Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2016-10-12T14:02:26+02:00

Pollyanna

Publié par MyaRosa

Eleanor H. Porter

254 pages, éditions Zethel, avril 2016

L'histoire :

Quand le père de la jeune Pollyanna Whittier décède, la petite fille est envoyée vivre chez sa tante Polly à Beldingsville, dans le Vermont. Mais autant Pollyanna est lumineuse et passionnée, autant sa tante hurle dès qu'une porte claque ou qu'une fenêtre reste ouverte. Cependant Pollyanna a été élevée en apprenant à voir toujours le bon côté des choses, grâce au jeu du bonheur. Peu importe que la situation soit dramatique, il est toujours possible de trouver matière à être heureux. Un dîner composé de pain et de lait dans la cuisine est accueilli avec ravissement. Une chambre spartiate sous les combles ? La vue depuis la fenêtre est splendide, bien mieux que n'importe quelle décoration. Et alors que Pollyanna commence à connaître les habitants du village, sa gaieté et sa joie de vivre se répandent : un par un, les voisins, revêches, tombent sous son charme, comme Mme Snow, une éternelle insatisfaite, et M. Pendleton, qui vit comme un ermite. Mais un événement tragique va bouleverser la vie de Pollyanna. Arrivera-t-elle à dépasser cette nouvelle épreuve ?

 

Mon avis :

 

 Publié pour la première fois en 1913, ce roman a fait le tour du monde et est à l'origine de nombreuses adaptations en tous genres (films, série TV, dessin-animé, etc...). Si quelques unes de ces adaptations sont arrivées jusqu'à nous, figurez-vous que le roman original d'Eleanor H. Porter n'avait jamais été publié en France ! Il aura fallu attendre plus d'un siècle pour que les petits français le découvrent enfin. Merci aux éditions Zethel de publier de grands classiques de la littérature de jeunesse injustement passés à la trappe par chez nous.

 

 

 Je connaissais Pollyanna de nom, mais je ne savais pas du tout quel genre d'histoire j'allais découvrir. Quelle bonne surprise ! J'ai tout de suite été séduite par l'écriture, le côté délicieusement suranné de ce texte et les personnages hauts en couleurs. Pollyanna est vraiment irrésistible. C'est une fillette tellement pleine d'optimisme, de spontanéité et de joie de vivre que personne ne peut lui résister. On succombe à son charme et elle nous redonne le sourire en un rien de temps ! C'est d'ailleurs ce qui se passe dans le roman. Partout où elle va, elle sème le bonheur. Les gens arrêtent de se plaindrent et de penser à ce qu'ils n'ont pas pour se réjouir de ce qu'ils possèdent même si c'est souvent très peu de choses.

 

 

 Pollyanna nous invite à jouer avec elle au jeu du bonheur et ça fonctionne très bien. On ressort de cette lecture le coeur léger, le sourire jusqu'aux oreilles avec l'envie de savourer chaque instant et de faire le bonheur autour de soi. Quel roman magnifique ! Je ne comprends pas qu'il n'ait pas été traduit plus tôt. Je le classe bien volontiers parmi mes romans préférés et j'ai envie de le faire découvrir à tout le monde. Il me semble vraiment incontournable. C'est un livre à découvrir à tout âge et à offrir pour répandre un peu de joie de vivre et de bonheur autour de soi, à la manière de la pétillante Pollyanna.

 

En quelques mots :

Un roman irrésistible à découvrir absolument. Une histoire drôle et touchante, pleine d'amour et d'optimisme, à lire et à faire lire autour de soi pour toujours voir la vie du bon côté. Un véritable petit trésor. une part de bonheur dont on aurait tort de se priver.

 

Voir les commentaires

2016-10-12T12:09:47+02:00

Food avec les kids

Publié par MyaRosa

Carrie Solomon

160 pages, éditions de La Martinière, septembre 2016

Présentation de l'éditeur :

Cuisiner avec ses enfants est toujours un plaisir. Du moins, tant qu'il n'est pas entravé par la difficulté d'une recette reléguant l'enfant au simple rôle de spectateur : "Non, tu ne découperas pas ce rôti de boeuf avec mon couteau électrique". Terminée la frustration. Grâce à Carrie Solomon, la transmission devient ludique. Les recettes et les ustensiles sont adaptés aux petites mains, sans oublier le goût et les besoins nutritionnels des enfants. Le jeu entre en cuisine, avec des préparations aux formes étonnantes (Tartine ours, Bonhomme de poulet croustillant) et des plats mis en scène de façon amusante (Nids d'oiseaux de spaghetti aux boulettes, Galette-lanterne au potiron), parfois expliqués pas à pas. Voici 60 recettes salées et sucrées, à réaliser du matin au soir, pour l'incontournable goûter, l'apéro comme les grands, mais aussi les sorties en famille avec des lunch-box gourmandes. Un livre de cuisine pour accompagner ses enfants sur le chemin de l'autonomie, les convertir au goût des bonnes choses, en cultivant la joie de cuisiner ensemble.

 

Merci à Babelio et aux éditions de La Martinière pour cette belle découverte.

 

Mon avis :

 

 Ce livre est tout simplement génial ! Mes enfants aiment beaucoup cuisiner avec moi, mais c'est vrai que c'est parfois un peu frustrant pour eux de ne pas pouvoir participer à la préparation de A à Z lorsqu'il y a des manipulations un peu dangereuses ou compliquées à réaliser. Le but de ce livre est justement de proposer des recettes adaptées aux petites mains, aussi bien au niveau de la réalisation que de la présentation. Avec Carrie Solomon, la cuisine est un vrai jeu d'enfant !

 

 

 Les recettes de ce livre sont classées par thèmes : breakfast pour matins doux, petits apéros avec papa et maman, repas froids on the go, repas chauds hand-made, goûters pour après-midi colorés, à boire spécial kids, desserts trop mignons so good ! On nous propose par exemple de réaliser des sucettes de pancakes, des tartines de glace aux fruits rouges, des crackers au fromage, des chips de légumes d'hiver, des tartines lions, une pizza hibou, des boulettes de riz au chou-fleur, des gaufres dinosaures, des bonbons de fruits acidulés, des chamallows à l'orange et un birthday cake.

 

 

 C'est vraiment ludique et amusant ! Il y a des recettes très originales, d'autres qui permettent de faire manger aux enfants des aliments qui, en général, les rebutent un peu et des plats que l'on connaît mais présentés de manière beaucoup plus drôles et surprenantes. Je suis sûre que les enfants seront ravie de participer à la réalisation de plats pour toute la famille, de confectionner eux-mêmes des bonbons, une lunch box ou bien leurs goûters. Les photos de Carrie Solomon sont pétillantes et rafraîchissantes. Les pages de ce livre respirent la curiosité, la bonne humeur et la joie de vivre. Ca m'a beaucoup plu !

 

 

En quelques mots :

Un livre de cuisine qui donne envie aux enfants de participer à la confection des repas et de goûter de nouveaux aliments. Une manière ludique et amusante d'éveiller leur curiosité et leurs sens. J'ai beaucoup aimé !

 

A découvrir aussi :

Bonbons & Friandises

Les Douceurs de l'enfance

Desserts au chocolat pour les enfants

La Cuisine des enfants

 

Voir les commentaires

2016-10-10T18:57:43+02:00

Ainsi fleurit le mal

Publié par MyaRosa

Black-Eyed Susan - Julia Heaberlin

559 pages, Presses de la Cité, septembre 2016

L'histoire :

« J'ai toujours pensé que la mort avait quelque compte à régler avec moi. »
À seize ans, Tessa est retrouvée agonisante sur un tas d'ossements humains et au côté d'un cadavre, dans une fosse jonchée de milliers de marguerites jaunes aux yeux noirs. Partiellement amnésique, seule survivante des « Marguerite » – surnom que les journalistes ont donné aux victimes du tueur en série –, elle a contribué, en témoignant, à envoyer un homme dans le couloir de la mort. Terrell Darcy Goodwin, afro-américain, le coupable parfait pour la juridiction texane.
Presque vingt ans ont passé. Aujourd'hui, Tessa est une artiste et mère célibataire épanouie. Si elle entend parfois des voix – celles des Marguerite qui n'ont pas eu sa chance –, elle est toutefois parvenue à retrouver une vie à peu près normale. Alors, le jour où elle découvre un parterre de marguerites jaunes aux yeux noirs planté devant sa fenêtre, le doute l'assaille... Son « monstre » serait-il toujours en cavale ? La narguerait-il ?

 

Mon avis :

 

 Je vais être honnête. J'avais très envie de découvrir ce roman, mais je ne m'attendais pas du tout à ça. Je ne sais pas si c'est parce que l'héroïne a seize ans, parce que cette couverture fait très young-adult ou bien à cause du résumé, mais j'imaginais plutôt un thriller destiné à un public ado. Une histoire prenante, mais classique et plutôt prévisible. Une sorte de mise en bouche pour les jeunes qui voudraient découvrir les thrillers. Bref, un roman sympa mais pas inoubliable. Quelle erreur, mais quelle grossière erreur !

 

 J'ai honte d'avouer que j'ai commencé cette lecture avec ces idées en tête et pourtant, je suis tellement contente de m'être trompée ! Quelle claque ! Je ne m'attendais vraiment pas à découvrir un roman aussi complexe et bien construit. Une intrigue qui tient la route et qui a su me surprendre. Un style fabuleux, très agréable à lire avec beaucoup de piquant, d'humour et d'originalité. Une atmosphère sombre voire carrément glauque mais aussi terriblement envoûtante et même hypnotique. J'ai adoré les personnages, toutes les références et les thèmes que l'on retrouve au fil des pages et qui m'ont passionné : les contes de fées, les poètes mélancoliques, Poe et ses histoires macabres, les tueurs en série, etc...

 

 J'ai adoré les personnages, le fait que l'on découvre Tessa a différentes époques et cette relation si forte et si fusionnelle qu'elle a avec sa meilleure amie. On ne sait vraiment pas dans quoi on met les pieds lorsque l'on commence ce livre, et c'est tant mieux ! On se laisse vraiment balader. On navigue entre le passé et le présent. Les sujets abordés sont très intéressants. L'auteur nous renseigne sur l'ADN et l'avancée des recherches scientifiques ainsi que sur la complexité de l'esprit humain. Elle nous pousse à nous questionner sur la peine capitale. Elle s'est beaucoup documentée pour écrire son roman et ça se sent. Elle nous délivre des informations aussi pertinentes que passionnantes. J'ai adoré !

 

 Et puis, il y a cette ambiance difficile à décrire, presque gothique alors que c'est pourtant un roman très moderne. Ce quelque chose de morbide et de mystérieux qui pourrait rebuter mais qui m'a totalement fasciné. Il faut dire que ça commence dès le début avec une scène assez décalée dans une vieille maison pleine de poussière, de recoins et de secrets. Et ça continue tout le long du roman avec les voix des "Marguerite" qui hantent Tessa, la fascination de l'un des personnages pour les scènes de crimes et les détails sanglants mais aussi des tas d'allusions aux contes, les vraies versions, celles qui se terminent mal...

 

 Que s'est-il vraiment passé, il y a vingt ans ? Pourquoi Tessa ne se souvient-elle pas ? Est-ce le tueur qui lui envoie des messages ou bien quelqu'un de dérangé qui veut s'amuser un peu ? Sont-elles vraiment en sécurité, elle et sa fille ? Le suspense est maintenu jusqu'au bout et le dénouement est à couper de souffle. J'avais terriblement envie de connaître le fin mot de l'histoire, mais je n'avais aucune envie de quitter les personnages et cette atmosphère si prenante. Cela faisait vraiment longtemps que je n'avais pas aimé un thriller à ce point. J'étais partagée entre l'envie de n'en faire qu'une bouchée et le besoin de faire durer le plaisir plus longtemps. J'ai retrouvé mon livre avec plaisir à chaque fois et je me sens toute triste de l'avoir terminé... C'est un thriller que j'ai déjà envie de relire et c'est assez rare pour être signalé !

 

En quelques mots :

COUP DE COEUR !

Un thriller époustouflant à découvrir absolument !

Une intrigue mystérieuse et fascinante. Une écriture hypnotique et très plaisante. Une ambiance sombre et gothique à laquelle je ne m'attendais pas et que j'ai adoré. Un roman qui m'a tenu en haleine et m'a vraiment scotché. Je n'avais pas envie que ça s'arrête... Il n'y a rien à jeter. C'était parfait !

 

 

Voir les commentaires

2016-10-07T12:40:35+02:00

Ca suffit Mammouth !

Publié par MyaRosa

Micaela Chirif & Issa Watanabe

44 pages, éditions du Père Fouettard, octobre 2016

Quatrième de couverture :

Les mammouths sont des animaux énormes et féroces. Et très rebelles. Je le sais parce que j'en ai un à la maison...

 

Mon avis :

 

 Mes enfants veulent adopter un mammouth. Oui, oui, un mammouth, rien que cela ! Depuis que nous avons lu cet album, ils ne jurent que par les mammouths. Il faut dire aussi que ce livre est vraiment drôle et adorable !

 

 

 C'est un enfant qui nous décrit cet étonnant animal et il s'y connaît bien en mammouths puisqu'il en a un à la maison. Le petit bonhomme essaie tant bien que mal de l'éduquer et d'instaurer un peu de discipline dans sa maison, mais en vain car le mammouth répond toujours non. Non, il ne rangera pas sa chambre. Non, il ne préparera pas le petit déjeuner. Non, il ne fera pas ses devoirs. Non, il n'ira pas se laver. Non, il ne portera pas son cartable. Et puis quoi encore ? Lorsque le petit garçon s'énerve pour de bon et se met à crier, la mammouth écoute enfin mais... à sa manière !

 

 

 C'est un livre que les enfants adorent parce parce que c'est irrésistiblement drôle et amusant de suivre toutes les bêtises d'un mammouth, mais c'est un livre qui plaît aussi aux parents parce qu'on se retrouve tous forcément là-dedans à essayer d'éduquer nos petits monstres qui n'en font qu'à leurs têtes et nous en font souvent voir de toutes les couleurs ! Ils ont beau être rebelles et souvent casses-pieds, on les aime nos petits mammouths ! Et qu'il est drôle ce petit bonhomme autoritaire ! C'est une histoire vraiment chouette avec beaucoup d'humour et de tendresse, un texte bien adapté aux petits, une double lecture irrésistible et des illustrations pleines de douceur. On en voudrait encore !

 

 

En quelques mots :

Un album irrésistible à ne surtout pas manquer !

 

Voir les commentaires

2016-10-07T08:48:50+02:00

Mon petit bric à brac... revient !

Publié par MyaRosa

 Ce petit mot pour vous annoncer le retour de la rubrique "bric à brac". Parce qu'en ce moment, j'ai vraiment envie de vous parler de tout et de rien. Parce que l'automne est une saison que j'adore et qui me semble remplie de petits bonheurs simples à partager. Parce que maintenant que nous avons déménagé, une nouvelle vie s'offre à nous : plus zen, plus calme et que ça me donne envie de partager des choses plus personnelles et d'écrire des billets moins formels avec des photos, des recettes, des petites trouvailles, de la déco, des envies et des idées. J'espère que ça vous plaira ! Si vous ne vous souvenez pas de ces billets et que vous voulez vous en faire une idée, je vous propose d'aller faire un petit tour ici, ici ou bien ici. (Ce sont des billets sur l'automne avec des photos, des poèmes, des pensées, des idées) Bonne lecture !

 

 

 Ca y est, mon blog est (enfin) passé aux couleurs d'automne ! J'ai pris le temps de faire une nouvelle bannière. Je la voulais simple, un brin mystérieuse, un peu brumeuse... Je suis contente du résultat. J'espère que ça vous plaît ! L'automne est une saison que j'adore ! J'aime ressortir les grosses chaussettes, les gilets bien chauds, les pulls douillets et les bottines le matin et pouvoir les ranger l'après-midi. J'aime ramasser des feuilles, voir le paysage se transformer et respirer à pleins poumons l'air frais du matin. J'aime faire une déco naturelle sur ma table : feuilles, marrons, courges, noisettes... Je lis Verlaine, Hugo et écoute "Octobre" de Cabrel en boucle (J'aime la version de Lilian aussi et cette reprise improbable d'une chanson d'Alizée par Patrick Fiori pour une émission TV). J'aime ressortir mes petits moules à gâteaux aux formes d'automne, mes puzzles et mes jeux de société, mes foulards et petits chaussons, mes gros livres de contes de fées. Et vous, est-ce une saison que vous aimez ?

 

 

 Quoi de neuf ? Depuis le dernier bric à brac, beaucoup de choses ! Ces derniers mois ont été bien chargés car nous avons déménagé. Nous avons quitté la grande ville pour un endroit qui nous correspond mieux, je pense, et troqué notre appartement contre une petite maison avec jardin. Une petite ville bien plus calme à la campagne mais qui n'est pas non plus isolée. Nous avons des tas de petits commerces à proximité et on peut tout faire à pied comme en ville, mais ici on respire ! Terminé le bruit incessant de la circulation et du voisinage, envolées les journées stressantes et grises, fini le stress de la ville et bonjour le grand air et la nature ! On se sent merveilleusement bien ici. C'est comme un nouveau départ. On prend plaisir à se créer de nouveaux rituels et de nouvelles bonnes habitudes, on prend notre temps, on se balade, on découvre et on apprivoise ce nouvel environnement jour après jour.

 

 

 Moi qui adore l'automne, je l'aime encore plus ici et je savoure chaque instant ! Je ne suis pas du matin et pourtant, ici, j'aime me lever tôt. J'aime ces matinées bien fraîches et un peu brumeuses. J'aime parcourir à pied le chemin jusqu'à l'école avec mes enfants. On se réchauffe les mains comme on peut, on observe le paysage déformé par le brouillard, on respire le grand air, on regarde les gens ouvrir leurs volets et s'étonner du froid, on prend un chemin plus long mais plus agréable, on passe entre les marronniers récolter quelques petits trésors d'automne (marrons, feuilles multicolores et noisettes font notre bonheur).

 

 Sur le chemin du retour, je profite du calme et de la solitude que j'avais oublié ces dernières années. Je fais un petit détour, je me promène pour connaître un peu mieux cet endroit. Je suis toujours agréablement surprise de croiser poules, moutons, chèvres et tracteurs sur mon chemin. Quel changement ! J'aime entendre le son des cloches, m'arrêter à la boulangerie pour acheter du pain frais et parfois une petite brioche au sucre et je rentre ensuite me mettre au chaud près du poêle dont la flamme brille et m'accueille chaleureusement. Je m'installe pour lire les blogs ou un bon livre avec un café bien chaud. Je savoure le silence et le calme avant d'attaquer les corvées de la journée. J'aime ce petit moment rien qu'à moi. Je me retrouve. Je crois que je m'étais un peu perdue, ces derniers mois. Je reprends plaisir à lire et à feuilleter des magazines, je me suis remise à cuisiner aussi. J'ai des tas d'envies, des tas d'idées. Je me sens bien.

 

Côté cuisine, justement. J'ai envie de tester des tas de nouvelles recettes et je pense vous présenter plus de livres de cuisine. Dernièrement, j'ai préparé une tarte amandine aux poires, un gâteau à la crème de marrons, un poulet au cidre et des cookies choco-noisette. Je crois que c'est la période de l'année où je cuisine le plus. J'aime énormément les petits plats mijotés et les soupes qui réchauffent et réconfortent. J'aime qu'il y ait toujours un plat au four ou qui mijote tranquillement, de bonnes odeurs de cuisine dans la maison. Ca a quelque chose de réconfortant. Je me suis achetée de nouveaux livres de recettes, notamment le Marmiton Pâtisserie qui est extra et surtout, surtout, la collection des éditions Larousse qui propose des recettes ne nécessitant que 3 ingrédients (en plus de ceux que l'on a dans nos placards) et 15 minutes de préparation. J'ai plusieurs titres et ils sont tous géniaux. J'aime particulièrement celui sur les plats mijotés qui m'a notamment permis d'oser me lancer (avec succès !) dans les plats asiatiques que j'aime tant. Je suis devenue une pro du porc au caramel et du boeuf aux oignons. Moi qui pensais que c'était compliqué... J'en fais maintenant presque toutes les semaines ! Et vous, vous avez testé quoi dernièrement ? Quelles sont vos recettes d'automne préférées ?

 

 

 Pour finir, je vous propose d'aller faire un petit tour dans l'univers fabuleux de Susan Wheeler et ses illustrations d'automne. C'est par ici. Et je vous laisse avec les jolis mots de Carl Norac et vous invite à aller faire un petit tour par ici pour découvrir son joli recueil "Petits poèmes pour passer le temps".

 

 

 

L’automne peint le bois

En rouge, en jaune, en roux.

Sa palette n’a pas,

N’a plus de vert du tout.

 

C’est toujours le printemps

Qui vole la couleur,

Pour en couvrir les champs

Et la hampe des fleurs.

 

L’automne n’est pas triste.

Il vit trois mois dans l’air

A jouer à l’artiste

Sans connaître l’hiver.

 

Voir les commentaires

2016-10-06T09:17:13+02:00

Petits poèmes pour passer le temps

Publié par MyaRosa

Carl Norac & Kitty Crowther

60 pages, éditions Didier Jeunesse, septembre 2016

Présentation de l'éditeur :

Un recueil de poèmes autour du temps, pétillant d’humour, de fantaisie et de tendresse ! Voici 40 comptines et poèmes à la fois tendres et joyeux, mélancoliques et fantaisistes, fruit d’une nouvelle collaboration entre Carl Norac et Kitty Crowther. Avec une grande délicatesse, Carl Norac, tour à tour horloger, semeur et collectionneur d’instants, nous attire dans son univers loufoque où l’on peut voir la semaine partir en vacances, les cigales bosser l’été et faire des mots croisés, où l’on peut dire une comptine en jonglant avec des oeufs frais ou réciter une fable en dansant maintenant ! Il évoque les jours, les semaines, les saisons, les heures, le temps qui passe, le temps qui prend son temps…

 

Mon avis :

 

 Cela fait plusieurs semaines que nous dévorons ce recueil de poèmes, à la maison. Chaque soir, c'est le même rituel : avant l'histoire, nous lisons quelques poèmes, nous savourons chaque mot, imaginons chaque petite histoire, observons les illustrations en rêvant et en pensant au temps qui passe, aux changements de saisons, aux petites douceurs que nous offre chaque période de l'année. C'est doux, c'est tendre, c'est drôle, c'est merveilleux !

 

 

 On se régale de chaque poème comme on dégusterait une friandise, avec gourmandise, les sens en éveil et le sourire jusqu'aux oreilles. On part à la chasse aux mots. On écoute le vent d'automne nous murmurer à l'oreille. On s'impatiente. On prend son temps. On décolle. On s'envole. On fait la fête. On se souvient. On profite. On s'immerge. On voyage. On se dépêche. On écoute. On répète. On découvre. On rêve...

 

 

 Ce recueil est un petit trésor. Il y a des poèmes que j'ai lu et relu des dizaines de fois et que j'apprécie un peu plus à chaque fois. On joue sur les mots, les sons, les sens. C'est plein de malice, de fantaisie et d'humour. Un régal !

 

 

En quelques mots :

Un recueil de poèmes pour parler du temps qui passe. Des mots tendres, drôles et fantaisistes à consommer sans modération. Sourires garantis !

 

Voir les commentaires

2016-10-06T09:01:04+02:00

Sing a Song

Publié par MyaRosa

Cécile Hudrisier (illustrations)

16 pages, Didier Jeunesse, octobre 2016, dès 12 mois

Présentation de l'éditeur :

Découvrez 6 comptines anglaises, parce qu’il n’est jamais trop tôt pour se familiariser avec la musique d’une autre langue.

 

Mon avis :

 

 Pour commencer la journée en douceur et en musique, dans la joie et la bonne humeur, j'avais envie de vous parler de ce livre sonore adorable que mes enfants écoutent beaucoup, en ce moment. Il fait partie de la collection "Mes petites puces à chanter" des éditions Didier Jeunesse. Souvenez-vous, je vous ai déjà présenté "Comptines des animaux rigolos" et "Comptines des petits coquins" qui m'avaient beaucoup plu.

 

 

 Cette fois, on nous propose une découverte de la langue anglaise et des petites comptines que l'on fredonne chez nos voisins : This Little Bird / Knock at the Door / Jack Be Nimble / Row, Row, Row Your Boat / Head and Shoulders / Alice the Camel. Pour chaque comptine, on nous explique les gestes à reproduire, il y a les paroles en anglais mais aussi la traduction en français et bien sûr les illustrations vraiment craquantes et pleines de tendresse de Cécile Hudrisier.

 

 

 C'est vraiment mignon et joli comme tout ! Les comptines sont chantées par des enfants et les illustrations représentent des animaux aux bouilles adorables qui s'amusent. C'est entraînant et charmant. J'adore !

 

 

En quelques mots :

Un petit livre sonore tendre et charmant pour découvrir la langue anglaise dès le plus jeune âge, dans la joie et la bonne humeur !

 

Voir les commentaires

2016-10-06T08:11:30+02:00

Chouette, des petites bêtes !

Publié par MyaRosa

Didier Lévy & Anne Rouquette

32 pages, éditions Bayard, août 2016, dès 6 ans

L'histoire :

Ce matin, Basile n'arrête pas de se gratter la tête. La maîtresse inspecte ses cheveux : ils sont couverts de petites bêtes ! Basile est ravi. Et, sous le regard éberlué de sa maîtresse et de ses camarades, il fait sortir de son cartable un hamster, un lapin, un chien, un coq, et même un éléphant...

 

Mon avis :

 

 Une histoire amusante et pétillante pour les apprentis lecteurs ! L'histoire de Basile n'est vraiment pas banale. Chez lui, tout le monde adore les animaux. Les petites bêtes, mais aussi les grosses. Il y en a partout, jusque sur sa tête ! Loin d'être dépité lorsque la maîtresse lui annonce qu'il a des poux, Basile est ravi. Et voilà qu'un lapin sort de son cartable ! Mais ce n'est pas fini : un chien et un hamster sortent aussi de leur cachette suivis de près par un coq qui réveille les autres animaux bien cachés dans les affaires de Basile. Cette journée de classe n'est vraiment pas banale, mais la maîtresse a plus d'un tour dans son sac pour faire revenir le calme...

 

 

 Quelle drôle d'histoire ! C'est plein de malice et de fraîcheur. Le texte est plein d'humour et les illustrations sont très jolies. J'ai beaucoup aimé les couleurs, l'ambiance, le côté extraordinaire de l'histoire, cette joyeuse pagaille et la façon dont tout se termine. Voilà encore un titre très réussi pour cette jolie collection réservée aux jeunes lecteurs qui n'a plus besoin de faire ses preuves. C'est un livre conçu pour être lu à deux, l'occasion de partager un moment de tendre complicité.

 

 

En quelques mots :

Une histoire malicieuse et pétillante. Une journée d'école pas comme les autres...

 

Voir les commentaires

2016-10-05T19:06:25+02:00

Petits secrets, grands mensonges

Publié par MyaRosa

Big Little Lies - Liane Moriarty

520 pages, éditions Albin Michel, octobre 2016

L'histoire :

Jane, mère célibataire, vient d’emménager avec son petit garçon et un secret qui est le sien depuis cinq ans. Le jour de la rentrée scolaire, elle rencontre Madeline, un personnage haut en couleur avec lequel il faut compter – elle se souvient de tout et ne pardonne jamais – et Céleste, une femme à la beauté époustouflante mais qui, paradoxalement, est toujours mal à l’aise. Elles prennent toutes deux Jane sous leur aile, en faisant attention de dissimuler leurs propres secrets. Cependant, quand un incident survient à l’école, les choses s’enveniment : les commérages vont bon train, les rumeurs empoisonnées se propagent jusqu’au point où il est impossible de démêler le vrai du faux...

 

Mon avis :

 

 «Lire Liane Moriarty, c'est un peu comme déguster un Cosmopolitan relevé d'un doigt d'arsenic.»

USA Today
 
 Oui, oui, oui ! C'est exactement ça ! Il y a, dans ce roman, un mélange entre la comédie et le drame, des passages qui font penser à la série Desperate Housewives ou au roman "Grande Avenue" de Joy Fielding, des scènes vraiment drôles et des choses beaucoup plus graves et plus sérieuses. On sent beaucoup d'acidité derrière le sucre et le miel. On se moque des autres et de nous-mêmes, de notre société où le paraître prime sur la vérité, où on se mêle de la vie des autres au lieu de balayer devant sa porte, où on passe plus de temps à essayer de convaincre les autres que l'on est heureux plutôt que de se demander si on l'est vraiment. Ce sont tous ces malaises de notre monde moderne que l'auteur montre du doigt. Cette façon que l'on a de juger les autres sans les connaître, de rester en surface sans prendre le temps d'analyser ou de comprendre. Ce livre est bien plus profond qu'il n'y paraît...
 
 
 Ce qui est sûr, c'est que j'ai adoré ce roman d'un bout à l'autre ! Il y a des passages qui, je pense, sembleront un peu longs à certains lecteurs, mais en ce qui me concerne, j'ai tout aimé ! Les querelles entre ses parents qui critiquent ouvertement les autres et pensent qu'ils sont les seuls à détenir les clés d'une éducation réussie, cette belle amitié qui se noue entre ces trois femmes très différentes, ce petit coin de bord de mer où il fait bon vivre malgré les commérages, le café de Tom où on se sent si bien avec toutes ces bonnes choses à manger et cette ambiance chaleureuse, Tom tout court..., ce mystère autour de chacun des personnages et les commentaires des parents sur ce fameux drame, la construction du roman et l'écriture drôle et piquante de l'auteur, le fait que tout se passe en Australie. Je me suis régalée !
 
 J'ai maintenant vraiment hâte de découvrir la mini-série TV adaptée de ce roman, surtout qu'il y a un casting d'enfer : Nicole Kidman, Reese Witherspoon, Shailene Woodley... Il y a déjà quelques photos qui circulent sur le net et ça donne vraiment envie. C'est Reese Witherspoon qui est tombée amoureuse de ce roman et est à l'origine de ce projet d'adaptation. Je suis sûre que ça va être génial ! En attendant, je vais me dépêcher de lire l'autre roman de Liane Moriarty déjà paru en France - Le Secret du mari - et j'espère que ses autres livres seront bientôt traduits en français.
 
 
En quelques mots :
Entre la comédie et le drame, un roman délicieusement grinçant qui met en scène des mères de famille et leurs secrets bien cachés...
 

Voir les commentaires

2016-10-03T08:55:00+02:00

Mon livre des questions-réponses : Le temps qui passe

Publié par MyaRosa

Katie Daynes, Marie-Eve Tremblay, Suzie Harrison

16 pages, éditions Usborne, août 2016

Présentation de l'éditeur :

Ce livre captivant répond à toutes sortes de questions sur la notion de temps. Soulève les rabats et tu découvriras une multitude d'informations passionnantes.

 

Mon avis :

 

 J'adore cette collection de livres avec des questions-réponses. Les éditions Usborne en proposent sur plusieurs thèmes : le corps humain, les animaux, notre monde, les dinosaures, et maintenant le temps qui passe. Ce sont de gros livres cartonnés avec des tas d'illustrations et d'explications passionnantes. Pour connaître la réponse à une question, il suffit de soulever le rabat qui masque la réponse. C'est un livre qui permet d'apprendre des tas de choses et qui peut aussi servir à tester ses connaissances ou à jouer en famille ou entre amis.

 

 

 Dans ce très beau livre, on répond aux questions que se posent les enfants, comme par exemple : Quel jour est le plus court ? Qui a inventé le temps ? Comment fonctionne un cadran solaire ? Quand a-t-on commencé à lire l'heure ? Pourquoi certaines personnes sont-elles toujours en retard ? Pourquoi le temps passe-t-il plus lentement quand on s'ennuie ? Pourquoi les jours sont-ils plus longs en été et plus courts en hiver ? Pourquoi l'heure diffère-t-elle d'un pays à un autre ? A quelle heure les chauves-souris se couchent-elles ? Qu'est-ce qu'une ligne du temps ? Combien de temps faut-il pour faire bouillir un oeuf ? Les animaux perçoivent-ils le temps ? Peut-on voyager dans le temps ? Où fait-il toujours jour ?

 

 

 C'est un livre passionnant et enrichissant qui nous apprend des tas de choses en très peu de temps. La mise en page et les illustrations me plaisent beaucoup. A la fin, il y a un petit jeu pour tester ses connaissances et voir si on a bien suivi. J'adore !

 

 

En quelques mots :

Un très beau livre, aussi amusant qu'instructif, qui nous apprend des tas de choses sur le temps.

 

Voir les commentaires

2016-10-03T08:28:48+02:00

La Mode des années 1920 à colorier

Publié par MyaRosa

Simona Bursi, Antonia Miller, Emily Bone, Abigail Wheatly

32 pages, éditions Usborne, août 2016

Présentation de l'éditeur :

Robes somptueuses, tenues de soirée glamour et accessoires élégants à colorier : découvre la mode des années folles et ajoute ta propre touche à toutes ces créations.

 

Mon avis :

 

 Les éditions Usborne nous avaient déjà fait rêver avec leur superbe livre sur La Mode des années 1920 (collection J'habille mes amies à travers les âges) que je ne me lasse pas de feuilleter, mais aujourd'hui, nous pouvons même apporter notre petite touche personnelle à ces splendides tenues d'époque grâce à ce joli livre de coloriage.

 

 

 C'est un livre absolument magnifique ! Les illustrations sont vraiment très belles et c'est un plaisir de pouvoir choisir les couleurs des tenues. Comme dans tous les livres des éditions Usborne sur la mode, il n'y a pas seulement des images, mais aussi des tas d'explications sur ce qui se faisait et ce qui était tendance à cette époque. C'est vraiment très intéressant.

 

 

 Chaque double page a sa propre thématique : l'après-midi / les croisières / le défilé de mode / les clubs de jazz / la plage / soirée orientale / les tenues de sport /  bien au chaud / à la piscine / la course automobile / les accesoires / les sous-vêtements / shopping à Paris / le ski / détente à la campagne.

 

 

 C'est un vrai bonheur de pouvoir voyager dans le temps, de jouer les styliste, de s'inventer des histoires en imaginant ce que font les personnages découverts au fil des pages. Un vrai moment d'évasion où l'élégance et l'originalité sont mis à l'honneur. Vous allez adorer colorier chapeau cloche, éventail, diadème, chapeaux de feutre, chaussures bateau, pantalon de flanelle, étole, robes à franges, etc... Il y a des suggestions pour nous guider un peu.

 

 

En quelques mots :

Un magnifique livre de coloriages qui nous transporte dans les années folles !

 

Voir les commentaires

2016-10-03T08:05:30+02:00

Mon grand imagier : A l'école

Publié par MyaRosa

Marta Cabrol, Keith Newell, Caroline Holly Bathie

20 pages, éditions Usborne, août 2016

Présentation de l'éditeur :

Tu trouveras dans ce livre plus de 300 mots illustrés du vocabulaire quotidien. Parmi les thèmes abordés : le départ pour l'école, le sport, la musique et une salle de classe.

 

Mon avis :

 

 Voilà un imagier très complet sur le thème de l'école. C'est un grand livre avec une couverture bien épaisse, des pages cartonnées et des tas de mots à découvrir au fil des pages. Ils sont tous joliment illustrés et classés par thèmes : Je me prépare / Je vais à l'école / Dans la classe / L'atelier d'art / En récréation / La musique / Le sport / Le déjeuner / Les mathématiques / J'explore la nature / Dans les histoires / Ma journée à l'école.

 

 

 C'est très bien pour expliquer à un enfant une journée type à l'école mais aussi pour l'aider à se repérer dans le temps et dans l'espace, à reconnaître les activités et les objets qu'il a découvert à l'école. C'est un bon outil pour enrichir son vocabulaire mais aussi lancer des discussions et donner envie à l'enfant de raconter sa journée d'école. La mise en page est agréable et bien aérée et les illustrations sont mignonnes. A la fin, il y a même un petit jeu. On retrouve différents objets découverts au fil des pages et on demande à l'enfant de les nommer. Je trouve ce livre vraiment bien adapté aux petits qui vont ou viennent de rentrer à la maternelle.

 

 

En quelques mots :

Un imagier très complet sur le thème de l'école.

 

Voir les commentaires

2016-09-30T09:00:59+02:00

La Mare aux aveux

Publié par MyaRosa

Jihad Darwiche & Christian Voltz

24 pages, Didier Jeunesse, juin 2016

L'histoire :

La petite poule a semé les grains de blé, mais pendant la nuit, on les lui a volés… Est-ce l’âne, le pigeon, le canard ou le coq ? Elle saura bien la vérité...

 

Mon avis :

 

 10 ans après sa publication en grand format, ce grand classique de la collection "A petits petons" est maintenant disponible en format souple à tout petit prix. C'est l'occasion de découvrir cette histoire inspirée d'un conte oriental qui se raconte aux jeunes enfants en Egypte, au Liban et dans de nombreux pays arabes depuis bien longtemps. Une histoire qui parle de gourmandise, de mensonge et de pardon.

 

 Cinq animaux vivent en harmonie dans une petite ferme. Ils s'entendent très bien et rien ne vient troubler leur amitié. Jusqu'au jour où la petite poule, qui avait semé du blé toute seule car personne ne voulait l'aider, découvre son champ totalement ravagé. Lorsqu'elle questionne ses amis, personne ne semble au courant de rien mais qu'importe, elle décide de les conduire jusqu'à la mare aux aveux pour découvrir la vérité. Ils vont tous devoir sauter par-dessus la mare et, si on en croit la légende, celui qui a menti tombera dans l'eau...

 

 

 J'ai beaucoup aimé cette histoire pleine d'humour et de rebondissements. Les illustrations sont étonnantes et très colorées. Le texte est amusant et très plaisant à raconter. Il faut faire différentes voix et il y a des phrases qui se répètent. C'est bien adapté aux jeunes enfants. La fin m'a agréablement surprise et je suis ravie de cette découverte. Décidément, cette jolie collection est pleine de petits trésors à ne pas manquer !

 

 

En quelques mots :

Une album drôle et amusant inspiré d'un conte oriental.

Une histoire de gourmandise, d'amitié, de mensonge et de pardon.

 

A découvrir aussi :

La Soupe au potiron

Entre Chat et Chien

Voir les commentaires

2016-09-30T08:02:11+02:00

Mon premier livre de musique classique

Publié par MyaRosa

Emilie Collet & Séverine Cordier

32 pages, éditions Gründ, septembre 2016

Présentation de l'éditeur :

Un livre CD pour les petits.

Un recueil présentant 24 extraits des grands airs de Mozart, Beethoven, Vivaldi et Chopin. Des illustrations tendres et drôles pour une première découverte de la musique classique.

 

Mon avis :

 

 Voilà notre livre-CD star du moment ! LE CD qui tourne en boucle à la maison depuis plusieurs semaines (avec ceux de Sofia, Raiponce et La Reine des Neiges, mais ça, c'est une autre histoire) ! Ma fille de trois ans est déjà une grande admiratrice de Chopin (qu'elle s'obstine à appeler Choupin) et j'avais envie qu'elle découvre un peu plus la musique classique et les grands compositeurs. Ce livre-CD m'a semblé bien adapté à son âge et je suis vraiment ravie de cette trouvaille.

 

 

 Le livre est superbe. Il est grand, en carton bien épais avec des intercalaires qui permettent d'accéder directement aux musiques du compositeur que l'on souhaite découvrir. Le CD nous dévoile 24 extraits incontournables et le livre accompagne la découverte en nous donnant quelques explications sur l'époque où a été composé l'air que l'on écoute, ou bien sur ce qu'il raconte. On nous invite à écouter attentivement certains instruments, leur mélodie ou bien le rythme de la musique tandis que de charmantes illustrations nous guident. C'est mignon comme tout et vraiment idéal pour découvrir la musique classique dès le plus jeune âge.

 

 

En quelques mots :

Un très bel ouvrage qui permet de faire découvrir la musique classique aux tout-petits.

 

Voir les commentaires

2016-09-30T07:35:33+02:00

Timoté s'habille tout seul

Publié par MyaRosa

Emmanuelle Massonaud & Mélanie Combes

18 pages, éditions Gründ, août 2016

L'histoire :

Aujourd'hui, Timoté va à la fête foraine avec Papi. Vite, il doit s'habiller tout seul !

 

Mon avis :

 

 Voilà un livre génial pour les tout-petits ! En plus de retrouver, Timoté, un petit personnage attachant, dans une nouvelle histoire, ils vont pouvoir s'exercer en l'aidant à se préparer. Lacets, scratch, boutons, fermeture éclair, écharpe à nouer, clip de sac à dos, etc... C'est un livre qui, en plus d'amuser les enfants, va les aider à devenir plus autonomes et à développer leur motricité fine et leur coordination.

 

 

 Pour avoir déjà essayé un bon nombre de livres de ce genre, je trouve celui-ci particulièrement réussi et bien conçu. Le livre est en carton bien épais avec des pages plastifiées qui se nettoient facilement. Les couleurs sont joyeuses et les illustrations mignonnes comme tout. Mais surtout, les éléments à assembler pour aider Timoté à s'habiller sont comme les vrais et il y a plein de matières différentes à toucher. C'est un livre que j'avais mis de côté pour ma petite puce de trois ans qui fait sa première rentrée à l'école, cette année, mais au final, même mon p'tit loup de cinq ans s'amuse avec.

 

 

En quelques mots :

Un livre ludique et bien conçu pour apprendre à s'habiller seul et devenir plus autonome.

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog