant de la Grande Galerie, les bosquets somptueux tourbillonnaient dans sa tête. Comme elle eût aimé que cela ne finisse jamais. Ce moment fut bien trop court. Quand elle retrouva son lit et ses draps froids et gris, elle ne put s'empêcher de repenser aux soieries et aux étoffes magnifiques qu'elle avait aperçues. Quel choc entre le faste de Versailles et l'austérité de ce dortoir !" (Page 76)

 

"- Parfois, il faut savoir sacrifier son confort pour les idées qui nous tiennent à coeur, affirma Louison. Je ne ferai pas de compromis avec mes valeurs." (Page 106)

 

"Dehors, le soleil était haut, c'était une belle journée. Et pourtant, dans son malheur, elle le vécut comme une insolence. Le temps était spendide, au contraire de sa vie." (Page 115)

 

"- Debout mademoiselle ! lança Sophie alors qu'elle émergeait doucement de son sommeil. Je vous ai apporté du thé, des macarons et des massepains, vos gourmandises préférées. [...]

La douce odeur des massepains l'attira, d'autant que la sieste lui avait ouvert l'appétit. Elle en croqua un avec gourmandise, et c'était si bon qu'elle dut s'abstenir de ne pas tous les dévorer. Le goût de l'amande et le moelleux de la pâtisserie, tout cela réveilla en elle des souvenirs de sa vie d'avant le couvent. Quand elle était malade et qu'elle devait voir un médecin, ses parents avaient l'habitude de la réconforter en lui donnant des massepains. Ils n'avaient pas oublié..." (Page 119)

45543.jpg


Voir les commentaires

2014-09-15T16:35:00+02:00

La Dictature des petites couettes

Publié par MyaRosa

La Dictature des petites couettes

Ilya Green

975323.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : identité - fille - garçon - beauté - déguisements

Edition / Collection : Didier Jeunesse

Date de parution : 10 septembre 2014

Nombre de pages : 48

Prix : 11,10€

 

L'histoire :

Olga, Ana et Sophie se préparent pour défiler : jolies robes, couleurs et petites couettes exigées ! Mais quand Gabriel et le chat veulent participer, pas question ! Les garçons, ça peut pas être beau...

 

Et pour se départager, si on organisait un concours de beauté ?

 

monavis

 

 Avec les aventures d'Olga et ses amis, Ilya Green dresse un portrait juste et tendre de l'enfance et plus particulièrement des jeux d'enfants. Sans en avoir l'air et toujours avec beaucoup d'humour, elle amène les plus jeunes à se questionner et à réfléchir sur des thèmes d'actualité, comme ici, les critères de beauté, les diktats de la mode et l'identité fille-garçon.

 

54328.jpg

 

 Dans cette nouvelle aventure, Olga, Ana et Sophie décident d'organiser un concours de beauté. Gabriel est très intéressé et souhaite participer. Mais un garçon, ça ne peut pas être beau, si ? Que faut-il pour être beau ? Des couettes ? Du rose ? Des paillettes ? Le chat aussi voudrait participer, mais avec tous ses poils, peut-il vraiment gagner ?

 

76544.jpg

 

 Cette drôle d'histoire est vraiment une porte ouverte qui pousse à se questionner sur ce qu'est vraiment la beauté. Tous les stéréotypes sont abordés avant d'être balayés habilement par l'arrivée dans l'histoire d'un chat, d'un oiseau et de petits fourmis qui vont remettre en cause tous les critères établis. On parle de séduction, du fait de se sentir bien dans sa peau, du regard des autres, des goûts qui sont propres à chacun. C'est un album intelligent qui invite vraiment à la discussion et au débat. Une excellente idée !

 

755433.jpg

 

En quelques mots :

Un album intelligent qui amène l'enfant à se questionner sur ce qu'est vraiment la beauté. Le sujet est traité habilement avec beaucoup d'humour.

 

 

A lire aussi :

couv40065886.jpg


Voir les commentaires

2014-09-14T09:20:00+02:00

Le Bonheur, après tout... (Deborah McKinlay)

Publié par MyaRosa

Le Bonheur, après tout...

(That part was true)

Deborah McKinlay

9876554444

Catégorie(s) : Roman contemporain - Littérature américaine

Edition / Collection : City éditions

Date de parution : 5 mars 2014

Nombre de pages : 254

Prix : 17,90€

 

L'histoire :

Isolée dans son petit village anglais, Eve décide d'écrire à son auteur favori, un Américain qui habite une maison en bord de mer. Elle n'imagine pas que ce courrier n'est que le début d'une intense correspondance. Derrière les voiles de l'anonymat procuré par la distance, Eve et Jack se livrent. Liés par leur amour de la cuisine, leurs lettres contiennent des confidences qu'ils ne peuvent pas faire à d'autres. Jack est en panne d'inspiration, sa femme vient de le quitter et il n'est pas très satisfait de sa vie. Quant à Eve, elle se sent seule et ne parvient plus à comprendre sa fille. L'écrivain et la mère de famille s'épaulent, se conseillent. Leur correspondance, de plus en plus intime, bouleverse progressivement leurs vies. Et s'il était possible d'être heureux, après tout ?

 

monavis

 

 J'ai découvert ce roman, il y a quelques mois, lors d'un petit tour à la librairie. La couverture et le titre m'ont tapé dans l'oeil et comme j'aime beaucoup les publications des éditions City et les romans épistolaires, je n'ai pas pu résister. Je suis étonnée de ne pas l'avoir croisé sur la blogosphère jusqu'à maintenant.

 

 Pour ne rien vous cacher, le début de ma lecture a été plutôt décevant. Je m'attendais à un roman entièrement épistolaire alors qu'en fait il s'agit d'un roman tout à fait classique avec par-ci, par-là quelques 0000.jpglettres. On suit la vie des deux protagonistes. Eve mène une existence calme et tranquille en Angleterre. Elle est plutôt solitaire et même si c'est elle qui fait le premier pas en envoyant une lettre à Jack, un auteur qu'elle apprécie, c'est quelqu'un d'extrêmement timide. On découvrira d'ailleurs, au fil des pages, à quel point cette timidité - qui est en fait bien plus que cela - la ronge. Jack, quant à lui, vit aux Etats-Unis, dans une grande maison en bord de mer. Il est divorcé et même si les femmes lui tournent autour, il est à un tournant de sa vie. Il n'en peut plus de ces relations sans lendemain, de ces journées tièdes et sans saveur qui se suivent et depuis quelque temps, il n'arrive même plus à écrire. Il aspire à autre chose mais ne sait pas vraiment ce qu'il cherche ni où il va. Il ne se reconnaît plus lui-même. Ces deux personnes qui ne semblent pas avoir grand chose en commun vont partager une correspondance intime et amicale, basée d'abord sur leur amour pour la cuisine,  qui va les aider à avancer et à prendre un nouveau départ.

 

 Quand je dis que j'ai été déçue, c'est surtout parce que je trouvais que ça manquait d'émotions. Il m'a fallu un bon bout de temps avant que je puisse m'attacher voire même m'intéresser aux personnages, surtout à Jack que je trouvais plutôt antipathique. Les descriptions de son quotidien - mis à part les passages sur la cuisine - me paraissaient totalement insipides. Je ne sais pas si c'était le but de l'auteur ou si je n'ai juste pas commencé ce roman au bon moment, mais contre toute attente, j'ai aimé. J'ai même beaucoup aimé cette lecture. Ca m'a pris du temps, mais j'ai finalement apprécié les personnages et fini par comprendre leurs réactions. La fin est vraiment inattendue, pleine de surprises et... émouvante !

 

photo-1-19-.JPG

 

 Ce n'est certes pas le roman de l'année ni une lecture indispensable et inoubliable, mais c'est un joli roman douillet, exactement ce que j'aime lire à cette période de l'année quand l'automne arrive et que la température baisse, blottie sous un plaid avec un bon chocolat chaud. J'ai parfois ressenti la même chose qu'à la lecture de "L'école des saveurs". Il y a parfois un peu trop de bons sentiments et un gros manque de subtilité pour que ça sonne juste, mais on finit par l'oublier et on savoure pleinement cette petite bulle de bonheur qui nous est offerte. Tous les passages sur la cuisine et la gourmandise sont absolument délicieux. Il y a des descriptions savoureuses de petits moments cosy et réconfortants comme je les aime. Rien que pour cela, je ne regrette pas cette lecture. Et puis, il y a tous ces conseils de cuisine, ces recettes partagées. Quel régal ! C'est dommage car j'aurais aimé retrouver plus de recettes à la fin de l'ouvrage, or il n'y en a que deux : les cookies aux cacahuètes de Mamie Cooper et le gâteau de Noël de Grand-Mère. Il n'y a plus qu'à tester et j'aurais, c'est certain, une tendre pensée pour Eve et Jack. Non, vraiment, cette lecture aura été spéciale et surprenante et j'en garderai finalement un joli souvenir.

 

9876533.jpg

 

En quelques mots :

Plutôt décevante au départ, cette lecture aura été pleine de surprises et de rebondissements et contre toute attente, je l'ai finalement beaucoup aimé. Pas une lecture indispensable ou inoubliable, mais un roman douillet et réconfortant qui donne la part belle à l'amitié et à la cuisine.

 

 

Extraits à venir...


Voir les commentaires

2014-09-12T08:00:00+02:00

Balthazar et l'anniversaire

Publié par MyaRosa

Balthazar et l'anniversaire

Marie-Hélène Place, Emma Kelly (texte) & Caroline Fontaine-Riquier (illustrations)

anniversairebalthazar.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : anniversaire - amitié - fête

Edition / Collection : Hatier Jeunesse / Les histoires des petits

Date de parution : 10 juin 2014

Nombre de pages : 32

Prix : 5,30€

Dès 2 ans

 

L'histoire :

Dans la cour de récréation, Marie-Rose distribue des invitations pour son anniversaire. Balthazar adorerait y aller, mais n'est pas invité. Après l'école, il rentre vite retrouver son ours Pépin. Lorsque Pépin lui demande : "A quoi ça sert, un anniversaire ?" Balthazar a une formidable idée...

 

monavis

 

 Cela fait plusieurs semaines que je vous parle de Balthazar et de son univers qui m'ont totalement charmée. Je reviens aujourd'hui avec un nouvel album à vous présenter : "Balthazar et l'anniversaire". Dans l'école de Balthazar, il y a une petite fille qui organise une grande fête pour son anniversaire. Elle distribue des cartons d'invitation dans la cour de récréation mais elle ne lui en donne pas. Balthazar se sent déçu et frustré et rentre chez lui avec le coeur lourd... Il raconte sa déception à son ours, Pépin, et celui-ci ne semble pas bien comprendre l'importance de cet événement, et pour cause, il n'a jamais fêté son anniversaire ! Qu'à cela ne tienne, Balthazar décide de lui organiser le plus merveilleux des anniversaires : une grande fête avec de la citronnade, un beau gâteau décoré, des surprises, des jeux où tout le monde est gagnant et surtout, surtout avec tous leurs amis !

 

photo-2-17-.JPG

 

 Voilà encore un merveilleux album de Balthazar ! On le sent tellement déçu, au début de l'histoire... Je suis sûre que chaque enfant connaît un jour cette déception, pour la même raison ou pour tout autre chose. Mais Balthazar ne se laisse jamais abattre et trouve toujours une solution pour rendre la vie plus joyeuse. C'est un album vraiment charmant. Le texte est tendre et les illustrations sont très douces. Que c'est joli ce décor estival : la table dressée dans le jardin, les guirlandes accrochées dans les arbres, les abricots frâichement cueillis,... Ce livre met à l'honneur des valeurs essentielles : le partage, l'amitié, la générosité. On parle aussi de l'anniversaire, de ce qu'il symbolise vraiment. Chaque enfant raconte une petite anecdote sur Pépin, un souvenir qui l'a marqué et qui lui tient à coeur et tous participent et font en sorte de rendre cette fête inoubliable. Ce qui ressort de cette histoire, c'est le bonheur d'être ensemble, l'envie de faire plaisir aux autres et de les rendre heureux. C'est vraiment adorable !

 

photo-1-18-.JPG

photo-3-16-.JPG

 

En quelques mots :

Un bel album qui prône le partage, l'amitié et la générosité. Une histoire douce et charmante, comme je les aime.

 

libb.jpg

  


 

 

A découvrir aussi :

90986533 ¤ couv26135514.jpg ¤ 98765432 ¤

 

J'en profite pour souhaiter un joyeux anniversaire à Virginie. J'espère qu'elle sera bien entourée pour cette belle journée.

 

Voir les commentaires

2014-09-11T07:58:00+02:00

Rishima, reine de Bollywood

Publié par MyaRosa

Rishima, reine de Bollywood

Natalie Zimmermann (texte) & Cat Zaza (illustrations)

couv35962215.jpg

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : Inde - danse - éléphant - rêves

Edition / Collection : Marmaille & Compagnie

Date de parution : 10 juin 2013

Nombre de pages : 32

Prix : 12€

 

L'histoire :

Rishima est une éléphante. Pourtant, elle est toute blanche et toute petite. Rishima pourrait bien devenir une déesse hindoue, mais tout ce qui l'intéresse, c'est de danser, danser, et d'être sacrée reine de Bollywood !

 

monavis

 

photo-2-16-.JPG

 

 Pour commencer la journée en beauté, je vous propose de voyager jusqu'en Inde. Laissez-vous bercer par le son des sitars. Venez admirer le somptueux palais du maharadja. Regardez toutes ces couleurs, ces dorures et ces soieries, n'est-ce pas magnifique ? Vous voyez cette petite éléphante blanche cachée derrière les paons ? C'est Rishima ! Le maharadja a placé de grands espoirs en elle. Les éléphants blancs se font rares et il attend avec impatience que Rishima - qui signifie "rayon de lune" - grandisse afin de pouvoir parader sur son dos. Mais le temps passe et Rishima ne grandit pas. Elle a bien conscience de ne pas être à la hauteur des espérances que le maharadja a placé en elle et ça la rend triste. Les autres animaux se moquent d'elle à longueur de temps. Mais savez-vous ce qu'aime Rishima, ce qui l'anime, la fait vibrer ? La danse ! Dès qu'elle entend de la musique, elle ne peut s'empêcher de danser et se sent légère, légère comme une bulle de savon. Mais les éléphants ne dansent pas, c'est bien connu. A moins que...

 

photo-3-15-.JPG

photo-4-11-.JPG

 

 J'ai beaucoup aimé cette histoire. L'Inde, sa musique, ses couleurs, ses traditions,... Il n'en fallait pas plus pour me convaincre. Surtout que les illustrations de Cat Zaza (Caterina Zandonella) sont magnifiques ! Et à cet univers si envoûtant vient s'ajouter une histoire belle et pleine d'optimisme qui nous montre que tout est possible, que chacun à sa place et qu'il suffit de la trouver. Après avoir subi les moqueries, s'être sentie inutile et décevante, la petite Rishima va se révéler incroyablement douée pour un domaine dans lequel on ne l'attendait pas. Son talent caché va impressionner tout le monde et faire taire les mauvaises langues. On la voit s'épanouir. La chenille devient un papillon éblouissant et fascinant. Une belle histoire sur la différence, la tolérance et l'amitié, qui nous montre qu'il faut croire en ses rêves, aller jusqu'au bout de nos passions et ne pas laisser les autres choisir pour nous. Superbe !

 

8755433789.png 876544.png

 

 Le petit bonus : Il y a une jaquette papier sur la couverture du livre. Elle se retire et en dessous se cache un magnifique poster. Pour ne jamais oublier ses rêves et l'histoire incroyable et merveilleuse de Rishima. Quelle bonne idée !

 

photo-1-17-.JPG

 

En quelques mots :

Un album magnifique et envoûtant qui nous montre qu'il faut croire en ses rêves et aller jusqu'au bout.

 

 

A découvrir aussi :

babysitar.jpg ¤ odalisque.jpg ¤


Voir les commentaires

2014-09-10T20:50:00+02:00

Sorties poche à ne pas manquer #88

Publié par MyaRosa

  sortieslitterairesenpoche.jpg

 

9782253194323-T.jpgEsprit d'hiver ¤ Laura Kasischke

1er octobre 2014

Lorsqu’elle se réveille ce matin-là, Holly, angoissée, se précipite dans la chambre de sa fille. Tatiana dort encore, paisible. Pourtant rien n’est plus comme avant en ce jour de Noël. Dehors, le blizzard s’est levé ; les invités ne viendront pas. Au fil des heures, ponctuées par des appels téléphoniques anonymes, Tatiana devient irascible, étrange, inquiétante. Holly se souvient : l’adoption de la fillette si jolie, treize ans auparavant, en Sibérie… Holly s’interroge : « Quelque chose les aurait suivis depuis la Russie jusque chez eux ? »

 

 

9782253177739-T.jpgL'île des ombres ¤ Lisa Unger

1er octobre 2014

Emily est serveuse dans un petit restaurant de la lointaine banlieue de New York. Après une enfance douloureuse, elle veut tout faire pour réussir sa vie. Malheureusement, l'homme qu'elle aime se révèle violent et l'entraîne vers le pire dans sa soif d'argent facile. Ne sachant où se réfugier, elle se souvient de ces quelques jours heureux passés il y a bien longtemps sur Heart Island, une île isolée sur un grand lac des Adirondacks. A l'autre bout de la ville, Kate est une jeune héritière devenue une mère à plein-temps et dont personne n'attend plus rien, surtout pas sa mère, l'austère Birdie Burke. Celle-ci vit recluse là où personne ne peut l'atteindre, un endroit peuplé d'histoires étranges, propriété de sa famille depuis des générations : Heart Island. Le destin mène ces trois femmes vers les mêmes rivages, là où les secrets du passé auront de terribles conséquences... L'île des ombres est un roman puissant, où les rêves désespérés d'hommes et de femmes aux vies déchirées construisent un suspense exceptionnel.

 

876554.jpgL'Analphabète qui savait compter ¤ Jonas Jonasson

1er novembre 2014

Née à Soweto pendant l’apartheid, Nombeko Mayeki commence à travailler à cinq ans, devient orpheline à dix et est renversée par une voiture à quinze. Tout semble la vouer à mener une existence de dur labeur et à mourir dans l’indifférence générale. Mais c'est sous-estimer le destin... et le fait qu’elle est une analphabète qui sait compter – deux facteurs qui la conduisent loin de l'Afrique du Sud et la font naviguer dans les hautes sphères de la politique internationale. Durant son périple, elle rencontre des personnages hauts en couleur, dont deux frères physiquement identiques et pourtant très différents. Nombeko réussit à se mettre à dos les services secrets les plus redoutés au monde et se retrouve enfermée dans un camion de pommes de terre. C'est à ce moment-là que l’humanité est menacée.

 

JALB.jpgJuste avant le bonheur ¤ Agnès Ledig

2 octobre 2014

Julie, 20 ans, qui élève seule son fils Lulu est caissière dans un supermarché. Elle attire l'attention d'un client, quinquagénaire aisé à nouveau célibataire. Généreux et désintéressé, Paul invite Julie à passer quelques jours dans sa belle villa de bord de mer en Bretagne. Ils y retrouvent Jérôme, le fils de Paul, qui se remet mal du suicide de sa jeune femme. Gaieté et optimisme reviennent grâce à l'attachante présence du petit Lulu. Mais au retour, un nouveau drame survient. Une chaîne de soutien, d'affection et de tendresse se forme autour de Julie. Avec elle, à travers elle, des êtres désemparés tentent de réapprendre à vivre et de saisir une deuxième chance. La force des épreuves surmontées, l'espoir d'un nouvel amour, ainsi qu'une bonne dose d'intelligence et d'humour peuvent réussir ce miracle. Un conte de fées moderne. L'émotion partagée avec des personnages profondément attachants et les dialogues d'une rare vivacité donnent un livre bourré de grâce, d optimisme et d énergie, qui réconcilie avec la vie !

 

couv40501259.jpgChambre 2 ¤ Julie Bonnie

Une maternité. Chaque porte ouvre sur l'expérience singulière d'une femme tout juste accouchée. Sensible, vulnérable, Béatrice, qui travaille là, reçoit de plein fouet ces moments extrêmes. Les chambres 2 et 4 ou encore 7 et 12 ravivent son passé de danseuse nue sillonnant les routes à la lumière des projecteurs et au son des violons. Ainsi réapparaissent Gabor, Paolo et d'autres encore, compagnons d'une vie à laquelle Béatrice a renoncé pour devenir normo/e. Jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus supporter la violence du quotidien de l'hôpital. Un hommage poignant au corps des femmes, et un regard impitoyable sur ce qu'on lui impose.

 

 

9782352876342-G-210x342.jpgLe Pays du nuage blanc ¤ Sarah Lark

27 août 2014

« Église anglicane de Christchurch (Nouvelle-Zélande) recherche jeunes femmes honorables pour contracter mariage avec messieurs de notre paroisse bénéficiant tous d’une réputation irréprochable. » Londres, 1852. Hélène, préceptrice, décide de répondre à cette annonce et de tenter l’aventure. Sur le bateau qui la mène au Pays du nuage blanc, elle fait la connaissance de Gyneira, une aristocrate désargentée promise à l’héritier d’un magnat de la laine. Ni l’une ni l’autre ne connaissent leur futur époux. Une nouvelle vie – pleine d’imprévus – commence pour les deux jeunes femmes, qu’une amitié indéfectible lie désormais…Cette saga portée par un puissant souffle romanesque révèle le talent d’un nouvel auteur, dans la grande tradition de Colleen McCullough et de Tamara McKinley.

 

986644.JPGUn jour glacé en enfer ¤ Anne B. Ragde

2 octobre 2014

Peut-être n'est-ce rien d'autre que lui, ce meneur de chiens rustre et glaçant, qu'elle est venue chercher dans ce chalet perdu au milieu du Grand Nord. Cet homme aux mains violentes et au désir brut, presque bestial, qui la fait trembler sous sa fièvre en fendant son corps de plaisir. Mais à force de passion et de soumission, le rapport de force s'intensifie entre les deux amants. Jusqu'au jour ou l'un d'eux doit sauver sa peau... Avec la même justesse que pour la Trilogie de Neshov, Anne B. Ragde sonde l'incommunicabilité des êtres dans un nouveau roman brûlant et puissamment érotique.

 

 

6544.JPGLe Dernier homme de la tour ¤ Aravind Adiga

16 octobre 2014

À Bombay, tout le monde sait que la tour A de la résidence Vishram est un immeuble de bonne qualité... Et ce malgré les bidonvilles qui l'environnent et la proximité de l'aéroport. Mais voilà qu'un promoteur plein d'ambition projette de la remplacer par un immeuble de grand luxe, et d'en exproprier les copropriétaires actuels. Même si la compensation financière semble très généreuse, certains refusent de partir. Jusqu'à ce que bientôt, seul résiste encore un professeur retraité contre qui voisins puis amis vont se liguer, prêts à tout pour empocher leur argent...

 

 

000000.JPGA travers les champs bleus ¤ Claire Keegan

16 octobre 2014

Récidivant dans l'art délicat du clair-obscur, Claire Keegan raconte huit destins sur le fil. Solitudes, joug des traditions, amours impossibles ou interdites, rivalités, adieux... Autant d'instants sur le point de basculer et de personnages aux prises avec leurs propres failles, au coeur d'une nature sauvage et silencieuse ou chaque éclat de vie, saisie sur le vif, entre en résonance.

 

 

 

 

2121.jpgEdenbrook ¤ Julianne Donaldson

19 septembre 2014

Marianne Daventry s’ennuie à mourir à Bath. Aussi, elle n’hésite pas une seconde à rejoindre sa sœur lorsque celle-ci l’invite à passer l’été à la campagne à Edenbrooke. Mais Marianne découvre alors que les choses ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être. Entre une terrifiante rencontre avec un bandit de grand chemin et des jeux de séduction a priori sans conséquences, la jeune fille se retrouve entraînée dans une aventure aussi romantique que complexe. Parviendra-t-elle à contenir les élans de son cœur ou succombera-t-elle au sourire d’un mystérieux inconnu ?

 

 

CJ.jpgCinq jours ¤ Douglas Kennedy

2 octobre 2014

Dans le Maine, de nos jours. A 42 ans, Laura Warren sent qu’elle est à un tournant de sa vie. Depuis quelques temps, cette technicienne en radiographie, au professionnalisme et au sérieux loués par tous, se surprend à être de plus en plus touchée par la détresse de ses patients. Elle ne trouve pas beaucoup de réconfort à la maison : son mari est sans emploi depuis 19 mois ; son fils, artiste dépressif, se morfond depuis sa rupture amoureuse et sa fille s’apprête à partir à l’université. Aussi voit-elle dans cette conférence à Boston une parenthèse bienvenue, sans imaginer que ces quelques jours vont bouleverser à jamais son existence… Richard Copeland est lui aussi en pleine confusion. A l’étroit dans un mariage contracté par dépit plus que par amour, incompris par une femme devenue de plus en plus distante, frustré professionnellement et connaissant de grandes difficultés avec son fils, un garçon brillant mais psychologiquement très instable, il rêve de s’échapper. Entre ces deux esseulés, une folle passion, un aperçu du bonheur, un avant-goût de liberté. Une autre vie serait-elle possible ? Et pourtant… Et si, finalement, la plus grande peur de l’homme était d’accéder au bonheur ?

 

9782352876328-G-210x345.jpgLe Cachot de Hautefaille ¤ Marie-Bernadette Dupuy

4 juin 2014

Journaliste canadienne, Diane part séjourner en Ecosse. Elle espère y trouver le calme dont elle a besoin pour achever la rédaction de son premier roman. Dans son hôtel des Highlands, elle rencontre Sarah et Jérémie, un jeune couple en voyage de noces, et se lie d’amitié avec eux. Hélas, une série de meurtres mystérieux va troubler leur voyage. En visitant le château de Highstone, où un chevalier français a péri au fond d’un cachot, Sarah est assaillie de visions. Qu’est-elle venue chercher sur les landes écossaises? Y aurait-il un lien entre ces crimes et le jeune couple ?

 

 

98765433799.JPGWild ¤ Cheryl Strayed

18 septembre 2014

Lorsque sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile son sac à dos, elle n'a aucune idée de ce qui l'attend. Tout ce qu'elle sait, c'est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junky, Cheryl vacille. Pour tenir debout et affronter les fantômes de son passé, la jeune Cheryl n'a aucune réponse, mais un point de fuite : tout quitter pour une randonnée sur le « Chemin des crêtes du Pacifique ». Lancée au coeur d'une nature immense et sauvage, seule sous un sac à dos trop lourd, elle doit avancer pour survivre, sur 1700 kilomètres d'épuisement et d'effort, et réussir à atteindre le bout d'elle-même. Une histoire poignante et humaine, ou la marche se fait rédemption.

 

 

9876554444.JPGTransatlantic ¤ Colum McCann

4 septembre 2014

« Nos vies sont des tunnels qui parfois se connectent, laissant entrer le jour à des moments inattendus, puis elles nous plongent dans le noir. » 1845, Lily quitte Dublin pour le Nouveau Monde, bouleversant le destin de ses descendantes : Emily, Lottie, Hannah. Des vies minuscules marquées par l'Histoire et ses héros – l'esclave Frederick Douglass, les aviateurs Alcock et Brown... Entre l'Irlande et l'Amérique, du XIXe siècle à nos jours, leurs voix se mêlent, tissant une fresque vertigineuse sur l'exil, et l'espoir. Avec cette épopée d'une rare humanité, portée par une écriture exquise et une construction virtuose, Colum McCann signe son roman le plus audacieux. Poignant, universel, magistral.

 


Voir les commentaires

2014-09-10T19:27:00+02:00

Jenny and Jack (tomes 3 et 4)

Publié par MyaRosa

Let's count together with Jenny and Jack !

Let's play with the animals with Jenny and Jack !

Oriane Lallemand, Tamara Page-Jones et Elsa Fouquier

 9098755.JPG   09090909.JPG

Catégorie(s) : Jeunesse / Histoire bilingue

Thèmes & Mots clés : anglais - magie - sorcière - animaux - compter

Edition / Collection : Nathan / Mes premiers bilingues

Date de parution : 28 août 2014

Nombre de pages : 32

Prix : 7,50€ (l'unité)

Dès 5 ans

 

Présentation de l'éditeur :

 

Une petite sorcière et son perroquet... parlent anglais !


Let's count together ! : Jenny and Jack participent à un grand jeu dans la forêt. Et s'ils veulent gagner, ils devront faire preuve de malice. Un, deux, trois, c'est parti ! 

 

Let's play with the animals ! : Catastrophe ! Tous les animaux de la forêt ont disparu... Un mystère à résoudre pour Jenny and Jack !

 

monavis

 

 En avril dernier, je vous ai présenté une toute nouvelle collection qui propose aux enfants de découvrir l'anglais en s'amusant. J'avais beaucoup aimé les deux premiers titres de cette collection et, bonne nouvelle, il y en a maintenant deux de plus ! Dans cette série, on suit Jenny, une adorable petite sorcière, et son fidèle compagnon, Jack, un perroquet. Ensemble, ils vivent de belles aventures. Les tomes peuvent se lire indépendamment, chaque histoire étant l'occasion d'aborder un thème particulier et le vocabulaire en anglais qui lui est associé (les nombres, les couleurs, l'école, les animaux). Il y a un lexique au début du livre (au dos de la couverture) et une petite comptine à la fin. On peut également écouter l'histoire en ligne grâce à un flashcode et sur le site http://colours.nathan.fr

 

photo-1-16-.JPG

 

 Ces petits livres sont à mi chemin entre l'album et le roman. Ils ressemblent d'ailleurs beaucoup à la collection "Premières lectures" des éditions Nathan. Le texte est assez court, bien aéré, avec de belles illustrations colorées et des bulles qui contiennent des mots ou de petites phrases en anglais. Le texte autour et les illustrations permettent de deviner ce que cela signifie, sans trop de difficultés.

 

photo-2-15-.JPG

 

9098755 Dans le toisième tome - Let's count together -, Jenny and Jack participent, avec d'autres petits sorciers, à un grand jeu dans la forêt. Ils vont devoir faire preuve d'intelligence et de courage pour relever tous les défis. C'est l'occasion de compter les points et de s'amuser ! Cette nouvelle aventure est très réussie et m'a beaucoup plu. J'aime beaucoup l'univers de Jenny et Jack, fait de magie et de jeux. On croise des personnages étonnants comme le Chat magique (qui a six pattes !) et le Grand Hibou.

 

photo-3-14-.JPG

 

09090909 Dans le quatrième tome - Let's play with the animals -, Jenny s'ennuie et voudrait faire une partie de cache-cache avec ses amis les animaux. Mais lorsqu'elle part à leur rencontre, tous demeurent introuvables. Mais où sont-ils donc tous passés ? Encore une histoire très amusante avec pleiiiiin de tours de magie et une jolie comptine - en anglais, of course ! - à fredonner. J'adore !

 

photo-4-10-.JPG

 

 En quelques mots :

Une collection vraiment chouette qui permet de découvrir quelques mots d'anglais tout en s'amusant. Découvrez l'univers magique et merveilleux de Jenny et Jack. Ils sont tous les deux malicieux et très attachants. Vivement le prochain tome de leurs aventures !

 

 

A découvrir aussi :

couv44507764.jpg ¤ couv65866371.jpg ¤


Voir les commentaires

2014-09-09T19:35:00+02:00

Mémoire d'une nuit d'orage (Nancy Pickard)

Publié par MyaRosa

Mémoire d'une nuit d'orage

(The Scent of Rain and Lightning)

Nancy Pickard

couv41721177

Catégorie(s) : Littérature américaine - Drame - Roman policier

Edition / Collection : Pocket

Date de parution : 22 mai 2014

Nombre de pages : 441

Prix : 7,90€

 

L'histoire :

A Rose, au Kansas, la terre est dure, séchée par le soleil, et les orages sont dévastateurs. Cette nuit de 1986, c'est sur la maison des Linder que s'abat la foudre : au matin on découvre le corps de Hugh-Jay, le fils aîné, assassiné. La belle Laurie, son épouse, a disparu, laissant derrière elle leur fille Jody. Alcoolique et violent, Billy Cosby est le coupable évident. Vingt-trois ans plus tard, le procès est révisé, et Billy sort, libre. Jody, qui avait pris soin de tenir son passé tragique à distance, voit sa vie basculer à nouveau. Mensonges, rancunes et jalousies ressurgissent, la ville s'embrase et un nouvel orage gronde...

 

monavis

 

 Difficile à décrire, "Mémoire d'une nuit d'orage" est un roman envoûtant et terriblement addictif qu'on a beaucoup de mal à reposer lorsqu'on l'a commencé. L'auteur a réussi à mêler habilement plusieurs genres, prenant le meilleur de chacun, pour nous livrer une histoire pleine de suspense où l'amour, la haine et la violence s'entremêlent. J'ai tout de suite été charmée par la plume de Nancy Pickard et par les superbes descriptions qu'elle nous fait du Kansas. La terre sèche, les grands espaces à perte de vue, la chaleur, les dures journées de labeur au ranch, les cowboys, les orages terrifiants,... On s'y croirait !

 

01

 

 Dans la petite ville de Rose, il ne se passe pas grand chose et tout le monde connait tout le monde. Les Linder sont un peu les célébrités locales. Ils possèdent presque toutes les terres et les plus gros élevages du comté. Ils pourraient être jalousés, mais ils sont surtout aimés et respectés par tous car en plus d'être modestes et de vivre simplement, ils sont toujours là pour aider les autres et donner un coup de main de bon coeur. Ce sont d'honnêtes travailleurs qui fournissent aussi du travail et donnent une seconde chance à beaucoup d'hommes du coin. Alors, quand Hugh-Jay, le fils aîné est retrouvé assassiné et que sa femme, Laurie, demeure introuvable, c'est toute une ville qui est en deuil. Le coupable est aussitôt arrêté, mais le mystère plane toujours sur la disparition de Laurie. Et puis il y a Jody... Une petite fille de trois ans qui perd son père et sa mère dans la même nuit. Une nuit d'orage qui ne cessera de la hanter... La petite fille grandit, tente de se reconstruire, jusqu'à ce qu'un coup de théâtre vienne tout bouleverser. Vingt-trois ans plus tard, Billy, le meurtrier, est remis en liberté. Il se pourrait bien que cet événement inattendu vienne tout remettre en question et semer le trouble parmi les habitants et dans le coeur de Jody...

 

02.jpg

 

 J'ai passé un très bon moment en lisant ce roman et j'ai tout aimé. Les descriptions fabuleuses du Kansas qui m'ont donné envie d'en apprendre plus et de lire d'autres romans se déroulant dans le même contexte. L'atmosphère singulière et envoûtante. L'intrigue, surprenante et pleine de rebondissements. Le portrait dressé par l'auteur de la vie au ranch. Et puis la famille Linder, si complexe qu'elle méritait bien un livre entier. C'est le genre de famille qui fascine et effraie en même temps. Le genre de famille soudée et prête à tout pour sauver l'un des leurs. On dirait une meute de loups, un clan. Tout le monde a son mot à dire sur ce que fait et ce que pense chacun, ce qui doit être terriblement pesant. Mais ils ont aussi cette force et cette chance d'être unis et ensemble, de partager de longs repas en famille. Des repas qui sont préparés avec amour par la douce Annabelle, la mère et grand-mère de ce clan. Elle m'a beaucoup touchée par sa force, son courage, son amour inébranlable pour les siens et la façon dont elle se bat pour que sa famille reste soudée. Elle est bienveillante, attachante et a toujours de charmantes attentions pour ses petits protégés.

 

03.jpg

 

 Avec finesse et psychologie, l'auteur prend le temps de nous faire découvrir et surtout comprendre chaque personnage, ses rêves, ses espoirs et ses désillusions, si bien qu'on a l'impression de tous les connaître et d'avoir, nous aussi, toujours vécu dans la petite bourgade de Rose et ses alentours. Je me suis imaginée en cowgirl, cheveux au vent, et même si je n'aurais jamais pensé dire cela, ça m'a plu. Ca m'a même beaucoup plu ! J'ai eu l'impression de partager les repas des Linder, de goûter les fameux steaks grillés de Chase, le poulet frit d'Annabelle et sa sauce dont tout le monde raffole. C'était comme si j'étais aux côtés de Jody lorsqu'elle découvre que l'image qu'elle avait de ses parents et plus particulièrement de cette nuit-là n'est pas tout à fait juste. L'auteur m'a totalement transportée dans cet univers, elle m'a fait voyager, m'a fait frémir et trembler, m'a fait craindre le pire. Je me sentais comme Jody. J'avais soif de vérité et en même temps je craignais de la découvrir. Cette lecture m'aura tenu en haleine d'un bout à l'autre et je suis déçue. Oui, déçue. Pas déçue de la fin, loin de là, mais déçue de devoir laisser le Kansas et tous ces personnages que j'aimais tant derrière moi...

 

04.jpg

 

En quelques mots :

J'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup aimé. Rien que pour les descriptions du Kansas et de la vie au ranch, ce livre vaut le détour. Les personnages sont très intéressants et le suspense est maintenu jusqu'au bout. Mon seul regret ? L'avoir déjà terminé !

 

 

 

A découvrir aussi :

couv67861670.jpg


Voir les commentaires

2014-09-09T09:10:00+02:00

Charles à l'école des dragons

Publié par MyaRosa

Charles à l'école des dragons

Alex Cousseau & Philippe-Henri Turin

985422.gif

Catégorie(s) : Album jeunesse

Thèmes & Mots clés : dragons - école - poésie - confiance en soi

Edition / Collection : Seuil Jeunesse / Seuil'issime

Date de parution : 7 mars 2014

Nombre de pages : 46

Prix : 5,90€

 

L'histoire :

A l'école des dragons, on apprend à voler et à cracher du feu. Sauf quand on s'appelle Charles et qu'on préfère écrire des poésies.

 

monavis

 

 9 avril 1821. Silence. Parfum de fin du monde.

Le ciel, pareil à un cadavre, ne frissonne plus. Brouillard. Vertige.

Au sommet d'une montagne, sur un nid de graviers, quelqu'un va naître.

 

photo 3(13)

 

 C'est par ces mots que commence cette belle histoire. Etonnant pour un album destiné à la jeunesse, n'est-ce pas ? En tout cas, ça m'a tout de suite convaincue. Vous vous en doutez, ce petit être qui naît, c'est Charles. Il n'est pas comme les autres dragons (qui sont pourtant tous très différents), mais pour ses parents, il est le plus beau de tous les dragons. Charles est maintenant assez grand pour aller à l'école des dragons. Il va pouvoir apprendre à voler et à cracher du feu. Quelle aventure ! Mais Charles manque de confiance en lui. Il ne se sent pas capable de faire comme les autres. Alors, il passe son temps à lire et à écrire de la poésie. Il aime particulièrement les poèmes tristes et mélancoliques, ce qui lui vaut les moqueries de ses camarades. Sa maîtresse ne sait plus quoi faire de lui... C'est un petit être que beaucoup qualifieraient d'insignifiant qui va lui montrer la voie, lui donner confiance en lui et même l'aider à s'épanouir sous nos yeux ébahis...

 

photo-5-6-.JPG

photo-2-14-.JPG

 

 J'ai beaucoup aimé cet album. Le texte est très poétique, l'histoire originale et surprenante et les illustrations sont superbes et étonnantes. On a envie d'aider ce petit dragon, de lui souffler à l'oreille qu'il est capable de voler de ses propres ailes et de faire de grandes choses, que son originalité peut justement faire de lui quelqu'un d'unique et d'inoubliable. Qu'il n'a pas besoin de ressembler aux autres et que nous sommes, de toutes façons, tous différents. Parfois on aimerait aussi le bousculer un peu... C'est un album drôle et émouvant, un peu décalé, qui ne manque pas d'originalité ! Charles m'a amusée avec ses poèmes moroses et le regard détaché qu'il porte sur le monde. Il m'a fait penser au Grinch. J'ai beaucoup aimé la fin et je viens de découvrir que l'on retrouve Charles dans d'autres aventures et je suis déjà impatiente de les découvrir.

 

photo-1-15-.JPG

photo-4-9-.JPG

 

En quelques mots :

Drôle, poétique et émouvant, voilà un album unique et très original qui m'a beaucoup plu !

 

libb

Les fleurs sentent mauvais, le soleil tape à l'oeil

Ce bonheur ridicule a une odeur de deuil

Les gazouillis d'oiseaux me donnent la nausée

Et ces couleurs vulgaires... comment peut-on oser ?


Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog