Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018-09-27T09:55:17+02:00

Angelica Varinen, tome 2 : L'Affaire de la licorne

Publié par MyaRosa

N. M. Zimmerman

222 pages, Flammarion Jeunesse, mai 2018

L'histoire :

Panique ! La licorne très rare et très précieuse de Mina a été kidnappée ! Heureusement, Angelica et Lisobel sont là pour se lancer sur la piste du ravisseur. Mais elles ne sont pas au bout de leurs surprises…

 

Mon avis :

 

 C'est avec plaisir que je me suis plongée dans cette seconde enquête d'Angelica Varinen. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu le premier tome (même si je vous le recommande car il est tout aussi réussi, mais sachez que vous pouvez sans problème commencer par ce livre et lire l'autre ensuite) Cette petite série de livres allie fantastique et enquêtes policières et me semble parfaite pour découvrir ces deux univers. A mon avis, c'est accessible dès 8-9 ans pour les bons lecteurs car les pages sont bien aérées, les chapitres sont courts, il y a des illustrations et c'est bien clair - on ne se perd pas au milieu d'une multitude d'actions et de personnages, sans pour autant que cela manque de rebondissements.

 

< Mon avis sur le 1er tome >

 

 Dans cette nouvelle aventure, Angelica accompagne Lisobel et ses parents chez son "amie" Mina et sa famille. Là-bas, tout est fait pour en mettre plein la vue, tout ce qu'Angelica déteste... Les robes de Mina sont pleines de froufrous et de tulles, tout brille et semble fait pour montrer aux autres que la famille a les moyens de tout s'offrir. Cerise sur le gâteau, Mina possède une licorne naine très rare qui est décorée de strass et porte même du vernis ! C'est d'un ridicule ! Pourtant, quand la licorne disparaît mystérieusement, Angelica n'hésite pas un seul instant et se lance à corps perdu dans cette enquête. Il faut dire que la jeune fille adore prendre des risques et partir à l'aventure ! Finalement, ce séjour chez Mina ne sera peut être pas aussi ennuyeux que cela...

 

 

 J'ai beaucoup aimé cette lecture. Angelica est vraiment attachante. J'aime son naturel, ses mauvaises manières et sa perspicacité. Elle n'a pas sa langue dans sa poche et n'en fait qu'à sa tête ! L'univers steampunk imaginé par N. M. Zimmermann et joliment illustré par Noëmie Chevalier vaut vraiment le détour ! Je suis totalement fan de la mise en page et des illustrations. On ne voit pas le temps passer en lisant ce roman et on a l'impression que la dernière page arrive bien trop vite. Heureusement, il y a au bout la promesse d'une prochaine enquête. J'ai déjà hâte !

 

 

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog