Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2015-09-15T08:59:39+02:00

CONCOURS

Publié par MyaRosa

En partenariat avec les éditions France Loisirs, j'organise un concours sur ma page facebook pour gagner "Le Dernier brûleur d'étoiles" de Sophie Val-Piguel.

 

Le concours est ouvert à la France, à la Belgique, à la Suisse, à la Guadeloupe, à la Martinique et à la Réunion jusqu'au 25 septembre inclus et se déroulera uniquement sur facebook.

 

Pour plus d'infos, rendez-vous ici. Bonne chance à tous !

 

 

Voir les commentaires

2015-09-15T07:37:09+02:00

Ma valisette d'activités : Les monstres

Publié par MyaRosa

contient 4 livres, éditions Usborne, septembre 2015

Présentation de l'éditeur :

Quatre petits livres d'activités sur le thème des monstres, dans une jolie valisette très pratique.

 

Mon avis :

 

 Et si aujourd'hui, on s'amusait à se faire peur ? Ca vous tente ? Voilà la nouvelle valisette que mes enfants emmènent partout avec eux. Elle est vraiment chouette et propose des tas d'activités et de jeux aussi drôles qu'effrayants. A l'intérieur, se cachent quatre jolis livres :

 

 

 Il y a d'abord un livre de coloriage rempli de monstres gluants et dégoûtants mis en scène dans des décors terrifiants. Il y a également deux livres d'autocollants abominaffreux avec des scènes à personnaliser grâce à des centaines de stickers colorés. Auras-tu le courage d'explorer les marécages, d'entrer dans le cimetière en plein milieu de la nuit ou encore d'ouvrir les portes de la maison hantée ? Oseras-tu t'installer au café des vampires, te baigner dans l'étang empoisonné ou bien affronter les momies ? Tu pourras aussi, si tu l'oses, visiter les égouts, assister à un repas de monstres et rencontrer des extraterrestres !

 

 

 Et le petit dernier - mon préféré ! - propose des tas d'idées géniales pour s'amuser avec les monstres. Il y a des dessins à terminer, des histoires à inventer, et des petits jeux, toujours sur le thème des monstres. Réalise un portrait de monstre ou la fiche judiciaire de monstres voyous, apprends à dessiner un loup-garou, Frankenstein ou le monstre du Loch Ness, imagine le menu d'un repas de monstres ou les ingrédients pour faire un ragoût de troll ! Ces petits livres joliment illustrés ne manquent pas d'originalité et promettent des heureux de rires et de jeux et des tas d'histoires à inventer !

 

 

 

En quelques mots :

Une valisette d'activités vraiment très chouette pour rire, s'amuser, imaginer et se faire peur !

 

 

A découvrir aussi :

Ma valisette d'activités : Noël

Ma valisette d'activités : En vacances

Ma valisette d'activités : Les fées

 

Voir les commentaires

2015-09-14T11:43:29+02:00

La Promenade

Publié par MyaRosa

Eve Herrmann (texte) & Roberta Rocchi (illustrations)

32 pages, éditions Nathan, septembre 2015, dès 3 ans

L'histoire :

Toute la famille part pique-niquer près du grand chêne. Mais en chemin, Émy et Liv trouvent des tas de trésors et la promenade prend soudain un autre tour !

 

Mon avis :

 

 Chouette, Liv et Emy sont de retour ! Cette fois, les deux fillettes s'en vont pique-niquer en forêt avec leurs parents. Comme c'est assez loin, il ne faut pas traîner en chemin, mais les deux soeurs, curieuses et malicieuses, ne peuvent s'empêcher d'observer tout ce qui les entoure : phasmes, escargots, feuilles, écureuil, etc... Il y a tant de choses à découvrir !

 

 

 J'ai beaucoup aimé cette histoire. Les illustrations sont vraiment pleines de tendresse et de douceur. Les petites filles sont très autonomes, elles découvrent les choses par elles-mêmes et à leur rythme comme le veut la pédagogie Montessori, avec le soutien et les encouragements de leurs parents. C'est un livre qui donne envie d'ouvrir les yeux et d'admirer toutes les merveilles qui nous entourent. La faune et la flore ont tant de choses à nous offrir ! Ce que j'aime aussi dans cette collection, ce sont les valeurs qu'elle véhicule et qu'on ressent dans la douceur du texte et des illustrations : la famille et les moments passés ensemble, la complicité entre soeurs, le respect de l'autre et de la nature, le partage, la simplicité, l'entraide, l'amour, etc... On n'est jamais dans le "trop", on essaie au contraire de se concentrer sur l'essentiel. Tout est calme, épuré, serein, simple. J'aime beaucoup, beaucoup.

 

 

 Le petit + de cette collection est qu'après l'histoire, on propose à l'enfant une activité à réaliser chez lui en rapport avec le thème du livre et qui est basée sur la pédagogie Montessori. Les idées sont toujours excellentes et réalisables avec très peu de choses. Ici, on nous propose de réaliser une table d'observation de la nature pour étudier les différents éléments ramassés au cours de nos balades et voir les changements qui s'opèrent au fil des saisons, par exemple.

 

 

En quelques mots :

Un joli livre inspiré par la pédagogie Montessori. Une histoire charmante qui nous invite à observer la nature et ses trésors.

 

 

Dans la même collection :

On range !

Emy et les tournesols

 

Voir les commentaires

2015-09-14T08:29:43+02:00

Le Petit Chaperon rouge

Publié par MyaRosa

Pop Wonderland : Little Red Riding Hood

Michiyo Hayano & Shinobu Uemura

40 pages, éditions nobi-nobi ! (Mes Contes Kawaï), août 2015

Quatrième de couverture :

Redécouvrez les contes les plus célèbres façon manga !

 

Mon avis :

 

 J'étais vraiment impatience de découvrir Mes Contes Kawaï, la nouvelle collection des éditions nobi-nobi ! qui nous fait redécouvrir les histoires de notre enfance avec des illustrations kawaï dans l'esprit manga. Le Petit Chaperon rouge est le premier titre à paraître et je suis déjà totalement conquise par le concept !

 

 

 Les illustrations sont vraiment mignonnes. J'aime le choix des couleurs, les expressions des personnages, les décors ainsi que le soin qui a été apporté à la mise en page de ce bel album. Même si les contes sont intemporels, ce nouveau look manga leur donne un p'tit coup de fraîcheur et de modernité et je ne me lasse pas de les redécouvrir de différentes façons. C'est d'ailleurs une bonne idée pour faire découvrir d'autres types d'illustrations et l'univers manga aux tout-petits.

 

 

 Si tout l'album est kawaï à souhait, j'ai été agréablement surprise par la représentation du loup en train de dévorer la fillette. J'ai trouvé cette scène réussie et très effrayante. Elle contraste vraiment avec le reste de l'album qui n'est que douceur et légèreté. Pour moi, c'est vraiment un pari réussi et je suis déjà impatiente de découvrir les prochains titres de la collection. "Cendrillon" est déjà disponible et "Alice au pays des merveilles", "Blanche-Neige et les Sept Nains", "La Petite Sirène" et "Poucette" sont déjà annoncés. Un chouette programme !

 

 

En quelques mots :

Cette nouvelle collection nous propose de redécouvrir les contes de notre enfance en version manga. Pari risqué mais réussi ! J'ai beaucoup aimé !

 

 

Voir les commentaires

2015-09-12T22:32:08+02:00

Un grand cerf

Publié par MyaRosa

Martine Bourre

20 pages, Didier Jeunesse (Pirouette), août 2015

L'histoire :

Dans sa maison un grand cerf
regardait par la fenêtre
un lapin venir à lui
et frapper chez lui...

 

Mon avis :

 

 Avec beaucoup d'humour, Martine Bourre revisite la célèbre comptine enfantine que l'on connaît tous. Si le début est classique, l'histoire bascule rapidement dans un univers loufoque irrésistible et amusant. En plus du cerf, du lapin et du chasseur, on croise dans cet album un morse, un manchot, un ours, un renard, un zèbre, une pintade et même une sorcière ! Un joli tour du monde qui nous emporte dès le début, un livre à lire et/ou à chanter. On se demande quelles surprises nous attendent...

 

 

 Les illustrations de Martine Bourre ne manquent pas d'originalité et intriguent le lecteur. Matériaux détournés, contrastes forts, couleurs vives, éléments de la nature et personnages très expressifs valent vraiment le détour ! On redécouvre cette jolie comptine qui met la solidarité à l'honneur avec beaucoup de plaisir. J'aime beaucoup la façon dont l'auteur se sert de la peur pour surprendre le lecteur. La fin est vraiment géniale et devrait étonner et amuser les enfants.

 

 

 Le livre que je possède est une réédition publiée tout récemment. Le livre est en format tout cartonné avec des bords arrondis. Un flash code permet d'écouter la comptine interprétée avec talent par Fremo et Chantal Lavallée et on retrouve également la partition sur le livre. J'adore !

 

 

En quelques mots :

Une comptine enfantine intemporelle à redécouvrir dans une adaptation détournée loufoque et irrésistible.

 

 

Voir les commentaires

2015-09-12T21:43:21+02:00

Ronrons petits chatons

Publié par MyaRosa

Neko no Ehon - Yôko Imoto

40 pages, éditions nobi-nobi ! (1,2,3 soleil), septembre 2015

Quatrième de couverture :

Les mignons chatons sont si fripons : jouons, roulons, miaulons, faisons ronron !

 

Mon avis :

 

 Une petite bulle de douceur et de tendresse qui devrait beaucoup plaire aux amis des félins et enchanter les tout-petits. Yôko Imoto l'explique elle-même à la fin de l'ouvrage, elle aime beaucoup les chats et a voulu faire un "recueil de poses de chats" pour dépeindre leur comportement, leur regard, leur façon de dormir ou de jouer qu'elle trouve absolument adorable.

 

© 2007 Yoko Imoto / Kodansha Ltd.

 

 

 Ses illustrations douces et délicates sont vraiment agréables à regarder. On observe la journée de petits chatons : les jeux, la toilette, les disputes, les câlins, les ronrons et les siestes. Les dessins sont accompagnés d'un texte simple, poétique et mignon comme tout qui devrait enchanter les tout-petits. C'est vraiment adorable et réconfortant. On se sent tout léger après avoir lu ce livre et on a qu'une envie : câliner tous ces petits chats trop mignons !

 

© 2007 Yoko Imoto / Kodansha Ltd.

 

En quelques mots :

Un album tendre et délicat. Une vraie bulle de douceur qui devrait enchanter les petits et les grands.

 

© 2007 Yoko Imoto / Kodansha Ltd.

 

 

A découvrir aussi :

Les moufles

 

Voir les commentaires

2015-09-11T13:24:28+02:00

Bébé Balthazar : Je t'aime

Publié par MyaRosa

Marie-Hélène Place (texte) & Caroline Fontaine-Riquier (illustrations)

12 pages, Hatier Jeunesse (éveil), septembre 2015, dès 9 mois

L'histoire :

Balthazar se promène avec son ours Pépin. Je t'aime fleur qui sent si bon, je t'aime coccinelle si confiante, je t'aime caneton si doux, et je t'aime... devine qui encore ?

 

Mon avis :

 

 Encore une petite histoire mignonne comme tout à murmurer à l'oreille des tout-petits pour un tendre moment de complicité. C'est aussi un bel album sensoriel basé sur la pédagogie Montessori, un livre que bébé peut feuilleter, observer, toucher et découvrir seul.

 

 

 Dans cette petite histoire, Balthazar et son ours Pépin se promène en plein air. Balthazar observe le monde qui l'entoure et se réjouit de ses merveilles. Il tient à dire aux fleurs, aux insectes et aux arbres à quel point il les aime. Le tout-petit observe et écoute les sons, les mots et les images. Il peut toucher la coccinelle qui se promène sur la main de Balthazar, imaginer le son produit par l'eau qui coule dans la rivière ou encore caresser le bébé canard.

 

 C'est mignon comme tout. On invite l'enfant à ouvrir les yeux pour voir toutes ces choses merveilleuses qui sont autour de nous et qui rendent la vie plus belle. On l'incite à partir seul à la découverte du monde, on l'encourage à s'éveiller, à se réjouir de petits bonheurs du quotidien. C'est charmant et plein de douceur. Balthazar est un petit bonhomme plein de vie et très attachant. J'aime toujours autant cette collection.

 

 

En quelques mots :

Un album tendre, délicat et charmant à offrir à tous les petits bouts de chou !

 

 

A découvrir aussi :

La couleur du ciel

Le livre des mercis

Ecoute le silence

 

Voir les commentaires

2015-09-11T12:39:18+02:00

Au lit, Petit Ours !

Publié par MyaRosa

No Time For Bed

Annette Rusling (texte) & Alison Edgson (illustrations)

20 pages, éditions Gründ, septembre 2015, dès 1 an

L'histoire :

Petit Ours adore l'aventure et s'inventer des histoires. Mais quand Maman Ours l'appelle pour dormir, il est bien trop occupé pour aller se coucher !

Voici une jolie histoire pour l'heure du coucher, avec une tendre berceuse et des étoiles lumineuses.

 

Mon avis :

 

 Ma petite fille de deux ans adore les histoires de "Tinounouss" et nous avons totalement craqué pour ce bel album. C'est l'histoire d'un petit ourson qui ne veut pas aller au lit. Il est pourtant tard et sa maman l'appelle, mais il a trop de choses à faire et à découvrir pour trouver le temps d'aller se coucher. Lorsqu'il prend son bain, il s'imagine en pirate voguant sur les mers et combattant de terribles monstres. Il part ensuite à l'aventure dans la jungle mystérieuse, se transforme ensuite en explorateur qui escalade des montagnes enneigées, se change ensuite en ourson de cirque qui fait des acrobaties sous les yeux ébahis de tous les doudous ou encore en vaillant chevalier qui veille sur un château et n'a pas peur des dragons. Non, vraiment, ce petit ours très courageux est bien trop occupé pour aller se coucher. Il semblerait pourtant qu'il soit un tout petit peu fatigué...

 

 

 Ce petit album nous transporte dans l'imaginaire de ce petit ours, au coeur de ses jeux d'enfants. Avec ses yeux, tout se transforme, tout devient extraordinaire et merveilleux. La magie opère dès les premières pages et c'est avec le sourire qu'on parcourt les pages pleines de tendresse de ce joli livre. A la fin, Petit Ours comprend qu'il a besoin de dormir, mais il en profite quand même pour inventer une dernière histoire. Il ne dort pas, il part à la conquête des étoiles ! La dernière double page a fait ouvrir de grands yeux émerveillés à ma petite fille pusiqu'une petite mélodie toute douce se met en marche automatiquement et que dans le ciel de petites lumières se mettent à clignoter. C'est vraiment adorable !

 

 

En quelques mots :

Une belle histoire, pleine de magie et de surprises, à lire aux tout-petits avant l'heure du coucher.

 

 

A découvrir aussi :

Dors bien, Pierre Lapin

A la rencontre de la nuit

Je ne trouve pas le sommeil

 

Voir les commentaires

2015-09-10T10:00:59+02:00

Deux drôles de bêtes dans la forêt

Publié par MyaRosa

A Tale of Two Beasts - Fiona Roberton

40 pages, éditions Circonflexe, août 2015, dès 4 ans

L'histoire :

Mais qui dit vrai dans cette histoire ?

Une petite fille trouve une étrange bête dans les bois et la ramène chez elle. Elle est persuadée de faire ainsi son bonheur. Mais ce n'est pas exactement l'opinion du petit animal, qui donne à son tour sa version des faits.

 

Mon avis :

 

 Quelle bonne idée, ce livre ! C'est l'histoire d'une rencontre inattendue entre une fillette et un animal et la confrontation de leur façon de vivre. L'originalité de cet album est qu'il est découpé en deux parties. Nous avons d'abord le récit raconté du point de vue de la fillette, puis du point de vue de l'animal. Si le point de départ et le même, on se rend vite compte que les deux personnages n'ont pas vécu cette rencontre de la même manière, loin de là !

 

 

 Avec beaucoup d'humour, Fiona Roberton nous montre qu'il n'y a jamais une seule façon de voir les choses. Il est intéressant d'aborder les faits sous différents angles, de se mettre à la place de l'autre. Ce qui nous semble bon et juste ne l'est pas forcément pour un autre, tout comme ce qui nous paraît étrange ou bizarre ne l'est pas forcément pour quelqu'un qui a des habitudes autres que les nôtres. L'auteur nous montre aussi qu'il n'est pas forcément bénéfique pour un animal d'être éloigné de son milieu naturel et je pense que ce petit rappel ne fait jamais de mal.

 

 

 En quelques mots :

Un album drôle et charmant qui ne manque pas d'originalité.

 

 

A découvrir aussi :

Coucou !

Sauvage

Comment cacher un lion

M. Tigre se déchaîne

Voir les commentaires

2015-09-10T08:56:48+02:00

Rufus va à l'école

Publié par MyaRosa

Rufus goes to school

Kim T. Griswell (texte) & Valeri Gorbachev (illustrations)

40 pages, éditions Circonflexe, août 2015, dès 5 ans

L'histoire :

Chaque jour, Rufus-Philippe-Martin tourne les pages de son livre préféré sans parvenir à en déchiffrer les mots. Pour y remédier, il décide d'aller à l'école pour apprendre à lire.
Mais il y a un petit problème : Rufus est un cochon. Et le directeur est intraitable :
« Pas de cochons à l'école ! »

 

Mon avis :

 

 J'ai totalement craqué pour cet album. C'est mon petit coup de coeur de la rentrée. Cela fait plusieurs fois que je raconte cette histoire à mon fils et c'est toujours avec autant de plaisir que nous suivons les aventures attendrissantes de Rufus. Et puis, il faut dire aussi qu'on adore les illustrations de Valeri Gorbachev - qui a aussi illustré les histoires de Matty, le petit lapin.

 

 

 Cette histoire est tellement mignonne et craquante ! Alors que ses frères et soeurs préfèrent jouer au ballon et s'amuser dehors, le petit Rufus passe son temps à feuilleter son livre préféré. Il essaie d'imaginer ce qu'il peut bien raconter puisqu'il ne comprend pas les mots qui sont sur ses pages. Ce qu'il souhaite par-dessus tout, c'est aller à l'école pour apprendre à lire. Malheureusement, le directeur est catégorique, les cochons ne sont pas admis dans son établissement pour tout un tas de raisons. Déçu, Rufus ne se laisse pas abattre pour autant. Il s'arme de patience et de courage pour réunir tout ce dont il a besoin pour être un élève modèle et essaie de comprendre le fonctionnement de l'école et les efforts qu'il faut qu'il fasse pour convaincre le directeur de changer d'avis.

 

 

 C'est une belle histoire, pleine d'humour et de tendresse, qui parle de différence et de tolérance mais surtout de détermination et de l'envie d'apprendre. Les arguments du directeur nous semblent totalement absurdes et on trouve injuste le rejet de ce petit cochon qui a tellement envie d'apprendre et qui mesure la chance que les enfants ont d'être élèves. Rufus est vraiment mis à l'épreuve et on l'encourage de tout notre coeur. On s'attache beaucoup à lui dès le début de l'histoire et on a envie de le soutenir. On rit des illustrations qui sont vraiment drôles, jolies et expressives. C'est un livre que je ne me lasse pas de relire. Je l'adore !

 

 

En quelques mots :

L'histoire drôle et tendre d'un petit cochon attachant et déterminé qui veut à tout prix apprendre à lire !

 

 

A découvrir aussi :

Oscar et le secret des lettres

Quelle nuit, Matty !

Olivia

 

Voir les commentaires

2015-09-10T08:16:16+02:00

Ours et Gouttes

Publié par MyaRosa

Elsa Valentin (texte) & Ilya Green (illustrations)

32 pages, éditions Didier Jeunesse, août 2015, dès 5 ans

L'histoire :

Quand elle joue, grande soeur ours mène sa troupe. Malgré les gouttes, le fauve à ses trousses, la boue, les ploufs, elle sauve tous les bébés ours, ouf !

 

Mon avis :

 

 Quelle merveille, cet album ! Ilya Green et Elsa Valentin, duo de choc à l'origine de l'album "Bou et les 3 zours", nous plongent au coeur de l'imaginaire enfantin. Elles bousculent les contraintes imposées par la réalité et nous offrent un voyage poétique et attendrissant dans un univers où tout est possible. On est immergé complètement dans les jeux d'une petite fille pleine d'imagination qui s'amuse d'un rien, transforme les objets du quotidien, invente des histoires et imagine des scénarios farfelus avec des ours, des gouttes, des "motolokive" et des courses en "roller à patins".

 

 

 C'est joli, amusant, plein de vie et de gaieté. On joue avec les mots, les idées s'entremêlent. On croit comprendre et l'histoire bascule encore vers tout autre chose. Ilya Green et Elsa Valentin nous entraînent dans cet univers fantaisiste fait d'humour et de mascarades dont elles seules ont le secret. Le thème de l'eau est omniprésent et renforce le côté poétique de l'histoire. C'est un album qui met à l'honneur la liberté et le pouvoir de l'imagination. Une petite bulle de fraîcheur et de douceur à consommer sans modération !

 

 

 

 

En quelques mots :

Tendresse, fantaisie, poésie, humour, liberté et imagination sont les mots qui me viennent à l'esprit pour vous parler de ce livre fabuleux à ne surtout pas manquer !

 

 

A découvrir aussi :

Bou et les 3 zours

Voilà voilà

La Dictature des petites couettes

Nos beaux doudous

 

Voir les commentaires

2015-09-10T07:26:47+02:00

Loin de Léo

Publié par MyaRosa

La vida sin Santi - Andrea Maturana & Francisco Javier Olea

48 pages, éditions Talents Hauts, septembre 2015, dès 5 ans

L'histoire :

Emma et Léo sont les meilleurs amis du monde. Mais un jour, Léo doit déménager. Peu à peu, Emma va comprendre que l'amitié résiste au temps.

 

 Cet album a reçu le soutien d'Amnesty International ainsi qu'une mention honorifique du jury du Prix A orillas del Viento.

 

Mon avis :

 

 Les changements et les séparations marquent et pertubent les enfants, surtout lorsque c'est la première fois. La petite Emma de cette histoire passe toutes ses journées avec Léo, son meilleur ami. Quand celui-ci déménage à l'autre bout du monde, la séparation est inattendue et brutale. Plus de jeux partagés avec Léo, plus d'éclats de rire. Son absence laisse un vide immense dans le coeur et dans la vie d'Emma et les journées lui semblent monotones et interminables. Le vide laissé par l'absence de Léo la suit comme une ombre, l'empêchant d'aller vers les autres et de penser à autre chose...

 

 

 Pourtant, la vie suit son cours et avec le temps, Emma fait de nouvelles rencontres, se découvre d'autres passions. Elle pense toujours à Léo mais les journées lui semblent moins tristes. Alors, quand celui-ci est de retour, Emma ne se sent pas si soulagée que cela. Et s'il n'y avait plus de place pour Léo ?

 

 J'ai beaucoup aimé cet album. Les illustrations sont belles, symboliques et très contrastées. J'aime beaucoup la façon dont est représenté le vide. Avec des mots simples, on rassure les enfants sur l'absence et la séparation. On leur explique qu'aller de l'avant ne signifie pas oublier et faire une croix sur le passé. On peut le garder là, dans son coeur, sans pour autant qu'il nous étouffe et nous empêche d'avancer. Le temps apaise les maux, le vide peut être comblé, mais il y a des choses comme l'amour ou l'amitié qui résistent au temps et à la distance. C'est beau, tout simplement.

 

 

En quelques mots :

Un album tendre, poétique et rassurant sur l'absence et la séparation.

 

Voir les commentaires

2015-09-09T14:03:05+02:00

Oscar et le secret des lettres

Publié par MyaRosa

Susie Morgenstern (texte) & Amélie Graux (illustrations)

32 pages, éditions Nathan, septembre 2015, dès 3 ans

L'histoire :

Oscar connaît toutes les lettres de l'alphabet, mais il ne sait pas lire un livre tout seul. Peut-être quand il sera grand ?

 

Mon avis :

 

 Voilà un album que j'avais vraiment hâte de découvrir, d'une part parce que j'adore l'auteur et l'illustratrice, mais aussi parce que j'aime beaucoup ce genre d'histoires. Dans ce livre, nous faisons la connaissance d'Oscar, un petit bonhomme bien éveillé et dégourdi qui a soif de connaissance. Depuis qu'on lui a offert des lettres aimantés pour son anniversaire, Oscar se pose beaucoup de questions. Il connaît toutes les lettres de l'alphabet, pourtant il n'arrive pas à déchiffrer ou à écrire des mots. Il en est certain, il y a un secret, un mystère autour de tout cela... Après avoir essayé maintes et maintes fois de le percer, Oscar décide de laisser ses lettres de côté dans une cachette de sa chambe, mais il n'arrête pas d'y penser... Jusqu'au jour où il rentre enfin à l'école. Une grande aventure l'attend et, il en est certain, c'est là-bas qu'il découvira le grand secret des lettres !

 

 

 Cette petite histoire est vraiment mignonne comme tout. Il est adorable, ce petit bonhomme curieux et intelligent qui est impatient d'apprendre à lire et à écrire ! Les illustrations pétillantes et colorées d'Amélie Graux sont irrésistibles et le texte est plein de tendresse et de poésie. La curiosité, la patience (et l'impatience !), l'envie de découvrir le monde et le fait que les choses se fassent doucement au rythme de l'enfant et qu'il découvre les choses par lui-même font beaucoup penser à la pédagogie Montessori. C'est un livre plein de bonne humeur et de gaieté que je recommande aux enfants dès 3 ans (et même un peu avant pour ceux qui sont très pressés d'aller à l'école). Il devrait également rassurer ceux qui sont un peu plus réticents à y aller... Il y a tant de choses et de découvertes merveilleuses qui les attendent à l'école ! Une chose est sûre, l'impatience, la bonne humeur et l'excitation d'Oscar sont communicatives !

 

 

En quelques mots :

Pétillant, joyeux et coloré, voilà un album qui met de bonne humeur et donne envie d'apprendre et de découvrir les choses à son rythme.

 

 

A découvrir aussi :

Pouce !

i minuscule

 

Voir les commentaires

2015-09-09T13:18:15+02:00

Mon papi peuplier

Publié par MyaRosa

Adèle Tariel (texte) & Jérôme Peyrat (illustrations)

32 pages, éditions Talents Hauts, septembre 2015, dès 5 ans

L'histoire :

La narratrice relate ses souvenirs avec son grand-père et son amour pour la nature et les peupliers. Elle évoque des moments de complicité, la récolte au potager, les promenades le long du fleuve mais aussi son papi qui vieillit. A sa mort, elle se réfugie auprès de ses peupliers. Elle y retourne des années plus tard, avec sa propre fille.

 

Mon avis :

 

 Adèle Tariel et Jérôme Peyrat nous offrent un album plein de tendresse et d'émotions qui nous parle du temps qui passe, de la mort, du rapport à la nature et de la complicité intergénérationnelle. La narratrice nous raconte ses souvenirs d'enfance, tous ces moments passés auprès de son grand-père, un homme bon qui lui a enseigné le respect de la nature, lui a appris à observer les insectes et les plantes et a partagé avec elle son amour pour ses peupliers qu'il a planté lui-même et qu'il a observé grandir année après année.

 

 

 Le temps passe, les peupliers grandissent tout comme la fillette alors que le grand-père vieillit et devient de plus en plus petit aux yeux de la narratrice. Mais la complicité qui les unit perdure et s'épanouit au fil des saisons. Ce lien qu'ils ont créé est si fort que rien ni personne ne peut le briser, pas même la mort qui vient emporter le "papier peuplier". C'est une belle histoire de partage, de transmission et d'amour tout en délicatesse et en tendresse. Ce n'est jamais larmoyant, c'est juste le cycle de la vie qui suit son cours... Une petite pépite à ne surtout pas manquer ! Les illustrations, très colorées, sont magnifiques et remplies d'émotions. Un vrai bonheur pour les yeux !

 

"Un jour, ils seront là pour toi.

Ce sera un peu de moi qui restera."

 

 

En quelques mots :

Un très bel album qui parle de la vie, de la mort, de la nature, de la complicité entre les générations et d'amour aussi... Une merveille !

 

 

A découvrir aussi :

J'ai laissé mon âme au vent

Comment Mémé est montée au ciel

 

Voir les commentaires

2015-09-07T20:34:16+02:00

100 dragons en papier à plier et à faire voler

Publié par MyaRosa

Andy Elkerton, Hannah Ahmed, Brian Voakes

200 pages, éditions Usborne, septembre 2015

Présentation de l'éditeur :

Remplis le ciel de redoutables dragons cracheurs de feu. Choisis parmi 100 feuilles détachables pour réaliser des monstres à plusieurs têtes, des serpents de mer écailleux et bien d'autres encore.

 

Mon avis :

 

 Mon p'tit loup de quatre ans et demi adore créer et jouer avec des avions en papier. C'est une activité qu'il partage régulièrement avec son papa et franchement, je ne saurais pas vous dire lequel des deux s'amuse le plus ! Il y a quelque temps, nous avons découvert un très beau livre des éditions Usborne qui facilite la tâche à ceux qui ne sont pas très à l'aise avec le pliage mais qui permet aussi à ceux qui connaissent les bases de tester d'autres pliages et d'offrir aux enfants des avions en papier tous plus beaux les uns que les autres qui invitent à l'imagination et à l'évasion. Nous l'utilisons très souvent et mon fils ne s'en lasse pas.

 

 

 Après les avions en papier classiques, les éditions Usborne nous proposent de réaliser en très peu de temps des dragons en papier à plier et à faire voler. Ce nouveau livre fonctionne sur le même principe que les précédents. Il y a différents types de dragons à réaliser, tous les pliages sont expliqués au début de l'ouvrage et les pages sont décorées avec des tas de couleurs et d'illustrations vraiment chouettes. Les traits sont dessinés sur les zones à plier pour plus de facilité.

 

 Amusez-vous à réaliser des dragons d'eau, d'air, de feu ou de terre ; des dragons chinois, fantaisistes et fantastiques. Donnez vie à ces êtres légendaires qui font rêver petits et grands depuis la nuit des temps. Inventez des histoires, imaginez, créez, amusez-vous et laissez parler votre imagination. Tout est possible !

 

Mon p'tit loup a même réussi à installer un petit passager. Vous le voyez ? :)

 

En quelques mots :

Un ouvrage FANTASTIQUE qui permet de donner vie aux dragons légendaires et majestueux qui peuplent nos rêves et nos histoires. Un peu de temps et de papier et le tour est joué ! Voilà un livre qui devrait beaucoup plaire aux enfants... et à leurs parents.

 

A découvrir aussi :

100 avions en papier à plier et à faire voler (volume 2)

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog