Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2012-09-19T22:00:00+02:00

[Rentrée littéraire 2012] Plan de table (Maggie Shipstead)

Publié par MyaRosa

Plan de table

(Seating arrangements)

de Maggie Shipstead

9782714450586

Catégorie(s) : Littérature américaine

Edition / Collection : Belfond

Date de parution : 20 septembre 2012

Nombre de pages : 415

Prix : 21,50€

 

L'histoire : Nouvelle-Angleterre, Etats-Unis, de nos jours
Sur la très select île de Waskeke, entre les parcours de golf verdoyants et les villas cossues, la famille Van Meter s'apprête à célébrer le mariage de Daphne, leur fille aînée enceinte de sept mois. Homards, robe de créateur, rien n est trop beau pour contenter celle qui s'est autoproclamée « Princesse » de la famille.
Pour le riche banquier Winn Van Meter, c est le début du calvaire. Lui qui, à 59 ans, ne s'est toujours pas fait à l'idée d être père et surtout pas de deux filles , se sent un peu mal à l aise au milieu des frous-frous et des bouquets de fleur. Son but : mettre à profit ce week-end pour enfin obtenir sa carte de membre au Pequod, le club très huppé de l île. Et ce n'est pas gagné ! Car depuis que sa fille cadette Livia a fait un scandale public de sa rupture avec le fils Fenn la famille la plus en vue de l'île, celle qui décide de vie ou de mort sur les adhérents du Pequod , la cote des Van Meter est en chute libre.
Le week-end s'annonce rude. Surtout que la provocante Agatha, amie de Daphné et demoiselle d'honneur, semble bien décidée à le séduire. Et la jeune fille n'a pas son pareil pour réveiller le désir amoureux chez Winn... et le faire s'interroger sur sa vie : a-t-il fait le bon choix en épousant Biddy ? Qu'a-t-il fait de sa jeunesse ? Et si l'heure était venue de tout envoyer voler en éclats ?
Mensonge, égocentrisme, tensions érotiques... Encore deux jours à tenir et le mariage sera du passé. Mais lui, Winn, qu'en sera-t-il de sa vie ?

 

monavis2

 

 Lorsque je me suis lancée dans cette lecture, je m'attendais à quelque chose de léger et de drôle avec une pointe de cynisme et ça m'a semblé parfait pour les vacances (j'ai eu la chance de le lire en avant-première au mois de juillet). Je ne m'attendais pas à ce que ce roman soit si sombre, si cruel et en même temps si réaliste. La plume de Maggie Shipstead est acerbe et venimeuse. Elle gratte une à une les couches de vernis qui embelissent les protagonistes de cette histoire - véritables incarnations de toutes les catégories d'individus de l'upper class américaine - pour nous montrer ce qu'il y a en dessous, le bon comme le mauvais. La plupart des personnages sont prisonniers du carcan social et d'autres essaient à tout prix de se débattre et de nager à contre-courant. C'est un roman fort, poignant et très juste que nous livre Maggie Shipstead et il s'agit en plus d'un premier roman. Chapeau bas !

 

 Tout au long de ces quatre cent et quelques pages, nous suivons les préparatifs du mariage de Daphné, fille de Winn et Biddy Van Meter, sur une petite île de Nouvelle-Angleterre. On découvre tour à tour de nombreux personnages, mais c'est surtout Winn que nous suivons durant ces quelques jours. Winn est un homme qui a toujours tout fait pour rentrer dans le moule sans même s'en rendre compte car il n'imagine pas que les choses puissent être autrement. Il a profité de sa jeunesse, s'est marié, a fait des enfants, a évolué socialement mais ressent de plus en plus une espèce de frustration qu'il a du mal à cerner. Il a la vie qu'il voulait mais il n'y a pas d'étincelle, pas de passion... Il a toujours voulu un fils, il a deux filles et ne sait pas comment les aimer. Daphné et Livia, les deux filles en question, évoluent de manière très différente, et pourtant, leurs vies se rejoignent étrangement... Je ne vais pas faire le portrait en détails de tous les protagonistes, mais on retrouve une multitude de personnages qui incarnent à merveille l'upper class américaine, ses codes et ses clichés.

 

  Il ne se passe pas grand chose dans ce roman et en même temps on découvre des vies entières. C'est vraiment une analyse du monde moderne, une satire sociale fascinante et pertinente. Je pense que c'est un livre à lire en plusieurs fois voire même entrecoupé de plusieurs lectures différentes au risque de trouver le temps un peu long. J'aurais parfois aimé qu'il se passe un peu plus de choses. Malgré tout, je me suis régalée. L'auteur écrit très bien et utilise les figures de style à bon escient. J'ai aimé ses métaphores, ses comparaisons cruelles mais si justes et j'ai ri des situations dans lesquelles se retrouvent les personnages. L'auteur ne les épargne pas et nous les fait découvrir sous toutes les coutures. Il y a des moments où on les déteste vraiment et d'autres où on est ému par leur histoire. Maggie Shipstead nous pousse à regarder au-delà des apparences et c'est une très bonne chose... Si vous cherchez une histoire légère avec de nombreux rebondissements, passez votre chemin ! En revanche, si vous aimez les romans satiriques, les auteurs qui décortiquent les pensées et les rêves de leurs contemporains, alors, ce roman est fait pour vous ! Vous découvrirez aussi que le choix de la couverture française n'a rien de hasardeux...

 

 

Je remercie les éditions Belfond et la librairie Dialogues pour cette découverte en avant-première !

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

clédesol 21/09/2012 07:13

Et bien, ce livre me tente depuis un petit moment, et ton avis me donne encore plus envie de le lire !!!!
Merci pour ce billet !!! ;)

stephanie plaisir de lire 20/09/2012 22:40

est ce que les 400 pages sont pas été trop longues. En tout cas, tu donnes rudement envie (bon c'est un peu comme d'hab !). UN bon titre de cette rentrée littéraire que je vais tacher d'acheter
prochainement. merci Mya pour ce billet.

MyaRosa 21/09/2012 00:48



Un petit peu long parfois, c'est certain. Je m'attendais à plus de rebondissements, mais j'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteur et son regard critique sur la société.



herisson 20/09/2012 22:38

Il ne me tente pas trop, malgré quelques très bons avis lus...

MyaRosa 21/09/2012 00:49



J'ai aimé mais il n'est pas non plus incontournable, je trouve... ;)



taylor 20/09/2012 20:25

encore un livre à noter dans ma liste des découvertes.

Ingrid Fasquelle 20/09/2012 11:19

En voilà un autre qui semble être fait pour moi ! Deux nouveaux billets, deux nouvelles tentations, bravo Mya, tu es plus en forme que jamais ! ;)

clara 20/09/2012 08:49

Mon billet est également en ligne aujourd'hui et j'ai adoré!

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog