Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2017-05-23T19:02:43+02:00

Agatha Raisin enquête #03 : Pas de pot pour la jardinière

Publié par MyaRosa

The Potted Gardener - M. C. Beaton

246 pages, éditions Albin Michel, novembre 2017

L'histoire :

De retour dans les Cotswolds après de longues vacances, Agatha Raisin découvre que son voisin James Lacey, objet de tous ses fantasmes, est tombé sous le charme d'une nouvelle venue au village. Aussi élégante qu'amusante, Mary Fortune est une jardinière hors pair, et la journée portes ouvertes des jardins de Carsely s'annonce déjà comme son triomphe. Mais une Agatha Raisin ne s'incline pas avant d'avoir combattu (quitte à se livrer à l'une de ces petites supercheries peu reluisantes dont elle a le secret) ! C'est alors que la belle Mary est retrouvée morte, enfoncée tête la première dans un de ses grands pots de fleurs. De toute évidence, Agatha n'était pas la seule à souhaiter la disparition de sa rivale…

 

Mon avis :

 

 Je vais sûrement me répéter par rapport à mes billets sur les tomes précédents, mais quel plaisir de retrouver cette chère Agatha ! Ce personnage haut en couleur apporte une vague de fraîcheur dans le monde du polar et qu'est-ce que ça fait du bien !

 

 C'est dans un petit village typiquement anglais que cette citadine a décidé de prendre sa retraite. Un petit village où tout le monde connaît tout le monde, où vous ne pouvez pas faire un pas sans croiser quelqu'un qui vous invite à venir prendre le thé ou à aller boire un coup au pub pour discuter des derniers potins et des petites querelles de voisinage. Dans ce décor délicieusement désuet qui semble sorti d'un roman d'une autre époque, la pétillante Agatha qui ne mâche pas ses mots et multiplie les gaffes dénote complètement et c'est ce qui rend la série si drôle et ce personnage si attachant.

 

 Même s'il y a des meurtres et une enquête, il n'y a pas de scènes violentes ou de noirceur, c'est au contraire très drôle et rempli de scènes cocasses. On passe autant de temps à parcourir le village et à suivre les petites histoires de ses habitants qu'à suivre l'enquête qui est d'ailleurs menée, non pas par la police, mais par un personnage qui pourrait être vous et moi. C'est le genre de romans qui peut plaire à tous les lecteurs, même à ceux qui ne sont pas attirés par les romans policiers. C'est ce que les anglo-saxons appellent le cozy mystery, un genre très à la mode là-bas et qui arrive peu à peu chez nous.

 

 Cette nouvelle intrigue m'a beaucoup plu. J'ai vraiment aimé toute cette histoire autour de cette nouvelle venue au village et de ce concours de jardinage. Une fois encore, je me suis régalée ! Je n'ai pas vu le temps passer et j'ai beaucoup ri. Cette série fait un bien fou. On suit avec plaisir Agatha et James mener l'enquête, se rapprocher, s'envoyer balader... Je suis vraiment fan de cette série. Pour le moment, aucun tome ne m'a déçue et je sais avec certitude qu' en commençant un roman de M.C. Beaton je vais passer un bon moment. On se sent tellement bien dans ce petit village qu'on a l'impression de retourner dans un lieu où on est déjà allé. En vrai !

 

En quelques mots :

Un troisième tome tout aussi réussi que les précédents. Une vraie bouffée d'air frais. J'adore !

 

***

Vous avez sans doute déjà vu circuler l'information, mais la série TV adaptée des romans de M.C. Beaton va arriver chez nous prochainement sur France 3. Je vous en reparlerai dès que j'aurais plus d'infos. Vous pensez regarder ? J'ai vraiment hâte !

 

Voir les commentaires

2017-05-22T09:16:42+02:00

Méli-mélo Les princesses / Les pirates

Publié par MyaRosa

Alexandra Petracchi, Peter Donnelly, Suzie Harrison

24 pages, éditions Usborne, mai 2017, dès 4 ans

Présentation de l'éditeur :

Tourne les pages de ce livre pour créer 20736 tenues de princesse/pirates. Tu trouveras aussi douze princesses/pirates à colorier et à mélanger pour créer encore plus de tenues.

 

Mon avis :

 

 Ces deux jolis livres devraient combler tous les enfants en leur permettant d'exprimer leur imagination débordante. Ils pourront s'amuser à mélanger les tenues pour créer des tas de princesses et de pirates et s'inventer de belles histoires.

 

 

 Princesse de contes de fées, princesse rockeuse, princesse des fleurs, princesse des océans, princesse historique, princesse de Mille et Une Nuits, princesse exotique, princesse russe et princesse indienne se mélangent pour former une princesse unique, originale et très colorée. Dans l'autre livre, les pirates sont tous très différents. A toi de choisir un chapeau, un haut, un bas et des chaussures.

 

 

 Sur la page de gauche, on retrouve les mêmes dessins mais ils sont à colorier pour créer des tenues encore plus uniques et personnalisées. Quelle bonne idée ! Voici deux livres épatants qui donnent envie de créer, de voyager, de se déguiser et d'imaginer de merveilleuses histoires. C'est très réussi !

 

 

En quelques mots :

Deux livres fabuleux pour créer, imaginer, inventer, rêver et voyager.

 

 

Voir les commentaires

2017-05-22T08:16:22+02:00

Je cultive mon potager

Publié par MyaRosa

Abigail Wheatley, Anni Betts, John Russell

64 pages, éditions Usborne, mars 2017

Quatrième de couverture :

Cultive des concombres grimpants, des fleurs comestibles, du maïs à pop-corn, des pâtissons et bien d'autres espèces en suivant les instructions simples et détaillées fournies par ce livre.

 

Mon avis :

 

 Voilà un guide très complet pour les jardiniers en herbe qui voudraient se lancer dans la création d'un potager ou qui voudraient juste essayer de faire pousser quelque chose eux-mêmes. Le livre est vraiment bien conçu et délivre des tas de conseils pour que l'on sache bien par où commencer et quelles précautions prendre. Pour chaque plantation, nous avons la liste détaillée du matériel nécessaire ainsi que des indications sur le moment idéal pour planter et le lieu à choisir, les instructions illustrées et détaillées étape par étape ainsi que des conseils pour la récolte.

 

 

 Avec ce livre, vous pourrez faire pousser des échalotes, des carottes, des haricots verts nains, des graines et haricots germés, des petits pois (en pot), des fines herbes, des fleurs comestibles, des jeunes pousses de salade, des fraisiers retombants, de la moutarde blanche, du cresson, des concombres grimpants, des pâtissons, des tomates, des pommes de terre nouvelles, des courgettes, du maïs, et bien d'autres choses encore.

 

 

 Tout est vraiment bien expliqué et il y a aussi des conseils pour planter des pépins et des noyaux, remplir des pots, semer des graines, rempoter, arroser, éloigner les ravageurs et parasites. Le format du livre est parfait, ses pages sont épaisses et solides et les illustrations sont vraiment belles. Un très beau livre à offrir ou à s'offrir.

 

En quelques mots :

Un très beau livre qui donne des tas d'informations et de précieux conseils pour se lancer sans peine dans la création d'un potager. J'adore !

 

A découvrir aussi :

J'apprends à jardiner

 

 

Voir les commentaires

2017-05-19T09:28:44+02:00

La Ferme des Miller

Publié par MyaRosa

Miller's Valley - Anna Quindlen

318 pages, éditions Belfond (Le Cercle), mai 2017

L'histoire :

  Petite fille précoce et curieuse, Mimi mène une enfance protégée dans la ferme familiale. Il y a là Bud, son père cultivateur et répare-tout ; Miriam, sa mère infirmière ; ses deux frères, le taiseux Eddie et le caïd séducteur Tommy ; ainsi que Ruth, sa tante, qui, pour une raison étrange, ne s'éloigne jamais de la maison. Un monde rassurant, fait d'éclats de rire et de joie, que Mimi pense immuable. Mais nous sommes en 1966 et ces jours heureux sont comptés...

 

Mon avis :

 

 Les Miller de Miller's Valley en Pennsylvanie sont très attachés à leur petit bout de terre. Un projet gouvernemental menace d'engloutir leur ferme sous les eaux mais Bud, le père, refuse toutes les propositions qui lui sont faites. Sa maison, c'est toute sa vie. Mary Margaret, surnommée Mimi, est la petite dernière de la famille et c'est elle qui nous raconte cette histoire. Elle nous parle de ses frères, Eddie et Tommy, qui sont totalement opposés, de ses parents, de leur tante qui vit dans la maison d'à côté mais aussi des autres familles de cette ville où tout le monde se connaît.

 

 Le récit se déroule sur de nombreuses années et nous voyons les choses changer à Miller's Valley. Les gens s'en vont, s'installent ailleurs. Les amis de Mimi partent faire leurs études à l'autre bout du pays ou se marient. Ses frères continuent à prendre des chemins totalement différents. Des gens meurent ou tombent malades pendant que d'autres naissent. De vieilles rancoeurs et des secrets refont surface. Mary Margaret grandit, perd son innocence et sa naïveté. Et pourtant, elle est toujours là, au même endroit, tout comme sa tante Ruth qui refuse obstinément de sortir de sa maison. Mimi est très proche de son père et elle est très attachée à sa maison. Elle commence à avoir d'autres envies et d'autres rêves mais elle culpabilise et s'y refuse, trop respectueuse de sa famille et des valeurs qu'on lui a transmises. Mais peu à peu, le refuge devient prison et Mimi comprend qu'on est parfois obligé de quitter l'environnement qui nous est familier pour avancer, même si c'est difficile. Elle comprend aussi que, si on ne peut pas remonter le temps pour revenir aux jours heureux, l'endroit où nous sommes nés ne nous quitte jamais vraiment. On le porte en nous, à chaque instant de notre vie. On peut le fuir ou bien y revenir, mais il est là, quelque part.

 

 

 J'ai vraiment aimé suivre cette famille sur une aussi longue période. On s'attache tout de suite à Mimi et je suis contente que l'auteur l'ait choisi pour narratrice car j'ai beaucoup apprécié sa façon de raconter et de voir les choses ainsi que ses souvenirs d'enfance. J'ai aimé découvrir le quotidien d'une famille "normale" dans l'Amérique rurale des années 1960. Mais j'ai eu le coeur serré de voir les choses changer à ce point. Cette vie qui semblait s'écouler paisiblement se met à changer du tout au tout et cette famille qui semblait si heureuse et si unie n'est plus que l'ombre d'elle-même après l'épreuve du temps. Mimi grandit et c'est toute son enfance et même tout son monde qui se noie. Pour aller vers autre chose, certes, mais quand même...

 

 Il y a beaucoup de nostalgie et de mélancolie dans ce roman et un petit quelque chose qui nous souffle "C'est ainsi que va la vie" qui nous brise le coeur parce que l'on sait au fond de nous que c'est réaliste et qu'il en sera de même pour nous. Le temps passe et vient balayer notre petit monde d'innocence et de joie. Les gens autour de nous disparaissent, les épreuves se succèdent et les choses ne se passent pas toujours comme on l'imaginait. On navigue parfois en eaux troubles avant de réussir à se sortir de là et à construire son propre foyer. Je dois avouer que c'est un sujet qui me touche particulièrement, surtout lorsqu'il est aussi bien abordé qu'ici et porté par une famille authentique et attachante. Et puis, j'ai toujours eu un faible pour les personnages qui s'accrochent au passé et à leurs souvenirs et tentent désespérément d'arrêter le temps.

 

 S'il y a quelque chose de triste et de fataliste dans ce roman, ce n'est pas le message que l'auteur et la narratrice veulent nous faire passer, au contraire. En dépit du temps qui passe, des épreuves de la vie, des désillusions et des drames, de belles choses nous attendent. Peut-être ailleurs, peut-être ici, mais elles sont là. Son enfance, sa famille, ses racines, on les emporte avec soi. Les choses changent quand on grandit et ce serait peine perdue que d'essayer de les retenir. On peut avancer sans oublier. On peut choisir une autre voie. On peut être heureux ailleurs et s'y sentir chez soi. Voilà, ce que je retiendrai de ce roman que j'ai trouvé à la fois sombre et lumineux. Il m'a fait penser à "Quand nous étions heureux" de Rebecca Coleman, un roman qui m'a profondément marquée et chamboulée mais aussi à deux autres romans dans lesquels on ressent aussi cette nostalgie d'une époque heureuse qui est révolue "Le Temps n'efface rien" de Stephen Orr et "Cet été-là" de Lee Martin. Le roman d'Anna Quindlen, en plus d'être remarquablement bien écrit et très agréable à lire, est plein de sensibilité, d'émotions, de justesse et d'humanité. Il nous laisse avec un sentiment doux-amer tant il fait écho à nos propres vies et à notre enfance envolée.

 

En quelques mots :

Un roman bouleversant - écrit avec beaucoup de justesse et de sensibilité - qui m'a touchée en plein coeur. Une lecture que je ne peux que vous recommander.

 

Quelques extraits :

"Dans mon esprit, l'enfance consistait en majeure partie à essayer de comprendre les adultes et de prévoir ce qu'ils allaient faire, puisque toutes leurs actions avaient des répercussions sur moi d'une façon ou d'une autre." (Page 76)

 

"Lorsqu'on possède une ferme, on a le sens du temps, de la valeur d'un jour ou d'une année. Dans une ferme, un calme bien particulier règne au petit matin et en fait un moment de la journée différent des autres, tandis qu'un soupçon de ciel noir pâlissant sur les bords indique la fin de la nuit. Excepté la lueur d'une éventuelle lune, la seule lumière provient alors de l'ampoule nue suspendue au centre du plafond de la grange, telle une petite lune personnelle. On peut facilement s'y sentir satisfait de la vie - ou perdu. Je me sentais souvent perdue ces jours-ci, sans jamais l'avouer à quelqu'un d'autre ni à moi-même. [...] Je savais qu'il était singulier pour une adolescente d'avoir cet espace vibrant entre l'estomac et le coeur. Je m'interrogeais : d'autres personnes se sentaient-elles comme moi, sans le montrer ? [...] Les vaches ne se comportent pas de la même façon le matin et le soir, et une ferme en hiver n'est pas la même qu'en été. Ici, l'année entière passait devant mes yeux : les bords jaunis des feuilles de maïs annonçaient la fin de l'été et la réouverture des salles de classe étriquées ; les citrouilles se tapissaient en octobre à la place des fleurs jaunes du mois d'août... Certains matins, quand le bétail se plaignait avec des bruits de vieux fumeur, vous saviez qu'on était en février, que l'eau était gelée dans les abreuvoirs, et qu'il fallait y aller avec une pelle et cogner sur la glace jusqu'à la briser.

L'unique constante sur toute l'année était le bruit que faisait mon père dans la grange, dans le brouillard de l'été comme dans les brumes glacées de l'hiver. [...] Mon père sifflait en général du moment où il ouvrait la porte glissante de la grande au moment où il la refermait." (Pages 119,120,121).

 

"En fait, ce que l'on se rappelle, ce sont les petits moments étranges qui vivent en nous et qui passent de temps en temps la tête lorsque des fenêtres s'ouvrent dans notre esprit." (Page 210).

 

***

N'hésitez-pas à nous rejoindre (ici) pour parler de ce roman.

 

 

Voir les commentaires

2017-05-19T07:21:28+02:00

Joyeux anniversaire, Maman !

Publié par MyaRosa

Satoe Tone

32 pages, éditions Balivernes, mars 2017

L'histoire :

Cinq poussins partent à la recherche d'un cadeau pour leur maman. Un spécial, un unique... Oui, mais lequel ?

 

Mon avis :

 

 Je suis vraiment admirative du travail de Satoe Tone. J'aime la douceur et la poésie de son univers. Cette façon de nous emporter ailleurs. On se croirait en plein rêve ! Ses illustrations sont à couper le souffle. On se perd dans cet univers enfantin et onirique et on ne veut plus en sortir. On est comme dans une bulle ou un cocon, on se sent protégé et ça fait un bien fou !

 

 Dans cette nouvelle histoire, nous suivons des petits poussins qui voudraient faire une belle surprise à leur maman en lui offrant le plus beau des cadeaux car elle ne mérite rien de moins que cela à leurs yeux. Ils nous entraînent avec eux dans un voyage inoubliable. Le ciel, les champs de fleurs, les herbes du matin, le haut des arbres, la mer scintillante, un arc-en-ciel... Voilà où ils nous entraînent et on en prend plein les yeux ! Mais les petits poussins ont bien du mal à trouver leur bonheur. Rien ne semble suffisant pour leur maman. A moins que...

 

 

 Quelle belle histoire ! Encore une fois, j'ai été éblouie par les illustrations fabuleuses de Satoe Tone. Nos petites personnages sortent un peu de leur bulle de confort et vont être confrontés au monde, à sa beauté mais aussi à ses dangers. Ils vont vivre une expérience incroyable qui va les faire grandir. C'est vraiment très joli. La nature et ses merveilles sont à l'honneur tout comme l'amour inconditionnel d'une maman et les liens très forts qui unissent parent et enfant. C'est un petit album plein de charme, de couleurs, d'émotions et d'amour.

 

 

En quelques mots :

Une merveille ! Un album plein de charme, de beauté, de poésie et d'amour.

 

 

D'autres livres de Satoe Tone à découvrir :

Doux rêves de moutons

La Très grande carotte

La Fanfare des grenouilles

Le Voyage de Pippo

Où est mon étoile ?

Une si jolie Terre

 

 

Voir les commentaires

2017-05-19T06:52:19+02:00

Je ne suis pas ta maman

Publié par MyaRosa

Marianne Dubuc

72 pages, éditions De La Martinière Jeunesse, mai 2017

L'histoire :

Un matin, Otto trouve une drôle de boule verte devant sa maison. Elle contient un être minuscule, tout rond et tout poilu. Otto l'accueille chez lui. Mais demain, c'est promis, il retrouvera la maman de ce petit...

 

Mon avis :

 

  En cherchant quelques albums sur le thème des mamans, j'ai découvert ce livre dans lequel on voit la maternité d'une autre manière, surprenante, inattendue mais très juste. C'est l'histoire d'un écureuil nommé Otto qui découvre une étrange créature, là, juste devant sa porte. Il commence par faire comme s'il ne l'avait pas remarqué mais finit par lui ouvrir sa porte pour lui offrir un abri pour la nuit. Le petit être l'appelle maman mais l'écureuil lui explique que sa vraie maman doit être quelque part en train de le chercher et qu'il va tout faire pour la retrouver.

 

 

 Les jours passent et la maman du petit être reste introuvable. Les animaux qui vivent autour n'ont jamais vu une créature comme celle-ci et personne ne sait d'où elle vient. Mais chaque nuit, le petit poilu grandit et devient de plus en plus grand. Bien trop grand pour la maison d'Otto. Il faut donc absolument retrouver la maman !

 

 Petit à petit, une routine s'installe entre ces deux-là. Otto passe son temps à chercher la maman de la créature mais ne part jamais sans l'avoir mis en garde contre les dangers qui l'entourent. Pendant ce temps-là, la bête poilue s'affaire, prend soin du foyer et prépare de la soupe pour que tout soit parfait au retour de l'écureuil. Si on oublie les codes et les idées reçues, on dirait bien que sous nos yeux est née... une famille !

 

 

 J'ai vraiment adoré cette lecture. Il y a ces illustrations qui sont vraiment superbes, ce joli cocon dans un arbre dans lequel il fait bon vivre, cette jolie rencontre entre les personnages et cet attachement qui s'installe jour après jour. On s'inquiète aussi pour cette petite bête poilue qui grossit, grossit, grossit jusqu'à ne plus pouvoir rentrer dans la maison de l'écureuil. Que va-t-il se passer ensuite ? La fin m'a vraiment plu. C'est un album plein de sensibilité et d'émotions qui m'a émue. Une jolie découverte.

 

 

En quelques mots :

Une lecture aussi drôle que touchante. Un très beau livre.

 

Voir les commentaires

2017-05-18T16:15:18+02:00

Au secours, maman fait un régime

Publié par MyaRosa

Philippe de Kemmeter

32 pages, éditions De La Martinière Jeunesse, mai 2017

Quatrième de couverture :

J'aime ma maman. Elle me prépare de bons petits plats. Mais depuis qu'elle a reçu un pèse-pingouin, tout a changé : adieu le burger de colin, bonjour la soupe de glaçons !

 

Mon avis :

 

 J'avais adoré "Papa est connecté" de Philippe de Kemmeter, l'histoire drôle et touchante d'un papa geek et de son petit garçon qui voulait passer plus de temps avec lui. Deux ans plus tard, l'auteur nous offre une nouvelle aventure de cette même famille et elle est au moins aussi drôle et rafraîchissante que la précédente !

 

 Cette fois, c'est la maman qui fait des siennes. Elle est accro aux magazines féminins et n'a plus qu'une obsession : perdre du poids ! Elle a beau changer le régime alimentaire de toute la famille, rien n'y fait, elle se trouve toujours trop grosse. Jusqu'au jour où, à force d'abuser de la soupe de glaçons, elle se retrouve mal en point et obligée d'aller chez le médecin...

 

 

 Quel plaisir de retrouver cette famille et l'humour de Philippe de Kemmeter ! Le texte est bourré de références et de petits clins d'oeil qui feront sourire les parents et les illustrations sont vraiment très amusantes. Mes enfants ont beaucoup aimé et n'ont pas vu venir la fin. J'aime cette façon d'aborder des problèmes actuels. C'est drôle et on en redemande !

 

 

En quelques mots :

Un album savoureux, drôle et très actuel qui charmera à coup sûr toute la famille !

 

Voir les commentaires

2017-05-18T15:46:39+02:00

Maman

Publié par MyaRosa

Mayana Itoïz

40 pages, Seuil Jeunesse, mai 2017, dès 3 ans

Quatrième de couverture :

Chaque soir, grâce à quelques couleurs et beaucoup d'amour, un petit garçon réinvente sa maman...

 

Mon avis :

 

 Parmi les albums lus récemment, il y a ce livre qui a vraiment charmé mes enfants. C'est une histoire toute douce et très poétique. Chaque soir, avant de s'endormir, un petit garçon plein d'imagination s'invente de belles histoires en se servant de sa maman comme support et de sa couette à pois multicolores comme palette. Avec des couleurs, il peint le visage de sa maman et celle-ci se transforme en léopard, en indien, en grenouille ou en ciel. A chaque soir sa couleur et son histoire qui est tout juste suggérée et ouvre la porte des rêves et de tous les possibles.

 

 

 Quel joli moment de complicité partagé ! Quelle belle manière de terminer la journée et de s'assurer que la nuit sera toute douce et pleine de songes ! Cette histoire délicate fait la part belle à l'imagination et à la créativité. J'ai adoré la bienveillance et la patience de cette maman ainsi que tout l'amour et toute l'admiration que l'on voit dans son regard lorsqu'elle observe son petit garçon s'inventer toutes ces histoires. Et elle ne fait pas que regarder, elle prend part au jeu et on ne sait pas lequel des deux s'amuse le plus. On entre dans l'intimité des personnages et cela provoque quelque chose de profondément touchant. Cet album vaut le détour !

 

 

En quelques mots :

Une histoire émouvante et pleine de tendresse qui m'a beaucoup plu.

 

Voir les commentaires

2017-05-17T17:42:40+02:00

Boucle d'Ours

Publié par MyaRosa

Stéphane Servant & Laetitia Le Saux

32 pages, éditions Didier Jeunesse, mai 2017, dès 3 ans

L'histoire :

Aujourd’hui, c’est le grand carnaval de la forêt !  Petit Ours veut se déguiser en Boucle d’ours !  Papa Ours est dans tous ses états. Les jupes et  les couettes, c’est pour les filles, les oursonnes,  les femmelettes, les cacahouètes,  les hommelettes !

 

Mon avis :

 

< Livre disponible en format poche le 31 mai 2017 >

 

 Voilà une histoire qui fait du bien et qui envoie valser tous les préjugés ! Petit Ours a choisi son costume pour le grand carnaval de la forêt. Cette année, il sera déguisé en Boucle d'Ours ! D'abord surprise, sa maman accepte rapidement l'idée, mais son papa s'y oppose farouchement. Pas question que son fils, un ours, un vrai, se balade dans la forêt avec un jupon rose et des couettes ! Mais pourquoi pas ? Là, il n'a pas vraiment de réponse... Parce que. C'est comme ça. Ca ne se fait pas. Ah bon ? Mais pourquoi ?

 

 

 Quelle bonne idée d'avoir détourné un peu les contes pour aborder une problématique actuelle sans en avoir l'air. Le propos est juste et pertinent et l'histoire est vraiment très drôle ! J'ai beaucoup aimé ce petit ourson rebelle mais surtout courageux qui ose affirmer ses choix et ses envies. La fin est très amusante et inattendue. Mes enfants ont adoré cette histoire. Ils ont ri du début à la fin et ont tout de suite voulu la relire. C'est plutôt bon signe, non ? Quant à moi, je ne peux qu'apprécier un livre qui bouscule et qui dit zut aux stéréotypes et aux bêtises des adultes d'une aussi jolie manière. Un album incontournable !

 

 

En quelques mots :

Un album très drôle qui bouscule les idées reçues, envoie valser les préjugés et prône la liberté.

A découvrir absolument !

 

Voir les commentaires

2017-05-17T14:31:59+02:00

Le Dernier repos de Sarah

Publié par MyaRosa

My Sister's Grave - Robert Dugoni

485 pages, éditions Michel Lafon, avril 2017

L'histoire :

Tracy Crosswhite vit depuis vingt ans avec la disparition tragique de sa sœur Sarah. Malgré le procès qui a condamné un coupable providentiel, elle est persuadée que cette histoire recèle encore de nombreux mystères. Devenue enquêtrice dans la police de Seattle, Tracy est bien décidée à faire toute la lumière sur cette affaire. Dans sa poursuite du véritable criminel, elle mettra au jour des secrets enfouis depuis trop longtemps...

 

Mon avis :

 

 Je me suis plongée dans cette belle brique à la couverture mystérieuse sans trop savoir quoi en attendre. Les thrillers juridiques m'attirent autant qu'ils me font peur. J'avais peur que ce soit un peu long et au final, j'ai adoré ! Pour tout vous dire, ce livre est tellement imposant que j'avais prévu une autre lecture en parallèle, un livre de poche que je pourrais glisser dans mon sac lors de mes déplacements, mais j'ai été tellement emportée par l'histoire que je me suis retrouvée dans l'impossibilité d'attendre le soir pour en connaître la suite. Tant pis pour le livre de poche et mes épaules, ces derniers jours, ce livre ne m'a pas quittée et c'est à regret que je le repose, déjà impatiente de retrouver Tracy dans une autre enquête palpitante.

 

 Rien ne m'a déplu, dans ce livre. J'ai adoré les personnages, les secrets et les mystères des habitants de Cedar Grove, le contraste entre la façon dont les enquêtes sont menées dans les petites et les grandes villes, l'écriture de Robert Dugoni et la construction de son roman qui ne souffrent ni de lourdeurs ni de longueurs, les flash back judicieusement insérés, la complicité très touchante de Tracy et Sarah, l'aspect judiciaire accessible et passionnant, les rebondissements, la manière dont le suspense est maintenu jusqu'au bout.

 

 On se met facilement à la place de Tracy. On comprend sa souffrance et son envie de voir la vérité éclater. C'est un personnage qui m'a vraiment beaucoup plu. J'ai aimé son courage et sa ténacité et je suis ravie de savoir qu'on la retrouvera dans d'autres enquêtes. Voilà un thriller orchestré de main de maître impossible à lâcher et qui nous laisse sans voix ! J'ai trouvé le final vraiment génial et à la hauteur de l'ensemble. Aucune déception. Je suis conquise !

 

En quelques mots :

Une histoire totalement addictive dans une petite ville pleine de secrets. J'ai adoré !

 

 

 

Voir les commentaires

2017-05-15T09:11:03+02:00

La Soupe à tout !

Publié par MyaRosa

Astrid Desbordes & Marc Boutavant

32 pages, éditions Nathan, mai 2017

L'histoire :

Edmond a retrouvé le livre de cuisine de sa grand-mère avec la recette de la soupe à tout. Il décide de la refaire avec ses amis : chacun doit apporter un ingrédient, mais ce qui rend cette soupe vraiment extraordinaire, c'est l'ingrédient-mystère...

 

Mon avis :

 

 Edmond et ses amis sont de retour et c'est, comme chaque fois, la promesse d'un joli moment de lecture ! Quel plaisir de retrouver cette joyeuse petite bande !

 

 Dans cette nouvelle histoire, Edmond veut faire découvrir à ses amis la soupe à tout de sa grand-mère. Pour que la soupe soit bonne, chaque invité doit apporter un ingrédient de son choix qui sera mis dans la marmite. Seulement, pour que la soupe soit bonne, il faut aussi y mettre un ingrédient-mystère et personne ne sait vraiment ce que c'est...

 

 

 Au menu : une enquête, de tendres moments de complicité, des recherches mouvementées, de la gourmandise, des instants partagés qui feront de beaux souvenirs, une petite dispute mais aussi et surtout une bonne dose d'amitié ! Astrid Desbordes et Marc Boutavant nous offrent une belle histoire qui met à l'honneur le partage et l'amitié. Cette série tendre et rafraîchissante est comme un paquet de bonbons. Ca pétille, c'est très coloré, ça redonne le sourire et c'est bien meilleur quand c'est partagé. J'adore !

 

 

En quelques mots :

Une lecture pétillante et colorée qui met à l'honneur le partage et l'amitié.

 

A lire aussi :

La Soupe au potiron

La Soupe aux cailloux

Un délice !

 

 

Voir les commentaires

2017-05-13T08:47:20+02:00

Une mer si froide

Publié par MyaRosa

The Cold Cold Sea - Linda Huber

362 pages, éditions Presses de la Cité, mai 2017

L'histoire :

Un jour de fin d'été, sur une plage des Cornouailles, Olivia, trois ans, disparaît. Effondrés, ses parents Maggie et Colin attendent en vain que l'Océan leur restitue le corps de l'enfant.
Quelques semaines plus tard, non loin de là, c'est la rentrée des classes pour Hailey, cinq ans. Jennifer s'en fait une fierté mais depuis quelque temps, sa petite fille est distante et craintive, si bien que Jennifer se laisse parfois déborder par la nervosité. D'autant que son mari est absent, qu'elle affronte seule une nouvelle grossesse, et que certaines bribes de son passé lui reviennent comme enveloppées de brouillard. Alors que Maggie traverse la pire épreuve de sa vie, Jennifer veut redonner l'apparence du bonheur à sa famille fracassée. Intriguée par la fillette mutique, Katie, une jeune institutrice passionnée par son métier, pousse Hailey à mettre des mots sur les démons qui l'étouffent...
Construite comme un thriller, rythmée par l'implacable mécanique du suspense, une poignante histoire de deuil, de maternité, et de résilience.

 

Mon avis :

 

 Avec beaucoup d'aisance, Linda Huber nous plonge dans le cauchemar de tout parent. Comment continuer à vivre après la disparition de son enfant ? Comment accepter le pire ? Comment vivre lorsqu'on est rongé par la culpabilité ou lorsqu'on en veut à ceux qui nous sont proches ? A quel moment cesse-t-on d'espérer ? Jusqu'où peut-on aller pour se raccrocher à la vie ?

 

 

 J'ai lu des avis plutôt négatifs sur ce roman alors j'avais quelques appréhensions mais elles ont vite été balayées tant il m'a captivée dès le début. L'auteur nous donne beaucoup de clés, c'est vrai, mais je trouve que l'intérêt de ce roman est ailleurs. La psychologie des personnages est vraiment intéressante. J'ai aimé suivre ces deux histoires en parallèle qui posent des questions pertinentes sur la maternité et le deuil. J'ai beaucoup aimé le personnage de Katie, jeune institutrice un peu stressée qui s'implique beaucoup dans son travail. On suit son quotidien et ses journées avec ses élèves et ça apporte un peu de normalité à ce roman, ce qui, par contraste, rend les choses encore plus glaçantes. Par certains côtés, cela m'a fait penser à "Petits secrets, grands mensonges" (Big Little Lies) de Liane Moriarty, roman que j'avais beaucoup aimé et qui a fait l'objet d'une adaptation en série TV.

 

 C'est vraiment difficile de parler de ce livre sans trop en dire. J'aurais des tas de points à soulever, mais je ne veux rien dévoiler. Il y a quelque chose de monstrueux dans ce roman et c'est aussi ce qui nous empêche de le reposer. On a envie de savoir comment tout cela va tourner et jusqu'où les choses vont aller et on culpabilise un peu d'être témoin de tout cela sans pouvoir intervenir. Mon petit coeur de maman a été malmené et cette lecture m'a vraiment chamboulée, mais j'ai adoré ça ! Je ne pouvais plus lâcher ce livre et je l'ai dévoré en un rien de temps. Alors oui, c'est un peu gros, il y a quelques maladresses et des rebondissements un peu trop rapides à la fin du livre, mais en dehors de ça, c'est très réussi. Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un roman aussi addictif. Il y a des passages durs et éprouvants alors il faut avoir le coeur bien accroché. Quelle lecture glaçante ! J'espère que les autres romans de Linda Huber seront bientôt traduits en français.

 

 

En quelques mots :

Un thriller psychologique glaçant et éprouvant qui nous tient en haleine du début à la fin.

J'ai adoré !

 

A lire aussi :

Petits secrets, grands mensonges (Liane Moriarty)

Le Couple d'à côté (Shari Lapena)

L'épouse modèle (Emma Chapman)

L'Enfant aux cailloux (Sophie Loubière)

 

Voir les commentaires

2017-05-12T19:44:11+02:00

Sorties poche à ne pas manquer #158

Publié par MyaRosa

La Merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane

Abby Clements

1er juin 2017

À Brighton, la vie d'Anna s'organise enfin. Elle est épanouie dans sa vie professionnelle et vient d'acheter un appartement avec son petit-ami. Quant à Imogène, sa globetrotteuse de sœur, elle vient de poser ses affaires dans un petit coin de paradis thaïlandais pour poursuivre son projet photographique. La mort soudaine de Viviane, leur grand-mère adorée, va bouleverser leur destin. Anna et Imogène héritent de sa boutique de crèmes glacées, située à Brighton. Les deux sœurs relèvent défi et reprennent ensemble la boutique –; véritable lieu de vie, de rencontres et de surprises qu'elles chérissent. Une chose est sûre...leur été ne sera plus jamais pareil !

 

Belgravia

Julian Fellowes

1er juin 2017

Le 15 juin 1815, le bal devenu légendaire de la duchesse de Richmond réunit à Bruxelles tous les grands noms de la société anglaise. La plupart des beaux officiers présents ce soir-là périront quelques heures plus tard sur le champ de bataille de Waterloo, faisant de cette réception l'une des plus tragiques de l'histoire. Mais cette nuit va aussi bouleverser le destin de Sophia Trenchard, la ravissante fille du responsable de l'intendance du duc de Wellington. Vingt-cinq ans plus tard, les Trenchard, en pleine ascension sociale, se sont installés dans le nouveau quartier de Belgravia et pensaient laisser derrière eux ces terribles événements. Mais dans un monde en mutation où l'aristocratie côtoie désormais la classe émergente des nouveaux riches, certains sont prêts à tout pour que les secrets du passé ne menacent pas leurs privilèges...Amours contrariées, intrigues entre classes sociales, sans oublier le rôle des domestiques : on retrouve dans ce roman tout le talent et le charme de l'auteur de Dowton Abbey.

 

Cedar Cove, tome 3 : La Mélodie de l'été (Une Lettre en été)

Debbie Macomber

15 mai 2017

L'été est une saison haute pour la maison d'hôtes de Jo Marie Rose. Mark Taylor et elle ont passé beaucoup de temps ensemble pour aménager ce lieu paradisiaque. Et même si la jeune femme essaie de se persuader que Mark n'est qu'un ami, elle pense beaucoup à lui ces derniers jours. Mais pour le moment, il est temps d'accueillir de nouveaux visiteurs. Ellie Reynolds a 23 ans, et arrive à Cedar Cove pour rencontrer Tom, un homme avec qui elle correspond depuis
des mois sur Internet et dont elle pense être tombée amoureuse. Maggie et Roy Porter sont là pour leurs premières vacances, seuls sans les enfants. Ils espèrent retrouver la flamme de leur amour et regagner chacun la confiance de l'autre. Mais Maggie a un dernier secret à lui avouer, qui pourrait bien faire éclater son mariage... Pour chacun d'eux, ce sera le moment de mettre son coeur à jour et de prendre la plume , révélant ainsi le courage qu'il faut pour être vulnérable, tolérant et ouvert à l'amour.

 

Quatre soeurs, tomes 1-2-3-4

Malika Ferdjoukh

14 juin 2017

Tome 1 : Enid doit faire dix-sept pas de l'abribus jusqu'à l'impasse de l'Atlantique qui mène à sa maison, la Villa Hervé. Un de moins que l'été dernier. La preuve que ses jambes allongent, donc qu'elle a grandi. N'empêche qu'elle est toujours la plus petite des cinq soeurs Verdelaine.

Tome 2 : Hortense, sur SA falaise, tient SON journal intime. Elle y raconte combien c'est dur d'être 1 sur 5, une parmi la multitude. Hortense se demande ce qu'elle va devenir. Et si c'était comédienne ? Hortense sait que, pour devenir comédienne, il faut une présence, une voix, de la mémoire, mais surtout de l'entraînement. Alors elle referme SON journal, elle quitte SA falaise, et elle fonce.

Tome 3 : Le printemps, saison du renouveau, des amours et des primeurs, éclate dans toute sa splendeur à tous les étages de la Villa Hervé. Charlie, à sec, s'est résignée à louer la chambre des parents. Le locataire s'appelle Tancrède, il est jeune, célibataire, drôle, fabricant d'odeurs bizarres. Et beau. Il sème le trouble et récolte la tempête dans le coeur de Charlie. Bettina se languit du très très moche et si splendide Merlin. Hortense découvre que les règles peuvent être autre chose que « l'ovule non fécondé et les structures endométriales se font la malle, Chantal ». Enid fait des confidences. Geneviève se tait. Et Mycroft, le rat, qui tombe amoureux à son tour...

Tome 4 : L'été a vidé la Vill'Hervé. Hortense et Enid sont à Paris, pour voir leurs cousins, Désirée et Harry. Bettina est partie camper avec les DBB. Charlie se demande toujours comment faire pour nourrir, loger et blanchir tout son monde. Geneviève passe ses journées à la plage à vendre des chichis et des churros en regardant passer les bateaux, les pédalos, les glaces à l'eau et surtout le ténébreux Vigo. Il la promène en barque, la mène en bateau, lui donne rendez-vous et disparaît. Geneviève est toute tourneboulée.

 

Entre chiens et loups

Malorie Blackman

19 avril 2017

Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé. Un monde où les communautés s'affrontent à coups de lois racistes et de bombes.
C'est un monde où Callum et Sephy n'ont pas le droit de s'aimer. Car elle est noire et fille de ministre. Et lui blanc et fils d'un rebelle clandestin...Et s'ils changeaient ce monde ?

 

Les Amours de Lara Jean, tome 1 :

A tous les garçons que j'ai aimés...

Jenny Han

17 mai 2017

¤ Mon avis sur ce roman ¤

Et si les garçons pour lesquels vous aviez eu le béguin découvraient vos sentiments... tous en même temps ? Lara Jean Song conserve ses lettres d'amour dans une boîte à chapeau que sa mère lui a donnée. Ce ne sont pas des lettres qu'elle a reçues, ce sont celles qu'elle a écrites. Une pour chaque garçon quelle a aimé. Lorsqu'elle écrit, elle ose ouvrir son coeur et dire toutes les choses que jamais elle n'exprimerait dans la vraie vie, car ses lettres ne sont que pour elle. Jusqu'au jour ou Lara découvre que ses lettres secrètes ont toutes été postées... Elle doit soudain faire face a son passé amoureux, la situation devient vite hors de contrôle mais qui sait ? Quelque chose de positif pourrait ressortir de ces lettres, après tout.

 

Les Amours de Lara Jean, tome 2 :

P. S. Je t'aime toujours...

Jenny Han

17 mai 2017

¤ Mon avis sur ce roman ¤

Quand Peter et Lara Jean, ont commencé à faire semblant d'être ensemble, la jeune fille ne s'attendait pas à vraiment tomber amoureuse. Et elle se retrouve encore plus confuse quand le garçon de son passé refait surface. Qui choisir quand on est amoureuse de deux garçons à la fois ?

 

Au paradis des manuscrits refusés

Irving Finkel

18 mai 2017

La Bibliothèque des Refusés est un établissement des plus singuliers : elle recueille plus encore, elle sauvegarde tout texte ayant essuyé refus sur refus de la part des éditeurs. Littérature, poésie, mémoires, récits épistolaires... tous les écrits trouvent leur place sur les étagères de la Bibliothèque des Refusés. L'arrivée impromptue d'une insupportable bibliothécaire américaine, l'imposture d'une actrice se faisant passer pour une étudiante dans l'idée de voler des idées pour son prochain film, la menace de cambrioleurs convaincus de trouver là le gros lot, sans compter l'irruption de nombreux aspirants écrivains... autant de mésaventures qui viennent perturber l'ordre tranquille de la Bibliothèque.
Entre personnages hauts en couleur et situations cocasses, le tout dans un irrésistible humour british, Au paradis des manuscrits refusés est également une merveilleuse déclaration d'amour aux livres et aux manuscrits en tout genre.

 

Le Jour où Anita envoya tout balader

Katarina Bivald

7 juin 2017

L’été de ses 18 ans, Anita Grankvist s’était fixé trois objectifs dans la vie : apprendre à conduire une moto, acheter une maison et devenir complètement indépendante. Presque vingt ans plus tard, Anita est certes indépendante mais n’a toujours pas réalisé ses deux autres rêves. Elle mène une petite vie tranquille, seule avec sa fille Emma, et travaille au supermarché local. Le départ d’Emma pour l’université va bouleverser son quotidien. Anita réalise qu’elle va devoir gérer quelque chose qui lui a cruellement manqué ces deux dernières décennies : du temps libre. Finalement, n’est-ce pas merveilleux de réaliser ses rêves d’adolescence à l’approche de la quarantaine ?

 

Puissions-nous être pardonnés

A. M. Homes

17 mai 2017

À travers la rivalité passionnée qui anime deux frères au point de faire naufrager leurs existences respectives, A. M. Homes brosse un portrait à la fois ironique et sombre de la vie familiale au XXe siècle, mettant en lumière la solitude criante de l'être humain dans notre société. Un roman tragicomique sur la reconstruction d'une famille profondément meurtrie et sur la possibilité de transformation personnelle, ou comment renoncer à la tentation de nous autodétruire pour apprendre enfin à vivre ensemble.

 

Bébé Boum

Josée Bournival

14 juin 2017

Lorsque Lili tombe enceinte pour la première fois, elle est certaine que les neuf prochains mois seront un véritable conte de fées pour elle et son chum. Ils ont tellement désiré ce bébé ! Esther, mère de deux enfants, accueille une grossesse imprévue en silence : son couple bat de l’aile et son mari vasectomisé pourrait croire qu’elle lui est infidèle. Pour Frédérique, la croix qui apparaît sur le test de grossesse est synonyme d’un paquet d’emmerdes dont il faut se débarrasser au plus vite. Difficile de savoir qui est le père quand on jongle avec autant d’amants… Même après des années d’essais infructueux, Jeannine espère, à quarante-trois ans, revivre le miracle d’une grossesse avant qu’il ne soit trop tard. Plus qu’un enfant, il s’agit pour elle d’une indispensable rédemption. Quatre femmes, quatre personnalités, quatre visions complètement différentes, autant de bébés boums. Quatre trames qui s’entremêlent pour tisser une foule de situations savoureuses, de sautes d’hormones cocasses et de rebondissements incessants.

 

Mon coeur au bout d'un fil

Cali Keys

28 avril 2017

À vingt-huit ans, Zoé Garnier rêve de devenir romancière. Dévorant thrillers sur thrillers, elle se démène pour écrire son premier roman. Mais sa vie bascule le jour où elle apprend qu'elle a une sclérose en plaques. Malgré cette épreuve et une rupture récente, Zoé termine son roman et se lance dans l'auto-publication. Lorsque Samuel Durand, le célèbre éditeur sexy de New Life, lui donne rendez-vous, Zoé sait que sa vie va changer. Mais, fou de jalousie, son ex-petit ami l'accuse alors de plagiat...

Entre son attirance pour son éditeur, les batailles juridiques et sa maladie, Zoé parviendra-t-elle à relever tous ces défis ?

 

Cupcakes & Compagnie, tome 2 :

La vie, ce n'est pas tous les jours du gâteau

Lisa Papademetriou

7 juin 2017

Quand on est fâché avec sa meilleure amie, est-ce que ça donne le droit d'aimer le même garçon qu'elle ? Quand on est triste d'un côté, est-ce qu'on peut être joyeuse de l'autre ? Amitié... Amour... Que c'est compliqué les histoires de coeur ! Heureusement qu'il reste tous les autres copains et des cupcakes à gogo pour se remonter le moral.

 

Le Gang des rêves

Luca Di Fulvio

4 mai 2017

New York ! En ces tumultueuses années 1920, pour des milliers d'Européens, la ville est synonyme de " rêve américain ". C'est le cas pour Cetta Luminata, une Italienne qui, du haut de son jeune âge, compte bien se tailler une place au soleil avec Christmas, son fils. Dans une cité en plein essor où la radio débute à peine et le cinéma se met à parler, Christmas grandit entre gangs adverses, violence et pauvreté, avec ses rêves et sa gouaille comme planche de salut. L'espoir d'une nouvelle existence s'esquisse lorsqu'il rencontre la belle et riche Ruth. Et si, à ses côtés, Christmas trouvait la liberté, et dans ses bras, l'amour ?

 

Une Vie en mouvement

Misty Copeland

18 mai 2017

Misty Copeland est récemment entrée dans l'histoire de la danse américaine en devenant la première afro-américaine à être nommée danseuse étoile de l'American Ballet Theatre. Lorsque, à l'âge de 13 ans, elle a pénétré dans un petit studio de danse classique, personne ne s'attendait à ce que cette jeune fille issue d'un milieu défavorisé devienne l'un des talents les plus marquants de la danse. Très vite, elle est apparue comme un véritable prodige, ne mettant que quelques mois à dominer des rôles que d'autres mettaient des années à maîtriser. Partagée entre le confort qui lui était offert par ces nouvelles perspectives de vie et les difficultés du milieu duquel elle était issue, elle a dû apprendre à concilier son identité et ses rêves, trouver le courage de rester et devenir elle-même. C'est ce parcours dont elle faire le récit dans La vie en mouvement. On y suit les différentes étapes de sa vie : des coulisses de ses premières répétitions aux succès qu'elle a rencontrés en incarnant les rôles principaux de ballets mythiques. Une histoire de passion, d'identité, de grâce, de détermination.

 

L'Invention de la neige

Anne Bourrel

11 mai 2017

Il fait un froid, cette année. Mais un froid. Du jamais vu. Pourtant sur les pistes des Cévennes, pas un centimètre de neige, les tire-fesses sont à l'arrêt. Une station fantôme...
Si Ferrans pensait faire oublier à sa femme, Laure, la mort de son grand-père, c'est plutôt raté. L'auberge qu'il a choisie pour ses deux filles et pour Laure n'a du Bonheur que le nom. Elle est peuplée d'une patronne obèse, d'un lézard barbu et d'un moniteur de ski aux yeux morts. Et partout : la terre trempée, la boue. Pourtant, Ferrans s'obstine à rester jusqu'à ce que l'imprévu retourne comme un gant cette famille recomposée en apparence bien sous tous rapports.

 

Le Diable de la Tamise

Annelie Wendeberg

18 mai 2017

Londres, 1889. Quand une victime du choléra est retrouvée dans la Tamise, le Dr Anton Kronberg, bactériologiste de son état, est appelé pour confirmer les causes du décès. Toutes les précautions sont prises pour éviter une épidémie. Les choses auraient pu en rester là si les résultats intrigants de l'autopsie n'avaient poussé Kronberg à s'intéresser de plus près à cette affaire. Alors que Scotland Yard souhaite classer ce cas, Kronberg se rapproche de Sherlock Holmes. Et il ne faut que peu de temps au célèbre détective pour percer le secret du médecin qui, en réalité, est... une femme. Un secret qui pourrait la mener droit en prison s'il venait à être révélé. Mais tous deux vont unir leurs forces pour débusquer un criminel aussi redoutable que Jack l'Éventreur...

 

Ressacs

David-James Kennedy

13 avril 2017

Par une nuit d'orage, dans l'un des derniers hôpitaux militaires de la côte atlantique, un interne disparaît après qu'un de ses patients a été sauvagement assassiné. Inquiet pour le sort de son confrère, Tom Castille se lance sur ses traces en même temps que les gendarmes et fait rapidement une découverte troublante. Dans cet hôpital, un ancien monastère construit par les Augustins mille ans plus tôt, d'autres disparitions ont eu lieu, dans des circonstances semblables. Dix ans, trente ans, deux cents ans plus tôt. Vague après vague, la tragédie revient se briser sur les hommes...

 

Les Nouvelles aventures d'Arsène Lupin, tome 1 :

Les Héritiers

Benoît Abtey & Pierre Deschodt

4 mai 2017

En 1897, au lendemain de l'incendie du Bazar de la Charité – temple de la bonne société parisienne – Lupin disparaît. On le rend responsable du drame. Athéna, surtout, l'amour de sa vie, meurt dans le brasier. Plus rien, désormais, ne compte à ses yeux. Dix ans plus tard, un scandale éclate et le ressuscite. Lupin, changé en monstre, serait-il passé à l'ennemi ? Un quotidien, Le Patriote, l'accuse d'avoir dérobé des secrets militaires pour les vendre à l'Allemagne ! La guerre est imminente. Lupin va-t-il enfin sortir de son silence ?

 

Même les pêcheurs ont le mal de mer

Diane Peylin

1er juin 2017

Il y a Rafa, le patriarche, Valente, le père et Salvi, le dernier de la lignée. Ce sont des géants impassibles, aussi rudes que l'île où ils vivent. Chez les Orozco, on est pêcheur de père en fils. La peau dure. Les yeux secs. Le silence en héritage.
Voilà neuf ans que Salvi a fui les siens pour la ville, de l'autre côté de l'océan. Mais la mort de Rafa le rappelle aujourd'hui. Sur cette île où l'on n'exprime jamais ses sentiments, où les manques, les cicatrices et les mensonges se transmettent de génération en génération, de mal de mer en mal de père...

 

Addie Baum, journal d'une femme moderne (Boston Girl)

Anita Diamant

24 mai 2017

" Comment suis-je devenue la femme que je suis aujourd'hui ? Ava, ma chérie, quelle réponse penses-tu obtenir ? "
1985. Addie a l'âge de son siècle lorsque sa petite-fille se met en tête de lui faire raconter sa vie. Par le menu et depuis le début. Depuis ce jour de 1915 où, intégrant un club de lecture, elle put s'arracher aux lourdes traditions d'une famille juive polonaise, et devenir enfin elle-même. L'Américaine émancipée. La suffragette. L'amoureuse. L'enseignante. La mère, puis la grand-mère. Une vraie " femme moderne ", en somme...

 

Les Jonquilles de Green Park

Jérôme Attal

1er juin 2017

Londres, 1940. Chez les Bradford, le Blitz n'empêche pas la vie de continuer. Ni le père d'inventer des choses les plus farfelues (un tatou géant !), ni la mère de pédaler jusqu'à son usine en chantant sous les bombes, ni la sœur de tomber amoureuse, encore et encore, de Clark Gable... Quant à Tommy, 13 ans, il ne vit que pour rigoler avec les copains, se gaver de comic books, et considérer Churchill comme une sorte de Superman-sur-Tamise. Noël approche, les sirènes hurlent. Reverra-t-il un jour fleurir les jonquilles de Green Park et, surtout, les si jolis yeux de Mila Jacobson ?

 

Absences

Lauren Oliver

14 juin 2017

Dara et Nick étaient inséparables. Mais depuis l'accident de voiture qui a défiguré la belle Dara, les deux soeurs se sont sensiblement éloignées. La vie de Nick bascule définitivement quand sa soeur disparaît, laissant derrière elle un message énigmatique. En fouillant dans sa mémoire et dans le passé de sa soeur, Nick décide de mener l'enquête.

 

Changement de famille

Eléonore Cannone

24 mai 2017

Hortensia ne supporte plus la fantaisie de ses parents, l’une écrivaine, l’autre musicien. Elle trouve navrants les facéties de son oncle inventeur et les délires de ses grands-parents.
Alors elle convainc son meilleur ami Martin, lassé par l’ordre et le conformisme de ses parents, d’échanger leurs familles ! Mais après quelques jours d’expérimentation,  elle se rend à l’évidence :
les siens et leur mode de vie habituels lui manquent terriblement…

 

Agatha Christie, le chapitre disparu

Brigitte Kernel

7 juin 2017

Hiver 1926. Agatha Christie disparaît pendant dix jours. Personne ne sait ce qu'elle est devenue, les presses britannique et française pensent qu'elle a été kidnappée ou assassinée.
L'auteure se met dans la peau de la romancière pour revenir sur cette période mystérieuse.

 

Sidney Chambers et l'ombre de la mort

James Runcie

7 juin 2017

Sidney Chambers, le prêtre de Grantchester, est un célibataire de 32 ans. Grand, brun, les yeux noisette et l'air rassurant, Sidney est un homme d'Église peu conventionnel qui peut aller là où la police ne le peut pas. Avec son ami l'inspecteur Geordie Keating, il mène l'enquête. Ce roman, qui a inspiré la série «Grantchester», est le premier volet d'un cycle où l'on croise les mânes de Chesterton et d'Agatha Christie.

 

Mortel Sabbat

Preston & Child

3 mai 2017

Aloysius Pendergast est contacté par un sculpteur à qui on a volé une collection de vins rares. Il se rend à Exmouth, petit village de pêcheurs situé au nord de Salem, dans le Massachusetts. Peu après son arrivée, un historien enquêtant sur le naufrage d'un navire à la fin du XIXe siècle est assassiné. Son corps mutilé, couvert de symboles sataniques, est retrouvé dans des marécages hantés par une bête humaine. Puis c'est au tour du notaire local de subir le même sort... Au milieu des sabbats d'adorateurs de Lucifer et du démon Morax, Pendergast ne risque-t-il pas d'être pris dans un piège mortel ?

 

La Confrérie du corbeau

Peter Tremayne

20 avril 2017

Irlande, 671 avant J.-C.La grande foire de Bealtain arrive bientôt à la forteresse de Cashel, des wagons colorés transportent des saltimbanques pour célébrer l'occasion. Mais les préparatifs prennent une tournure mortelle quand un chariot est incendié et deux cadavres sont retrouvés empoisonnés à l'intérieur. Alors que Sœur Fidelma et son compagnon Eadulf enquêtent, ils se retrouvent plongés dans les marais inquiétants d'Osraige, où l'abbaye de Cainnech tire son origine sanglante. Fidelma et Eadulf devront faire face à un danger mortel et invisible avant de pouvoir démêler le mal qui frappe le royaume dans son cœur.

 

***

Quels livres allez-vous lire ? En connaissez-vous certains ?

Je vous souhaite de belles lectures.

Pour voir plus de sorties, cliquez ici.

 

 

Voir les commentaires

2017-05-12T07:51:59+02:00

Mes premières comptines anglaises (34 nursery rhymes)

Publié par MyaRosa

Jeanette Loric, Magali Le Huche, Roland Garrigue, Olivier Renoust

60 pages, éditions Didier Jeunesse, mai 2017

Présentation de l'éditeur :

36 comptines pour faire chanter l’anglais et le français aux oreilles des tout-petits. Dans ce recueil, retrouvez des comptines fraîches et joyeuses en anglais et en français. Certaines sont des grands classiques (Les petits poissons dans l’eau , Wind the bobbin up, London Bridge is falling down…), d’autres sont autant de trésors à découvrir.

 

Mon avis :

 

 Le livre-CD "Mes premières comptines anglaises" qui a fait le succès de la collection "Les petits cousins" s'offre une nouvelle jeunesse avec cette couverture pétillante et pleine d'humour signée Magali Le Huche. Cette collection propose de faire découvrir aux enfants une langue étrangère doucement et sans les effrayer en leur faisant écouter des comptines françaises qu'ils connaissent et des comptines en langue anglaise pour ce titre. De quoi les familiariser peu à peu et par le jeu avec une autre langue.

 

 

 On mise tout sur le jeu, les gestes, les sonorités et ça fonctionne très bien. Les comptines des deux langues se font écho. On peut en rapprocher certaines tandis que d'autres proposent une gestuelle différente, ce qui pimente un peu la découverte. J'ai vraiment aimé les illustrations drôles et colorées du livre et ma fille a tout de suite accroché aux voix mélodieuses des enfants bilingues qui interprètent ces comptines.

 

 

 C'est un livre-disque très complet qui propose de (re)découvrir 34 chansons célèbres. Elles sont toutes illustrées en plus des paroles, il y a un dossier à la fin du livre dans lequel on retrouve la traduction des paroles, la gestuelle et des informations sur l'origine des chansons. Pour prolonger la découverte, les éditions Didier Jeunesse proposent des vidéos karaoké sur leur chaîne Youtube. Vous pouvez également découvrir la liste des chansons et écouter quelques extraits ici.

 

 

En quelques mots :

Un joli livre-CD pour faire découvrir aux plus jeunes la langue anglaise et les comptines chantées par nos voisins. C'est très réussi.

 

 

Voir les commentaires

2017-05-12T07:27:06+02:00

L'Anniversaire de Cali

Publié par MyaRosa

Nancy Guilbert & Cécile Vangout

32 pages, éditions Eveil et Découvertes, avril 2017

L'histoire :

Youpi ! Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de Cali et de son petit Pommier. Timéo, Emy, Malo et le petit chat gris, sont invités pour l'occasion. Papa et maman ont préparé de délicieuses surprises : Cali et ses amis vont bien s'amuser !

 

Mon avis :

 

 Quel plaisir de retrouver Cali dans une nouvelle petite histoire ! Je suis fan de cette collection depuis le tout début. J'avais totalement craqué pour l'histoire de Cali et de son petit pommier et nous les retrouvons tous les deux dans cette nouvelle histoire pleine de douceur et de tendresse.

 

 

 Aujourd'hui, Cali fête son anniversaire. La maison est décorée et sent bon le gâteau. Cali a mis ses plus beaux habits pour accueillir ses amis. Ensemble ils s'amusent, participent aux jeux préparés par papa et maman et préparent même une jolie surprise pour le petit pommier qui a été planté à la naissance de Cali. Puis vient le moment de souffler les bougies, de se régaler et de découvrir les cadeaux. Quel bon moment passé ensemble ! Quelle journée inoubliable et merveilleuse pour Cali !

 

 

 Voilà encore une histoire de Cali toute mignonne écrite avec beaucoup de délicatesse et de sensibilité et très joliment illustrée. Je ne me lasse pas de cette douceur et de cette façon de célébrer la vie et ses petits bonheurs. La joie de vive de Cali est communicative. Cette série fait vraiment du bien. On se laisse envelopper dans ce petit cocon qu'est le monde doux et joyeux de Cali et on en ressort apaisé et avec le sourire. Les petits adorent... les grands aussi !

 

En quelques mots :

Un album adorable, plein de douceur et de petits bonheurs.

On en redemande !

 

Dans la même collection :

Le Pommier de Cali

Cali a peur de la nuit

La Rentrée de Cali

Cali à la montagne

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog