Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2015-07-31T08:34:32+02:00

La Fille de Guillaume le mal-peigné

Publié par MyaRosa

Françoise Richard (texte) et Anne Buguet (illustrations)

32 pages, éditions du Jasmin, octobre 2008

L'histoire :

Cela se passe dans la Bretagne profonde. Un jeune homme rencontre une jeune fille. Il veut immédiatement l'épouser. Hélas ! c'est la fille de Guillaume le mal-peigné, et celui-ci est prêt à tout pour empêcher l'union de sa fille. Notre héros est confronté à de rudes épreuves, mais il peut compter sur l'aide de sa bien-aimée. Car en Bretagne, les jeunes filles sont toutes un peu fées...

 

Mon avis :

 

 Lors d'un petit tour à la librairie, je suis tombée sur ce bel album illustré par Anne Buguet qui nous fait (re)découvrir un conte breton. C'est l'histoire d'un jeune homme qui a une dette de jeu envers un homme nommé Guillaume le mal-peigné. Lorsqu'il revient comme convenu, un an plus tard, pour rembourser l'argent qu'il doit, il tombe sur une vieille femme a qui il vient en aide. Pour le remercier de sa gentillesse, celle-ci le met en garde sur Guillaume le mal-peigné, affirmant que cet homme est le diable en personne. Elle lui fait quelques précieuses recommandations et le jeune homme se met en route... En chemin, il rencontre les filles de Guillaume le mal-peigné et tombe amoureux de l'une d'entre elles. Mais l'homme n'est pas décidé à laisser l'une de ses filles partir avec le premier venu. Alors, il lui lance des défis impossibles à relever...

 

 

 

 Finalement, le jeune homme ne fait pas grand chose dans cette histoire. C'est la fille de Guillaume le mal-peigné - qui est aussi un peu fée - la véritable héroïne de ce conte. Elle est intelligente, forte et courageuse et bien décidée à gagner sa liberté. Elle va tout faire pour s'enfuir avec le jeune homme, loin de son père tyrannique et mauvais. On retrouve dans ce conte les légendes ancestrales terrifiantes et fascinantes de la Bretagne. Les illustrations d'Anne Buguet nous entraînent au coeur de cette magnifique région de France, reprenant les emblèmes, les costumes traditionnels et les symboles bretons. C'est superbe ! Voilà un bel album à offrir à tous les amoureux de la Bretagne et une belle façon de transmettre notre patrimoine aux plus jeunes.

 

 

En quelques mots :

Un conte traditionnel breton à (re)découvrir et à transmettre. Des illustrations fabuleuses. Un superbe album !

 

A découvrir aussi :

Les Trois princesses

Princesses de Brocéliande

Le Nom du diable

 

Voir les commentaires

2015-07-29T15:25:04+02:00

La Sirène

Publié par MyaRosa

(Sjöjungfrun) - Camilla Läckberg

411 pages, éditions Actes Sud, juin 2012

L'histoire :

Un homme a mystérieusement disparu à Fjällbacka. Toutes les recherches lancées au commissariat de Tanumshede par Patrik Hedström et ses collègues s'avèrent vaines. Impossible de dire s'il est mort, s'il a été enlevé ou s'il s'est volontairement volatilisé. L'affaire se complique lorsque la police découvre que l'une des proches connaissances de la victime, l'écrivain Christian Thydell, reçoit des lettres de menace depuis plus d'un an. Lui ne les a jamais prises au sérieux, mais son amie Erica, qui l'a aidé à faire ses premiers pas en littérature, soupçonne un danger bien réel. Sans rien dire à Patrik, et bien qu'elle soit enceinte de jumeaux, elle décide de mener l'enquête de son côté...

 

Mon avis :

 

 C'est parti pour une sixième enquête d'Erica Falck ! C'est toujours avec autant de plaisir que je retrouve la plume de Camilla Läckberg, la petite ville de Fjällbacka et les personnages récurrents qui ont fait le succès de cette série de romans policiers. Il est vrai que l'auteur reprend toujours le même schéma narratif et les mêmes ingrédients, mais en ce qui me concerne, ça fonctionne toujours aussi bien. Je lis ses romans avec plaisir et j'ai toujours du mal à décrocher. A chaque fois, j'ai l'impression d'être aux côtés d'Erica pour mener l'enquête. Je ris toujours de ses petits défauts, de sa curiosité inébranlable et de ses maladresses qui la rendent irrésistible et attachante. Même si on parle beaucoup du quotidien des personnages, n'allez pas croire que l'enquête est secondaire, loin de là. Il y a toujours énormément de suspense dans les romans de l'auteur et c'est toujours noir, très, très noir !

 

 

 Avec "La Sirène", Camilla Läckberg nous livre encore un roman sombre et impossible à lâcher. Je regrette un peu la fin que j'avais vu venir longtemps à l'avance cette fois, mais il y a de nombreux éléments que je ne soupçonnais pas du tout et qui m'ont fait froid dans le dos. J'aime tellement cette ambiance de huis clos, ce côté oppressant, cette atmosphère sinistre que l'auteur arrive toujours à créer. On sait bien que le coupable est là, sous nos yeux et que les victimes le connaissent très bien. Fjällbacka étant une petite ville où tout le monde ou presque se connaît, l'atmosphère  n'en est que plus étouffante et dérangeante. J'adore les flash back mystérieux qui ponctuent le récit. On soupçonne des choses terribles mais on est toujours loin du compte ! Les toutes dernières pages laissent le lecteur à bout de souffle et complètement sonné. On a envie d'avoir des nouvelles des personnages et de se jeter immèdiatement sur la suite. Merci Mme Läckberg pour ces merveilleuses heures de frayeur. J'en veux encore !

 

 

En quelques mots :

Toujours aussi bien !  Camilla Läckberg nous entraîne dès les premières pages dans une histoire effroyable et glaçante à laquelle on pense tout le temps. Préparez-vous à passer une nuit blanche !

 

 

Voir les commentaires

2015-07-28T19:56:22+02:00

Titoc cherche un ami

Publié par MyaRosa

Ingrid Chabbert (texte) & Marjorie Béal (illustrations)

20 pages, éditions Balivernes (Farfadaises), mai 2015

L'histoire :

Titoc le petit panda cherche un ami. Pssssst... Lapinou !

 

Mon avis :

 

 C'est l'histoire d'un petit panda mignon mais un peu maladroit qui voudrait bien se faire un ami. Le problème, c'est qu'il ne s'y prend pas comme il faut. Au lieu de sympathiser avec quelqu'un qu'il connaît un peu ou avec qui il a des goûts communs, il se jette sur la première personne venue et ne lui laisse pas le choix, sans même chercher à la connaître et à savoir ce qu'elle aime. Il ne se soucie pas de savoir si la personne en face de lui - en l'occurence un petit lapin - a envie de devenir son ami. Il l'a décidé et c'est ainsi. Mais les choses ne se passent pas comme ça dans la vie... Un ami s'apprivoise, il se découvre. Il faut aussi faire des concessions, essayer de lui faire plaisir et l'approcher sans l'étouffer. Notre petit panda va l'apprendre au fil des pages...

 

 

 Voilà une belle façon de parler de l'amitié avec les plus petits et de leur montrer qu'il ne suffit pas de vouloir quelque chose pour l'avoir. La richesse de cet album, c'est sa simplicité. Le texte, le graphisme, tout est fait pour que le tout-petit s'identifie aux personnages et se retrouve dans la situation évoquée. C'est frais, coloré et mignon comme tout ! Il existe un autre titre mettant en scène ce petit personnage : Titoc le petit panda.

 

 

En quelques mots :

Une nouvelle série pour les tout-petits. Un titre qui parle de caprices et d'amitié.

 

Voir les commentaires

2015-07-27T12:58:42+02:00

Bébé Balthazar : Bonne nuit moi

Publié par MyaRosa

Marie-Hélène Place & Caroline Fontaine-Riquier

12 pages, éditions Hatier Jeunesse, mai 2015

L'histoire :

Balthazar dit bonne nuit aux jouets, à son papa et à sa maman, à Pépin et au chien, aux bulles de shampoing et au pingouin, à la lune et aux étoiles… Est-ce que Balthazar a dit bonne nuit à tout le monde ?


Un livre pour accompagner les tout-petits vers le sommeil, doucement et sereinement.

 

 

Mon avis :

 

 Voilà encore un joli titre de la collection Bébé Balthazar. Cette collection destinée aux 0-3 ans s'inspire de la pédagogie Montessori et propose des histoires simples qui peuvent être lues dès la naissance et répondent aux besoins et à l'évolution des petits. Le nouveau-né va d'abord être sensible aux sons et à la bouche de l'adulte qui remue en lisant, puis il aura envie de toucher le livre et les mots écrits avant de s'intéresser vraiment à l'histoire qui fait écho à son quotidien. C'est vraiment très bien fait et l'univers poétique et tendre de Balthazar est absolument charmant.

 

 

 Dans cette nouvelle histoire, Balthazar est sur le point d'aller se coucher. Il range ses jouets, prend son bain, se met en pyjama, câline ses parents et écoute l'histoire lue par maman, sans oublier de dire bonne nuit à tout le monde : la toupie, son papa, les bulles de shampoing, le chien, la maison, les chaussons, sa maman, la lune, les étoiles, etc... A-t-il oublié quelqu'un ? C'est mignon comme tout, plein de douceur et de poésie. J'aime beaucoup, beaucoup et ma petite puce de deux ans aussi.

 

 

En quelques mots :

Une petite histoire douce et mignonne comme tout à lire aux tout-petits avant le coucher. 

 

Dans la même collection :

La couleur du ciel

Coucou le chien

Ecoute le silence

Le livre des mercis

 

Voir les commentaires

2015-07-27T12:32:42+02:00

Le Chevalier pirate

Publié par MyaRosa

Pauline Pinson & Magali Le Huche

18 pages, éditions Tourbillon, juin 2015

L'histoire :

Buc, Chevalier-Pirate, combat les extraterrestres... même au supermarché ! Mais que se passe-t-il quand Buc perd son papa entre les rayons ? Un Chevalier-Pirate n'a peur de rien... ou peut-être juste un tout petit peu ?

 

Mon avis :

 

 Un petit héros à la fois chevalier ET pirate, il fallait y penser ! Buc, notre cochon lapin adoré, est de retour dans une nouvelle aventure trépidante dans laquelle l'humour et l'imagination sont à l'honneur. Buc est en train de lutter contre de méchants extraterrestres lorsqu'un terrible monstre - qui n'est autre que son père - l'oblige à mettre ses chaussures pour aller au supermarché. N'allez pas croire que les courses seront ordinaires... Nous allons croiser des dragons à roulettes, un vampire avec une coiffure en choucroute, une armée de méchants concombres et même une Princesse-Fée ! Buc est invincible et n'a peur de rien. Quoi que...

 

 

 Avec beaucoup d'humour, Pauline Pinson et Magali Le Huche nous parlent des problèmes et des petites frayeurs des enfants que ces derniers combattent grâce à leur imagination débordante. Dans cette histoire, Buc se perd dans un centre commercial. Mon fils de quatre ans et demi adore ce livre et veut tout le temps que je lui lise. Buc est un personnage qu'il apprécie et auquel il s'identifie facilement. Ses aventures fantaisistes l'enchantent à chaque fois et il adore les illustrations qui l'amusent beaucoup. Je vous recommande cette histoire ainsi que les deux précédentes : Tout le monde s'appelle Caca / C'est pas moi, c'est la baleine !

 

 

En quelques mots :

Un univers fantaisiste, drôle et décalé pour aborder les petits tracas du quotidien. Une collection qu'on aime beaucoup et un nouveau titre très réussi qu'on ne se lasse pas de (re)lire.

 

 

A lire aussi :

C'est pas moi, c'est la baleine !

Tout le monde s'appelle Caca

Olivia

 

Voir les commentaires

2015-07-27T09:32:52+02:00

1000 plats et aliments du monde entier

Publié par MyaRosa

Hannah Wood & Nikki Dyson

34 pages, éditions Usborne, août 2015

Présentation de l'éditeur :

Cet ouvrage présente mille choses à manger, des aliments de base à des plats cuisinés. Tu y trouveras ce qui compose les repas de tous les jours, mais aussi de nombreuses spécialités d'autres pays du monde.

 

Mon avis :

 

 Coup de coeur pour ce bel ouvrage des éditions Usborne qui propose de faire découvrir aux enfants la cuisine du monde entier. C'est une sorte d'imagier géant sur le thème de la gastronomie qui plaira autant aux petits qu'aux grands. Les petits pourront ainsi apprendre à reconnaître différents fruits et légumes ainsi que des aliments de base que l'on trouve dans tous les placards (farine, pâtes, huile, cubes de bouillon, confiture, etc...) tandis que les plus grands pourront découvrir des plats asiatiques, la cuisine du Moyen-Orient et des spécialités indiennes ou mexicaines, par exemple.

 

 

 

 C'est une véritable invitation à la gourmandise et à la diversité. On a envie de découvrir tous ces plats aux noms exotiques et toutes ces saveurs que l'on ne connaît pas encore. L'enfant découvre ainsi qu'il y a mille et une façons de cuisiner et des tas d'aliments à goûter. L'ouvrage est très complet et les aliments sont classés par catégories : le petit-déjeuner, la pâtisserie, l'étagère à épices, dans le placard, la boulangerie, le magasin de fruits et légumes, la poissonnerie, la boucherie, fromagerie et charcuterie, la confiserie, au salon de thé, la cuisine italienne, la cuisine espagnole, la cuisine japonaise, la cuisine grecque, la cuisine de rue, etc...

 

 

 Quelques exemples d'aliments ou de plats présentés au fil des pages : pitaya, milkshake à la fraise, oeufs à la florentine, gratin de chou-fleur, fondue au fromage, safran, brownies, quatre-quarts, anis étoilé, cookies, tagliatelles, riz sauvage, huile d'olive, pistaches, graines de pavot, fruits confits, lentilles du Puy, sauce Worcestershire, sauce soja, ciabatta, éclair au chocolat, madeleines, pamplemousse rose, myrtilles, airelles des marais, courge spaghetti, chou Romanesco, carambole, bolets, pleurotes, tomate coeur de boeuf, fenouil, marjolaine, citronnelle, filets de poulet, sole, harengs fumés, roulés à la saucisse, barbe à papa, loukoums, ricotta, brie, olives noires, chocolat chaud, moules marinières, tourte à la viande, salade niçoise, pizza quatre saisons, tortilla, tacos, biryani, naan, chop suey, maki, kebab, tarama, poulet satay, empanadas, mandarines, tzimme, tarte au potiron, panettone, maison en pain d'épice, tarte tatin, forêt noire, etc...

 

 

 Il y a aussi des pages consacrées aux méthodes de cuisson ainsi qu'une catégorie regroupant les plats de fêtes (Noël, Pessah, Hanoucca, Thanksgiving, Ramadan, Gurpurab, Diwali, Nouvel an chinois, Aïd el-Fitr... Quelle bonne idée ! Je trouve ce livre vraiment intéressant et très enrichissant. Il donne envie de découvrir, de goûter, de savourer, de déguster, de se régaler... Si l'enfant aime cet ouvrage, je vous recommande de l'accompagner d'un livre de cuisine pour débutants des éditions Usborne. Il y en a toute une collection et ils sont tous fabuleux et parfaits pour se lancer dans la cuisine !

 

 

En quelques mots :

Un imagier joli et très complet pour découvrir la cuisine du monde entier.

 

 

Voir les commentaires

2015-07-19T10:44:06+02:00

Révélée

Publié par MyaRosa

Disclaimer - Renee Knight

349 pages, Fleuve Noir, avril 2015

L'histoire :

Toute ressemblance avec des personnages existant ou ayant existé n'est certainement pas fortuite...
Le livre a simplement été déposé dans sa boîte aux lettres. Sans cachet de la poste, sans aucun message. Depuis qu'elle l'a commencé, Catherine ne dort plus. C'est sa vie qu'elle lit, révélée sur le papier par un inconnu. Un certain E. J. Preston qui sait tout d'elle. Même son secret le mieux enfoui...

 

Mon avis :

 

 Quelle bonne surprise, ce thriller ! Je n'en ai pas beaucoup entendu parler et j'en suis bien étonnée car je l'ai trouvé excellent et il m'a tenu en haleine de la première à la dernière page. Il faut reconnaître que ça démarre déjà fort. Imaginez... Vous découvrez chez vous un livre que vous n'avez jamais vu. Vous en lisez les premières pages et vous vous rendez compte qu'il parle de vous et qu'il raconte votre secret le plus intime, cette chose terrible que vous pensiez avoir réussi à cacher à tout le monde depuis des années. Vous n'avez aucune idée de qui cela peut être, mais une chose est sûre, quelqu'un sait et cette personne pourrait bien briser votre vie...

 

 Avec son premier roman, Renee Knight nous offre un thriller psychologique captivant et terrifiant. L'écriture et la construction du roman sont efficaces : des chapitres courts et bien rythmés, deux histoires en parallèle, un secret inavouable qui est la clé de tout et des rebondissements inattendus. Je vous conseille de commencer ce livre quand vous aurez un peu de temps devant vous car vous ne pourrez plus le lâcher. Je me suis levée plusieurs fois la nuit parce que j'y pensais et que j'avais envie d'avoir le fin mot de l'histoire et de savoir comment cela allait se terminer. Plusieurs fois, je me suis mise dans la peau des personnages, en me demandant comment j'aurais réagi à leur place. C'est une histoire qui fait frémir et vous brise le coeur. Ca m'a vraiment chamboulé.

 

 

En quelques mots :

Si vous cherchez un roman facile à lire et difficile à lâcher à lire sur la plage, ne cherchez plus ! "Révélée" est un excellent thriller psychologique qui vous tiendra en haleine pendant des heures et vous hantera longtemps...

 

 

A lire aussi :

La Fille du train

Une Fille parfaite

La Faute

 

Voir les commentaires

2015-07-16T09:43:43+02:00

La Fille du train

Publié par MyaRosa

The Girl on the Train - Paula Hawkins

379 pages, éditions Sonatine, mai 2015

L'histoire :

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

 

Mon avis :

 

 Ce livre est un véritable best-seller international. On le croise partout depuis sa sortie, il est numéro un des ventes dans plusieurs pays et les droits d'adaptation de cette histoire ont déjà été achetés par Steven Spielberg. Oui, oui, rien que cela ! J'avais donc beaucoup d'attentes en commençant ma lecture et je n'ai pas été déçue. Moi qui peinais à lire depuis quelques semaines, j'ai trouvé le bon livre pour me remettre sur les rails...

 

 Lors de ces trajets quotidiens en train, Rachel observe les maisons de la banlieue proche de Londres qu'elle traverse. Le train marquant toujours un arrêt au même endroit, il y a une maison en particulier qu'elle aime observer. Elle est fascinée par le couple qui y vit. L'homme est aussi fort, attentionné et rassurant que la femme est belle, douce et calme et ils semblent passionnément amoureux. Au fil du temps, elle se met à leur donner des noms, à imaginer leur vie au point d'avoir l'impression de les connaître. Jusqu'au jour où la jeune femme belle et douce est portée disparue... Rachel essaie de comprendre, de démêler le vrai du faux, de rassembler ses souvenirs. Qu'est-il arrivé à cette femme ? S'est-elle enfuie malgré sa vie parfaite ? Y-avait-il de l'eau dans le gaz dans ce couple ? Quelqu'un d'extérieur lui veut-il du mal ? Rachel y pense le jour et la nuit. Cette histoire devient une véritable obsession, mais a-t-elle raison de vouloir à tout prix découvrir la vérité ?

 

 J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman. Je le trouve bien écrit et surtout très bien construit. L'atmosphère est pesante. On suit les trajets quotidien de Rachel, on observe avec elle, on apprend à la connaître. Parfois le narrateur change, nous faisant découvrir les pensées d'un autre personnage. L'auteur nous fait rapidement oublier tout ce que l'on croyait savoir en nous montrant que les apparences sont presque toujours trompeuses, que les choses ne sont jamais simples... Ce couple n'était peut être pas aussi heureux qu'il en avait l'air et Rachel n'est peut être pas non plus celle que l'on croit... La psychologie des personnages est vraiment intéressante. L'auteur nous manipule, joue avec nos nerfs. Toutes les pièces du puzzle qui nous semblaient bien en place sont remélangées plusieurs fois au cours de l'histoire. L'étau se resserre, certains éléments nous font tout remettre en cause et on se met à soupçonner tout le monde, même ceux qui nous paraissaient vraiment insoupçonnables. C'est diabolique !

 

 

En quelques mots : 

"La Fille du train" est un roman très addictif qui nous tient en haleine dès le début et ne nous lâche plus une seconde. On a envie de savoir, on croit comprendre, mais on doute tout le temps et on n'a aucune certitude jusqu'au final... grandiose ! J'ai adoré !

 

Voir les commentaires

2015-07-12T21:15:30+02:00

Sorties poche à ne pas manquer #115

Publié par MyaRosa

 

L'équation de l'amour et du hasard

Jennifer E. Smith

15 juillet 2015

Quelles étaient les probabilités statistiques pour que Graham et Ellie se rencontrent un jour ? Minimes, négligeables, voire nulles : Graham Larkin habite à Los Angeles, Ouest des Etats-Unis, tandis qu’Ellie O’Neill réside dans une petite ville du Maine sur la côte Est. Pourtant, un jour, Graham envoie par erreur un email à Ellie. Il n’en faut pas plus pour que les deux internautes commencent à échanger une série de messages drôles et touchants et, petit à petit, discutent de leur vie, leurs espoirs et leurs peurs. Mais le filtre virtuel permet aussi de cacher ses secrets… Ellie ignore que Graham est un acteur connu dans le monde entier et Graham ignore tout du sombre passé familial d’Ellie. Décidé à rencontrer la jeune fille pour tenter une relation dans le monde réel, Graham parvient à organiser son prochain tournage dans la petite ville d’Ellie. Mais est-ce qu’une star aussi connue que Graham peut réellement sortir avec une fille ordinaire comme Ellie ? Et pourquoi la mère d’Ellie veut-elle à tout prix éviter d’attirer l’attention médiatique ? Si le destin vous envoyait un email, y répondriez-vous ?

 

La Lettre oubliée

Nina George

15 mai 2015

Jean n'est pas un libraire comme les autres. Avec sa «pharmacie littéraire», il prescrit des livres pour guérir les maux de l'âme. S'il connaît le remède pour les autres, il n'a pas encore trouvé le sien. Quand Manon l'a quitté, 21 ans plus tôt, elle lui a laissé pour toute explication une lettre qu'il n'a jamais eu le courage d'ouvrir. Depuis, sa vie s'est arrêtée. Mais son destin bascule le jour où il découvre le terrible secret de Manon. Pour Jean, c'est le début d'un long périple au pays des souvenirs, en plein coeur de la Provence : son voyage vers la renaissance.

 

Petites histoires de familles dans la mythologie

Brigitte Heller

20 mai 2015

Face aux caprices du destin, dieux et mortels affrontent les mêmes épreuves. Pour mieux comprendre les exploits mais aussi les drames qui touchent les héros de la mythologie, levons le voile sur leurs secrets de famille. Chacun de ces récits nous raconte les joies et les peines des plus illustres d'entre eux. «Zeus est le premier symbole de la famille. Il aime ses enfants, aide ses frères et soeurs, protège ses neveux. Il y a bien sûr quelques trahisons, des mensonges et des déceptions. Mais c'est le cas dans toute vie de famille.»

 

Un Ciel rouge, le matin

Paul Lynch

26 août 2015

1832. Coll Coyle, métayer, apprend qu'il va être expulsé avec sa famille de la terre qu'il exploite. Il décide d'aller s’expliquer avec le fils du puissant propriétaire terrien anglais, qui règne en maître. Mais la confrontation tourne au drame et Coll Coyle doit fuir. C'est le début d'une chasse à l'homme, qui va le mener de l’Irlande aux États-Unis où Coll participera à la construction du chemin de fer de Pennsylvannie. Pleine de rage et d'espoirs déçus, entre ombre et lumière, cette odyssée tragique parle d'oppression et de vengeance, et du lien viscéral qui unit les hommes à leur terre.

 

Mauvais coucheur

Carl Hiaasen

18 juin 2015

Un jeune couple en voyage de noces sur la pointe des Keys, en Floride, repêche un bras sectionné. Voilà qui suffit à éveiller les soupçons d'Andrew Yancy, ex-inspecteur de police réaffecté malgré lui à la " brigade des cafards ", chargée du contrôle sanitaire des restaurants. Bien décidé à récupérer son poste et l'insigne qui va avec, Yancy entreprend sa propre enquête, tout sauf officielle. Ses recherches le mènent de la Floride à une île perdue des Bahamas. Il y rencontre un natif du lieu qui ne recule devant rien pour empêcher un promoteur d'édifier un nouveau complexe touristique sur son île. Pour retrouver le propriétaire du bras, Yancy fera appel à tous, même à un singe bahamien, pourtant bien mauvais coucheur.

 

Pas assez pour faire une femme

Jeanne Benameur

19 août 2015

Elle a 17 ans, le bac en poche, l'université l'attend, la liberté aussi dans sa chambre d'étudiante loin de ses parents. Le roman commence dans la chambre de l'homme, la chambre, où elle va devenir une femme amoureuse, épanouie. Avec lui, elle va grandir. Elle va aussi exorciser les démons de l'enfance qui jusqu'à présent l'empêchaient de devenir une femme.

 

Le Retour

Robert Goddard

2 septembre 2015

Cornouailles, 1981. Chris Napier revient pour la première fois depuis des années à Tredower House, le domaine familial, acquis entre les deux guerres par son grand-oncle Joshua, pour assister au mariage de sa nièce. Au beau milieu de la cérémonie, Nick Lanyon, l'ami d'enfance de Chris, fait irruption et annonce, à la surprise de tous, que son père, Michael Lanyon, exécuté pour avoir commandité le meurtre de Joshua en 1947, était innocent. Il en a la preuve. Le lendemain, on retrouve Nick pendu. Par fidélité envers son ami, et pour dissiper des silences et des zones d'ombre qui depuis trop longtemps hantent sa famille, Chris décide de faire la lumière sur l'assassinat de son grand-oncle. Mais il y a des secrets qu'il est parfois bon de laisser en sommeil et Chris est loin de se douter des dangers qu'il encourt en exposant ainsi la légende familiale à la lumière de la vérité.

 

Les Enfants du duc

Anthony Trollope

18 juin 2015

Angleterre, fin du XIXe siècle. Membre du parti libéral, Plantagenet Palliser a hérité du titre de duc d'Omnium. Lorsque sa femme succombe à une grippe, il doit s'occuper seul de ses enfants, qui lui posent divers ennuis : ses fils se font renvoyer de leur école pour indiscipline, tandis que sa fille s'est amourachée d'un jeune bourgeois, ce qui lui fait craindre une mésalliance.

 

La Grande bleue

Nathalie Démoulin

19 août 2015

En 1967, en Franche-Comté, Marie est encore lycéenne quand elle tombe amoureuse d'un jeune bûcheron, se retrouve enceinte et se marie. Alors qu'elle rêvait d'une "vie à soi", différente de celle de sa mère, à l'âge de vingt ans elle a déjà deux enfants, et comme nombre de jeunes filles d'origine populaire de l'époque, son destin est tracé. Le jeune couple quitte sa forêt natale pour une hlm de Vesoul, et tous deux entrent à l'usine, chez Peugeot. Au travers des dix années qui suivent, c'est le grand basculement de l'après-68 que Nathalie Démoulin nous raconte, celui de la condition des femmes et de la classe ouvrière. Dans ce roman d'une vie, elle tisse remarquablement histoire intime et extime, pour nous raconter les destins de Marie et de ses proches - notamment celui de son frère Ivan, détruit par la guerre d'Algérie et qui finira par rejoindre le Front national. Avec minutie, elle dépeint ces années 1970 si proches et si lointaines désormais, durant lesquelles la France a basculé de l'utopie à la crise. Un roman "historique" qui nous éclaire sur les temps actuels.

 

Multiversum, tome 2 : Memoria

Leonardo Patrignani

5 juin 2015

Après la catastrophe qui s'est abattue sur la terre, Jenny et Alex se trouvent plongés dans Memoria, une dimension mentale qui n'existe qu'à travers leurs propres souvenirs. Est ce pour eux l'espoir d'être réunis dans une vie nouvelle ? Ou un cauchemar dont ils ne peuvent s'échapper ?

 

Secret Breakers, tome 1 : A l'école des décrypteurs

H. L. Dennis

15 juillet 2015

Imaginez. Un manuscrit rédigé dans un langage inconnu. Un ouvrage censé renfermer un secret si terrible que le gouvernement a défendu à quiconque de l’étudier. Pourtant, trois adolescents vont tenter de percer les mystères du MS 408. Pour le « craquer », Brodie, Hunter et Tusia vont d’abord devoir en retrouver la clef, une clef qui serait dissimulée dans le Code de l’Oiseau de Feu. Dans le plus grand secret, ils intègrent l’école du code et du déchiffrage de Bletchley Park Mansion, dirigée par Smithies, un décrypteur proche de la retraite, et deux autres professeurs. Smithies en est persuadé : seuls des esprits brillants, triés sur le volet, et entraînés chaque jour à l’art subtil du décryptage, pourront venir à bout du manuscrit interdit. Depuis le début du projet, Smithies a tout fait pour cacher l’existence de l’école et de ses élèves. Malgré cela, la quête des trois adolescents et de leurs professeurs ne passe pas inaperçue. Quelqu’un les observe dans l’ombre. Quelqu’un qui est prêt à tout pour les arrêter…

 

Gadji !

Lucie Land

29 avril 2015

A douze ans, Kat' a vécu mille vies. Petite Rrom de Roumanie, elle a dansé au son de l'accordéon de son trublion de père, chanté pour égayer sa "madone muette" de grand-mère, entraîné ses démons de frères à gagner les concours d'insultes à la décharge publique, et appris presque seule à déchiffrer les "vingt-six mystères en pattes de mouche régulières". Le monde l'attire éperdument, elle voudrait tout voir, tout connaître. L'occasion se présente lorsqu'on l'envoie vivre chez "la Cousine", à Paris. Mais...devenir une gadji ? Jamais !

 

Le Splendeur de Cavendon Hall

Barbara Taylor Bradford

17 juin 2015

Au château de Cavendon, si l'été 1913 s'annonce merveilleux pour les familles Ingham et Swann, tout est sur le point de changer. La magnifique propriété du Yorkshire abrite depuis des générations la famille de Charles Ingham, comte de Mowbray, et celle de leurs fidèles serviteurs depuis près de deux cents ans, les Swann. Entre elles règnent une entière confiance et une parfaite entente. Parmi les six enfants du comte et de la comtesse, Daphné, à tout juste dix-sept ans, est une véritable beauté. Promise à un beau mariage, elle sera bientôt présentée à la Cour et tous les espoirs de son père reposent sur elle.
Mais un évènement tragique va bouleverser sa vie et menacer de salir le nom des Ingham. Plus grave encore, la menace de la Première Guerre Mondiale pèse sur les deux familles. Trahisons, crime, disputes : les heures paisibles sont comptées à Cavendon Hall.

 

L'inoubliée

Madeleine Chapsal

1er juillet 2015

En retrouvant par hasard Éléonore, son amour de jeunesse, Louis mesure à quel point il n'a jamais pu oublier cette liaison passionnée. Judith, sa jeune nièce et, occasionnellement, sa confidente, s'interroge : en quoi l'amour en ce temps-là était-il différent d'aujourd'hui pour qu'il perdure ainsi ? Pour son compte, Judith n'a que des relations passagères avec des hommes intermittents. Serait-ce l'époque qui sécrète un tel pointillisme amoureux ? D'un échec à l'autre, la jeune fille continue néanmoins de rêver au grand amour. Pour en savoir plus sur celui de son oncle, elle va trouver Éléonore en cachette et découvrir avec surprise qu'en dépit de leurs affrontements, Éléonore aime toujours Louis. Aujourd’hui, le passé s'est dissipé, le souvenir de leurs anciennes aventures a disparu, il ne reste plus qu'elle et lui... Est-il trop tard pour vivre enfin ce grand amour inoublié ?

 

La Solitude des soirs d'été

Anaïs Jeanneret

24 juin 2015

Alda a le charme insaisissable et irrésistible des gens que la vie a comblés. Une assurance qui a fasciné Louis dès leur rencontre à Paris, lors d’un vernissage. Alda invite le jeune homme et sa petite amie à venir passer les vacances d’été dans la luxueuse bastide provençale qu’elle possède avec son mari. Louis n'a d'yeux que pour Alda, de vingt ans son aînée, mère, épouse et amie rayonnante. Il devine néanmoins chez cette femme, qui l'attire inexplicablement, une faille, une violence susceptible de surgir à tout moment. Pour Louis, c'est la fin de l'innocence, pour Alda, le moment de vérité. Un roman émouvant et sensuel qui dépeint avec élégance un univers fitzgéraldien aussi enchanteur que mélancolique.

 

Dark Horse

Craig Johnson

21 mai 2015

Comment Mary Barsad, si douce, a-t-elle pu abattre son mari de sang-froid ? Elle a tout avoué. Et les mobiles ne manquent pas : infidèle, magouilleur, il aurait peu avant sa mort enfermé les chevaux de course auxquels elle tenait tant dans sa grange, avant d'y mettre le feu. Mais le shérif Walt Longmire se méfie des évidences. A Absalom, Wyoming, il décide de mener sa propre enquête...

 

La Démesure

Céline Raphaël

3 juin 2015

Pour Céline Raphaël, la musique fut une torture. De 3 à 14 ans, elle dut s'arrimer à son piano, proie d'un père qui voulait faire d'elle un petit Mozart. Très vite, la torture morale et physique s'abat sur la petite fille. Jusqu'au moment ou une infirmière découvre la maltraitance. Devenue médecin, la jeune femme raconte sa terrible histoire dans "La démesure".

 

Une saison de nuits

Joan Didion

27 mai 2015

Lily Knight et Everett McClellan, héritiers d’une longue lignée de pionniers californiens, forment un couple qui, à l’aube des années 1960, voit s’écrouler son empire sous le poids accumulé des faux-semblants, des non-dits et des trahisons. Le récit démarre par un coup de feu, dont la détonation propulse le lecteur vingt ans en arrière, aux origines de ce lent effondrement. Armée d’un lyrisme puissant et teinté d’ironie, Joan Didion tord le cou aux clichés romanesques pour dresser en visionnaire le tableau d’une Amérique à bout de rêves, entrée dans une saison crépusculaire dont elle ne ressortira plus. Le premier roman, paru en 1963, de Joan Didion, l’auteur de L’Année de la pensée magique et du Bleu de la nuit.

 

+ de sorties poche

 

Voir les commentaires

2015-07-12T13:33:09+02:00

Petit Ours Brun aime le dimanche

Publié par MyaRosa

Marie Aubinais (texte) & Danièle Bour (illustrations)

14 pages, éditions Bayard Jeunesse, mai 2005, dès 2 ans

L'histoire :

Un dimanche chez Petit Ours Brun...

 

Mon avis :

 

  J'ai toujours aimé Petit Ours Brun. Je me souviens des magazines, des figurines, des dessins-animés et des histoires de mon enfance et c'est aujourd'hui à mon tour de faire découvrir ce petit personnage à mes enfants. Petit Ours Brun est indémodable. Il a un succès fou auprès de mes enfants. Les histoires de cette collection sont très bien pour les enfants de 2-3 ans car elles ne sont pas très longues et elles parlent du quotidien. Les petits peuvent facilement s'identifier au personnage et chaque petite histoire se concentre sur un seul sujet. Il y en a sur l'heure du coucher, l'apprentissage de la propreté, les émotions, les sorties, les fêtes, les apprentissages, etc...

 

 

 Celui-ci est l'un de mes titres préférés. On découvre le programme du dimanche dans la famille de Petit Ours Brun. J'ai la même vision de ce jour de la semaine alors forcément, ça me plaît !  Pour moi, c'est un jour où on souffle un peu et où tout fonctionne au ralenti. On fait juste ce dont on a envie et on repousse le reste au lendemain. On prend le temps, on savoure, on s'accorde des petits plaisirs et on s'interdit moins de choses que les autres jours de la semaine. On peut se lever un peu plus tard que d'habitude, prendre un petit déjeuner un peu plus gourmand, faire des activités en famille, improviser une promenade, rêvasser, manger un peu moins équilibré, se faire plaisir tout simplement... On parle même du petit coup de blues du dimanche soir !

 

 

 J'aime beaucoup ce petit album qui, comme celui que je vous ai présenté juste avant, parle de petits bonheurs simples qui font du bien et embellissent le quotidien. C'est un album savoureux qui parle de plaisir, donne envie de prendre son temps et de partager. Les illustrations sont très jolies.

 

 

En quelques mots :

Un petit album savoureux qui donne envie de prendre son temps et de se faire plaisir !

 

J'en profite pour vous souhaiter à tous un bon dimanche et vous demander ce que vous aimez faire en ce jour particulier. Est-ce un jour que vous aimez ou que vous redoutez ? Aimez-vous faire la grasse matinée ou vous lever tôt pour faire des tas d'activités ? Préférez-vous sortir explorer le monde ou rester bien au chaud sous la couette avec un livre ou un DVD ? En profitez-vous pour tester de nouvelles recettes et préparer de bons petits plats que vous n'avez pas le temps de cuisiner la semaine ? Avez-vous ce fameux coup de blues du dimanche soir ?

 

Voir les commentaires

2015-07-12T13:21:46+02:00

Le Bonheur, c'est un peu de miel...

Publié par MyaRosa

Love is a Handful of Honey

Giles Andreae & Vanessa Cabban

24 pages, éditions Gautier-Languereau, mars 2014, dès 3 ans

L'histoire :

Du saut du lit jusqu'à la nuit, des doux câlins avec Maman aux parties de cache-cache avec ses amis, un ourson vagabonde à la découverte des petits bonheurs de la vie !

 

Mon avis :

 

 Cet album, je l'ai découvert il y a quelques années quand je travaillais dans une école maternelle. J'avais totalement craqué sur le titre et lorsque mes enfants sont nés, je me suis empressée d'aller l'acheter pour l'avoir à la maison. On ne se lasse pas de lire et de relire cette histoire pleine de tendresse.

 

 

 Dans cet album, on suit un petit ourson durant toute une journée. Il se lève plein d'entrain et de bonne humeur, fait de gros câlins à ses parents puis part rejoindre ses amis pour un pique-nique gourmand, une partie de cache-cache dans la forêt et d'autres aventures palpitantes. L'ourson profite de chaque instant, savoure chaque moment qui met ses sens en émoi et s'en retourne chez lui pour raconter tout cela à ses parents et profiter d'instants câlins avant une bonne nuit de sommeil et la promesse d'une autre belle journée à venir.

 

 

 C'est une histoire qui nous montre que le bonheur est à portée de main. Ce n'est pas quelque chose d'extraordinaire qu'on doit attendre en vain. Le bonheur est là, sous nos yeux, il nous tend la main. Il suffit juste de s'en saisir, d'ouvrir grand les yeux, de regarder autour de soi toutes ces petites choses qui rendent la vie plus belle. Il ne tient qu'à nous de profiter de l'instant présent, d'apprécier l'éclat du soleil, le souffle du vent, la saveur d'une journée passée avec ceux que l'on aime ou le réconfort que procure le retour chez soi après une journée bien remplie. C'est un album plein de douceur, de simplicité et d'optimisme. Je l'aime beaucoup, beaucoup.

 

 

En quelques mots :

Un album charmant qui donne envie de profiter de chaque instant et de savourer tous les petits bonheurs qui s'offrent à nous.

 

 

A découvrir aussi :

Ma boîte à petits bonheurs

Les petits bonheurs de T'choupi

 

Voir les commentaires

2015-07-10T14:11:51+02:00

Les Filles au chocolat, tome 6 : Coeur Cookie

Publié par MyaRosa

The Chocolate Box Girls - Fortune Cookie

Cathy Cassidy

236 pages, éditions Nathan, juillet 2015

L'histoire :

Jake vient juste de découvrir que son père a longtemps mené une double vie et qu’il a quatre demi-sœurs cachées : Honey, Summer, Skye et Coco. Déjà bouleversé par cette nouvelle, il voit en plus son quotidien à Londres avec sa mère tourner au cauchemar. Et il n’a nulle part où se réfugier. À part peut-être chez ses demi-sœurs dans le Somerset ? Mais il ne connaît rien de cette nouvelle famille… Est-ce qu’il y sera le bienvenu ? D’autant qu’il arrive en plein milieu du tournage d’une émission de télé-réalité…

 

Mon avis :

 

 Quel plaisir de retourner à Kitnor et de retrouver la famille Costello-Tanberry ! D'autant plus qu'un nouveau personnage fait son apparition... Je me suis tout de suite attachée à lui. Jake en a bavé et malgré ses efforts, tout semble aller de travers. Il aime sa mère et ses soeurs, mais parfois il voudrait juste avoir une vie normale... Ne plus déménager sans arrêt, avoir une chambre à lui, pouvoir s'offrir ce qu'il désire et avoir les mêmes préoccupations que les autres adolescents de son âge. Malheureusement, les choses sont de pire en pire et Jake décide de s'enfuir, pour trouver une solution, par la seule porte de sortie qui s'offre à lui. C'est ainsi que sans trop savoir ce qui l'attend, il se retrouve à Kitnor...

 

 

 Ce tome m'a vraiment beaucoup plu. L'histoire de Jake est émouvante et l'on retrouve avec plaisir tous les personnages de la série. L'endroit est toujours aussi chaleureux et agréable. Imaginez un peu... la campagne anglaise, une maison au bord de la mer, un grand jardin avec une roulotte, des lampions multicolores, des animaux, une fabrique de chocolats et une famille recomposée qui devient de plus en plus soudée...

 

 Cathy Cassidy a trouvé un bon moyen de clôturer la série. Tout en découvrant l'histoire de Jake, on prend des nouvelles des autres soeurs Costello-Tanberry et on essaie d'imaginer tout ce qui les attend encore... Ce dernier tome a un parfum de fin de vacances d'été. On se sent un peu nostalgique avant même d'avoir tourné la dernière page, mais tellement heureux d'avoir partagé toutes ces aventures avec les personnages, de les avoir vu évoluer. Une page se tourne, mais on repart avec des tas de beaux souvenirs et des leçons de vie inoubliables.

 

 Comme dans tous les autres livres de la collection, il y a plein de bonus à découvrir à la fin de l'ouvrage : le portrait des filles au chocolat, des recettes toutes plus alléchantes les unes que les autres (fortune cookies, panna cotta coco, charlotte choco-pêches, easy cookies, granité fruité), un test pour savoir à quelle fille on ressemble le plus, le début du nouveau roman de Cathy Cassidy à paraître le 8 octobre - Miss pain d'épices - ainsi qu'une photo de la couverture - trop jolie ! - de la BD Coeur Guimauve à paraître le 26 août !

 

 

En quelques mots :

Un très bon tome qui clôt joliment la série. On se sent un peu triste de quitter Kitnor et la famille Costallo-Tanberry mais tellement heureux de les avoir connu !

 

 

Les autres tomes (dans l'ordre) :

Coeur Cerise

Coeur Guimauve

Coeur Mandarine

Coeur Salé

Coeur Coco

Coeur Vanille

Coeur Sucré

 

A lire aussi :

Aux délices des anges

 

Voir les commentaires

2015-07-09T13:54:52+02:00

La course aux étoiles

Publié par MyaRosa

The Wishing Star

M. Christina Butler (texte) & Frank Endersby (illustrations)

24 pages, Milan Jeunesse, octobre 2008

L'histoire :

Arthur et Amédée sont les meilleurs amis du monde. Alors qu'ils préparent leur prochaine expédition, ils aperçoivent une étoile filer dans le ciel et tomber dans le lac. Voici les deux souriceaux en route pour une nouvelle aventure ! Le premier qui trouvera l'étoile pourra faire un voeu...

 

Mon avis :

 

 Il y a des auteurs dont j'aimerais lire TOUS les livres. C'est le cas de M. Christina Butler. Ses histoires sont toujours pleines de douceur, de tendresse et de générosité. Je n'ai jamais été déçue et c'est à chaque fois un vrai bonheur de découvrir un nouveau livre d'elle.

 

 

 Dans cette histoire, on fait la connaissance d'Arthur et Amédée, deux petites souris inséparables qui partagent tout et passent leur temps ensemble à rêver et à vivre des tas d'aventures. Pourtant, l'apparition d'une étoile filante va tout bouleverser... Les deux amis décident de la trouver afin de faire un voeu. Mais ils ne sont pas d'accord sur la chose à souhaiter. Leurs voeux sont très différents mais ils ne pourront en faire qu'un. Comment choisir ? Les choses se corsent encore quand d'autres animaux croisés en chemin essaient d'arriver en premier. 

 

 

 Plus l'histoire avance et puis l'expédition se complique. L'eau se met à tourbillonner et nos amis, sur leur barque de fortune, sont bientôt en danger. Comment vont-ils faire pour s'en sortir ? Arriveront-ils à trouver l'étoile et si oui, qui va finalement faire le voeu ? M. Christina Butler nous offre encore une belle histoire d'amitié. Nos amis vont apprendre, au fil de leur voyage, à se montrer moins égoïstes et à pardonner. Ils vont aussi comprendre le véritable sens de l'amitié. Les illustrations de Frank Endersby sont superbes et les parties scintillantes rendent les étoiles filantes plus merveilleuses encore. C'est magnifique !

 

 

En quelques mots :

Un bel album sur le sens de l'amitié, l'entraide et le partage. Des illustrations vraiment belles et scintillantes.

 

 

A découvrir aussi :

De bien mauvaise humeur

La Surprise du hérisson

Le Plus beau des bonshommes

 

Voir les commentaires

2015-07-09T11:54:53+02:00

Au pays merveilleux de l'intrépide Non-Non

Publié par MyaRosa

Magali Le Huche

20 pages, éditions Tourbillon, février 2015

L'histoire :

Derrière la forêt, au pays merveilleux de Sous-Bois-les-Bains, cinq petits amis coulent des jours heureux...

 

Mon avis :

 

 J'avais déjà beaucoup aimé Non-Non a perdu un truc mais ne sait plus quoi et j'étais impatiente de retrouver ce drôle de personnages dans de nouvelles aventures. Magali Le Huche nous entraîne dans un univers farfelu et loufoque pour notre plus grand plaisir.

 

 Bienvenue à Sous-Bois-les-Bains, un endroit où il fait bon vivre. Après avoir découvert l'endroit grâce à un joli plan bien détaillé, nous faisons la connaissance de cinq amis inséparables : Non-Non, Bio, Grouillette, Grocroc et Zoubi. Ils ont chacun leurs particularités que nous découvrons au fil des pages.

 

 

 Non-Non est le maître-nageur de Sous-Bois-les-Bains. Le problème, c'est qu'il croit toujours que quelqu'un est en danger, même quand ce n'est pas le cas... Ce qui donne lieu à des situations très cocasses. Bio, le lapin, adore les carottes et la couleur orange. Il transporte sa mappemonde partout avec lui dans un petit chariot et il s'endort en lui faisant des câlins. Il envente des tas de choses pour protéger la terre et invente des tas de recettes qui contiennent toujours des carottes. Grouillette, la tortue, adore voyager et collectionne des tas de trucs étranges comme des boutons trouvés aux quatre coins du monde et elle fabrique des lunettes avec des capsules de bouteilles. Elle aime la glace aux épinards et a construit sa maison dans un arbre creux. Grocroc est le bricoleur-inventeur de la bande. C'est aussi le plus râleur. Quand il ne râle pas, il réunit des trucs et des bidules dans des boîtes qu'il utilise ensuite pour réaliser des tas de choses comme son célèbre chasse-cauchemars ou encore le rebondicochons. Zoubi, la grenouille, passe ses journées et ses nuits à entretenir son corps de sirène en rêvant au prince charmant. Elle a un super lit-trampoline qui lui permet de s'entraîner même la nuit et elle s'endort chaque soir avec ses bijoux et sa belle robe de princesse.

 

 

 Ce joyeux petit monde s'ouvre à nous. Ces personnages étonnants nous permettent de rentrer dans leur univers un petit moment. On s'amuse follement à Sous-Bois-les-Bains. On découvre les goûts et le caractère de chacun, on voit les saisons défiler, les anecdotes cocasses se succèder. On n'a plus envie d'en sortir et c'est avec le sourire et un peu de nostalgie que l'on tourne la dernière page. Une chose est sûre, on reviendra à Sous-Bois-les-Bains !

 

En quelques mots :

Un univers drôle et farfelu, des personnages uniques et attachants. On s'amuse et il fait bon vivre à Sous-Bois-les-Bains !

 

A découvrir aussi :

Non-Non a perdu un truc mais ne sait plus quoi

Tout le monde s'appelle Caca

Le poisson perroquet

C'est pas moi, c'est la baleine !

 

 

Voir les commentaires

2015-07-08T09:06:52+02:00

Petit doudou : Bonne nuit !

Publié par MyaRosa

Pakita (texte) & Charlotte Ameling (illustrations)

16 pages, Nathan (Mes histoires douces), juillet 2015, dès 2 ans

L'histoire :

Petit doudou est très fatigué. Qui va l'aider à se préparer et lui raconter une histoire avant d'aller dormir ? Toi, peut-être ?

 

Mon avis :

 

 Il y a du nouveau dans la jolie collection Mes histoires douces. Cette fois, ce n'est ni une sirène, ni un pompier, ni un loup, ni un pirate qui est mis à l'honneur, mais le personnage préféré des tout-petits : doudou ! Cette fois, on inverse les rôles. Le petit qui a l'habitude d'être dorloté avant d'aller dormir va devoir prendre soin de son doudou et reproduire le rituel qu'il connaît bien : câlin, brossage de dents, passage aux toilettes, chasse aux monstres, histoire du soir, gros bisous et hop, au dodo ! Il va pouvoir aider son doudou à accomplir toutes ces tâches, lui fermer ses rideaux, lui raconter une histoire et le rassurer. Quelle bonne idée !

 

 

 Cet album est vraiment adorable. Les illustrations sont trop mignonnes et l'enfant reconnaîtra forcément certains éléments qu'il connaît bien : légo, playmobil, craies grasses, marche-pied, dentifrice, table à langer, lampe de chevet, etc... C'est amusant de nommer tous ces objets. Comme tous les titres de cette collection, l'histoire est rythmée et le personnage s'adresse directement à l'enfant, lui demandant souvent d'intervenir. Il y a des tas de choses à manipuler : tirettes, volets à soulever, matières à toucher, etc... Le concept fonctionne toujours aussi bien. Mes enfants de deux et quatre ans sont vraiment fans de cette collection qui compte maintenant de nombreux titres - tous aussi réussis les uns que les autres - mettant en scène différents personnages : un tracteur, un dinosaure, un poney, une fée, une voiture, une princesse, un chat, le Père Noël, etc... Il y en a pour tous les goûts !

 

 

En quelques mots :

ADORABLE ! Cette collection a un succès fou. Mes enfants l'adore ! Ce nouveau titre reproduit tout le rituel du coucher en mettant à l'honneur un petit doudou. Parfait pour apaiser les enfants et les rassurer.

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog