Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #girly catégorie

2017-09-01T09:04:29+02:00

Crinoline, l'école des princesses (tome 1)

Publié par MyaRosa

Serge Carrère & Grégory Saint-Félix

56 pages, éditions Le Gâteau sur la cerise, juillet 2017, dès 6 ans

Quatrième de couverture :

Mais pourquoi Pocahontas est-elle si triste ? Quel gros chagrin l'empêche donc de rire et de jouer avec ses amies ? Pourtant, les occasions de s'amuser ne manquent pas à l'école Crinoline ! Un bal majestueux, un pique-nique mouvementé, des sorties romantiques, des cours de sport animés ! Heureusement, les princesses du club des "étoiles filantes" sont là pour se soutenir. Et même si la jalousie et l'amour perturbent parfois cette belle entente, elles vont comprendre que l'amitié est leur bien le plus précieux pour retrouver le sourire !

 

Merci à Livraddict et aux éditions Le Gâteau sur la cerise

pour cette lecture.

 

Mon avis :

 

 C'est la rentrée à l'école Crinoline. Les princesses vont pouvoir se retrouver et se raconter leurs vacances. Mais Pocahontas manque à l'appel ! Où est-elle ? Dans ce premier tome, on découvre le quotidien des princesses dans leur école. On découvre comment se passent les cours, les sorties, la vie au château, Noël, etc... Le livre est découpé en petites histoires. Il y a chaque fois un nouvel événement mais aussi un rebondissement qui donne envie de lire la suite sans plus attendre. C'est très bien pour les jeunes lecteurs et aussi comme première BD. A chaque fois, une grande et belle illustration pleine page vient faire la transition entre deux histoires. Les illustrations sont amusantes et font penser à l'univers manga.

 

 

Cette petite BD a beaucoup plu à ma fille. Forcément, puisqu'elle adore le rose et les paillettes et a pu retrouver ses princesses préférées dans de belles aventures ! Elle attend déjà la suite des histoires de Blanche-Neige, Cendy (Cendrillon), Pocahontas et Draculette avec impatience. Dans ces mignonnes petites histoires il est surtout question d'amitié. Bien sûr, comme tous les enfants, les petites princesses se disputent et sont parfois jalouses les unes des autres ou tristes et en colère, mais elles finissent toujours pas se réconcilier et retrouver le sourire. A la fin du livre, il y a un mini magazine à détacher dans lequel on retrouve des infos sur les personnages, des petits jeux, des coloriages et même une recette ! Un bonus qui a fait sensation auprès de ma princesse et qui a permis de rester un peu plus longtemps dans cet univers après la lecture du livre. Une chouette idée !

 

 

En quelques mots :

Une BD girly et kawaii à souhait qui devrait enchanter les enfants qui aiment les histoires de princesses et les contes de fées. Vivement la suite !

 

 

Voir les commentaires

2017-06-04T12:35:41+02:00

Rose givrée

Publié par MyaRosa

Sundae Girl - Cathy Cassidy

246 pages, éditions Nathan, juin 2017

L'histoire :

Jude, 13 ans, rêve d’une vie discrète et sans ennuis, ce qui est très difficile quand on a une famille comme la sienne : un peu givrée et très embarrassante. Son père est capable de débarquer à une réunion parents-profs déguisé en Elvis Presley, et sa mère perd régulièrement les pédales. Alors, de peur que tout ça ne se sache, Jude refuse de laisser quiconque entrer dans sa vie, en particulier Carter, ce garçon qui s’évertue à être gentil avec elle. Mais quand la situation déraille vraiment, Jude découvre que rien ne vaut l’aide de ceux qui vous aiment, et que même son cœur de glace est capable de fondre…

 

Mon avis :

 

 Cathy Cassidy arrive toujours à me surprendre. Il ne faut pas se fier aux apparences... Les couvertures de ses livres sont toujours acidulées, gourmandes et rose bonbon mais les histoires qu'elles abritent sont loin d'être légères et superficielles. L'auteur aborde toujours des thèmes actuels, des situations difficiles et de vrais problèmes de société. Ses romans sont toujours plein d'optimisme. Ils nous font rencontrer des personnages touchants et attachants qui réussissent à s'en sortir grâce à leur courage et au soutien de leur entourage. "Rose Givrée" - paru en VO en 2007 sous le titre "Sundae Girl" - ne fait pas exception à la règle.

 

 

 Dans ce roman, on découvre Jude. Une jeune fille sage et raisonnable qui n'a pas une vie facile. Ses parents se sont séparés lorsqu'elle était toute petite et leur relation est encore très compliquée. Jude vit avec sa maman chez ses grands-parents. Elle a eu une enfance heureuse, mais depuis quelque temps, rien ne tourne rond à la maison. Sa grand-mère qui jusque là portait tout le monde à bout de bras souffre de la maladie d'Alzheimer et n'est même plus capable de s'occuper d'elle-même. Pendant ce temps-là, le père de Jude se balade en déguisement d'Elvis aux bras de sa nouvelle compagne tout aussi excentrique que lui et Isabel, la mère de Jude se détruit à petit feu à coup de grands verres de whisky et menace le fragile équilibre de cette famille peu ordinaire.

 

 A l'école, Jude fait comme si tout allait bien. Elle a honte de cette famille qui, à ses yeux, n'en est pas vraiment une. Elle n'en parle à personne et reste sagement dans son coin. Elle travaille bien, ne manque jamais un cours ou un devoirs et se comporte toujours comme il faut. Lorsque Carter, un garçon de son âge, commence à s'intéresser à elle, elle fait tout pour le faire fuir, mais peut-on refuser éternellement l'aide des autres et porter autant de poids sur ses épaules ?

 

 J'ai beaucoup aimé cette histoire qui nous encourage à parler et à accepter l'aide des autres. La famille de Jude est très touchante et on a vraiment mal au coeur pour cette jeune fille très courageuse qui porte un fardeau qu'aucun enfant ne devrait avoir à porter. On croise, au fil des pages, d'autres personnages qui cachent leurs souffrances et refusent l'aide dont ils ont pourtant tant besoin... jusqu'à ce que ce ne soit plus possible. Il y a beaucoup de personnages bienveillants et émouvants, dans ce roman. J'ai beaucoup aimé les thèmes abordés et surtout la manière dont ils le sont. L'écriture de Cathy Cassidy est toujours aussi délicieuse et agréable. Je suis bien contente que ce beau roman soit enfin arrivé jusqu'à nous ! 

 

 

En quelques mots :

Une histoire pas du tout rose au départ mais qui se révèle pourtant pleine d'optimisme et de bienveillance.

 

Voir les commentaires

2016-01-07T07:30:19+01:00

P.S. Je t'aime toujours...

Publié par MyaRosa

Les Amours de Lara Jean, tome 2

(P.S. I still love you) - Jenny Han

395 pages, Panini Books (Scarlett), septembre 2015

L'histoire :

Quand Peter et Lara Jean, ont commencé à faire semblant dêtre ensemble, la jeune fille ne s'attendait pas à vraiment tomber amoureuse. Et elle se retrouve encore plus confuse quand un garçon de son passé refait surface. Qui choisir quand on est amoureuse de deux garçons à la fois ?

 

¤ Mon billet sur le premier tome ¤

 

Mon avis :

 

 J'aime beaucoup les romances de Jenny Han. C'est toujours très doux, très romantique et toujours optimiste malgré les difficultés que rencontrent les personnages. Si vous êtes un peu (ou très) fleur bleue, je vous recommande vivement ses romans. J'avais adoré "L'été où je suis devenue jolie" et je me suis autant régalée avec le premier tome des amours de Lara Jean. Pour être honnête, quand je me suis plongée dans ce second tome, un an après avoir lu le premier, il m'a fallu un petit temps d'adaptation pour me souvenir des liens entre les personnages. Je n'avais pas oublié la famille de Lara Jean mais je ne me souvenais pas de ses amis, ça m'est revenu au fil des pages.

 

 

 Cette fois encore, j'ai passé un très bon moment. J'ai trouvé que certains passages étaient un peu longs, mais j'ai retrouvé tout ce qui m'avait tant plu dans le premier tome : les réflexions toujours intéressantes et pertinentes sur l'adolescence et l'amour en général, les liens très forts et la complicité qui unissent Lara Jean et ses soeurs, tous ces petits détails du quotidien tellement agréables à lire, l'importance de la famille, les nombreux passages durant lesquels Lara Jean prépare de délicieuses pâtisseries qui nous mettent l'eau à la bouche, et puis cette saveur douce-amer d'innocence qui se perd peu à peu, cet entre-deux durant lequel on ne se sent pas encore adulte mais plus tout à fait enfant.

 

 

 Il y a toujours beaucoup de nostalgie dans les romans de Jenny Han et on se sent un peu comme à la fin des vacances d'été après avoir refermé ce livre. Quelque chose de fabuleux se termine et on sait qu'on n'y reviendra plus, que plus jamais cette sensation de bonheur ne sera identique. Il y aura d'autres moments heureux, bien sûr, mais ils n'auront pas la même saveur... Dans ce tome, Lara Jean revient beaucoup sur ses souvenirs d'enfance, sur les personnes qu'elle a perdu de vue et qui comptait beaucoup pour elle à l'époque. Elle est en train de devenir adulte, se rend compte que certaines choses changent quoi qu'on fasse mais que certains liens ne se brisent jamais...

 

 Il y a dans ce roman des passages délicieusement romantiques, je pense notamment à une soirée à thème dans une maison de retraite (si, si, ça peut être romantique !) et à une bataille de boules de neige vraiment mignonne. Je me suis également régalée à suivre le quotidien de la famille de Lara Jean. J'aime leurs valeurs, ces petites choses qu'ils font les uns pour les autres, ce qu'ils partagent. Leur foyer est tellement chaleureux ! Et puis, il y a des passages un peu cruels qui nous brisent le coeur. C'est aussi ce que j'aime dans les romans de Jenny Han, ils ont beau être délicieusement romantiques et souvent mignons, tout n'est jamais rose-bonbon. Dans ce tome, les personnages essaient de revenir en arrière, de s'accrocher au passé, de refaire les mêmes choses qu'avant, ces petites choses qui suffisaient à les rendre heureux, mais tout a une saveur et des conséquences différences, maintenant qu'ils ne sont plus enfants. Je suis définitivement conquise par Lara Jean, sa famille si touchante, ses valeurs, son univers...

 

 

Merci à Babelio et à Panini Books pour cette jolie lecture.

 

En quelques mots :

Un deuxième tome tout aussi réussi que le premier. Une lecture savoureuse, mignonne, gourmande, romantique et pleine d'optimisme.

 

Quelques extraits :

"Ce soir-là, je cuisine des cookies parfumés aux épices et glacés à la cannelle. Parce qu'ils sont comme des câlins qui fondent dans la bouche. La pâtisserie me calme, elle m'oblige à me poser. C'est ce que je fais quand je veux ne penser à rien. C'est une activité peu exigeante, il suffit de suivre les indications et, à la fin, on a créé quelque chose. Les ingrédients sont devenus un dessert. C'est comme de la magie. Abracadabra, un délice !

Après minuit, les cookies refroidissent sur une grille et je mets mon pyjama de chat. Puis je monte me coucher avec un livre. Soudain, quelqu'un tape à ma fenêtre [...]" (Page 103)

 

"Je suis allongée sur le dos dans la cabane de l'arbre et je regarde par la fenêtre. La lune dessine un croissant incroyablement fin, petit bout d'ongle dans le ciel. Demain, la maison sera rasée. J'y pensais à peine, mais maintenant qu'elle doit disparaître, je suis triste. C'est comme un jouet d'enfant. Il n'est important que lorsqu'on ne l'a plus. C'est plus qu'une cabane dans un arbre. C'est un adieu avec un arrière-goût de fin de tout." (Page 389)

 

"Les gens entrent et sortent de votre vie. Pendant un moment, ils font partie de votre monde, ils sont tout pour vous. Puis un jour ils ne sont plus rien. Rien ne dit combien de temps ils seront près de vous. [...] Ce sont les adieux les plus durs." (Page 390)

 

 

Voir les commentaires

2015-07-10T14:11:51+02:00

Les Filles au chocolat, tome 6 : Coeur Cookie

Publié par MyaRosa

The Chocolate Box Girls - Fortune Cookie

Cathy Cassidy

236 pages, éditions Nathan, juillet 2015

L'histoire :

Jake vient juste de découvrir que son père a longtemps mené une double vie et qu’il a quatre demi-sœurs cachées : Honey, Summer, Skye et Coco. Déjà bouleversé par cette nouvelle, il voit en plus son quotidien à Londres avec sa mère tourner au cauchemar. Et il n’a nulle part où se réfugier. À part peut-être chez ses demi-sœurs dans le Somerset ? Mais il ne connaît rien de cette nouvelle famille… Est-ce qu’il y sera le bienvenu ? D’autant qu’il arrive en plein milieu du tournage d’une émission de télé-réalité…

 

Mon avis :

 

 Quel plaisir de retourner à Kitnor et de retrouver la famille Costello-Tanberry ! D'autant plus qu'un nouveau personnage fait son apparition... Je me suis tout de suite attachée à lui. Jake en a bavé et malgré ses efforts, tout semble aller de travers. Il aime sa mère et ses soeurs, mais parfois il voudrait juste avoir une vie normale... Ne plus déménager sans arrêt, avoir une chambre à lui, pouvoir s'offrir ce qu'il désire et avoir les mêmes préoccupations que les autres adolescents de son âge. Malheureusement, les choses sont de pire en pire et Jake décide de s'enfuir, pour trouver une solution, par la seule porte de sortie qui s'offre à lui. C'est ainsi que sans trop savoir ce qui l'attend, il se retrouve à Kitnor...

 

 

 Ce tome m'a vraiment beaucoup plu. L'histoire de Jake est émouvante et l'on retrouve avec plaisir tous les personnages de la série. L'endroit est toujours aussi chaleureux et agréable. Imaginez un peu... la campagne anglaise, une maison au bord de la mer, un grand jardin avec une roulotte, des lampions multicolores, des animaux, une fabrique de chocolats et une famille recomposée qui devient de plus en plus soudée...

 

 Cathy Cassidy a trouvé un bon moyen de clôturer la série. Tout en découvrant l'histoire de Jake, on prend des nouvelles des autres soeurs Costello-Tanberry et on essaie d'imaginer tout ce qui les attend encore... Ce dernier tome a un parfum de fin de vacances d'été. On se sent un peu nostalgique avant même d'avoir tourné la dernière page, mais tellement heureux d'avoir partagé toutes ces aventures avec les personnages, de les avoir vu évoluer. Une page se tourne, mais on repart avec des tas de beaux souvenirs et des leçons de vie inoubliables.

 

 Comme dans tous les autres livres de la collection, il y a plein de bonus à découvrir à la fin de l'ouvrage : le portrait des filles au chocolat, des recettes toutes plus alléchantes les unes que les autres (fortune cookies, panna cotta coco, charlotte choco-pêches, easy cookies, granité fruité), un test pour savoir à quelle fille on ressemble le plus, le début du nouveau roman de Cathy Cassidy à paraître le 8 octobre - Miss pain d'épices - ainsi qu'une photo de la couverture - trop jolie ! - de la BD Coeur Guimauve à paraître le 26 août !

 

 

En quelques mots :

Un très bon tome qui clôt joliment la série. On se sent un peu triste de quitter Kitnor et la famille Costallo-Tanberry mais tellement heureux de les avoir connu !

 

 

Les autres tomes (dans l'ordre) :

Coeur Cerise

Coeur Guimauve

Coeur Mandarine

Coeur Salé

Coeur Coco

Coeur Vanille

Coeur Sucré

 

A lire aussi :

Aux délices des anges

 

Voir les commentaires

2015-03-18T22:36:41+01:00

À tous les garçons que j'ai aimés...

Publié par MyaRosa

To All the Boys I've loved before - Jenny Han

461 pages, éditions Panini (Scarlett), février 2015

L'histoire :

Lara Jean Song conserve ses lettres d’amour dans une boîte à chapeau que sa mère lui a donnée. Ce ne sont pas des lettres qu’elle a reçues, ce sont celles qu’elle a écrites. Une pour chaque garçon qu’elle a aimé. Lorsqu’elle écrit, elle ose ouvrir son coeur et dire toutes les choses que jamais elle n’exprimerait dans la vraie vie, car ses lettres ne sont que pour elle. Jusqu’au jour où Lara découvre que ses lettres secrètes ont toutes été postées… Elle doit soudain faire face à son passé amoureux, la situation devient vite hors de contrôle mais qui sait ? Quelque chose de positif pourrait ressortir de ces lettres, après tout.

 

Merci à Babelio et aux éditions Panini

 

 

 Jenny Han est l'auteure de la trilogie à succès L'été où je suis devenue jolie. Elle a également écrit une autre trilogie, Le Pacte, en collaboration avec l'auteur Siobhan Vivian. J'ai lu le premier tome de "L'été où je suis devenue jolie" en 2011 et ce roman a été un gros, gros coup de coeur. Je l'ai savouré de la première à la dernière ligne et j'y pense encore très souvent. Bizarrement, je n'ai toujours pas lu la suite. Peut-être par peur d'être déçue ? Pourtant, quand on m'a proposé de découvrir le nouveau roman de l'auteur, je n'ai pas hésité une seule seconde même si je ne savais pas à quoi m'attendre...

 

 Quelle bonne surprise ! Quelle merveilleuse surprise ! Même si j'étais bien intriguée par la présentation de ce roman, je m'attendais à quelque chose de différent, à une histoire d'ado un peu banale qui serait vite lue vite oubliée. Comme il est bon de se tromper ! Dès les premiers paragraphes, toutes mes craintes se sont envolées et au bout de quelques pages, Jenny Han avait déjà gagné mon coeur. (Oui, rien que cela !)

 

 

 Cette histoire de lettres oubliées et envoyées des années plus tard est certes intéressante, mais ce roman ne se résume pas à cela. Avant d'être une romance, c'est une histoire de soeurs. L'histoire d'une famille qui se bat pour continuer à vivre et à avancer malgré les difficultés et les épreuves qu'elle rencontre : la maman est décédée, l'aînée part étudier à l'étranger,... Il y a d'abord Margot, la douce et tendre Margot qui est sérieuse, dévouée et qui fait toujours ce que l'on attend elle. C'est elle qui fait en sorte que la maison tourne. Elle porte de lourdes responsabilités. Au milieu, il y a Lara Jean, la rêveuse, l'introvertie, la timide. Celle qui a peur, n'ose pas, voudrait que rien ne change. Et puis, il y a la petite dernière, Kitty, une fillette espiègle, drôle et déterminée qui sait déjà ce qu'elle veut et n'a pas sa langue dans sa poche. Quelle belle brochette de personnages inoubliables !

 

 Autour de ces trois soeurs, il y a le père qui travaille beaucoup mais fait de son mieux pour élever ses filles et continuer à perpétrer les traditions instaurées par sa défunte épouse. On sent qu'il n'arrive pas à faire son deuil. Il est adorable et très touchant. Et puis, il y a Josh, le beau voisin, ami d'enfance des trois filles qui passe la moitié de son temps à la maison. Tout le monde aime Josh, c'est véridique, même le lecteur.

 

 

 J'ai ressenti la même chose qu'à la lecture de "L'été où je suis jolie". Je me suis attachée aux personnages au point d'avoir l'impression de les connaître depuis toujours. J'ai ressenti avec beaucoup de force et d'émotion, le souhait de Lara Jean de ne pas voir les choses changer. Elle se débat sans même s'en rendre compte contre le temps qui passe que rien ne peut pourtant arrêter. Elle se heurte à la vie et se sent à l'écart. Elle voit les gens autour d'elle changer alors qu'elle se sent encore et voudrait rester petite fille. Elle m'a beaucoup émue.

 

 Et puis, qu'est-ce que j'ai aimé toutes ces petites choses sur le quotidien : les repas que préparent les filles, la façon dont elles se débrouillent seules au quotidien, leurs soirées pop corn-télé, toutes ces références culturelles qui me parlent (Harry Potter qui est mentionné plusieurs fois, par exemple) leurs disputes (car même dans ces cas-là on sent tout l'amour qu'elles se portent), les souvenirs heureux qu'elles partagent, leurs petites manies et leurs passions,... C'est tout à fait l'image que je me fais d'une famille, d'une vraie famille heureuse et unie, et j'ai même eu l'impression d'en faire partie.

 

 

 L'intrigue n'est pas en reste. Il y a du suspense, de l'amour, des rebondissements, des problèmes d'adolescents, des pimbêches et de la crème glacée ! Il y a des passages absolument délicieux sur les préparatifs de Noël, des dialogues et des échanges de mails adorables. C'est simple, j'ai eu le sourire tout au long de ma lecture quand ce n'était pas les larmes aux yeux. Que d'émotions ! Je viens d'apprendre que Jenny Han a écrit une suite et j'en suis ravie. Pas question pour moi de quitter les soeurs Song, je vais me jeter sur cette suite dès sa sortie et j'espère qu'elle m'enchantera tout autant.

 

 

En quelques mots :

Coup de coeur pour ce joli roman-doudou à lire et à relire. Jenny Han sait, comme personne, donner vie à ses personnages, les rendre crédibles et attachants et nous toucher en plein coeur. Elle a l'art de sublimer de petits riens, de rendre magique le quotidien. J'ai savouré chaque phrase et je n'ai pas vu le temps passer. Je n'avais pas envie que ça s'arrête et j'étais même triste de tourner la dernière page... C'est un livre que j'ai déjà envie de relire.

 

 

Quelques extraits :

"- Si tu ne veux pas faire de snowboard, reprend-il, il y a une grande cheminée en pierre et des fauteuils moelleux, dans le chalet. Tu pourras lire pendant des heures. Et ils font des chocolats chauds délicieux."

 

"La frénésie des biscuits de Noël commence le 1er décembre. On sort tous les vieux magazines et livres de cuisine de maman, on les étale par terre dans le salon et on met l'album de Noël de Charlie Brown [...] Kitty fait deux listes : d'un côté les biscuits indispensables, de l'autre les "peut-être". Certains reviennent d'une année sur l'autre. Mon père adore les cornes de gazelle à la noix de pécan, donc on est obligées de les faire. Les cookies au sucre, parce que c'est un classique. Les snickerdoodles pour Kitty. Les cookies à la mélasse pour Margot. Des cookies roses en formes de santiags pour moi. Josh adore les biscuits au chocolat blanc et aux cannerberges."

 

Voir les commentaires

2015-03-12T14:16:18+01:00

La Reine des neiges : Un nouvel ami

Publié par MyaRosa

La Reine des neiges, tome 1 :

Un nouvel ami

Catégorie(s) : Roman jeunesse illustré

Thèmes & Mots clés : amitié - magie - complicité - fête

Edition / Collection : Hachette Jeunesse / La bibliothèque rose

Date de parution : 1er octobre 2014

Nombre de pages : 64

Prix : 5€

Dès 6 ans

 

L'histoire :

L’été est enfin revenu au royaume d’Arendelle ! Elsa, Anna et leur ami Olaf, le bonhomme de neige, en profiter pour se balader dans la montagne. C’est alors qu’ils découvrent un petit renne, tombé dans le ravin... Heureusement, la magie d’Elsa peut résoudre tous les problèmes !

 

 

 Avis à tous les fans de La Reine des Neiges, sachez que si Elsa, Anna et les autres vous manquent, il existe d'autres aventures les mettant en scène dans la bibliothèque rose. "Un nouvel ami" est le premier tome, il en existe deux autres, et d'autres sont déjà annoncés pour les mois à venir. Un petit bonus délicieux et savoureux pour tous les fans !

 

 

 Je dois dire que je suis agréablement surprise. Dans cette histoire inédite, on retrouve Anna, Olaf et Elsa. Ils sont en train d'organiser une grande fête à Arendelle et au cours des préparatifs, ils vont faire la connaissance d'un petit renne en détresse. C'est mignon comme tout. On se replonge avec plaisir dans l'univers du dessin-animé, on découvre ce que sont devenus les personnages que l'on aime tant. Les illustrations sont très jolies et la mise en page soignée et aérée.

 

 

 Ce livre s'adresse avant tout aux jeunes lecteurs qui apprécieront le texte écrit en gros, les chapitres courts et les illustrations qui ponctuent l'histoire, mais il peut aussi être lu à des enfants plus jeunes comme histoire du soir. Ils seront ravis de retrouver leurs personnages favoris. Quant à moi, j'ai déjà hâte de lire la suite !

 

 

En quelques mots :

Un joli bonus pour les fans de La Reine des Neiges. Une aventure inédite et joliment illustrée dans laquelle on retrouve avec plaisir Anna, Olaf et Elsa.

 

 

 

Voir les commentaires

2015-03-02T08:40:47+01:00

Les Filles au chocolat, tome 5.5 : Coeur sucré

Publié par MyaRosa

Les Filles au chocolat, tome 5.5 :

Coeur sucré

(Chocolate and Flowers / Hopes and dreams)

Cathy Cassidy

Catégorie(s) : Nouvelles - Jeunesse - Girly

Edition / Collection : Nathan

Date de parution : 5 mars 2015

Nombre de pages : 144

Prix : 9,90€

 

Les Filles au Chocolat :

1. Coeur Cerise

2. Coeur Guimauve

3. Coeur Mandarine

3.5. Coeur Salé

4. Coeur Coco

5. Coeur Vanille

5.5. Coeur sucré

6. Coeur Cookie (à venir)

 

L'histoire :

L'étoile de la Saint-Valentin :  L'anniversaire de Summer et la Saint-Valentin (qui tombent le même jour) approchent à grands pas. Tommy est bien décidé à offrir quelque chose de spécial à Summer, quelque chose qui lui montre combien il tient à elle et surtout... qui lui redonne goût à la danse et à la vie.

Dans l'ombre des projecteurs : C'est la rentrée et Jodie, la meilleure amie de Summer, va intégrer la Rochelle Academy, l'une des meilleures écoles de danse d'Europe ! Elle devrait être aux anges. Mais la peur et la culpabilité la submergent : si Summer n'avait pas été malade, c'est elle qui serait rentrée à la Rochelle Academy. Jodie n'est que sa remplaçante, un second choix. Comment pourrait-elle être à la hauteur ?

 

 

 On ne présente plus la série de livres écrite par Cathy Cassidy : Les Filles au chocolat qui remporte un immense succès auprès des lecteurs de tout âge. J'ai dévoré tous les tomes déjà parus (Coeur Cerise - Coeur Guimauve - Coeur Mandarine - Coeur Salé - Coeur Coco - Coeur Vanille) et je suis ravie de retrouver les personnages dans de nouvelles histoires. Ce livre est en fait un recueil de deux nouvelles : L'étoile de la Saint-Valentin (Chocolate and Flowers) et Dans l'ombre des projecteurs (Hopes and dreams).

 

 La première nouvelle nous est racontée par Tommy, le petit ami de Summer. La Saint-Valentin et l'anniversaire de Summer tombent le même jour et il aimerait lui faire la plus belle des surprises. Une boîte de chocolat lui semble malvenue vue le contexte et un bouquet de fleurs un peu trop classique. Avec la complicité de Finn, il va organiser la plus belle des surprises pour celle qu'il aime. J'ai beaucoup aimé cette histoire. Tommy est touchant et j'ai aimé retrouver Finn et Skye. La pauvre Summer n'est pas en grande forme, mais j'ai trouvé cela bien que Cathy Cassidy ne minimise pas la situation.

 

 La seconde nouvelle met en scène Jodie, l'amie de Summer qui a été envoyée à la Rochelle Academy à sa place. Cette nouvelle m'a également beaucoup plu. Jodie est touchante. Elle n'a pas du tout confiance en elle et la situation n'arrange rien. Elle culpabilise, ne se sent pas à sa place, se met toujours en retrait et n'ose pas s'impliquer pleinement dans la danse. Mais elle garde en elle de très beaux rêves, tellement bien enfouis qu'elle a fini par les oublier elle-même...

 

 Ce n'est pas mon tome préféré, mais c'est un bonus très chouette qui nous permet de retrouver les personnages et d'en apprendre plus sur ceux qui sont toujours en arrière-plan. L'amour et la danse sont au coeur de ces deux histoires, tout comme les rêves et l'espoir. Il ne faut jamais renoncer ! Une jolie lecture pour patienter jusqu'à la sortie de Coeur Cookie prévue en juin.

 

 Comme toujours, on retrouve quelques bonus à la fin du livre. Un test pour savoir à quelle fille au chocolat on ressemble le plus, des fiches sur les principaux personnages, un extrait du roman de Cathy Cassidy - Aux délices des anges  et des recettes très alléchantes : clafoutis façon Cherry, le moelleux de Skye, muffins à la mandarine et aux amandes, rochers saveur Coco et les brownies de Honey.

 

En quelques mots :

Deux nouvelles inédites dans lesquelles on retrouve les personnages des Filles au chocolat. L'amour, la danse, l'espoir et les rêves y sont à l'honneur et on en apprend plus sur deux personnages secondaires. Une jolie lecture !

 

Voir les commentaires

2014-11-10T21:10:00+01:00

Aux délices des anges (Cathy Cassidy)

Publié par MyaRosa

Aux délices des anges

(Angel Cake)

Cathy Cassidy

987654337.jpg

Catégorie(s) : Roman jeunesse - Girly

Edition / Collection : Nathan

Date de parution : 6 novembre 2014

Nombre de pages : 212

Prix : 14,90€

 

L'histoire :

Anya quitte son pays natal, la Pologne, avec sa petite sœur et sa mère. Elle va rejoindre son père en Angleterre. Mais à l'arrivée, le choc est grand et son quotidien s'avère des plus rudes : son appartement est un taudis, son collège lui fait l'effet d'un zoo plein d'animaux hostiles et survoltés, sa famille manque d'argent... Il y a bien Dan, ce garçon dont la mère tient un salon de thé, qui s'intéresse à elle, mais il a tout du bad boy. Alors que le monde s'écroule autour d'elle, Anya va découvrir que la douceur se cache parfois là où on ne l'attend pas...

 

monavis2

 

 Après la saga "Les Filles au chocolat" qui m'avait tant plu, c'est avec plaisir que je retrouve l'écriture et les histoires de Cathy Cassidy. Cette dernière nous offre une merveilleuse histoire de Noël où l'amour, l'amitié, la famille et l'entraide sont de rigueur. Si on retrouve le goût sucré, les bons sentiments et la générosité propres aux romans de l'auteur, tout n'est jamais tout rose bonbon. Comme dans "Les Filles au chocolat" l'auteur aborde aussi les difficultés que peuvent rencontrer les adolescents : problème d'intégration, perte de repères, conflits avec l'autorité, mal-être, complexes, etc...

 

 L'histoire se déroule à Liverpool. Anya vient juste de s'y installer avec sa famille. Son père a quitté la Pologne trois ans plus tôt afin de trouver du travail et de préparer un nid douillet pour sa petite famille. Mais photo.PNGles affaires ne marchent pas si bien que prévu et la réalité est loin d'être aussi belle que la vie dont Anya rêvait. Elle qui s'imaginait vivre dans un joli cottage fleuri recouvert d'un beau ciel bleu digne d'une carte postale se retrouve dans un tout petit appartement miteux qui sent la frite ! Et le pire l'attend au collège. Anya avait imaginé les anglais comme de sages étudiants en uniforme, studieux et sympathiques, mais elle se retrouve dans un véritable zoo. Les autres élèves ne l'accueillent pas vraiment à bras ouverts. Ils l'épient comme si elle était une bête de foire. Certains se moquent de son accent tandis que d'autres manquent de respect aux professeurs allant même jusqu'à provoquer un incendie ! Anya se demande vraiment où elle a atterri. Elle se sent seule et n'a qu'une envie : rentrer à Cracovie et retrouver sa famille et ses amis. A moins qu'un ange ne lui fasse changer d'avis...

 

 L'histoire d'Anya et de sa famille est vraiment touchante. On sent bien leurs difficultés à s'intégrer et on assiste, impuissant, à leur désillusion. On voit leur rêve s'écrouler peu à peu et on aimerait pouvoir les aider. Au fil des pages, on voit le regard d'Anya changer sur l'Angleterre et les anglais. Elle qui était si déçue et ne souhaitait rien d'autre qu'un retour en Pologne s'attache peu à peu à son nouvel environnement. Mais les choses ne sont pas simples... La situation financière de sa famille ne s'améliore pas et le garçon auquel elle s'attache est un véritable bad boy qui multiplie les bêtises.

 

 Le décor est vraiment superbe ! Les fêtes de fin d'année approchent à grand pas. Les rues se parent de décorations multicolores, le salon de thé sent bon le pain d'épices et les gâteaux au miel, sans parler des cupcakes aux glaçages absolument divins qui ornent la vitrine. Le bal de fin d'année se prépare et le ciel se couvre de petits flocons blancs tandis que des chants de Noël résonnent un peu partout dans la ville. C'est aussi l'occasion de parler de la façon dont on fête Noël en Pologne et de rappeler le sens de cette fête et les valeurs essentielles qui y sont associées. J'ai adoré !

 

GFDD.jpg

 

 Seul petit bémol -qui n'en est pas vraiment un - il n'y a pas les petits bonus que j'aimais tant retrouver à la fin des aventures des Filles au chocolat. Ni test girly, ni recettes gourmandes. Ca n'enlève rien à l'histoire mais j'ai été un peu déçue en tournant la dernière page... Surtout que ce roman est tellement gourmand ! Une petite recette de cupcakes de Noël ou une recette typiquement polonaise n'auraient pas été de trop !

 

En quelques mots :

Cathy Cassidy nous offre une belle histoire de Noël qui est loin d'être rose bonbon ! On suit l'intégration difficile d'Anya et de sa famille qui arrivent de Pologne et espèrent démarrer une nouvelle vie en Angleterre. Un roman touchant et émouvant !

 

challengechristmastime-copie-1

Quelques extraits :


"Au Paradis, il fait bon. La salle est meublée de gros canapés clairs et de tables et chaises dépareillées. [...] Et puis il y a les gâteaux, exposés le long d'un immense comptoir vitré : mille-feuilles au chocolat, génoise 7886à la crème, tourte pomme-caramel, montagne de tartelettes aux fruits, et surtout une incroyable sculpture à base de fraises, de chantilly et de meringue."

 

"C'est la première fois qu'on m'embrasse. Dan sent le milk-shake et la vanille. Le parapluie lui échappe, et la pluie glacée se pose sur nous comme des confettis. Mais les lèvres de Dan sont chaudes et aussi sucrées que le glaçage de ses gâteaux. [...] Ce soir-là, je commence à croire aux miracles. Rien n'a changé, et pourtant tout est différent... grâce à un garçon aux ailes d'ange. [...] Je mets très longtemps à m'endormir. [...] Lorsque je trouve enfin le sommeil, je rêve d'un grand garçon à la peau caramel qui m'embrasse sous la pluie."

 

"Tout en dégustant la pâtisserie au glaçage fondant, je me demande si je peux le croire. Le ciel pâlit au-dessus de nos têtes et l'horizon prend des teintes d'aquarelle - rose, doré, orange. Les arbres, maigres et dénudés à la lumière du jour, dessinent des silhouettes élégantes dans le clair-obscur de l'aube. Sans doute que même les endroits les plus banals deviennent remarquables quand on est bien accompagné et qu'on sait où regarder."

 

angelcakecassidy.jpg

 

"En voyant maman soulever ce qui se trouvait au fond de la boîte, elle ouvre de grands yeux.

NBHTR- Le château de Noël !

C'est une crèche en fer blanc que papa a fabriquée à Cracovie quand j'étais toute petite. Une szopka typique de chez nous, avec ses tourelles miniatures, ses flèches et ses dômes ouvragés. Le métal délicatement sculpté et embouti est peint de couleurs vives. Chaque année à Cracovie, un concours désigne la plus belle crèche de la ville. Quand j'avais trois ans, papa a participé et remporté le prix. Depuis, chaque mois de décembre, nous ressortons le château et l'exposons derrière la fenêtre, entouré de bougies. C'est une façon d'annoncer la venue de Noël et, d'après mon père, ça porte bonheur."

 

"Aidée par Kazia, Maman enchaîne les fournées de gâteaux au miel et de pains d'épices, et une odeur douce et épicée, emplit peu à peu le salon de thé. Le CD de chants de Noël tourne en boucle, les clients ont l'air ravi."

 

"Les cupcakes, meringues et génoises à la crème partent à toute vitesse. Même les gâteaux au miel et les pains d'épices de maman commencent à manquer. Dans la cuisine, deux gros gâteaux de Noël aux fruits bn.jpgsecs refroidissent sur une grille, prêts à être recouverts de glaçage. Elle est en train de mélanger la pâte pour une nouvelle fournée quand la porte s'ouvre dans un tintement. [...] Mon plateau de milk-shakes et de meringues m'échappe des mains et s'écrase par terre."

 

"En général, maman se contente de recouvrir ls gâteaux d'une couche de blanc d'oeuf mélangé à du sucre avant de les entourer d'un ruban. Les glaçages de Karen, eux, sont de véritables oeuvres d'art. Sur le premier, elle dessine des petits tas de neige surmontés d'un flocon aussi délicat que de la dentelle, qu'elle saupoudre de paillettes argentées. Sur le deuxième, elle sculpte un renne et un traîneau plein de cadeaux."

 

christmaslove

Voir les commentaires

2014-07-06T18:28:00+02:00

Les Filles au chocolat, tome 5 : Coeur Vanille (Cathy Cassidy)

Publié par MyaRosa

Les filles au chocolat, tome 5 : Coeur Vanille

(The chocolate box girls : Sweet Honey)

Cathy Cassidy

couv33504519.jpg

Catégorie(s) : Roman jeunesse - Girly

Edition / Collection : Nathan

Date de parution : 12 juin 2014

Nombre de pages : 289

Prix : 14,90€

Dès 10 ans

 

 

Les tomes précédents :

   couv2894434.jpg * couv7891470.jpg * couv9054095.jpg * couv7528338.jpg * couv62795863.jpg

 

L'histoire :

Honey, 15 ans, est l'aînée des soeurs Tanberry. Lunatique, égoïste, souvent triste, elle adore les drames mais elle sait parfois se montrer charmante et douce. Vivant très mal la séparation de ses parents et la nouvelle relation de sa mère, Honey est allée rejoindre son père qui habite désormais en Australie. Là, elle découvre que la vie n'est pas si rose. Son père, qu'elle idéalisait tant, a une nouvelle compagne et le lycée qu'elle fréquente est particulièrement strict... Et quand des photos compromettantes apparaissent mystérieusement sur sa page perso du réseau social SpiderWeb, rien ne va plus...

 

monavis

 

 Dans la saga "Les Filles au chocolat", nous faisons la connaissance des soeurs Tanberry. Elles sont cinq et sont très différentes les unes des autres. Cathy Cassidy nous les fait découvrir en se consacrant à un personnage par volume. Bien sûr, nous croisons les autres personnages, mais nous entrons dans l'intimité d'un seul personnage qui se livre, nous fait découvrir son univers, sa personnalité, son caractère, ses rêves et ses désillusions. Honey est l'aînée et la rebelle de la famille. Elle est en pleine crise d'adolescence. Nous la voyons déraper au fil des tomes, devenir plus difficile, plus incontrôlable, plus peste, mais on se doute bien que derrière tout cela se cache une grande détresse et un profond mal-être. Comme je m'y attendais, ce tome nous permet de la voir autrement et nous la rend un peu plus sympathique...

 

 Alors que tous les autres tomes (sauf le tome 3 1/2 qui est un petit bonus) se déroulent en Angleterre dans la maison familiale, celui-ci se passe en Australie. Depuis le temps qu'elle en parle, Honey a fini par réussir son coup et est partie rejoindre son père. Elle pense pouvoir tout laisser derrière elle et recommencer à zéro, mais les choses sont loin d'être aussi simples... Sa vie en Australie bien que merveilleuse en apparence, se révèle finalement décevante. Tout est loin d'être idyllique. Sa famille lui manque, son père qu'elle idéalise depuis toujours n'est pas le héros qu'elle imaginait et n'a que peu de temps à lui consacrer, elle peine à s'intégrer et à cause d'un malentendu, ses nouveaux amis lui tournent le dos... Et puis, il se passe des choses vraiment étranges sur les réseaux sociaux. Des photos d'elle et des statuts compromettants sont postés à son insue. Qui lui en veut à ce point ?

 

 Comme toujours avec Cathy Cassidy, on découvre que les apparences sont souvent trompeuses... Honey qui joue la dure, celle que rien n'atteint est finalement fragile et pleines de blessures qui ne veulent pas cicatriser. J'ai beaucoup aimé ce tome, notamment pour les sujets pleinement d'actualité qu'il aborde : les difficultés rencontrés pour s'intégrer dans un nouveau pays ou un nouvel établissement, les dangers d'internet, le divorce, les familles recomposées, etc... Le style de l'auteur est toujours aussi fluide et plaisant à lire. Il y a de nombreux rebondissements, certes un peu prévisibles pour les adultes, mais qui devraient surprendre les plus jeunes. C'est normalement le dernier tome de la saga mais l'auteur pourrait facilement continuer sur sa lancée et nous faire suivre l'évolution des filles Tanberry. Ce serait vraiment chouette et j'espère qu'elle le fera. On retrouve, comme dans les autres tomes, des petits bonus à la fin de l'ouvrage. Ici, il y a un test pour savoir à quelle fille Tanberry on ressemble le plus, une description détaillée de chaque personnage ainsi que de délicieuses recettes à tester : mug cake choco-vanille, riz au lait à la vanille, milkshake à la vanille, smoothie Honey et gâteau roulé. De quoi passer un bel été !

 

87644.jpg

 

En quelques mots :

Un tome très intéressant qui aborde des sujets pleinement d'actualité comme les dangers d'internet, et nous permet de découvrir le personnage d'Honey sous un autre jour. Faciles et agréables à lire, les romans de cette série sont accessibles dès dix ans et font de parfaites lectures d'été, gourmandes et passionnantes !



Voir les commentaires

2014-07-02T16:59:00+02:00

Les Filles au chocolat, tome 4 : Coeur coco (Cathy Cassidy)

Publié par MyaRosa

Les Filles au chocolat, tome 4 : Coeur coco

(The Chocolate box girls : Coco Caramel)

Cathy Cassidy

couv62795863

Catégorie(s) : Roman jeunesse - Girly

Edition / Collection : Nathan

Date de parution : 26 juin 2013

Nombre de pages : 263

Prix : 14,50€

 

Les tomes précédents :

   couv2894434.jpg * couv7891470.jpg * couv9054095.jpg * couv7528338.jpg

 

L'histoire :

Coco est la plus jeune des sœurs Tanberry, mais elle a déjà un caractère bien à elle. Sa passion : la nature et les animaux. Et elle adore par-dessus tout ses cours d'équitation. Ainsi, quand Coconut, son cheval préféré, est vendu, Coco enquête aussitôt sur son nouveau propriétaire. Malheureusement, ce qu'elle apprend ne la rassure pas du tout... Mais, entre sa grande sœur Honey qui est en pleine crise et Summer qui se remet tout juste de son trouble alimentaire, Coco ne peut compter sur le soutien de sa famille. Pourra-t-elle sauver Coconut toute seule ? Ou... avec l'aide d'un nouvel ami ?

 

monavis

 

 Quel plaisir de retrouver Tanglewood et la famille Tanberry ! J'aime beaucoup la série "Les Filles au chocolat". Cathy Cassidy nous montre qu'il ne faut pas se fier aux apparences. Sous ses airs tendres et mielleux, cette série aborde pourtant des thèmes graves et importants : le mal-être, l'anorexie, la maltraitance, les difficultés rencontrées à l'adolescence et le fait de ne pas réussir à trouver sa place au sein d'une famille recomposée. Chaque volume est consacré à l'une des cinq soeurs Tanberry. Nous croisons les autres personnages, mais il y a toujours un personnage qui est au centre du livre et qu'on apprend à connaître un peu mieux. Cette fois, c'est au tour de Coco, la benjamine de la famille, de se dévoiler davantage...

 

 Coco est une jeune fille de douze ans naturelle et pleine de vie. Elle ne comprend pas vraiment les changements qui s'opèrent chez ses copines. Elle les voit s'intéresser davantage aux garçons, se maquiller, passer des heures à se faire belles, ce qui ne l'intéresse absolument pas. Coco se sent bien comme elle est même si elle manque parfois de confiance en elle. Elle aime la nature, le violon, grimper aux arbres et protéger les animaux. Elle organise régulièrement des ventes de cupcakes pour obtenir des fonds afin de préserver les espèces menacées. C'est une jeune fille généreuse et altruiste. Alors quand, Coconut, son cheval préféré se retrouve en danger, elle n'hésite pas à mentir et à prendre des risques pour le sauver. Et c'est avec l'aide de Stevie, un garçon qu'elle déteste, qu'elle va tenter cette mission périlleuse. Parviendra-t-elle à sauver Coconut sans se mettre en danger ?

 

 J'ai beaucoup aimé cette nouvelle histoire. Coco est vraiment attachante et même si pour un adulte, l'histoire est assez prévisible, ça n'a rien enlevé au plaisir que j'ai pris en retrouvant tous ces personnages. L'écriture de Cathy Cassidy est vraiment agréable. J'aime la façon dont elle compare les gens et les situations aux gâteaux et aux gourmandises. Les pages défilent sans qu'on s'en rende compte. Je pense que c'est un livre qui peut être abordable dès 10-12 ans. A la fin de l'ouvrage, on retrouve, comme dans tous les autres tomes, un test pour savoir à quelle fille au chocolat on ressemble le plus, un portrait détaillée de chaque fille ainsi que de délicieuses recettes : noix de caramel-coco, moelleux chocolat et coco, coco croquantes, limonade façon Coco et cocktail fraîcheur coco. Je suis impatiente de découvrir le cinquième et dernier tome - Coeur Vanille - qui est sorti tout récemment et qui nous parle d'Honey, la grande soeur rebelle. Je vous en parlerai très bientôt !

 

7765449

 

En quelques mots :

Un quatrième tome qui se lit tout seul et que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire. L'histoire est émouvante et Coco est une jeune fille très attachante. Vivement la suite !

 


Voir les commentaires

2014-04-30T05:00:00+02:00

Le Journal intime de Marie-Cool (India Desjardins)

Publié par MyaRosa

Le Journal intime de Marie-Cool

India Desjardins

couv31888243.jpg

Catégorie(s) : Jeunesse

Edition / Collection : Michel Lafon

Date de parution : 6 mars 2014

Nombre de pages : 377

Prix : 14,95€

 

L'histoire :

Marie-Cool est une adolescente qui a des idées et des opinions sur tout… ou presque. Et si son chien Jules reste l’amour de sa vie, son cœur d’artichaut balance entre Hans le beau Suisse du camp de vacances, Arnaud l’irrésistible Français, Charles le président du club de journalisme ou encore Sam, le talentueux sportif. Ce véritable parcours du combattant amoureux lui donne parfois la migraine… Sans compter qu’elle doit aussi mener de front une scolarité brillante et résister à une mère envahissante ! Tour à tour Marie-Vamp, Marie-Nouille ou Marie-Fouine, elle parsème son journal de pensées sur sa vie quotidienne, avec humour, verve et candeur.


 

monavis2

 

 Quel plaisir de retrouver India Desjardins ! Les éditions Michel Lafon nous offrent un très beau livre qui ressemble beaucoup à un journal intime avec son élastique, sa mise en page moderne et ses couleurs flashy. couv7678406.jpgC'est vraiment très agréable à lire. Moi qui suis fan des aventures d'Aurélie Laflamme, je suis ravie de pouvoir enfin découvrir le premier roman de l'auteur. En réalité, ce n'est pas vraiment son premier roman puisqu'India a commencé à écrire alors qu'elle n'était qu'une petite fille, mais c'est le premier à avoir été publié et pas sous la forme d'un roman, mais sous la forme de petites chroniques publiées au Québec dans un magazine pour ados. Ces chroniques ont suscité tant d'enthousiasme qu'elles ont été publiées par la suite dans un livre et voilà qu'il débarque enfin en France, pour notre plus grand plaisir !

 

 On reconnaît tout de suite la plume pétillante et dynamique d'India Desjardins. Elle se glisse, encore une fois, sans peine dans la peau d'une ado et Marie-Cool semble plus vrai que nature. Elle nous fait rire avec son coeur d'artichaut et ses petits soucis quotidiens qui prennent souvent des proportions étonnantes. Marie-Cool est, comme Aurélie, une ado d'aujourd'hui à laquelle on s'attache et qu'on n'a plus envie de quitter. Même si j'ai une préférence pour les aventures de sa petite soeur, je n'ai pas été insensible au charme de Marie-Cool et j'ai beaucoup ri durant ma lecture. J'attends déjà avec impatience les prochains romans de l'auteur et j'espère qu'elle nous fera rire et sourire encore longtemps. Ses romans sont vraiment plein de vie, de bon sens et de générosité. Je suis fan !

 

En quelques mots :

Ne passez pas à côté du premier roman d'India Desjardins enfin publié en France ! C'est drôle, agréable à lire et très addictif. Une bouffée de fraîcheur à consommer sans modération !


Voir les commentaires

2013-07-03T04:00:00+02:00

Les Filles au chocolat, tome 3.5 : Coeur salé

Publié par MyaRosa

Les Filles au chocolat, tome 3.5 : Coeur salé

(The Chocolate Box Girls - Bittersweet)

Cathy Cassidy

couv7528338

Catégorie(s) : Roman jeunesse - Girly

Edition / Collection : Nathan / Les Filles au chocolat

Date de parution : 4 juillet 2013

Nombre de pages : 120

Prix : 8€

Dès 10 ans

 

L'histoire :

Shay Fletcher est le petit ami de Cherry. Musicien hors pair, il est ravi lorsqu'un agent artistique le repère et lui propose un contrat. Mais comment convaincre son père de le signer, lui pour qui la reprise de l'entreprise familiale compte plus que tout, et qui n'accorde que mépris à sa passion pour la musique ? Voilà qu'en plus Honey, son ex-petite amie, la demi-sœur de Cherry, a soudain besoin de son aide. Comment la secourir sans risquer de susciter la jalousie de Cherry ? Entre rêve déçu et déception amoureuse, la vie de Shay devient soudain très compliquée...

 

monavis2

 

17349741.jpg Coeur salé est plutôt une nouvelle qu'un roman. C'est en fait un petit bonus. Que pensez-vous de la couverture ? Je la trouve magnifique ! L'histoire de "Coeur salé" se situe entre les tomes 3 et 4. Ce tome ne nous présente pas l'une des filles Tanberry, mais un personnage masculin qui n'est autre que Shay, le petit ami de Cherry que l'on a déjà croisé dans les autres tomes et qui est à l'origine de nombreux bouleversements au sein de la famille... C'est donc avec plaisir que nous retrouvons Shay qui nous entraîne dans son univers. Il nous fait partager ses rêves et ses espoirs, ses désillusions et ses peines. Shay est un ado de quinze ans qui plait beaucoup aux filles, mais derrière son sourire se cachent aussi des regrets et de l'amertume. Shay a toujours eu l'impression de grandir dans l'ombre de son frère, de n'être jamais aussi bien que lui. Il a toujours tout fait pour que ses parents soient fiers de lui et pour que son frère s'intéresse à lui, mais ce n'est jamais assez. Shay est passionnée par la musique et voudrait en faire son métier, mais son père ne voit pas les choses de la même manière. Il veut que ses fils travaillent avec lui, qu'ils reprennent le centre nautique familial. Pas question de jouer les vedettes et de penser à la célébrité. Les paillettes et la gloire ne sont pas d'actualité et Shay a bien peur de voir ses rêves se briser les uns après les autres car autour de lui, tout va de travers. Un malentendu sème la zizanie : ses amis s'éloignent, sa petite amie lui tourne le dos et son père passe son temps à lui faire des reproches. Pourquoi les choses sont-elles si compliquées ?

 

 J'ai beaucoup aimé ce petit tome bonus. Il permet de découvrir un peu plus Shay et c'est un garçon vraiment très attachant. Je ne peux pas m'empêcher de l'imaginer sous les traits de Jesse McCartney lorsqu'il jouait dans la série Summerland. Si j'avais lu cette série de livres lorsque j'étais plus jeune, j'aurais certainement succombé à son charme tant il est adorable. Loyal, généreux, honnête, sincère et passionné, c'est un garçon tout à fait charmant. Même si on s'attend un peu à ce qui va se passer, ce tome réserve son lot de surprises. Certains personnages se révèlent et se montrent plus sympathiques. Même si on les croise à JHF.gifpeine, ça m'a fait plaisir d'avoir des nouvelles de toutes les filles Tanberry-Costello. Cette série de livres est vraiment adorable. Elle est douce et sucrée mais aborde également des thèmes plus difficiles et il est facile pour des jeunes adolescents de s'identifier aux personnages. A la fin du livre, on retrouve un test pour savoir à quelle fille au chocolat on ressemble le plus, des fiches descriptives sur les personnages et également quatre recettes à tester : les petits roulés salés, le breakfast anglais, le cake au bacon et au comté et les "fameux pancakes". Un délice !

 

shfl.png

 

Voir les commentaires

2013-03-15T10:59:00+01:00

Les Filles de Brooklyn (Jessie Elliot)

Publié par MyaRosa

Les Filles de Brooklyn

(Girls Dinner Club)

de Jessie Elliot

couv49739898.jpg

Catégorie(s) : Roman jeunesse/YA - Girly

Edition / Collection : Hachette / Bloom

Date de parution : 30 janvier 2013

Nombre de pages : 348

Prix : 14,50€

 

L'histoire :

Junie, Celia et Daniella ont dix-sept ans et vivent à Brooklyn. Les délicieux petits plats qu’elles préparent ensemble sont l’occasion pour elles d’échanger secrets et bons plans. Le petit ami de Junie joue les amoureux transis alors qu’elle ne l’aime plus, sans parvenir à le lui avouer. Le père de Celia, seul depuis quatorze ans, a enfin rencontré une femme, mais pas celle que Celia rêvait de voir chez elle. Quant à Daniella, elle ne sait plus quoi penser : son ex-super-canon-mais-trop-coureur-de-jupons essaie de la convaincre qu’il a « changé ». Et si la meilleure recette de la vie était celle qu’on concocte entre amies ?

 

monavis

 

 Rien de tel pour remonter le moral et passer un bon moment qu'un roman Girly qui, en plus, parle de cuisine ! Ce livre m'a tout de suite tapé dans l'oeil avec sa jolie couverture et son résumé alléchant. Certes, il ne révolutionne pas le genre, mais j'ai passé un très bon moment en compagnie de Celia, Junie et Danielle, trois adolescentes très différentes que la cuisine va réunir.

 

 9780061954023_p0_v1_s260x420.JPGAu début de l'histoire, Celia et Junie se connaissent depuis longtemps et sont les meilleures amies du monde. Danielle est juste une connaissance de Celia. Elles doivent travailler ensemble sur un projet pour le lycée. Celia est une superbe afro-américaine qui adore la méditation. Elle a perdu sa maman lorsqu'elle était petite et vit depuis tout ce temps, seule avec son papa, un sculpteur qui commence à faire parler de lui. Celia est plutôt solitaire et n'est jamais tombée amoureuse. Elle espère tomber un jour sur l'homme parfait. Junie vit presque tout le temps seule dans sa grande maison. Ses parents sont très pris par leurs jobs et sont plus souvent en déplacement aux quatre coin du monde que chez eux. Elle adore le sport et est depuis un an avec son petit ami, Brian, mais depuis qu'ils ont fait l'amour, elle n'est plus à l'aise en sa présence. Elle n'ose pas lui dire qu'elle n'a pas envie de faire l'amour, que c'est trop tôt pour elle, alors leur relation devient compliquée... Danielle, quant à elle, a grandi dans une famille d'origine italienne composée exclusivement de femmes. Elle vit avec sa grand-mère, sa mère et sa soeur dans une maison qui sent toujours bon le basilic et les plats italiens. C'est elle qui va initier ses deux copines à la cuisine. Elle est sortie avec Steve, un garçon canon qui l'a trompé à la première occasion. Celui-ci revient vers elle et lui promet qu'il a changé. gdc.jpgDoit-elle le croire ? Après une soirée improvisée plutôt réussie, les trois amies décident d'instaurer un rituel : au moins une fois par semaine, elles vont se réunir pour discuter des garçons, de leurs parents et pour concocter de bons petits plats.

 

 J'ai vraiment passé un très bon moment. Les trois filles de Brooklyn sont vraiment attachantes et j'aurais adoré avoir ce genre de petit rituel avec mes copines. L'histoire est crédible et ne tombe pas dans le "gnan-gnan". Les dialogues sont bien écrits et correspondent parfaitement aux conversations que peuvent avoir les adolescentes entre elles. Par contre, je pensais que la cuisine serait encore plus présente et j'aurais bien aimé qu'il y ait quelques recettes en bonus. Néanmoins, j'ai adoré les descriptions des plats qu'elles préparent ensemble ainsi que les noms des chapitres, toujours intrigants et bien trouvés : "Sanskrit, Shakespeare et sauce Chili", Café et gingembre", "Tagliatelles, tiramisu et menu N°7", "Jus d'orange, cappuccino et Gwen Stefani", "Cigarettes, clair de lune et gâteau au chocolat", "Frappuccino, excuses et paracétamol", etc... Je n'ai pas vu le temps passer et c'est même à regret que je quitte cette gentille bande de copines. J'ai aimé partager leurs déboires, leurs essais culinaires et leurs confidences. Je conseille ce roman à toutes les amatrices de romans Girly.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

2012-12-06T15:56:00+01:00

Le Journal d'Aurélie Laflamme, tome 7 : Plein de secrets

Publié par MyaRosa

Le Journal d'Aurélie Laflamme, tome 7 :

Plein de secrets

de India Desjardins

jalf

Catégorie(s) : Jeunesse / Girly

Edition / Collection : Michel Lafon

Date de parution : 11 octobre 2012

Nombre de pages : 410

Prix : 14,20€

 

L'histoire :

Aurélie apprivoise plutôt bien sa nouvelle vie. Et puisque, pour une fois, tout roule, elle a plus que jamais envie de se consacrer à ses études. Mais bien sûr, c’est le moment que tout le monde choisit pour agir bizarrement ! Sa mère, avec qui elle croyait avoir une complicité inégalée, se transforme soudain en véritable Godzilla. Kat, sa meilleure amie, devient carrément une extraterrestre devant son ex. Quant à son copain, il lui complique la vie plus qu’autre chose…

Pourtant, Aurélie doit se concentrer sur son avenir. Ses nouveaux professeurs (des fous avec qui il est impossible de discuter) semblent vouloir lui faire comprendre qu’elle n’a pas toujours pris les meilleures décisions. Une bonne fois pour toutes, Aurélie va devoir sortir de sa carapace et accepter qui elle est vraiment.

 

monavis

 

 C'est toujours un plaisir de retrouver Aurélie, Kat, Tommy et toute la bande. Une fois encore, j'ai passé un très bon moment. Aurélie est toujours un peu perdue. Elle ne sait pas vraiment où elle en est après les nombreux changements survenus dans sa vie : la mort de son père, l'arrivée de son beau-père et le déménagement dans une autre maison, sa réconciliation avec Nicolas,... Elle ne sait toujours pas ce qu'elle veut faire plus tard et ça commence à l'inquiéter. Elle a du mal à se projeter, à imaginer ce que sera sa vie dans quelques années, mais elle a par dessus-tout peur d'oublier son père. La pauvre, n'est pas au bout de ses peines car il se passe encore beaucoup de choses dans ce tome et il y a encore du changement dans l'air ! Mais comme toujours, Aurélie ressortira grandie des épreuves qu'elle aura affronté, aussi difficiles soient-elles.

 

C'est un tome plein d'émotions que nous livre India Desjardins. La fin m'a fait verser ma petite larme et je suis toujours aussi touchée par la relation qu'Aurélie entretient avec sa mère. Elles sont complices mais ont souvent du mal à se comprendre. Elles se disputent sans arrêt, mais s'aiment plus que tout. Dans ce tome, Aurélie essaie d'imaginer ce qu'aurait pu être sa vie si elle avait des choix différents ou si les choses s'étaient passées autrement. Comme toujours, il y a également dans ce tome beaucoup d'humour et de scènes cocasses. La répartie d'Aurélie et son don pour toujours se mettre dans des situations embarrassantes m'ont beaucoup fait rire. Il y a des scènes vraiment cultes : le mariage de la tante de Nicolas, les mails envoyés par Aurélie lorsqu'elle est malade, ... J'ai passé un très bon moment et je suis bien triste de savoir qu'il ne me reste plus qu'un seul tome à découvrir. J'ai adoré suivre Aurélie au fil des mois, la voir évoluer, changer, grandir, tomber amoureuse, enchaîner les déceptions et se relever plus forte. C'est une très belle série pleine d'humour et d'émotions à faire découvrir aux ados sans hésiter et je suis sûre que même les parents l'apprécieront... Merci à Livraddict et aux éditions Michel Lafon pour ce partenariat.

 


Voir les commentaires

2012-08-09T21:00:00+02:00

Fais un voeu : Trois chances pour tout changer

Publié par MyaRosa

Fais un voeu : Trois chances pour tout changer

(Wishfull Thinking)

de Alexandra Bullen

couv2503401

Catégorie(s) : Roman jeunesse/YA - Girly

Edition / Collection : Michel Lafon

Date de parution : 14 juin 2012

Nombre de pages : 253

Prix : 14,95€

 

L'histoire : Hazel est sur le point de réaliser son rêve le plus cher : faire enfin la connaissance de sa mère biologique. Elle projette de l’approcher lors d’un dîner de charité, vêtue d’une robe magique qui doit lui permettre d’exaucer trois voeux… Mais la jeune fille est alors confrontée à la plus terrible des nouvelles, sa mère vient de disparaître. Effondrée, elle formule le souhait de pouvoir rencontrer cette femme… Immédiatement transportée quelques années plus tôt, Hazel peut enfin mener l’enquête sur ses origines. Cependant, tout ne se passe pas comme elle l’aurait imaginé. Est-elle prête à affronter des vérités insoupçonnées ? L’énigmatique Luke serait-il un amour interdit ? Et surtout, la magie peut-elle panser toutes les blessures ?

 

¤¤

 

 J'avais beaucoup aimé le premier tome de cette série et j'étais impatience de découvrir une nouvelle histoire traitant des robes magiques de Mariposa de la Mission. Ce second opus peut parfaitement se lire sans le 8369680.jpgprécédent puisque si le thème principal de ces romans est commun - les robes magiques -, le contenu est indépendant et nous découvrons de nouveaux personnages. Je peux vous dire sans aucune hésitation que j'ai préféré ce tome au précédent. J'avais passé un bon moment avec le premier mais pour être honnête, je n'en garde que peu de souvenirs alors que je suis sûre de me souvenir de celui-ci encore longtemps. Le personnage de Hazel m'a tout de suite plu et j'ai aimé suivre cette jeune fille durant cette grande aventure à la recherche de sa mère biologique. La vie ne l'a vraiment pas épargnée. Elle a été abandonnée à la naissance et sa mère adoptive qui l'aimait de tout son coeur est morte lorsque Hazel était toute petite. Elle a ensuite été de foyers en foyers, chez des grands-parents et chez le mari de sa mère adoptive qui n'a pas vraiment l'étoffe du père idéal. Alors quand elle se retrouve avec la possibilité de changer enfin le cours de sa vie, Hazel ne va pas hésiter une seconde. Malheureusement, les choses sont loin d'être simples et Hazel va devoir affronter beaucoup d'épreuves...

 

 Je me suis vraiment régalée avec ce roman. C'est exactement le genre de livres que j'aime lire pour les vacances. Une histoire girly, un peu de magie, des personnages attachants, de belles histoires d'amour et d'amitié et beaucoup d'émotions. J'ai vraiment adoré les personnages : Rosanna, si compréhensive et gentille, Julia si tétue et revêche au premier abord mais qui est en fait surprenante, Luke si romantique et rêveur et Hazel, si forte et courageuse. Le roman n'est pas très épais et c'est un roman accessible dès 11-12 ans, je pense, mais l'auteur a pris le temps de créer une intrigue surprenante et de nous proposer des personnages fouillés et attachants. J'ai vraiment été surprise par la tournure prise par cette histoire dont je pensais avoir deviné toutes les ficelles dès les premières pages. Ce fût une très belle lecture, pleine d'espoir et d'optimisme qui délivre un beau message et m'a fait passer un très bon moment. La fin est parfaite et nous promet encore une nouvelle histoire avec d'autres personnages... Aucun doute sur le fait que je serai au rendez-vous ! Merci à Livraddict et aux éditions Michel Lafon pour ce partenariat.

 

summerbismini_12070104175528478.jpg

 

alire

                           couv4006772 ¤ couv7891470.jpg

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog