Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #bd mangas catégorie

2020-09-25T08:24:34+02:00

Miriya & Marie, magiciennes à Paris

Publié par MyaRosa

Maya

160 pages, éditions Nobi nobi !, août 2020

L'histoire :

La jeune Miriya se retrouve toute seule le jour de son anniversaire... Ses parents l'auraient-ils oubliée ? Par chance, c'est le moment qu'a choisi Marie, un chaton blanc magique, pour apparaître et l'emmener ni une ni deux dans le Paris de 1910 afin de lui apprendre l'art de la magie !
Accompagnées de Léon et Blacky, les deux petites magiciennes, toujours à la pointe de la mode, vont vivre des aventures fabuleuses au rythme de sortilèges malicieux et de savoureuses pâtisseries !

 

Mon avis :

 

  Ma fille de sept ans adore les mangas, mais il n'est pas toujours facile d'en trouver pour son âge. Nous avons toutes les deux craqué sur la couverture et la description de celui-ci qui est dans la lignée de Magical Dance et Princesse Kilala où l'on croise des personnages de l'univers Disney.

 

 

 S'il se lit dans le sens japonais, la particularité évidente de ce manga est qu'il est intégralement en couleurs. Les illustrations sont vraiment très belles. On en prend plein les yeux ! Nous avons beaucoup aimé cette histoire qui mélange magie, voyages dans le temps, pâtisserie et mode. La jeune Miriya se retrouve propulsé dans le Paris des années 1910 aux côtés d'un chat qui parle et pas n'importe quel chat puisqu'il s'agit de la jolie Marie des Aristochats ! Elle apprend rapidement que ses parents sont des sorciers et qu'ils ont confié à Marie le soin de parfaire son éducation magique. Miriya se révèle très douée pour cet art mais c'est bien plus que la magie qu'elle va apprendre de cette expérience unique dont elle sortira grandie.

 

 Il est question d'amitié, de respect, de confiance et de bienveillance. C'est vraiment une histoire mignonne comme tout qui fait la part belle à l'imagination mais transmet aussi de belles valeurs. Il y a aussi beaucoup d'humour. Léon et son chat nous ont bien fait rire ! J'ai vraiment beaucoup aimé. En plus de cela, il ne s'agit pas d'une série à rallonge puisqu'il y a un seul et unique volume. C'est presque dommage tant l'univers est plaisant et enchanteur ! Un petit aperçu ?

 

 

 

 

Voir les commentaires

2020-09-25T05:40:00+02:00

Les Grands noms de l'Histoire en manga : Cléopâtre / Napoléon

Publié par MyaRosa

160 pages, éditions Nobi nobi !, septembre 2020, dès 8 ans

Présentation de l'éditeur :

Dotée d’une beauté et d’une intelligence légendaires, Cléopâtre est la dernière reine de la dynastie de Ptolémées. Née en 69 avant J-C, Cléopâtre s’est battue tout au long de sa vie pour conserver le trône et l’indépendance de l’Égypte en prenant toujours soin de s'allier avec les Romains les plus influents de l'époque. Sa rencontre décisive avec Jules César donnera naissance à son premier fils Césarion, puis après l’assassinat du général, elle vivra une idylle de près de dix  ans avec Antoine, mettant au monde trois autres enfants.
Vaincu lors de la bataille navale d'Actium par Octave, puissant rival d'Antoine, le couple mythique connaîtra une fin tragique qui fera finalement tomber l’Égypte aux mains des Romains...

***

De militaire de génie à puissant homme d’État, Napoléon Bonaparte est un personnage aussi emblématique qu’incontournable. Né en Corse en 1769, le jeune Napoléon, de formation militaire, s’illustre lors du siège de Toulon. Réprimant l’insurrection royaliste à Paris, il prend la tête de l’armée d’Italie pour combattre les Autrichiens, puis se lance dans la campagne d’Égypte pour contrer l’Angleterre. À Paris, il prend le pouvoir lors du coup d’État du 18 brumaire, avant de se faire sacrer Empereur. Inquiets de son ambition et des réformes qu’il mène, les Anglais, Russes et Autrichiens déclarent la guerre à la France. La chute de l’Empereur s’accélère alors... Il sera vaincu lors d’une ultime bataille à Waterloo et terminera ses jours exilé sur l’île isolée de Sainte-Hélène.

 

Mon avis :

 

 Après nous avoir fait redécouvrir les classiques de la littérature en manga, les éditions Nobi nobi ! mettent à l'honneur ceux qui ont marqué l'Histoire dans une toute nouvelle collection aussi enrichissante que passionnante. Les deux premiers titres - Cléopâtre et Napoléon - m'ont beaucoup plu. Je trouve que c'est une manière ludique et originale de pousser les enfants à lire quelque chose qui sort de ce qu'ils ont l'habitude de lire, que ce soit pour leur faire découvrir l'univers du manga ou pour leur faire découvrir les documentaires historiques.

 

 

 Ca se lit vraiment comme une histoire. Le style de narration est accessible et agréable et les illustrations sont superbes. Il est vrai que les grands noms de l'Histoire n'ont rien à envier aux héros de fiction ! On se plonge avec plaisir dans le récit de leurs vies palpitantes. On trouve dans ces livres une multitude d'informations et il y a un dossier très complet à la fin du livre pour aller un peu plus loin. Le contexte est bien expliqué, il y a une carte et des dates clés pour bien s'y retrouver ainsi que des documents et images très instructifs. Il y a aussi quelques pages en couleurs qui sont vraiment magnifiques et une présentation de l'entourage du personnage. C'est vraiment une belle collection et j'ai déjà hâte de découvrir les livres suivant qui mettront en avant Mozart, Marie-Antoinette, Jeanne-D'Arc ou encore Van Gogh. Notre Histoire n'a pas fini de passionner les petits et les grands et c'est vraiment agréable de la (re)découvrir sous différentes formes.

 

 

Voir les commentaires

2020-07-21T12:51:32+02:00

Snack World, tome 1

Publié par MyaRosa

Sho. T

192 pages, éditions Nobi Nobi !, mars 2020

L'histoire :

Bienvenue dans le monde délirant de Snack World, où l'on trouve aussi bien des dragons ancestraux que des aventuriers munis de smartphones ! L'un d'eux est un jeune garçon nommé Chup, et il est bien décidé à prendre sa prendre sa revanche sur le Sultan Vinaigre, l'homme d'affaires sans scrupules responsable de la mort de sa mère ! Mais en attendant, il se lance un autre défi : conquérir le cœur de la belle et capricieuse princesse Melonia. Pour y parvenir, il n'hésitera pas à entraîner ses compagnons dans des aventures aussi périlleuses que rocambolesques et à affronter des créatures directement sorties de la mythologie !

 

Mon avis :

 

  Ce qui est sympa avec les mangas, c'est qu'ils passent entre toutes les mains. C'est mon fils qui a choisi ce titre puis l'a prêté à sa soeur qui me l'a conseillé et je crois que Papa Ours va s'y mettre aussi. Je ne connaissais pas du tout l'univers de Snack World avant de me plonger dans cette lecture, mais je n'ai eu aucun mal à m'immerger dans cet univers drôle et farfelu.

 

 Imaginez un peu, quatre aventuriers (souvent maladroits, pas vraiment bien organisés et un peu capricieux) qui ont des quêtes à accomplir et des créatures légendaires à affronter. Ils ne sont pas toujours d'accord et se disputent souvent mais rien ne les arrête. Dans cet univers, les personnages et les lieux portent des noms d'aliments et il est autant question de mythologie que de technologie hyper moderne. Le tout est saupoudré de jeux de mots farfelus et d'une bonne dose de gags et... ça fonctionne très bien !

 

 J'ai beaucoup aimé ce premier tome et suis impatiente de découvrir la suite (et fin) des aventures de Chup, Mayonna, Bearnais et Grobelin. C'est drôle, pétillant, agréable à lire et accessible aussi à ceux qui lisent peu ou pas de mangas. Les chapitres sont courts et il y a beaucoup de rebondissements. Ce premier tome devrait ravir les fans de RPG qui retrouveront les codes de cet univers avec une bonne dose de dérision.

 

Voir les commentaires

2020-07-21T12:26:42+02:00

Les Chaventures de Taï & Mamie Sue, tome 2

Publié par MyaRosa

Konami Kanata

128 pages, éditions Nobi Nobi !, mars 2020

L'histoire :

Deux complices au quotidien !
Sue s’est habituée à sa nouvelle vie avec Taï. Mais alors qu’en tant que mamie chat, elle est censée le guider dans sa vie féline, elle se retrouve la plupart du temps embarquée à son tour dans les bêtises du turbulent chaton !

 

Mon avis :

 

 En février dernier, je vous ai parlé du premier tome de cette série qui nous avait beaucoup plu. C'est donc avec beaucoup de plaisir que nous avons retrouvé Taï et Mamie Sue dans d'autres petits épisodes mettant en scène leur quotidien et les bouleversements provoqués par l'arrivée d'un chaton chez une Mamie  chat qui a l'habitude du calme et de la tranquillité.

 

 C'est drôle, plein de vie et de bonne humeur ! Cette fois encore, nous avons passé un très bon moment. Les situations décrites sont amusantes et les illustrations sont très belles. J'adore le côté hyper expressif des chats ! A la fin du livre, on retrouve des tas de bonus : des extraits du troisième tome, des informations passionnantes sur les chats et d'autres paper toys pour recréer chez soi l'univers de Taï & Mamie Sue !

 

 Sachez que ce manga se lit de manière occidentale et est colorisé (juste pour nous !). Du coup, il convient parfaitement aux jeunes lecteurs et à ceux qui n'ont pas trop l'habitude de lire des mangas. C'est vraiment trop mignon ! Bonne nouvelle, le tome 3 sortira le 4 novembre prochain !

 

 

 

Voir les commentaires

2020-02-15T11:07:40+01:00

Les Chaventures de Taï & Mamie Sue, tome 1

Publié par MyaRosa

Konami Kanata

128 pages, éditions Nobi nobi !, novembre 2019

L'histoire :

Taï, un petit chaton joueur, débarque soudain dans la maison de Sue, une mamie chat paisible qui va très vite s'apercevoir qu'elle ne peut pas quitter ce petit polisson des yeux une seule seconde. La cohabitation s'annonce mouvementée et Sue peut dire adieu à sa vie tranquille !
Que la cohabitation commence !

 

Mon avis :

 

  Si le nom de l'auteure vous dit quelque chose, c'est parce qu'elle est à l'origine de la série "Chi, une vie de chat" qui a un succès fou auprès des petits et des grands. Cette nouvelle série nous raconte l'arrivée d'un petit chat intrépide dans la vie et le quotidien bien tranquille d'une Mamie Chat. C'est à la fois drôle et émouvant. On suit avec beaucoup de plaisir ces deux chats aussi différents l'un que l'autre qu'irrésistiblement attachants.

 

 

 J'ai partagé cette lecture avec ma fille de six ans et demi (je le précise sinon je vais me faire taper sur les doigts car ça compte beaucoup à cet âge-là, n'est-ce pas ?) qui est une grande fan de Chi et de Choubi Choubi et qui était trop contente de découvrir un univers dans la même lignée. A force de nous voir rire, mon grand s'y est mis aussi et ça lui a beaucoup plu. Cette série est particulièrement adaptée aux jeunes lecteurs et à ceux qui s'initient aux mangas puisqu'il se lit dans le sens occidental. Figurez-vous qu'il a même été colorisé spécialement pour nous car au Japon il est en noir et blanc ! Là-bas, trois tomes sont déjà parus et d'autres devraient arriver prochainement. Chez nous, le tome 2 sortira le 4 mars prochain !

 

 

 On a adoré cet univers super mignon et tous les bouleversements que Taï cause dans la vie de Mamie Sue car s'il apporte de l'agitation, il amène surtout beaucoup de joie et on ne peut que le trouver attachant ! Les illustrations sont vraiment adorables. On ne se lasse pas de les regarder. Comme souvent, il y a des petits bonus à la fin de l'ouvrage : des pages pour en apprendre plus sur les chats avec des conseils de la SPA pour bien s'occuper d'eux ainsi que des éléments à découper pour recréer l'univers de Taï et Mamie Sue en paper toys. C'est vraiment trop chouette ! On adore !

 

 

 

Voir les commentaires

2019-12-20T14:32:07+01:00

Ethel & Ernest

Publié par MyaRosa

Raymond Briggs

108 pages, éditions Grasset, octobre 2019

Présentation de l'éditeur :

Le roman d'une vie en bande dessinée : Ethel et Ernest vivent le grand amour, avec ses bonheurs et ses déchirures. Couple modeste, très anglais, décalé et follement attendrissant, ils portent un regard neuf sur le téléphone, la télévision, la hi-fi, le premier homme sur la lune, la guerre, la bombe atomique, les hippies, la naissance d'un petit Raymond qui - horreur ! - voudra devenir artiste...

 

Mon avis :

 

 De Raymond Briggs, vous connaissez sans doute "Le Bonhomme de neige" ou encore "Lili et l'ours". Cet auteur-illustrateur anglais, célèbre dans le monde entier, rend ici un bel hommage à sa famille en nous racontant la vie de ses parents sous forme de bande-dessinée.

 

 

 Grâce à lui, on découvre Ethel & Ernest - ses parents - en 1928 et on les suit jusqu'en 1971. On les voit se rencontrer, s'aimer, se marier, emménager, travailler, devenir parents, se disputer aussi parfois mais surtout on découvre leurs réactions face au monde qui est en train de changer : grandes découvertes et progrès scientifiques, politique, guerre, économie, etc... Ethel et Ernest incarnent toute une époque, toute une génération de personnes qui ont vu le monde changer sans forcément comprendre ou approuver tous ces changements. On s'amuse de leurs réactions sans jamais se moquer. On s'imagine à leur place et on les suit avec plaisir dans ce tourbillon incroyable qu'est la vie.

 

 

 C'est beau, drôle et triste à la fois, mais surtout terriblement émouvant. Cela m'a fait penser au film "Là-haut", vous savez ce passage où l'on nous raconte toute la vie du couple Fredricksen  et où on voit le temps défiler en accéléré avec cette musique inoubliable qui met les larmes aux yeux dès qu'on l'entend ? C'est pareil ici. Autant d'émotions et de nostalgie et j'imaginais sans peine cette histoire avec la même musique en fond sonore.

 

 

 Difficile de trouver les mots justes pour vous dire à quel point j'ai aimé cette lecture... L'une de mes plus belles de cette année 2019, c'est certain. Je crois que je n'ai jamais lu une bande-dessinée aussi émouvante. Je ne m'attendais pas à être aussi touchée par cette histoire et par ce couple terriblement attachant. J'ai refermé ce livre avec le sourire mais aussi avec le coeur serré car la vie passe à une vitesse folle. Il y a tellement de pudeur et d'amour dans cette bande-dessinée ! J'ai aimé le texte, plein de délicatesse et d'humour, mais aussi les illustrations qui sont fabuleuses ! J'ai eu l'impression de quitter des personnes qui m'étaient proches en tournant la dernière page. Que d'émotions !

 

 Coup de   pour cette bande-dessinée à lire absolument !

 

> Un film d'animation a été adapté de ce livre. Vous l'avez-vu ?

Voir les commentaires

2019-04-26T10:05:23+02:00

BLACKSAD, tome 1 : Quelque part entre les ombres

Publié par MyaRosa

Juan Diaz Canales & Juanjo Guarnido

48 pages, éditions Dargaud, novembre 2000

Présentation de l'éditeur :

"Parfois, quand j'entre dans mon bureau, j'ai l'impression de marcher dans les ruines d'une ancienne civilisation. Non à cause du désordre qui y règne, mais parce que certainement cela ressemble aux vestiges de l'être civilisé que je fus jadis".

Ainsi parle Blacksad, détective privé aux méthodes musclés, mais à la sensibilité à fleur de peau. Il aimerait bien être plus guilleret, l'animal, mais la dépression le ronge, et pour une juste cause : Natalia Wilford, actrice à succès et ancien amour encore si présent, vient de se faire cruellement assassiner. Blacksad va donc, en dépis des conseils du commissaire Smirnov, tenter d'élucider la mort de son ancienne compagne afin de retrouver la paix.

Mais l'enquête est bien loin d'être aisée pour notre héros, qui se lance dans un combat dont l'opposant peut être bien plus puissant qu'il ne le soupçonne...

 

Mon avis :

 

 Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de BD. C'est un genre que j'apprécie mais que je connais peu. Je suis souvent surprise par la qualité et la complexité des oeuvres que je découvre alors quand Rakuten a lancé l'opération La BD fait son festival, j'étais ravie d'y participer et je n'ai pas hésité bien longtemps avant de choisir de découvrir Blacksad.

 

 Quelle ambiance ! Il y a quelque chose de fascinant, autant dans le texte que dans les illustrations. On s'immerge totalement dans cet univers de vieux polar. C'est sombre mais très addictif. Il y a un côté "Sin City" qui m'a vraiment beaucoup plu. Et que dire du personnage principal torturé et hyper attachant ?

 

 J'ai dévoré cette BD très rapidement et même si l'enquête se termine à la fin du livre, je n'ai qu'une hâte : lire les tomes suivants ! C'est vraiment une belle surprise. Un livre à mettre entre toutes les mains, même de ceux qui ne sont pas forcément fans de BD ou de polars. Il y a vraiment quelque chose en plus qui nous agrippe dès les premières lignes et ne nous lâche plus. Franchement, foncez, vous ne serez pas déçus !

 

Voir les commentaires

2018-10-02T12:41:49+02:00

Les Enquêtes d'Enola Holmes, tome 1 : La double disparition

Publié par MyaRosa

Serena Blasco - d'après le roman de Nancy Springer

80 pages, éditions France Loisirs, mai 2018

L'histoire :

Quand Enola Holmes, sœur cadette du célèbre détective Sherlock Holmes, découvre que sa mère a disparu, elle pressent qu'elle seule pourra la retrouver.

Ingénieuse et rusée, elle fuit le manoir familial alors que ses deux frères décident de l'envoyer en pension. Elle se met en tête de vouloir retrouver des personnes disparues tout en continuant de suivre la piste de sa mère. Ses enquêtes la mèneront à se retrouver régulièrement en danger dans les bas-fonds de Londres.

Enola parviendra-t-elle à s'en sortir, et à élucider la disparition de sa mère tout en échappant à ses deux frères ?

 

Mon avis :

 

 Les romans mettant en scène la petite soeur de Sherlock me font envie depuis des années, mais c'est finalement par cette adaptation en BD que j'ai commencé grâce à ce superbe et mystérieux colis reçu il y a quelques jours...

 

 

 Enola a quatorze ans et est la soeur de Sherlock et Mycroft Holmes. Ayant un écart d'âge important avec eux, elle les connaît très peu et vit avec sa mère et leurs domestiques. Sa mère lui a offert beaucoup de liberté et une éducation en décalage avec celle que l'on donne aux jeunes filles à cette époque. Alors quand sa mère disparaît mystérieusement le jour de son anniversaire, Enola ne compte pas rester les bras croisés et partir en pension, comme le voudraient ses frères, afin de devenir une plante verte. Elle élabore un plan et s'enfuit sur les traces de sa mère qui n'a laissé que peu d'indices derrière elle. Ses recherches vont être périlleuses, mais Enola est intelligente et déterminée. Elle ne compte pas abandonner avant de connaître le fin mot de l'histoire.

 

 

 J'ai beaucoup aimé cette bande-dessinée. Tout d'abord, ce qui saute aux yeux, ce sont les merveilleuses illustrations de Serena Blasco. Que c'est beau ! J'aime beaucoup le choix des couleurs à l'aquarelle et le contraste fort avec l'encre de chine. Les décors et les paysages sont à couper le souffle ! Ce livre intègre en plus le carnet secret d'Enola avec ses dessins, ses notes, ses idées et des informations sur le langage des fleurs. N'ayant pas encore lu les romans, je ne pourrais pas comparer, mais j'ai trouvé l'histoire captivante et j'ai adoré mener l'enquête aux côtés d'Enola. C'est une jeune fille très attachante qui refuse de rester dans l'ombre de ses frères et d'être juste ce que l'on attend d'elle. On le sent tout de suite, Enola est forte et courageuse. Elle a soif d'aventures et a, comme son frère, un penchant pour les énigmes à résoudre... Ce premier tome est génial mais aussi un peu frustrant car il se lit très rapidement et nous laisse avec encore beaucoup de questions. Je n'ai qu'une hâte : lire la suite !

 

 

Pour en savoir + et/ou commander ce livre, cliquez ici.

 

Voir les commentaires

2018-09-25T09:38:19+02:00

Griott & Mungo, tome 3 : Un monstre !!!

Publié par MyaRosa

Nena & Witko

62 pages, Flammarion jeunesse, avril 2018, dès 7 ans

Présentation de l'éditeur :

L'hiver s'est installé et de monstrueuses bêtes rôdent autour de la tribu des Poudanlatët... Mais que font-elles ici ? Sont-elles aussi dangereuses qu'elles le paraissent ? De l'aventure et des gags à chaque page !

 

Mon avis :

 

 Cet été, M. (7 ans), a dévoré pas mal de livres et s'est découvert une passion pour la Préhistoire. Comme il aime beaucoup les BD, nous avons tous les deux craqué pour l'univers de Griott & Mungo. Nous n'avions pas lu les tomes précédents, mais M. s'est tout de suite senti à l'aise avec le contexte et les personnages. On espère pouvoir lire les autres tomes très bientôt.

 

 Dans ce troisième tome, l'hiver est sur le point d'arriver et Griott tente d'expliquer à Mungo le changement de paysage et de température. Mais Mungo, qui prend toujours tout au pied de la lettre, ne comprend pas bien le cycle des saisons. Un autre bouleversement attend la tribu des Poudanlatët car d'étranges bêtes rôdent tout près. Sont-elles dangereuses ? Quel accueil doit-on leur réserver ? Griott tente de faire comprendre aux autres - y compris à Mungo qui n'a pas l'air convaincu - que ces individus ne sont pas dangereux et qu'ils peuvent s'apporter des choses mutuellement. C'est loin d'être gagné car les Poudanlatët sont méfiants et assez belliqueux... Y parviendra-t-elle ?

 

 

 J'ai beaucoup aimé l'humour de cette bande-dessinée, surtout les dialogues entre Griott et Mungo qui sont toujours très drôles. Il y a pas mal de rebondissements et de gags amusants. Les illustrations nous ont également beaucoup plu. Les personnages sont très expressifs et M. a éclaté de rire plus d'une fois ! Le seul petit bémol qui n'en est finalement pas un est que cela nous a semblé bien trop court. On a encore envie de suivre Mungo et Griott et les Poudanlatët ! Si vous cherchez une BD rigolote, pas trop longue et accessible aux jeunes lecteurs, n'hésitez-plus ! Vous avez trouvé ce qu'il vous faut !

 

 

 

Voir les commentaires

2018-06-06T08:22:00+02:00

Groléfant et Tit'Souris, Histoires (de) bêtes

Publié par MyaRosa

Pierre Delye & Ronan Badel

48 pages, éditions Didier Jeunesse, mai 2018

Quatrième de couverture :

Un jour, un éléphant, un gros, et une souris grise, une petite, se sont rencontrés et se sont tellement bien trouvés qu'ils sont restés ensemble pour découvrir le monde et la vie.

 

Mon avis :

 

 Ce livre, c'est LE coup de coeur du moment de mes enfants. Ils se chamaillent presque tous les soirs pour savoir qui aura l'honneur et le privilège de pouvoir l'emporter dans son lit. Ces histoires (de) bêtes les font rire aux éclats et comme en plus leurs doudous respectifs sont un éléphant et une petite souris, ils aiment imaginer qu'ils lisent leurs aventures et s'amusent aussi à rejouer les scènes racontées.

 

 C'est une drôle et belle histoire d'amitié qui nous est racontée. La rencontre improbable entre un gros éléphant et une toute petite souris qui ne vont plus se quitter. On suit leur voyage, leurs découvertes, leurs réflexions - souvent absurdes mais toujours drôles - sur tout et n'importe quoi sous la forme de petites scènes, de tranches de vie. Ce découpage change des lectures habituelles et c'est une bonne chose.

 

 

 A travers ce livre qui fait autant penser à un album qu'à une BD, on se questionne sur la différence et sur ce qui nous lie. Ces personnages si différents à première vue ont finalement pas mal de choses en commun et leur complicité est aussi attendrissante qu'évidente. On se fiche des apparences. Ils s'entendent tellement bien qu'ils ne remarquent même pas leurs différences. Et puis, quelle importance ? Leurs différences sont enrichissantes. Ils sont ensemble et c'est tout ce qui compte. Ils découvrent le monde et la vie, on les voit traverser les pays et les saisons. Le décor change, mais pas leur amitié.

 

 

"- Tu sais pourquoi on s'entend si bien ?

- Non ?

- Parce qu'on s'écoute vraiment."

 

En quelques mots :

Coup de coeur de mes enfants.

Un livre original et plein d'humour.

Des personnages irrésistibles et attachants.

 

 

Voir les commentaires

2018-06-02T07:43:00+02:00

Linette, tome 1 : Les pieds qui poussent

Publié par MyaRosa

Catherine Romat & Jean-Philippe Peyraud

32 pages, éditions de la Gouttière, avril 2018

Quatrième de couverture :

Dans la tête

de Linette, il y a

un jardin,

un arrosoir,

un grand-père endormi,

de l'eau, des bottes...

et pas mal

d'idées qui trottent !

 

 

Merci à Babelio et aux éditions de la Gouttière pour cette lecture.

 

Mon avis :

 

 Comment résister à Linette, adorable petite blondinette pleine d'énergie et d'imagination ? Par une belle journée, toute la famille de Linette profite du jardin. Les parents jardinent et le grand-père somnole sur la terrasse. Linette, elle, s'active et court partout. Elle voudrait bien aider mais ne sait pas toujours comment s'y prendre. En voyant sa maman utiliser de l'engrais pour faire pousser les tomates, elle a une idée... Une drôle d'idée qui va la mettre dans une situation plus que dérangeante puisque ses pieds vont pousser. Il va s'en suivre tout un tas de rebondissements plus amusants les uns que les autres. Linette arrivera-t-elle à retrouver son état normal ?

 

 

 Cette petite bande-dessinée est vraiment craquante ! Sa particularité ? Il n'y a pas de texte ! Tout est dans les illustrations et les expressions des personnages. Il y a des bulles dans lesquelles on retrouve des dessins qui permettent de comprendre sans aucun souci à quoi pensent les personnages. C'est parfait pour faire découvrir ce genre aux plus jeunes. C'est drôle, surprenant et rafraîchissant ! On s'amuse beaucoup de l'insouciance et de l'imagination débordante de cette petite Linette et j'espère qu'on la retrouvera bientôt dans d'autres aventures.

 

 

Voir les commentaires

2017-10-28T09:33:08+02:00

Flying Witch, tome 2

Publié par MyaRosa

Chihiro Ishizuka

160 pages, éditions Nobi Nobi !, mai 2017

L'histoire :

Makoto poursuit sa découverte de la campagne d’Aomori, s’initiant à la cueillette des légumes sauvages et à leurs saveurs subtiles. Profitant de la fête des cerisiers en fleurs, elle fait également une bien étrange rencontre. Et tandis qu’Akane donne un nouveau cours de magie, la petite Chinatsu prend une grande décision…

 

Mon avis :

 

 Cet été, j'ai lu le premier tome de Flying Witch et il m'a beaucoup plu. (Pour ceux qui voudraient en savoir plus et qui avaient loupé mon billet, c'est par ici !) J'étais impatiente de retrouver Makoto, Chinatsu, Kei et les autres et les superbes illustrations de Chihiro Ishizuka. J'ai toujours aimé les histoires de sorcières et j'aime la façon dont l'auteur a intégré la magie au monde réel. Dans Flying Witch, les sorcières vivent normalement et au milieu des moldus autres. La plupart des gens savent qu'elles existent. On ne les reconnaît pas toujours au premier coup d'oeil car elles semblent ordinaires, mais elles ont des pouvoir et s'exercent à la magie, fabriquent des potions, etc... Makoto s'est installée chez ses cousins qui eux n'ont pas de pouvoirs. Elle découvre ainsi la vie à la campagne et s'intéresse aux légumes sauvages. Ne vous attendez pas à des tonnes de rebondissements. La vie s'écoule paisiblement dans ce petit coin du monde où il fait bon vivre et on se plonge dans cette ambiance, on se laisser porter.

 

 

 Ce deuxième tome m'a plu tout autant que le premier. On retrouve avec plaisir les personnages que l'on a croisé dans le premier et il y a toujours autant d'humour et de malice. C'est une série vraiment rafraîchissante et agréable à lire. On s'attache aux personnages et on continue à découvrir leur personnalité. La petite Chinatsu est surprenante et j'ai hâte de la retrouver. La soeur de Makoto est toujours aussi énigmatique et difficile à cerner. Kei est irrésistible et vraiment sympathique. J'ai aimé suivre et découvrir leur quotidien, la préparation des repas, la cueillette des légumes sauvages, les rencontres inattendues, les apprentissages magiques, les sorts qui tournent mal et les petites scènes cocasses. Une chose est sûre, je ne vais pas attendre longtemps avant de dévorer la suite de cette série mignonne comme tout (les tomes 3 et 4 sont déjà disponibles et le 5ème sortira fin novembre). Pour ce qui est des infos techniques, ce manga est en noir & blanc et se lit dans le sens de lecture japonais.

 

 

En quelques mots :

Adorable ! Un manga rafraîchissant, amusant et très agréable à lire. Des personnages que l'on prend plaisir à suivre, un soupçon de magie et beaucoup d'humour. J'adore !

 

 

RDV chez Lou & Hilde !

Voir les commentaires

2017-09-01T09:04:29+02:00

Crinoline, l'école des princesses (tome 1)

Publié par MyaRosa

Serge Carrère & Grégory Saint-Félix

56 pages, éditions Le Gâteau sur la cerise, juillet 2017, dès 6 ans

Quatrième de couverture :

Mais pourquoi Pocahontas est-elle si triste ? Quel gros chagrin l'empêche donc de rire et de jouer avec ses amies ? Pourtant, les occasions de s'amuser ne manquent pas à l'école Crinoline ! Un bal majestueux, un pique-nique mouvementé, des sorties romantiques, des cours de sport animés ! Heureusement, les princesses du club des "étoiles filantes" sont là pour se soutenir. Et même si la jalousie et l'amour perturbent parfois cette belle entente, elles vont comprendre que l'amitié est leur bien le plus précieux pour retrouver le sourire !

 

Merci à Livraddict et aux éditions Le Gâteau sur la cerise

pour cette lecture.

 

Mon avis :

 

 C'est la rentrée à l'école Crinoline. Les princesses vont pouvoir se retrouver et se raconter leurs vacances. Mais Pocahontas manque à l'appel ! Où est-elle ? Dans ce premier tome, on découvre le quotidien des princesses dans leur école. On découvre comment se passent les cours, les sorties, la vie au château, Noël, etc... Le livre est découpé en petites histoires. Il y a chaque fois un nouvel événement mais aussi un rebondissement qui donne envie de lire la suite sans plus attendre. C'est très bien pour les jeunes lecteurs et aussi comme première BD. A chaque fois, une grande et belle illustration pleine page vient faire la transition entre deux histoires. Les illustrations sont amusantes et font penser à l'univers manga.

 

 

Cette petite BD a beaucoup plu à ma fille. Forcément, puisqu'elle adore le rose et les paillettes et a pu retrouver ses princesses préférées dans de belles aventures ! Elle attend déjà la suite des histoires de Blanche-Neige, Cendy (Cendrillon), Pocahontas et Draculette avec impatience. Dans ces mignonnes petites histoires il est surtout question d'amitié. Bien sûr, comme tous les enfants, les petites princesses se disputent et sont parfois jalouses les unes des autres ou tristes et en colère, mais elles finissent toujours pas se réconcilier et retrouver le sourire. A la fin du livre, il y a un mini magazine à détacher dans lequel on retrouve des infos sur les personnages, des petits jeux, des coloriages et même une recette ! Un bonus qui a fait sensation auprès de ma princesse et qui a permis de rester un peu plus longtemps dans cet univers après la lecture du livre. Une chouette idée !

 

 

En quelques mots :

Une BD girly et kawaii à souhait qui devrait enchanter les enfants qui aiment les histoires de princesses et les contes de fées. Vivement la suite !

 

 

Voir les commentaires

2017-07-24T09:08:17+02:00

Flying Witch, tome 1

Publié par MyaRosa

Chihiro Ishizuka

158 pages, éditions Nobi Nobi !, mars 2017

 

L'histoire :

À son entrée au lycée, la jeune Makoto quitte la région de Tokyo pour le nord-est du Japon. Hébergée chez ses cousins Kei et Chinatsu, elle découvre les petits plaisirs d’une vie plus proche de la nature, où le temps semble s’écouler plus doucement. Mais le quotidien à la campagne ne s’annonce pas de tout repos pour autant, car Makoto est aussi une apprentie sorcière un peu étourdie !

 

Mon avis :

 

 Depuis toute petite, j'aime les histoires de sorcières. Elles me fascinent et m'attirent irrésistiblement. J'étais donc impatiente de découvrir cette série et je ne suis pas du tout déçue. C'est plein d'humour, de malice et de fraîcheur ! Un vrai régal !

 

 L'univers créé par Chihiro Ishizuka m'a beaucoup plu. En lisant le résumé, je pensais que Makoto allait débarquer dans une ville pleine de sorciers et étudier dans une école qui leur est consacrée, mais ce n'est pas le cas. Ses cousins n'ont pas de pouvoirs magiques, certains sont au courant de la nature de Makoto et semblent l'accepter sans souci tandis que d'autres ignorent que les sorcières font partie de leur monde et sont présentes un peu partout.

 

 Makoto est presque une adolescente ordinaire, en fait. Elle est drôle et très attachante. Elle n'a pas du tout le sens de l'orientation et se perd tout le temps même quand elle doit aller jusqu'à sa chambre... Elle est gentille et veut s'intégrer et se faire des amis même si elle oublie parfois qu'ils n'ont pas l'habitude de recevoir en retour des cadeaux de sorcières comme une mandragore par exemple, ni de voir quelqu'un discuter avec son chat.

 

 C'est un manga qui m'a beaucoup plu et dont j'ai vraiment hâte de lire la suite. C'est léger, amusant et on s'attache vite aux personnages. J'aime cette proximité avec la nature, cette façon dont la magie est dosée et s'intègre parfaitement au monde "normal". J'aime les illustrations, les rebondissements et les scènes cocasses qui ponctuent les pages. Je n'ai pas vu le temps passer et il va vite falloir que je me procure la suite. Pour info, ce manga est en noir et blanc et se lit dans le sens de lecture japonais.

 

En quelques mots :

Une très belle découverte ! J'ai beaucoup aimé l'histoire et l'univers créés par Chihiro Ishizuka. Je suis déjà impatiente de lire la suite !

 

 

Voir les commentaires

2017-07-23T13:42:00+02:00

Un coin de ciel bleu, tome 2

Publié par MyaRosa

Takamichi

128 pages, éditions Nobi Nobi !, juin 2017

L'histoire :

  Suite des aventures de Haruka, Misaki, et Yuki ! Leurs habitudes n’ont pas changé : école, moments de détente et promenade dans la charmante commune d’Aobato. Avec ce drôle d’oiseau qu’est le Colombar de Siebold, elles forment un quatuor toujours aussi comique ! Et pour mettre un peu de piment dans tout ça, leurs camarades de lycée ne sont jamais bien loin. L’été dans cette sympathique bourgade, c’est un enchaînement de petites péripéties et de grosses rigolades, mais aussi et surtout l’histoire d’une très belle amitié !

 

* Mon avis sur le 1er tome *

 

Mon avis :

 

 C'est avec plaisir que l'on retrouve le trio Haruka, Yuki et Misaki dans de nouvelles petites histoires mettant en scène leur quotidien. C'est l'occasion pour nous d'apprendre des tas de choses sur la culture japonaise d'aujourd'hui. C'est toujours un régal et une réussite ! Il est question de gourmandise, d'oiseaux et de nature, des clubs du lycée (sport, photo, arts plastiques), des festivals d'été, de balades et de baignades, de chance, d'amour et d'amitié.

 

 Cette série pleine de gags et d'optimisme me plaît beaucoup et je me réjouis déjà de retrouver cette bande de copines dans un troisième (et dernier) tome. La construction du livre est vraiment chouette. Ce sont des petits moments, des scènes très courtes de leur quotidien qui nous sont racontées. Le manga est accessible aux novices car il se lit dans le sens de lecture européen. Les illustrations sont très belles et elles sont en couleurs ! J'ai trouvé ce tome encore meilleur que le premier qui m'avait déjà beaucoup plu et j'ai vraiment apprécié tous les petits bonus que l'on retrouve à la fin de l'ouvrage (explications, photos, croquis, etc...).

 

 Si vous cherchez une lecture rafraîchissante pour les vacances. Un livre plein de bonne humeur et de légèreté qui vous transportera ailleurs et vous fera découvrir une autre culture, "Un coin de ciel bleu" est fait pour vous ! Le kaki-gôri, le yukata, les nimame et l'omikuji ne devraient ensuite plus avoir de secret pour vous !

 

En quelques mots :

Une lecture estivale pleine de pep's et de bonne humeur ! J'adore !

 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog