Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-03-30T06:54:00+02:00

J'étais la fille de François Mitterand - Elsa Flageul

Publié par MyaRosa

 

elsa

Quatrième de couverture :

 

A la tristesse ordinaire d'une enfant de dix ans dont les parents se sont séparés, Loulou oppose la force de l'imaginaire. Incomprise par son père, qu'importe, elle s'en trouvera un autre. Et pourquoi pas le plus illustre ? Une cérémonie au Panthéon et c'est la révélation : son vrai père ne peut-être que le président de la République, François Mitterrand. Et Loulou de remplir des cahiers de photos du Président, toute à son rêve apaisant de petite fille...

 

"Grâce à la fantaisie de l'enfance, la maladresse des relations familiales prend ici l'allure d'un conte tendre et attachant."

[Camille Tenneson - Le Nouvel Observateur]

"Elsa Flageul construit, sur une boutade, un roman très juste et drôle sur la quête d'identité d'une ado en mal de père."

[B.B. - Marie France]

 

Mon avis :

 

 Ne vous fiez surtout pas au titre de ce livre. Ce n'est ni une autobiographie, ni un livre à scandale relatant les potins ou rumeurs autour de François Mitterand, mais bel et bien un roman.  Ici, il n'est qu'un prétexte pour aborder le manque, l'absence, les difficultés de communication entre un père et sa fille.

 

 Loulou est une petite fille qui à force d'ennui et de manque de communication s'invente une vie, un secret. Elle le sent au premier regard, François Mitterand est son véritable père. Un secret d'état l'entoure, elle, Loulou, celle que tout le monde trouve ordinaire. Ce secret qu'elle partage avec sa meilleure amie la rend fière, fait battre son coeur un peu plus vite.

 

 Son véritable père, lui, ne se doute de rien. Lorsqu'il la voit il essaie de lui faire plaisir, il l'aime mais ne sait pas comment lui dire. Il voudrait la présenter à la nouvelle femme qui partage sa vie mais ne sait pas comment lui parler.

 

 Ces deux êtres se cherchent, tentent maladroitement de faire un pas vers l'autre. Arriveront-ils à se parler ?

 

 C'est une jolie histoire sur les difficultés de la relation père-fille dans laquelle chacun peut se reconnaître à un moment ou à un autre.. Elsa Flageul signe ici son premier roman. Un récit touchant, plein d'humour et de tendresse qui fait la part belle aux mots et aux sentiments. J'ai beaucoup aimé.

 

Extraits :

 

" Elle adore faire semblant de dormir, il lui semble qu'ainsi elle peut percevoir et entendre la vérité."

 

"J'aime les mots mais je ne sais pas les dire.

J'aime. Cela ne se voit pas, c'est tout."

 

"Il y a des personnes avec qui on a toujours l'impression d'être malhonnête, même quand on est d'une sincérité absolue, il y a toujours un petit quelque chose de flou qui subsiste, toujours un petit quelque chose qu'on cache. Mais quoi ?"

 

(126 pages - éditions Julliard - 15 janvier 2009 - 15€)

ou en version poche :

 

couv50907849

(91 pages - éditions Pocket - février 2010 - 4,70€)

Voir les commentaires

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 08/04/2011 08:42



Voilà un roman intéressant sur une relation dont on parle peu en littérature.



Véro. 31/03/2011 18:44



Au départ, j'ai cru que c'était un livre de sa fille Mazarine ...



Liyah 31/03/2011 12:26



Ca a l'air pas mal du tout comme livre ! Je me le note !



Frankie 31/03/2011 11:31



En voyant le titre, je me suis effectivement dit qu'il avait encore une fille cachée ! Finalement pas du tout ! En
tout cas, c'est accrocheur.



Anis 30/03/2011 19:40



Une histoire qui m'intéresserait beaucoup. J'ai acheté "Entre Dieu et moi c'est fini" suite à ton article ! Il a trouvé une jolie place dans ma pile. Bonne soirée.



MyaRosa 30/03/2011 22:59



Ohh, génial, j'espère qu'il te plaira ! Il me tarde de lire la suite.


Bonne soirée à toi aussi.



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog