Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2015-11-30T13:30:19+01:00

Les Trois Plumes

Publié par MyaRosa

Michel Piquemal (texte) & Peggy Nille (illustrations)

32 pages, Hatier Jeunesse, janvier 2013

L'histoire :

La cabane des frères Trois Plumes a été saccagée. Plume Noire, Plume Déplumée et Longue Plume en sont sûrs : c'est un coup des filles ! Jusqu'à ce qu'ils trouvent le vrai coupable...

 

Mon avis :

 

 C'est en cherchant quelques histoires avec des indiens pour mon petit garçon que je me suis souvenue de "L'Arbre à sucre", un court roman illustré qui m'avait beaucoup plu. Après l'avoir relu, j'ai eu envie de découvrir le reste de la série "Petits Cheyennes" classée dans les "premières lectures" des éditions Hatier Jeunesse. Ce sont des histoires destinées aux jeunes lecteurs qui commencent à lire seuls, écrites par un spécialiste des Indiens d'Amérique et joliment illustrées par la talentueuse Peggy Nille.

 

 

 Dans "Les Trois Plumes", nous faisons la connaissance de Plume Noire, Plume Déplumée et Longue Plume, trois frères qui ont construit ensemble une cabane dans la forêt dans laquelle ils passent tout leur temps libre. Les filles de la tribu voudraient les rejoindre mais les frères Trois Plumes refusent catégoriquement. Il n'y a pas de place pour des filles dans leur cabane et tout le monde sait qu'elles ne sont pas assez courageuses pour affronter le moindre danger. Les filles s'en vont, vexées et déçues, et lorsque la cabane des garçons est retrouvée saccagée, les frères Trois Plumes savent à quoi s'en tenir... Ils préparent donc une terrible vengeance, mais il se pourrait bien qu'ils se soient trompés sur toute la ligne... Et si les filles n'étaient pas coupables ? Et si, en plus, elles pouvaient se montrer au moins aussi courageuses que les garçons face au danger ?

 

 

 J'ai beaucoup aimé cette histoire. Les illustrations de Peggy Nille sont vraiment superbes et nous transportent véritablement ailleurs. Le texte est accessible et agréable à lire tout en étant passionnant. C'est un vrai plaisir de suivre les mystérieuses aventures de ces petits cheyennes et je suis déjà impatiente de les retrouver dans d'autres histoires. C'est une série qui met le respect de la nature, le partage, l'amitié et la famille à l'honneur. Cela peut plaire à tous les enfants, les garçons et les filles, les petits et les grands. Mon fils ne sait pas encore lire, mais j'ai très envie de lui faire découvrir cet univers. Je suis sûre qu'il va adorer !

 

 

En quelques mots :

Cette fois encore, je suis conquise ! Cette série est irrésistible, pleine de mystères et d'aventures, et je suis déjà impatiente de me plonger dans les autres histoires des Petits Cheyennes.

 

 

A découvrir aussi

L'Arbre à sucre

L'indien dans la nuit blanche

14 contes du Québec

Le chat Peau d'cow-boy

 

Voir les commentaires

2015-11-30T10:26:19+01:00

Petite étoile

Publié par MyaRosa

Nancy Guilbert (texte) & Lilly Seewald (illustrations)

32 pages, Les P'tits Totems, octobre 2011

L'histoire :

Petite étoile est née un matin, plus fragile que les autres... et pourtant c'est à elle que le Maître des étoiles va confier une mission de la plus haute importance. Face aux épreuves qui l'attendent, trouvera t-elle le courage et la force nécessaires pour accomplir son destin ? Car même si on ne le sait pas toujours, chacun d'entre nous peut réaliser de grandes choses !

 

Mon avis :

 

 Petite étoile n'a pas du tout confiance en elle. Elle est plus petite et plus fragile que les autres. Elle est un peu maladroite et se demande souvent si elle a vraiment sa place parmi les étoiles. Elle se retrouve toujours seule et a parfois l'impression d'être inutile et transparente. Les autres la mettent à l'écart et se moquent d'elle. Petite étoile a le coeur bien lourd... Mais voilà que la Maître lui confie une mission de la plus haute importance. Bien que flattée, Petite étoile pense ne pas pouvoir y arriver et est prête à baisser les bras. C'est sans compter sur les quelques précieuses personnes qui croient en elle et vont l'encourager, la rassurer et lui montrer qu'elle n'a rien à prouver aux autres, c'est à elle-même qu'elle doit faire confiance pour trouver sa place.

 

 

 Quelle belle histoire de Noël ! Une fois encore, Nancy Guilbert nous offre une histoire pleine de poésie, d'émotions et de sensibilité. On partage un très joli moment aux côtés d'un personnage émouvant et attachant qu'on a envie de soutenir et d'encourager. Les illustrations sont charmantes. Qu'il est joli, ce pays des nuages avec ces petites danseuses étoiles, dans lequel on s'évade ! C'est un livre qui, j'en suis sûre, peut aider les enfants trop discrets et très sensibles à prendre confiance en eux et à trouver leur place. La fin est vraiment très belle et on n'a aucune envie de redescendre sur Terre. On resterait bien encore un peu au pays des rêves et des nuages...

 

 

En quelques mots :

Une histoire adorable qui, avec délicatesse et tendresse, devrait aider les enfants à prendre confiance en eux.

 

 

Voir les commentaires

2015-11-30T09:19:15+01:00

Le Noël blanc de Chloé

Publié par MyaRosa

André Marois (texte) & Alain Pilon (illustrations)

56 pages, éditions Grasset Jeunesse, octobre 2015

L'histoire :

Il était une fois une petite fille appelée Chloé qui n’avait peur de presque rien. Elle adorait la neige et chaque hiver, guettait l’arrivée des premiers flocons qui annonçaient la visite prochaine du père Noël. C’est la tradition : Noël est toujours blanc à Québec. Mais cette année-là, le ciel reste obstinément dégagé. L’intrépide Chloé décide donc d’aller chercher la neige…

 

Mon avis :

 

 Comme beaucoup d'enfants, la petite Chloé attend l'arrivée de la neige avec impatience. Elle n'imagine pas pouvoir fêter Noël sans la traditionnelle épaisseur blanche qui recouvre les rues de Québec en décembre. Mais cette année, il fait très doux. Les jours et les nuits passent, la petite Chloé ne cesse de regarder à la fenêtre, mais il n'y a toujours rien à l'horizon. La fête de Noël et la balade à ski qu'elle attendait tant semblent comprises. A moins que Chloé ne prenne les choses en main...

 

 Je ressors de cette lecture avec le sourire jusqu'aux oreilles. Je suis charmée par cet univers si tendre et délicat, par l'innocence et le courage de cette petite Chloé et par la magie de cette folle aventure. C'est une histoire de Noël comme je les aime, pleine de simplicité, de rêve et de magie. Le texte est plein de douceur et de poésie et les illustrations sont malicieuses et drôles. Voilà une belle histoire que les jeunes lecteurs pourront découvrir seuls mais qui peut aussi être partagée en famille pour un moment complice, tendre et chaleureux au coin du feu. Un vrai régal !

 

 

En quelques mots :

Une héroïne charmante et malicieuse, impatiente de fêter Noël, décide de partir à l'aventure pour amener la neige jusqu'à Québec et offrir à tout le monde le Noël blanc tant attendu. Un album tendre et magique à partager en famille pour que l'attente soit plus douce.

 

Voir les commentaires

2015-11-30T08:57:40+01:00

Le père Noël des escargots

Publié par MyaRosa

Pierre Crooks (texte) & Nicolas Lacombe (illustrations)

32 pages, éditions Balivernes, octobre 2015

L'histoire :

Un escargot se met en route pour une mystérieuse destination. Et il est bien pressé ! Il a en effet une mission à accomplir...

 

Mon avis :

 

 Voilà un album de Noël très original qui m'a beaucoup plu. Tout commence le lendemain de Noël... Un petit escargot s'en va on ne sait où pour accomplir une mission qui semble lui tenir à coeur. Nous le suivons durant ce mystérieux périple rythmé par les saisons qui défilent. Malgré les difficultés qu'il rencontre, le petit escargot, n'abandonne jamais et va croiser des personnages qui vont l'aider à avancer : un renard, une hirondelle, des papillons et un écureuil.

 

 

 Cette histoire est vraiment mignonne comme tout, pleine de douceur et d'émotions. On est attendri par l'obstination et le courage de ce petit escargot qui affronte le froid et la chaleur sans jamais baisser les bras. Les saisons sont bien représentées et on les reconnaît au premier coup d'oeil. Les illustrations de Nicolas Lacombe, réalisées avec du scotch, sont toujours aussi bluffantes et étonnantes. Elles sont pleines de fraîcheur et de poésie, on se croirait dans un rêve. La fin est vraiment adorable. C'est une histoire charmante à faire découvrir dès le plus jeune âge.

 

 

En quelques mots :

Un album adorable et étonnant à ne pas manquer.

 

 

Voir les commentaires

2015-11-27T13:29:37+01:00

Un singe dans la neige

Publié par MyaRosa

Elmodie

16 pages, De La Martinière Jeunesse, novembre 2015

L'histoire :

Il était une fois, au Japon, un singe en hiver...

Depuis plusieurs jours déjà, la neige tombait sans arrêt. Un petit macaque et sa famille étaient pétrifiés par le froid.

Un jour, une grue, frigorifiée et fatiguée par son voyage, interpella le macaque :
- Petit singe, pourrais-tu aller chercher le printemps pour nous réchauffer ?

 

Mon avis :

 

 Aujourd'hui, je vous propose un joli voyage au pays du Soleil Levant grâce à l'histoire adorable d'un petit singe qui décide de partir à la recherche du printemps. Sur les conseils d'une grue, il se rend au mont Fuji. On dit que cet endroit renferme tous les secrets du Japon... Hélas, il repartira sans réponse, mais croisera en chemin des chats qui portent bonheur et le Grand Dragon de l'océan qui le guideront sur la bonne voie. C'est finalement en rentrant chez lui que le petit singe retrouvera le printemps.

 

 

 Quelle belle histoire ! Voilà une belle façon de faire découvrir le Japon aux enfants. Avec délicatesse et poésie, l'auteur nous entraîne ailleurs et nous émerveille grâce aux magnifiques pop-up qui donnent beaucoup de force à l'histoire et semblent lui donner vie. Le décor se matérialise sous nos yeux et on oublie tout le reste, on se laisse porter comme dans un rêve...

 

 

En quelques mots :

Un ouvrage délicat et poétique à découvrir absolument !

 

Voir les commentaires

2015-11-26T10:17:36+01:00

Les Innocents

Publié par MyaRosa

River of the Dead - Robert Pobi

448 pages, éditions Sonatine, septembre 2015

L'histoire :

D’un tempérament impétueux, souvent borderline, Alexandra Hemingway, inspectrice à la section des homicides violents à New York, a l’habitude des enquêtes difficiles. Totalement impliquée dans son métier, elle n’hésite pas à prendre tous les risques. Son visage, refait, marqué par de multiples cicatrices, est là pour le prouver. Le jour où l’on retrouve dans l’East river le corps d’un enfant dont les pieds ont été sectionnés, l’affaire s’annonce particulièrement délicate. D’autant plus que la presse n’hésite pas à consacrer ses gros titres à ce genre de meurtre et à venir perturber les investigations. Lorsqu’un autre enfant est enlevé, la panique gagne Manhattan. Panique d’autant plus justifiée que le prédateur à l’œuvre est l’une des figures du mal les pires qui soient. Habituée aux noirceurs les plus effroyables de l’âme humaine, Alexandra pensait avoir tout vu. Elle n’avait pas connu le pire.

 

Mon avis :

 

 Voilà LE roman que j'attendais avec impatience mais aussi pour être honnête avec un peu d'appréhension car j'avais adoré "L'Invisible", le premier roman de l'auteur que j'avais lu à sa sortie en mai 2012 (Que le temps passe vite !) et j'avais du mal à croire que l'auteur puisse faire aussi bien une deuxième fois. J'avais tort, et tant mieux ! Ce roman est peut-être un poil plus prévisible et un peu moins crédible que le précédent, mais je l'ai dévoré et je me suis régalée !

 

 Le duo d'enquêteurs m'a plu dès le début. Alexandra est une femme forte et déterminée qui n'a rien à envier aux hommes et ne se laisse jamais marcher sur les pieds. Son coéquipier, Phelps, est beaucoup plus calme et moins impulsif, c'est la force tranquille. Il a quelque chose de touchant et de réconfortant. C'est un duo très équilibré qui fonctionne bien et auquel on s'attache tout de suite. D'ailleurs, j'aimerais beaucoup les retrouver dans d'autres enquêtes.

 

 C'est un thriller on ne peut plus sombre et glaçant. Ca fait vraiment froid dans le dos et on se sent presque coupable de prendre autant de plaisir à lire toutes ces horreurs, mais l'auteur nous embarque avec lui dès la première page et ne nous lâche plus. La tension monte, le rythme s'intensifie et on a juste envie de dévorer les pages, encore et encore, pour savoir, pour être sûr...

 

 Encore une fois, j'ai trouvé l'écriture de Pobi brillante et agréable et la construction de son roman très intelligente. Je suis restée scotchée du début à la fin. Pour une fois, j'avais découvert le pot aux roses bien avant le dénouement, mais ça n'a pas gâché mon plaisir. Je ne suis pas du tout déçue. Ce roman est au moins aussi réussi que le premier et j'attends déjà le prochain avec impatience ! Brrr, j'en tremble encore !

 

 

 En quelques mots :

Un excellent thriller, bien noir et bien rythmé, dont vous vous souviendrez longtemps...

 

 

Voir les commentaires

2015-11-25T14:40:56+01:00

Le repas du loup

Publié par MyaRosa

Béatrice Garel

10 pages, éditions Nathan, octobre 2015

L'histoire :

Le loup a faim ! Mais sois bien plus malin que lui et empêche-le de dévorer le petit cochon !

Le livre rigolo inspiré du célèbre jeu !

 

Mon avis :

 

 La frimousse de ce loup vous est familière ? Il se pourrait que vous l'ayez croisé au rayon jeux de société puisque l'on trouve depuis quelques années un jeu de plateau et un jeu de cartes à son effigie qui plaisent tous deux beaucoup aux petits. Cette fois, ça y est, notre loup a son propre livre pour le plus grand plaisir de toute la famille !

 

 

 Mes enfants ont beaucoup aimé cette histoire simple mais efficace. Ce qui leur a beaucoup plu, c'est de pouvoir participer au déroulement de l'histoire et d'en faire partie en aidant le petit cochon à s'échapper et en choisissant certains éléments. Il y a des volets à soulever et des languettes à tirer, ce qui rend la lecture amusante et plus ludique. On peut, par exemple, fermer les volets sur le nez du loup, le faire tomber dans l'herbe, aider le petit cochon à courir plus vite, faire manger de la salade ou des carottes au loup affamé ou bien lui envoyer une chaussure ou du fromage à la figure. Mes petits monstres ont bien rigolé et étaient vraiment fiers d'avoir réussi à échapper au loup !

 

 

En quelques mots :

Une histoire ludique et amusante dans laquelle le petit lecteur devient un personnage à part entière de l'histoire et joue de vilains tours au loup.

 

Voir les commentaires

2015-11-24T20:29:30+01:00

Mes films de Noël préférés

Publié par MyaRosa

 

 

 Chaque année, ce sont les mêmes films qui reviennent et que je regarde avec autant de plaisir : des comédies romantiques sous la neige, des dessins-animés que j'adore, des histoires féeriques ou pleines de magie, des adaptations de contes de fées, des histoires réconfortantes qui font rêver... Et vous, qu'aimez-vous regarder à l'approche des fêtes de fin d'année ?

 

A découvrir aussi :

La liste de Milly

 

Voir les commentaires

2015-11-23T14:42:17+01:00

Moi, Grand. Toi, Petit.

Publié par MyaRosa

Lilli L'Arronge

40 pages, Didier Jeunesse, septembre 2015, dès 2 ans

Mon avis :

 

 Parmi mes plus belles découvertes de cette année, il y a cet album venu d'Allemagne qui dépeint avec humour et tendresse le quotidien d'un parent et de son enfant. Tout commence par une opposition classique et simplissime : grand / petit, mais l'auteur ne s'arrête pas là, avec intelligence et justesse, elle joue avec les mots, oppose la fragilité de l'enfant à la force de l'adulte, l'insouciance du petit à la responsabilité du grand, et sous nos yeux de petites histoires prennent vie. On imagine tous ces petits moments d'amour et de tendresse partagés au quotidien et on en redemande ! C'est un album pétillant et plein de fraîcheur à découvrir absolument.

 

 

 "Moi, je suis costaud

Toi, tu es sur mon dos"

 

"Moi, je suis épuisé

Toi, tu es réveillé"

 

"Moi, je range

Toi, tu déranges"

 

"Toi, patatras !

Moi, sparadrap"

 

 

 Les deux parties s'opposent, se répondent, mais surtout se complètent. Il y a tellement d'amour dans ces quelques mots aussi drôles qu'émouvants, tellement de complicité dans cette relation ! On se reconnaît tous forcément un peu là-dedans et c'est un vrai bonheur de partager cette lecture avec son enfant. Je ne peux que vous recommander chaudement de découvrir ce bel album.

 

 

En quelques mots :

Un album étonnant, épatant et surtout très émouvant sur la relation parent-enfant.

 

Voir les commentaires

2015-11-20T19:58:25+01:00

Et le ciel sera bleu

Publié par MyaRosa

There'll be blue skies

Tamara McKinley (alias Ellie Dean)

382 pages, L'Archipel, novembre 2015

L'histoire :

Angleterre, 1939. La vie n'a pas été tendre pour la jeune Sally Turner, 16 ans, qui élève seule son frère de six ans, Ernie, atteint de polio. Leur mère, Florrie, les a abandonnés dès que la guerre a éclaté, et leur père a été appelé sous les drapeaux. Tous deux trouvent alors refuge à Cliffehaven, une bourgade située sur la côte sud de l'Angleterre. Ils y sont accueillis par Peggy Reilly, la propriétaire de la Pension du Bord de Mer et Jim, son mari quelque peu bourru. Sally trouve, auprès de la famille Reilly, un foyer d'adoption qui lui permettra de s'épanouir. Elle obtient un emploi dans une usine de confection d'uniformes, où ses talents de couturière se révèlent. Mais la guerre menace ce fragile équilibre...

 

Mon avis :

 

 Depuis plusieurs années, Tamara McKinley rencontre un franc succès dans de nombreux pays avec ses romans qui nous font voyager et découvrir l'outback australien ainsi que l'histoire de ses pionniers. Je suis sûre que vous avez déjà entendu parler de La Dernière Valse de Mathilda, mais saviez-vous que Tamara McKinley avait également publié une saga sous le pseudonyme d'Ellie Dean ? Cette fresque romanesque compte déjà 9 tomes (je ne sais pas si d'autres sont prévus ou si la série est terminée) et l'auteur y dresse des portraits de femmes anglaises durant la Seconde Guerre Mondiale. Toutes ces histoires se déroulent dans la Pension du Bord de Mer tenue par la charmante et généreuse Peggy qui y vit avec toute sa famille.

 

 

 Dans ce premier tome, nous suivons Sally - seize ans - et son petit frère Ernie - six ans - qui doivent quitter Londres pour leur sécurité et trouvent refuge dans une petite ville située sur la côté sud de l'Angleterre : Cliffehaven.  Sally est très inquiète pour son petit frère qui a des problèmes de santé qui nécessitent beaucoup de soins. Les deux enfants sont accueillis par Peggy et sa famille dans leur Pension du Bord de Mer. Ces gens ont le coeur sur la main et font de leur mieux pour rendre leur séjour agréable. Pour ces jeunes enfants venus de l'East End qui n'ont pas l'habitude qu'on s'occupe d'eux, c'est vraiment une autre vie qui commence. D'abord sur leurs gardes, ils se laissent peu à peu apprivoiser par la famille Reilly et les pensionnaires de la pension, obtenant tout ce qui leur manquait jusque là : un peu d'attention, de l'affection, de la confiance et beaucoup d'amour !

 

 J'ai vraiment adoré les personnages : Peggy, Mme Finch, Ron, Jim, Alex, Anne et tous les autres. On apprend à les connaître, on les voit évoluer au fil du temps et on suit avec plaisir le quotidien de cette charmante tribu. Sally trouve du travail et se fait des amies, Ernie est tout de suite adopté par les fils Reilly et le grand-père qui le prend aussitôt sous son aîle, il grandit et devient plus indépendant malgré ses problèmes de santé, les filles Reilly s'épanouissent et l'aînée tombe amoureuse, bref tout le monde semble avoir trouvé sa place. Malheureusement, la guerre fait rage et continue de changer le cours des choses de façon irrémédiable. La stabilité qu'ils avaient tous trouvé est menacée à chaque instant...

 

 

 J'ai beaucoup aimé ce roman. L'écriture est très agréable et on s'attache tant aux personnages qu'on n'a pas envie de les quitter. On a l'impression de faire partie de la famille, d'être là pour partager leurs joies et leurs peines, leurs rêves et leurs désillusions. Le contexte est très dur et on s'attend à des rebondissements qui peuvent survenir à tout moment. On ne s'ennuie pas une seconde. Comme c'est dur et révoltant de voir tous ces enfants privés de l'insouciance qui devrait les caractériser, obligés de grandir plus vite, d'être responsables quoi qu'il arrive, sans parler de ses familles déchirées et séparées malgré elles... Mais on est également touché et ému par toutes ces petites attentions spontanées et bienveillantes, par l'entraide, la courage, la solidarité et la générosité des personnages.  C'est un livre émouvant, parfois triste, mais surtout plein d'amour. J'ai déjà hâte de retourner à Cliffehaven ! Cette lecture a une saveur toute particulière vu le contexte actuel, mais je trouve qu'elle apporte le réconfort et l'espoir dont on a tous besoin en ce moment... D'ailleurs, j'adore le titre. Je le trouve beau et poétique. Il me fait penser aux jolis mots d'Aragon : "Croire au soleil quand tombe l'eau".

 

En quelques mots :

Un début de saga très prometteur. Une histoire pleine d'amour et d'émotions qui se déroule dans un contexte dur et poignant. J'ai adoré ! Vivement la suite !

 

Voir les commentaires

2015-11-20T08:40:36+01:00

Colorie les motifs : Noël

Publié par MyaRosa

Nayera Everall & Kirsteen Rogers

32 pages, éditions Usborne, septembre 2015

Présentation de l'éditeur :

Ce livre, proposant une myriade de jolis motifs à colorier, est idéal pour plonger dans l'ambiance magique de Noël.

 

Mon avis :

 

 Aujourd'hui, j'avais envie de vous parler de ce joli livre d'activités qui nous propose des tas de motifs de Noël à colorier. Flocons de neige, petits anges, sapins, décorations, rennes, étoiles, cloches, bonshommes de neige, lutins et friandises sont au rendez-vous !

 

 

 Les premières pages du livre nous apportent des tas de conseils pour harmoniser les couleurs et créer des effets réussis. On nous invite aussi à décorer l'intérieur des illustrations avec nos propres motifs (flocons, étoiles, zigzags, rayures, points, pois, etc) pour que ce soit encore plus personnalisé. Il y a aussi une page conçue pour s'entraîner à colorier et à décorer avant de se lancer. Je trouve que c'est une excellente idée !

 

 

 J'aime beaucoup ce livre de coloriages. Les illustrations sont vraiment jolies et on a tout de suite envie de s'y mettre, de colorier, de gribouiller, d'agrémenter. On se détend et on entre dans l'ambiance de Noël dès la première page !

 

En quelques mots :

Un livre de coloriages qui nous met tout de suite dans l'ambiance délicieuse et chaleureuse de Noël et qui devrait séduire les petits et les grands.

 

 

Voir les commentaires

2015-11-18T12:58:58+01:00

A la recherche du Père Noël

Publié par MyaRosa

Thierry Dedieu

64 pages, Seuil Jeunesse, novembre 2015, dès 4 ans

L'histoire :

Impatient de voir le Père Noël, un bonhomme de neige décide de partir à sa rencontre. Il y arrivera mais à quel prix ?

 

Mon avis :

 J'aime beaucoup les livres de Thierry Dedieu. Je vous en ai déjà présenté un certain nombre : "Camille est timide", "Bob & Marley : Le cadeau / Les ricochets", "Poisson chat", "Un Royaume sans oiseaux" ou encore "L'étrange zoo de Lavardens" qui est celui qui se rapproche le plus de cet album de Noël au niveau des illustrations. J'aime l'originalité, la sensibilité et l'humour que l'on retrouve dans toute son oeuvre et j'étais vraiment impatiente de découvrir cet album de fin d'année.

 

 C'est l'histoire d'un petit bonhomme de neige qui quitte le jardin où il habite pour aller offrir un cadeau au Père Noël. Il ne sait pas vraiment comment ni où le trouver, mais il est bien déterminé à y arriver, quel qu'en soit le prix. Il va croiser sur sa route de nombreux animaux (lapin, renard, corbeau, ours, loup...) à qui il va demander son chemin mais ces derniers vont profiter de la situation, dépouillant ainsi notre pauvre petit bonhomme de neige du peu qu'il possédait. Peu importe, notre petit héros ne laissera rien ni personne l'arrêter et c'est sous le regard ému du lecteur qu'il va enfin rencontrer le Père Noël. La fin, mignonne comme tout, nous fait refermer le livre avec le sourire et l'envie de croire en la magie de Noël et la bonté de certains êtres.

 

 

 C'est un album magique et lumineux qui a la délicieuse saveur des histoires de Noël et d'hiver que l'on se raconte au coin du feu depuis la nuit des temps. Les illustrations sont splendides. On croirait avoir devant nous tous ces animaux et ces paysages enneigés à perte de vue. Je me suis régalée avec cette lecture et j'ai vraiment hâte de faire découvrir cette belle histoire à mes enfants. Je suis sûre que, comme moi, ils vont adorer ce petit bonhomme de neige qui n'a peur de rien et a le coeur sur la main, et ils seront ravis de retrouver à la fin de l'ouvrage le Père Noël et son sourire bienveillant. C'est une histoire pleine d'espoir et d'optimisme.

 

 

En quelques mots :

Une très belle histoire de Noël, pleine d'espoir et d'optimisme, portée par un petit personnage admirable et attachant qu'on n'a pas envie de quitter.

 

 

Voir les commentaires

2015-11-18T10:11:39+01:00

La princesse à la plume blanche

Publié par MyaRosa

Ghislaine Roman (texte) & Sophie Lebot (illustrations)

40 pages, De La Martinière Jeunesse, octobre 2015

L'histoire :

Il était un maharadja qui ne souriait que rarement. Depuis la disparition de sa tendre épouse, seuls les jeux de sa fille, la petite Chedana, avaient le pouvoir d'apaiser sa mélancolie. Un jour, il décida de se remarier...

 

Mon avis :

 

 Ce très beau conte nous fait voyager jusqu'en Inde. Il est question d'un maharadja qui vit avec sa fille dans un somptueux palais mais qui n'arrive pas à reprendre goût à la vie depuis le décès de son épouse adorée. Il finit tout de même par accepter de se remarier, mais sa nouvelle femme est malveillante et surtout terriblement jalouse de la beauté de la petite princesse. Elle met au point un plan machiavélique pour se débarrasser d'elle, mais c'est sans compter sur le pouvoir de Ganesh et la détermination de deux jeunes gens que tout semble opposer mais qui ont finalement beaucoup en commun...

 

 

 

 On croise, au fil des pages, des décors somptueux, des palais immenses et majestueux, un oiseau blanc bien mystérieux, une princesse curieuse et intelligente qui adore lire et un jeune homme du peuple, malin et courageux. C'est un très joli conte, magique et envoûtant, qui nous fait voyager et nous fait découvrir l'Inde éternelle. C'est très poétique. Et puis, ce qui m'a plu aussi, je dois l'avouer, c'est qu'on parle beaucoup de lecture dans cette histoire, et que cette princesse n'est pas une pauvre chose belle et fragile qui attend sagement qu'on vienne la délivrer. Elle m'a semblé forte, intéressante et intelligente.

 

 

 Les illustrations sont vraiment superbes. Les couleurs, les paysages, les détails, les étoffes, les fleurs et les bijoux nous entraînent ailleurs. On a l'impression de sentir et de goûter toutes ces saveurs exotiques et délicieuses que l'on associe à l'Inde. La découpe de l'oiseau que l'on retrouve au début du livre est impressionnante et très réussie. C'est un livre tellement beau qu'on n'ose pas le manipuler, mais une fois plongé dans l'histoire, on n'a aucune envie d'en sortir. Je suis ravie de cette belle découverte.

 

 

En quelques mots :

Un voyage magique et merveilleux qui nous entraîne à l'autre bout du monde. Un album plein de beauté, de poésie et de délicatesse. Superbe !

 

Voir les commentaires

2015-11-17T21:22:42+01:00

Mon poémier

Publié par MyaRosa

Michel Piquemal & Magali Bardos

172 pages, éditions Tourbillon, septembre 2015, dès 6 ans

Présentation de l'éditeur :

Drolatiques, classiques, animaliers, émouvants... une anthologie des plus beaux textes des plus grands poètes : de Jean de La Fontaine à Francis Ponge, en passant par Victor Hugo, Charles Baudelaire, Arthur Rimbaud, Jean Tardieu, Maurice Carême...

 

Mon avis :

 

 Voilà mon livre de chevet du moment. Une belle anthologie qui réunit plus de 70 poèmes choisies avec soin pour parler de la vie, de la mort, de la joie, du chagrin, du quotidien et du temps qui passe. Un livre pour rire, réfléchir, aimer, partager, pleurer, jouer, inventer, imaginer, rêver... Une lecture pleine de vie à partager avec ceux que l'on aime.

 

 

 J'aime beaucoup la mise en page de ce livre. Tout est aéré et coloré. Les illustrations sont jolies et transmettent beaucoup d'émotions. Les poèmes choisis sont classés par thématiques : bestiaire, folie des mots, émotions, grands classiques,saisons et temps qui passe, etc... L'ensemble est très complet. Voici quelques titres de poèmes présents dans ce livre : "Il pleut" de Raymond Queneau, "Le temps des cerises" de Jean-Baptiste Clément, "Demain, dès l'aube" de Victor Hugo, "Le Dormeur du val" d'Arthur Rimbaud, "Pour faire le portrait d'un oiseau" de Jacques Prévert, "Soyez les poètes de votre vie" de Jacques Salomé, "Il pleure dans mon coeur" de Paul Verlaine,...

 

 

 On se laisser porter par les mots de ces auteurs qui ont traversé le temps et qui, aujourd'hui encore, nous aident à avancer et nous permettent de mettre des mots sur ce que nous ressentons : Paul Eluard, Blaise Cendrars, Paul Verlaine, Jacques Prévert, Robert Desnos, Raymond Queneau, Claude Roy, Gérard de Nerval, Victor Hugo, Charles Baudelaire, etc...

 

 A la fin de l'ouvrage, Michel Piquemal propose un atelier d'écriture passionnant et répond aux questions que l'on peut se poser sur la poésie. Virelangues, haïkus, comptines et calligrammes n'auront plus de secrets pour vous !

 

 

En quelques mots :

Une anthologie très complète et passionnante qui parle de la vie, des émotions, des sentiments. Une lecture essentielle pour les petits et les grands.

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog