Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2016-12-01T13:52:00+01:00

Fleurs de princesses

Publié par MyaRosa

Christelle Huet-Gomez, Seng Soun Ratanavanh, Elmodie

28 pages, éditions De La Martinière Jeunesse, octobre 2016

Présentation de l'éditeur :

Parcourez le monde entier avec ces sept légendes de princesses.
À chaque princesse sa fleur, sa couleur, son parfum, son pouvoir…

 

Mon avis :

 

 Waouh, quelle merveille ! Difficile de trouver les mots pour vous parler de ce livre car il y a beaucoup de choses à en dire et en même temps, il faut le voir de ses propres yeux pour se rendre compte de sa beauté. C'est magnifique, poétique, plein d'amour et de tendresse. C'est un livre qui ne ressemble à aucun autre et qui réunit tout ce que j'aime retrouver dans les beaux albums. On a envie de l'offrir, de le faire découvrir et de le feuilleter encore et encore tant il est superbe. Chaque année, je cherche des idées de livres à offrir pour ma sélection de Noël et celui-ci est incontestablement mon coup de coeur de cette année.

 

 

 Il y a sept histoires, dans ce recueil. Sept histoires qui font rêver et nous font découvrir des légendes, des fleurs et des princesses du monde entier. Chaque princesse est associée à une fleur. Elle partage sa couleur, son odeur, ses pouvoir et ses qualités. Dans ces histoires, les personnages font preuve de courage, d'obstination et d'abnégation pour aller au bout de leurs rêves. Il y a des princes courageux et très amoureux ainsi que des princesses qui savent ce qu'elles veulent et surtout ce qu'elles ne veulent pas et qui finissent par avoir le dernier mot. Jasmin, roses, orchidées, coquelicots, tulipes, pivoines et lotus sont mis à l'honneur dans ces belles histoires. On voyage partout dans le monde : en Inde, en Pologne, au Japon, aux Pays-Bas, sur une île du Pacifique, etc...

 

 

Chaque histoire est présentée sur deux doubles pages et la deuxième nous dévoile un magnifique pop-up mettant en lumière la princesse et sa fleur emblématique. Les illustrations sont toutes très belles, pleines de poésie et de délicatesse et elles prennent une autre dimension lorsqu'elles s'ouvrent sous nos yeux. On a l'impression qu'elles sortent du livre. Quel spectacle magique et merveilleux ! A la fin du livre, il y a un petit cadeau très original qui m'a beaucoup plu : des feuilles de papier à motifs et des instructions pour réaliser chaque fleur du livre en origami.

 

 

En quelques mots :

Coup de coeur !

Un livre magnifique, poétique et plein de surprises à offrir sans hésiter. Une merveille !

 

 

Voir les commentaires

2016-12-01T09:06:12+01:00

Le Grand livre des labyrinthes : Noël

Publié par MyaRosa

Collectif

64 pages, éditions Usborne, octobre 2016

Quatrième de couverture :

Monte dans le traîneau du père Noël, porte secours à un renne, découvre les attractions d'un parc de loisirs hivernal... Ce livre contient plus de 50 labyrinthes festifs.

 

Mon avis :

 

 J'aime beaucoup les livres-jeux des éditions Usborne, en particulier ceux avec des labyrinthes. On en trouve sur différents thèmes. Avec mon p'tit loup, nous avons beaucoup aimé ceux sur les pirates et l'espace alors nous ne pouvions pas passer à côté de celui-ci. Les éditions Usborne conseillent ce livre à partir de 9 ans. Mon fils est plus jeune, mais nous jouons ensemble car c'est une activité très amusante et certains labyrinthes sont vraiment corsés !

 

 

 Enigmes, pièges à éviter, obstacles, chemins semés d'embûches, ce jeu ludique et amusant demande de l'observation, de l'attention et de la réflexion. Il faut aller d'un endroit à un autre en évitant certains dangers et en respectant bien les consignes. Si c'est plutôt facile au début, ça se corse rapidement mais on peut trouver les solutions à la fin du livre.

 

 

 Comme toujours, les illustrations sont splendides ! C'est un vrai bonheur de se balader et de jouer au coeur des montagnes en observant le paysage enneigé ou bien de visiter l'atelier du Père Noël, de regarder les maisons décorées et illuminées, de patiner, de rencontrer les lutins et les rennes, de partager un délicieux goûter, de danser avec des pingouins ou encore d'aider le Père Noël à faire sa tournée sans se tromper de cheminée ! Une belle idée pour s'amuser en famille durant les fêtes ou occuper les enfants pendant les vacances. Moi, j'adore !

 

 

En quelques mots :

Un livre-jeu ludique, amusant et très joliment illustré sur le thème de Noël et de l'hiver. Une réussite !

 

Voir les commentaires

2016-12-01T08:14:58+01:00

Le Château de la princesse Dubazar

Publié par MyaRosa

Benjamin Bécue

16 pages, éditions Auzou, septembre 2016

Présentation de l'éditeur :

Tenez-vous prêts, la tornade arrive ! Après son passage, plus rien n est à sa place ! Heureusement, vous n aurez pas à ranger derrière elle, juste à retrouver certains objets. Je vous présente la Princesse Dubazar ! Un cherche et trouve avec 26 éléments à retrouver dans chaque pièce du château, classés par ordre de difficulté + les solutions à la fin et d'autres personnages à retrouver sur toutes les planches !

 

Mon avis :

 

 Oubliez tous les "cherche et trouve" que vous connaissez et faites de la place, voilà la princesse Dubazar ! Dans ce livre-jeu complètement déjanté et survitaminé, on se balade dans toutes les pièces du château de la famille Dubazar où rien n'est à sa place. Un hamburger dans une cage à oiseaux, une brosse à dents au milieu des pots de confiture, un thé glacé servi dans une botte, un dinosaure et une théière posés dans un berceau, une clé au beau milieu de l'escalier... Il n'y a vraiment aucune logique à tout cela. Voilà de quoi faire hurler les maniaques du rangement et de la propreté ! Dans la famille Dubazar, il y a des objets vraiment partout et surtout là où on ne s'attend pas à les trouver !

 

 

 Le but du jeu ? Retrouver dans chaque pièce une liste d'objets en allant du plus facile au plus difficile. Parcourez la chambre de la princesse, la salle de bains, la cuisine, le grenier, la salle de bal et le parc mais surtout, ouvrez l'oeil ! Il va falloir retrouver un coton tige usagé, une pieuvre avec un bonnet, un livre, un pot de pâte à tartiner, un sablier, une fourmi, un morceau de fromage, une bille, des animaux et des personnages, un oeuf de Pâques ou encore un gribouillage. Les illustrations sont belles, colorées et pleines d'humour et elles grouillent de petits détails. On nous présente les personnages et lorsqu'on a tout retrouvé, on peut recommencer en cherchant les compagnons de notre princesse rigolote. Tout est sans dessus dessous alors je vous souhaite bien du courage ! Une chose est sûre, vous n'allez pas vous ennuyer ! Et si vraiment vous n'arrivez pas à en venir à bout, les solutions se trouvent à la fin de l'ouvrage.

 

Retrouvez la Princesse Dubazar sur Facebook !

 

 

En quelques mots :

Un cherche et trouve drôle, déjanté et plein de pep's qui m'a beaucoup plu !

 

Voir les commentaires

2016-11-30T20:35:16+01:00

Mes lectures de Noël (et d'hiver) > la suite

Publié par MyaRosa

  Comme pour ma liste de lecture d'Halloween, avec les changements survenus récemment sur overblog, je suis obligée de poursuivre dans un nouveau billet car je n'arrive pas à modifier l'ancien sans que tout soit chamboulé. Je vous invite tout de même à aller y jeter un petit coup d'oeil car il y a beaucoup de romans, d'albums, de livres d'activités, de coffrets, etc... Vous y trouverez peut-être quelques idées. Vous le trouverez ici.

 

 Je vous donne donc maintenant rendez-vous ici. Pour le moment, il n'y a pas grand chose, mais ça devrait vite se remplir. Ce billet sera mis à jour régulièrement. Bonne lecture !

 

 

Les albums illustrés et recueils d'histoires :

 

 

 

 

 

Les romans et les nouvelles :

 

 

Divers (guides, livres de recettes, cahiers d'activités, etc...) : 

 

 

 

 

Lectures d'hiver, lectures magiques et féériques :

 

Voir les commentaires

2016-11-30T09:51:58+01:00

Une maison à hanter

Publié par MyaRosa

Morgane De Cadier & Florian Pigé

32 pages, éditions Balivernes, novembre 2016, dès 3 ans

L'histoire :

Petit fantôme fête aujourd’hui son anniversaire :
il vient d’avoir mille ans !
Maintenant c’est un grand et il est temps pour lui de trouver sa maison…

 

Mon avis :

 

 Je ne peux pas résister aux histoires de fantômes et encore moins quand elles ont d'aussi jolies couvertures. J'ai totalement craqué pour ce joli fantôme qui brille dans la nuit et son histoire aussi mignonne que touchante.

 

 Ca y est, Petit Fantôme est un grand. Il est temps pour lui de prendre son indépendance, d'aller voir ce qu'il y a autour de sa maison et de trouver un foyer bien à lui. Petit Fantôme est fier, mais aussi un peu effrayé. Les endroits qu'il découvre ne lui conviennent bien ou bien il est chassé par ceux qui les occupent. Et s'il ne trouvait jamais sa place ? C'est alors que Petit Fantôme rencontre Nathan...

 

 

 Nathan est un petit garçon qui n'a pas du tout peur des fantômes. Il faut dire aussi que Petit Fantôme n'est pas très effrayant... Alors, à sa manière, Nathan va l'aider à trouver une maison à hanter. Une amitié inattendue va naître entre ces deux êtres très différents. Une amitié de celles qui vous poussent vers l'avant, vous aident à prendre confiance en vous et à vous sentir à votre place.

 

 

 C'est un petit album mignon comme tout et très touchant qui aborde beaucoup de thèmes : l'amitié, le fait de grandir, la confiance en soi, la peur du noir et de l'inconnu, etc... C'est un livre vraiment très rassurant pour les enfants qui sont un peu stressés quand vient le moment du coucher, ou bien qui ont peur des créatures imaginaires ou des bruits de la nuit, ou qui sont un peu angoissés par la séparation. C'est un livre qui guide et accompagne les enfants pour qu'ils n'aient pas peur de grandir. Une jolie découverte !

 

 

En quelques mots :

Un album mignon et très touchant qui rassure, apaise et aide à grandir.

 

Voir les commentaires

2016-11-30T08:24:12+01:00

Happy Cooking

Publié par MyaRosa

Charlotte Hedeman Guéniau

128 pages, éditions De La Martinière, octobre 2016

Présentation de l'éditeur :

46 recettes salées et sucrées
10 do it yourself

Papier peint constellé de papillons, gobelets aux couleurs flashy, assiette décorée d'un fier perroquet : multicolore et joyeux, voici l'univers de Rice, une jolie marque de déco fondée par Charlotte Hedeman Guéniau. Dans son monde plein de fantaisie, Charlotte aime aussi cuisiner, partager et régaler sa famille et ses amis. Naan pizza, Moelleux au citron, Houmous à la patate douce et Pavlovas roses comptent parmi les 46 recettes gourmandes de cet ouvrage. L'auteur propose également 10 Do It Yourself faciles et amusants à réaliser avec les enfants. Enjoy ! Tout est réuni ici pour illustrer l'adage de Peter Pan : « Ne grandis pas, c'est un piège ».

 

Mon avis :

 

 Je vous avais promis plus de livres de cuisine et d'activités créatives sur le blog, alors je suis partie à la recherche de jolis ouvrages à vous présenter et celui-ci m'a vraiment tapé dans l'oeil avec sa couverture pleine de gaieté. Je ne connaissais pas du tout la marque Rice et l'univers acidulé de Charlotte Hedeman Guéniau mais je suis ravie de cette découverte.

 

 

 Le contenu du livre est à la hauteur de sa superbe couverture. C'est frais, joyeux, coloré et plein de pep's ! Oubliez la sobriété, le classique et la grisaille, et faites place à l'originalité, à la créativité et aux jeux ! Charlotte Hedeman Guéniau remet les pendules à l'heure et nous invite à faire ensemble, à partager, à aimer. Parce qu'on a tous des vies bien remplies, un emploi du temps trop chargé et des tas de choses à faire, on en oublie souvent l'essentiel. La préparation d'un dîner peut sembler pénible voire insurmontable pour certains, et pourtant, cela peut être justement l'occasion de prendre du temps pour soi et pour être avec les autres.

 

 Je suis d'accord avec sa vision des choses. On se met beaucoup trop de pression. On oublie la simplicité et le plaisir d'échanger. Le moment clé n'est pas forcément la dégustation du repas, c'est l'avant, ce moment où l'on partage et où l'on prépare... ensemble ! Cela peut être une corvée, mais cela peut aussi être un moment de plaisir si on s'y prend autrement. On peut faire participer les enfants et les convives. Chacun peut apporter sa petite touche personnelle, apprendre de l'autre, aider son voisin. La cuisine peut devenir un atelier, une salle de jeux, une récréation, un lieu où on s'exprime et où on laisse place à la créativité, un lieu de rapprochement où l'on se confie, où l'on s'amuse, où l'on s'aime et où l'on partage.

 

 

 Je me demandais en ouvrant ce livre s'il s'adressait plutôt aux enfants ou aux adultes et en fait c'est un ouvrage destiné à toute la famille. Que ce soit pour un goûter, une soirée, une fête, un apéritif ou pour les repas de tous les jours, l'auteur nous dévoile quelques unes de ses recettes. Elles sont souvent très simples et accessibles aux enfants, mais il y a toujours ce petit truc en plus dans la présentation qui rend l'ordinaire moins ordinaire et surtout plus fun ! C'est un livre qui donne vraiment envie de soigner la présentation de ses plats et de sa table. Cela peut être en donnant une forme particulière au plat ou alors en utilisant de la vaisselle et de la décoration colorée. L'originalité de ce livre est justement là. En plus de nous livrer des tas d'astuces et de nous donner des tas d'idées, l'auteur nous offre une dizaine de pas à pas pour réaliser soi-même des éléments qui serviront à décorer notre table ou nos plats. Avec elle, on s'amuse aussi à décorer les pailles, les gobelets, la pièce et même les sucres et les glaçons !

 

 

 La mise en page de ce livre est vraiment superbe. Des couleurs et de la gaieté partout. Des photographies magnifiques. Des couleurs pastel qui apportent de la douceur. Beaucoup de fantaisie. Et, bien sûr, des recettes sucrées et salées très appétissantes. En voici quelques exemples : pétillant à la rhubarbe, délice mangue-passion, pizza oignons confits-bacon-mozzarella et gorgonzola doux, tarte rose, funky boulettes sauce bisou, soupe irlandaise, happy rice, pavlovas roses, houmous à la patate douce, chutney prune-ananas, sauce cacahuète pour rouleaux de printemps, etc... La cuisine ne doit pas devenir un cauchemar, une corvée, un fardeau. La cuisine est le lieu et le moment où l'on se détend, où l'on partage, où l'on s'amuse, où l'on est ensemble... tout simplement !

 

 

En quelques mots :

Une jolie philosophie. Un livre joyeux et vitaminé, rempli de bonnes idées, qui donne envie d'inventer, de partager, de s'amuser et d'être ensemble.

 

 

A découvrir aussi :

Food avec les kids

 

Voir les commentaires

2016-11-29T09:47:26+01:00

Mon amoureux de la lune

Publié par MyaRosa

Agnès de Lestrade & Amandine Laprun

54 pages, éditions Oskar, septembre 2015

L'histoire :

Dans la maison de vacances d’à côté, Paola aperçoit une silhouette habillée en cosmonaute. Derrière cette drôle de tenue se cache Léandro. Si le petit garçon est obligé de porter cette combinaison, c’est parce que sa peau ne supporte pas la lumière du jour et encore moins le soleil. La fillette, un brin curieuse, ne se doute pas encore que cette rencontre va bouleverser sa vie...

 

Mon avis :

 

 J'aime beaucoup la collection Ottokar des éditions Oskar qui propose de courts romans illustrés pour les jeunes lecteurs. J'ai totalement craqué pour Léandro et Paola. Leur histoire est si mignonne !

 

 Paola habite en Bretagne. Elle a deux petits frères, Achille et Gaspard, et sa famille est très soudée. La fillette est curieuse et pleine de vie. Elle joue de la guitare et adore le jazz manouche. Sa petite vie bien tranquille bascule le jour où une famille s'installe dans la maison d'à côté pour les vacances... Elle aperçoit une silhouette étrange. Un fantôme ? Un cosmonaute ? Curieuse comme elle est, Paola ne peut pas résister et est bien décidée à résoudre ce mystère. C'est ainsi qu'elle fait la connaissance de Léandro, un garçon de son âge qui souffre d'une maladie mystérieuse qui l'empêche de vivre normalement. Loin d'être effrayée, Paola est fascinée par son nouvel ami et se sent tout de suite à l'aise avec lui. Il faut dire que Léandro et son beau regard caramel sont assez fascinants ! Le jeune homme est plein de surprises. Il adore le spectacle, la musique, le cirque et la danse mais il est aussi sensible et très touchant. Comme Paola, on en oublie le mal dont il souffre et qui l'empêche, injustement, d'avoir une vie normale...

 

 J'ai adoré, ce petit roman ! Les personnages sont vraiment irrésistibles et très attachants. Ils vont apprendre à se découvrir et tomber amoureux l'un de l'autre. On ne peut pas être insensible à leur histoire ! J'ai trouvé ce livre remarquablement bien écrit et très agréable à lire. Sensibilité, émotions, espièglerie, curiosité, amour, gourmandise, ... On se sent bien dans cet univers et on suit avec plaisir nos deux protagonistes. Il y a plein de petites choses qui m'ont plu : les thèmes abordés, les références (la culture gitane, Mary Poppins, etc...), la douceur et la poésie du texte, l'ouverture d'esprit de ces deux enfants, l'accent qui est mis sur le sens et l'importance de la famille, le nom des chiens (Pain d'épice et Neige) et aussi toutes ces petits passages gourmands qui mettent l'eau à la bouche. Ce roman, c'est comme une part de gâteau au chocolat préparé avec amour ! J'ai savouré chaque page et je n'avais pas du tout envie de refermer ce joli livre.

 

En quelques mots :

Un premier amour pas comme les autres...

Une histoire pleine de sensibilité, d'espièglerie, de douceur et de gourmandise.

Une jolie lecture savoureuse et adorable !

 

 

Quelques petits passages qui correspondent bien à l'esprit du roman et qui, je l'espère, vous donneront envie de le découvrir :

 

"Je me suis précipitée chez moi. Maman m'attendait dans la cuisine. Les jumeaux étaient en train de goûter. Leurs bouilles étaient deux soleils pleins de pain grillé. Je les ai embrassés dans le cou et, en riant, ils ont dit :

- Paola, tu as vu le fantôme ?"

 

"- Je suis né comme ça. Sans carapace. Il n'y a pas que la lumière qui me touche. Tout me touche.

[...] Moi, un garçon qui pleurait, ça faisait fondre mon coeur en nougat. Mon coeur était tout chaud à l'intérieur."

 

"15 heures, c'est pas une heure pour sortir quand on s'appelle Léandro et qu'on est un enfant de la lune. 15 heures, c'est une heure qui tue, qui brûle. Une heure à tourner sur un vélo à une roue. Une heure à attendre patiemment que le soleil se couche pour pouvoir mettre enfin le nez dehors."

 

"Maman m'a accueillie à la cuisine [...] on s'est serrées dans les bras l'une de l'autre en disant "recharge". La recharge à la maison, c'est l'amour. Tous les cinq, on peut toujours compter les uns sur les autres. Quand maman est malade et que papa est en mer (il est pêcheur), j'assure. Quand j'ai un coup de cafard, maman vient s'asseoir sur mon lit et on discute jusqu'à ce que j'ai retrouvé le sourire. Et quand papa et maman ont des soucis (ce qui peut arriver à tout le monde) ils peuvent compter sur les jumeaux pour faire les clowns. Et quand personne ne va bien, on peut compter les uns sur les autres... pour aller mieux. Une vraie famille, quoi !"

 

 

Voir les commentaires

2016-11-29T08:46:02+01:00

Le Diable dans le rétroviseur

Publié par MyaRosa

Jean-Jacques Reboux & Cléo Germain

76 pages, éditions Oskar, août 2016

L'histoire :

A la veille des vacances de février, Madame Dartois, la professeure de français interroge sa classe de 4e sur ce qu'ils vont faire pendant leurs vacances. Et Ludovic répond qu'il va voir le diable. En réalité, il va en Camargue avec sa famille dans un village baptise Vauvert. Il paraîtrait que le Diable est passe par la il y a très longtemps, et qu'il fait des apparitions de temps en temps. Mme Dartois a l'air plutôt intéressée et demande alors a Ludovic de préparer un expose sur le diable pour la rentrée. Pour Ludovic, les vacances s'annoncent diaboliques.

 

Mon avis :

 

 Charmée par la jolie couverture de ce livre, je me suis laissée tenter par ce court roman et j'ai embarqué, sans hésiter, pour un voyage en Camargue en compagnie de Ludovic et sa famille. Si le début ne pas m'a trop emballé, la suite a été amusante et pleine de surprises.

 

 En effet, je n'ai pas trop aimé la partie de l'histoire qui se déroule en classe. J'ai toujours un peu de mal avec ça dans les romans jeunesse contemporains. Je trouve que les auteurs se sentent souvent obligés de mettre en avant la multiculturalité de leurs protagonistes et le langage des jeunes d'aujourd'hui tel qu'ils l'imaginent, sauf que ça manque souvent de subtilité et c'est, à mon sens, assez loin de la réalité. Cependant, cela ne doit pas être un frein à la lecture de ce roman car c'est vraiment juste l'entrée en matière. On quitte vite la classe de Ludovic pour aller dans un endroit beaucoup plus intéressant : la Camargue !

 

 Le récit des vacances de Ludovic m'a beaucoup plu. Il faut dire que ce ne sont pas des vacances ordinaires... Son papa collectionne les vieilles voitures et il est prêt à traverser la France pour en acquérir une nouvelle. C'est ainsi que toute la famille se retrouve à Vauvert, un village du sud de la France connu pour être le repère du diable en personne ! Qu'on y croit ou pas, une chose est sûre, il se passe des choses étranges là-bas...

 

 Ce roman sympathique et agréable à lire nous offre le récit cocasse des vacances peu ordinaires d'un garçon comme les autres. Au milieu du folklore local, des excentricités de certains personnages et des chamailleries familiales se dresse le portrait de la Camargue, petit coin unique et haut en couleur. On n'a qu'une envie : s'y rendre pour découvrir toutes ces merveilles aussi étranges que fascinantes et qui sait, peut-être rencontrer le diable...

 

En quelques mots :

Un roman amusant et plein de surprises !

 

Voir les commentaires

2016-11-27T19:39:12+01:00

Petit goûter de Noël

Publié par MyaRosa

 Cet après-midi, nous avions prévu de regarder en famille un film culte qui a marqué mon enfance et qui est, pour moi, incontournable à l'approche de Noël. J'ai beau le connaître par coeur, je ne m'en lasse pas. J'ai vu ce film un nombre incalculable de fois et j'avais hâte de le faire découvrir à mes enfants.

 

 

 J'avais des tas d'idées de gourmandises à préparer pour accompagner ce visionnage, mais n'ayant pas eu le temps de faire des courses, il a fallu que je fasse avec ce que j'avais en réserve. J'ai donc choisi de préparer des truffes au chocolat noir et des biscuits de Noël à l'orange et aux épices. J'ai ensuite improvisé pour faire des gâteaux façon biscuits à la confiture mais avec de la pâte à tartiner. Très copieux, mais rudement bon !

 

 

 J'ai dû faire des truffes une seule fois dans toute ma vie et si mes souvenirs sont bons, c'était avec l'école quand j'étais toute petite. Je ne sais pas pourquoi j'ai attendu si longtemps avant de m'y mettre car c'est très simple à réaliser et délicieux. La prochaine fois - si je n'oublie pas d'aller faire les courses - je testerai des variantes en ajoutant des écorces d'orange confites ou bien des morceaux de crêpes dentelles ou des cacahuètes. Et pourquoi pas un peu de noix de coco râpée à la place du chocolat en poudre puisque mon homme adore ça ou bien une version chocolat au lait pour mes p'tits loups. Pour les biscuits, je fais cette recette depuis des années et tout au long de l'année mais je varie les plaisirs : vanille, chocolat, citron, épices, cannelle, etc... Ils sont très simples à réaliser, inratables et se conservent sans problème.

 

 J'ai toujours adoré les emportes-pièces et le fait de pouvoir choisir les formes de mes biscuits. Je ne sais pas qui de mes enfants ou de moi s'amuse le plus à chaque fois... Et pour accompagner toutes ces gourmandises et patienter jusqu'à ce que les biscuits soient cuits, une jolie lecture de saison. J'ai sorti, pour l'occasion, ma jolie assiette d'hiver et mes ustensiles de cuisine de Noël.

 

 

La recette des biscuits aux épices et à l'orange :

 

250g de farine - 125g de beurre ramolli - 1 oeuf - 125g de sucre - un peu de quatre épices et de cannelle en poudre - zestes d'orange ou 1/2 CC d'arôme orange

 

Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients et pétrissez jusqu'à obtenir une pâte homogène. Faites une boule de pâte et laissez-la reposer environ 1/2 heure à température ambiante. Préchauffez le four à 180°C (th6). Etalez et découpez ensuite la pâte avec un verre ou un emporte-pièce. Faites cuire environ 12 minutes. Surveillez la cuisson.

 

La recette des truffes au chocolat noir :

 

125g de chocolat noir pâtissier - 25g de caca en poudre (j'ai utilisé du Van Houten) - 63g de beurre - 1 jaune d'oeuf - 1 sachet de sucre vanillé - 63g de sucre glace

 

Dans une casserole, faites fondre à feu doux les carrés de chocolat noir et le beurre. Hors du feu, ajoutez ensuite les sucres et le jaune d'oeuf. Mélangez et laissez reposer au moins 1h au frigo. Formez ensuite des petites boules de pâte que vous roulerez dans le cacao en poudre. Placez sur une assiette ou un plat et laissez au frais jusqu'au moment de la dégustation.

 

 

D'autres goûters, d'autres gourmandises...

 

Des petites douceurs de saison qui accompagnent nos goûters et nos soirées à l'approche des fêtes : sucres d'orge au fruit de la passion, sablés maison, chocolats et pralinés, et bien sûr de belles histoires pour rêver...

 

 

Voir les commentaires

2016-11-26T12:34:30+01:00

Joyeux Noël Bébé Loup !

Publié par MyaRosa

Emiri Hayashi

8 pages, éditions Nathan, octobre 2016, dès 6 mois

L'histoire :

Demain, c'est Noël. Bébé Loup a beaucoup de choses à préparer et beaucoup de surprises l'attendent...

 

Mon avis :

 

 Après Bébé Loup se cache, Bébé Loup s'habille ou encore Bébé Loup a perdu son doudou, on retrouve notre petit héros dans une nouvelle aventure qui se déroule, cette fois, durant la période de Noël. Un vrai bonheur !

 

 Bébé Loup se prépare à fêter Noël avec sa famille. Il décore le sapin, prépare la bûche, dépose ses chaussons devant la cheminée, regarde le ciel et découvre son cadeau au pied du sapin. Mais pour faire tout cela, il va falloir retrouver quelques objets... Où sont passées les décorations ? Où est rangé le chocolat ? Que cache ce bel emballage ?

 

 

 Le jeune enfant pourra s'amuser à chercher et à soulever des petits morceaux de feutrine pour découvrir les objets cachés. Il pourra ainsi les faire apparaître et disparaître à sa guise. Un jeu amusant et structurant pour les tout-petits. Comme les autres titres de la collection, cet album est en carton bien épais avec des bords arrondis et une couverture très solide. Les illustrations aux couleurs et aux motifs de Noël sont très belles.

 

 

En quelques mots :

Un album vraiment joli pour les tout-petits !

 

 

Voir les commentaires

2016-11-25T10:08:15+01:00

Une Saison inoubliable

Publié par MyaRosa

Sleepover with Beatrice & Bear - Mônica Carnesi

32 pages, éditions Circonflexe, septembre 2016

L'histoire :

Clémentine et Ours se sont rencontrés par une belle journée de printemps et sont devenus les meilleurs amis du monde. Ils ont passé tout l'été et l'automne à jouer ensemble. Puis l'hiver arrive, et Ours disparaît.
Lorsque Clémentine apprend qu'il est parti hiberner, elle décide de se joindre à lui. Mais impossible de trouver le sommeil ! Clémentine a peur de se sentir bien seule sans son copain Ours… à moins d'avoir une idée géniale.

 

Mon avis :

 

 Que j'aime ces albums qui célèbrent l'amitié, le partage et la générosité ! Dans celui-ci, on fait la connaissance d'une lapine nommée Clémentine qui devient la meilleure amie d'un ours alors que tout semblait les opposer. Ayant passé tout l'été à jouer avec son nouvel ami, Clémentine ne peut plus se passer de lui. Mais l'hiver approche et elle apprend que les ours hibernent... Après avoir tenté de se joindre à lui sans succès car elle n'arrivait pas à trouver le sommeil, la petite lapine a une merveilleuse idée. Elle va profiter pleinement de tous les plaisirs de l'hiver et confectionner un bel album avec photos et annotations pour faire découvrir à son ami cette saison qu'il ne connaît pas.

 

 

Quelle belle idée ! Cet album m'a vraiment beaucoup plu. L'histoire est excellente, elle célèbre l'amitié, les petits plaisirs de la vie et la créativité. Les illustrations sont très jolies, pleines de douceur et d'humour. Les personnages sont attachants et on n'a pas envie de les voir séparés. On attend les retrouvailles et on a hâte que Clémentine offre son cadeau à Ours. On a très envie de voir l'intérieur de l'album qu'elle a réalisé avec beaucoup d'amour et d'imagination et nos voeux sont exaucés à la fin de l'histoire. Une très jolie lecture hivernale qui donne de belles idées à ceux qui doivent être séparés durant une période plus ou moins longues.

 

 

En quelques mots :

Un album drôle, doux et tendre qui met à l'honneur l'amitié et la créativité.

Une jolie découverte !

 

Voir les commentaires

2016-11-24T09:24:43+01:00

Où est le Père Noël ? (Audio Magique)

Publié par MyaRosa

Séverine Cordier

10 pages, éditions Gründ, octobre 2016

L'histoire :

C'est la nuit de Noël et tous les cadeaux sont prêts ! Mais où le Père Noël est-il caché ? Vite, il faut le retrouver !

 

Mon avis :

 

 Mes p'tits loups et moi, nous aimons beaucoup la collection "Audio Magique" des éditions Gründ. Vous ne connaissez pas encore ces livres magiques ? Le principe est simple : il suffit de tourner les pages pour écouter l'histoire ! Cette lecture interactive est vraiment très agréable et s'accompagne de sons amusants et d'une petite comptine de Noël.

 

 

 Ce livre est vraiment adorable ! Il est bien solide, a une couverture très épaisse et les illustrations sont joyeuses, rondes et colorées. Le son fonctionne très bien. On tourne la page et hop, comme par magie, l'histoire nous est racontée. On voit les petits lutins s'activer. Tout est prêt pour Noël mais le Père Noël est introuvable. Vite, il faut le retrouver. Où peut-il bien être ? Partons à sa recherche tous ensemble ! Mes enfants avaient déjà beaucoup aimé l'histoire de Noé le pompier, mais ils ont encore plus aimé celle-ci. Il faut dire qu'avec les petits sons de Noël en prime, c'est vraiment magique ! On est transporté au pays du Père Noël !

 

 

En quelques mots :

Un livre de Noël magique qui charmera tous les petits !

 

 

Voir les commentaires

2016-11-23T19:50:18+01:00

Si loin des siens

Publié par MyaRosa

Far from Home - Tamara McKinley

370 pages, éditions L'Archipel, novembre 2016

L'histoire :

Septembre 1940. Polly Brown a accepté un poste d’infirmière à l’hôpital Cliffehaven, sur la côte Sud de l’Angleterre, afin de se rapprocher de Jack, son mari, grièvement blessé au front. Elle a dû se séparer d’Alice, sa fillette de 5 ans, envoyée au Canada pour fuir l’Europe en guerre.
À Cliffehaven, Polly emménage à la Pension du Bord de Mer, tenue par les époux Reilly. Là-bas, elle fait la connaissance de Danuta, une jeune Polonaise qui a perdu toute sa famille au début de la guerre. Les deux femmes se serrent les coudes, mais alors que Polly commence seulement à s'intégrer, une terrible nouvelle vient tout bouleverser...

 

Mon avis :

 

 L'an dernier, à la même époque, je vous ai présenté "Et le ciel sera bleu", le premier tome d'une saga écrite par Tamara McKinley et publiée sous le pseudonyme d'Ellie Dean. Loin du bush australien auquel elle nous a habitué dans ses autres romans, cette saga se déroule en Angleterre durant la Seconde Guerre Mondiale dans une pension de famille. Le principe de cette saga : chaque tome met en lumière une résidente de la Pension du Bord de mer. Le personnage s'éclipse ensuite pour laisser la place à un autre, mais on prend de ses nouvelles dans le tome suivant et on retrouve toujours les mêmes personnages secondaires. Le volet précédent nous faisait découvrir l'histoire de la jeune Sally et de son petit frère et celui-ci nous fait rencontrer la courageuse Polly. On retrouve aussi Danuta dont on avait déjà entendu parler et qui est la soeur d'un personnage présent dans le volume précédent.

 

 Cette saga me plaît beaucoup. Le contexte est fort et très dur. On en apprend beaucoup sur la vie en temps de guerre. Les difficultés rencontrées au quotidien, le manque de nourriture, les attaques aériennes, le black-out, etc... La Pension du Bord de Mer est un endroit accueillant. Malgré les attaques subies et le manque de moyens, l'énergique et pétillante Peggy Reilly fait de son mieux pour rendre la vie de ses pensionnaires plus agréable. Elle est ferme mais toujours juste et bienveillante. C'est un personnage que j'adore et que je me réjouis de retrouver dans chaque tome.

 

 Dans sa saga, Tamara McKinley met vraiment les femmes à l'honneur. Elle nous parle de leur force, de leurs rêves et de leurs regrets, de leur fragilité et de leur côté passionné, des sacrifices qu'elles sont prêtes à faire... Elle met aussi l'accent sur les relations entre les différentes générations. Il y a tous les âges à la pension du Bord de Mer et des liens forts et parfois inattendus se tissent pour notre plus grand plaisir. Oui, il y a des bons sentiments, parfois c'est un peu gros pour être crédible et certains qualifieront ce roman de "roman de gare", mais on s'en fiche et moi, j'adore ! J'aime tellement que les petits défauts ne me gênent pas. J'adore toutes ces descriptions du quotidien, ces petites chamailleries entre les filles de la pension et ces moments de bonheur qui font oublier l'époque si difficiles et les douleurs l'espace d'un instant. Je me régale à lire ces histoires aussi tragiques que belles. Les personnages que l'on rencontre ont tous des secrets et portent leur lot de souffrance, mais ils sont aimants, bienveillants et s'entraident les uns les autres. Ca fait du bien de voir que même dans les contextes les plus durs, la bonté et l'humanité ne sont pas oubliées.

 

 Ce tome m'a beaucoup plu. La pauvre Polly a beaucoup d'épreuves à affronter, mais elle est courageuse et bien entourée. On retrouve avec plaisir les personnages secondaires rencontrés dans le volet précédent et on s'attache encore un peu plus à eux. Je pense à Peggy, Ron, Cissy, Mme Finch... J'ai volontairement modifié le résumé du livre et je vous recommande de ne pas lire la quatrième de couverture qui dévoile des éléments importants qu'on apprend après plus de 200 pages de lecture. C'est vraiment dommage ! J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. J'ai frémi, j'ai souri, j'ai tremblé, j'ai pleuré pour tous les personnages croisés et j'ai été très émue par leurs histoires et leur générosité. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et je n'avais aucune envie de refermer ce livre et de quitter la Pension du Bord de Mer. Je ne peux que vous recommander ce livre si vous aimez les histoires pleines d'émotions.

 

En quelques mots :

Une saga magnifique ! Un roman qui se déroule en temps de guerre et qui est rempli d'humanité, d'émotions, d'amour et de bienveillance. J'adore ! Vivement la suite !

 

 

Voir les commentaires

2016-11-22T21:26:17+01:00

Sorties poches à ne pas manquer #147

Publié par MyaRosa

Terres amères

Joyce Carol Oates

10 novembre 2016

Seize nouvelles brutales et décapantes, parfois insoutenables. Certes, la prose de Joyce Carol Oates n'a jamais été conseillée en qualité de berceuse mais, en ce qui concerne ce recueil, les enfants auront intérêt à aller se coucher encore plus tôt car, très vite, Oates se montre sans pitié pour eux. Bien entendu, les véritables aficionados en redemanderont. La première tout comme la dernière nouvelle sont peut-être à éviter pour les âmes sensibles... s'il en existe encore. Oates a superbement disséqué le chagrin et le choc provoqués par la mort de son premier mari Ray Smith en 2008, et il n'est donc pas surprenant que la perte et le deuil soient les thèmes dominants de ce recueil rageur, dur et viscéralement dérangeant, écrit au lendemain du malheur. On y cherchera en vain la résignation de la veuve : Oates semble déterminée à nous convaincre que la femme en deuil est une sorte de coupable, une victime qui dans un sens mérite tout ce qui lui arrive (et ce n'est pas toujours tendre). Mais même si la démonstration pèche par un rien d'excès, quel bonheur de lecture que ces pages qui font tomber les idoles et les clichés avec une santé, une énergie - et une plume - d'une jeunesse éblouissante.
 
 
Pitié pour leurs âmes
John Searles
5 janvier 2017
Tout commence par un appel téléphonique, une nuit neigeuse de février. Couchée dans son lit, la jeune Sylvie Mason entend ses parents au téléphone à l’autre bout du couloir. Ce n’est pas la première fois qu’on les appelle si tard car ils ont une occupation pour le moins inhabituelle : ils prêtent main-forte aux « âmes tourmentées » pour les aider à retrouver la paix. Mais cette fois, Sylvie sent que cet appel n’est pas comme les autres, d’autant qu’on les convainc de se rendre à la vieille église à l’orée de la ville. Là, ses parents disparaissent, l’un après l’autre, par les portes rouges de l’édifice, laissant Sylvie seule dans la voiture. Bientôt, elle s’endort… réveillée un peu plus tard par des coups de feu.
Au fil du roman, qui oscille entre les années ayant mené à cette nuit-là et les mois qui suivirent, la jeune Sylvie n’aura de cesse de chercher les réponses aux questions qui la harcèlent, quitte à découvrir des secrets qui hantent sa famille depuis des années.
 
 
Appelle-moi
Sophie McKenzie
12 janvier 2017
" Appelle-moi. Besoin de te parler. " C'est le texto que Livy vient de recevoir de sa meilleure amie Julia. Mais le moment est mal choisi : ce soir, la jeune mère de famille a décidé d'accompagner son époux Will, à une soirée professionnelle. L'occasion pour elle de retisser les liens distendus de son couple.
Le lendemain, Julia gît sur son canapé. À côté d'elle, une boîte de somnifères et un vague message d'adieu laissé sur son ordinateur. Un suicide ? Livy ne veut pas y croire.
Dans l'ombre de police et de la famille de Julia, Livy mène l'enquête. Mais bientôt, cette affaire rouvre les plaies d'une autre, vieille de vingt ans : la mort de Kara, sa sœur, l'amie de Julia elle aussi. Et si cette dernière avait fait des découvertes gênantes ? Se pourrait-il que les deux crimes soient liés ? Mais dans ce cas, pourquoi Julia aurait-elle embauché une call girl pour tester la fidélité de Will ? Quels secrets lui cachait-elle ? Et qui est ce mystérieux Damian, qui prétend avoir été l'amant de Julia, mais dont Livy ignore tout ?
À qui se fier désormais ? Car Livy le sait, le tueur est tout près. Et la jeune enquêtrice en herbe pourrait bien s'être précipitée dans sa toile...
 

Ne t'arrête pas

Michelle Gagnon

5 janvier 2017

Noa se réveille sur une table d'opération, une cicatrice en travers de la poitrine. Elle ne sait pas où elle est, comment elle est arrivée là, ni même pourquoi elle a été opérée. Alors elle prend la fuite. Les tueurs à ses trousses confirment vite ses soupçons : rien de tout cela n'est légal.
La jeune fille, hacker talentueuse et solitaire, vit depuis plusieurs années en marge de la société et pense pouvoir semer facilement ses poursuivants. Elle se trompe : pour la première fois de sa vie, si elle veut survivre, Noa a besoin d'aide. Car elle est la clé d'un terrible secret. Et ceux qui la traquent n'ont aucune intention de la laisser s'échapper.

 

La Porte

Magda Szabo

1er février 2017

La narratrice retrace sa relation avec Emerence qui fut sa femme de ménage pendant une vingtaine d’années. L’une est vieille, l’autre jeune, l’une sait à peine lire, l’autre ne « respire » que par les mots, l’une arbore l’humilité comme un blason, l’autre l’orgueil de l’intellectuelle sur-cultivée. Et pourtant la vieille servante va tout apprendre à l’écrivain adulée...
Ce roman, bouleversant, a obtenu le Prix Femina Étranger en 2003.

 

La Véritable histoire de Noël

Marko Leino

10 novembre 2016

Au cœur de la Laponie, le pays des neiges éternelles, le jeune orphelin Nicolas est recueilli par les habitants de son village. Mais ils sont tous trop pauvres pour pouvoir l'adopter. Le Conseil des Anciens prend alors une décision inédite : chaque année, le garçon sera pris en charge par une famille différente, et il en changera le jour de Noël.Avec une étincelle d'espoir et de joie de vivre, Nicolas décide de se consacrer à sa passion : fabriquer des jouets. Le garçon va ainsi raviver l'émerveillement dans cette région glacée. Et pourrait bien être à l'origine d'une des plus belles légendes.

 

Gardiens des cités perdues (tome 1)

Shannon Messenger

16 février 2017

Depuis des années, Sophie sait qu'elle n'est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l'école, où elle n'a pas besoin d'écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d'une mémoire photographique... Mais ce n'est pas tout : ce qu'elle n'a jamais révélé à personne, c'est qu'elle entend penser les autres comme s'ils lui parlaient à haute voix. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d'histoire naturelle quand un étrange garçon l'aborde.

Dès cet instant, la vie qu'elle connaissait est terminée : elle n'est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu'elle a quitté douze ans plus tôt. L'y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l'a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n'a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ?

 

La Voleuse de livres

Markus Zusak

19 janvier 2017

Leur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, parmi eux, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité.
Liesel Meminger y est parvenue.
Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s'est arrêtée.
Est-ce son destin d'orpheline dans l'Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt ? Ou sa force extraordinaire face aux événements ? À moins que ce ne soit son secret... Celui qui l'a aidée à survivre et a même inspiré à la Mort ce joli surnom : la Voleuse de livres...

 

D'après une histoire vraie

Delphine de Vigan

4 janvier 2017

"Ce livre est le récit de ma rencontre avec L. L. est le cauchemar de tout écrivain. Ou plutôt le genre de personne qu'un écrivain ne devrait jamais croiser."

Dans ce roman aux allures de thriller psychologique, Delphine de Vigan s'aventure en équilibriste sur la ligne de crête qui sépare le réel de la fiction. Ce livre est aussi une plongée au cœur d'une époque fascinée par le Vrai.

 

Quand l'amour s'invite à Noël

Tara Taylor Quinn

1er novembre 2016

Depuis sa plus tendre enfance, Marybeth confie ses joies et ses peines à James, son grand amour épistolaire. Il est la personne qu’elle aime le plus au monde, le seul qui la connaît vraiment, celui sur qui elle peut compter. Mais voilà, James refuse de la rencontrer, de peur de briser la magie qui s’opère entre eux. Aussi est-elle bouleversée lorsque Craig, un séduisant inconnu, fait irruption dans sa vie. Lui, c’est un homme de chair et de sang, qui éveille en elle des sentiments inédits, une attirance irrépressible.
Dès lors, et à mesure que le séjour de Craig se prolonge à L’Orangeraie, sa maison d’hôtes chaudement décorée pour les fêtes, Marybeth est partagée entre les deux hommes de sa vie. Qui de James ou de Craig saura faire basculer son cœur ?

 

Fais un voeu (tome 1)

Alexandra Bullen

¤ Mon avis sur ce roman ¤

13 octobre 2016

Impuissante face à la terrible disparition de sa jumelle, Olivia suit ses parents à San Francisco pour prendre un nouveau départ. A l'occasion d'une soirée, elle fait retoucher l'une des robes préférées de sa soeur chez une mystérieuse couturière. Mais la jeune fille aux doigts de fée lui rend trois nouveaux modèles... Trois robes dont chacune a le pouvoir d'exaucer un voeu. Magique !

 

La Seconde vie de Riley Bloom / Radiance (tome 4)

Alyson Noël

¤ Mon avis sur ce roman ¤

13 octobre 2016

Après l’accident, Riley Bloom n’a pu se résoudre à suivre sa soeur Ever qui regagnait le monde des vivants, ni ses parents qui partaient pour le monde des
morts. Elle est restée coincée entre les deux, dans un espace indéfini qu’on appelle Ici. Dans le but de relever de plus grands défis, Riley se rend à Rome pour une mission pas comme les autres : apaiser le fantôme de Theocoles. Ce gladiateur surnommé « le Pilier de la mort » hante le Colisée depuis plus de mille ans.
Mais quand Riley est sur le point de baisser les bras, elle trouve un soutien inattendu chez la belle Messalina qui la transporte à l’époque où Theocoles vivait encore. Là-bas, Riley voit son plus grand désir accompli : vieillir de quelques années. Oubliant jusqu’à sa propre identité, elle goûte aux délices de la Rome antique et se laisse séduire par le beau Dacian, fils de sénateur. Pourquoi, alors que tout semble idyllique, ressent-elle cet étrange malaise ? D’où vient cette impression de déjà-vu, et, surtout, qui est cet inconnu qui ne cesse de l’importuner et par lequel elle est irrésistiblement attirée ? La jeune fille comprend bientôt que les apparences peuvent être trompeuses, et que son plus grand combat ne se déroulera pas contre ce royaume imaginaire mais contre ses propres désirs.
Entrez dans la lumière éternelle ...

 

Arrêtez-moi

Lisa Gardner

4 janvier 2017

Que feriez-vous si vous connaissiez le jour et l'heure exacts de votre mort ? Pour Charlie Grant, ce sera le 21 janvier à 8 heures précises, dans quatre jours. Comme ses deux meilleures amies.
Et elle souhaite que ce soit l'inspectrice D.D. Warren de la police de Boston qui se charge de l'enquête. Prise par la traque d'un tueur de pédophiles, D.D. accepte à contrecœur. Mais dès qu'elle plonge dans le passé de la jeune femme, son instinct lui souffle que celle-ci ne lui a pas tout dit...
Un coupable peut en cacher un autre : avec Lisa Gardner, il faut toujours se méfier des apparences !

 

Et l'obscurité fut

Maurizio De Giovanni

16 février 2017

Tandis que Naples suffoque sous la chaleur du mois de mai, l’équipe du commissaire Palma reçoit un coup de fil alarmant : Dodo Borelli, 9 ans, petit-fils d’un puissant entrepreneur napolitain, vient d’être enlevé. Rien de très surprenant dans cette famille qui a tout pour attiser les haines, du grand-père richissime et intraitable à la mère en révolte contre l'autorité
paternelle. Mais pendant que Romano et Aragona tentent de démêler l’affaire, Lojacono et Di Nardo se retrouvent à enquêter sur un cambriolage plus que douteux… Et si l’enlèvement du bambino masquait un crime plus grave encore ? Plus que jamais, les « Salauds de Pizzofalcone » vont devoir se serrer les coudes pour se sortir d’un abîme de mensonges...

 

Maléfique

Disney

déjà disponible

Dans la Lande, les créatures magiques vivent en harmonie avec la nature, loin de la menace des humains. Seule la fée Maléfique est sûre que la paix est possible entre les deux peuples ! Jusqu’au jour où une trahison bouleverse son destin et la pousse à lancer une terrible malédiction…

 

Le Fléau de Dieu

Andrea H. Japp

9 novembre 2016

La peste ! Le fléau de Dieu qui tue tous les hommes, les purs comme les âmes noires, les doux comme les fourbes, les saints comme les traîtres. Sans distinction de richesse ou de classe. La peste ! Quand elle s’abat sur le royaume de France, en 1347, personne ne veut y croire. Mais lorsqu’elle gagne Paris, elle bouleverse les âmes et les consciences, révèle le véritable tempérament de ceux qu’elle effraie ou... qui en jouent. Les pires instincts se réveillent. Et les ordres établis vacillent. Même la cour du roi succombe à ses pires démons. Gabrielle d’Aurillay, tout récemment arrivée dans la capitale, pourra-t-elle sauver sa vie et celle de son enfant ? Parviendra- t-elle à comprendre la personnalité de son mari ? Le diptyque mystérieux que ce dernier gagne au jeu est-il un talisman ou une malédiction supplémentaire ? Et pourquoi rend-il fou tant d’hommes de foi ? La fortune offrira-t-elle une autre chance à Gabrielle, contrainte de devenir la femme qu’elle ne rêvait pas d’être : celle qui décide et se prend en main... au péril de sa vie ? Dans cette saga aussi réussie qu’intrigante, où les vérités d’un jour ne sont plus celles du lendemain, le destin de chacun peut basculer d’un coup. Amours, trahisons, mystères, superstitions, disparitions suspectes... à croire que la peste n’est pas le mal le plus terrifiant du royaume de France.

 

Le Donjon

Jennifer Egan

3 octobre 2016

De l'eau a coulé sous les ponts depuis leur amitié d'adolescents, vingt ans auparavant : Howie, le garçon renferme?, a fait fortune, alors que son cousin Danny, à qui tout semblait sourire, accumule désormais les échecs. Pourquoi Howie associe-t-il subitement son cousin a? son projet de rénovation d'un château médiéval isole? au milieu de l'Europe de l'Est ? Howie ourdirait-il une vengeance pour lui faire payer une farce imbécile qui a failli lui faire perdre la raison ? Au même moment, depuis une cellule américaine, Ray, condamné pour un crime sans nom, raconte une histoire qui relie étrangement les délits du passé et du présent. Attention : la révélation finale vous fera froid dans le dos…

 

Promenez-vous dans les bois...

Ruth Ware

¤ Mon avis sur ce roman ¤

Une jeune femme reçoit un message l'invitant à l'enterrement de vie de jeune fille d'une de ses anciennes meilleures amies. Elle arrive dans une grande propriété en verre, perdue au fond des bois. 48 heures plus tard, elle se réveille dans un hôpital couvertes de blessures. Un meurtre a eu lieu pendant la fête. Que s'est-il passé et qu'a-t-elle fait ?

 

Ta façon d'être au monde

Camille Anseaume

2 février 2017

« C’est l’heure du départ, la fin de l’été. Il faut rentrer. Dans la chambre, je reste transie, incapable de bouger. C’est l’angoisse et les regrets qui me paralysent. Je comprends que je n’ai pas pris le temps de défaire mes valises, ni même de regarder à la fenêtre. Maintenant que je réalise qu’on y voit la mer, il est temps de m’y arracher. Le séjour est passé sans moi. J’étais là, et je ne le savais pas. J’en conçois une tristesse et une culpabilité infinies, sans commune mesure avec les faits. Tu connais ce rêve étrange que je t’ai souvent décrit.
Il m’a hantée chaque nuit pendant des années. Et puis un jour je ne l’ai plus fait.
Ce jour-là, j’ai compris que l’été avait duré vingt-six ans. »
 
Elles sont amies d’enfance. L’une est inquiète, rêveuse, introvertie ; l’autre est souriante, joyeuse, lumineuse. Ensemble, elles grandissent, découvrent la vie, l’amour. Jusqu’à ce qu’un drame bouleverse le monde qu’elles se sont bâti... Un roman poignant sur l’amitié, le deuil, et sur ce point de bascule irréversible qui sonne la fin de l’insouciance.

 

L'Exquise clarté d'un rayon de lune

Sarah Morgan

26 octobre 2016

Ca-tas-tro-phi-que. Voilà qui caractérise parfaitement bien l’été qui s’annonce pour Elise Philippe, chef de cuisine surdouée. L’ouverture à Snow Crystal du café qu’elle doit diriger – son bébé, le projet de sa vie – ne cesse d’être repoussée à cause d’une succession d’incidents rocambolesques. Comme si le destin complotait pour lui pourrir la vie ! Heureusement, telle la meringue sur la tarte au citron, voilà que Sean O’Neil rentre au domaine. Le beau, le charismatique et troublant Sean… dans les bras duquel elle a passé la plus belle des nuits, l’été dernier. Oui, là, tout de suite, Sean pourrait être une distraction bienvenue et très, très sympathique. Une distraction de quelques heures, sans attaches ni lendemain. Après tout, ce n’est pas comme si elle risquait de tomber amoureuse, non ?

 

Femme nue jouant Chopin

Louise Erdrich

4 janvier 2017

Après La Décapotable rouge, voici le second volume des nouvelles de Louise Erdrich publiées dans des revues littéraires et des magazines américains.
On y retrouve la genèse de ce qui a constitué, au fil des livres, l'univers de Louise Erdrich, de Love Medicine à Dans le silence du vent, couronné par le National Book Award : le Dakota du Nord, le monde indien, un réalisme à la fois magique et poétique, la passion secrète qui habite ses personnages et la puissance d'évocation de ses histoires. Louise Erdrich explore ces émotions et ces sentiments qui nous rendent humains, distille des vies en quelques pages, insufflant à ses histoires une dimension à la fois singulière et universelle.

 

Pour plus de sorties, cliquez ici !

 

Voir les commentaires

2016-11-20T12:59:58+01:00

Coloriages et autocollants Noël

Publié par MyaRosa

Collectif

32 pages, éditions Usborne, octobre 2016, dès 3 ans

Présentation de l'éditeur :

De jolies scènes de Noël, avec une foule de choses à colorier et des autocollants à placer au fil des pages.

 

Mon avis :

 

 Pour le rendez-vous d'aujourd'hui, j'avais envie de vous présenter le livre qui occupe ma petite puce de trois ans et demi depuis quelques jours. C'est en fait un volume combiné de deux livres disponibles aussi séparément : Je colorie... Noël / Premiers autocollants Noël.

 

 

 A l'intérieur, il y a des scènes de Noël à compléter avec de jolis autocollants et de très beaux coloriages mettant en scène le Père Noël et ses lutins, des bonshommes de neige, un beau sapin, des enfants qui jouent dans la neige, des maisons décorées, etc... Il y a même deux petits jeux. L'un nous propose d'aider le Père Noël à rentrer chez lui (labyrinthe pour les petits) et l'autre propose à l'enfant de deviner les cadeaux reçus par des animaux en fonction de leurs formes. Il faut coller les autocollants correspondants.

 

 

 Ma fille s'amuse beaucoup et je trouve que c'est vraiment bien adapté aux tout-petits. Les illustrations sont mignonnes, bien rondes et colorées. Les autocollants sont assez gros et il n'y a pas trop de détails dans les illustrations, ce qui est parfait pour les plus jeunes. Les coloriages ont des bords très épais. C'est tout à fait ce que j'espérais.

 

 

En quelques mots :

Un très beau livre d'activités pour les petits (2-5 ans) qui combine coloriage et autocollants.

 

 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog