Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-08-25T17:44:00+02:00

Penelope Green : La Chanson des enfants perdus (Béatrice Bottet)

Publié par MyaRosa

Penelope Green, tome 1 :

La Chanson des enfants perdus

de Béatrice Bottet

couv67357758.jpg

Catégorie(s) : Roman policier - Aventure - Jeunesse/Jeunes adultes

Edition / Collection : Casterman

Date de parution : 14 septembre 2011

Nombre de pages : 310

Prix : 15€

 

Présentation de l'éditeur :  

NOM : Green
PRÉNOM : Pénélope
SITUATION FAMILIALE : orpheline, unique héritière du journaliste James Alec Green
AMBITION (SCANDALEUSE) : devenir journaliste
SIGNES PARTICULIERS : une envie d'étrangler son prétendant, cette endive de Wilfrid, et un goût prononcé pour l'aventure et le danger

Pénélope Green décide de reprendre une mystérieuse enquête de son père : le dossier FOXGLOVE COURT. Quel terrible secret va-t-elle découvrir, dans les bas-fonds de Londres ?

 

monavis2.jpg

 

 Je me suis offert le premier tome des aventures de Penelope Green il y a quelques mois, persuadée que ça ne pouvait que me plaire et je suis ravie de constater que je ne m'étais pas trompée. Ayant adoré la saga Rose-Aimée de Béatrice Bottet, j'avais envie de me plonger de nouveau dans l'univers de l'auteure et de faire la connaissance de cette mystérieuse Penelope Green dont je voyais le nom partout. J'ai passé un merveilleux moment et je ne peux que vous recommander cette charmante lecture à l'accent british.

 

 L'histoire se déroule à la fin du XIXème siècle. Penelope Green vient de perdre son père et se retrouve orpheline et seule dans la  maison famiale londonienne. Loin de faire ce que l'on attendrait d'une jeune femme bien comme il faut : se marier et laisser son époux gérer sa vie, Penny a un caractère bien trempé et a d'autres ambitions. Elle souhaite devenir journaliste comme son père. Cette excentricité à le don d'agacer Mrs Black, la cuisinière attitrée des Green, ainsi que Mrs Hillier qui voudrait bien que Penelope accepte enfin la demande en mariage de son fils, Wilfrid. Avant de mourir, son père a brûlé sans aucune explication, un dossier sur lequel il enquêtait et dont Penelope n'a pu apercevoir que le nom : Foxglove court. Il n'en faut pas plus pour aiguiser la curiosité de notre héroïne qui voit là une bonne occasion de rendre hommage à son père et de lui succèder dans son travail. Mais Penelope est loin de se douter de ce qu'elle va découvrir dans les quartiers malfamés de Londres...

 

 Je me suis régalée en lisant ce livre. J'ai vraiment tout aimé. Penny et son fort caractère, les répliques cinglantes qu'elle envoie à sa cuisinière spécialiste des bonnes moeurs, ses confrontations avec Wilfrid, l'enquête qui est absolument passionnante et effrayante et puis évidemment, Cyprien, le beau marin, piètre garde du corps mais tellement irrésistible ! Action, humour, dangers, amour, suspense et découverte du Londres des années 1880, j'ai été totalement charmée par ce premier opus. Même si j'avais un peu deviné le mystère, je ne m'attendais pas à une histoire si sombre et dérangeante. L'écriture de Béatrice Bottet est délicieuse. On sent qu'elle est passionnée par son sujet et qu'elle a envie de partager avec nous tout son savoir. Des thèmes passionnants sont abordés : la condition des femmes à cette époque, les clubs de gentleman, les suffragettes, la musique, l'univers des marins, la vie dans les bas-fonds de Londres,etc..  Ce roman m'a souvent fait penser à Rose-Aimée et ça ne m'a pas dérangé, bien au contraire. Je me réjouis déjà de découvrir second tome de cette série qui m'attend dans ma PAL - il est sorti en mai  et la sortie du troisième volet est prévue pour le 5 septembre - . Un cocktail réussi pour ce premier tome qui tient toutes ses promesses et marque le début d'une série policière jeunesse à ne pas manquer.

 

coeurmya.jpg

 

"Harry était supersticieux, ne passait jamais sous une échelle, voyait des présages partout et achetait aux vieilles marchandes ambulantes de la sauge qu'il mettait dans ses poches pour se garantir de tous les malheurs.

- Le malheur, on vit tous les jours dedans, lui crachait parfois une des filles, alors un peu plus un peu moins."

 

alire

                couv23023455.jpg ¤ couv74888712.jpg

Voir les commentaires

commentaires

bea285 25/07/2013 08:11

Ca y est. :) J'ai acheté ce livre (enfin) trouvé en très bon état à Gilbert. Je l'ai intégré à un de mes articles pour parler des nouveaux de ma PAL et je t'ai piqué une phrase de ta chronique, en
te nommant bien sur. :) Dis moi si ça te dérange, je l'effacerais. Bisous Mya

MyaRosa 25/07/2013 11:59



Pas de souci, Bea. ;) J'espère vraiment qu'il te plaira. J'ai adoré ! J'ai dévoré les 3 tomes.  Bisous



Aurélie 29/08/2012 16:11

Je ne connaissais pas du tout, il me tente assez bien...
Allez hop, je l'ajoute à ma wish-list!!!

clédesol 27/08/2012 19:58

Oh là là, encore un livre, un de plus qui me fait envie...
Je vais le rajouter dans ma liste d'envie....

Mais est ce bien raisonnable ?

MyaRosa 28/08/2012 10:07



Oui, oui, oui ! Franchement, c'est une série géniale !



Mina 27/08/2012 13:23

Tu vas adorer la suite (^-^) comme toi, j'ai savouré ce premier tome

MyaRosa 27/08/2012 14:21



Je suis en plein dedans. J'ai laissé ma lecture en cours car j'avais vraiment trop envie de retrouver Penelope. J'ai bien fait car je me régale ! :)



Anis 26/08/2012 21:01

Je viens juste de voir Jane Eyre et l'évocation de cette atmosphère ne peut que me plaire. Je pense que je m'offrirai cette série. J'adore en plus l'image qui est très belle.

MyaRosa 27/08/2012 14:25



C'est vrai que les couvertures sont jolies. Je n'ai pas pu résister et j'ai commencé le second tome qui est tout aussi bien. Les femmes sont à l'honneur dans cette série !



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog